Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pleurez ou indignez-vous car c’est désormais à l’art (...)

Pleurez ou indignez-vous car c’est désormais à l’art qu’ils s’en prennent

Des Indigné(e)s de La Défense pleurent. Les Indigné(e)s de La Défense ne vont pas bien depuis cette nuit du 26 au 27 novembre 2011. Mais alors pas bien du tout. Beaucoup parlent de quitter La Défense. D’autant que depuis quelques jours de très bonnes âmes très bien intentionnées y apportent discrètement des sacs entiers de canettes de bière et d’alcool fort…

Depuis le premier jour de leur installation le 4 novembre il y avait quotidiennement l’affaire des cartons. Ces cartons dont les forces du désordre du régime sarkozyste interdisaient l’entrée sur le camp y compris par la violence (souvenez-vous entre autre de l’hématome sous-dermique abdominal de Michel), ou qu’elles récupéraient lors de razzias nocturnes, parce qu’il leur est intolérable que les Indigné(e)s puissent les transformer en pancartes. Peu leur importe qu’il s’agisse là d’une atteinte grave à la liberté d’expression, droit pourtant censé être inaliénable selon les termes de la Constitution.

Mais au cours de cette nuit du 26 au 27 novembre 2011 un nouveau palier a été franchi. Désormais ils s’en prennent à l’art.

Et pas de n’importe quelle manière. Les coups de matraque ont plu, et Michel se retrouve désormais avec une fracture du poignet.

Evoquer les graves précédents historiques suivants n’est pas établir une identité de sens, mais bien d’indiquer que ne pas voir une même inclinaison, celle du totalitarisme, dans le parallèle entre ceux-ci et l'évènement qui vient de se dérouler à La Défense, c’est s’obliger à la cécité, et à un peu plus de résignation.

Le premier autodafé nazi eut lieu le 10 mai 1933 sur l’Opemplatz de Berlin. Si celui-ci est devenu emblématique il ne faut oublier ni les suivants, ni les destructions d’œuvres d’art qualifiées de « dégénérées » par les nazis.

Les Bouddhas de Bâmiyân furent détruits par les talibans en 2001 pour des motifs similaires.

Dans la nuit du 26 au 27 novembre 2011 vers 3 heures du matin, les forces de l’Ordre du régime sarkozyste ont détruit, saccagé avec une rage et une délectation, une véritable jouissance perverse et défoulatoire, une œuvre d’art construite par des Indigné(e)s sur le parvis de la Défense.

Prenez 13 minutes de votre temps et visualisez cette vidéo qui raconte la triste destinée d’un « dôme ». Elle est la brève histoire d’un « dôme » dont l’Histoire peut-être se souviendra.

Le Dôme des Indignés et sa destruction illégale - YouTube

On voit sur cette vidéo la longue construction des pièces de carton du futur « dôme » dans un atelier d’artiste. Leur transport jusqu’à La Défense. Leur introduction sur l’esplanade en déjouant la surveillance de la police. Sa construction patiente et délicate sur le parvis, et dans une joie alimentée par la célébration du 21ème jour d’occupation de La Défense. Et à la tombée de la nuit enfin le Dôme trônait majestueusement au pied de la Grande Arche, tentant d’une certaine manière de rivaliser avec l’arbre à globes lumineux du marché de noël, qui aurait coûté la bagatelle de 37000€. Et puis…

Et là c’est à pleurer… ou… A SE REVOLTER !... A se révolter surtout.

Si par malheur il ne se manifestait même pas d’indignation collective face à cet acte d’acharnement profondément illégitime et probablement illégal, quelle sera alors la prochaine étape ? Il serait bon que chacun en prenne bien conscience, et en évalue la portée.

Occupons la Défense - Parce que nos vies ne se décideront plus ici

Communiqué de Presse sur la nuit du 26 au 27 novembre 2011 - FR/ES | paris.reelledemocratie.com

France Uncut - On paiera pas leur crise !

Occupy France | Facebook

Bambuser | occupyfrance

Annuaire des Indigné-e-s de France | Pour trouver des contacts près de chez vous.


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Nanar M Nanar M 1er décembre 2011 08:11

    Bof, bof, bof !
    Mes amis, ce n’est pas en construisant des cabanes en carton que vous changerez la société.
    Force est de constater que votre mouvement fait un flop en France.
    Engagez vous, militez dans les partis les plus proches de vos convictions, ce sera probablement plus utile au changement que vous réclammez.


    • AntoineR 1er décembre 2011 10:06

      D’un autre coté, pour savoir si un mouvement va marcher, il faut l’essayer et faire preuve d’un peu de perseverance le temps que les esprits s’éveillent.
      Je veux bien entendre vos propos, mais on voit bien qu’actuellement nos partis politiques ne nous servent plus à rien.
      Il faut imaginer d’autres formes de luttes si on veut changer les choses. Evidemment, si on veut rien changer, il faut aller voter, travailler et consommer pour avoir l’air d’être un honnête citoyen.
      Je pense que l’action des indignés n’est pas un flop. Leur vocabulaire passe. On commence à parler des 99%. ça fait tilt dans quelques têtes et si ils se font tabasser la nuit c’est que ça doit déranger un petit peu quand même.
      Vous oublier aussi de mentionner que si le mouvement fait un flop c’est aussi à cause des médias qui ne veulent pas en parler.


    • lauraneb 1er décembre 2011 11:25

      depuis 30 ans, vos pseudos partis tiennent un discours et font le contraire, une fois élus...voter (meme blanc ) c’est justifier la continuité d’un systeme pourri qui spolie les droits des citoyens... Je ne veux plus déléguer mon droit à ces assassins....
      et on le voit parfaitement par l’attitude des forces de l’ordre qui préférent servir les nantis, tout comme dans la société medievale... mais bientot leurs matraques tomberont sur ceux qui ne travaillent pas assez vite dans les camps de travail de monsieur Wauquiez pour la miette de pain au OGM qu’on voudra bien leur donner...Bientot on pourra euthanasier les vieux pour qu’ils ne coutent pas de retraites, bientot il sera legal d’affamer des peuples entiers car il refuseront de servir l’elite...c’est d’ailleurs deja le cas dans certains pays....Bientot on pourra sans doute transformer en farine animale tout cadavre pour les faire bouffer à la masse reduite en esclavage....a moins que l’elite pour laquelle nous votons, ne decide de faire une 3 ieme guerre mondiale, histoire de reduire drastiquement une population contestataire pour les remplacer par des robots humanoides, plus facilement controlable, tant sur les servitudes qu’ils rendent et leurs pouvoirs de contestation que sur la manière dont ils pourraient se multiplier.... choisissez votre scenario...
      tiens, pourquoi il y a des navires de guerre russe au abord du moyen orient ? ;....


    • robin 1er décembre 2011 15:25

      Quels parti, SVP, il n’y en a pas un pour relever l’autre ?

      Quelque soit le politicard pour qui vous voter, il trahit ses engagements dans 4/5e des cas !


    • Nanar M Nanar M 1er décembre 2011 16:09

      @robin :
      Quel parti ?
      Bien entendu ni le PS, ni l’UMP.
      Pour moi c’est le Front de Gauche, mais je répète que selon les sensibilités de chacun, il y a matière à s’engager pour mettre en œuvre le changement indispensable à notre survie à tous .


    • Jean 1er décembre 2011 16:53

      Dans les pays libres les citoyens sont armés, pas d’ oligarchie pour avoir peur d’ eux.

      La police de proximité peut même être assurée par les citoyens sous forme de services périodiques.

      La représentation du peuple par tirage au sort est à penser sérieusement.

      Il faut en finir par la démocratie, et non un ersatz.

      La révolution a commencé en 1789, elle finira en 20..

      Aujourd’ hui,

      En finir avec les lobbies banquiers, pharmaceutiques, ..., medef, plus de prises pour eux sur les assemblées, plus de pouvoir personnel, de corruption (pas le temps, etc.)

      Depuis des siècles, nous sommes conditionnés à être dominés par des rois, pouvoirs personnels, ...

      On se fait croire à nous-mêmes qu’ il n’ y a pas d’ autres solutions (encouragés par l’ oligarchie et les obscurantismes religieux qui font bon ménage), des exemples contraires existent de plus en plus (démocraties même partielles) dans le monde, même si encore rares.

      Re : Il faut en finir par la démocratie, et non un ersatz.

      http://www.democratiedirecte.fr/

      http://www.dailymotion.com/video/xl...

      http://www.dailymotion.com/video/xi...


      Un parti sans étiquette
      pourrait rafler les voix des abstentionnistes, déçus etc.
      (y a du monde) ; un président alors élu est chef de la police et des armées, en outre il peut dissoudre les assemblées, donc bousculer l’ oligarchie et instaurer une nouvelle constitution, à la Suisse (même en mieux).

      On peut imaginer dans les petits bourgs, un conseil municipal sans élus, mais constitué des citoyens eux-mêmes, le maire est élu pour un court mandat en tant qu’ exécutant, et contrôlé.

      Les grandes villes ...un conseil de « tirés au sort », un maire élu (court mandat et non renouvelable ? ou une fois) exécutant et contrôlé.

      Idem au niveau de l’ Etat, un président élu (court mandat non renouvelable) exécutant des décisions d’ une constituante de "tirés au sort", aidé de ministres, et aux pouvoirs limités (par ex. urgence militaire avec compte à rendre), et très contrôlé.

      Bien étudier les thèses (liens) qui font leur chemin.

      Et les bienfaits de la démocratie, en perspective : les « jeunes » participent à la vie de la cité au lieu de brûler des voitures, parité homme/femme assurée (en moyenne par le tirage au sort), les luttes de classe disparaissent (ne reste que des sollicitations à la constituante), ... (liste non limitative)

      Manifestement un nouveau parti sans étiquette à voir...http://www.lepf.fr/


    • frugeky 1er décembre 2011 08:34

      Dans la crs 3B ils ont fait une sélection très spéciale de gros cons.
      Le genre quand ils entendent le mot culture ils sortent leur revolver.
      Pis si ils n’aiment pas se faire filmer en train de commettre des actes illégaux, qu’ils ne les commettent pas.
      J’ai l’impression qu’ils ont été cherché des retraités (peut-être que les jeunes commencent à être sensibles aux arguments des indignés). On dirait des anciens du sac.


      • révolQé révolté 1er décembre 2011 13:53

        c’est aussi la 1ere chose que j’ai remarquée,que des vieux,donc soit les + jeunes des flics pensent enfin que les coups ne sont pas distribués aux réels coupable(mais là je doute car pour ce faire les CRS devraient être munis d’un cerveau ce qui est antinomique avec leur engagement dans ce corps...)
        soit comme aucun « indigné » ne représente de menace physique,on envoi les pré-retraités qui suffisent pour ce genre de basse besogne.

        Je me délecte à l’avance de les voir pisser le sang sous leur casque,mais chaque choses en son temps...


      • Zangao Zangao 1er décembre 2011 08:48

        C’est beau l’intelligence chez l’humain.......... ;)


        • Gabriel Gabriel 1er décembre 2011 09:28

          Charger des manifestants pacifiques avec boucliers et matraques, bravo, quel courage ! Attention à bien relever vos visières, des fois que sans faire attention vous frappiez votre frère, votre mère ou votre père qui, lui aussi, manifeste dans le calme contre les vrais salopards qui nous gouvernent et qui ruinent le pays.


          • Annie 1er décembre 2011 10:54

            Bonjour Patrick,
            Cette affaire est désolante. Il est à remarquer que dans le mouvement des indignés, chaque fois qu’il y a eu des violences, elles étaient amorcées par la police. Comme le disait Frugeky plus haut, ce qui les incite le plus à la retenue c’est de les prendre en photo. Et comme AntoineR le faisait remarquer, le vocabulaire des indignés commencent à imprégner le discours politique et à se faire entendre. Et surtout à déranger, sinon pourquoi le pouvoir réagirait-il d’une façon aussi excessive ?


            • Scual 1er décembre 2011 12:39

              Ben c’est une action fasciste de plus.

              Juste une de plus...

              Franchement je soutiens le mouvement des indignés un peu partout dans le monde mais en France, je n’en vois pas l’intérêt.

              De partout les indignés font face à un système sans alternative, qu’on dit bipartite mais en réalité à parti unique. Ils réclament donc une alternative démocratique. Non seulement ils n’ont quasiment pas le choix mais les seuls gros partis en présence sont corrompus et n’obéissent pas au peuple... Ils demandent donc une démocratie réelle.

              Maintenant la situation en France : le Front de Gauche, c’est le mouvement des indignés à 99,9%. Ils sont crédibles. Il n’y a quasiment aucune raison de ne pas leur faire confiance. Ils offrent une alternative et sont déjà à 10% (dans toutes les élections qui sont les seuls « vrais » sondages). De plus la popularité et la crédibilité du mouvement ne cesse de croitre... mais alors ils veulent quoi les indignés ?

              Si ils réclament une alternative, ils sont idiot car elle existe et si ils réclament de la démocratie alors ils doivent justement soutenir le FdG plutôt que de réclamer... le FdG...

              Bref, les indignés en tant que mouvement global international et solidaire, c’est sympa et légitime. Il faut faire front uni dans tout les pays contre ce système qui est mondial. Maintenant en France ils feraient mieux de militer pour le FdG, car ici les indignés sont bel et bien représentés politiquement. Ce qui rend leurs revendications valables dans les autres pays est absurdes ici... c’est limite passer pour des cons en demandant des trucs qu’on a déjà.

              Pour résumer, ne pas faire le lien entre le FdG et le mouvement des indignés, ce n’est pas un appel à la démocratie réelle... mais un rejet de la démocratie réelle. Donc il faudrait savoir ce qu’ils veulent vraiment ?

              Le FdG n’a pas attendu Stéphane Hessel pour s’indigner, et il ne sont pas allé camper à la défense pour demander (à qui au juste ?) de faire un monde meilleur (comment au juste ?). L’alternative ils l’ont créé eux-même démocratiquement en se concertant, parce qu’ils savent que le changement ne peut venir que du peuple. Crier face au pouvoir ne sert à rien. Si on veut que ça change il faut prendre le pouvoir et savoir ce que l’on veut en faire et bien sur, si on est vraiment pour la démocratie, on le fait par les urnes.

              Cela dit, la personne qui a donné les ordres à la police doit répondre de ses actes. Ce qui se passe à la défense est inadmissible.


              • Elisabeth P Elisabeth P 1er décembre 2011 13:57

                Et que fait le front de gauche quand les forces de l’ordre détruisent une oeuvre d’art ? Il est où le communiqué qui dénonce ce qui se passe ? Ce n’est que du carton, certes, mais on a vu des villes de banlieue s’enflammer à partir d’actions sans doute moins violentes des forces de l’ordre.

                Si les politiques sont aveugles au point de ne pas sentir le malaise et la grogne en France, c’est lamentable. On se fiche du 2nd tour de la présidentielle. On n’a pas encore voté pour le premier tour ! Quant aux parachutage pour les législatives, ce n’est pas mon problème, ni celui des millions de gens pour qui les fins de mois sont difficiles.

                Ca rejoint les propos de S. Hessel. « Indignez-vous ailleurs, mais en France votez pour le PS ». Tout va très bien madame la marquise... votez !


              • révolQé révolté 1er décembre 2011 13:58

                Le Front de gauche une réelle alternative ?
                Avec un franc-maçon à sa tête... ???
                Je doute que quand Melenchon est en « habit » avec ses « frères »,il se soucis de l’avenir du peuple,
                le vrai,celui avec des pauvres,pas celui qui comme lui gagne 30 000 euros /mois.


              • Scual 1er décembre 2011 17:11

                Le Front de gauche est trop occupé à défendre les moyens de production, le savoir-faire, les emplois, les acquis sociaux et des tas de revendications concrètes...

                Ah ? Le FdG n’est pas indigné par la destruction de cette œuvre ? Ah bon ? Ça m’étonnerais ! Même s’ils n’y a pas de communiqué, c’est pas le genre de la maison. Si vous étiez ne serait-ce qu’un tout petit peu ouvert à ce qui se passe ailleurs, c’est à dire démocrate contrairement à ce que vous prétendez, vous le sauriez.

                Mais par contre que vous demandiez carrément ils étaient où ? C’est une plaisanterie ou quoi ? Vous habitez sur quelle planète ? Pour le coup c’est moi qui suis indigné ! C’est moi qui veut savoir ! Où ils étaient les indignés dans toutes ces manifestations contres les réformes sociales et contre les plans de licenciement ? Ils étaient où ? Parce que le jour où un indigné perd son boulot, c’est pas du coté des indignés qu’il trouvera du monde pour le défendre concrètement. C’est du coté des syndicats et du FdG. Voila où sont ceux qui se battent pour que les choses changent vraiment et concrètement ! Voila où sont les résistants, et depuis toujours. A vos coté, même parmi les indignés. Aux cotés de TOUS quand ils en ont le plus besoin.

                Le FdG fait au moins un communiqué de presse par jour pour dénoncer des tas de choses au moins aussi importantes... à savoir exactement ce que vous prétendez que le FdG ne fait pas. Preuve de cet aveuglement politique total que je dénonçais dans mon commentaire. Pendant que certains gueulent pour que le changement tombe du ciel et se mette en place tout seul, le FdG prépare une alternative pour de vrai, concrètement.

                Si votre aveuglement vous obscurci au point de ne même pas avoir compris que ce que vous réclamez, c’est justement le FdG, rien ne vous sauvera.

                Mais quand même dites-moi, vous faites comment pour réclamer la démocratie en rejetant la démocratie ?


              • bnosec bnosec 1er décembre 2011 12:42

                Trois bouts de cartons assemblés considérés comme de l’art, évocation des nazis et talibans, jeu de mot avec le régime de vichy.
                Bref, de la diarrhé intellectuelle.
                Ridicule.


                • penajouir penajouir 1er décembre 2011 13:16

                  bnosec, concernant la diarrhé, pour en avoir le gout, il suffit de vous lire !


                • bnosec bnosec 1er décembre 2011 13:22

                  pfff...
                  Je m’abaisse à vous répondre ou je reprend le travail ?

                  Allons y :

                  Ca doit être dur pour vous de regarder la réalité en face, vous n’avez pas l’habitude que des gens vous rappellent que vous déféquez également.
                  Ne vous inquiétez pas vous vous habiturez au goût !

                  slurp


                • miha 1er décembre 2011 13:12

                  Lorsque les policiers arrivent, tendre un miroir vers eux pour qu’ils s’y voient, en leur demandant si ils osent encore se regarder en face.

                  Psychologiquement, cela en marquera quelques-uns.


                  • joelim joelim 1er décembre 2011 13:57

                    Un miroir c’est trop dangereux avec ces agresseurs pulsionnels.

                    Si les hooligans d’Etat avaient une psychologie ils ne seraient pas ce qu’ils sont.

                  • robin 1er décembre 2011 15:27

                    Quand un jour prochain, les flics ne recevront plus leur solde ou avec beaucoup de retard et éventuellement des abattements conséquents comme en Grèce on en reparlera .....lol !


                    • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 1er décembre 2011 16:48

                      Bonjour Robin,

                      Figurez vous que ça commence et qu’ils ne sont pas contents. Je vous invite à lire, sur le site de Pierre Jovanovic, les deux premières brèves ( 30 novembre 3 décembre ) qui traitent du non-paiement des militaires et des CRS.

                      Bénédicte Desforges résume bien l’ambiance sur son blog, tout cela ne tient que grâce aux syndicats, mais pour combien de temps ...

                      Ahhh, RGPP, que de bienfaits ... Le retour de bâton vers le haut risque d’être méchant.


                    • vilus 1er décembre 2011 16:51

                      Je vous soutiens de tout mon cœur. Continué la lutte, ne lâchez rien prenez tout.

                      Voila mon Blog, une modeste contribution : http://viscerales-vers.blogspot.com/

                      Bonne continuation mes amis


                      • fredleborgne fredleborgne 1er décembre 2011 18:12

                        Prenez les à leur propre jeu !


                        Fabriquez un drapeau français en carton

                        Fabriquez une croix en carton

                        Fabriquez un Pere Noel en carton

                        et filmez les.

                        Ce ne sont pas les forces de l’ordre qui sont minables, ce sont les donneurs d’ordre

                        Et, encore et toujours MILLE BRAVOS pour votre super boulot

                        • Arnaud AUBIER 1er décembre 2011 18:31

                          on ne voit là que la bassesse et la petitesse de sarko... no comment !


                          • Pyrathome Pyrathome 1er décembre 2011 21:54

                            Oui, mais aussi des salopards qui obéissent aux ordres.....


                          • Annie 1er décembre 2011 22:07

                            Rebonsoir Patrick,
                            Je suis intervenue sur un site britannique, comme je le fais souvent depuis quelques semaines et j’ai parlé de vous et de vos difficultés parce que c’est un commentaire à la fois, une action à la fois qui fait la différence.Ce n’est pas grand chose, mais au moins, vous n’êtes pas un mouvement oublié parce que les médias refusent d’en parler. Mon nom de guerre est Alice Jarvis :


                              • Zobi Aldo Rifort 1er décembre 2011 23:22

                                Ce fait est très révélateur sur le comportement du pouvoir. Pour la masse endormie, c’est le contrôle mental par les médias et pour les autres, la matraque...
                                Vivement la fin de ce mauvais film.


                                • Anasilvia 2 décembre 2011 00:04

                                  En même temps il ne faut pas trop s« étonner de ce type d’acte... Squats artistiques fermés puis restant vides depuis des années : attaque contre culture, contre critique. Artistes vendant/pratiquant dans la rue : virés... Ce n’est pas nouveau que la liberté d’expression a un sérieux problème en France, sinon les indignés ne seraient pas là à cette heure. Indignés contre qui ? Contre le gouvernement, contre ses lois, ses mentalités, donc contre sa police. La police n’est que le dernier maillon de la chaîne de tout ce que vous rejetez... Ne quittez pas le front parce qu’elle vous dégage... C’est tout ce qu’il y a de plus »normal", ils sont les représentants des institutions que vous contredites... J’ai quitté la France mais suis toute avec vous... et entends bien vous souvenir dès mon retour.


                                  • loco 2 décembre 2011 02:35

                                     Bonsoir...

                                     C"est très mignon, ça, faire chier le pouvoir sans se faire péter la gueule.... ben voyons, pourquoi pas, comment se fait-il que personne avant n’y ait songé ???

                                     Gaffe au syndrome Ben Hur Marcel ,les gars, à faire les zouaves pendant que les gens sérieux remplissent leurs caddies pour faire honneur au père noël auquel ils ne croient plus et au petit jésus auquel ils n’ont jamais cru, vous allez vite fait admirer la croissance...... des bosses sur vos carafons !!!!


                                    • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 décembre 2011 14:40

                                      Si le gouvernement envoient ses androïdes détruire brutalement vos constructions, intégrez cette donnée dans votre stratégie de communication. Fabriquez un symbole dont la démolition par les « forces du désordre » sera porteuse de signification. Prévoyez de bien filmer, par exemple, le moment où la police détruit un drapeau français immense sur lequel vous aurez écrit « liberté égalité fraternité ». Ou bien un grand carton bleu blanc rouge sur lequel vous aurez écrit : « La police française protège les honnêtes gens ». Ce sera très drôle de voir des flics s’acharner à détruire avec brutalité un tel message. 


                                      • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 décembre 2011 14:41

                                        le gouvernement ou les gouvernements...


                                      • Le Grand Ecart Badi Baltazar 17 février 2012 17:08

                                        Bonjour Patrick,


                                        Envoies-moi ton courriel à badi.baltazar@gmail.com.

                                        Merci,
                                        Badi

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès