Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Marine Lepen dans « Des paroles et des actes » : mensonges contre (...)

Marine Lepen dans « Des paroles et des actes » : mensonges contre mensonges

Deux précisions avant d'aller plus loin dans mon article.

D'abord, je ne suis pas de tout pour le Front National. J'estime qu'il a une politique sous-jacente de haine et de xénophobie. L'étranger en premier, mais non seulement. Ceux qui pensent qu'ils gagneront avec ce parti parce qu'ils considèrent qu'il se soucie d'eux en premier se trompent lourdement, ce sera pire que ce qu'il a fait un certain candidat du pouvoir d'achat, le travailler plus pour gagner plus. La désillusion sera certainement au bout de l'élection présidentielle.

Ensuite, en tant que présidente, Marine Lepen a besoin d'une majorité parlementaire pour appliquer son programme. Cela suppose que l'élection législative qui suivra son investiture en tant que chef de l'Etat doit lui donner une majorité parlementaire pour que appliquer son programme politique. Il n'est pas sûr que cela puisse se réaliser, étant donné le mode de scrutin actuel pour les élections parlementaires.


Marine Lepen a le droit de se présenter à l'élection présidentielle.

Si l'on n'est pas d'accord avec son programme, on le discute argument contre argument comme elle l'a dit lors de l'émission de « Des paroles et des actes »..

les journalistes n'ont pas un rôle d'endoctrinement, d'idéologues. Ils ne sont pas là pour nous montrer ce qu'est moral et immoral, le bien et le mal, le juste et l'injuste etc. Ils ont failli depuis bien longtemps maintenant. Par ailleurs, il y a confusion des genres, entre les idéologues et les journalistes. Ces derniers doivent se limiter aux faits, rien que les faits, et de s'abstenir de jugement de valeur.

Ce débat a montré leur manque de neutralité, et par moment l'absence totale de retenue, d'objectivité.

La grande oubliée de cette soirée fut comme d'habitude la neutralité de l'information.

Sous prétexte de bons sentiments, dénoncer le racisme, la xénophobie, et soulever les failles dans un programme économique et sociale d'une candidate à la présidentielle, ils se sont livrés à une chasse à courre hallucinante.

Marine Lepen n'a pas été brillante lors de ce débat. Que l'on se réjouisse ou non est secondaire. Mais, ceux qui soupçonnaient les journalistes de rétention d'information, d'être liés à des intérêts autres que ceux de l'information ont eu encore une fois une confirmation de leurs soupçons.

Ils ont eu encore un bel exemple d'acharnement pour qu'une personne ne puisse pas exprimer librement sa pensée, aussi critiquable, voire condamnable qu'elle soit.

On dirait qu'ils avaient littéralement peur que sa parole puisse subjuguer les téléspectateurs.

Il y a une grande différence de traitement dans la façon de poser les questions (parfois leur mépris et leur haine se manifeste ostensiblement dans leurs gestes et leurs propos) que l'on n'a jamais vu pratiquer face à d'autres femmes ou hommes politiques. Cela peut arriver entre adversaires politiques, mais le journaliste se garde un minimum de distance et d'implication. Ils ont l'onction morale d'anti-racisme et d'anti-euro, ils estiment que cela leur donne la légitimité de s'ériger en juges face à une candidate à la magistrature suprême et la condamner publiquement à l'infamie et l'opprobre.

Joffrin fut lamentable, il l'a interrompue constamment, d'une agressivité scandaleuse. Il a montré qu'il n'a aucune déontologie professionnelle.

Quant à Fourest, elle n'a pas failli à sa réputation. Depuis sa chronique où elle a estimé que le peuple grec est responsable de ce qui lui arrive parce qu'il a voté pour ses gouvernements, je sais qu'elle est parfaitement dans l'incantatoire, et la mauvaise foi. Elle n'a aucun esprit pratique, aucun sens des réalités. Elle croit que le monde marche aux bons sentiments.

D'abord, elle a commencé ainsi « ...bravo, on a assisté un très très très beau numéro de voltige ce soir, ou chaque fois que vous a posé des questions vous avez très bien répondu à côté ou on retournant la situation à votre avantage et vous êtes extrêmement douée, quand on n'enquête pas sur vous quand on ne connaît pas les coulisses de votre parti …. ». Fourest a formulé un jugement de valeur avant d'avoir poser une question et de laisser aux téléspectateurs de se faire une idée en fonction des réponses de M. Lepen.

Mais la peur, que dis-je, l'angoisse que les pauvres gens soient pris dans les sortilèges de Lepen oblige Fourest à faire cette introduction bien déplacée.

Foureste pose sa question sur le pourcentage de nouvelles recrues dans « la défense », elle lit la phrase tirée du programme sur le site d'internet du FN : « il devient de plus en plus difficile d’avoir un recrutement de qualité 20 % des nouvelles recrues sont désormais issues de l’immigration originaire du monde musulman » le ton est donné.

« ...quand des Français de culture musulmane s'engagent pour servir l'armée française et pour servir la France qu'est-ce qui vous permis d'affirmer de qu'ils sont de mauvaise qualité ? » demande Fourest.

Elle a mis en difficulté Lepen. Celle-ci n'a visiblement pas su quoi dire pour expliquer un jugement de valeur défavorable sur le nombre de pourcentage des recrues de personnes issues de l'immigration du monde musulman dans la défense. Le chiffre figure bien dans le programme du FN.


 

Sur le site du ministère de la défense, il y a une rubrique métiers de la défense qui contient une sous-rubrique économie et statistiques, laquelle donne des informations fort intéressantes sur le recrutement.

http://www.defense.gouv.fr/sga/le-sga-en-action/economie-et-statistiques/annuaire-statistique-de-la-defense

La phrase tirée du programme est manifestement mensongère. Mais, je pense qu'elle n'est pas plus mensongère que toutes les phrases que l'on nous récite à longueur de journée, avec des pourcentages jusqu'à l'overdose pour leur donner la crédibilité de la science et de l'objectivité.


 

Ce qui me gêne dans la question de Fourest c'est de se limiter à des considérations morales, dans le sens où elle s'attendait à ce que Lepen expliquât en direct en quoi les 20% de personnes d'origine immigrée et de surplus originaires du monde musulman rendent de plus en plus difficile un recrutement de qualité. Evidemment, les partisans de Lepen ont eu le sentiment, à juste titre, que leur préférée fut déloyalement attaquée et harcelée, empêchée de parler etc. Et ceux qui par principe juge défavorablement le FN se satisferont du malaise bien visible de Lepen cherchant à éviter de répondre franchement et sans détour.

Vers la fin de l'émission, on lui donne la feuille qui contient le programme sur la défense nationale, tirée du site de FN. Et ce fut au moment où Pujadas a déclaré l'émission terminée. Lepen, comme découvrant une supercherie s'écria qu'il y a un « point ». Cela laisse perplexe. En quoi un point aurait changé la phrase lue par Fourest.


 

Je suis allée voir sur le site du FN. Et voilà la phrase qui a suscitée un déchainement pendant plus de quatre minutes :

« il devient de plus en plus difficile d’avoir un recrutement de qualité. 20 % des nouvelles recrues sont désormais issues de l’immigration originaire du monde musulman ».

Lepen aurait pu réagir comme pour la photo de A. Gabriac, http://www.liberation.fr/politiques/01012333328-elu-fn-exclu-pour-un-salut-nazi-marine-le-pen-critiquee-par-son-pere-et-gollnisch

Elle aurait pu parler de mauvaise rédaction, ou proposer de rectifier la rédaction. Elle a les moyens intellectuels pour le faire. Mais, elle était prise au dépourvu. Et a priori ne savait pas jusqu'où elle pouvait aller sans qu'elle soit critiquée par son père et par d'autres membres du FN. Alors, elle s'engouffra dans une diatribe contre Fourest. La qualifiant de menteuse et faussaire intellectuelle comme cela a déjà été défendu par Boniface.


Quant au jugement de valeur sur le recrutement des recrues pour notre défense, il a été noyé dans des invectives de part et d'autre.

 

Ce qui m'importait le plus, c'était le 20%.

Comment le FN a pu obtenir ce chiffre ? Pour quel corps d'armée ? Et ainsi de suite.

En sachant que l'on ne peut faire des statistiques ni sur l'appartenance ethnique, ni sur la confession religieuse. Beaucoup de personnes issues de l'immigration sont nées sur le territoire français, et sont issues de la deuxième, voire de la troisième génération. Comment peut-on déterminer leur appartenance à une confession ? Par la simple consonance du nom ?

Voilà des questions pertinentes à mon avis, auxquelles on aurait pu inviter Lepen à y répondre. Calmement, et sans démagogie.

Si le 20% est fantaisiste. Quel crédibilité accorde-t-on aux autres pourcentages cités dans le programme ?

Fourest qu'est journaliste aurait du se tenir à ce genre de questions, de garder une retenue. Prendre position de cette façon discrédite son discours sur le reste.


Par ailleurs, Joffrin l'a montré d'une manière outrancière quand il a parlé au nom des syndicats. En déclarant d'une manière péremptoire qu'aucun syndicat n'acceptera le programme du FN sur l'augmentation des cotisations sociales et la suppression des prestations sociales pour les étrangers.

Sur la dévaluation de 20% de la monnaie, Joffrin avanca trois raisons pour expliquer la faiblesse de la proposition de Lepen.

1 – la dévaluation entraînera une importante augmentation des produits importés, par exemple l'essence. Joffrin parla de bon sens. Donc le pouvoir d'achat des Français sera mis en cause, et diminuera. Il ne donna pas d'explications plausibles. Il a juste émis un postulat et attendu que l'on le croit sur parole.

2 – la gauche avait fait trois dévaluations, et cela ne lui a pas rendu beaucoup service. Quand on fait une dévaluation, on craint d'être obligé de faire une autre, parce que l'on est attaqué sur les marchés, que l'on soit dans l'euro ou pas, mais c'est même moins dangereux dans l'euro vis à vis des marchés quand on est dans l'euro, c'est comme ça. Vous êtes obligé de comprimer la demande, donc les salaires.

3 – il ne faut pas aider la Grèce, si on n'aide pas la Grèce, elle fait défaut, donc une panique bancaire ( comme Lehman Brothers) et au final une récession beaucoup plus forte.

Les trois raisons qu'il a citées ne sont que de charabia. Aucune argumentation, un vide sidéral.

Quand Lepen s'apprêtait à répondre, elle a commencé par lui expliquer, péniblement puisqu'elle a été interrompue tout le temps, que certaines dévaluations ont bien fonctionné

http://www.finances.gouv.fr/notes_bleues/nbb/nbb227/227_dev.htm

en donnant l'exemple de celle qui a été faite en 1968 (il s'agit en fait de la dévaluation de 1969). Joffrin rétorqua que la dévaluation fut rare dans notre histoire, ce qui est faux bien sûr.

 

Joffrin et Fourest défendaient l'euro. Et tout fut bon pour démolir des explications qui puissent convaincre de l'aberration de l'euro.

Ce débat montre, s'il faut encore s'en convaincre, de la mauvaise foi de nos intellectuels. Imbus de leur science, de leur savoir. Procédant par des injonctions et des anathèmes. Notre démocratie est bien malade par ce genre de personnages.

 

http://www.pluzz.fr/des-paroles-et-des-actes-2011-06-23-20h35.html

http://pontamousson-gmdpam54.blogspot.com/2010/11/discours-dun-menteur-politicien.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.64/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • lambda 25 juin 2011 10:47


    Très bonne analyse de FRIDA sur l’émission « des paroles et des actes »

    Nous ne nous étonnons plus de voir des « journalistes » (est-ce encore le bon titre ?) transformés en procureurs lorsque leurs interlocuteurs ne répond pas aux critères de leurs maitres dont Joffrin, Fourrest , Pujadas sont les valets !!!

    L’oligarchie financière tient « serré » les médias alignés et c’est même un cadeau leur faire que de commenter leurs émissions

    Les réseaux Internet nous permettent aux infos cachées et ainsi zapper les médias officiels

    Par contre il est interessant, pour le fun de les voir s’agiter pour défendre les intérêts de leurs maitres

    Ils sont pitoyables !!!




    • BIEN LE DESSIN DE PINOCHHIO...

      CELA POURRAIT ETRE LES SYMBOLE DE NOS ELUS...MENTEURS..VIOLEURS..CORROMPUS.......................ELUS PAR 20% DES FRANCAIS...ELUS D AFFAIRES.....ELUS POUR LE FRIC..

      OU ELUS DE PERE EN FILS...AVOCATS D AFFAIRES OU BANQUIERS D AFFAIRES..

      CELA NE DEVRAIT PAS EXISTER....HALTE AUX CLMULS DES MANDATS...ET AUSSI

      INTERDICTION A CES PROFESSIONS D ETRE ELUS...BEAUCOUP TROP DE CONFLITS D INTERETS

      TOUSENSEMBLE



    • QUAND A CETTE CONNERIE DU FN..20 % de nos militaires d origine nord africaine c est faux il a aussi les africains

      nous avons ,envoyer leurs ancetres comme ses animaux a fond de cales...ils se sont battus avec nous en 14.18 et 39.45............ils n’ont pas de rancune...les fachos si ,ils regrettent l OAS ET LE SAC...

      quand a cette fange nauséabonde de la droite facho et de celle du FN on sait bien qu’ils feront
       bloc au 2ème tour...pour essayer de battre cette gauche molle qui si elle est élue devra compter plusieurs ministres communistes et front de gauche...sinon ca sera la debacle...le PS seul rejoindra les lobbys et multinationales...du fric et comme avec sarko...les affaires reprendront avec des élus avocats ou banquiers d’affaires...


      tousensemble


    • LE CARDINAL 25 juin 2011 10:56

      20%...quand on constate ce qui se passe dans les lieux ou 20, 30, 40% des individus sont musulmans (prisons, écoles, hôpitaux...) on ne peut que s’inquiéter pour la qualité de notre armée.
       


      • nilasse nilasse 25 juin 2011 11:40

        je lis souvent vos commentaires et franchement il en ressort une personnalité déséquilibrée,monomaniaque avec des propos délirants. je suis assez d’accord avec madame le pen sur une chose,pourquoi les noirs et les basanés devraient ils aller risquer leur vie pour la france ? j’irais même plus loin,pourquoi devraient ils cotiser ou payer des taxes indirectes pour financer les retraites ou les services publics ? après tout,la plupart des noirs et arabes sont des jeunes face a une population « de souche » vieillissante,pourquoi devraient ils participer a un système qui les roule dans la merde ? quant a cette émission,on ne pouvait s’attendre qu’a une parodie de débat et de journalisme. la servilité d’un joffrin ou d’une fourest (grande ami d’un bhl) qui a fait son beurre sur le dos d’un tarik ramadan,n’est plus a démontrer. si a ça vous rajoutez un pujadas qui invite une le pen,vous avez un cocktail foireux et sans interet.


      • Aafrit Aafrit 25 juin 2011 14:09

        Jacob, toujours aussi crétins et stupides tes propos, t’es incorrigible !
        Si ce sont les petits merdeux qui te posent des problèmes et qui t’empêchent de dormir, ca ne m’étonne pas car à force de d’écouter ceux, les plus violents cette fois-ci bien que leur violence soit invisible,, à savoir les gens bien lotis qui t’ont décérebré et qui t’ont rendu plus crétin que prévu, ton cerveau a cessé de fonctionner plus tôt dans sa phase réptilienne. 
        Le malheur, c’est que tu viens nous emmerder avec ta stupidité monumentale sans savoir rien de rien, et tout cela me tape sur le système parfois.
        Je t’invite à cesser de nous les casser, Jacob !


      • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 16:12

        @Le Cardinal

        Comme d’habitude, vous êtes dans l’outrance. Cela n’apporte rien au débat.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 juin 2011 20:19

        Le Cardinal :


         Vous contribuez au malentendu. Si j’ai bien compris, le programme du FN dit deux choses. DEUX. Distinctes. Séparées par un point.

        1) il devient de plus en plus difficile d’avoir un recrutement de qualité.

        2) 20 % des nouvelles recrues sont désormais issues de l’immigration originaire du monde musulman » 

        Il semble qu’on a fait sauter le point entre les deux énoncés, créant l’apparence d’un lien de causalité qui n’existe pas si le point est la. Si c’est bien le cas, c’est une escroquerie. Soulever cette question en fin d’émission afin que la correction ne puisse être faite en est une circonstance aggravante. 

        La moindre des choses seraient de diffuser un rectificatif et de présenter des excuses à Madame LePen.

        Les médias ont de toute évidence l’intention de miser sur la paresse intellectuelle des auditeurs. Mais si les médias continuent ce traitement malhonnête de l’information émanant du FN et ce comportement de babouins mal élevés dans leurs contacts avec MLP, ils vont créer un fort courant de sympathie pour ce parti.

        Dans le climat de turpitude où évolue la politique française, la simple honnêteté est un atout et MLP est rafraichissante. Dans l’affaire de Mitterand-le-petit, elle a été la seule à dénoncer l’abjection. La dignité et la moralité sont aussi des atouts.



        Pierre JC Allard









      • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 16:10

        @Calmos
        Sans rancune smiley

        Cordialement


      • armand armand 25 juin 2011 13:24

        En d’autres mots,

        « ...combien la faculté de la naturalisation est dangereuse et combien il est urgent de la régler de manière à ne pas fausser la conscience nationale par un apport trop intense d’éléments étrangers ». Paul BOURGET.

        Et quand l’exemple vient d’en haut, une petite ministresse portée aux sommets par la grâce de Sarko et qui s’interroge sur ses allégeances partagées entre la France et le Sénégal... ?


      • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 16:22

         

        @Marc Gelon « A partir d’un certain pourcentage de population étrangère, ou d’origine étrangère, la xénophobie ressortit à la légitime défense. Que cela vous plaise ou non. »

        Vous avez oublié de donner le pourcentage, à partir de combien alors, 5,10, 20, 30% ?


        « Et ne venez pas dire que la France n’est pas le pays européen qui compte le plus fort pourcentage de ressortissants étrangers. Ce qui fait la réaction de rejet, avant même les différences culturelles - le bruit et les odeurs, en version corrézienne -, c’est d’abord la forte concentration qu’on observe en trop d’endroits »

        Vous avez besoin de faire un thèse pour dire en deux mots que vous n’aimez pas les autres, c’est votre droit le plus strict, peu importe vos raisons, vos ressenti on n’en a rien à faire. Mais argumentez.


        « Et, le cas échéant, que vous vous sentiez à l’aise dans un milieu où vous êtes minoritaire ethniquement et culturellement, ne vous donne aucunement le droit d’en exiger autant de qui que ce soit. »

        c’est du subjectif, une prose chargée du ressenti et rien d’autre. Je n’ai rien à y répondre
        ,,


      • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 20:11

        @Marc Gelone

        « Je ne vous demande pas de répondre, mais de prendre acte que vous n’avez le droit d’imposer de présences indésirables à personne, et même pas celui de condamner ceux qui les refusent. »

        Pourquoi, vous me le demandez à moi personnellement, (si j’ai bien compris), je ne suis ni politique et je n’ai aucun moyen de décision.
        J’argumente les faits, j’essaye d’éviter les polémiques pour rien.
        Je suis tout à fait d’accord que le ressenti a son importance en politique, mais qui est responsable ?
        Au-delà du ressenti, ils bafouent même une expression claire et sans ambiguïté, le non contre la constitution européenne.
        Alors si vous avez des reproches, il faut bien savoir à qui les adresser.
        Quant à l’ouverture aux autres, je ne me d’illusion sur rien, au sein même de groupe homogène il peut y avoir des haines tenaces. Si il y a de l’angélisme, c’est aussi dans vos propos.
        La gauche a fait beaucoup d’erreurs, et elle continue, pire qu’avant, mais que voulez-vous, ne rendez pas les gens responsables de tous les maux. Il y a une escroquerie politique qui finalement ne sert que les intérêts de l’oligarchie. Les immigrés ou les citoyens français sont les diondons de la farce.


      • armand armand 26 juin 2011 11:17

        Ce qui est encore plus surréaliste dans le processus d’appropriation d’un quartier entier par des communautés allogènes, c’est qu’il s’agit bien souvent d’un effet d’administration : les comités d’attribution des logements sociaux, qui n’ont ni le droit ni l’envie sans doute de décider en termes de véritable mixité, donnent systématiquement la priorité aux grandes familles immigrées, le plus souvent polygames dans mon quartier, créant de facto des ghettos.

        Et ce au détriment de familles installées souvent depuis des générations. Car nos administrateurs actuels n’ont cure de transmission et de continuité. Une des causes en est le sacrosaint individualisme républicain qui méconnaît tout principe d’intérêt général.


      • armand armand 27 juin 2011 09:34

        Très bonne question !
        C’est indéniablement le cas des pédagogues soixantehuitards, ainsi que de ces magistrats dont l’unique souci c’est d’appliquer des principes littéralistes au risque de retirer à la société son droit inaliénable de se défendre.

        Quant aux élites, je ris fort aux infortunes de Luc Ferry comme tire-au-flanc, mais il a quand même écrit fort justement, il y a quelques années, que les grands patrons, par exemple (il pense à François Pinault) dans leur soutien aux artistes avantgardistes et incompréhensibles à l’être humain normal, entendent dynamiter la culture dont ils sont pourtant issus.


      • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 25 juin 2011 16:05

        Ah, mon ami Juluch ! La belle époque où vous faisiez vos classes !

        Je passe sur vos propos outranciers, j’avais envie de rire là...


      • Gens_d_Ormesson Gens_d_Ormesson 25 juin 2011 17:13

        « Rajoutez une beurette au milieu et c’est la fin des haricots !!!! »

        Il ne s’en rend même pas compte...


      • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 19:14

        @Bare de rire

        les partouzes ne sont pas spécifiques aux cages d’escalier ou les caves d’hlm,
        http://www.lepoint.fr/politique/georges-tron-mis-en-examen-pour-viol-22-06-2011-1344665_20.php
        N’ayez pas la mémoire sélective.


      • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 20:19

        @Bare de rire

        Mais que dois-je comprendre de votre commentaire ? Expliquez-nous, éclairez-nous smiley


      • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 20:48

        @Bare de rire

        Je ne suis pas susceptible. et Je peux encaisser les critiques,

        on est donc d’accord, les comportements déviants sont condamnables d’où que cela vient

        Cordialement


      • pastori 25 juin 2011 13:11

        20%...quand on constate ce qui se passe dans les lieux ou 20, 30, 40% des individus sont musulmans (prisons, écoles, hôpitaux...) on ne peut que s’inquiéter pour la qualité de notre armée.

        .
        tes chiffres, jacob le sioniste militant, sont aussi crédibles que ceux que brandissent les antisémites quand ils disent que la France est phagocytée par le lobby juif qui serait à leur yeux coupable de tous nos maux.

        et leurs arguments sont autant à vomir que les tiens , ou ceux du fasciste mussolinien italien gélone qui donne ici aux français des cours de xénophobie. le bruit, les odeurs et la délinquance, c’est ce que disait il y a peu des gens comme lui de ses compatriotes « ritals ».

        • armand armand 25 juin 2011 13:28

          pastori,

          On ne compare pas la même chose. Dans le premier cas il s’agit d’une influence, vraie ou présumée, exaggérée ou non ; dans le deuxième, de cas chiffrables. Alors je veux bien qu’on me démontre que les chiffres sont faux (même que ça me rassurerait...), mais comme on a interdit stupidement tout chiffrage ethnique, même à des fins d’étude (à titre de comparaison, en Grande Bretagne un ordinateur au musée de York permet de connaître la filiation des habitants du nord de l’Angleterre, et tout le monde trouve ça normal...) le débat reste ouvert.


        • robin01 25 juin 2011 13:19

          Je dois être bête mais je ne vois pas de problème dans la phrase incriminée du programme de Marine le Pen : A partir du moment où on peut être amené à être en conflit avec des pays qui défendent des valeurs fussent elles dévoyées de l’Islam, avoir des soldats musulmans est de toute évidence un problème grave, mais ça n’a aucune relation avec une forme de racisme.


          • Yohan Yohan 25 juin 2011 14:26

            Itou : je pense qu’elle aurait pu aisément faire un parallèle avec l’Equipe de France de foot pour illustrer comment s’offrir une débâcle programmée


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 juin 2011 20:37

            @ Robin 01


             La race n’a rien à y voir. Il est simplement contradictoire de se dire un Musulman pratiquant et le loyal citoyen d’un pays comme la France. C’est une incompatibilité. Voyez le lien.


            PJCA
             

          • Yohan Yohan 25 juin 2011 14:24

            Au moins, vous vous en êtes rendu compte, comme tout les téléspectateurs. C’est pareil à chaque fois que les journalistes ont un le Pen en face, ils en deviennent agressifs et oublient de faire leur métier. Autour de moi, venant de tout bord, ils ne retiennent que la lamentable prestation du trio Fourest, Joffrin, Dufflot


            • Antidote Europe 25 juin 2011 14:52

              Un rapport intitulé « Les militaires français issus de l’immigration », publié à l’automne 2005 par Christophe Bertossi, de l’Institut français des relations internationales (IFRI), estimait que les effectifs de l’armée française comptaient entre 10 et 20% de soldats musulmans.
              Ces chiffres ne sont évidemment pas l’oeuvre des intellectuels faussaires omniprésent ( livre de Pascal Boniface) ayant pour rôle de modeler l’opinion dans le « bons sens » mais d’un institut public qui rend plus ou moins compte d’une réalité tangible.
              Voilà @FRIDA pourquoi les intellectuels faussaires n’ont pas invité Madame Le Pen à répondre à des questions pertinentes. Calmement, et sans démagogie comme vous le dites. Allez au bout de votre raisonnement, ouvrez les yeux et en constatez qu’on à affaire à des journalistes malhonnêtes qui ne cherchent pas à faire éclater la vérité mais à truquer les échanges pour tromper les téléspectateurs.


              • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 15:40

                 

                @Antidote Europe


                Ce n’est pas la peine de citer le livre de Boniface comme un talisman pour vous vous retrouvez dans le bon côté.

                « Allez au bout de votre raisonnement, ouvrez les yeux et en constatez qu’on à affaire à des journalistes malhonnêtes qui ne cherchent pas à faire éclater la vérité mais à truquer les échanges pour tromper les téléspectateurs. »

                Relisez mon texte, il n’est pas bien écrit je vous l’accorde, mais il est assez claire. Soit vous ne comprenez pas ce que vous lisez, soit vous ne lisez que superficiellement et vous répondez à côté. Mais dans les deux cas, vous faites exactement comme Foureste.

                Et je vais vous prouver votre turpitude.


                « Un rapport intitulé « Les militaires français issus de l’immigration », publié à l’automne 2005 par Christophe Bertossi, de l’Institut français des relations internationales (IFRI), estimait que les effectifs de l’armée française comptaient entre 10 et 20% de soldats musulmans. »

                Je dénonce Fourest et Joffrin et leurs manipulation et vous vous invitez au débat pour faire exactement comme eux.

                Et ce rapport n’estimait pas de tout les effectifs de l’armée française entre 10 et 20% de soldats musulmans. Votre phrase est mensongère. Voiçi le paragraphe en question : « Que sait-on au juste des militaires issus de l’immigration ? Leur proportion dans l’armee est mal connue (entre 10 et 20% selon les cas) car on n’a pas le droit, dans les recensements, de distinguer des Francais selon des categories ethniques. On ne peut donc en donner une evaluation chiffree. Quant a leur religion, elle est longtemps restee une question encombrante quand il s’agissait de l’islam (ceux qui se declaraient musulmans pratiquants etaient largement reformes du temps des conscrits et certaines affectations leur auraient ete refusees par le passe)1.

                1 Yves Biville, Armées et populations à problèmes d’intégration. Le cas des jeunes francais d’origine

                maghrebine. Paris, Ministere de la defense, 1990, 102 p. »



                Si vous êtes incapable de résumer une idée, alors je vous conseille de vous abstenir de prendre la liberté pour traduire la pensée des autres.

                Enfin, l’étude porte sur un échantillon de 54 entretiens : « 2. L’enquête

                Les difficultes inherentes a une telle recherche se sont imposees d’emblee :

                surmonter les reticences initiales d’une partie des hauts grades quant aux

                craintes de creer un probleme qui ne se pose pas, celui des affiliations

                communautaires, impossibilite de chiffrer le nombre des militaires issus de

                l’immigration tout en construisant un echantillon raisonne en fonction des

                estimations des quatre armees, realisation concrete de l’enquete de terrain et

                reactions de l’encadrement et des militaires issus de l’immigration eux-memes.

                Ces difficultes initiales ont ete bien surmontees, grace au concours tres efficace

                de l’armee qui nous a facilite les entrees, les entretiens preparatoires et le respect de l’echantillon indicatif pour l’enquete elle-meme, dans le respect de la

                discretion et de l’anonymat des interviewes.

                Apres une periode initiale de reperages bibliographiques, nous avons procede a

                15 entretiens exploratoires qui nous ont permis de connaitre les preoccupations

                essentielles des quatre armees dans le contexte de la professionnalisation des

                armees et de leur ouverture a un nouveau profil de militaires. Ces discussions

                libres ont fait emerger des themes (items) qui nous ont permis de construire le

                guide d’entretien que nous avons ensuite teste aupres d’une militaire pour

                verifier si l’enchainement des questions se faisait sur le mode d’une

                conversation a batons rompus. Ils nous ont aussi permis de construire

                l’echantillon en fonction des indications fournies sur la proportion estimee des

                militaires issus de l’immigration, par armees, age, grade et sexe Puis nous avons

                mene l’etude de terrain sur les bases militaires qui nous ont ete proposees. La

                participation des militaires issus de l’immigration a l’enquete s’est effectuee sur

                la base du volontariat.

                L’enquete s’est deroulee entre le 8 mars et le 15 juillet 2004. 62 entretiens semidirectifs

                ont ete realises dans les quatre armees, soit respectivement 10 dans

                l’armee de l’air, 23 dans l’armee de terre, 15 dans la marine et 14 dans la

                gendarmerie, sur la base d’un guide d’entretien semi-directif. Tous les entretiens

                ont ete retranscrits integralement, y compris les entretiens libres exploratoires

                mais certains passages inaudibles ou redondants quant au discours, des

                entretiens sur les bases militaires ont eu pour effet que nous n’avons travaille,

                pour l’analyse, que sur 54 entretiens. Deux ecueils ont pu etre evites : les

                entretiens ≪ pour faire plaisir ≫, tendant a ne donner qu’une image positive un

                peu artificielle de la situation vecue ou exhibant une figure exemplaire de

                l’ ≪ Arabe de service ≫, a l’≪ integration ≫ parfaite et a la promotion reussie ; les

                entretiens therapeutiques, a l’inverse, ou viendrait parler en priorite la

                ≪ victime ≫ du regiment.

                Le plan de l’etude suit assez fidelement l’analyse des donnees de l’enquete :

                facteurs de l’engagement, attentes, diversite et allegeances, identite et valeurs,

                difficultes et moments forts. Quatre themes, qui emergent fortement, ont ete

                traites de facon specifique : l’islam, la citoyennete, les discriminations, la place

                des femmes car ils nous ont semble traverser l’essentiel des entretiens.1

                12 Voir en annexe le guide d’entretien

                2.1 Composition de l’échantillon analysé

                L’analyse a porte sur cinquante-quatre entretiens qui se repartissent de la facon

                suivante par armee :

                (Les tableaux ci-dessous ont recueilli les donnees declarees par les interviewes

                lors des entretiens. Nous avons respecte la facon dont ils s’identifiaient quant a

                la religion, la nationalite, le niveau d’etudes, le grade ou la fonction, la langue

                maitrisee outre le francais.)



                le rapport répond à un objectif bien précis « A l’heure ou les modeles d’integration sont remis en question dans la plupart

                des pays europeens d’immigration, le modele francais fait a son tour

                l’experience du devoir d’inventaire : comment la citoyennete a la francaise doitelle

                s’adapter a la realite sociale de la diversite ethnique, culturelle et religieuse ?

                Ce rapport contribue a repondre a cette question a partir d’une enquete realisee

                entre mars et juillet 2004 aupres de personnels militaires francais issus de

                l’immigration.  »

                Je n’ai pas fait le compte, cela ne m’intéresse pas, mais il y a quand même pas mal de gens qui se déclare non pratiquants, d’autres non croyants, voire mêmes catholiques.

                Vous faites autant que les intellectuels faussaires.
                ,,


              • suumcuique suumcuique 25 juin 2011 14:58

                « avoir des soldats musulmans est de toute évidence un problème grave, mais ça n’a aucune relation avec une forme de racisme »

                d’autant plus que la musulmanie n’est pas une race mais une religion, jusqu’à preuve du contraire. Une religion à laquelle, en bon proto-mondialiste, Mohammed décida qu’on pouvait se convertir indépendamment de toute origine raciale. Et Allah est bien placé pour savoir qu’un nombre de plus en plus grand d’Européens de souche se convertissent à l’islam, y compris dans le milieu administratif et dans le milieu dit intellectuel. Il en résulte que ces 20 pour cent de militaires musulmans dans ce qui peut bien rester de l’armée française pourraient très bien être d’origine danoise, islandaise, italienne, suisse, liechtensteinoise, etc. Ce que veut dire MLP, en se réfugiant derrière les signifiants religieux, est tout simplement que 20 pour cent des militaires de ce qui peut bien rester de l’armée française sont d’une origine ethnique non européenne.

                Plus l’élection présidentielle de 2012 approche, plus MLP va être invitée sur les plateaux de télé, plus il lui faudrait un traducteur, afin que les Français de souche la comprenne.


                • Digger 25 juin 2011 15:57

                  Je copie-colle un de mes commentaires ici parce qu’à mon avis discuter d’autre chose en ce qui concerne Marine le Pen est une perte de temps et un écran de fumée. Le F.N a pu être xénophobe du temps où son recrutement comprenait un agglomérat poujado-aristo-militaro et tutti quanti.. Cette base électorale se raréfiera quoi qu’il arrive et aujourd’hui le F.N. recrute même à gauche. Demander qu’on ne prie pas dans la rue ne suffit pas à caractériser le racisme. D’accord avec vous sur l’ambiguïté de la phrase concernant l’armée, je la désapprouve et je pense que Marine le Pen remerciera comme il se doit le rédacteur. Je ne sais pas encore si je vais voter F.N mais :

                  "Marine Le Pen a confirmé qu’elle entendait récupérer la création monétaire au profit d’une banque centrale nationale ; c’est à dire arrêter de faire payer à la France des d’intérêts inutiles et colossaux. Il en faut du courage pour s’opposer à la banque, ce n’est pas Kennedy qui dira le contraire

                  http://hubpages.com/hub/Kennedy_Exe...

                  Et les hommes/femmes d’Etat qui subjuguent la sphère financière c’est plutôt rare. Ce n’est pas François Hollande qui dira le contraire :

                  http://www.dailymotion.com/video/xh...

                  Pujadas hier a crié « planche à billet » ! Il avait l’air ravi le pauvre garçon. La création monétaire n’est inflationniste que si les richesses correspondantes ne sont pas créées. Ce sont les banques privées qui ont intérêt à créer un maximum d’argent-dette sans contrepartie dans le monde réel."


                  • pastori 25 juin 2011 16:19

                    Mr Digger


                    l’écomie c’est difficile, compliqué et trop long à expliquer ici. 

                    en y ayant passé 40 ans de ma vie professionnelle, je vous dirai simplement et schématiquement que sortir de l’euro maintenant  c’est la guerre civile assurée. les salaires devront baisser et les prix augmenter d’au moins 20% tous les prix puisque nous ne fabriquons plus rien. ou presque. même les salades...

                     Si MMe lepen est prête à affirmer et surtout démontrer  que sortant de l’euro, les produits ne vont pas augmenter, les salaires ne vont pas baisser, je suis prêt à voter pour elle.

                    tout le reste c’est du blabla. qui veut tenter l’aventure ? planche à billet ? facile ! à chacun sa photocopieuse !
                    ceux qui ne me croient pas se renseignent ou prennent des cours. sinon le réveil va être douloureux. surtout chez les plus démunis. les riches eux ont des réserves.

                     c’est pas bien de jouer avec l’ignorance des gens.
                     

                    la sratégie « economique » de lepen, c’est du CM² destinée aux enfants de CM².

                  • papi 25 juin 2011 17:12

                    @ pastori

                     Bonjour, je pense que tu t’es quand même aperçu que le prix de la vie augmente en ce moment bien vite, et que les salaires diminuent !! voilà déjà en place ce que tu crains, essence, produits de première nécessite, pain légumes ( hier 5 euros le kilo de poivrons à carouf) en francs ça donne du 30 et quelques francs de notre époque !! demain devant la baisse du pouvoir d’achat, et la hausse des prix, comment va tu faire face avec une retraite qui fond comme neige au soleil,
                    certes la chute de notre avoir est lente , mais elle est continue, les 20% dont tu parles , tu vas les avoir sans même sortir de l’euro, !! quand à l’euro ne vois-tu pas qu’il st en train de s’effondrer, on ne va pas avoir besoin d’en sortir, c’est lui qui va nous quitter, mais là ce ne sera pas organisé, ça va être la banqueroute spontanée, plus de liquidité dans les banques, plus de chèques, plus de cartes bleues, comment va tu faire pour manger et faire vivre ta famille ?? alors ne vaut-il pas mieux descendre suspendu par une corde dans un trou plutôt que d’y tomber d’un coup ?? toi tu a été dans le secteur bancaire durant ta vie, tu dois savoir que
                    si les banques se trouvent sans la moindre liquidité , c’est la chute libre de l’économie d’un pays, comme en Grèce, si elle tombe , on tombe, parce que nous sommes si engagés dans les banques dans ce pays que nous nous en sortirons pas ..Notre dette est énorme, et nous sommes sur les petits papiers des agences de notation, ce sont nos banques qui se sont trouvées dans leurs collimateurs avec les manif en Grèce !
                    L’agence DAGONG chinoise nous vire de notre AAA, , tu crois vraiment que l’on peut envisager
                    autre chose que de se tirer du merdier dans lequel on s’enfonce de jour en jour ?? si tu crois le contraire alors tu es un bienheureux..
                    C’est à vérifier mais il parait que nos voisins les allemands dans certaines bourses,
                    recommencent à afficher les cours en Deuch mark !! tu ne vois pas le vent venir ?? eux ils le voient..


                  • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 17:20

                     

                    @Pastori


                    « en y ayant passé 40 ans de ma vie professionnelle, je vous dirai simplement et schématiquement que sortir de l’euro maintenant c’est la guerre civile assurée. les salaires devront baisser et les prix augmenter d’au moins 20% tous les prix puisque nous ne fabriquons plus rien. ou presque. même les salades...

                     Si MMe lepen est prête à affirmer et surtout démontrer  que sortant de l’euro, les produits ne vont pas augmenter, les salaires ne vont pas baisser, je suis prêt à voter pour elle. »

                    Vous reprenez la thèse de Joffrin, et vous la reformuler avec vos mots. Avoir une thèse, ne veut pas dire que l’on a forcément raison et que les arguments pour la défendre sont justes.

                    Non seulement vous n’avancez aucun argument, ce vous reprochez à MLP, mais vous contentez d’une déclaration comme celle qu’a formulée Joffrin lors de l’émission, d’une manière scadanleuse, et qu’il s’autorise à diffuser en ligne sur site le Nouvel Obs : « Le programme de restauration du franc est très dangereux. Une dévaluation unilatérale ouvrirait une guerre des monnaies en Europe. Le lâchage de la Grèce entraînerait son défaut. Cette banqueroute peut provoquer une panique bancaire égale à celle qui a suivi la faillite de Lehman Brothers et qui a failli jeter bas l’économie mondiale. Marine Le Pen écarte ces arguments d’un revers de main. Il y a fort à parier que sa volonté de quitter l’euro n’est pas liée à son piètre bilan mais à ses convictions nationalistes qui lui font préférer - elle l’a dit hier soir avec une grande force - la souveraineté nationale à tout autre système de relations internationales. »

                    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/laurent-joffrin/20110624.OBS5841/le-nouveau-fn-de-marine-le-pen-n-existe-pas-par-laurent-joffrin.html


                    parler d’une guerre n’est qu’une pensée magique, pour faire peur au gens. Auparavant, on fait miroiter aux gens les miracles de la mondialisation et de l’euro, avec des chiffres aussi fantaisistes que les déclarations à la gloire des politiques mondialistes et du marché commun européen.

                    Mais qu’avons-nous au final ? Misère et déclin. Ces mêmes oracles nous prophétisent la guerre des monnaies. C’est vraiment se moquer du monde. Comme si aujourd’hui, la Chine et l’USA ne font pas leur gueguerre monétaire, et les européens (en dehors de l’Allemagne) sont là pantois, incapables d’aucune concertation sur le plan économique et encore moins sur le plan politique.


                    ,,,


                  • Digger 25 juin 2011 17:45

                    Monsieur Pastori. L’économie n’est qu’une science humaine et à ce titre une science descriptive. On peut certes décrire de manière très compliquée des phénomènes microéconomiques mais il n’en reste pas moins que la prétention de comparer l’économie à des phénomènes célestes mécanistes dont il faudrait découvrir les lois découle d’une idéologie.
                    Les phénomènes économiques sont déterminés par une volonté politique. On a caché cette simple réalité par l’ajout dans l’économie d’un substrat mathématique destiné à en éloigner le profane. On a pris bien soin de distribuer les prix en économie à des mathématiciens pour accréditer l’idée que c’est une science dure.
                    On peut faire évidemment dire n’importe quoi à l’économie. Seule la volonté politique compte. Les décisions politiques ont des effets économiques et l’économie n’est pas le cosmos que nous tentons de comprendre, impuissants à le maîtriser.
                    http://www.contretemps.eu/interventions/sur-role-mathematiques-en-economie


                  • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 17:50

                    @Digger

                    Merci pour ce rappelle,
                     il ne faut pas oublier que c’est le politique qui doit déterminer l’économique et non l’inverse.
                    Quand on laisse la main invisible faire à sa guise, c’est la main du plus fort qui impose sa volonté, même au politique ;


                  • pastori 25 juin 2011 18:31

                    les sourds qui ne peuvent entendre ça se comprend. les non sourds qui ne veulent entendre, on trouvé la combine pour avoir raison. ils n’entendre rien quand même !


                    le lieu n’est pas d’expliquer ici l’économie. comprenez ce que vous voulez, mais vous serez les premières victime de votre entêtement car les riches eux pourront toujours acheter des tee shirt lacoste made in france. les autres continuerons à acheter la merde chinoise qui enrichi nos commerçants, mais 25% plus cher.

                    et en même temps vous ferez de l’ensemble des français des victimes malgré eux.

                    en 2007 quand ici on disait : « attention au fou, ça va coûter très cher. » .n se faisait traiter d’idiots par les mêmes qui déçus de leur idole sarkosy s’en sont trouvé une encore pire.

                    dommage que le temps me manque pour fouiller les archives d’AV en 2007. on rigolerait bien.

                  • Yohan Yohan 25 juin 2011 20:22

                    Au final, l’europe c’est le paradis des bisounours. Nous offrons à autrui tout ce que nous avons mis des décennies à bâtir, nous sabordons notre agriculture, notre pêche, nous sacrifions notre industrie de pointe à coup de transfert de technologie, nous finançons la pauvreté de ce monde, nous offrons gite, couvert et aide sociale aux africains qui débarquent en masse, nous boutons le christianisme pour installer l’islam.
                    En gros, nous faisons tout ce qu’il faut pour nous mettre au niveau des pays que nous aidons. ça s’appelle le don de soi smiley smiley


                  • pastori 25 juin 2011 16:03

                    « A partir du moment où on peut être amené à être en conflit avec des pays qui défendent des valeurs fussent elles dévoyées de l’Islam »  et pas les autres ?


                    ce sont donc des guerres de religions ? des croisades ?  en voilà une bonne nouvelle ! vive jeanne d’arc !

                     je croyais que c’était pour les « sauver », comme en irak ? ou pour le pétrole ? ou alors aider les tyrans locaux à se maintenir en échange de matières premières ou de commandes de matériel militaire ou civil ?

                    • njama njama 25 juin 2011 16:11

                      Si le 20% est fantaisiste.

                      le chiffre est fantaisiste ! tout comme ceux donnés par différents instituts de sondage ou ceux du ministère de l’Intérieur

                      La question sous-jacente était peut-être de savoir si cela poserait problème au niveau de la Défense au cas où ... ou pour certains « théâtres d’opération » comme ils disent ! Autrement exprimée, c’est peut-on faire confiance à des gens d’origines « étrangères » sur des questions de Défense nationale ... d’où la question sur la qualité du recrutement (?) (j’imagine)

                      Les US avaient résolu cette question lors de la 2° guerre mondiale en créant des camps de concentration « wartime community » et en déplaçant de 100 à 120.000 hommes, femmes, enfants japonais et japano-américains pour les y parquer. Plus des 2/3 étaient pourtant citoyens américains par droit et par naissance ...
                      En 1945 après plus de deux ans d’emprisonnement et de travail forcé, les « internés » ont été relâchés avec 25 $ et un billet de train pour rentrer dans leur maison ...
                      http://www.youtube.com/watch?v=nBR_4v2jSX8


                      • FRIDA FRIDA 25 juin 2011 16:34

                         

                        @Nejma


                        « La question sous-jacente était peut-être de savoir si cela poserait problème au niveau de la Défense au cas où ... ou pour certains « théâtres d’opération » comme ils disent ! Autrement exprimée, c’est peut-on faire confiance à des gens d’origines « étrangères » sur des questions de Défense nationale ... d’où la question sur la qualité du recrutement (?) (j’imagine) »

                        La trahison ne vient pas forcément de l’étranger ou celui qui a une origine étrangère. Dans toutes les guerre des hommes peuvent être amenés à se rebeller contre un commandement incompétent, et une guerre d’usure illégitime. La 1er GM est connue pour ses hommes fusillés pour désertion et rébellion. Combien ? Pourquoi


                        pourquoi devra-t-on débattre de quelque chose qui ne se présente pas encore, une éventualité, alors que des questions urgentes sont laissées sans réponse. Je vois là un faux problème.

                        http://www.dailymotion.com/video/x6n1iu_les-sentiers-de-la-gloire-1-6_shortfilms


                      • njama njama 25 juin 2011 17:10

                        @ FRIDA
                        C’était assez pervers de la part de Fourest de jouer sur un vieux réflexe archaïque de suspicion envers l’étranger potentiellement infidèle, traître ... « hors-propos », sans intérêt et loin de préoccupations plus essentielles, je suis d’accord.
                        Vieux réflexe pavlovien de tous les tribalismes (nationalismes, religions ...) ?
                        C’est que cette histoire américaine des camps de concentration US en 1942 démontre ...  autre vidéo 5’45 ICI

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FRIDA

FRIDA
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès