Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Malika Sorel, une Zemmour au féminin ?

Malika Sorel, une Zemmour au féminin ?

Jusqu’à présent Eric Zemmour, journaliste, chroniqueur, écrivain bien connu en particulier pour tous ceux qui regardent le samedi soir l’émission de Ruquier sur France 2, apparaissait quasi-unique dans le paysage audiovisuel français, il était en effet le seul à oser pourfendre avec autant de verve les dogmes intouchables du politiquement correct concernant principalement la place des populations immigrées et la part de responsabilité incombant aux uns et aux autres quant à leur difficulté d’intégration dans la société francaise ; Eric Zemmour rejetait en vrac la culture de l’excuse pratiquée systématiquement vis à vis de ces communautés ainsi que les clichés de culpabilité édictés envers les Français de souche, ce avec force arguments à l’appui exposés dans un discours à la fois subtil et rigoureux ; en écho à cette parole jusque la étrangement solitaire, la voix de Malika Sorel, personne également issue de l’immigration, apporte depuis peu une réponse concordante, jugez plutôt :
 
 
Entretien choc dans l’émission Répliques de Alain Finkelkraut le samedi 26/09/2009 sur France Culture
débat entre Malika Sorel et le philosophe Alain Renaut sur le thème :
Liberté, Egalité, Diversité : une nouvelle devise républicaine ?
dans ce débat Alain Renaut est en gros à Malika Sorel ce que Dominique Wolton est à Eric Zemmour, le contradicteur obligé et englué dans les convenances du politiquement correct, mais relevons ces quelques assertions de Malika Sorel, c’est de la dynamite ;
« Les personnes issues de l’immigration renvoient une image épouvantable au reste de la population. Les Français ont une mémoire. Ils ont accueilli de nombreux flux migratoires. Ils n’ont jamais assisté à un tel déchaînement de violence, une telle haine… »
« Au Maghreb, les gens sont consternés par ce qui se passe en France. Pour eux, la situation est liée à cette « repentance » et la responsabilité en incombe aux adultes français qui passent leur temps à se prosterner et être à genoux… »
« Je vous laisse deviner ce qui se passe lorsqu’un peuple estime que ses élites ne le représentent plus, ne défendent plus son identité, ne défendent plus ce qu’il est, eh bien l’étape suivante, c’est que le peuple reprend son destin en mains. »
Voilà ce qui s’appelle atomiser le politiquement correct..
 
 
Extrait de son blog, la réponse de Malika Sorel à Edouard Pellet délégué à la diversité de France Télévisions (sic) lors d’une émission sur BFM du 22/12/2008 :
« Faire avancer la France » ? Beaucoup de ce qui est entrepris aujourd’hui fera terriblement régresser la France. Rendez-vous compte, à l’heure où la France devrait concentrer toute son énergie et celle de son peuple à innover pour se frayer un véritable chemin dans la mondialisation, le temps, les deniers publics et l’énergie qui sont dépensés à tuer le mérite républicain, jusqu’à aller supprimer certaines épreuves de vérification des connaissances dans le recrutement des enseignants qui formeront les générations futures. Tout cela fera régresser la France jusqu’à en faire un pays sous-développé et croyez-moi, je sais de quoi je parle !
 
 
Autre extrait de son blog, la réponse de Malika Sorel aux propos tenus dans un livre par Jacqueline Costa-Lascoux, directrice de recherches au C.N.R.S
Posons-nous la question de la véritable mission de la HALDE et des buts qu’elle poursuit. Observons pour cela son mode de fonctionnement. Pour assurer sa propre existence, la HALDE n’a d’autre choix que de voir des discriminations partout, quitte à les imaginer, comme le suggère l’intervention de Jacqueline Costa-Lascoux.
Comment des hommes politiques « responsables » ont-ils pu concevoir un organisme qui crée chaque jour son propre travail, comme d’autres fabriqueraient leur pain quotidien ? Imaginez un instant les juges sortant de leurs palais de justice afin de scruter nos vies dans le but d’y débusquer leur propre pitance, à savoir des potentiels litiges qui alimenteraient leur « fonds de commerce » !
Est-il un tant soit peu responsable d’avoir créé une structure telle que la HALDE, financée par le contribuable, qui s’ingénie à diviser le corps social de notre pays en dressant des catégories de personnes les unes contre les autres et en injectant, chemin faisant, haine et ressentiment des uns envers les autres ?
J’attends avec grande impatience l’avènement d’hommes et de femmes politiques doués de raison, qui auront enfin le courage d’appeler à la disparition de la HALDE. Les discriminations, lorsqu’elles sont avérées, doivent être traitées par les juridictions déjà existantes, et jamais par une structure dédiée !
 
 
On pourrait multiplier les exemples de citation de textes, relevons encore :
De l’Observatoire du communautarisme, entretien avec Malika Sorel : « Avoir occulté aux migrants et à leurs descendants la réalité du contrat social et moral de la société française ne pouvait aboutir qu’à leur exclusion »
 
Du blog « le Conservateur » entretien du 1/09/2007 : L’idéologie victimaire vue par une "immigrée"
 
Du blog « Parisiens du bout du Monde » entretien du 21/02/2008 : « Le problème de l’intégration n’est pas économique. Il est d’ordre éducatif, culturel et identitaire »
 
Enfin 4 entretiens radiophoniques extraits du site « La Luette » :
 
 
Crise identitaire, discrimination positive, responsabilité individuelle, Malika Sorel, universitaire et écrivain, aborde la question de l’intégration sous toutes ses facettes. Son constat sort largement des discours convenus. Des propos décapants ! Mais pourquoi est-elle quasiment la seule avec Eric Zemmour à tenir de tels propos dans les médias ?
Car son origine l’y autorise ! Elle est issue de l’immigration maghrébine. Née en France, elle a longtemps vécu au Maghreb. Diplômée de plusieurs grandes écoles, Malika Sorel est dotée d’une formation pluridisciplinaire, elle a décidé de se consacrer à des sujets qui engagent, selon elle, l’avenir de la France. Ainsi elle partage avec Eric Zemmour le fait de ne pas être une Française de souche, il semble que cette condition soit absolument indispensable pour avoir le droit d’énoncer aujourd’hui en France certaines vérités qui dérangent, quand sera-t-il possible aux Français nés en France de parents eux-mêmes français depuis des générations d’exprimer librement leur opinion sur ces sujets sans devoir craindre aussitôt les sempiternelles accusations de racisme, de néo colonialisme ou de fascisme ?
 
Hiéronymus, octobre 2009

Moyenne des avis sur cet article :  3.03/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

308 réactions à cet article    


  • abdelkader17 2 octobre 2009 09:35

    « Malika Sorel, personne également issue de l’immigration »

    éternellement issus de l’immigration même si pour la majorité,nous sommes des nationaux Français,une aberration purement jacobine qui n’est anodine, elle marque la rupture entre le corps appartenant à la nation et l’autre ,l’étranger l’altérité,la construction et la production de la figure de l’ennemi intérieur qui date des guerres coloniales.


    • Ramila Parks Ramila Parks 2 octobre 2009 15:25

      « Malika Sorel, personne également issue de l’immigration »

      Ouais une issue de l’immigration qui a grandi dans les quartier les plus huppés du « maghreb » genre Ain Diab, et dont les articles sont repris illico par Fdesouche...C’est trop fort !

      Un vrai prototype des banlieues cette Malika. Amine Hortefeux peut aller se coucher hahaha



    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 3 octobre 2009 12:47

      "Ouais une issue de l’immigration qui a grandi dans les quartier les plus huppés du « maghreb » genre Ain Diab, et dont les articles sont repris illico par Fdesouche...C’est trop fort !"

      Evidemment, l’excellente Malika Sorel n’étant pas née dans le 9-3, la voici considérée comme une socio-traîtresse. Bien sûr, ceux-là même qui lui reprochent de n’être pas, comme moi, fille d’ouvrier, ne trouvent rien à redire quand le prédicateur suisse issu de la haute bourgeoisie égyptienne Tariq Ramadan s’exprime au nom des musulmans.


    • abdelkader17 2 octobre 2009 09:36

      correction qui n’est pas anodine.


      • Gollum Gollum 2 octobre 2009 09:47

        Tout ceci va de pair avec la perte de l’autorité parentale. De nombreux parents aujourd’hui n’osent plus contrecarrer les désirs de leurs enfants et faire péter le poing sur la table. C’est particulièrement le cas d’ailleurs dans les cités dites sensibles. Des gamins laissés à eux-mêmes et qui deviennent archi-violents. On a là le résultat de toute une attitude « gauchisante », post-soixantehuitarde où il était devenu de bon ton d’interdire les interdictions..


        On en récolte maintenant les fruits pourris. Avec un état incapable d’assurer la défense des citoyens. Plus on est mou et plus le retour de bâton risque d’être violent et beaucoup de monde y laisseront des plumes...
        L’occident ressemble à l’empire romain à la veille de sa chute.

        • abdelkader17 2 octobre 2009 09:55

          Allez oust, on balaie d’un revers de main le problème économique pourtant central,la mondialisation néolibérale à détruit l’existence de pans entiers de la société,comment peut on évacuer l’économique ,votre Malika Sorel sera la nouvelle coqueluche du petit monde médiatico littéraire puisqu’elle sert le discours que les élites islamophobes et sectaires veulent entendre.
          Des études sur « l’intégration » des populations issues des anciennes colonies, il y en à des tas et quoi est donc du cette subite notoriété ?

          Tout cela fera régresser la France jusqu’à en faire un pays sous-développé et croyez-moi, je sais de quoi je parle !

          celle là c’est le pompon, quand on sort des conneries pareilles, ça doit être suffisant pour ne pas prendre au sérieux les déclarations de ces  nouveaux farfelus,qui auront trouvé là le moyen d’une gloire immédiate et d’une reconnaissance intellectuelle de leurs pairs profondément attachés au maintien de l’ordre social.
          l’intelligence de ce pays est plombée par les éternels inamovibles,les gardiens du temple médiatique et de l’ordre intellectuel,allez débattre chez le réactionnaire sioniste Finkielkraut est un gage d’impartialité « sic ».


          • abdelkader17 2 octobre 2009 10:05

            @Shawford
            tu m’emmerdes tu sais,si tu veux faire mon éducation intellectuelle je t’ai déjà dis qu’il faudra travailler tes gammes.


          • abdelkader17 2 octobre 2009 10:02

            Il y a déplacement du curseur intellectuel et idéologique,on a substitué à la question sociale la question ethnique et religieuse.


            • le-Joker le-joker 2 octobre 2009 10:12

              La possibilité d’intégration des populations musulmanes est une vaste fumisterie sans issue.

              Comment rendre compatible des modes de vie aussi diamétralement opposées, d’un côté une culture fondée sur le religieux avec un mode de vie datant du 7ème siècle et écrite par un malade mental et de l’autre une société certes imparfaite fondée sur les droits de l’homme qui sont totalement incompatibles avec l’Islam.
              La mixité est un échec partout en Europe et ça n’est pas les conditions économiques qui sont en cause comme le laisse entendre Abdelkader, car comment expliquer que les banlieues de Tunis ou d’Alger pourtant soumises à des conditions économiques bien pires qu’en France ne créent pas les mêmes difficultés ?
              Il n’y a qu’à voir l’obsession continuelle d’Abdel envers les juifs, obsession qui n’est pas partagée par la majorité des Français qui n’ont jamais eu à souffrir de la présence des juifs en France contrairement aux populations musulmanes qui elles posent de plus en plus de problèmes.
              Le réveil des Français va être douloureux.

              • Gazi BORAT 2 octobre 2009 10:57

                @U JOKER

                Qu’est-ce, selon vous, qu’une « population musulmane » ?

                Des personnes originaires de pays à majorité musulmane ? Vraisemblablement..

                Et de ces pays, les personnes seraient-elles toutes guiidées obligatoirement par une foi religieuse que l’on pourrait qualifier d’intransigeante ?

                Certes non..

                On a même vu sur une video largement diffusée que parmi ces personnes que vous jugez inassimilables à votre environnement, on trouvait parfois des jeunes encartés à l’UMP..

                Apparemment pas vraiment les bienvenus.. mais quand même, un signe de volonté d’intégration à cet univers que vous chérissez tant..

                gAZi bORAt


              • abdelkader17 2 octobre 2009 11:00

                @Joker
                va te faire intégrer hahaha


              • le-Joker le-joker 2 octobre 2009 11:04

                Gazi Borat,


                Je doute que les encartés à l’UMP musulmans soient monnaie courante. Et je ne pratique pas le délit de faciès sous prétexte qu’un individu soit d’origine arabe je ne le condamne pas à être systématiquement musulman. J’en connais d’ailleurs de nombreux que j’ai côtoyé lors de campagnes électorales qui n’avaient rien de musulmans et qui eux s’intégraient parfaitement.
                Cherchez la raison, elle est édifiante. 

              • abdelkader17 2 octobre 2009 11:08

                @Joker
                tu bossais pour quel officine à l’époque, front national ou le feu de paille MNR de Bruno mégret.


              • abdelkader17 2 octobre 2009 11:09

                coorection quelle officine.


              • le-Joker le-joker 2 octobre 2009 11:19

                Tu sais Abdel je vois moins de honte à défendre les idées du Front National que de défendre le Hamas ou le Hezbollah des organisations terroristes qui ne savent que verser le sang d’innocents.


                Par ailleurs en politique à l’époque j’étais au CDS mais c’était avant la prise de conscience du danger de l’islamisation de l’Europe. Depuis je me suis réveillé et tes amis musulmans vivant en France ont réussi à provoquer cette prise de conscience par leurs comportements endoctrinés et leur religion ayant pouvoir sur tout.


              • Nobody knows me Nobody knows me 2 octobre 2009 11:34

                C’est trop facile de tout mettre soit sur le dos des immigrés, soit sur le dos de mai 68, soit sur le dos de l’Islam.
                Comment les gens ne voient pas que tout ce merdier s’est amassé en multiples couches.
                Comment oublier la destruction du tissu social, la chute libre de l’emploi et de l’économie, la précarité, ... ???
                Comment peut-on être assez aveugle pour ne voir qu’une seule raison à ce problème en France ???


              • Nobody knows me Nobody knows me 2 octobre 2009 11:38

                Il n’y a qu’à voir l’obsession continuelle d’Abdel envers les juifs

                Comment pouvez-vous dire ce que vous dîtes sur les musulmans, avec tout ce qu’il y a d’amalgames, de lieux communs, d’approximations, et critiquer abdel sur son discours sur les juifs ???
                Certaines critiques seraient légitimes sur certaines populations et pas sur d’autres ???


              • abdelkader17 2 octobre 2009 11:41

                @Joker
                CDS=connard de surface hahaha.


              • Gazi BORAT 2 octobre 2009 11:56

                « Je doute que les encartés à l’UMP musulmans soient monnaie courante »

                Je ne saurais vous répondre, ne fréquentant guère ces cercles.

                Par contre, au vu de la composition des derniers gouvernements à majorité UMP, il semblerait qu’ils soient plus appréciés qu’au PS..

                gAZi bORAt


              • Hieronymus Hieronymus 2 octobre 2009 15:30

                @u Joker et aux autres
                « car comment expliquer que les banlieues de Tunis ou d’Alger pourtant soumises à des conditions économiques bien pires qu’en France ne créent pas les mêmes difficultés ? »
                Maurice Skyrock l’exprime avec son langage tres cru
                http://www.dailymotion.com/video/x73j4d_maurice-skyrock-les-banlieues_webcam
                il n’y a pas de lien entre pauvrete et delinquance, c’est une escroquerie que de vouloir faire accroire cela, or tant que l’on restera sur ces cliches, on n’avancera pas !


              • masuyer masuyer 2 octobre 2009 15:36

                Mais comment alors expliquer le taux de criminalité des favelas brésiliennes, ou de la banlieue de Medellin ?


              • abdelkader17 2 octobre 2009 17:07

                @Hieronymus
                et en amérique centrale qui connait encore un autre degré de violence, ce n’est pourtant pas une terre d’islam.


              • Nobody knows me Nobody knows me 2 octobre 2009 17:09

                et en amérique centrale qui connait encore un autre degré de violence, ce n’est pourtant pas une terre d’islam.

                Vu la ferveur pour le catholicisme dans cette région, on pourrait même se poser des questions une certaine prédisposition des chrétiens au crime....
                Pfffff rrrrr rrrr rrrrrr, qu’est-ce qu’on se marre sur ce fil.


              • Christian Delarue Christian Delarue 2 octobre 2009 22:06

                Le joker

                Vous ne connaissez donc pas autour de vous de personnes de culture musulmane qui vivent grosso modo comme vous ? Cette expérience de vie vous aurait empêcher de tenir ici un propos si globalisant qu’il en est tout simplement raciste.


              • Hieronymus Hieronymus 3 octobre 2009 01:47

                bonsoir Delarue
                la sempiternelle accusation de racisme, comme colonialisme et d’autres valant condamnation morale sans appel, c’est justement l’emploi systematique de ces termes qui empechent toute reflexion profonde dans le debat, il faut savoir modifier cette rhetorique


              • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ BADGURU 3 octobre 2009 01:55

                Bahhh..qu’elle est mignonne quand elle écrit :« la sempiternelle accusation de racisme, comme colonialisme et d’autres valant condamnation morale sans appel, c’est justement l’emploi systematique de ces termes qui empechent toute reflexion profonde dans le debat, il faut savoir modifier cette rhetorique »

                 

                bahhh..trop mignon Géronimo…çà serait tipas plutôt le CON-traire, genre plutôt votre hyper-bougnolophobie doublée d’une psychose hala-ucinatoire ainsi que celle de vos copines huntigtonistes, nazislamophobiques qui empêcheraient tout réflexionnage en profondeur ? allez faites un essai..con-sidérer les comme des zumains et pas comme des untermenschen arabonègres socialparasitiques, vous verrez vous y verrez plus clair…ben ouais, c’est le docteur vilainguru qui le dit…


              • le-Joker le-joker 3 octobre 2009 07:29

                Delarue c’est une blague votre question et votre grosso modo ?


                Non je ne vis pas grosso modo comme un musulman.

                Je ne vénère pas stupidement et sans faire appel à ma réflexion personnelle un « gourou » sanguinaire ayant écrit un des textes les plus racistes qui soient que l’on vénère comme on vénérait le Mein Kampf d’Hitler pour les mêmes raisons.

                Je n’accorde aucun crédit à un pseudo prophète qui finirait de nos jours en asile psychiatrique.

                Je n’ai aucune volonté de marier les jeunes filles à l’âge de 9 ans sous prétexte qu’un malade mental l’a fait il y a 1400 ans.

                Je refuse la « soumission » à une religion quelle qu’elle soit et je considère comme dangereux tous ceux qui vivent sous ce joug car ils en deviennent totalement imprévisibles et non maître de leurs actes et leurs pensées.

                Et pour revenir à votre « grosso modo », la vie en communauté ne se fait pas d’approximations.

                J’ai lu d’ailleurs vos articles sur notamment le port du Niqab où vous bradez allègrement la république pour satisfaire votre sensiblerie et vos convictions politiques. 
                Je n’ai pas pour habitude de brosser dans le sens du poil ce que je considère être une plaie sur la planète.

                Enfin et pour finir le racisme religieux n’existe pas, alors vos accusations de racisme dernier rempart pour faire taire les voix qui s’élèvent contre l’islamisation de l’Europe, vous pouvez gentiment vous les carrer là où naissent la plupart de vos idées. 

              • abdelkader17 3 octobre 2009 09:20

                @Andreas
                .les races n’existent pas non plus seuls les différences existent.


              • Christian Delarue Christian Delarue 3 octobre 2009 11:45

                à Hiéronimus,

                 L’accusation de racisme n’est pas sempiternelle ni systématique : elle ne porte que contre un discours globalisant qui de force place la diversité des juifs, des chrétiens, des noirs des arabes etc... dans une même ensemble a des fins de rabaissement comparé de l’autre uniformisé.

                On peut tout à fait critiquer et même blasphémer une religion. C’est tout autre chose.

                Le propos tel que formulé est raciste. Ce n’est pas moi qui fait les lois !


              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 3 octobre 2009 12:51

                « Mais comment alors expliquer le taux de criminalité des favelas brésiliennes, ou de la banlieue de Medellin ? »

                Par ce qui est notoire, Masuyer, la corruption des forces de sécurité intérieures et les petits arrangements des cartels. Ce qui, vous n’êtes pas sans le savoir, n’est pas tout à fait équivalent à la coercition des pouvoirs politiques au Maghreb...


              • Nobody knows me Nobody knows me 15 octobre 2009 16:14

                Merci, Nobodyknowskader.

                Gnéééé ???

                Ce qui, vous n’êtes pas sans le savoir, n’est pas tout à fait équivalent à la coercition des pouvoirs politiques au Maghreb...

                Et les régimes d’Afrique du Nord, de proche et moyen orient ne sont pas corrompus jusqu’à la moëlle peut être ???!!!! Vous vous foutez vraiment de la gueule du monde !!


              • sentinelle 2 octobre 2009 10:28

                bonjour tout le monde...

                la doxa doit vraiment etre au abois pour sortir du chapeau un senario avec actrice de pacotille...la ficelle est trop grosse...

                pour aider un peu je propose de nouveaux acteurs merdiatique pour foutre un peu plus la confusion dans les esprits de nos con citoyens :

                - un mahmoud Dieudonnet
                - jean françois Ramaddent
                -jean edourd Ghasmy
                - remi SEBAH
                - un libre penseur nain
                - un gruge le renard......clin d’oeil a mon ami rouge le renard...fait pas le con revient un avis de recherche a été lancer pour te recuperer


                • abdelkader17 2 octobre 2009 10:34

                  @Joker
                  On attend le réveil des populations amorphes, qui ont bradé ce qu’il reste de l’état nation à un agent au service de l’étranger,est ce qu’il faut vous rappelez que l’Algérie a connu une décennie noir,la guerre de l’état fantôme contre le peuple Algérien qui aura causé près de 200 000 morts,pour que des généraux mafieux et corrompus puissent préserver et mettre sous séquestre la manne pétrolière et gazière en Algérie.
                  Allez voir les gens en Tunisie,au Maroc ou ailleurs pour savoir s’ils se satisfont de ces pouvoirs fantoches, arbitraires et violents.


                  • barbouse, KECK Mickaël barbouse 2 octobre 2009 10:47

                    bonjour,

                    merci hieronymous pour cet article et cet mise en lumière de madame Malika Sorel dont la réflexion sur le présent Français est lucide, empirique ( je pense que nous sommes nombreux a avoir constaté les mêmes réalités) et son analyse est assez partagée, on la retrouve en partie chez Fadela Amara, même si je ne la partage pas complètement.

                    Je ne sais pas par contre qui est Alain R. qui est son contradicteur dans l’émission, mais il plane dans la moraline naive nourrit aux références historiques dépassées.

                    amicalement, barbouse. 


                    • abdelkader17 2 octobre 2009 11:06

                      @Barbouse
                      Alain R c’est un pseudo contradicteur du prétendu dispositif démocratique médiatique,quelqu’un chargé de donner la réplique en toute complicité avec l’autre illuminé Finkielkraut,des gens d’accord sur tout ou presque.


                    • Hieronymus Hieronymus 2 octobre 2009 16:23

                      bonjour Barbouse
                      Oui je pense aussi que nous sommes nombreux a avoir constaté les mêmes réalités
                      le malheur est que seule une personne « issue de l’immigration » semble autorisee a le dire, pour les Francais ordinaires la parole est censuree, d’ou faussete du discours, des analyses, et decisions calamiteuses en consequence (la Halde, le commissariat a la diversite, etc ..) toute la classe politique est au tapis, tetanisee par la peur du derapage verbal, il faut avoir le courage d’inverser cette tendance !
                      cordialement


                    • Nobody knows me Nobody knows me 2 octobre 2009 16:33

                      toute la classe politique est au tapis, tetanisee par la peur du derapage verbal, il faut avoir le courage d’inverser cette tendance !

                      Pourtant récemment, notre ministre de l’Intérieur a fait preuve d’un « grand courage » non ?
                      Il faudrait qu’ils aillent plus loin d’après vous ?


                    • barbouse, KECK Mickaël barbouse 2 octobre 2009 18:51

                      @ hieronymous,

                      l’important c’est que ce soit dit sans rajouter de l’huile sur le feu, non ? Et puis, quand on est directement concerné, que des gens pensent que si tu avais un voile sur la tête alors que tu n’en voulais pas, ça ne les choquerais pas. Elle a une dimension que les premiers concernés ont, c’est que c’est bien d’elle qu’elle parle, de sa tête et de ce qu’on veut voir ou pas dessus, et comment imaginer etre libre quand des gens, du haut de leurs regard extérieurs, déterminent sans te laisser crier ton avis, comment tu doit vivre, te vêtir et pensé...

                      Qu’elle poids a un homme blanc français quand ll parle du voile ? Il parle d’un truc qui le concerne pas, et dont la seule option véritable est qu’il ne veux pas que cela le concerne, ni lui ni sa fille, mais dont, selon l’envie d’être tolérant ou pas, sera de dire qu’il est pour ou contre, mais ce n’est pas de sa vie dont il est question.

                      Aussi, ce n’est pas avoir ou pas le droit de le dire, rien ne t’empêche de donner ton avis, mais tu peu bien comprendre que sur des sujets comme ceux là, les premiers concernés sont les plus crédibles, c’est naturel.

                      Tu accèpterais que deux scientologue, l’un qui joue le gentil et l’autre le méchant, parle de ton droit a acheter ta baguette et a mettre un jeans, au nom de théorie sur tes engrammes, et sans même te laisser donner ton avis ? Et si tu le faisais et que d’autres scientologues expliquent que toi tu peux le dire et que ce n’est pas bien, eux ils n’ont pas le droit ? tu le prendrais comment ? Tu es responsable de qui te tend un micro ?

                      Il faut sortir de la peur d’être jugé raciste, il faut sortir du conditionnement au silence issue des stigmatisations des années 80 et des diabolisations, tu as tout a fait raison,

                       mais pas en sortant des règles minima et Française de la crédibilité et du droit à la parole des personnes concernées, dont la vie en dépend vraiment, pas en opinions, mais en réalité.

                      amicalement, barbouse. 


                    • Christian Delarue Christian Delarue 3 octobre 2009 00:01

                      Au moment les beaufs de la République s’adonnent au racisme préfectoral, présidentiel, ministériel, certains trouvent qu’il n’y a rien de mieux à faire que de savonner plus encore la planche pour aller dans la fange raciste et xénophobe. C’est là tout le discours du FN. On voit ou mène ce « politiquement incorrect ».

                      Car qui doute qu’ici la critique est interdite. ? Même le blasphème est autorisé en France mais pas le racisme. Mais la critique pour être telle ne saurait tomber dans l’amalgame.


                    • le-Joker le-joker 3 octobre 2009 07:34

                      Delarue allez donc blasphémer dans les quartiers à majorité musulmane en France et revenez nous parler de diversité « culturelle ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès