Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Mais de quelle ligne parle-t-il ?

Mais de quelle ligne parle-t-il ?

Certes pas la ligne rouge ...

À la pêche aux voix, sur un fil coupé …

Notre grand Mamamouchi présidentiel vient d'exprimer, avec le talent qu'on lui connaît désormais, les raisons d'un remaniement ministériel qui laisserait la totalité du pays indifférente s'il n'avait réussi à nous amuser, une fois encore, en venant prendre la parole devant une nation qui ne l'écoute plus du tout.

Fidèle à sa navigation, au jugé sur son petit pédalo, l'homme avance sans compas ni carte marine. Il n'a d'autre projet que de se maintenir à flot ; qu'importe si tout le pays prend de la gîte et menace de sombrer. Lui, est certain de son fait, c'est encore une chance, et affirme péremptoire avec ce ton mielleux et lancinant de vieux précepteur pour familles bourgeoises qu'on lui reconnaît aisément : « Je tiens la ligne ! »

Mais de quelle ligne peut- il bien vouloir parler ? J'avoue me perdre en conjectures, tant tout, avec lui, est flou, incertain, compliqué, emberlificoté dans une dialectique alambiquée destinée aux seuls apparatchiks ! Nous autres, gens du peuple, nous sommes les cadets de ses préoccupations. L'homme dans la tempête, ne pense qu'à sa réélection, oubliant que ce sont ces pauvres vermisseaux qui voteront et non pas les représentants des courants, des groupuscules politiques et des ambitieux sans morale ni dignité.

La première ligne qui me vient à l'esprit est celle qui devrait lui permettre d'espérer aller à la pêche aux voix. La ficelle est grosse et bien rares sont encore les naïfs qui vont se faire prendre à l'hameçon. N'est pas Charles qui veut ; le pauvre François n'a qu'une gaule et est monté si fin qu'il n'est pas près de remonter du poisson.

La suivante est ce fil tendu sur lequel notre grand funambule marche les yeux fermés. Il nous tend une perche pour continuer ainsi, du moins le pense-t-il, à nous amuser avec ses simagrées pathétiques. Depuis belle lurette, l'équilibre est rompu : nous n'espérons plus rien de l'acrobate dérisoire.

La ligne ne serait-elle pas alors cette fameuse courbe qui devrait s'inverser un jour ? L'inflexion de la voix de ce formidable orateur de congrès ne trompe pas. Il ne maîtrise pas la géométrie euclidienne : plus la ligne se brise sur le réel, moins il perçoit les signaux d'alerte. Il continue à tracer son chemin à main levée, le trait est hésitant, hachuré parfois, pointillé toujours.

Et si, tout bonnement, la seule ligne qui le soucie véritablement n'était que la sienne pour continuer à séduire son actrice. Le peu de cas qu'il fait des cris de désespoir d'un peuple exsangue démontre que notre homme tient à conserver sa place uniquement pour continuer de jouir des séances de cinéma du dimanche soir : un privilège délirant pour les habitués du Palais.

À moins qu'il ne s'agisse de la ligne qu'il doit se mettre dans le nez pour continuer de croire en sa bonne étoile, en dépit de tous les signaux au rouge, toutes les critiques et les clameurs qui montent de ces citoyens qu'on méprise avec tant d'ardeur dans les allées du pouvoir. Nous avons pris l'habitude d'être gouvernés par des toxicomanes distingués ; un de plus ne serait pas pour nous surprendre.

Et si tout simplement la ligne n'était que téléphonique. Le pauvre niaiseux ne s'étant pas rendu compte que plus personne ne l'écoute, il est encore persuadé que nous sommes dans l'attente de ses déclarations. Il garde donc la main sur le combiné pour continuer de nous berner avec ses sornettes. Le pays est en dérangement : le peuple a coupé le lien avec ses élites méprisantes et pourtant, le chef de l’État continue de tenir le standard !

Tout est dit ; ce n'est plus la peine de couper la ligne. Quelle qu'elle soit, il y a si longtemps qu'elle s'est brisée dans le flot des combinaisons foireuses, des mensonges éhontés, des reniements pitoyables que nous n'attendons plus rien des agitations de nos pauvres ministres, secrétaires d'état et valets orgueilleux. Tout juste sert-elle à repérer ceux qui sont disposés à renier honneur et dignité pour un portefeuille et un titre qu'ils garderont à vie.

Coupefilement sien.

12744695_1570556023267300_2183537581424589287_n.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 15 février 10:58

    « Mais de quelle ligne peut- il bien vouloir parler ? »



    Je crois que la réponse est très simple, c’est la ligne Juncker-Merkel. Elle l’avait dit, l’autre, l’odieuse Reding, une Luxembourgeoise déjà, à des parlementaires français, députés et sénateurs, dont pas un n’avait moufté :

    - Il faut lentement mais sûrement comprendre qu’il n’y a plus de politiques intérieures nationales. Il n’y a plus que des politiques européennes partagées dans une souveraineté commune.

    Autrefois, les hommes politiques devaient gouverner, désormais, ils peuvent se contenter de faire carrière. Pour le reste, ils sont comme des chèvres dont la liberté de mouvement est déterminée par la longueur de la corde qui les attache au piquet bruxellois.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 février 11:18

      @César Castique

      odieuse, odieuse, c’est à voir :
      c’est clair depuis le début que faire l’UE c’est abandonner la France.


    • César Castique César Castique 15 février 11:24

      @Olivier Perriet

      « ...odieuse, odieuse, c’est à voir... »


      C’est tout vu, parce que ce n’est pas pour cette phrase-là, en particulier, c’est pour l’ensemble de son oeuvre.

      Par exemple, l’opposition au référendum britannique parce que les électeurs et -trices sont trop cons pour comprendre, c’est d’elle aussi.

    • C'est Nabum C’est Nabum 15 février 13:13

      @César Castique

      On peut faire carrière et permettre de poser quelques pierres à l’édifice.
      Hollande fait son trou simplement et creuse celui de la France.

      Quel talent !


    • César Castique César Castique 15 février 18:30

      @C’est Nabum

      « On peut faire carrière et permettre de poser quelques pierres à l’édifice. »


      Si vous vous référez à la kyrielle des sobriquets dont il a été affublé au cours de ses trente ans et mèche de pré-présidence, vous vous dites quand même que ce n’est pas trop le genre à se coltiner des cailloux...

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 février 11:17

      Tout ridicule qu’il y paraisse, notre gouvernement demeure soutenu par 15 à 20% des électeurs.
      Songeons-y, Chirac n’a jamais été élu que par 19% des suffrages.


      • César Castique César Castique 15 février 11:28

        @Olivier Perriet

        « Tout ridicule qu’il y paraisse, notre gouvernement demeure soutenu par 15 à 20% des électeurs. »


        Par peur, irraisonnée, de quelque chose de pire, uniquement.

      • C'est Nabum C’est Nabum 15 février 13:14

        @Olivier Perriet

        C’est bien la plus surprenante réalité du moment

        Qui sont ces gens ? Quelles sont leurs motivations ?


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 février 13:49

        @C’est Nabum
        Qui ?
        vous, moi, mon voisin.

        Des gens qui ne sont pas concernés directement. Remarquez, je ne le suis pas non plus, je ne me plains pas.
        qui se disent « je serai toujours assez malin pour m’en tirer »
        « c’est tout de même mieux qu’avec Sarko »
        « L’économie c’est peut-être pas terrible, mais sans l’euro ce serait pire »
        ...

        Demandez à Eric, derrière ses délires, il y a du vrai.


      • Abou Antoun Abou Antoun 15 février 11:19

        le pauvre François n’a qu’une gaule et est monté si fin qu’il n’est pas près de remonter du poisson.
        Il serait peut-être plus prudent d’attendre la confirmation dans les confidences prochaines de « la Trierweiler ».


        • Jeekes Jeekes 15 février 13:02

          @Abou Antoun

          Se souvenir qu’il a quand même remonté des morues... 

        • C'est Nabum C’est Nabum 15 février 13:15

          @Abou Antoun

          J’ai une une information de première main dans un quinte royale


        • vesjem vesjem 15 février 23:31

          @Abou Antoun
          la gaule grâce à la pilule


        • juluch juluch 15 février 11:38

          François Hollande joue les François Mitterrand........diviser pour mieux régner et essayer de stabiliser......


          Bof......  smiley

          • C'est Nabum C’est Nabum 15 février 13:15

            @juluch

            Le talent en moins

            La différence est considérable


          • alberto alberto 15 février 12:00

            A quand :« mon Royaume pour un scooter » !


            • C'est Nabum C’est Nabum 15 février 13:16

              @alberto

              Ne vous moquez pas des gens qui roulent en scooter et qui eux, ont leur permis moto.

              Même ça, c’est trop compliqué pour lui


            • zygzornifle zygzornifle 15 février 13:31

              @C’est Nabum

               Même pas besoin de permis moto pour ce genre de scooter a 3 roues car il est considéré comme un tricycle a moteur .....


            • C'est Nabum C’est Nabum 15 février 15:58

              @zygzornifle

              C’est justement un loi fait par des tricheurs pour des tricheurs

              C’est une moto et le permis s’imposerait

              Même Président il est incapable de montrer l’exemple


            • zygzornifle zygzornifle 15 février 13:29

              si c’était la ligne de blanche ça pourrait lui faire du bien, lui décoller le neurone de la boite crânienne .....


              • C'est Nabum C’est Nabum 15 février 15:59

                @zygzornifle

                Avec une bonne Corona derrière


              • troletbuse troletbuse 15 février 13:32

                Et avec Gayet, il tient la Gaule  smiley


                • C'est Nabum C’est Nabum 15 février 16:00

                  @troletbuse

                  Ceci n’est pas de mon ressort


                • OMAR 15 février 18:23

                  Omar9

                  Tiens, Nabum, vous censurez maintenant ?

                  Juste pour avoir écrit qu’un mamamouchi ne porte pas de kippa mais un turban ?

                  Pauvre Loire, qu’est-ce que tu charrie !!!!


                  • C'est Nabum C’est Nabum 16 février 07:27

                    @OMAR

                    Jamais mon ami

                    La censure m’est étrangère
                    La liberté d’expression est sacrée pour moi

                    Ce n’est pas de mon fait et je vous remercie d’éclairer ma lanterne
                    La Loire n’a rien à voir avec ça


                  • OMAR 16 février 09:01

                    Omar9

                    Mes sincères excuses pour ma suspicion, @C’est Nabum

                    Ah ce lobby qui n’existe pas !!!!!


                  • C'est Nabum C’est Nabum 16 février 21:27

                    @OMAR

                    Vous êtes pardonné

                    Gardez donc présent à l’esprit que j’accepte les accusations et même les insultes sans broncher

                    On ne peut se réclamer d’un principe et ne pas se l’appliquer
                    Je ne serai jamais homme politique


                  • zygzornifle zygzornifle 16 février 11:45

                    Le politique vit sur le dos du citoyen comme une tique sur le dos d’un chien, si vous arrachez le corps et que vous laissez la tête il repousse encore plus goinfre qu’avant ....


                    • C'est Nabum C’est Nabum 16 février 21:27

                      @zygzornifle

                      C’est exactement ça !


                    • Shawford Shawford 16 février 13:30

                      Chalut Na Boom

                      Je suis trop déçu, vous avez pas parlé de sa ligne, de ses kilos en trop, des petits lapins et de son petit bidon dont il doit pourtant être préoccupé à chaque instant, tant ses apparences déterminent sa confiance pour suivre toutes les autres lignes. D’ailleurs même quand il y pense pas lui même, le garde du corps qui avait dû le porter scooter à une certaine porte cochère doit lui rappeller à l’envie smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès