Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Ma douleur intégrale

Ma douleur intégrale

Plus ostentatoire, est-ce possible ?

JPEG - 56.9 ko

Ne jetons pas un voile sur cette vérité.

Il me faut écrire cette contribution de plus, ni plus intelligente ni plus stupide que toutes les autres, à propos de cet épiphénomène vestimentaire. Le vent de l'intolérance a frappé, la haine s'est installée, le voile tendu porte l'expression du refus de la cohabitation pacifique. Ma colère ne changera pas la face des choses. Pourtant, j'aimerais, moi aussi, lever un petit coin du voile pour déchirer les prisons qui se dressent parfois devant moi.

À maintes occasions, à proximité du quartier où je vis, j'ai croisé ces suaires noirs glissant le long d'un trottoir. À chaque fois, loi ou pas, débat à la mode ou silence des opinions, polémique fétide ou indifférence médiatique, j'ai toujours reçu cette vision d'horreur comme une insulte personnelle, comme un refus de vivre à mes côtés. Désormais, je sais que ces créatures cachées ne peuvent pas se vêtir ainsi sans porter sciemment un message de rejet de notre civilisation.

C'est cela que chacun de nous devrait vous affirmer, femmes emmurées dans cette sombre bure. Vous êtes pour nous une abominable souffrance. Vous voir devant nous, dans ce pays que l'on partage avec vous, c'est un crachat à notre face et à nos croyances.C'est un coup de poing au cœur, c'est une négation de toutes nos convictions, c'est le refus de toutes nos histoires. Votre croyance ne justifie pas ce mépris des nôtres. Vous agissez en conscience contre notre conscience.

Point n'est besoin de donner aux monstres qui vous imposent ce carcan l'occasion de se réjouir et d'amplifier leur action ; la loi a servi à merveille leur sinistre volonté de répandre la haine partout où ils sévissent ! Ils ont démontré leur pouvoir de nuisance et de mort, ils ont porté le feu et la barbarie à leur comble et pourtant, vous continuez de montrer votre attachement à leur message sous ce voile hideux du deuil de toutes les libertés. C'est à tous les braves gens de ce pays de vous signifier calmement, fermement l'abjection de ce costume !

Oui, c'est la triste et douloureuse vérité. Lorsque vous vous affichez ainsi, c'est nous qui sommes enfermés derrière ce drap mortuaire. La personne cachée n'est en rien stigmatisée ; ce n'est pas vous qu'on condamne ! C'est vous qui nous accusez tous : hommes et femmes de bonne volonté, au-delà des pratiques religieuses, des convictions politiques ; vous niez nos croyances fondamentales, nos valeurs, notre civilisation. Vous portez l'oriflamme du mépris et nous devrions accepter avec le sourire cette odieuse humiliation ?

Ce refus de vivre parmi nous à visage découvert éclipse l'histoire de cette terre d'accueil, de ce pays qui a cru, pendant des années, qu'il avait un message à transmettre à la conscience du Monde. Les droits de l'Homme et du Citoyen, la Laïcité comme espace de tolérance et de paix universelle, la Fraternité et son pendant implicite : la Sororité ; toutes ces valeurs essentielles à notre cohésion sociale, votre tenue les récuse de façon ostentatoire tout comme, je vous l'accorde, d'autres symboles religieux mais ceux-là ont le mérite d'être discrets et de ne pas cacher le visage.

Vous n'avez sans doute pas le choix. Vous êtes vous-mêmes les esclaves de cet ordre tyrannique qui place la femme au dernier rang de l'humanité. Sachez cependant qu'il y a une limite à notre capacité à reculer toujours davantage devant les imprécations de ceux qui nous haïssent. Cette insulte silencieuse est insupportable, intolérable à chaque personne d'un pays dans lequel, jusqu'à il y a peu, l'altérité avait un sens.

Aucun individu n'est transparent. Derrière chaque humain, il y a une pensée, une intelligence, une richesse, une conscience. Dieu ne peut réduire l'individu à ce point ; cette société n'abandonnera jamais aucun des siens derrière un rideau d'insignifiance. Nous continuerons de vous dire que votre tenue est contraire à tous les fondements de notre civilisation. Nous vous le dirons avec fermeté, sans agressivité pour que, sans cesse, vous compreniez la portée de votre attitude.

Nulle différence ne doit séparer les hommes et les femmes. C'est ce principe essentiel de notre foi collective que vous abattez. L'expression est peut-être trop forte mais je n'en vois pas d'autres : « c'est le prolongement de la guerre à nos valeurs que mènent quelques monstres que vous portez en étendard noir et méprisant » . Ce n'est sans doute pas votre message : vous n'êtes que le truchement servile d'individus particulièrement diaboliques. Mais se faire leur truchement c'est déjà se faire leur complice.

Cette déclaration, cette hostilité manifeste ne sont pas seulement ressenties par la seule institution sociale. C'est aussi à chacun d'entre nous que vous exprimez cette rupture totale, définitive et absolue et cela ne nous est pas tolérable. Comprenez le poids de ce terrible aveu et soulevez ce voile qui nous sépare et qui va, si rien n'est fait, nous entraîner vers des catastrophes plus terribles encore.

Levonslevoilement vôtre.

grands-cormorans-1f5409f.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • nofutur 19 janvier 11:39

    Bonjour Nabum,

    J’adhère à voter écrit. Mon épouse les appelles les fantômes. Au delà de toute stigmatisation, je ressens ces accoutrements comme une agression à ma perception de la liberté et de l’égalité hommes femmes. Je ne peux m’empêcher de penser à toutes ces luttes depuis des décennies pour les droits des femmes de vivre leurs vies comme elles le désirent.
    Pour autant, je constate également une part de provocation dans le fait de porter cette tenue, qui à mon sens est une négation de la vie elle même.
    Car enfin quelle est ce dieu (minuscules volontaires) si puissant mais incapable de les faire naitre habillées ? et qui demanderai par la suite de se cacher !
    Ces femmes se font le relais de pensées mortifères de ces voyous et bandits que la presse appelle les fous de dieu... Ben tient ce sont des salopards auxquels on donne une AK 47 et subitement se sentent puissants au point de tuer des innocents !
    J’ai de la colère face à cela ! Mais comme vous dite tout à une limite. J’ose espérer (sans grande convictions) que l’humanité et la compréhension mutuelle nous permettras de trouver le chemin des libertés et de fraternité qui pourrait nous faire vivre ensemble dans un monde meilleur (vœux pieux).
    Bonne journée quand même.


    • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 18:26

      @nofutur

      Nous pouvons dire tout ce qui nous plaira, nous sommes face à un plan machiavélique de déstabilisation de notre société et de rupture de la possibilité d’intégration

      Notre pays n’a pas su dresser des valeurs claires face à cette agression manifeste qui instrumentalise des femmes qui ne sont que des victimes d’une pensée rétrograde


    • juluch juluch 19 janvier 11:56

      Bien d’accord avec vous.....


      personnellement je ne supporte plus ces tenues qui sont d’ailleurs interdites, surtout depuis les événements qui ont frappé notre Pays.

      C’est de la provocation pure et simple.

      Il y a 30 ans ça n’existait pas.

      • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 18:27

        @juluch

        Ne le dites pas trop fort

        L’ennemi est sournois


      • jack mandon jack mandon 19 janvier 14:04

        Si la république avait des couilles, cela n’aurait pas pris racine au pays de Voltaire, Rousseau et Hugo et tant d’autres qui surent nous construire une France digne et juste.

        Montrer son visage, c’est montrer sa personnalité, ses sentiments. On peut sourire, être sombre, fermé ou au contraire avenant. Grâce au visage s’établit un lien entre les gens. Le cacher, c’est une rupture du triptyque républicain : non seulement la liberté et l’égalité sont bafouées, mais la fraternité est impossible. (Levinas)


        • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 18:27

          @jack mandon

          Que la fraternité soit impossible est le but recherché


        • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 19 janvier 14:11

          Bonjour,
          Je t’apprécie mais en ce moment tu files un mauvais coton. Tu te plains,tu gémis...Pfou..
          Mais avant de pleurer as tu le courages de visu, de dire ce que tu penses directement ??? Voila en une seule question le fond du problème.
          Ici les gens gueulent de loin comme des caniches,comme j’aimerai les voir en vrai .Un rêve bien sur.Il ne se réalisera pas,dommage ! Et pourtant tu verrais la terreur de mes couilles que je suis, Mais le problème ne nais que là ,une haine sans personne,loin,indirectement .En fait un monde de lâcheté et demain peut-être des massacres ,une Saint Barthélémy !! Au bout du compte je me rassure sur ce que je suis,mais le monde commence par me faire peur,de par sa connerie profonde.


          • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 18:29

            @hervepasgrave !

            Je le dis mon cher
            Je ne me contente pas de l’écrire

            Hélas, j’ai des maux d’estomac !


          • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 19 janvier 20:19

            @C’est Nabum
            Bonsoir, « aie » toi aussi,« mer... »faudrait-il nous résigner ??
            Certainement pas,mais il faut être vraiment impartial. être juste et dur avec soi-même

            .Évidement quand il faut pour passer et être accepté par les autres (une majorité.et ce n’est pas nouveau) pour exprimer des idées justes,des réflexions,il faut modérer les propos(en fait ne rien dire).
            Mais le monde que tu décris ici,n’est pas arrivé ici par le plus grand des hasards ! Alors aujourd’hui nous sommes dans un contexte qui nous pousserait à durcir le ton ,ne plus rien accepter.Mais n’est-ce pas une basse vengeance devant l’inactivité qui date depuis fort longtemps ?
            Non et non il faut être réaliste et être ouvert pour que les choses rentrent dans l’ordre,pour tous (nous et les autres) Dans ce que tu dis dans ton article ,moi aussi je suis choqué,mais j’ai l’intelligence(je l’espère) de voir les causes,maintenant cela donnerait aussi des solutions pour les résoudre.
            Alors pour guérir tes maux d’estomac, cherche les causes du mal ! et si tu te plantes tu sauras pourquoi ?


          • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 21:41

            @hervepasgrave !

            Je suis donc un idiot qui se trompe

            Tant mieux, je préfère avoir mal au foie


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 janvier 09:13

            Vous devriez faire part de votre point de vue à Orélien Péréol


            • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 12:03

              @Olivier Perriet

              Transmettez lui mes amitiés laïques


            • Deepnofin Deepnofin 20 janvier 11:05

              Je ne suis vraiment pas d’accord avec cet article.
              Je l’ai peut-être mal lu, ou suis pas encore réveillé, mais j’ai l’impression qu’il condamne les femmes qui portent le voile intégrale ( et même le voile tout court ). C’est, à mon avis, une attitude encore plus « mauvaise » que celle que vous dénoncez.

              Oui, les femmes voilées n’ont bien souvent pas le choix, car leurs maris sont des « dictateurs familiaux ». Et quand elles font ça par choix, elles semblent manipulées. Un peu comme les féministes qui montrent leurs seins. Mais il ne s’agit là que d’un symptôme : ça fait plusieurs siècles que l’Occident a foutu le chaos dans le monde africain et arabe ( avec des moments forts comme la conférence de Berlin en 1885 avec le découpage des pays, la création d’Israël en 48, ou plutôt, la guerre des 6 jours en 67, et 9/11 ) et la radicalisation de certains musulmans, à défaut d’être une instrumentalisation de la CIA ou autre ( ils sont coutumiers des faits ), est une sorte de réaction épidermique face à une société qui les utilise sans les intégrer, qui détruit leurs pays d’origine, qui crache ouvertement sur leurs croyances, etc...

              L’intégration ne se fait pas en faisant de l’antiracisme un combat, en interdisant donc la pensée raciste, tout en octroyant des allocations à tout va aux immigrés quand les « de souche » n’ont droit à rien, enfin bref, une très grande partie de ce qu’a fait le socialisme, en gros. Ca a juste permis de subventionner encore + le racisme, en attisant les frustrations de tous les côtés ( les français d’origine ont l’impression, via leurs médias, que le racisme est partout, et les français « de souche » ont l’impression que la cause de tous les malheurs viennent d’en dessous de la Méditerranée ). Et avec tous les False Flag qui visent à inscrire le Choc des Civilisations dans la Stratégie du Choc ( aussi bien à l’échelle mondiale, avec 9/11 et Charlie notamment, qu’à l’échelle « individuelle », avec par exemple des Juifs qui taggent des croix gammées pour entretenir leur sentiment de persécution, et ce genre d’actes est présent dans toutes les confessions, dès lors où leurs croyants sont radicalisés - au moins dans leur bêtise ), on ( toutes confessions confondues, les musulmans sont en première lignes car considérés comme apostats par les extrémistes ) craint ces radicaux en pensant qu’ils sont une cause, alors qu’ils ne sont qu’une conséquence.

              De plus, vous parlez de nos valeurs. Quelles sont nos valeurs ? A part des joli mots que nous martèlent nos politiciens sans vergogne et nos médias à la solde de l’impérialisme yankee, nos valeurs sont l’individualisme, la spoliation, la manipulation, la traitrise, etc... Je parle des vraies valeurs de nos élites, et donc de nos sociétés vu que ce sont eux qui nous dirigent. Et ça a tendance à devenir les valeurs des peuples, car, au final, nous vendons tous notre âme au Diable depuis des décennies en niant au maximum, au profit de notre confort, le fait que notre mode de vie détruit l’écosystème et provoque des millions de morts et des milliards de souffrances. Donc, les valeurs de notre Civilisation.... on peut se torcher avec... Ce ne sont que des mots soigneusement choisis pour nous endormir.

              Donc quand vous leur demandez de soulever ce voile, sous prétexte qu’il va nous entrainer dans des catastrophes plus terribles encore... je pense que vous faites erreur, qu’il est impératif de s’attaquer aux causes ( nos élites qui nous individualisent, nous divisent, nous radicalisent tous ) plutôt que de stigmatiser des personnes manipulées / victimes, donc des conséquences de ces politiques. C’est comme la lutte contre le racisme : ça ne fait qu’attiser les flammes.

              En tout cas c’est comme ça que je vois la chose ;)


              • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 12:05

                @Deepnofin

                Ce n’est pas parce qu’elles n’ont pas le choix qu’on doit accepter l’inacceptable
                Cet argument est spécieux et permet alors de justifier bien des comportements criminels ou déstabilisants

                Il est ici question de leur dire la portée de leur accoutrement
                Nulle part il y a autre chose

                Quant aux maris, ce sont des monstres, et je ne discute pas avec des monstres


              • Deepnofin Deepnofin 20 janvier 15:08

                @C’est Nabum : L’inacceptable, pour moi, c’est qu’on continue de se rabaisser à juger ceux qui sont différents, qui nous dérangent, car on ne veut pas pousser plus loin la réflexion.
                Je ne justifie pas le port du voile intégral ( je n’ai pas lu le Coran, mais à priori, il n’y est écrit nulle part que les femmes doivent se voiler - contrairement à la Bible, qui, d’après ce que j’ai compris, rabaisse bien plus la femme que le Coran - mais j’ai lu aucun des 2, j’dis ptet de la fiente ) tout comme je ne justifie pas toutes les atrocités qui sont commises ; j’essaye juste de comprendre « les racines du mal » et il me semble bien que ce n’est pas en pointant du doigt les femmes voilées qu’on va avancer.

                Vous jugez leurs maris comme étant des monstres ; qu’en savez-vous ? Vous les connaissez ? Ou c’est juste l’accoutrement de leur femme qui vous fait dire ça ? Je pose la question, car je crois bien que peu importe les apparences, nous avons tous une part de « monstre ». Je parlais des « dictateurs familiaux » : ça n’est clairement pas l’apanage uniquement des musulmans extrémistes. Il existe des tas de familles, peu importe leur confessions, où le patriarche ( ou la matriarche ) se conduit en véritable tyran. Sans parler de monstruosités telles que les violences / attouchements sur leurs enfants, etc. Seulement, c’est beaucoup moins visible qu’une femme portant le voile intégral, bien sûr. Plus nous jugeons les gens, plus nous faisons ressortir notre part de monstre. Il me semble que ces « monstres » agissent à l’opposé de vos convictions, mais en direction des leurs. Je ne défends pas plus leurs convictions que les vôtres, je dis juste qu’il vaudrait mieux s’attaquer aux personnes / institutions responsables de tout le chaos dans le monde, de tout ce qui nous divise et nous radicalise ( les femmes qui portent un voile intégral, les français qui jugent leur maris comme étant des monstres... moi qui prône le fait de ne pas juger les gens... tous radicalisés ! ) avant de s’attaquer à des victimes ( les femmes voilées, leurs « monstres » de maris, et, tant qu’à faire, tout ceux qui sont différents ).


              • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 17:42

                @Deepnofin

                Ils veulent nous diviser, ils y parviennent

                Nous devrions être tolérant pour ne pas juger
                Ce vêtement est une accusation de notre mode de vie, de nos valeurs
                Mais ne jugeons surtout pas

                On peut baisser continuellement son pantalon et se voiler la face dans le même temps
                Nous restons ainsi pudiques et sans doute perdant au bout du compte

                Rien n’est simple mais tolérer l’intolérable est la première étape vers le chaos


              • Deepnofin Deepnofin 21 janvier 15:13

                @C’est Nabum Navré, je n’adhère pas à vos propos. Je ne crois pas que les musulmanes qui se voilent le font pour nous diviser. En tout cas, pas plus que vous qui les condamnez.
                Et notre mode de vie est pitoyable, j’ai du mal à comprendre qu’on reste accroché à ces valeurs là quant on constate ce que ça engendre ( misère & destruction au profit du confort, et donc de l’endormissement des masses qui ne sont jamais que du bétail, des collecteurs de ressources. Comme dans le film « They Live » de Carpenter : « Dors, dors, dors ». )

                Baisser son froc, c’est à mon avis jouer le jeu de la matrice dans laquelle on vit. On croit réfléchir, mais le fruit de nos réflexions est grandement induit par tous les organes de propagandes. Aussi, quand vous condamnez les femmes qui se voilent, vous baissez votre froc en laissant le Système vous enfler. Les femmes voilées sont une conséquence, pas une cause. Soigner la société, c’est comme appliquer des rustines à un navire en train de couler. Arrêtons de guérir, et tentons plutôt de prévenir... Donc, attaquons nous aux sources, et non aux symptômes. La radicalisation d’une partie des musulmans était tout à fait prévisible, depuis longtemps, tout comme la radicalisation de nos sociétés, qui basculent / et nous font basculer vers l’intolérance.

                En tout cas c’est comme ça que je vois la chose, et j’suis heureux de pouvoir profiter du peu de liberté d’expression qu’il nous reste afin de débattre sur ces sujets ;)


              • C'est Nabum C’est Nabum 21 janvier 20:14

                @Deepnofin

                J’ai beaucoup travaillé dans ces quartiers qu’on dit d’exclusion
                Je sais que le changement est intervenu suite à des manipulations, des provocations

                L’habit exprime le refus d’une société qui avouons le n’a pas été assez accueillante
                Rien n’est simple sans doute mais le refus de l’intégration se joue sous le bout de tissus

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès