Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Municipales : des résultats attendus

Municipales : des résultats attendus

"Vote sanction", voici la première raison avancée par les commentateurs et surtout par les ténors de l’UMP. Or qui dit vote sanction, suppose qu’il n’y ait pas eu de vote d’adhésion et c’est bien là l’enseignement majeur de ce scrutin et les « gagnants » d’aujourd’hui devraient faire profil bas.

C’est à chaque fois la même chose depuis une vingtaine d’années : les élections intermédiaires sont défavorables à la majorité en place. Ce qui vaut aujourd’hui pour les socialistes valait également pour la droite auparavant. Le principal enseignement du scrutin est donc que les promesses des uns et des autres, non tenues, provoquent au mieux une augmentation de l’abstention, au pire une fuite des électeurs vers le FN, qui n’est pas encore atteint par le syndrome des promesses oubliées en cours de route.

Car ce qui a changé, c’est bien l’arrivée sur l’échiquier politique de ce troisième larron qui a su surfer sur une image plus présentable de la fille que ne l’était celle du père et qui récolte aujourd’hui les dividendes d’une quasi virginité par rapport aux autres partis installés : pas ou peu de bilan et un programme attrape tout qui ratisse large jusqu’à ceux qui en seront les prochaines victimes.

Le FN fait donc fonction d’exutoire et modère de ce fait l’augmentation de l’abstention qui malgré tout augmente dangereusement au fil du temps.

On remarquera par ailleurs que beaucoup de politiques (plutôt à gauche) et de commentateurs, avant le scrutin, se sont fourvoyés (ou ont essayé de se rassurer) en affirmant que les électeurs votaient surtout en fonction du bilan des maires en place et non selon les circonstances nationales. Tout faux ! La gauche fait aujourd’hui l’amère expérience de cette ignorance crasse qui consiste à faire croire que la bonne gestion locale sera récompensée même si la politique nationale est à mille lieues des discours et des promesses de 2012. Le cumul des mandats, à gauche comme à droite, ne trompe personne car ce sont bien les mêmes qui nous disent régulièrement qu’ils sont bons gestionnaires localement en occultant leurs responsabilités nationales dans lesquelles ils s’avèrent nuls et incapables de redresser le pays. 

Rejet de la politique nationale actuelle, voilà donc le principal enseignement de ce scrutin, pais pour autant il ne faut pas négliger les situations locales qui ont influé sur le résultat de cette élection et qui ont pu provoquer des mouvements de la gauche vers la droite.

La gauche, comme on le sait, était jusqu’à présent aux commandes des grandes villes et pilotait de fait la politique des grandes intercommunalités du pays. Petit à petit, ces intercommunalités ont su se faire connaître et souvent apprécier par la mise en place de politiques dans les domaines des transports ou bien de la collecte des déchets. Ainsi, la plus petite des communes de ces grosses intercommunalités pouvait se donner des airs de grandes villes, car bénéficiant de services jusque là réservés aux villes centre tout en gardant son libre arbitre pour toutes les décisions relevant du pouvoir régalien du Maire, aidé en cela par des dotations financières issues du partage de la fiscalité.

Les choses ont évolué, car une chose est de bénéficier de ces avantages, une autre est d’accepter une intégration plus poussée et de perdre des prérogatives en matière d’urbanisme, en particulier, au profit du conseil d’agglomération.

Désormais dans ces intercommunalités le plan d’urbanisme a vocation a être intercommunal, ce qui signifie bien des bouleversements dans des communes jusque là préservées de l’habitat collectif et surtout – horreur ! – des logements sociaux et qui voient s’appliquer une politique communautaire destinée à favoriser la mixité sociale ou bien l’implantation de zones d’activité non souhaitées par une population cultivant l’entre-soi et non le collectif.

Des candidats ont bien compris ce rejet et on surfé sur cette vague que le thème « gardons notre commune comme avant » qui faisait office de quasi programme, et ont obtenu de très bon résultat, mettant là en ballotage défavorable le candidat sortant, voire le battant dès le premier tour. Ceci n’augure rien de bon pour l’avenir et on peut dire sans crainte de se tromper que des majorités intercommunales issues de cette mouvance n’auraient d’autres alternatives, si elles veulent tenir leurs promesses, que de saborder leurs intercommunalités.

Il faut dire que les conseils communautaires en place n’ont pas fait preuve de beaucoup de pédagogie sur les conséquences de l’extension du champ des compétences des intercommunalités,

Par négligence ou par suffisance ? Peut-être est-ce une forme de mépris envers le citoyen qui est responsable de la majoration de la déroute électorale du Parti socialiste.

L’intercommunalité est une chance à condition que les enjeux soient clairement expliqués aux citoyens, leur évitant ainsi de se réfugier dans des votes protestataires. 


Moyenne des avis sur cet article :  2.87/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 24 mars 2014 18:09

    ne « gonflons » pas trop le 3ème larron !
    - droite 46,54%
    - gauche 37,74 %
    - FN 4,65%
    je trouve qu’on leur fait beaucoup de pub .........


    • jmdest62 jmdest62 25 mars 2014 08:03

      @ jef88

      Bonjour ,

      Vous écrivez  : « ....ne « gonflons » pas trop le 3ème larron !.....je trouve qu’on leur fait beaucoup de pub ........ ».

      Vous avez raison d’autant que le score de la gauche ne renferme pas que les résultats du PS en effet si on regarde dans le détail :

      1) Le Front national aurait , d’après nos médiamer..de ,déposè un nombre record de listes autonomes ??!! Faux . Pas davantage qu’en 1995 et moins que le FdG (que nos merdia ont intégré dans le « paquet » PS) Entendez vous parler du FdG ....pas un mot !

       2) Il y aurait un nombre record d’élus lepénistes au premier tour ? Combien ??!!! 473 ! Plus de deux mille pour le FdG. Entendez vous parler du FdG ....pas un mot !

      3) Le Front national gagne une ville au premier tour, Hénin Beaumont ? le FdG en gagne 67 .Entendez vous parler du FdG ....pas un mot !

      Mais avant tout , il faut parler du 1er larron qui n’est pas l’UMP mais l’abstention à près de 40% des inscrits en moyenne ce qui fait qu’une liste qui fait 60 % des votants (score considéré comme important) ne représente en réalité que 0.6 * 60% = 36 % des inscrits et de ce fait est à mes yeux illégitime.

      A quand la reconnaissance de l’abstention et du vote nul ?.......

      @+


    • bleck 25 mars 2014 09:56

      @ Jef

      C’est vrai ça on se demande pourquoi tout le monde s’affole

      Tout baigne

      Le FN ?  : Pfff... !!!

      A peine 5 %....de la roupie de sansonnet

      Sacré Jeff vous m’avez bien fait rire

      A + Jeff.....pour la suite


    • julius 1ER 25 mars 2014 11:58

      @jmd et jeff 88

      c’est sûr qu’avec les chiffres que vous avancez , on ne peut que relativiser, quand aux résultats du FDG c’est vrai que les médias n’en ont rien dit et pour cause devrais-je dire !!

    • jmdest62 jmdest62 25 mars 2014 12:04

      @ bleck

      Personne ne s’affole ..mais beaucoup se pose la question d’un tel battage médiatique pour des scores qui n’ont rien d’exceptionnels.

      Même si le FN remporte 10 communes .... 10 sur 36000 la belle affaire !

      @+


    • jmdest62 jmdest62 25 mars 2014 12:22

      @ julius 1er

      Ce qui me subjugue chez les sympathisants FHaine c’est qu’ils ne se rendent pas compte de la double manipulation dont ils font l’objet.

      1) Manipulation de la famille Le Pen qui arrive à leur fait croire que l’ entreprise FHaine a un fonctionnement démocratique (Fifille qui succède à papa et la nièce qui se prépare à remplacer Tata Marine)

      2) Manipulation du parti « Solférinien » et de l’UMP qui se sert de leur « colère » comme d’un épouvantail pour faire un Front républicain. Cf Election de CHIRAC contre jean Marie.

      @+


    • diogène diogène 24 mars 2014 18:16

      « Il faut dire que les conseils communautaires en place n’ont pas fait preuve de beaucoup de pédagogie sur les conséquences de l’extension du champ des compétences des intercommunalités, »


      Et ce n’est pas l’assemblage de petites communautés de communes (en nombre d’habitants) dans les zones à faible densité de population.

      Les nouveaux territoires et les nouvelles répartitions des représentants des petites communes vont achever d’écœurer les électeurs des communes rurales qui restent sans doute les seuls à avoir voté sur le bilan de leur maire qu’ils connaissent. D’ailleurs, le taux d’abstention dans les campagnes est bien moins important que dans les villes.

      Quand ces citoyens-là ne connaîtront plus leurs élus et ignoreront le rôle des conseillers communautaires, il rejoindront les rangs des abstentionnistes.



      • Jelena XCII 24 mars 2014 18:26

        A l’échelle nationale : Droite 55% / Gauche 45%

        Dans un pays qui vote majoritairement à droite, je ne vois pas trop ou ce résultat est surprenant.

        Quand à la soi-disant « explosion » du FN : présidentielles 18%, municipales 7%.


        • Michel DROUET Michel DROUET 24 mars 2014 19:00

          Bonjour Jelena

          C’est exact, mais ce qui change, c’est que le FN sera désormais en position de diriger des communes.


        • Jelena XCII 24 mars 2014 20:44

          @Michel C’est le choix des électeurs, si ils en sont satisfait tant mieux pour eux, mais le peu de communes ayant eu un maire FN ont mauvaise réputation.

          Me concernant, chez moi c’est coco, après ce qu’a voté le voisin...... hein ?


        • pens4sy pens4sy 24 mars 2014 21:33

          le FN ne présentait pas de candidats partout dans chaque commune.
          Comment alors l’électeur peut il alors exprimer son vote sinon par l’abstention ?
          Le FN a donc un déficit mathématique en pourcentage . Il faudrait pour être honnête lui adjoindre une partie du vote abstentionniste.
          Celui ci étant de 38 % me semble t il, chacun pourra se faire sa propre idée de ce deficit.


        • diogène diogène 24 mars 2014 21:52

          Droite : 55 %

          Gauche : 45 %

          F N /    7 %

          Total :   107 %

          Cherchez l’erreur !

        • jmdest62 jmdest62 25 mars 2014 08:22

          @ Michel Drouet

          Bonjour

          Vous écrivez :

          « ...C’est exact, mais ce qui change, c’est que le FN sera désormais en position de diriger des communes..... »

          1) le FN a déjà dirigé des communes ....fiasco à chaque fois , certains ont vraiment peu de mémoire ou sont carrément Maso

          2) Pour « Henin Beaumont » : cette commune doit se préparer au scénario suivant .... plus aucune subvention du département ni de la région( tenus pas les ’solfériniens’) => hausse des impôts locaux, arrêt de tous les projets et fin des subventions aux associations .....il va falloir tenir 6 ans

          ...à moins que Marine pioche dans la fortune familiale pour aider Steeve  smiley

          @+


        • jullien 25 mars 2014 11:57

          Pour « Henin Beaumont » : cette commune doit se préparer au scénario suivant .... plus aucune subvention du département ni de la région( tenus pas les ’solfériniens’) => hausse des impôts locaux, arrêt de by Discount Dragon" href="http://www.agoravox.fr/#">tous les projets et fin des subventions aux associations
          Je peux tout de suite vous indiquer une autre conséquence : le FN pourrait se présenter comme une pauvre petite victime et attribuer la responsabilité d’un échec aux autres. Dans le Var, la droite avait laissé le FN se planter en beauté.


        • jullien 25 mars 2014 11:59

          Oups, il semblerait que j’ai laissé passer un robot publicitaire : pardon.


        • jmdest62 jmdest62 25 mars 2014 12:11

          @ jullien

          "..... le FN pourrait se présenter comme une pauvre petite victime et attribuer la responsabilité d’un échec aux autres......’

          comme toujours et comme ils le font tous.......

          @+


        • Michel DROUET Michel DROUET 25 mars 2014 16:13

          @jmdest62

          Complètement d’accord !


        • bleck 25 mars 2014 09:45

          @ Jmdest

          " Pour « Henin Beaumont » : cette commune doit se préparer au scénario suivant .... plus aucune subvention du département ni de la région( tenus pas les ’solfériniens’, il va falloir tenir 6 ans "

          C’est pitoyable de lire des conneries pareilles

          Pauvre type

          Ce qui a marché début des années 90 ne marchera pas aujourd’hui : vous n’en aurez pas le temps ; vous allez être viré avant bande de pourris


          • jmdest62 jmdest62 25 mars 2014 11:42

            @ bleck

            Moi aussi je vous aime !  smiley

            c’est malheureusement ce qui va se passer car le « système » solférinien est vraiment très très verrouillé dans le NpdC...ce qui ne veut pas dire que je suis d’accord avec cela ...bien au contraire.
            Je n’ai rien contre les gens qui ont voté pour le FN même si je ne comprends pas qu’on puisse se laisser abuser par la secte « Le Pen » car le FN n’est pas un parti mais une entreprise avec laquelle Jean Marie a fait fortune. Ouvrez les yeux !

            @+


          • julius 1ER 25 mars 2014 13:10

            @jmdst


            je suis d’accord avec la notion de secte, d’ailleurs j’évite de parler de Front National car c’est une notion qui a déjà été piquée au mouvement ouvrier, car lorsqu’il était utilisé dans les années 20/30 on pensait « unitaire » mais pas avec une connotation nationaliste, comme l’utilise les Le Pen, moi j’utilise les termes de SA. Le Pen, c’est plus en rapport avec ce qu’est ce mouvement même pas d’essence démocratique.

          • julius 1ER 25 mars 2014 13:14

            Ce qui a marché début des années 90 ne marchera pas aujourd’hui : vous n’en aurez pas le temps ; vousallez être viré avant bande de pourris

            @bleck
            c’est celui qui dit qui est !!!!!

          • cedricx cedricx 25 mars 2014 11:37

             ...cette commune doit se préparer au scénario suivant .... plus aucune subvention du département ni de la région( tenus pas les ’solfériniens’) => hausse des impôts locaux, arrêt de tous les projets et fin des subventions aux associations .....il va falloir tenir 6 ans...


            Pourquoi ? ces subventions sont destinées à la population ; serait il question de la sanctionner pour avoir mal voté ?

            • jmdest62 jmdest62 25 mars 2014 11:56

              @ cedricx

              Etes vous aussi naif que votre question peut le laisser penser ?

              Rapprochez vous de vos élus et demandez leur ce qu’il faut faire pour monter un dossier et obtenir une subvention du département ou de la région et bien ....il vaut mieux être « copain » avec le député du coin (1) et le président du CG (1) et le président de région (1) sinon votre dossier est toujours incomplet et lorsqu’il est complet il reste « curieusement » toujours en dessous de la pile .....
              ceci n’est pas propre au « solfériniens » les UMpistes font pareil et les maires FHaine qu’on a vu à l’oeuvre on fait la même chose dans leur commune : fin des subventions aux assocs culturelles pour privilégier les repas des anciens combattants de la guerre d’Algérie  smiley

              @+

              (1) « Solfériniens pur jus » pour ces 3 « Zédiles » dans le NPdC


            • Michel DROUET Michel DROUET 25 mars 2014 16:16

              @jmdest62

              Très bonne description du clientélisme en politique favorisé par le superposition des couches de collectivités territoriales : je te tiens, tu me tiens par la barbichette


            • stetienne stetienne 25 mars 2014 16:09

              hausse des impots locaux
              mort de rire c est 98% des communes qui haussent les impots de toutes facons
              (et puis 98% des gens sont pas contre la fin des subventiosn aux associations completement bidon la plus part)
              le fn peut pas faire pire que le ps ou l’ump
              le probleme en france c est pas le fn cest l umps


              • jmdest62 jmdest62 25 mars 2014 22:48

                le probleme en france c est pas le fn cest l umps

                Le problème en France c’est que tout est verrouillé par les copains des copains ==> abstention de + en + massive

                @+


              • zygzornifle zygzornifle 28 mars 2014 08:44

                Quand on se dit de gauche et que l’on conduit un programme de droite orienté vers la pensée unique, quand on se dit ami et défenseur des musulman que l’on accueille à bras ouvert et que l’on fait passer un mariage gay au forceps il est tout a fait normal que l’on se prenne une volée de bois vert .....La réflexion à long voire même à court terme ne fait pas parti de ce gouvernement à moins qu’il prenne vraiment ses électeurs pour des « lapins crétins » .... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès