Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Nauséabonde sortie stigmatisante de Cambadelis sur les immigrés

Nauséabonde sortie stigmatisante de Cambadelis sur les immigrés

Un des intérêts majeur de l’affaire Depardieu, c’est que chaque jour un peu plus, elle souligne le surmoi de la gauche socialiste.

 

 Que la gauche n’aime pas les riches qui ne sont pas à gauche, on le savait.

Le lobbying organisé par ses copains de Free et de Lazare et autres pigeons, a rapidement obtenus des résultats. Il devient fiscalement plus intéressant d’être le richissime détenteur de stock option d’une start up qui délocalise la sous-traitance que d’être le patron d’une PME industrielle qui se bat pour survivre.

Le nombre d’exilés fiscaux « pas à droite » décorés de la légion d’honneur le confirmait.

Qu’ils n’aiment pas les riches mais aiment leur argent n’est pas une découverte non plus.

Qu’ils aiment l’argent en général et celui de la collectivité en particulier, Cambadelis l’illustra plusieurs fois. http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Christophe_Cambad%C3%A9lis

Qu’ils voient dans le départ des riches et de leurs impôts une menace pour leurs revenus personnels qui en sont composés peut se comprendre.

Le mépris des migrants était moins voyant.

Pour Cambadelis, les gens qui migrent pour des raisons économiques et veulent ou ont obtenu des papiers, n’obtiennent qu’une nationalité de même matière et au fond, restent dans leurs cœurs des étrangers…..Le Fn n’oserait pas.

Qu’importe que Depardieu connaisse sans doute mieux la littérature russe que beaucoup de nos actuels ou potentiels futurs compatriotes la littérature française.

Du reste, les gauches ont toujours été hostiles à ce que les naturalisations soient fondées sur un minimum de connaissance de la culture et des mœurs du pays d’accueil.

On découvre ici, que ce n’est pas, par exemple, pour éviter des discriminations entre migrants de la sphère francophone et autres.

C’est parce qu’eux-mêmes ne passeraient pas la rampe…..

Confondre Voltaire et Diderot, pourquoi pas Dostoïevski et Tolstoï.

JPEG - 67.6 ko
Diderot en Russie

Et Cambadelis se laisse reprendre par un journaliste inculte. Il démontre ainsi que sa sortie a été prépare par un communicant qui lui sait que Diderot a fait le voyage, mais n’a pas cru nécessaire de donner à son client des détails sur Voltaire … C’est la culture confiture…Rappelons qu’il est docteur en sciences humaines….

Et c’est bien dommage, parce que là aussi l’inconscient de gauche hurlait. Ceux qui ont la flemme de lire Diderot regarderont le Film, « Le libertin », ou ses copains cultureux nous disent ce qu’ils ont compris sur les rapports complexes entre sexualité, parentalité, responsabilité éducative morale et érotisme dans une pensée de gauche. Ceux qui ont le courage de lire Voltaire pourront constater ce que celui-ci pensait des pouvoirs qui veulent définir des droits sur l’enfant, en particulier pour d’autre que ses parents, notamment lors de l’affaire Calas. Confondre les deux, conduit a se poser la question : au fond, Cambadelis est-il « vraiment » de gauche ?

Mais le plus grave n’est pas là. La gauche envisage de donner le droit de vote aux étrangers. Pas le droit d’être élus. Elle veut donner des papiers français à ceux qui n’ont que les leurs. Elle drague de façon pas très fine ceux qui ont déjà les nôtres en plus des leurs.

Mais au fond, pour elle, ils restent des "citoyens de papier" et des étrangers de coeur. Vote et tais toi. C’est quand même en contradiction avec toutes nos traditions républicaines.

 

J’espère que SOS racisme, la LICRA et les autres subventionnés donneront à ces propos pires que Zemouriens les réactions qu’ils méritent….

 

Moyenne des avis sur cet article :  2.4/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • non667 4 janvier 2013 22:29

    à durae
    o.k.
    je suis chez moi chez toi

    miterrand avait dit clairement « ils sont chez eux chez nous  » smiley smiley


  • oncle archibald 4 janvier 2013 18:28

    Monsieur CAMBADELIS, à défaut de lavage de cerveau, s’est spécialisé un temps dans le nettoyage à l’aspirateur des portefeuilles, ce qui lui a valu a deux reprises d’être condamné.

    Et il vient, tranquille peinard, donner des leçons de morale tous azimuts ... C’est savoureux !

  • ptimarc 5 janvier 2013 14:04

    ouf ! enfin !

    que jésus peur que jésus crie

    je me suis demandé un moment ou j’étais tombé,comme ce jour de randonnée,ou j’écoutais sans bien comprendre mes voisins de marche raconter une manif à la bastille,mais quelque chose clochait dans leur récit.

    j’étais tombé sur un groupe de C.R.S. en vacances


  • eric 5 janvier 2013 14:23

    Vous voyez edelweis, j’avais réussi à en piéger quelques uns, et avec votre lecture trop rapide et de votre commentaire manquant de discernement, vous me gâchez mes effets....


  • s’il avait été a l ump.....il aurait été nommé ministre

    on voit donc que la gauche est plus PROPRE...............et a moins de lobbyistes députés

    A DROITE IL Y SONT TOUS....


  • eric 4 janvier 2013 21:36

    Sauf que les chiffres des médias sont très vraisemblablement faux. La catégories dite "ouvrière s’abstient a de l’ordre de 70 %. Si on retire les ouvriers fonctionnaires qui sont electoralement des fontionnaires avant d’être ouvriers, et qui du fait de la préférence nationale dans la fonction publique sont rarement musulmans encore, on doit monter a des 80 et plus. La population migrante est plus qu’a son tour représentée dans la categorie ouvriers. Enfin, il est tres difficile d’avoir des statistiques ethniquo religieuso electorale. Quand on nous sort des 93%, on ne nous dit pas quelle est la base de calcul. Or, tous ce que je dis ci-dessus laisse a penser qu’on parle de trois fois rien en terme d’électorat. En revanche, tous les printemps arabes récents se sont traduit par un rejet des régimes socialistes laïques en place. Je pense que dans ce domaine comme d’en d’autres, nos gauches se laissent bercer par leurs illusions. Ils prennent les trois intermittents du spectacles et les deux animateurs socio cul militants d’origine d’outre mediterrannee qui les côtoient pour représentatif des masses.

    Tentez le teste, allez demander a des compatriotes ou migrant plus ou moins musulmans ce qu’ils pensent de l’adoption en général et par des homo en particulier d’un point de vue musulman


  • Joachim 5 janvier 2013 13:14

    On se demande toujours comment Hollande s’est fait élire. 51% des voix avec la fonction publique et quelques bandes éparses de gauchos hirsutes ? Fonctionnaires + chevelus fumeurs de shit = 18 millions de voix ? Excellent, c’est fort drôle.


  • exocet exocet 5 janvier 2013 04:00

    Jean-Christophe Cambadélis

    Affaires et condamnations

     Affaire Agos

    Poursuivi pour recel d’abus de biens sociaux dans l’affaire Agos, société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés, car il avait bénéficié d’un emploi fictif entre 1993 et septembre 1995 qui lui a rapporté plus de 442 000 francs (67 382,466 €), Jean-Christophe Cambadélis fut condamné en janvier 2000 à 5 mois de prison avec sursis et 100 000 francs (15 244,902 €) d’amende par le tribunal correctionnel de Paris.

     Affaire de la MNEF

    Quand éclate l’affaire de la MNEF, les médias pointent du doigt les liens connus entre l’imprimerie Efic et le député socialiste. Les enquêtes concluront, en effet, sur un système de fausses factures mis en place notamment par l’intermédiaire de cette imprimerie. Jean-Christophe Cambadélis sera condamné dans le cadre d’un autre volet de ce scandale.

    Mis en examen le 7 juin 2000 pour abus de confiance dans l’affaire de la MNEF, car soupçonné d’avoir bénéficié d’un emploi fictif au sein de la mutuelle étudiante MNEF entre 1991 et 1995, pour lequel il aurait touché 620 500 francs (94 580 euros) d’une filiale de la MNEF, au titre d’une activité permanente de conseil : « De 1991 à 1993, c’est en qualité de « sociologue » que Jean-Christophe Cambadelis a été rétribué à hauteur de 420 499 francs par la Mutuelle interprofessionnelle de France (MIF), une filiale de la Mnef. Cambadelis était alors député, avec revenus afférents. Non réélu en 1993, il reçoit jusqu’en 1995 quelque 200 000 francs supplémentaires de la MIF, en tant qu’administrateur « chargé des contacts auprès des ambassades ou des universités ». » Seuls « trois documents manuscrits » auraient attesté du « travail » du député
    Le 2 juin 2006, reconnu « coupable de recel d’abus de confiance », il est condamné, à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF, par la 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Cette peine n’est assortie d’aucune interdiction d’exercer un mandat politique.


    Harlem Désir

    Condamnations

    De novembre 1986 à octobre 1987, il occupe la présidence de SOS Racisme tout en étant salarié par l’« Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants », basée à Lille en tant que « formateur permanent » et il perçoit pour cet emploi fictif, un salaire mensuel net de 8 900 francs.
    Cela lui vaut d’être condamné, le 17 décembre 1998, à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour recel d’abus de biens sociaux.

    Harlem Désir aurait également bénéficié d’une amnistie de François Mitterrand concernant une dette de 80 000 francs au Trésor public, relative à des amendes de stationnement décision de justice du 9 mai 1992 alors qu’il était président de SOS Racisme.


    Deux pointures morales du Parti Socialiste Français.


     




    • eric 5 janvier 2013 10:46

      C’est pas trop le sujet ici, mais HD a surtout bénéficié de faire toute sa carrière au service de Berger : Choisit par celui-ci et ses potes a l’époque de SOS sur des critères ethniques limite stigmatisant ; quand la Cour des COnptes francaise a ete contrainte par son homologue britannique a mettre le nez dans ses comptes véreux, c’est a nouveau Berger qui a paye les amendes a sa place. Il a toujours ete au service des candidats a la candidature PS finance par Berger. C’est bien pourquoi le seul sujet sur lequel le PS manifeste une divergence avec le gouvernement porte sur la PMA......


    • exocet exocet 5 janvier 2013 04:20

      J’allais oublier Daniel Cohn Bendit, qui a craché sur Gérard Depardieu à l’antenne de BFM Télé, hier, je ne me rappelle plus en quels termes crus et choquants :

      Daniel Cohn Bendit

      Polémique autour du Grand Bazar (1975)

      En 1975, Daniel Cohn-Bendit publie le livre Le Grand Bazar, dans lequel il évoque ses activités d’aide-éducateur au jardin d’enfants autogéré de Francfort. Certains passages de cet ouvrage théorisent l’éveil à la sexualité des enfants de 1 à 6 ans et témoignent de rapports physiques ambigus (il parle notamment de « caresses » qu’il donnait, et d’attouchements qu’il recevait, de façon explicite) que Daniel Cohn-Bendit a entretenus avec eux. Il avait également évoqué cela de manière provocante lors de l’émission Apostrophes du 23 avril 1982.

      Décidément, encore une « pointure morale ».

      Notons que ni les deux précédents (Cambadélis et Harlem Desir), ni Cohn Bendit ne risquent, eux, de quitter notre Pays : ou ailleurs qu’en France, ces 3 sionistes convaincus (coïncidence ?...) trouveraient ils le réseau de soutien, chez les media et les Politiques, pour avoir de si magnifiques places et paies avec leurs capacités respectives ?

      Reviens Gérard, nous on t’aime !


      • exocet exocet 5 janvier 2013 05:19

        C’est moi, ou dans la vidéo ci dessus, le visage de JC Cambadélis affiche une belle couleur verte ?


        • bnosec bnosec 5 janvier 2013 09:23

          Très bon article, comme d’habitude jugé inintéressant par 69% des veaux bobo-gaucho-écolos d’agoravox. Ces gens sont risibles à en pleurer...


          • eric 5 janvier 2013 10:40

            Merci. Si vous voulez vraiment rigoler, regarder le film qu’ils ont fait sur Diderot, « Le Libertin ». Ce qu’ils en ont compris, mais surtout la société dont ils rêvent. Ils se mettent en scene. Ils se voient en aristocrates désœuvrés, tentant de se distraire par du sexe dans tous les sens et des productions culturelles telle que l’orgue a cochon pendant que les ouvriers impriment dans la cave...ou servent d’esclaves sexuels.
            Éclair de lucidité, tous le fim se passe a essayer de dire quelque chose sur la morale et se termine par une queue de poisson


          • Joachim 5 janvier 2013 12:41

            Merci eric, j’ai vu Le libertin en deux occasions, mais grâce à vous, je sais désormais qu’il faut l’interpréter comme l’expression de la psyché inconsciente du « socialisme ». A vrai dire, je n’y aurais jamais pensé moi-même. smiley


          • Denzo75018 5 janvier 2013 09:43

            A tous ces artistes Français qu’ils soient de Gauche et de droite qui courent après les soirées organiser par Poutine ( Depardieu, Cassel etc.) sauf qu’il y en a qui assument et d’autres qui se cachent par peur du lynchage médiatique orchestré par les politiques de gauche mais surtout par peur de perdre leur public !


            • Yohan Yohan 5 janvier 2013 11:16

              De toute façon, notre pays est foutu. Nos frontières sont des passoires et il y a bien longtemps qu’à gauche comme à droite on a baissé pavillon, règles de UE obligent. 

              Il est on ne peut plus facile de venir s’installer en France illégalement. En vertu d’accords plus ou moins occultes et anciens, la France délivre des centaines de milliers de visas chaque année. Le low cost encourage l’immigration et les filières sont maintenant parfaitement organisées, sinon « légalisées ». Une fois arrivé en France, il suffit de faire des gamins ou de réaliser un mariage blanc (et c’est facile) ou de rester 5 ans dans l’ombre à bosser au black dans la sécurité . L’Etat employeur ferme les yeux et ne se préoccupe pas de qui lave ses escaliers et nettoie ses bureaux. Mettre fin au droit du sol et fermer les robinets de l’assistance orienteraient les migrants vers d’autres pays. 
              Ce n’est pas près de se produire car tout le monde se fout bien des conséquences de cette désastreuse politique tant qu’elle ne se voit pas partout. Le tam tam fonctionne à plein sur les blogs sénégalais qui proposent des kits d’immigration. La mesure Valls sur les sans papiers y est commentée et analysée, bien mieux que dans nos propres médias.
              En attendant, ces nouveaux migrants viennent grossir la cohorte des miséreux et des chômeurs et concurrencent directement leurs propres compatriotes déjà installés. 

              • Joachim 5 janvier 2013 12:54

                Le tam tam fonctionne à plein 

                Et la balalaïka chez les Russes, le rabâb chez les Afghans, le sitar chez les Indiens, la vuvuzela en Afrique du Sud, le didgeridoo en Australie. La guitare chez les Espagnols, et accessoirement chez les Gitans et la flûte de Pan au Pérou. Tant qu’à faire dans le cliché ethnique, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? 

                En France, il y a sûrement des blogs spécialisés où tes amis les « gauchiasses » font fonctionner à plein le djembé (instrument qui permet de se droguer tout en jouant). Les Amérindiens, eux, ne passent par les sons, mais par des signaux de fumer où il est possible de lire « Nique la France ».

                Encore une illustration de la perversité ontologique du gauchiste, détourner de nobles instruments pour de si vils usages.

              • Joachim 5 janvier 2013 12:55

                signaux de fumée.


              • Tuscany 5 janvier 2013 11:37

                merci pour le partage de cet article
                By Tuscany


                • eric 5 janvier 2013 12:14

                  Comme tous les migrants « économiques » De nos jours, on se resoud a quitter son pays plus pour ce genre de cause que pour des raisons politiques ou religieuses.


                • Jean Yanne Jean Yanne 5 janvier 2013 21:18

                  Comme c’est minable cette réaction !


                  vous ne l’avez pas dit , mais c’est de la même veine !

                • eric 5 janvier 2013 12:09

                  J’y avait pense, mais les gens de gauche ont beau manquer de finesse, il y a un stade ou il se rendent compte qu’on cherche a s’offrir leur physionomie. Quand on fait semblant de parler comme eux, il ne faut pas trop en faire...


                • spartacus spartacus 5 janvier 2013 12:04

                  Dramatique cette gauche sectaire qui a transformé le mot riche en insulte.

                  Dramatique cette gauche qui stigmatise des gens uniquement parce qu’ils sont « riche ». 
                  Parce qu’ils ont une vie libre et se comportent en personnes libre de s’exiler et ont cette liberté de répondre à ce gouvernement, cet gauche méprisante et à leurs représentants qui les insultent ou ce président qui déclare ses préjugés qu’il ne les aime pas.

                  L’exil de masse avec cette stigmatisation des individus au plus haut de l’état n’était elle pas prévisible ?
                  Combien coûtera à l’économie ce comportement ignoble de ces gens de gauche ?



                  Non ces gens de gauche qui ostracisent c’est pas la France. Il faut le dire ! 
                  Ce n’est que la moitié qui a voté Hollande qui a un problème de rapport à l’argent.

                  L’autre France est correcte. L’autre ne jalouse pas son prochain. Elle n’a pas l’insulte, la privation des libertés comme la spoliation, l’exclusion, l’ostracisme le mépris ou la stigmatisation de ses détracteurs. 
                  L’autre France qui n’a pas voté Hollande peut être ami d’un riche comme d’un pauvre. L’autre France comprend l’exilé fiscal comme le contribuable.

                  Parfois quand on les voit, on est fier d’être de ne pas être comme eux !

                  • OuVaton OuVaton 5 janvier 2013 12:26

                    Riche n’est pas une insulte mais cupide, rapace, âpre au gain, loueur de taudis, exploiteur de CDD à temps partiel, avide de toujours plus d’oseille... eh bien oui ! 


                    Sans en rajouter trop, je fais une analyse assez symétrique de la votre sur la haine des gens de droite qui induit un sentiment assez réciproque de fierté de ne pas être comme eux. 

                    Mais quand on a dit ça, on avance comment pour un monde meilleur ? 

                  • Joachim 5 janvier 2013 12:33

                    Avancer ? Parce que vous croyez que c’est son état d’esprit ? La droite sur AV est en train de trouver son Morice, véhémence, attaque sur les personnes et non les idées (bobo, gaucho, suppositions grotesques sur les liens entre le vote et la catégorie sociale), tartines indigestes, paranoïa sur les pseudos, encore un peu plus d’application et il y sera.


                  • bernard bernard 5 janvier 2013 14:34

                    « La droite sur AV est en train de trouver son Morice, véhémence, attaque sur les personnes et non les idées (bobo, gaucho.... » (sic)

                    Personne ne peut égaler Morice,
                    Il n’y en a qu’un...par génération.
                    Heureusement !
                    Et comme il est déjà présent,
                    la droite devra attendre, attendre,encore et encore.
                    Pas de bol !
                     smiley smiley smiley


                  • Serpico Serpico 5 janvier 2013 13:00

                    Ne nous parlez plus de gauche : elle n’existe plus.

                    Quand des couillons appellent à l’intervention étrangère, supllient les USA de bombarder « à titre humanitaire », s’époumonnent pour faire jaillir l’impérialisme contre les pauvres, les faibles, les pays du tiers-monde, on ne peut parler de gauche. Ce sont des collabos de l’impérialisme, point barre.


                    • eric 5 janvier 2013 14:37

                      Il est tombe par terre, c’est la faute a Voltaire ! Le nez dans le ruisseau, c’est la faute à ...Diderot

                      La question n’est pas, qui sont les gentils riches et les méchants pauvres, mais peut on faire des politiques un tant soit peu cohérentes quand on a une pensée incohérente. Les propos de Cambadelis établissent juste que la motivation de certaines gauches a stigmatiser certains type de migration économiques et d’autres pas, repose sur des intérêts qui leur sont propres et pas sur des argument moraux.
                      Une grande inculture historique, philosophique, économique, ne contribuant pas a leur éclaircir les idées.
                      Quand on ne voit pas la différence entre une Catherine et un Poutine, il et normal qu’on soit enclin a comparer un Sarkozy et un Louis XVI et a mal distinguer des solutions qui se sont révélés inefficaces au 19eme siècle et les enjeux du 21 eme.

                      Quand des pointures politiques communient avec des journalistes dans la célébrations des exils de Voltaire en Russie, on ne peut s’empêcher de conclure que la priorité nationale serait d’aligner l’école publique sur les critères de qualité de l’enseignement libre.


                      • Jean Yanne Jean Yanne 5 janvier 2013 17:24

                        Il est évident que l’immigration actuelle n’est basée que sur l’appât du gain , la combine . La gauche feint de découvrir la lune en fustigeant Depardieu, mais il y a longtemps que les citoyens l’ont compris , du moins ceux qui ont encore leur tête !


                        Mais allons plus loin .
                        L’action de Depardieu , pour spectaculaire qu’elle est , a le mérite de poser une question de fond . 

                        « a-t-on le droit de choisir sa nationalité , sa solidarité ?pour employer les mots à la mode , »

                        Si oui ,alors il faut faire en sorte que tout le monde puisse le faire et pas seulement les immigrés ou les émigrés !


                        Personnellement , je ne me sens plus aucune« solidarité » avec les Français et ne suis Français que par force , je demande donc à choisir dans le cadre européen ou mondial , mon groupement de solidarité , mon pays en un mot !

                        Et c’est cela la vraie question !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès