Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pas de panique !

Pas de panique !

Qui ose parmi vous, vous qui vous pensez comme des élites, qui ose dire que les ressources non seulement s’épuisent, mais sont déjà, du fait de l’augmentation des populations, épuisées !

On a de la merde devant les yeux… Ou quoi ? Oui, de la merde idéologique serinée quotidiennement par TOUS les médias !

On est passé de 4 milliards à 7 milliards d’individus en trente ansEt à ce rythme on peut pronostiquer les 12 milliards dans quinze ans.

De 4 à 7 en trente ans…

Pour arriver au premier milliard d’humains il a fallu 500 000 ans…Une paille !

Ils sont là les divins sauveurs, jouez hautbois… Mais surtout ne raisonnez pas p’tites têtes !

Vous les entendez ??? Ils braillent, ils posent… Ils posent leurs tubes et leurs sentences emphatiques en prenant des allures de tribuns antiques…

De quel Jules la France accouchera-t-elle ? Vallès, Jaurès ou bien plutôt César…

Ils chevrotent à la manière de De Gaulle… Ils s’accoudent, de trois quart profil pour ressembler aux orateurs illustres… Les conseillers en « com » sont passés par là !

Votez pour moi sinon ce sera le déluge !

edvard-munch-angst.jpg 

Ah oui ! Ils vont relancer l’économie !

Nous sortir tout droit du capitalisme, promouvoir le partage des richesses… Tous ! Tous de l’extrême gôôôche à l’extrême droâââte ! !

Ils poussent l’antienne populiste, simpliste et dangereuse du beurre et de l’argent du beurre… Populiste ? La démagogie ne leur fait pas peur !

 danceoflife pb

Moi reclus dans mon antre… Solitaire… Je m’éloigne des hurlements qui heurtent la raison…

 

Je reviens à mes petits cailloux… Je retourne à la réflexion, pire à la méditation… Cette sorte de pensée de guingois, mal venue en notre société de collectionneurs, de mise en boîte. La réflexion est scandaleuse ! Elle ose poser la complexité comme possibilité d’erreur et d’ignorance…

 Edvard-Munch.jpg

Eux, ils vous vendent de la simplicité et cyniquement se définissent eux-mêmes comme des élites ! Vous les voyez tous les jours à la télé…

Et vous en redemandez !

 

La bouche en cul de poule, ils vous serinent des vérités premières que tout le monde admet…

Que le problème mondial c’est le capitalisme débridé, que c’est l’exploitation de l’homme par l’homme qui est la cause de tous nos maux… C’est une évidence pour tous…

Que la solution est simple : leur piquer leur pognon ! Les foutre à la porte ! Repeindre la façade aux couleurs de l’égalité et du partage !

Peut-être… Mais si c’est pour faire comme Sarko, expulser…

Peut-être… Mais si le partage c’est de donner à tous la possibilité de rouler dans les landes et les cités en 4X4… De porter des vêtements de marque fabriqués par les trop nombreux gamins d’une terre surpeuplée… De bouffer du haricot vert bio-équitable qui a poussé à 10 000 km d’ici… De faire fonctionner son IPad qui représente combien de terres spoliées, de richesses naturelles épuisées, de rejet en carbone et autres composants empestant l’atmosphère….

 danceoflife_pc.jpg

Et comme il faut glaner des voix, sans complexe ils affirment que la croissance est possible…

Et comment ne pas les suivre en leur constat quand on a faim ?

Mais gare à leur projet !

Ils tablent même sur une croissance de deux points…

Croître dans un monde fini, limité, où les richesses s’épuisent ????

Croître posent-ils comme une croyance inaliénable…

 

Ils nous disent qu’ici, encore, la croissance est possible…

Ici, ce petit mot, le fric, c’est le grand !

munch.jpg 

Ecoutez-les ! Raisonnent-ils globalement ? Planétarisation… Ils l’utilisent ce mot pour faire beau…

POURTANT

En avez-vous entendu une, une seule de ces élites qui ose faire entrer dans leur beaux discours le problème de la surpopulation  ?

 

Pensent ils que le niveau actuel de vie des pays occidentaux est compatible avec une humanité qui est passée de 3 milliards d’individus à 7 milliards en trente ans

Il faut se souvenir qu’à l’époque de la révolution, vers 1780, l’humanité touche au premier milliard d’habitants…

Et cette croissance est exponentielle !

 munch_vampire.jpg

Je sais, c’est pas bien de dire cela…

C’est pas bien, c’est pas bien ! Disent-ils en sautillant dans leur basket Nike !

Et l’argument à la con arrive ! « A quoi bon s’en soucier puisqu’on n’y peut rien ! »

 

Mais tout ça, cette inertie de l’inconscience et du débat biaisé, ça a des conséquences !

 

Hé les mecs ! Vous qui kiffez tous ces bijoux technologiques pendant qu’à chaque instant des forêts sont dévastées, des sous-sols épuisés, des espèces détruites… Vous ne sentez rien venir ???

Alors continuons !

Que nos cyniques pétroliers brûlent le gaz en torchère en Afrique parce que ce n’est pas « rentable »… Que la bourse et les boursiers commandent tout et se soucient des blessures faites à la Terre comme de Colin Tampon !

 5521884.jpg

Vous que les grosses cylindrées amusent, pensez-vous à la désertification qui avance par votre faute, oui, par votre faute !

Et qui fait crever dans le sahel des millions d’enfants chaque année…

Ces enfants qui, s’ils ont de quoi remplir leur estomac, ne rêvent hélas que de vous ressembler, béats devant vos écrans plats ou allongés comme des empereurs sur vos canapés ! Qui rêvent grosse bagnole, zingues, prouesses technologiques… et toutim !

 the-scream-1895.jpg

Qui ose parmi vous, vous qui vous pensez comme des élites, qui ose dire que les ressources non seulement s’épuisent, mais sont déjà, du fait de l’augmentation des populations, épuisées !

On a de la merde devant les yeux… Ou quoi ? Oui, de la merde idéologique serinée quotidiennement par TOUS les médias !

On est passé de 4 milliards à 7 milliards d’individus en trente ansEt à ce rythme on peut pronostiquer les 12 milliards dans quinze ans.

De 4 à 7 en trente ans…

Pour arriver au premier milliard d’humains il a fallu 500 000 ans…Une paille !

De 7 à 12 en 15 ans….

Vous voyez le tableau ?

Plus de pétrole… Tout rejeté dans l’atmosphère… Et le CO2 qui va avec ! Plus de forêts… Toutes brûlées et remplacées par de la culture intensive qui poussera sur des sols épuisés.

Plus de biodiversité… Tous les insectes polinisateurs disparus…

Des légumes hors sol dont les graines ne sauront être replantées sans risquer une amende des « breveteurs » !

Du vivant simplifié aux seuls gènes rentables !

Une mal-bouffe masquée par les multiples émissions de jardinage « bobos » qui sont la poudre aux yeux de la vraie conscience écologique.

 munch_TheScream.jpg

Et puis les guerres qui deviendront inévitables, parce que les populations s’accroissant la connerie distillée par les réacs et les montreurs d’ours sera plus puissante, plus prégnante, distillée au fond des cerveaux par les dogmatismes de toutes espèces…

Parce que le nombre d’estomacs vide ne peut que croître. Parce que la frustration des pauvres vis-à-vis des riches sera l’outil de tous les démagogues…

 

L’océan sans poisson (ne conservant que les quelques espèces abâtardies que l’on saura mettre en élevage…). L’océan sans récif corallien… L’océan où une biodiversité relictuelle se sera réfugiée dans les grands fonds aux abords des fumerolles…

Une chance pour qu’après la disparition de notre espèce néfaste la vie reprenne…

 vampire-love-and-pain-munch.jpg

Alors que faire !

Commencer par ne pas se voiler la face…

Oser regarder le monde comme il va…

Oser dire que si l’on veut que nos enfants survivent il faut décroître…

Vite !

Il faut renoncer à tout ce qui, technologiquement, rejette de près ou loin du carbone dans l’atmosphère…

Faire un moratoire pour stopper au plus vite l’exploitation du pétrole… La ralentir au moins.

Nucléaire idem… ET VITE ! En sachant que nous sommes déjà définitivement condamnés à vivre avec les déchets indestructibles de cette industrie de merde !

Générer et financer la recherche fondamentale dans tous les domaines et particulièrement en biologie pour comprendre et trouver le salut au travers de la biodiversité… des énergies nouvelles non polluantes…

S’instruire. S’instruire. S’instruire !

Regarder les choses. Oui oser regarder la complexité de ce monde dont nous ne savons que si peu de choses…

Savoir que l’on n’est pas des démiurges !

Edvard-Munch-933986.jpg 

Sinon ….

Tout va bien !

On vous le dit à la télé !

Edvard_Munch_Madonna.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • BABAYAYA BABAYAYA 6 juillet 2011 10:53

    @ l’auteur : 


    Bonjour je n’aurais qu’un mot pour qualifier votre texte : TOUCHANT.

    merci.

    (je précise, ça me laisse sans voix et je n’ai pu dire que cela....)

    bonne journée à tous

    • aberlainnard 6 juillet 2011 11:28

      Merci BURIDAN !


      • Gabriel Gabriel 6 juillet 2011 11:31

        Bonjour Buridan,

        Le cycle final est amorcé et l’orchestre continu sa symphonie de fausses notes sur le bateau entrain de sombré. Ainsi vont les nations qui ont opté pour le tout matériel au détriment du spirituel. L’équilibre ainsi rompu, il est naturel d’aller vers la chute. Notre planète est faite pour 4 à 6 milliard d’êtres humains maximum sachant gérer et respecter leur écosystème, ce qui n’est pas le cas actuellement. Le constat que vous faites a déjà été assimilé par plusieurs personnes. Au sommet de la terre de Rio en 1992, 800 experts, savants ou chercheurs avaient déjà tiré le signal d’alarme. Ils ont été aussitôt traités de cassandres par les politiciens ne pensant qu’à leur confort financier. Malheureusement, à l’heure actuelle, aucune solution humaine ne se profile à l’horizon et je pense, que la nature se chargera de faire le grand ménage sur les déchets et leurs responsables, c’est-à-dire nous les hommes.

        PS : Très bon choix pour les peintures...


        • Kalki Kalki 6 juillet 2011 14:16

          Un capitaliste est un SINGE, avec un ego, et il croit comprendre l’économie mais en fait NON : ca reste un SINGE dans une société pyramidale de SINGES : et le singe est incapable de gérer la singularité

          Pardon, pardon, sommes nous responsable de la politique nataliste de l’après guerre ? non

          est ce que les riches croient s’en tirer quitte a tuer des millions de personnes oui

          et croient ils meme atteindre l’immortalité oui

          mais ... ils se trompent sur un point important : l’avenir ne sera a aucun humain


        • moumou moumou 6 juillet 2011 13:37

          Bravo !
          Très bel article, belles illustrations.
          Merci !


          • PhilVite PhilVite 6 juillet 2011 18:21

            Eh, il faut vous remettre !

            Quand bien même l’issue de l’aventure humaine serait-elle scellée, ça n’a rien de catastrophique.
            Même en admettant que l’Homme ait tout bousillé avant de disparaître lui-même, il ne faudra guère que quelques dizaines ou centaines de millénaires à la Terre pour se régénérer et proposer à d’autres espèces de tenter leur chance.

            Alors, elle est pas belle la vie ?

            Bon, évidemment on pourrait aussi essayer d’être intelligents...mais là, je crains que ce ne soit très, très compliqué !
            Alors en fait, c’est peut-être la dictature mondiale que certains appellent de leurs voeux qui pourrait permettre à l’humanité de se maintenir sur Terre. Mais tout bien pesé, la perspective de la disparition pure et simple de notre espèce m’effraye beaucoup moins !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès