Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Massacre de dauphins au Japon

Massacre de dauphins au Japon

Image3Qu’on retrouve un dauphin mort échoué sur une plage ne constitue pas une catastrophe écologique. C’est triste, bien sûr. La raison en est souvent un problème plus grave (pollution de l’eau), une maladie, ou le filet d’un pêcheur (l’homme ayant libéré le dauphin mort pour le laisser partir avec le courant). Mais comment peut-on, au XXIe siècle, accepter des massacres comme ceux que les Japonais font à Futo ? Les images sont terribles, et il est difficile de comprendre la position japonaise : les pêcheurs japonais n’ont pas besoin de ce massacre pour gagner leur vie. Et on est très loin, ici, de la chasse de subsistance, telle que peuvent la faire les Inuits ou les Açoriens quand ils partent à la chasse au morse ou au cachalot. Réponse japonaise : la tradition. Elle a bon dos, la tradition. Surtout quand elle sert à justifier des massacres inutiles. Qu’on me comprenne bien : manger du dauphin quand on a faim, c’est logique pour l’homme prédateur. Si les Bangladeshis des chars (les paysans sans terre, très pauvres) devaient tuer du dauphin pour se nourrir, je comprendrais parfaitement. Mais il s’agit, ici, de fournir des restaurants haut de gamme...
Un site : Réseau cétacés.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Christian (---.---.137.162) 21 décembre 2005 13:45

    Bonjour,

    Je me demandais comment vous avez obtenu cette information parce qu’ici, au Japon, on n’entend jamais parler de ça. (Ce n’est pas une contestation mais une constatation)


    • patrick de Mornevert (---.---.203.95) 21 décembre 2005 16:23

      Cher Christian... Votre commentaire me surprend... Vous êtes souvent au Japon et n’avez jamais vu les navires de pêche industrielle japonais revenir chargés de baleines ou de dauphins ? J’en ai vu très souvent, sans forcer, il suffit d’aller voir sur les quais. Laissez moi vous raconter cette annecdote... l’année dernière arrivant aux Maldives et prenant un taxi bateau pour rejoindre un hôtel, nous avons du stopper quelques instants pour laisser passer un navire japonnais. Nous étions un vingtaine de touristes, ahuris et ne croyant pas ce que nous voyions : Sur le pont du navire, sur des lignes d’étendage, des milliers d’ailerons de requins séchaient... des milliers de requins avaient été massacrés par un seul bateau et rejetés à la mer sans leur aileron. J’en rêve encore.


    • Malek T. (---.---.203.95) 21 décembre 2005 14:45

      Ce sont sans doute les mêmes qui bouffent du chien. En 2006, voir des trucs pareils, c’est inacceptable.


      • Gisèle (---.---.203.95) 21 décembre 2005 15:03

        Comment peut-on tolérer cela à notre époque ?! Vous avez raison Malek, ce sont sans doute les mêmes qui ébouillantent vivants des chiens de compagnie pour les servir bien tendres dans les assiettes ! IGNOBLE !IGNOBLE ! IGNOBLE !


        • G.P. (---.---.13.253) 21 décembre 2005 15:14

          Idem, je vis au japon et n’ai jamais entendu parler de ça.

          Pour info, les japonais ne mangent pas de chien. Ce sont les coréens et les chinois qui mangent des chiens, merci de ne pas mettre tous les peuples d’asie dans le même sac.

          Au fait, si on balayait devant notre porte tant qu’on y est ? Vous en pensez quoi de l’élevage en batterie ? Dans quelles conditions vivent ces animaux ? Les bovins nourris aux farines animales, c’est normal ?

          Quand vous achetez de la viande, est-ce que vous vérifiez bien dans quelles conditions a été élevé l’animal ?

          (Qu’est-ce que les hindous doivent penser de nos pratiques, eux pour qui la vache est un animal sacré ?)

          Et la corrida avec mise à mort du taureau au nom de la tradition, vous en pensez quoi ? Et la chasse à la tourterelle ?

          Donc il y aurait d’un côté des animaux « nobles », tel que le dauphin ou le chien, et de l’autre des animaux « inférieurs », tels que la vache ou le lapin, qu’on peut traiter et massacrer comme on veut tant qu’ils produisent de la viande. Suivant quels critères établissez-vous cette classification ?

          Je ne cherche pas à justifier le massacre des dauphins, loin de moi cette idée, mais je trouve que notre indignation est parfois bien sélective...


          • Malek T. (---.---.203.95) 21 décembre 2005 15:21

            Est-ce parce qu’il y a aussi des choses scandaleuses chez nous qu’il ne faut pas voir ce qui se passe de pire ailleurs ? Appliquer un degré dans l’échelle de souffrance ne mène à rien. Il faut réagir contre toutes les tortures.


          • (---.---.78.62) 19 janvier 2006 14:50

            t’as tout compris !


          • Christian Bouthier (---.---.137.162) 23 décembre 2005 16:00

            Bonjour,

            Ne soyez pas surpris ! Ou alors pas plus que moi ! :) J’ai bien écrit que je ne « contestais pas » votre info mais que je « constatais » qu’on n’en parlait jamais ici dans les médias. Ça fait 23 ans que j’habite au Japon et je n’en ai jamais entendu parler à la télévision (je parle couramment japonais et comprends parfaitement les actualités et autres programmes). En revanche, il me souvient d’avoir vu un reportage d’une chaîne japonaise sur une île de l’Atlantique (dont j’ai oublié le nom) sur laquelle il était dit que la pêche au Dauphin fait partie de la tradition et de la culture. Une manière, bien entendu, de justifier indirectement la pêche nipponne (cela n’était pas exprimé dans l’émission !).

            Les Japonais, par contre, considèrent que les Français sont sanguinaires parce qu’ils tuent et mangent de pauvres petits lapins qui sont si mignons !


            • Christian Bouthier (---.---.137.162) 29 décembre 2005 23:57

              Merci, Christophe, de vos précisions par courriel sur vos sources. Je suis toujours content d’apprendre quelque chose sur le Japon. Le forum que je gère est également une source d’informations inépuisable.


              • Dominique Giraudet Dominique Giraudet 2 avril 2007 14:45

                Je viens de visionner la video , je n’ai aucun commentaire à faire : c’est l’horreur absolue .


                • (---.---.124.133) 24 juillet 2007 21:28

                  Je ne supporte pas l’idée que l’on puisse faire du mal a cet animal si majestueux , si joueur et si proche de l’homme par son comportement social , les japonnais sont vraiment irrespectueux pour ce qui est de l’animal en général ; quand on vois ce qu’ils sont capables de faire avec les animaux a fourrure ... C’est tout simplement scandaleux , il faut que ca cesse tout de suite il faut interdire tout ces massacres , que restera t il a nos enfants ? des images ? des livres ? des histoires de l’époque ou il existait des animaux extraordinaire peuplaient les océans et les mers ?? que leurs dira t on pour justifier ces massacres et cette disparition ??? c’est lamantable ... je ne trouve pas les mots ... pour exprimer ma colere et la honte d’appartenir a la race humaine

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès