Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Manuel Valls et l’esprit républicain

Manuel Valls et l’esprit républicain

« Être français, ce n’est pas renoncer à ses origines, ce n’est pas renoncer à son identité, c’est les verser au pot commun. C’est une citoyenneté qui n’est pas petite, qui n’est pas réduite à l’origine de chacun, du sang, du sol ou par naturalisation, mais qui est grande, ouverte, fondée sur la volonté de construire l’avenir ensemble ! » (Manuel Valls, le 9 janvier 2016).



Je crois que s’il fallait vraiment définir l’esprit républicain en France, ce serait avec une définition presque individualiste et solitaire : c’est le fait de ne considérer une personne que pour elle-même, pas comme représentante d’une catégorie particulière, que cette catégorie soit sexe, religion, niveau social, niveau d’études, ethnie, sexualité, santé, aspect physique, ou autres (la catégorisation ne se limitant pas à ces seules identités).

En d’autres termes, l’esprit républicain est par excellence anti-communautariste. On ne considère les personnes que pour ce qu’elles ont fait, réussi, échoué, pas pour ce qu’elles sont dans leur identité propre, pas pour ce qu’elles sont comme membres d’une éventuelle communauté dont elles ne se sentiraient de toute façon pas forcément membres.

Cet état d’esprit est donc antiraciste par excellence, en ce sens que le racisme commence à partir du moment où l’on catégorise les personnes, où on les met dans des petites cases bien rassurantes, avec de belles étiquettes. D’autres se chargeront alors de dire qu’il y a des cases plus belles que d’autres, plus hautes, plus justes, plus vraies, plus intelligentes, plus sportives, etc.


L’esprit des Lumières

Très curieusement, c’est très rare dans le monde d’avoir un tel état d’esprit intégré dans la Constitution d’une nation (bloc de constitutionnalité). Au contraire. La plupart des nations ont même institutionnalisé les catégories, les communautés, les castes. Les États-Unis, l’Afrique du Sud, l’Inde, pour ne citer que quelques grands pays, sans oublier un grand nombre de pays musulmans. Même si certains acceptent la tolérance voire la liberté religieuse, beaucoup de pays font état d’une relation d’État, d’une religion officielle comme on fait état d’une langue officielle.

C’est bien la France de la Révolution, celle des Lumières qui a fait triompher la personne humaine sur toute collectivité, qui a développé ce bel esprit républicain. Pas la France de l’Ancien Régime organisée en castes, en "états", la noblesse, le clergé et le tiers-état, qui pourchassait (quand elle ne les tolérait plus) les protestants parce qu’ils n’étaient pas catholiques. La France des Lumières a progressivement construit cette si précieuse laïcité que très peu de pays ont adoptée, à l’exception de la Turquie et l’Égypte mais dont l’équilibre reste toujours instable au point de la remettre en cause.


Laissons chacun se définir ses propres identités

Un homme né en France, par exemple à Évry, mais de deux parents algériens, toujours par exemple, peut avoir suivi toute son enfance en France, suivi sa scolarité, ses études en France, trouvé un emploi en France, vivre en France voire s’être marié à une Française… mais déjà, parler de la nationalité du conjoint est incongru puisque lui-même est français aussi.

Il y aura pourtant toujours quelques personnes, en France, pour lui dénier le droit d’être français. Pas le droit, en fait, car il a bien sa carte d’identité française, mais le droit de le revendiquer. Celles-là lui diront que sa place serait en Algérie, même si cet homme n’y est jamais allé et encore moins n’y a habité, même si en Algérie, il serait évidemment considéré comme un étranger.

Ces personnes, qui se prétendent elles-mêmes françaises, et qui se permettent de juger de la francité des uns et des autres, qui s’érigent en cour suprême de la nationalité, n’ont rien de républicain, vont à l’encontre de l’esprit républicain que je viens de décrire.


Manuel Valls, un républicain convaincu

En ce sens, cet esprit républicain est bien servi aujourd’hui par le Premier Ministre actuel, Manuel Valls. Il est ambitieux et son ambition l’emporte souvent sur les convictions mais certaines d’entre elles restent solides comme le roc. Peut-être est-ce son origine catalane, peut-être le fait qu’il n’a été naturalisé Français qu’en 1982, Manuel Valls a adopté complètement cet esprit républicain et veut le transmettre, le perpétuer, l’enraciner.

_yartiVallsFillon05

D’ailleurs, il fut de ceux qui conseillèrent à François Hollande de renoncer à la déchéance de la nationalité, en décembre 2015. Aujourd’hui, il la soutient parce qu’à Matignon, on n’est souvent qu’un exécutant de l’Élysée et que ce n’est pas sur cette affaire qu’il voudrait faire un clash avec le Président de la République (il y a sans doute d’autres sujets plus stratégiques).


Le discours du 13 janvier 2015

On avait déjà pu le remarquer le mardi 13 janvier 2015 juste après les attentats de "Charlie-Hebdo" (texte intégral ici). Devant les députés, Manuel Valls avait prononcé un vibrant discours sur la République qui fut salué par toute la classe politique, sans doute, jusqu’à maintenant, le meilleur discours de sa vie politique : « La réponse aux urgences de notre société doit être forte, sans hésitations : la République et ses valeurs. (…) La laïcité, elle s’apprend bien sûr à l’école, qui en est un des bastions. C’est là, peu importe les croyances, les origines, que tous les enfants de la République ont accès à l’éducation, au savoir, à la connaissance. (…) La République n’est pas possible sans école, et l’école n’est pas possible sans République. Et on a laissé passer trop de choses (…) dans l’école. La laïcité, oui la laïcité, la possibilité de croire, de ne pas croire. L’éducation a des valeurs fondamentales, doit plus que jamais (…) être le combat de la France face à l’attaque que nous avons connue. Et arborons fièrement ce principe puisqu’on nous attaque à cause de la laïcité, à cause des lois que nous avons votées ici interdisant les signes religieux à l’école, prohibant le voile intégral, revendiquons-les, parce que c’est ça qui doit nous aider à être encore davantage forts. ».

Et d’ajouter : « Cette France qui s’est retrouvée dans l’épreuve, ce moment où le monde entier est venu à elle, car le monde sait lui aussi la grandeur de la France et ce qu’elle incarne d’universel. La France, c’est l’esprit des Lumières. La France, c’est l’élément démocratique. La France, c’est la République chevillée au corps. La France, c’est une liberté farouche. La France, c’est la conquête de l’égalité. La France, c’est la soif de fraternité. Et la France, c’est aussi ce mélange si singulier de dignité, d’insolence, et d’élégance. » (13 janvier 2015).


Le discours du 9 janvier 2016

Pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de l’Hyper Cacher un an après, tuées parce qu’elles étaient juives, Manuel Valls a reformulé sa profession de foi aux valeurs de la République. C’était dans un discours au CRIF le samedi 9 janvier 2016 (texte intégral ici). Certes, il a dit dans ce discours une énormité intellectuelle même si son sens pouvait être compris : « Pour ces ennemis qui s’en prennent à leurs compatriotes, qui déchirent ce contrat qui nous unit, il ne peut y avoir aucune explication qui vaille ; car expliquer, c’est déjà vouloir un peu excuser. ».

_yartiValls2016A02

Il voulait avant tout définir l’ennemi de la France : « L’ennemi, car nous sommes en guerre, c’est le terrorisme islamiste, c’est le djihadisme. Le 13 novembre [2015], l’ampleur de la menace, sa soif barbare de mort, sa haine totalitaire de ce que nous sommes, de nos valeurs, de notre idéal de liberté, de tolérance, de laïcité, ont surgi dans les rues de Paris et à Saint-Denis avec une violence absolue. ».

Cet esprit républicain qu’il prône tout au long de son parcours, Manuel Valls l’a excellemment décrit à la fin de ce discours : « Le symbole d’un pays qui ne se perd pas dans la haine de l’autre, mais qui trouve en lui la force d’être ce peuple fier de ce qu’il est, qui dit non au racisme, non à l’antisémitisme, non au rejet et au repli. Être français, ce n’est pas renoncer à ses origines, ce n’est pas renoncer à son identité, c’est les verser au pot commun. C’est une citoyenneté qui n’est pas petite, qui n’est pas réduite à l’origine de chacun, du sang, du sol ou par naturalisation, mais qui est grande, ouverte, fondée sur la volonté de construire l’avenir ensemble ! C’est ce nouveau patriotisme que j’appelle de mes vœux ! » (9 janvier 2016).


Tous pour un et un pour tous…

C’est exactement cela, être français, c’est se considérer à la fois comme égal et comme unique, à la fois pareil et différent, apportant sa richesse, sa diversité (que chacun porte en soi car chaque histoire personnelle est différente, est particulière) pour en faire profiter l’ensemble de la communauté nationale.

Il est bon que, de temps en temps, des responsables politiques au plus haut niveau le rappellent avec force et conviction.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (1er mars 2016)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Discours de Manuel Valls le 13 janvier 2015 au Palais-Bourbon (texte intégral).
Discours de Manuel Valls le 9 janvier 2016 au CRIF (texte intégral).
Les valeurs de la République.
La laïcité.
Le patriotisme.
La rafle du Vel’ d’Hiv’ (juillet 1942).
L’immigration.
Le voile et la République.
La burqa et la République.
François Hollande et la laïcité.
Nicolas Sarkozy et l’islam.
Stigmatisation ?
Le pape François et les valeurs chrétiennes.
Chaque vie compte.
Le discours de Grenoble.
La déchéance de la nationalité.
Les valeurs du gaullisme.
L’esprit du 11 janvier.
Une chance pour la France.
Étienne Borne.
Simone Weil.
Paul Ricœur.
L’homodiversité.
Complot vs choas, vers une nouvelle religion ?
Terrorisme et islamisme.
Peine de mort.
Guerre et peine.
Manuel Valls et l’esprit républicain.
Manuel Valls vs François Fillon (24 septembre 2015).
La ville de Manuel Valls.
La confiance Valls, volet 2 (16 septembre 2014).
La confiance Valls, volet 1 (8 avril 2014).
Les relations entre l’Élysée et Matignon.
Nomination de Manuel Valls à Matignon (31 mars 2014).
Valls sera-t-il Premier Ministre ? (15 mars 2014).
Manuel Valls et son ambition présidentielle.
Manuel Valls à la primaire socialiste.
Manuel Valls et les institutions de la République.
Valls-Bayrou, même combat ?
Et la Corse dans tout cela ?
Et les gens du voyage ?

_yartiValls2016A03


Moyenne des avis sur cet article :  1.29/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 1er mars 12:07

    « C’est bien la France de la Révolution, celle des Lumières qui a fait triompher la personne humaine sur toute collectivité, qui a développé ce bel esprit républicain. »


    Ces stupides petits marquis - que les Italiens appellent Illuminati  smiley -, n’ont rien inventé : ils se sont contentés de transposer l’esprit du monothéisme dans leur société sans dieu. 

    Les Français pas plus que les autres peuples n’ont vocation à se sentir frères de tous les hommes. D’ailleurs, ils sont, 3 sur 4, capons et faux-jetons non compris, à estimer qu’il y a trop d’immigrés dans leur pays. 

    • Shawford OR ANGE SKINK 1er mars 12:21

      @César Castique

      WTF
       :

      https://www.youtube.com/watch?v=1xqlipTnyhc&feature=player_embedded

       smiley smiley smiley smiley smiley
      ou
      O-) O-) O-) O-) O-)
      ou
       smiley smiley smiley smiley smiley


    • Shawford OR ANGE SKINK 1er mars 12:22

      @OR ANGE SKINK

      OUPS :  smiley smiley smiley smiley smiley


    • César Castique César Castique 1er mars 17:12

      @OR ANGE SKIN



      « ...watch ?v=1xqlipTnyhc&featur... »

      Il ne faut pas confondre la version conspirationniste avec la forme italienne. En Italien, le mouvement même des Lumières, s’appelle Illuminismo, sans référence à la doctrine mystique de Swedenborg

    • jef88 jef88 1er mars 12:30

      valls modèle républicain !
      c’est de l’humour vache ?


      • tonimarus45 1er mars 15:20

        @jef88— non c’est du tartufe auteur de l’article


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er mars 15:20

        @jef88

        Le bonjour à la Déodatie !

        Oui, on croirait une bonne blague ; les discours sont vibrants, mais les actes sont à l’inverse.


      • doctorix doctorix 1er mars 19:00

        @jef88

        Si Valls aimait tant la laïcité, il ne serait pas allé la détruire en Syrie, après sarko en Libye.
        Et s’il n’est pas raciste, pour quoi veut-il un peu plus de blancos sur la photo ?
        Ce panégyrique me gonfle.
        Valls est un sale type comme un autre, avec du pouvoir en plus : celui de détruire tous les acquis sociaux depuis 1945. C’est un larbin au service des puissants et non du peuple, une outre gonflée d’orgueil.

      • colere48 colere48 1er mars 13:13

        Manuel Valls et l’esprit républicain

         smiley smiley  smiley  smiley

        Espangouin un jour , espangoin toujours.....


        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er mars 14:42
          Bien joué Sylvain...

          « Être français, ce n’est pas renoncer à ses origines, ce n’est pas renoncer à son identité, c’est les verser au pot commun. C’est une citoyenneté qui n’est pas petite, qui n’est pas réduite à l’origine de chacun, du sang, du sol ou par naturalisation, mais qui est grande, ouverte, fondée sur la volonté de construire l’avenir ensemble ! » (Manuel Valls, le 9 janvier 2016).

          CECI EST AVEU QUI VIENT DES PROFONDEURS DE L’INCONSCIENT DE VALLS !

          Même en étant « chef de gouvernement » en France, ce qui « apparemment » est une démonstration d’une véritable « intégration », Valls ne sent pas pour autant à l’abri de la « déchéance de sa nationalité française », il est encore profondément anxieux ! 

          Question : Pourquoi alors lui-même est pour cette « déchéance » ??? Pas difficile à comprendre, psychologiquement parlant c’est... enfantin !

          He bien c’est non monsieur Valls !!! La Nationalité ce n’est pas ce que vous dites, ce n’est pas ce que vous croyez et ce n’est pas ce que chantent les Français malhonnêtes et hypocrites ! La France n’a p)as inventé la « nationalité » et elle ne peut pas la définir seulement pour elle-même ! 

          Depuis toujours, depuis que le monde est monde, les hommes se sont toujours aventurés loin de « chez eux » pour des raisons « très diverse » ! Le changement de la « nationalité » n’est pas un crime, mais cela doit rester un « choix individuel » et forcément ne peut concerner des « masses entières » ou des « responsables politiques traîtres » qui occupent dans leurs pays de hautes fonctions mais qui se protègent par le « privilège d’avoir la nationalité française » ! 

          La France utilise le « concept de la double nationalité » qu’elle donne à ses serviteurs-chefs-indigènes-des-anciennes-colonies ...
          par l’intermédiaire desquels elle continue à brider des pays et des Continents et les empêche d’émerger !!!

          La France est un pays perfide qui se retrouve notamment face a sa haute trahison pour avoir dénaturé le « droit d’asile » en transformant ses casernes de l’OFPRA en « Centres de sélection humaine » ! 

          Monsieur Valls ignore tout de l’histoire et de la réalité de la France !

          • TSS 1er mars 20:07

            @Mohammed MADJOUR

            Monsieur Valls ignore tout de l’histoire et de la réalité de la France !

            Avec une licence d’histoire ,il faut le faire... !!


          • sampiero 1er mars 20:34

            @Mohammed MADJOUR


            « La France est un pays perfide »

            Je crois pas qu’Air France soit en grève

          • Aristoto Aristoto 1er mars 14:57

            Est ce qui y a ici un article autre que le resumer des nevroses identitaire de son auteur : je bois du pastis en terrasse donc je suis (francais)


            • tonimarus45 1er mars 15:34

              bonjour---Je vais vous conter une histoire peut etre hors sujet

              Voilà une personne nee de parents espagnols en 1939 qui ont eu la «  »bonne idee«  » de le naturaliser français vers ces dix ans ; ils auraient pu attendre que celuici beneficie du droit du sol, mais non
              —Cette persone a fait toute sa scolarite en france , a ensuite fait carriere dans une entreprise dite d’ etat, a fait son service militaire en france et fait la guerre d’algerie, a ete conseiller municipal, a ete representant pendant plus de 30ans du president du tribunal de grande instance au controle des listes electorales et voila qu’a 60 ans lors du renouvellement de sa carte d’identite on lui demande le certificat da naturalisation alors et c’est là que c’est cocasse que la meme personne ne en france de parents etrangers ayant suivi le meme parcours mais qui aurait attendu de beneficier du « droit du sol » et bien on ne lui aurait rien demande ????






























              • Pomme de Reinette 1er mars 17:46

                Superbe article. Bravo et merci pour le rappel de ces valeurs essentielles.


                • doctorix doctorix 1er mars 19:04

                  @Pomme de Reinette

                  M’étonne pas que Valls vous plaise pour les mêmes raisons qu’il me dégoûte, sans doute....



                • Pomme de Reinette 1er mars 19:33

                  @doctorix

                  Ce sont les valeurs qui sont là exprimées qui me plaisent ;
                  Les vôtres me dégoutent, pire même, elles m’indiffèrent car ce serait trop que de prendre en considération les provocs bébêtes de certains ....


                • doctorix doctorix 1er mars 20:22

                  @Pomme de Reinette

                  Je viens de réaliser pourquoi vous aimez tant cet odieux personnage !
                  Pensez !
                  Un homme qui plantait des arbres pour la Palestine en 2008, qui épouse une juive (très très) riche, et qui soudains tourne sa veste pour chanter les louanges d’Israël !
                  Avec un Valls à Matignon, c’est comme si Netanyahou dirigeait la France, et je comprends que ça vous plaise...
                  A nous, beaucoup moins.
                  Et les « valeurs » de Valls s’achètent au plus offrant.

                • sampiero 1er mars 20:27

                  @doctorix


                  Si j’étais médecin je ne pondrait pas un commentaire aussi misérable.

                  Si tu juge les symptômes des malades sur les mêmes critères que tu juge les hommes.

                  Je déteste Valls, mais en tant que premier ministre, donc pour des motifs plus adultes.

                • doctorix doctorix 1er mars 20:30

                  Extrait de son discours de 2006 :

                  Alors si les Palestiniens vivent cette situation qui est révoltante par, notamment, la destruction volontaire de l’Autorité Palestinienne, la répression terrible et son cortège de morts, l’occupation et la destruction des villes, des villages, des maisons, la poursuite de la colonisation qui viole le droit international et qui effectivement ne s’est jamais arrêtée, le chômage, la misère sociale et sanitaire que vivent les Palestiniens. On veut détruire les infrastructures, la mémoire, le futur de ce peuple. Cela est inacceptable et nécessite la mobilisation de toute la communauté internationale.
                  (...)
                  Alors oui la cause de la Palestine est la cause du Droit, de la Justice, du droit des Palestiniens à disposer d’un Etat et à vivre en paix. 

                  Plus faux-cul, tu meurs !!!
                  Merde, quoi !

                • Pomme de Reinette 1er mars 20:31

                  @doctorix

                  Bonjour les clichés racistes minables et diffamatoires qui ne vous honorent pas, mais sans surprise aucune de votre part !

                  Pauvre type ....


                • Pomme de Reinette 1er mars 20:36

                  @sampiero

                  Faut croire qu’il doit s’emmerder dans son trou, le faux toubib mais vrai facho, à gratter sa petite haine moisie ...


                • sampiero 1er mars 20:42

                  @Pomme de Reinette


                  C’est vrai, c’est surprenant ce genre de prose de la part d’un médecin. je l’ai déjà remarqué en maintes circonstances.

                  Y a pas de honte à être autre chose.

                • doctorix doctorix 1er mars 20:43

                  @Pomme de Reinette

                  On se demande juste comment vous pouvez aimer quelqu’un qui aimait tant les palestiniens, c’est tout.
                  Un facho, on le sait, c’est pour vous quelqu’un qui défend les palestiniens.
                  C’est aussi, au choix, un révisionniste, un antisémite, un conspirationniste.
                  Ah ! c’est qu’on ne manque pas de vocabulaire, chez vous !

                • Pomme de Reinette 1er mars 20:47

                  @sampiero

                  Le mensonge, la calomnie et la provocation, c’est pour certains - comme doctorix - une seconde nature qui est leur vraie nature.
                  Pas besoin d’être grand clerc pour deviner ce qu’il y a sous le déguisement.


                • doctorix doctorix 1er mars 22:38

                  @Pomme de Reinette
                  Mon Dieu, j’ai osé parler du Crif...

                  Censure immédiate !
                  Vous avez, vous, beaucoup de chance, sous ce régime, de pouvoir insulter qui vous voulez !
                  Il n’y a pas eu de mensonge de ma part : les liens sont fournis.

                • Pomme de Reinette 2 mars 09:35

                  @doctorix

                  Pauvre de vous, comme c’est triste de ne pas pouvoir se lâcher en racontant toutes les âneries que l’on veut !
                  Mais merci quand même, vous parvenez à rendre ceux que vous haïssez très sympathiques
                   smiley


                • doctorix doctorix 2 mars 11:21

                  @Pomme de Reinette
                  Moi je ne peux pas.

                  Mais vous, vous pouvez.
                  Regardez vos étoiles, toujours au sous-sol, et vous verrez qui est sympathique et qui ne l’est pas.
                  Dans le monde, c’est Bilderberg qui nomme les présidents.
                  En France, c’est le CRIF qui nomme les ministres.
                  C’est ainsi qu’on parvient à instaurer une démocratie sioniste, ce qui est un oxymore.
                  Vous avez donc de quoi vous réjouir.
                  Pas nous.
                  Tenez : regardez le vrai visage de votre chouchou : bipolaire au minimum, paranoïaque c’est évident, et à moitié fou, c’est certain :

                • Pomme de Reinette 2 mars 11:42

                  @doctorix

                  Comme tous les paranoïaques vous êtes très projectif et c’est vous même que vous voyez en ce miroir, comme dirait la Castafiore.


                • doctorix doctorix 2 mars 11:50

                  @Pomme de Reinette

                  Vous tenez absolument à ce que je haïsse les juifs, c’est obsessionnel chez vous : vous avez besoin d’ennemis pour exister.
                  Mais les quelques juifs que je connais, que je fréquente et que j’aime, ont en commun de n’être pas sionistes, de ne pas défendre l’indéfendable politique israélienne d’apartheid, de massacres et de conquêtes. Ils sont très nombreux parmi vous, trop discrets sur ce sujet, mais fort aimables, et reconnus pour leur intelligence.
                  Par contre, vous et Massada, deux sionistes purs et durs, faites beaucoup pour répandre l’antisémitisme.
                  Et je crois que vous finissez par y parvenir.
                  Si ce n’est pas votre but, alors cessez de parler : vous ne dites que des conneries qui vous desservent.

                • Pomme de Reinette 2 mars 11:56

                  @doctorix

                  Mais oui, continuez votre inversion victimaire et vos blablas séniles, je vous en prie, c’est vraiment réjouissant de vous voir vous étalez dans vos vomissures ....
                  Vive la liberté d’expression  !

                   smiley


                • doctorix doctorix 2 mars 12:42

                  @Pomme de Reinette


                   « inversion victimaire »

                  Joli terme de sémantique !
                  Parce que vous êtes toujours persuadés d’être les victimes ?
                  Vos grands-parents furent des victimes, et nous avons pleuré sur leur sort. Les miens ont aidé les vôtres à passer la ligne de démarcation, et gratuitement, au péril de leur vie. Ils firent partie de ces « justes », bien plus nombreux qu’on ne croit. Ils le firent en temps que chrétiens, pratiquant l’amour du prochain. Ou même simplement en tant qu’humains.
                  Mais aujourd’hui, de toute évidence, vous êtes devenus les bourreaux.
                  Le fait que vos ancêtres furent persécutés injustement ne vous donne aucunement le droit de devenir ces mêmes bourreaux.
                  C’est pourtant ce qu’on observe.
                  Et arrêtez vos smileys : ils ne compensent aucunement vos manques d’intelligence et d’arguments.

                • Pomme de Reinette 2 mars 12:59

                  @doctorix

                  Il n’y a rien à discuter avec les antisémites.
                  La folie furieuse des antisémites est une psychose et celui qui choisit d’étaler son délire et ses gros mensonges pour se couvrir de ridicule ne peut s’en prendre qu’à lui-même.
                  S’il avait 2 sous de jugeotte, il consulterait plutôt un psychiatre.


                • doctorix doctorix 2 mars 13:45

                  @Pomme de Reinette

                  Psychose, délire, psychiatre, mensonge, des termes qui évoquent les heures les plus noires du bolchévisme. Celui qui n’est pas de mon avis ne peut qu’être fou...
                  C’est assez dingue de devoir se défendre sur ce sujet, devant quelqu’un qui ne produit aucun argument, ce qui s’appelle aucun.
                  Il faut croire que votre cause n’est pas défendable.
                  Je ne m’oppose pas à vous en tant qu’antisémite, ce que je ne suis nullement.
                  Je m’oppose à vous en tant qu’être humain, qui dénonce des crimes odieux pratiqués ouvertement aux yeux du monde sous couvert d’une idéologie criminelle.
                  Cette idéologie n’est pas sans rapport avec celle du nazisme dont vos ancêtres furent les victimes.
                  Je n’y vois aucune différence.
                  Chacun aura noté la misère insondable de votre argumentaire...
                  Je ne sais pas qui vous paye, mais vous êtes bien trop payé par rapport à votre production.

                • Pomme de Reinette 2 mars 13:51

                  @doctorix

                  Je ne vais pas me répéter : il n’y a rien à discuter avec les antisémites.

                  Ne vous inquiétez pas pour votre porte-monnaie, la sécu prend en charge le traitement des psychoses lourdes.


                • doctorix doctorix 2 mars 14:18

                  @Pomme de Reinette
                  Je ne vais pas me répéter

                  Pourtant, que savez-vous faire d’autre ?

                • doctorix doctorix 2 mars 14:19

                  @Pomme de Reinette

                  antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! antisémite ! 

                  Je crois que vous avez tout dit.

                • doctorix doctorix 2 mars 14:33

                  @Pomme de Reinette

                  Manuel Valls, 2006 :

                  ...Alors si les Palestiniens vivent cette situation qui est révoltante par, notamment, la destruction volontaire de l’Autorité Palestinienne, la répression terrible et son cortège de morts, l’occupation et la destruction des villes, des villages, des maisons, la poursuite de la colonisation qui viole le droit international et qui effectivement ne s’est jamais arrêtée, le chômage, la misère sociale et sanitaire que vivent les Palestiniens. On veut détruire les infrastructures, la mémoire, le futur de ce peuple. Cela est inacceptable et nécessite la mobilisation de toute la communauté internationale.

                  Et pourtant quelle farouche volonté de s’en sortir, de donner une formation aux enfants, aux jeunes, et c’est la raison pour laquelle la ville d’Evry est engagée dans ce jumelage parce qu’on nous demande aussi de l’aide pour que les femmes et les hommes de ce peuple s’en sortent et puissent avoir un avenir. Et cette action de solidarité, au-delà des meetings, au-delà de l’action politique, elle est également indispensable.

                  Quelle farouche volonté, quel symbole de s’en sortir pacifiquement pour le peuple palestinien dans sa grande majorité à l’image de Leïla Shahid qui veut d’abord une solution pacifique pour reconstruire ce que les Israéliens détruisent physiquement et moralement. Alors oui la cause de la Palestine est la cause du Droit, de la Justice, du droit des Palestiniens à disposer d’un Etat et à vivre en paix. La France, l’Europe, doivent pleinement prendre leurs responsabilités pour évidemment empêcher la guerre contre l’Irak, et je ne voterai jamais – et je m’engage clairement et solennellement – l’engagement de la France dans une guerre contre l’Irak.

                  Il faut qu’Israël respecte les résolutions de l’ONU. Pour cela le rapport des forces est indispensable et donc oui il faut amener les parlements et les gouvernements à suspendre l’accord d’association Union européenne-Israël, ce qui aurait effectivement un écho énorme en Israël et en Palestine. Oui, chers amis, oui Leïla, nous devons faire la démonstration de notre volonté inébranlable pour que le peuple palestinien, à travers notre mobilisation, retrouve le chemin de l’histoire.

                            Manuel Valls : 2006


                  http://www.cercledesvolontaires.fr/2014/04/24/le-passe-pro-palestinien-de-manuel-valls/

                  Mensonge, calomnie ??? 

                  Mais peut-être tout simplement de l’antisémitisme ?


                • Pomme de Reinette 2 mars 15:20

                  @doctorix

                  Je crois que vous avez tout dit.

                  Tout à fait. et l’’antisémitisme est une psychose car cela va souvent de paire, chez certains, avec l’insistance complaisante à se vautrer dans la gadoue et à croire qu’il a la moindre petite chance d’être pris au sérieux.


                • ETIENNE 3 mars 18:47

                  @doctorix
                  Pomme de reinette a pour objet de pourrir les conversations, de détourner l’attention lorsque les méfaits de l’entité sioniste sont dévoilés. Votre échange sur ce fil en est une parfaite illustration. Vous avez fourni des arguments, des sources et présenté votre analyse. Pomme de reinette n’a présenté aucun argument, et s’est contentée d’invectiver, de lancer des accusations sans preuves démonstration ou source. Mais pomme de reinette sait que la répétition ne suffit pas à leur donner une véracité, un poids argumentaires. Elle est consciente de la faiblesse cognitive de ses affirmations, mais son but est de noyer le poisson, de faire oublier vos arguments.

                  En fait, bien que cela soit parfois amusant, rien ne sert de discuter avec pareille incarnation de la malhonnêteté intellectuelle.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès