Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pas en notre nom !

Pas en notre nom !

JPEG

PAS EN NOTRE NOM !

Les scouts musulmans de France ont vu le jour le 20 décembre 1990, il s’agissait de créer une association de jeunesse, d’éducation populaire ancrée dans les quartiers et les villages.

Le mouvement se déclare « ouvert à toutes et à tous, sans distinction de nationalité, de culture, d’origine sociale ou de croyance ».

Lorsque ce mouvement a été fondé, j’ai posé la question de l’opportunité de créer un nouveau mouvement de scoutisme d’origine confessionnelle, alors qu’il existait et qu’il existe un mouvement laïque : les Eclaireuses Eclaireurs de France.

Il m’a été répondu qu’il fallait couper l’herbe des pieds des intégristes et soutenir une initiative citoyenne, éducative et ancrée dans les valeurs comme la Fraternité et l’amitié entre les peuples.

Le texte suivant qui vient d’être diffusé par ce mouvement, montre que les scouts musulmans de France combattent l’intolérance et l’intégrisme :

http://scoutsmusulmans.fr/pas-en-notre-nom/

« Le drame qui touche tous les citoyens d’Irak, en particulier les Chrétiens et les yézidis, ainsi que la communauté Chiite, la violence qui détruit la Syrie, le chaos qui touche la Lybie, l’interminable conflit israélo-palestinien, cancer du Moyen-Orient, aujourd’hui l’horrible assassinat de monsieur Hervé Gourdel en Algérie, la banalisation de la violence, le mépris de la sacralité de la vie humaine nous amènent en tant que mouvement d’Education populaire à faire cet appel à tous nos jeunes :

Prenez garde ! N’écoutez pas ceux qui bafouent les lois humaines les plus élémentaires, et piétinent la dignité de l’Islam et l’honneur d’un milliard huit cent mille musulmans à travers le monde. Sous prétexte de combattre les ennemis de l’Islam et d’instituer la justice divine sur Terre, ils décapitent journalistes, humanitaires, femmes, enfants… Ils prennent en otage toutes celles et tous ceux qui ne pensent pas comme eux, musulmans ou non. Ils utilisent la religion pour la conquête du pouvoir, semant sur leur passage l’horreur, la haine et la désolation, alimentant ainsi l’islamophobie, allant même jusqu’à inverser les préceptes de l’Islam qui disent : « Tuer une seule âme injustement, c’est comme tuer l’humanité entière.

Quel lien ont-il réellement avec l’islam ?
N’oublions pas qu’ils proclament haut et fort de détruire la tombe du prophète et des ses successeurs Abu Bakr et Omar si un jour ils occupent Médine, qu’ils enlèverons la pierre noire de la Kaaba sous prétexte que les musulmans sont devenus des idolâtres. Comme ils ont détruit tous les vestiges historiques et spirituels dans les pays où ils sont passés.

A tous les Scouts du monde entier, nous affirmons et répétons : ces gens bafouent le message de la fraternité universelle proclamée par l’Islam.
A nos frères scouts de Syrie, de Lybie, de Tunisie, du Maroc et d’Algérie, présents avec nous à la Flamme de l’Espoir méditerranéenne en 2009 dont le slogan était « Semer l’Espoir », nous renouvelons notre amitié et notre solidarité. Et nous les invitons à promouvoir la Culture de Paix et la société fraternelle du Vivre Ensemble.

Contre la haine, l’espoir.
Contre la guerre, la paix.
Contre la mort, la vie. »

Au-delà de leur référence à l’islam, qui leur est propre, ils ouvrent une voie d’espérance.

La jeunesse peut être la flamme permettant de construire un monde plus humain et plus fraternel.

Il y a du chemin, certes mais pour une fois qu’une voix généreuse forte s’exprime, écoutons là et soutenons là.

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 6 novembre 2014 09:19

    JF Chalot a raison : il existe un mouvement scout laïque. Mais, pour ceux qui ressentent le besoin de se retrouver entre « frères » partageant la même foi religieuse, ce genre de mouvement peut avoir sa place dans la cité, à condition d’être contrôlé (comme toutes les autres assocs de ce genre). Cela vaut quand-même mieux qu’un camp d’entraînement pour le Djihad !


    • Jelena XCII 6 novembre 2014 10:43

      >> ils décapitent journalistes, humanitaires, femmes, enfants…
       

      En France, on ne dit pas « les femmes et les enfants d’abord », on dit « les journalistes d’abord ».
       
      >> toutes celles et tous ceux qui ne pensent pas comme eux
       
      « Vous êtes avec nous ou vous êtes contre nous » (G.W.Bush).
       
      >> Ils utilisent la religion pour la conquête du pouvoir (...)
       
      Serait-ce une accusation envers les americano-saoudiens ?
       
      >> Contre la guerre, la paix.
       
      Très « Orwellien » cette formule (war is peace).


      • ibox 6 novembre 2014 11:08

        Mais qu’est-ce qu’elle est débile celle-là ! Hé, coconne, ça ne veut rien dire ce que tu racontes !


      • Jelena XCII 6 novembre 2014 11:19

        Disons plutôt que tu est intellectuellement trop limité pour pouvoir comprendre.


      • ibox 6 novembre 2014 11:30

        Pour comprendre quoi ? Tes phrases sibyllines qui veulent donner l’impression d’une profonde intelligence ?! Retourné à l’école, va, en France elle est gratuite !


      • Robert Lavigue Robert Lavigue 6 novembre 2014 13:01

        Sacré Chalot,

        Voilà qu’il défend le djihad light et ses officines  !!!!


        • CRANACH 6 novembre 2014 13:03

          Ce n’est pas ce que j’ai lu cher Monsieur Lavigue, je suis d’accord avec Mr Mourot :
          vaut mieux des illusions que l’intégrisme


          • Robert Lavigue Robert Lavigue 6 novembre 2014 13:28

            Cher Cranach le jeune ou l’ancien,

            Je me plaçais du point de vue habituel de Chalot, ce Savonarole de la laïcité, Cet intégriste d’une République libérée du joug des religions, ce prétendu libre prétendu penseur...

            Je ne peux que constater que pour Chalot, certaines religions ont droit de cité, d’autre non !

            Petits arrangements entre amis ?????


          • Jean Keim Jean Keim 6 novembre 2014 14:14

            Comment des hommes de bonne volonté peuvent-ils se rencontrer si ils mettent en avant leurs croyances idéologiques ? C’est une insanité.


            • Yohan Yohan 6 novembre 2014 14:27

              Chalot, c’est comme Momo, de faux laïcs qui prêchent pour l’islam


              • CHALOT CHALOT 6 novembre 2014 17:24

                Yohan devrai apprendre à lire !?
                Je suis laïcs comme 99,90 % des adultes mais surtout laïques
                Je combats l’intégrisme et non la foi quelle qu’elle soit que je respecte.


                • Gasty Gasty 6 novembre 2014 18:22

                  Je vous souhaite bien du courage Chalot. J’ai remarqué que depuis quelques temps vous faites l’objet de commentaires qui tendent à vouloir tromper le lecteur par des interprétations ou suggestions douteuses à votre encontre. Et par la même de décrédibiliser vos écrits.

                  Soyez certain que vous êtes lu avec attention. Et je ne pense pas qu’aucuns de vos lecteurs soient dupe sur ces agissements.

                  Gasty


                • Montdragon Montdragon 6 novembre 2014 17:57

                  Ah ben merde !
                  Moi qui croyait que Chalot connaissais les Éclaireurs...eux laïcs.
                  Pourquoi pas un texte d’apologie des scouts d’Europe ? Eux aussi acceptent n’importe qui !

                  Tocard !


                  • neutrino38 6 novembre 2014 18:14

                    Scout moi-même (chez les Eclaireurs de la Nature), je connais et fréquente les scouts musulmans. Ce mouvement devrait être mieux connu car c’est un véritable antidote contre l’extrémisme.Le texte qui a été diffusé ici a déjà tourné dans les forum scouts et a fait l’admiration de beaucoup. Relisez bien l’avant dernier paragraphe du texte


                    N’oublions pas qu’ils proclament haut et fort de détruire la tombe du prophète et des ses successeurs Abu Bakr et Omar si un jour ils occupent Médine, qu’ils enlèverons la pierre noire de la Kaaba sous prétexte que les musulmans sont devenus des idolâtres. 

                    C’est ce genre d’argument totalement inédits dans le débat grand public en France qui peut durablement éloigner nos compatriotes musulmans de l’extrémisme. Bref les SMF (Scout Musulman de France) sont un outil formidable d’intégration qui devrait être soutenus par tous les républicains et qui est victime de la division des musulmans entre eux.

                    Leur fondateur, Cheikh Bentouès est un soufi qui allie profondeur spirituelle et conscience de la nécessité de séparer religion et état.Voici une petite intervention de cette personne pour vous faire une idée perso


                    Je sais beaucoup de commentateurs du haut de leur rejet de la religions y verront une cinquième colonne alors que j’y voit un des rare pont entre l’Islam et la république.

                    Manu

                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 7 novembre 2014 19:43

                      neutrino38

                       

                      Dans l’entretien que vous nous invitez à écouter, le Cheikh Bentounès apparaît bien sympa et je ne doute pas qu’il le soit réellement. Il insiste sur la nécessité de vouloir la paix en actes, pas seulement en paroles, ce qui est une louable intention. Mais la personne qui l’interroge rappelle qu’il a été parmi les fondateurs du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman).

                       

                      Avant sa création, ce Conseil a refusé de rejeter publiquement la règle de la charia qui condamne à mort le croyant musulman qui se rend « coupable » d’apostasie (rejet de sa religion islamique en le faisant savoir publiquement). Le gouvernement français avait d’abord présenté ce rejet comme un nécessaire préalable mais c’est lui, le gouvernement français, qui s’est couché devant le refus des islamistes « modérés » de rejeter l’horrible règle islamique, comme d’habitude pour ne pas « stigmatiser les musulmans », là comme ailleurs présentés comme les victimes potentielles de la démocratie si on l’applique pour eux comme pour les autres.

                       

                      Sauf mauvaise information de ma part le Cheikh Bentounès n’a pas, lui non plus, refusé que soit créé le CFCM dans ces conditions, et il s’est donc rendu coupable d’une lâcheté semblable à celle du gouvernement français. Se désolidariser publiquement des autres responsables musulmans tricheurs, voilà qui aurait constitué un acte courageux contre la violence islamique consolidée par ses co-religionnaires. La situation sur ce point précis n’ayant pas évolué depuis, le Cheikh Bentounès et les autres soufis peuvent, aujourd’hui encore, passer à l’acte : demander très publiquement que le CFCM revienne sur sa tricherie et rejette enfin publiquement la monstrueuse règle de la charia. Voilà qui constituerait vraiment, comme vous dites, un pont entre l’islam et la république.

                       

                      Le Cheikh Bentounès a par ailleurs ces belles paroles : Le monde de demain se construit avec l’autre et non pas contre l’autre et il insiste, comme tous les musulmans « modérés », sur sa volonté de servir le Vivre ensemble.

                       

                      Un autre acte prouvant la réalité de cette volonté consisterait à se prononcer très publiquement contre ce qui, exigé par les islamistes « modérés » - et obtenu grâce à la lâcheté des gouvernants de la Sarkhollandie - consolide le Vivre séparément  qui est l’une des exigences constitutives de l’islam : le menu d’exception dans les cantines des écoles de la République pour les enfants musulmans, pour lesquels est assurée une nourriture halal. Le Cheikh Bentounès se prononçant contre cette scandaleuse ségrégation dès l’enfance ferait le plus grand bien à la communauté islamique comme à la République prétendument laïque.

                       

                      Se prononcer publiquement aussi contre l’entrée de religieux musulmans et juifs dans les abattoirs pour y pratiquer l’abattage rituel constituerait un autre acte bien utile à la pacification de l’islam en pays démocratique, républicain et laïc.


                      Mais le Cheikh Bentounès se trouve là, exactement comme tous les autres musulmans quelle que soit l’école théologique à laquelle ils appartiennent, devant l’absolue impossibilité fondatrice de l’islam d’accepter quoi que ce soit qui ressemble à la liberté de pensée et d’expression, et à tout ce qui ressemble de près ou de loin à ce qu’on appellera plus tard la laïcité.



                    • CHALOT CHALOT 6 novembre 2014 18:20

                      Je préfère de beaucoup que les enfants ne soient pas séparés en fonction de la religion des parents et qu’ils se retrouvent par exemple aux Eclaireuses et Eclaireurs de France, association laïque

                      Mais quand un mouvement se scouts comme celui des musulmans défend des valeurs de fraternité et rejette l’intégrisme j’applaudis…

                      Le mouvement du scoutisme français , celui qui travaille ensemble et qui est reconnu par le scoutisme mondial regroupe est composé des unionistes, des laïques, des catholiques, des juifs et des musulmans.

                      Ces associations ont chacune leurs références propres mais ont des valeurs communes comme : la fraternité, le refus de la haine, une conception progressiste du scoutisme.

                      Elles oeuvrent ensemble


                      • Xenozoid Xenozoid 6 novembre 2014 18:24

                        moi j’ai mieux

                        Contre la haine, l’espoir.
                        Contre la guerre, la paix.
                        Contre la mort, la vie. »


                        pour la vie


                        • tf1Groupie 6 novembre 2014 19:02

                          Merde, pour une foi je suis d’accord avec Chalot ... il va neiger des billets de banque ce soir  smiley


                          • Leoatrox Leoatrox 6 novembre 2014 20:55

                            Je n’ai rien contre ce genre de mouvement en soit, même s’il n’est pas laïque, je ne vois pas pourquoi les mulsulmans ne pourraient pas avoir leurs scouts, leurs clubs, leurs lieux de réunions, comme c’est le cas pour les autres religions.

                            En revanche ce que je n’apprécie pas c’est ce processus d’essentialisation qui vise à faire croire que la constitution d’un groupe de musulman est dangereux, car il peut servir de plateforme d’embrigadement et de « radicalisation ». Comme si l’extremisme islamique représentait la norme, alors qu’en réalité il représente une part tout à fait négligeable de la communauté musulmane. Ce même processus d’essentialisation oblige systématiquement les musulmans à devoir se justifier vis à vis de Daesh, en comdamnant leurs actes, comme s’ils les avaient eux-même commis.

                            Ce qui me fait « rire » c’est que ce sont toujours ces mêmes musulmans qu’on entend médiatiquement, et jamais ceux qui sont en faveur de Daesh (et oui il y en a), comme si cette opinion était en soit absolument innacceptable et indéfendable (elle est même devenu un délit d’ailleurs). Alors que dans un même temps, la très grande majorité des juifs passants à la télévison sont des sionistes convaincus. Pourtant, en réalité la communauté juive est très divisée sur cette question, y compris en israël où des manifestations contre la politique coloniale du gouvernement ont été organisés et ont réunies plus d’un million d’israeliens (selon les autorités).

                            Serait-ce de la propagande de guerre de la part de nos médias ? Qui sait...


                            • neutrino38 6 novembre 2014 21:47

                              Je suis bien d’accord avec vous. D’ailleurs il se monte des comité (appelé collèges) du scoutisme français sur tout le territoire. Les groupes commencent à se rencotrer sur le terrain et c’est une bonne chose.


                              Quant à nous Eclaireurs de la Nature nous espérons rentrer dans le scoutisme français très bientôt.

                              • Bastienou Carcajou 6 novembre 2014 22:10

                                @Chalot

                                Certes, je souscris à ce texte.

                                Toutefois permettez-moi une question : les scouts musulmans récitent-ils le coran ?

                                Pour un texte comme celui-ci, ils liront chaque jour quelques 700 versets hostiles au non-musulmans, ordonnant de les asservir s’ils sont juifs ou chrétiens (la dhimmitude) ou de les tuer s’ils n’obéissent pas ou s’ils sont polythéistes.

                                S’ils adhèrent au culte actuel, sans être membre de l’État islamique, il vont demander 17 fois par jour à Allah de les guider sur le droit chemin, pas comme ceux qui encourent sa colère (les juifs) ou ceux qui se sont égarés (les chrétiens)
                                C’est le sens des versets 6 et 7 de la sourate 1 (la Fatiha)

                                Je ne vois pas comment des enfants bercés par la lecture de ces versets haineux, puis les psalmodiant eux-mêmes dès l’âge de 6 ans peuvent ne pas être influencer par ces répétitions quotidiennes et se fondre dans une société laïque.

                                La seule solution est la réforme des textes coraniques et de la sunna comme, en 1962, le catholicisme a renoncé à présenter les juifs comme peuple déicide. Cette prise de position a largement contribué à la diminution de l’antisémitisme chez les chrétiens.

                                Savez-vous que Cazeneuve a fait appel à Boubakeur, le recteur de la mosquée de Paris pour rétablir l’ordre dans les banlieues ? On voit par-là la profondeur des difficultés et la démission de la classe politique.

                                Alors, je me réjouis de ces petites initiatives, mais je ne crois pas à leur efficacité.

                                Cordialement


                                • Bastienou Carcajou 6 novembre 2014 22:14

                                  ils liront chaque jour quelques 700 versets hostiles au non-musulmans,

                                   bien sûr que non. Il faut lire :

                                  ils liront chaque jours QUELQUES-UNS des 700 versets hostiles au non-musulmans,

                                  Désolé


                                • CHALOT CHALOT 6 novembre 2014 23:30

                                  Beaucoup de musulmans sont croyants sans être pratiquants et beaucoup ne connaissent pas les versets du Coran.
                                  C’est une réalité Bastiénou.
                                  Depuis quelques temps, enfin, les musulmans qui refusent l’intégrisme commencent à être un peu plus visibles ( pendant longtemps les médias les ont ignorés)
                                  Je ne mets pas du tout dans le même camp les Boubakeur et les scouts musulmans et j’espère que vous voyez la différence.
                                  Dans les banlieues, pendant longtemps et envcore maintenant des élus faisaient appel à des grands frères ou des imans pour obtenir la paix sociale.
                                  Dans certains quartiers on en paye le prix.
                                  Il faut des services publics, de la construction du lien social et l’existence de mouvements comme ces scouts qui ne s’enferment pas dans le communautarisme mais qui font avec d’autres. ;
                                  Ils organisent des camps avec d’autres mouvements non musulmans , c’est une bonne chose.


                                  • cathy30 cathy30 6 novembre 2014 23:32

                                    Les loups sortent du bois !


                                    • Onecinikiou 7 novembre 2014 02:42

                                      « Lorsque ce mouvement a été fondé, j’ai posé la question de l’opportunité de créer un nouveau mouvement de scoutisme d’origine confessionnelle, alors qu’il existait et qu’il existe un mouvement laïque : les Eclaireuses Eclaireurs de France. »


                                      Mon cher Chalot, votre laïcité maçonnique est une confession à part entière. Dès lors, il convient de démystifier votre discours anti-confessionnel, et pour tout dire, avant toute chose anti-catholique. 

                                      • franc 7 novembre 2014 04:59

                                        je pense que vous faites fausse route Chalot en soutenant les scouts musulmans m^me sincèrement modérés,car ce modéré ne peut être que de façade et superficielle et m^me mensonger tant qu’ils adhèrent au dogme absolu que les écrits du coran ont été dictés par Allah lui-m^me et non une création des hommes et sont donc des paroles divines intangibles .


                                        • Le421 Le421 7 novembre 2014 09:12

                                          Chez les croyants, c’est comme dans les manifs...
                                          Seuls les casseurs passent à la télé.
                                          La grande majorité de gens pacifistes et non violents n’intéresse pas la racaille journalistique.
                                          Faut que ça mousse, sinon, ça vaut rien !!

                                          Non, tous les cathos ne sont pas contre le mariage homo.
                                          Non, tous les agriculteurs n’ont pas de bonnet rouge et des pneus enflammés.
                                          Non, tous les musulmans ne sont pas des djihadistes.
                                          Non, tous les manifestants de Sivens ne jettent pas des coktails molotoff sur les flics.
                                          Etc, etc...
                                          Mais y’a que ceux-là dans les médias.

                                          @Chalot

                                          Plutôt d’accord avec votre article, avec la réserve que tout ce qui est religieux sème automatiquement le doute dans une collectivité. Le phénomène de masse conduit souvent à la radicalisation. Voir « la manif pour tous » !!


                                          • Bastienou Carcajou 7 novembre 2014 11:54

                                            "tout ce qui est religieux sème automatiquement le doute dans une collectivité. Le phénomène de masse conduit souvent à la radicalisation."

                                            Heureusement, des idéologies comme le nazisme ou le communisme qui n’avaient rien de religieux n’ont pas mené à la radicalisation. Et c’est tant meiux car le résultat aurait été monstrueux !

                                            Les mouvements antifa sont violents parce que la religion les sous-tend. C’est l’évidence même.

                                            La Commune de Paris était une émanation de l’évêché. Tout le monde le sait !

                                            Cordialement


                                          • Bastienou Carcajou 7 novembre 2014 11:47

                                            Vous êtes, je crois, de ces gens qui parle de l’islam sans connaitre exactement l’essence de cette doctrine.

                                            Je ne suis pas antireligieux, je suis un laïque au sens le plus pur du terme, c’est à dire que je crois à la liberté de conscience mais à la condition que les lois séculières soient intégralement respectées. La parole : « redde caesari quae sunt caesaris et quae sunt dei deo » n’est pas vaine et même si elle vient des Évangiles, elle est le modèle de ce que doivent être toutes les croyances.

                                            Je voudrais que vous m’expliquiez comment des enfants qui entendent psalmodier régulièrement des appels à l’exécution des mécréants, à la place secondaire de la femme, à la primauté de leur doctrine religieuse peuvent s’intégrer sans mal dans une société qui ne respecte quasiment aucun des préceptes coraniques ou de la sunna ?

                                            L’islam est parfaitement représenté par les pays où la charia est appliquée. Il n’y a pas de différences d’intention entre les allumés de l’État islamique et l’Arabie Saoudite, le Qatar et autres états théocratiques. Encore une fois, je ne comprends pas que tous ces veaux qui hurlent à l’atteinte à la laïcité parce que des crèches qui ont perdu quasiment toute connotation religieuse sont installées dans l’espace public à Noël, qui exigent que les noms des vacances soient modifiés parce que chrétiens soutiennent l’abattage rituel qui contrevient aux lois de la République et est l’exemple même de l’atteinte à la laïcité.
                                            Ceux qui mettent les Droits de l’Homme en avant pour le moindre motif et qui soutiennent l’islam sous quelque forme que ce soit font preuve d’une distorsion intellectuelle assez gratinée.

                                            L’argument maintes fois entendu des musulmans qui ne sont pas tous des djihadistes est nul et non avenu. Ces fanatiques représentent - selon les estimations actuelles - 10 à 15% des musulmans soit tout de même 200 à 300 millions d’individus. Ce n’est pas rien !
                                            Les nazis étaient-ils majoritaires ? Les communistes soviétiques ou chinois ? Les adeptes de Pol Pot ? On a vu le résultat.

                                            Alors, je ne doute pas, à priori, de la sincérité de ceux qui ont créé les scouts musulmans, mais j’affirme, hic et nunc, qu’il faut laisser ce mouvement à ce qu’il est : une anecdote et ne pas faire accroire qu’il est le reflet de l’islam ou d’une amorcé de vivre ensemble.


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 7 novembre 2014 11:47

                                              Chalot

                                               

                                              A ceux des musulmans qui répètent inlassablement qu’ils ne veulent pas que la barbarie islamique soit commise en leur nom il faut inlassablement répéter que ce n’est pas en leur nom qu’elle est commise mais au nom de leur Dieu commun, lequel a bien, selon leur commun prophète et les rédacteurs du Coran, appelé à la fraternité mais pas du tout à sa pratique universelle, comme l’avait fait six siècles plus tôt le prophète des chrétiens.

                                               

                                              C’est à la seule fraternité entre musulmans qu’appelle le Coran. Envers les juifs, les chrétiens et les non-croyants il appelle au contraire au mépris, à la haine et à la violence qui devra les conduire à la soumission.

                                               

                                              La seule vraie trahison de leur religion par les musulmans violents existe quand ils pratiquent leur violence et leur barbarie contre d’autres musulmans, ce qui est très souvent le cas de nos jours, mais simplement comme depuis toujours dans l’histoire de l’islam. Comment pourrait-il en être autrement dans la vie d’une religion qui préconise les deux moyens de soumettre le monde à son Dieu Allah : la conquête par la voie pacifique (incluant le droit au mensonge permettant de cacher provisoirement l’objectif réel) et la conquête par la pratique de la violence ?

                                               

                                              Que de très nombreux jeunes musulmans veuillent vraiment que leur religion soit porteuse d’espoir et de paix, j’en suis convaincu. Mais s’ils veulent affronter honnêtement les causes réelles de la violence islamique, débarrasser l’islam de cette flagrante tricherie, c’est à la réalisation d’un véritable miracle qu’ils doivent se consacrer : faire disparaître les appels à la violence de leurs textes sacralisés... qu’ils n’ont pas le droit de modifier si peu que ce soit, puisqu’ils ont appris à les considérer comme des textes dont leur Dieu Allah serait le véritable auteur.

                                               

                                              S’ils veulent continuer de croire en Dieu et en la fraternité universelle entre les humains mais qu’ils s’avèrent incapables de réaliser ce miracle, ils n’ont pas d’autre choix que de quitter l’islam, et de chercher une religion sans l’énorme tricherie fondatrice. Les fanatiques - c’est ici un pléonasme - fondateurs de l’islam l’ont compris dès le début, et c’est pour ça qu’ils ont mis en place la règle de la condamnation à mort de celui qui quitterait sa religion en le disant publiquement.


                                              Une règle, rappelons-le, dont les gouvernants français n’ont toujours pas exigé le très officiel et très public rejet par les responsables, en France, de l’islam prétendument « modéré ».

                                               

                                              Les musulmans honnêtes, individuellement pacifiques et à l’esprit réellement fraternel sont dans une situation très difficile. Ils sont les premières victimes de leur religion et il faut les aider à en sortir. Les encourager, comme vous le faites ici, Chalot, à fuir dans la tricherie et à s’enfermer dans l’illusion d’une solution interne, ce n’est pas leur rendre service, bien au contraire.




                                              • tf1Groupie 7 novembre 2014 11:59

                                                Certains confondent une religion et la façon dont elle enseignée et aussi pratiquée.

                                                Car les pratiques et les enseignements sont très variables.
                                                Et cela est vrai pour les 3 religions monothéistes.

                                                Tous les musulmans ne prechent pas le Jihad.

                                                Tous les catholiques pratiquants ne pratiquent pas l’amour qui leur est enseigné dans les églises.


                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 7 novembre 2014 12:17


                                                  C’est vrai, tf1Groupie, mais c’est seulement l’amour qui est enseigné dans les églises - en tous cas dans les Évangiles - et non pas aussi la haine et la violence comme dans les mosquées - en tous cas dans le Coran.


                                                • tf1Groupie 7 novembre 2014 23:34

                                                  Si vous confondez une mosquée et un livre (le Coran), vous aurez effectivement des difficultés à parler sérieusement d’un tel sujet.

                                                  Mais je comprends que vous souhaitez rester sur votre objectif : « l’Islam c’est pas bien ... »


                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 8 novembre 2014 04:31

                                                  C’est pas que c’est pas bien. En France et en Europe c’est en train de réduire à néant les plus précieux acquis des siècles précédents.


                                                • CHALOT CHALOT 7 novembre 2014 12:38

                                                  Votre position Pierre est idéologique , elle est contre productive.
                                                  Je rejoins tf1groupie sur cette question. :
                                                  il faut distinguer les textes de référence, leurs lectures, leurs interprétations et la foi de chacun, la manière de la pratiquer.
                                                  Les familles musulmanes dans leur très grande majorité croient en leur dieu, pratiquent leur religions dans le cadre de ce que leurs parents leur ont transmis.
                                                  Des jeunes comme les scouts musulmans sont nourris par leur culture et leur vision d’un monde fraternel, plus humain.Ils feront eux mêmes leur chemin.
                                                  Ce qu’il faut c’est créer des lieux de rencontres, d’actions communes.....
                                                  Arrêtons de mettre les gens dans des boîtes avec des étiquettes.
                                                  Il y a par exemple des millions d’années lumières entre les militants du secours catholique que je côtoie et qui font un travait social et humaniste et les AFC, associations familiales catholiques qui eux sont ultras conservateurs et fermés.


                                                  • Bastienou Carcajou 7 novembre 2014 15:56

                                                    @Chalot

                                                    Faux ! Si les jeunes musulmans pratiquaient leur religion dans le cadre de ce que leurs parents leurs ont transmis, les voiles de toutes sortes ne fleuriraient pas comme c’est le cas.

                                                    L’islam se durcit partout dans le monde, pourquoi la France serait-elle épargnée ?

                                                    @tf1Groupie

                                                    L’État islamique est « gouverné » par 30 à 40 000 allumés. Les autres suivent par peur ou parce qu’ils ne peuvent s’opposer réellement sans déjuger leur religion.

                                                    Cordialement


                                                    • Bastienou Carcajou 7 novembre 2014 19:06

                                                      La Grande-Bretagne vient d’autoriser la séparation hommes/femmes dans les amphis des universités.

                                                      Cordialement


                                                      • Xenozoid Xenozoid 7 novembre 2014 22:49

                                                        en quoi dire que les cons sont cons ent 50 lignes sont mieux que un mot ?


                                                        • franc 8 novembre 2014 04:07

                                                          Que celui qui n’a point d’épée vende son vêtement et achete une épée« ...- »pensez vous que je suis venu apporter la paix....au reste amenez ici mes ennemis ....et tuez les en ma présence«  (luc

                                                          -

                                                          Sampiero vous faites des citations de manière assez perfide, non seulement vous citez des morceaux de phrases tronquées tout à fait hors contexte mais encore vous mélangez dans une m^me phrase des bribes de versets de chapitres différents

                                                          -

                                                          -

                                                           »pensez vous que je suis venu apporter la paix.......« --------------------- pris dans le contexte cela ne veut pas dire que Jésus soit contre la paix mais que les gens seront divisés et se battront à cause de Jésus, les uns pour Jésus ,les autres contre Jésus,y compris entre les membres d’une même famille

                                                          -

                                                           »que celui qui n’a point d’épée vende son vêtement et achète une épée.......« -------------------- se trouve dans un autre chapitre racontant le moment où Jésus s’apprête à entrer triomphalement dans Jérusalem pour affronter les pharisiens ,et il avait eu vent des menaces qui pèsent sur lui et ses disciples ,c’est pourquoi il a dit à ses disciples de se préparer à se défendre avec un épé contre des commandos qui seraient envoyés pour les tuer, ici l’épé n’est pas d’attaquer les autres mais seulement de se défendre,de sauvegarder leur vie en ce moment là ,c’est l’épée de défense et non d’attaque .Jésus ne voulait pas mourir à ce moment là ,il doit d’abord entrer dans Jérusalem pour affronter les pharisiens et émettre son message religieux et c’est seulment après qu’il est prêt à mourir,il ne voulait pas mourir avant le combat mais seulement après.

                                                          -

                                                           ».......au reste amenez ici mes ennemis ......et tuez les en ma présence .« --------------------------------morceaux de phrases provenant d’un autre chapitre encore ,plus précisément de la parabole des mines qui met en scène un roi et ses serviteurs ,il est dit dans cette parabole que le roi est un souverain très sévère et sans pitié ,c’est pourquoi la dernière phrase a été écrite pour justement montrer cette sévérité impitoyable, ce n’est pas Jésus qui dit ces paroles »amenez ici mes ennemis et tuez les en ma présence « mais le souverain impitoyable en question .,

                                                          et pourquoi cette insistance pour décrire ce souverain comme impitoyable ,-------------c’est pour insister encore plus la stupidité et la nullité des serviteurs, fonctionnaires ou ministres ,mettre en valeur leur faute d’incompétence , qui n’ont pas rempli leur mission alors qu’ils savent pertinemment que leur souverain est un homme impitoyable.La parabole des mines dénonce violement la faute pour ne pas dire le crime d’incompétence .

                                                          Donc dans ce contexte c’est un contresens absolu que de faire l’amalgame entre le s propos de Jésus diffusant le message évangélique dans une parabole avec les paroles d’un roi imaginaire à l’intérieur d’une parabole qui sert de support pour exprimer une pensée .On ne peut quand m^me pas accuser l’auteur du »chaperon rouge" ,d’être le loup qui dévore le petit chaperon rouge.

                                                          -

                                                          Donc en aucun cas Jésus ne prêche la guerre ou la violence ni ne se comporte comme un homme violent et cruel à travers ces versets de l’Evangiles mais ceux-ci comme les paraboles sont écrits pour diffuser un message moral ou éthique 

                                                          -

                                                          de toute façon le christianisme du moins le catholicisme ne considère pas que les écrits de la Bible et des Evangiles proviennent directement de Dieu mais sont la création des hommes avec les aléas de l’imperfection humaine ,dans un contexte historique particulier ;

                                                          le catholicisme n’est pas une religion du livre ,mieux l’Eglise condamne toute religion du livre ,biblisme ,évangélisme, coranisme , livre-rougisme, et tout autre livrisme ,comme une hérésie idolâtre ,une perversion religieuse et d’ailleurs aussi le fidéisme soit dit en passant ,c’est à dire la foi sans la raison et les oeuvres

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès