Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pour l’interdiction de fumer dans les lieux publics

Pour l’interdiction de fumer dans les lieux publics

 

Qui n’a jamais été importuné par l’odeur d’une cigarette froide au cours d’un bon repas au restaurant entre amoureux ? Seuls les fumeurs, peut-être. Il s’agit là d’une bonne initiative que celle prise par la mission d’information parlementaire présidée par le député socialiste Claude Evin, d’interdire de fumer dans les lieux publics.

Justement, la Loi Evin datant de 1991 avait ses limites, et offrait des espaces fumeurs dans les lieux publics comme les bars-tabacs. Personnellement, malgré cette loi, j’ai vu de mes propres yeux plusieurs fois des fumeurs s’en griller une sur les quais de métro ou de RER, alors que cela est interdit.

Oh, bien sûr, je ne suis pas un idéaliste, et je sais que le nouveau durcissement envisagé par cette commission va rencontrer de la résistance, voire de la désobéissance. Nous sommes en France, et la désobéissance à la loi est une règle que je constate malheureusement. Si je suis pour l’interdiction totale de fumer dans les lieux publics, c’est qu’en tant que non-fumeur, je ne veux pas tomber malade pour une conduite à risque que je n’aurais pas adoptée, mais subie. Il s’agit là de conduite civique à tenir pour les fumeurs, qui savent qu’ils encourent un danger grave pour leur santé, et justement ne doivent pas impliquer ceux qui ne fument pas. Alors, pourquoi un tel tollé médiatique, qui a tenté d’inverser la tendance en criant à l’hygiénisme exagéré et à l’atteinte aux sacro-saintes libertés individuelles ?

Au premier rang de cette contre-révolution, il y a, bien sûr, comment pourrait-il en être autrement, les fumeurs et les professions qui vivent grâce aux fumeurs (buralistes, patrons de bar, discothèques). Je dis qu’ils ont une réaction démagogique, et défendent leur propre paroisse sans voir au-delà du petit bout de la lorgnette. Quand j’entends certains commentateurs, sur une grande radio, dire encore cette semaine : "Mais qu’aurait été le cinéma américain des 60’s sans la cigarette ?", "Imaginons Humphrey Bogart sans sa clope, ce serait Louis de Funés...", je dis que ces gens sont décidément décalés dans leur ghetto boboïsé. Ouais, la clope c’est cool, c’est fun. C’est un thème qui n’est plus d’actualité, surtout quand on sait ce qu’est devenu le cow-boy de la pub Marlboro. Alors, Messieurs et Mesdames les fumeurs arrêtez de nous empester, et si vraiment vous voulez vous en griller une, faites-le dehors, vous n’empesterez que vous-mêmes.


Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (236 votes)




Réagissez à l'article

245 réactions à cet article    


  • Anthony Meilland Anthony Meilland 6 octobre 2006 10:12

    « Si je suis pour l’interdiction totale de fumer dans les lieux publics, c’est qu’en tant que non-fumeur, je ne veux pas tomber malade pour une conduite à risque que je n’aurais pas commis, mais subi »

    Je suis non-conducteur, et je suis pour l’interdiction totale de la voiture dans les lieux publics (rues, boulevards, avenues, autoroutes...), parce que je ne veux pas tomber malade .... smiley

    Un peu de tolérance ! Partageons nos maladies ! smiley

    Pour être (un peu) plus sérieux. Je ne fume pas de cigarettes, mais je me suis habitué à la fumée dans certains bars. Quand ça me dérange vraiment (je suis asthmatique), je me barre, voilà tout.

    Interdire ou pas, je m’en fous !


    • (---.---.159.247) 6 octobre 2006 10:32

      « Je suis non-conducteur, et je suis pour l’interdiction totale de la voiture dans les lieux publics (rues, boulevards, avenues, autoroutes...), parce que je ne veux pas tomber malade .... »

      Le contre argument classique... Les automobilistes ne polluent pas par plaisir que je sache. Biensûr, il y a les transports en communs, les vélos mais il est impossible de supprimer les voitures du jour au lendemain car elles sont nécessaires (Je précise que je n’ai pas de voiture, je prends les transports en commun), contrairement à la cigarette qui n’apporte que des méfaits et qui devrait être interdite (cela aurait été le cas si c’était un produit nouveau sur le marché car elle ne répond pas au critère d’hygiène.)

      « Un peu de tolérance ! Partageons nos maladies ! »

      La tolérance, comme la liberté, a des limites : si mon plaisir est d’entendre tourner un vieux moteur diesel bien polluant dans un restaurant, j’ai le droit d’envoyer la fumée dans les plats et dans la gueule des gens ?

      C’est bien beau d’invoquer sans cesse la liberté (de fumer) mais c’est oublier qu’on a aussi des devoirs de respect d’autrui.

      Enfin, cette interdiction, bien que gênante pour les fumeurs est, à long terme, bénéfique pour eux aussi si cela peut les aider à arrêter ou, les faire fumer moins.


    • (---.---.250.37) 6 octobre 2006 11:01

      monsieur Meilland vous m’aviez donné le sentiment d’avoir un peu plus de perspicacité en général, là vous me décevez ;

      je n’en dirais pas plus l’internaute précédent vous a parfaitement répondu


    • Marsupilami (---.---.95.128) 6 octobre 2006 11:15

      Je suis fumeur et non-conducteur d’engin motorisé donc j’interdis aux conducteurs de me polluer. Et en plus...


    • ka (---.---.30.12) 6 octobre 2006 11:25

      Anthony quand la fumée te déranges tu te casses. Mais penses-tu aux personnes qui doivent subir cette fumée toxique et qui ne peuvent pas se casser,c’est-à-dire les serveurs ou le barman ou responsable du bar ? UNe fois j’ai vu un reportage, il y avait une nana qui s’est retrouvé avec un cancer de la gorge alors qu’elle n’est pas fumeuse, simplement parce qu’elle travaillait dans un resto depuis plus de 20 ans et qu’elle inhallait la fumée des autres qui je te le rappelle est encore plus dangereuse pour nous non-fumeurs que pour les fumeurs. Franchement c’est pas malheureux, même si moi aussi je m’en fiche en réalité de qui fume et où mais je ne voudrais pas avoir à subir cette fumée si je venais à travailler dans un lieu où il n’y a que ça.


    • t-h (---.---.4.113) 6 octobre 2006 11:26

      Moi c’est /my.afbrisbane.com/blogs/podcast/archive/2006/03/06/59.aspx>l’inverse  smiley


    • t-h (---.---.4.113) 6 octobre 2006 11:27

      mon dernier commentaire n’a rien a faire sur cet article... smiley


    • ka (---.---.30.12) 6 octobre 2006 12:02

      Salut Marsu

      Tu es fumeur, c’est con tu sais de fumer c’est un peu comme si tu payais pour ton propre suicide. Ca te bouzille la santé, ça te rend dépendant et en plus tu payes, c’est vraiment con ! Et quel avantage tu en tires ? Rien si ce n’est d’avoir eu ta dose de nicotine.

      As-tu déjà pensé à arrêter ou tu t’en fiches ?


    • ohlala (---.---.124.230) 6 octobre 2006 12:20

      Tu me scies, Marsupilami. Cette chanson, période Higelin dur, j’y pense souvent. Bravo.


    • ohlala (---.---.124.230) 6 octobre 2006 12:32

      Cool. Relax. On parle juste de la clope. Et y’ a pas encore Le schtroupmf Bleu sur le fil. Tu vois la chance qu’on a ? Y’a pas de quoi vénère.

      Bon, les automobilistes, rien qu’à Paris (j’y habite) quand vous voyez la grisaille des immeubles dont il faut payer le ravalement tous les dix ans (loi Malraux), sans parler de l’Opéra ravalé il n’y a pas 2 ans déjà tout plombé, ne me dites pas que c’est nécessité d’y faire rentrer des centaines de mille de bagnoles tous les jours. Un bobo en 4x4 fait plus de mal que moi quand je m’en roule une il me semble. Quant à mon cas personnel, j’en fais mon affaire.


    • Marsupilami (---.---.95.128) 6 octobre 2006 12:37

      @ Ka

      Je me suis déjà arrêté de fumer deux fois. Une fois plus d’un an, une fois moin de six mois. Et il est normal que je finance moi-même mon suicide, non ? Et puis...


    • ka (---.---.30.12) 6 octobre 2006 12:58

      T’as arrêté plus d’un an et t’as recraqué c’est dommage. ET au fait t’as commencé quand la cigarette ?

      Mon papa était un gros fumeur du temps de sa jeunesse, un jour il est tombé gravement malade (c’était ses poumons), il a été hôspitalisé et il était obligé d’arrêter s’il ne voulait pas crever. Mon oncle a subi une grosse intervention chirurgicale pour qu’on débouche ses artères, il fumait encore il y a quelques mois (avant l’opération), il était souvent essoufflé et il avait du mal à marcher et super mal aux jambes, il était tout maigre et avait le teint terne. Maintenant qu’il a arrêté il n’a plus de soucis avec ses jambes et il a repris des couleurs et un peu de poids, il était temps parce qu’on commençait à s’inquiéter.

      PS : ben oui c’est normal que tu finances toi-même ton suicide et puis quoi encore !


    • (---.---.101.8) 6 octobre 2006 13:50

      Non seulement fumer, c’est financer son sucide, mais financer le sucide de la sécurité sociale. Combien ça coute un traitement contre le cancer ?

      Mais il n’y a pas que le cancer. La liste des maladies causées par la cigarette est très longue.


    • Anthony Meilland Anthony Meilland 6 octobre 2006 14:15

      Personne n’a d’humour ?

      Merde alors !

      Un peu de provoc ça fait pas de mal !

      Le seul argment valable pour l’interdiction c’est celui des serveurs. Ne pourrait-on pas leur confectionner une sorte de scaphandre étanche ?

      Sur les méfaits du tabac. S’il n’y avait que des méfaits personne ne fumerait. En fait cela doit certainement provoquer des sensations sympathiques comme toutes les drogues.


    • Fred (---.---.155.75) 6 octobre 2006 14:24

      "Personne n’a d’humour ?

      Merde alors !

      Un peu de provoc ça fait pas de mal !

      Le seul argment valable pour l’interdiction c’est celui des serveurs. Ne pourrait-on pas leur confectionner une sorte de scaphandre étanche ?

      Sur les méfaits du tabac. S’il n’y avait que des méfaits personne ne fumerait. En fait cela doit certainement provoquer des sensations sympathiques comme toutes les drogues."

      moi je pense qu’on pourrait donner un scaphandre etanche aux fumeurs comme ca la fumee n’emmerderait pas les non-fumeurs ; evidemment manger avec serait difficile mais bon ca serait une solution.


    • Anthony Meilland Anthony Meilland 6 octobre 2006 14:27

      Est-on sur que les fumeurs coutent de l’argent à la Secu ?

      Reflechissons un peu.

      Tout le monde meurt.

      PLus on est vieux (au dela de 60ans) plus on coute de l’argent à la Secu.

      Le mieux pour la Secu c’est les gens qui meurent à 60ans juste au début de leur retraite.

      Les fumeurs qui en meurent autour de cet age là (c’est courrant pour quelqu’un qui commence autour de 15-20ans), coute donc moins qu’un vieux grabataire qui nous enquiquine jusqu’à 110ans avec plusieurs années d’hospitalisation, et ce malgré la prise en charge de sa maladie.

      Donc fumons tous et mourrons rapidement vers 60ans smiley


    • Anthony Meilland Anthony Meilland 6 octobre 2006 14:32

      Bonne idée Fred !

      Mais cela pose un certain nombre de gros problèmes techniques.

      1) Comment faire rentrait la cigarette dans le scaphandre ?

      2)Où evacuer (ou stocker) la fumée pour éviter de faire chier le monde ?

      3)Comment permettre aux fumeurs de tirer une taffe, puis de poser leur clope... ?

      4) Boire et manger ?

      C’est quand même plus simple avec les serveurs !


    • Fred (---.---.155.75) 6 octobre 2006 14:33

      On s’en fiche qu’ils coutent ou pas de l’argent a la secu, ca fait chier d’avoir des personnes a cote qui fument leurs clopes quand on mange, point barre. Vous voulez vraiment fumer quand vous etes au resto, ben vous allez dehors vous fumez et vous revenez apres, c’est pas dur.


    • Anthony Meilland Anthony Meilland 6 octobre 2006 14:43

      Je ne fume pas de clopes !

      Et moi aussi les gens qui fument au resto ça me fait chier.

      Je parle pas de ceux qui sont à une autre table. Je parle de mes amis.

      Alors deux solutions. Changer d’amis ! ou être tous tolérants : ils fument un peu moins et moi je les supporte un peu plus !


    • Fred (---.---.155.75) 6 octobre 2006 15:19

      Sauf que fumer un peu moins dans un resto, ca ne veut rien dire. Il y aura toujours quelqu’un qui fume a un instant t et a part si le resto fait la superficie d’un stade de foot, ca suffit rapidement a empester l’ensemble de la salle. Je ne vois pas ou est le probleme a ce que les fumeurs aillent fumer dehors leurs cigarettes, ca se fait dans plein de pays et ca se passe tres bien.


    • Anthony Meilland Anthony Meilland 6 octobre 2006 15:28

      On peut aussi installer des sytèmes de ventillation efficace.

      Et je suis désolé avec toi Fred, mais si une seule personne fume dans un resto, cela n’est pas très dérangeant (sauf si c’est ton voisin). Cela devient chiant quand la salle se remplit de fumer, et ça arrive plutôt dans les bars que dans les restos.

      PS : Pourquoi ne pas interdire les bars, c’est dangereux pour la santé !


    • Fred (---.---.155.75) 6 octobre 2006 16:19

      Mon probleme ne vient pas du danger sur la sante mais plus le cote chiant de part l’action d’une autre personne, comme vous le dites si le fumeur se trouve a cote de vous meme s’il est tout seul ca va etre ennuyeux. Le fumeur prend un cote actif quand il allume sa clope, ce n’est pas comme s’il avait une sale gueule qui risque de me faire vomir. Une sale gueule c’est passif alors que l’acte de fumer est actif. On demande bien a quelqu’un de baisser la voix s’il parle trop fort (la semaine derniere quelqu’un dans un resto a demander a un groupe d’Americains de la fermer de maniere tres poli d’ailleurs « shut the fuck up »).


    • Anthony Meilland Anthony Meilland 6 octobre 2006 16:30

      Oui, mais s’il se trouve à côté, tu peux lui demander d’arrêter, ou au moins de fumer moins. Et s’il s’en fout, tu lui fout une grande claque dans la gueule. Après tout, s’il est à côté de toi, ça veut dire que tu le connais, donc tu as le droit.

      PS : Les Amércains aiment bien qu’on les traite mal. Regarde un peu le président qu’ils ont choisi smiley Ils doivent être masochistes.


    • secotine (---.---.4.88) 6 octobre 2006 17:41

      @ damien:je suis sûr que tu as choisi de fumer !


    • Bibifricotin (---.---.4.88) 6 octobre 2006 17:59

      Hygiénisme:c’est une vieille lune utilisée par les partis autoritaires en place ou qui cherchent à infléchir dans ce sens.Attention,je ne fais pas l’apologie du tabac,mais je sais qu’il y a des milliers de produits chimiques, physico-chimiques,radiations,ondes électromagnétiques etc, qui sont susceptibles de déclencher les cancers en progression constante .Et curieusement on les passe sous silence pour ne se focaliser que sur un facteur qui va susciter la zizanie,à coup sûr.Je m’interroge sur plusieurs problèmes:souvent,on parle du tabac avant d’en augmenter les taxes....Pourquoi,si ce produit est si dangereux ne le retire-t’on pas de la circulation ? Enfin,pourquoi les produits qui pourraient arréter la dépendance sont vendus à des prix prohibitifs en pharmacie : grosso-modo 50 fois le prix de revient et encore,je compte large. Je n’ai pas l’impression que le puritanisme affiché des Américains améliorent leur cohésion et leur pacifisme.


    • Christophe (---.---.123.29) 7 octobre 2006 11:00

      "Je parle pas de ceux qui sont à une autre table. Je parle de mes amis. Alors deux solutions. Changer d’amis ! ou être tous tolérants : ils fument un peu moins et moi je les supporte un peu plus !"

      mais c’est valable aussi dans l’autre sens ! et puis entre amis nous allons diner ensemble pas fumer ensemble ... smiley


    • ANNIE (---.---.103.179) 8 octobre 2006 20:13

      Bravo tout a fait d’accord !!!les voitures et leurs pots d’échappement font sûrement plus de dégâts (poussette avec bébé dedans au niveau des pots d’achappement dans les grandes villes) !!!!!!!! et j’en passe.... les essais nucléaires et touti quanti !


    • julie, jeune lycéenne non-fumeuse (---.---.180.218) 11 novembre 2006 13:35

      tout à afit d’accord avec toi !! non mais franchement est ce qu’on vient vous faire chier pour vous demander d’arrêter votre moteur car ça nous dérange ? NON !!alors foutez la paix aux fumeurs !!! « notre liberté s’arrête là on commence celle des autres » daccors ça peut être en avantage pour les non-fumeurs MAIS AUSSI pour les fumeurs et oui c’est une de leur liberté d’avoir le droit de fumer !!!


    • armand (---.---.28.12) 6 octobre 2006 10:24

      On oublie que beaucoup de lieux publics (cafés, resaurants) interdisaient de fumer il y a cent ans. La polifération de la clope partout est un phénomène du milieu du XXe siècle. Donc on avait bien compris que le tabac était nocif. Et les guides de voyage français 1900 mettaient en garde contre certains établissements en Italie par trop enfumés. Par contre,aménager des fumoirs me semble une revendication raisonnable. L’hygiénisme à tout vat e le principe de précaution qui fait qu’on boucle les jardins publics dès qu’il y a le risque qu’une branche tombe sur un môme ça lasse - surtout quand on célèbre toujours le plus grand pollueur et assassin de tous, le moteur à combustion sous sa forme deux ou quatre roues.


      • (---.---.159.247) 6 octobre 2006 10:38

        Le moteur à combustion a une utilité, pas la cigarette (à moins qu’on considère comme utile de tuer les gens)

        on dit que les automobilistes sont des pollueurs. Les automobilistes disent que les motards polluent plus. Les motards rétorquent que les camionneurs polluent encore plus. Et ces derniers répondent que les usines polluent encore plus...

        Il y a du vrai dans tout ça mais ce n’est pas une raison pour ne pas commencer à réduire les fumées nocifs, surtout quand elles sont inutiles.


      • dapeacemaker (---.---.1.14) 6 octobre 2006 12:13

        ... plus naif que toi c est dur a trouver...

        T stupide ou bien ? LA PLANETE MEURT... pas a cause de la clope.

        Fumer c est mal, gener les autres d une facon generale c est mal, on va pas debattre 300ans la dessus vu qu on est TOUS d accord... mais si demain l etat decide de mettre une amende a toute personne utilisant du gasoil et continu de le vendre a la pompe t en pensera quoi ?

        Il est la le probleme, on interdit pas au gens d utiliser ce que l on vend. ou on ne le vend plus.

        J ai le droit d interdir a mon fils de fumer du crack si je lui en vend ?

        pourquoi l etat continu de vendre de l alcool, du tabac, des armes etc etc etc.... puisque ca nous tuent ?

        l argent ? dsl ce n est pas un argument l argent n existe pas, ce ne sont que des chiffres et meme si il contribue a regire notre systeme, il le fait au detriment de l etre Humain, qui lui, a contrario, existe bel et bien.


      • dapeacemaker (---.---.1.14) 6 octobre 2006 12:18

        et .. objectivement, je ne voi pas l utilité du moteur a combustion ??? compresser le temps ? oui ca doit etre ca

        le moteur a combustion permet de se deplacer plus vite d un endroit a un autre (en detruisant la Terre entiere) ; pour vous, ca vous permet d aller voir X plus vite ouawoooo !!!! pour les yeux du pouvoir, de produire plus et plus vite donc de degager plus d argent... OUI MAIS. je ne condui pas de vehicule motorisé, c est un choix.... pensez vous que je vive moins bien que vous autres automobilistes ? pensez vous que je suis moins utile ?

        Notre monde se meurt.

        Avis aux citoyens, commencez a penser plutot qu a dépenser.


      • ka (---.---.30.12) 6 octobre 2006 12:24

        C’est sûr le gros salopard dans cette affaire c’est pas tant la clope qui n’a rien demandé à personne elle mais plus l’Etat qui profite de ce business tout en faisant la morale à coups de lois, c’est faîtes ce que je dis mais pas ce que je fais quoi.

        Mais comme ça rapporte il n’est pas question d’interdire la vente de tabac même si de l’autre côté on fait des tas de campagnes de prévention contre tous les types de maux liés à la cigarette, quelle hypocrisie !


      • (---.---.159.247) 6 octobre 2006 12:40

        Il y en a qui tentent de faire diversion en changeant le sujet vers l’écologie ou quoi ?

        La culpabilité de l’état est effectivement lié mais c’est un autre problème, un autre débat. le débat du tabagisme passif est multiple :
        - comment concilier les libertés de chacun ?
        - as t on le droit d’empoisonner les autres par plaisir ?
        - l’état est il coupable ? etc etc.

        Sans vouloir jouer l’avocat du diable, vous croyez vraiment qu’on puisse arrêter de rouler du jour au lendemain ? impossible ! Notre société dépend trop des véhicules (voiture, camion de transport, bus). Même chose pour les usines.

        Par contre, la société peut très bien continuer de fonctionner même si on interdisait la cigarette du jour au lendemain dans les lieux publiques.


      • armand (---.---.255.245) 6 octobre 2006 14:44

        Les autos les motos et les camions polluent trop. Et on peut s’en passer en ville.


      • (---.---.186.199) 7 octobre 2006 18:49

        Et en ville qui va t’apporter la brique de lait, et le reste ? Les leaderprices ne se remplissent pas en grattant des cartons magiques. Anyway...

        La république devrait construire une utopie par an, c.a.d une cité-société toute pensée, à un endroit et pour quelques volontaires, le prototype de l’année, budget selon météo économique, le cheap voire cheap-ultra n’étant pas éliminatoire, pas dispensatoire, simple question de santé républicaine, chaque année son poul.

        Quand à la fumée il ne faut pas enfermer le statut du ’FUMOIR’, archi-légitime bien sûr, dans l’ornière du suréquipement alsthom-alcatel-krupps, financé révolving pharaon etc. En abolissant le non-dit permanant de « 100% d’efficacité », ou même l’efficacité maximale, pour un FUMOIR, ce qui permet de couper les coûts, les facilités (de décision d’acquisitions installations changement d’avis que sais-je que sais-je, les bienfait des rendements médiocres fiables réalisables sur place pas flicquants), les grozinvestissements, en aboilissant le ’fumoir de l’espace que le monde nous envie’, retirant de leurs bouches les clauses qui imposent les gros contrats aux grands groupes, ’de gouvernement’ comme ils disent, ce carcan grossdett -difficultés de mise en place -production d’équipements hightechgrossdettes intouchable étrangère, ’à l’ouest’ et ’de haut niveaux’, plus une législation fine nécessitant consultings cabinets, une fois ceci aboli donc, permet à l’état national de s’autoriser une contrainte publique mesurée, sans prétendre détenir le graal non plus. (quand on choisit d’être laïc on assume ses faiblesses.)


      • Camel (---.---.128.131) 6 octobre 2006 10:46

        Toutes ces mesures ne sont pas suffisantes. Il faut aussi s’attaquer franchement aux fumeurs. D’abord les forcer à s’identifier, le port d’une clochette au fond du pantalon serait souhaitable. Ensuite donner aux valeureux citoyens non fumeurs le droit, quand leur rage atteint des limites à fixer, de frapper modérément mais sûrement ces vrais salopards avec de petites baguettes en bois vendues dans les buraux de tabac pour équilibrer leurs budget. Leur faire aussi porter un badge « je fume, je pue » serait une petite humiliation dont je me réjouirais bien. Par la suite leur interdire de se marier, les mariages homosexuels pourront compenser et s’ils le sont déjà leur interdire d’avoir des enfants (vasectomie obligatoire et payante) et s’ils en ont déjà leur couper les allocs. Notre race de citadins branchés, bon chic bon genre sera préservée de tous ces salauds. Faire disparaître toutes photo de fumeurs, qu’ils aient inventé un vaccin, sauvé la France on s’en moque, ce sont des fumeurs on n’en veut pas.

        Après on pourra toujours s’en prendre aux femmes trop parfumées, ça fait bander c’est très mauvais pour la tension.

        Et plus tard on en trouvera bien d’autres pour décharger notre haine plus tard.

        Parce que l’amour et la tolérance on en a ras le bol !


        • (---.---.159.247) 6 octobre 2006 10:54

          Encore des arguments très contructifs et de bonne foi...

          Vous êtes certains que ce sont les non fumeurs qui ont la haine ?

          1 : ce n’est pas une questions de puanteur mais de santé publique.

          2 : je ne vois pas ce que l’homosexualité vient faire dans ce débat

          3 : puisque vous ne semblez pas comprendre, supposez que le plaisir de votre voisin est d’écouter de la musique très fort à 3h du mat. Vous le tolériez ? Il en a la liberté ? (Et cette analogie n’est pas très pertinente car la musique ne nuit pas à la santé d’autrui, elle)


        • bright (---.---.199.101) 6 octobre 2006 10:50

          article sans aucun intéret ....tiens je vais écrire un truc sur la chasse ou la tauromachie...ca sera du même acabit


          • Ecologiques (---.---.5.70) 6 octobre 2006 10:51

            Et si on demandait d abord aux ecologiques connus de cesser de fumer et de cesser de conduire des 4 X 4 ? logique non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès