Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Paris | Solidarité avec Milagro Sala

Paris | Solidarité avec Milagro Sala

Le 17 novembre au soir, s’est tenu au creux d’un café du 11ème arrondissement de Paris un acte de dénonciation et d’espoir pour soutenir Milagro Sala et 10 autres militants actuellement incarcérés dans les geôles argentines.

par Sylvène Baroche

L’ACAF (Assemblée Citoyenne des Argentins de France), l’Association HIJOS-Paris, FAL (Association France-Amérique Latine) et le Collectif Argentin pour la mémoire, s’étaient réunis pour proposer un événement invitant à mieux connaître cette dirigeante sociale, cette activiste, cette source d’inspiration pour des milliers de personnes. Après la projection d’un film intimiste, poignant de réalisme et de témoignages sur cette guerrière non violente, réalisé en 2011 par Magali Buj et Federico Palumbo, l’assemblée réunie a pu poser des questions en direct aux deux réalisateurs du film par le biais d’une vidéo conférence pour en savoir plus sur Milagro Sala et comment contribuer à sa libération le plus efficacement possible.

Faut-il le rappeler ? Milagro Sala, députée argentine du Parlasur depuis 2015, dirigeante sociale de l’organisation Tupac Amaru, a mené une lutte sociale sans merci pendant près de douze ans, marquant une tendance nette, relayée par des milliers de personnes, afin de répondre aux nécessités vitales d’une population en situation de pauvreté extrême « pour combler les besoins, pour bien vivre ». Au tout début, cette organisation distribuait des verres de lait et des goûters pour lutter contre la malnutrition enfantine. Le mouvement prenant de l’ampleur et grâce à l’appui du gouvernement Kirchner, l’organisation s’est vue ensuite attribuer des aides pour développer toujours plus son soutien aux plus démunis. 8000 logements sociaux furent ainsi construits ainsi que 120 coopératives productives. Des écoles, des centre sanitaires, culturels et de loisirs ont pu voir le jour, conçus et réalisés par l’organisation comptant désormais avec plus de 70 000 militants actifs.

Le film « Tupac Amaru : les choses sont en train de changer » nous invite à connaître plus en profondeur ce personnage hors du commun, cette femme courageuse et battante, ce leader de l’amour, alliant la spiritualité au combat quotidien, une personne engagée, un symbole qui n’aura de cesse de rappeler que chacun peut prendre son destin en mains, incitant les populations les plus pauvres à être actrices de leurs destins, « sans éducation, il n’y a pas de changement », « des personnes avec des principes, des valeurs, des idées ne sont pas faciles à manipuler ».

Voilà 11 mois que Milagro est incarcérée. Prisonnière politique du gouvernement argentin de Macri, accusée sans procès, son organisation étant devenue la cible de toutes les attaques, celle qui dit « être dure sans perdre la tendresse » ou encore « ils ne réussiront jamais à nous mettre sur le chemin de la violence » est mise en détention sans aucune raison, sans aucun jugement. L’Argentine, pays endetté à la spéculation crapuleuse, viole les droits les plus élémentaires. Elle est en pleine illégalité internationale.
Exigeons la libération immédiate de Milagro et de ses amis !

  • Pour alerter l’opinion publique, l’objectif est de :

parvenir à un million de signatures (Cliquer pour signer)

  • Et pour exiger la libération immédiate de Milagro Sala, rendez-vous

vendredi 9 décembre prochain, à 18h devant l’Ambassade Argentine, 6 Rue Cimarosa, 75016 Paris

  • Trailer Documental – Tupac Amaru, Les choses sont en train de changer…

 

L'article orginale sur le site de notre partenaire


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • V_Parlier V_Parlier 19 novembre 14:36

    Les Argentins ont viré la souverainiste et protectionniste Kircher qu’ils avaient la chance d’avoir, et bien maintenant qu’ils profitent de leur démocratie néolibérale « ouverte ». Les peuples sont parfois masochistes. Peut-être que les français auraient fait la même chose si nous avions eu des dirigeants valables ces derniers temps, tant il est facile de les tenter avec les sirènes de la social-démocratie libre-échangiste qui promettent le beurre et l’argent du beurre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès