Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pour ou Contre le vote des Etrangers ?

Pour ou Contre le vote des Etrangers ?

La constitution du 24 avril 1793 déclarait : « Tout homme né et domicilié en France, âgé de vingt et un ans accomplis, tout étranger de vingt et un ans, qui, domicilié en France depuis une année, y vit de son travail, ou acquiert une propriété, ou épouse une Française, ou adopte un enfant, ou nourrit un vieillard, tout étranger enfin qui sera jugé par le Corps législatif avoir bien mérité de l'Humanité est admis à l'exercice des Droits de citoyen français. » En 1793, ils avaient déjà compris ce que Sarkozy en 2011 n'a toujours pas compris : la citoyenneté, et le droit de vote qui lui est attaché, n'a rien à voir avec la nationalité. Sarkozy retarde de plus de 2 siècles !

En 1871 la Commune de Paris ouvre la citoyenneté aux étrangers. Fait unique dans l’histoire mondiale, plusieurs étrangers occupent une place dirigeante : des généraux polonais, Dombrowski et Wrobleski, assument des commandements militaires. Un hongrois, Frankel, ouvrierbijoutier, est promu ministre du Travail.

En 1958, l’Algérie était française. Avec 3 départements, elle faisait partie intégrante de la France, disait-on. Il y avait une assemblée Algérienne. Seulement, pour cette assemblée, 8 millions d’Algériens ne pouvaient pas élire un député de plus que les 800 000 Français … de souche ! Il ne faut pas tout confondre, la classe dirigeante n’avait aucune envie de voir arriver des autochtones, avec lesquels il aurait fallu partager le pouvoir et les privilèges.

Il faudrait quand même signaler à notre président que le vote des étrangers aux élections locales existe déjà depuis un bon moment en France : tous les citoyens étrangers européens installés en France peuvent déjà voter aux élections locales sans qu'il leur soit demandé de changer de nationalité ! La citoyenneté c'est vivre dans un pays, y payer ses impôts, exercer ses devoirs, respecter ses lois et bénéficier des droits correspondants. Cela n'a strictement rien à voir avec la nationalité.

Sarkozy est un vrai démagogue, dans son discours il dit : "parce que cette loi risque de diviser profondément les Français au moment où, plus que jamais, nous avons besoin de les rassembler". Et lui, depuis 2007, qu’a-t-il fait à part diviser les français et, cela dans tout les domaines ! Il a réussi à dresser les pauvres contre les plus pauvres, les précaires contre les chômeurs. Il a aussi réussi à faire de tous les français des fraudeurs en puissance, des dangers pour les comptes de l’état. Il veut une France ou chacun regarde son voisin avec suspicion !

Et le droit de délocaliser, de casser la sécurité sociale et les retraites, le droit de détruire le code du travail, d’exploiter les salariés, de s’octroyer les biens public, de vider les caisses de l’état, le droit de mentir aux français : reste-t-il aussi attaché à la nationalité française ?

Sous Sarkozy, le rythme de naturalisations n'a pas baissé : nous naturalisons toujours 100.000 étrangers chaque année. (À ne pas confondre avec les 200.000 immigrés entrant légalement en France, soit plus encore qu'à l'époque où Jospin était 1er Ministre) ; mais mine de rien, par petites touches, il prépare les électeurs. Sur des sujets comme le vote des étrangers, il joue sur du velours, ça révulse environ trois français sur quatre ! L’insécurité, l’immigration, toute la panoplie électoraliste va faire son retour en force dans les six mois qui viennent. L'animal est une sacrée bête politique et les socialistes feraient bien de ne pas se distribuer trop tôt les ministères...

Article publié sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2011/11/27/faut-il-laisser-voter-les-etrangers/


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


    • roro46 29 décembre 2011 12:07

      pour

       smiley


    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 29 décembre 2011 15:25

      M’en fous smiley


    • HELIOS HELIOS 30 décembre 2011 03:04

      ... moi je ne m’en fout pas, c’est inconditionnellement NON ! et basta...

      La seule chose qui differencie un français, c’est justement sa citoyennete... et son vote.


    • jaja jaja 29 décembre 2011 10:13

      Pour et à toutes les élections (pas seulement locales).... Je ne vois pas pourquoi nos collègues immigrés de galère ne pourraient pas voter alors que ceux qui se sont toujours gobergés sur notre dos non seulement votent mais en plus se font élire grâce au pognon qu’ils nous ont volé...

      2012... Encore un bien nourri, politicien professionnel à l’Élysée...


      • Talion Talion 29 décembre 2011 11:15

        Ben voyons... Quelle bonne idée !...

        Et comme ça il suffira aux pays qui ne sont pas favorables à l’indépendance de notre nation d’organiser des émigrations par charters entier de leurs ressortissants quelques mois avant nos élections afin de faire élire le candidat qui défendra le mieux leurs intérêts et le moins ceux des français.

        Je crois savoir que la maison blanche est particulièrement favorable à cette solution...

        Merci de laisser les français décider seuls et sans interférences de leur destin.

        Si un étranger souhaite voter chez nous, il existe une solution très simple : Il demander la nationalité française avec les devoirs qu’elle implique !
        (En plus ce n’est pas particulièrement hors de portée d’acquérir la nationalité française)

        Pour les autres qui par définition se torchent avec notre constitution, ne se reconnaissent pas dans notre drapeau, ou notre hymne et se carapateraient en cas de guerre, je ne vois aucune raison de leur faire de cadeau.
        Ils ne veulent pas devenir français et ainsi prouver leur attachement aux valeurs de NOTRE république ?... Mais personne ne les retient !... Et surtout, il n’y a aucune raison de leur demander leur avis concernant un destin qu’ils prétendent se dispenser de partager si cela les chante.

        On ne peut pas avoir à la fois le beurre et l’argent du beurre.


      • Yvance77 29 décembre 2011 10:39

        Salut,

        J’ai vécu en Irlande ou le droit de vote pour les immigrés existent. Pour celles attrayant au local s’entend. Je pense sincèrement que c’est le bon compromis. Celui qui paye ses impôts locaux et autres taxent doit avoir la possibilité d’exprimer ses choix ou visions.

        Par contre, pour le destinée d’une nation, de son orientation en fonction de sa constitution, il me paraît sage que le quidam doit avoir fait preuve d’une assimilation totale aux règles communes. Et là, seuls les ressortissants nationaux doivent présider aux choix concernant l’élection majeure.

        Le problème pourrait se poser avec des musulmans (non français) qui choisiraient le candidat qui promettraient de répondre à certaines aspirations issues aspirations de l’islam, et ce, contre celles provenant de la France laïque. ce n’est pas compatibles.

        Il me semble qui faut d’abord être Français, respecter les piliers du fondements de la république avant quoi que ce soit.


        • Jean 29 décembre 2011 19:05

          Les élections purement locales n’ existent pas en France : les maires élisent ensuite les sénateurs.


        • Talion Talion 29 décembre 2011 11:16

          Résolument contre sauf pour les français !


        • paul 29 décembre 2011 11:36

          Évidemment Pour, dans le cadre des élections locales , qui n’ont rien à voir avec le cadre européen . Encore un droit limité par la xénophobie sarkozienne .


          • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 29 décembre 2011 15:27

            C’est Sarjko qui a interdit le droit de vote aux étrangers ?


          • Gérard Luçon Gerard Lucon 29 décembre 2011 11:48

            sauf que si cette personne garde le droit de vote dans son pays, nous avons une personne qui dispose de deux bulletins de vote, , , ,

            or la democratie, ce n’est pas une personne, une voix ???


            • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 29 décembre 2011 15:27

              or la democratie, ce n’est pas une personne, une voix ???


              Hélas.

            • Pie 3,14 29 décembre 2011 18:39

              A G Lucon,

              Cette personne n’aura pas deux bulletins de vote. Elle peut voter aux élections nationales de son pays mais pas aux locales faute d’y être domiciliée.

              La proposition consiste à autoriser le vote aux élections locales d’étrangers hors UE qui vivent sur place depuis longtemps. Je ne vois pas pourquoi un étranger vivant et travaillant dans une commune parfois depuis 20 ou 30 ans n’aurait pas le droit de participer à l’élection de son maire.


            • HELIOS HELIOS 30 décembre 2011 03:07

              a Pie 3,14..... 
              Tout simplement parce que si cet etranger qui vit depuis 20 ans, travaille etc selon votre explication... n’est toujours pas devenu français, c’est qu’il ne le veut pas. et donc il n’a pas besoin de voter !


            • Pie 3,14 30 décembre 2011 21:25

              Dans les années 80, j’ai eu des entretiens avec des grand-mères polonaises qui vivaient en France depuis au moins 50 ans. Elles avaient toutes gardé la nationalité polonaise alors qu’elles savaient qu’elles ne retourneraient jamais dans leur pays.

              Il y a des quantités de raisons, souvent affectives qui expliquent qu’un immigré conserve sa nationalité. Beaucoup imaginent repartir un jour dans leur pays d’origine ou désirent y être enterré. La vie et souvent leurs enfants qui sont français en décident autrement.

              Ces femmes n’avaient jamais élu leur maire alors qu’elles payaient leurs impôts locaux et connaissaient la commune mieux que personne.


            • JL JL1 29 décembre 2011 11:55

              Toute personne qui paie ses impôts en France devrait avoir le droit de voter.

              Et quand je dis : paie ses impôts, j’inclue évidemment ceux qui ne sont pas imposables au vu de leur déclaration de revenus. Mais la question demeure pour ceux qui ne vivent que d’allocations et n’ont pas de revenus déclarés autres que ces allocations.

              A contrario, tous les exilés fiscaux devraient, sans états d’âme, être déchus de leur nationalité, et en tous les cas, pour ce qui concerne cet article, interdits de vote.


              • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 29 décembre 2011 15:29

                Et quand je dis : paie ses impôts, j’inclue évidemment ceux qui ne sont pas imposables au vu de leur déclaration de revenus.


                Donc aussi ceux qui ne payent pas d’impôts. Cependant tout le monde en paye, par le biais de la TVA. Sauf ceux qui produisent leur propre nourriture.

              • JL JL1 29 décembre 2011 17:32

                AXM,

                vous n’avez rien compris et votre post se contredit lui-même.

                Vous mélangez tout : les impôts ce n’est pas la TVA qui est une taxe. Celui qui n’est pas imposable n’est pas le même que celui qui ne paie pas ses impôts.

                D’ailleurs, je remarque que, encore une fois, sur tous ces sujets connexes, les chantres du RU sont furieusement absents ! De même que les chantres de l’évasion fiscales n’interviennent jamais sur les fils où les fous du RU sévissent.

                Curieux, non ?


              • arobase 29 décembre 2011 13:36

                le nombre d’étrangers autres que ceux de la communauté européenne est négligeable. le problème du vote est donc tout à fait secondaire.


                ceux qui s’excitent au sujet des musulmans oublient le fait essentiel : 80 % des musulmans sont français car nés en France. donc ils ont déjà le droit de vote.
                 il ne faut pas oublier que nous en sommes à la quatrième génération !

                alors si on oublie les européens et les naturalisés il reste quoi ? quelques turcs, quelques brésiliens, quelques africains ? et c’est ça qui fait peur et met en transes les lepénistes et autres « humanistes » inquitets ?

                « A contrario, tous les exilés fiscaux devraient, sans états d’âme, être déchus de leur nationalité, et en tous les cas, pour ce qui concerne cet article, interdits de vote.  »

                et j’ajouterais« emprisonnés ».

                en effet l’africain qui travaille produit une richesse, consomme et contribue à la croissance, dont s’empare l’exilé fiscal pour les planquer ailleurs ! c’est un criminel.

                • Talion Talion 29 décembre 2011 13:47

                  Aux USA ils ont justement une loi marrante à ce sujet...

                  En effet, lorsque tu es un citoyen américain résidant à l’étranger et lorsque tu paye moins d’impôt dans ton pays d’accueil qu’aux USA, tu es tenu de verser la différence au trésor public de l’Oncle Sam (bien entendu, ça ne marche pas dans l’autre sens... ^ ^ ).

                  Faute de quoi, tu pars en tôle dès ton retour à la maison...

                  Conséquence : Ils n’y a pas d’exilés fiscaux chez les américains. Tous payent ce qu’ils doivent au fisc ou qu’ils soient dans le monde faute de quoi il s’exposent à une très lourde peine de prison.


                • Bulgroz 29 décembre 2011 14:07

                  « Et lui, depuis 2007, qu’a-t-il fait à part diviser les français.... »

                  Non, il ne divise pas les Français, il révèle les différences qui traversent la société Française.

                  Les Français n’ont pas attendu Sarkozy pour se diviser, comme ils se divisent sur un vrai sujet de société comme l’immigration par exemple entre ceux qui pensent qu’il en faut encore plus avec plus de droits et ceux qui pensent que trop c’est trop.

                  Je comprends que sur ce sujet essentiel pour de très nombteux citoyens, les contributeurs comme Fergus préferrent parler du physique de Guéant, limite Himler ou Hitler, préferrent insulter Sarkozy, etc.. Bref, tous ceux qui pensent à limiter les flux migratoires sont des cons.

                  Une bonne manière d’éluder le sujet.

                  Les Français se retrouveront dans les urnes pour trancher.


                  • Bulgroz 29 décembre 2011 14:11

                    Un ouvrier du bâtiment parisien a été condamné mercredi en comparution immédiate à Marseille à six mois de prison, pour avoir violenté une sage-femme et cassé la porte d’un bloc opératoire afin de remettre le voile de son épouse qui accouchait.

                    Nassim Mimoune, 24 ans, né aux Lilas (Seine-Saint-Denis) et en vacances à Marseille, était jugé par le tribunal correctionnel pour « violence sur un professionnel de santé » et « dégradation de bien destiné à l’utilité publique ».

                    Il a reconnu les faits qui se sont déroulés lundi matin à l’hôpital Nord.

                    Selon l’énoncé des faits, alors que sa femme souffrait de contractions depuis deux jours, il l’a conduite à l’hôpital, mais s’est opposé « avec virulence au toucher vaginal » qu’une sage-femme voulait pratiquer.

                    « Laisse-les faire », lui a dit, en arabe, sa jeune femme. « Tu en subiras les conséquences, on divorcera », a répondu M. Mimoune, selon les propos rapportés par une sage-femme arabisante appelée pour faciliter la communication.

                    A l’adresse du personnel, il a ajouté, très énervé : « En France, on essaye toujours de violer nos femmes ».

                    Sa femme a alors été transférée au bloc opératoire pour une césarienne, le personnel acceptant, pour apaiser la situation, que le mari assiste depuis le sas du bloc, à l’intervention. Mais celui-ci, voyant l’anesthésiste enlever le voile de sa femme, a poussé la sage-femme, qui a eu deux jours d’ITT, et cassé la porte du bloc.

                    "Je me suis mis en colère. En tirant sur la porte, j’ai tapé sa main, je l’avoue, j’ai sûrement appuyé, je suis prêt à dédommager, je présente mes excuses, je n’ai pas voulu lui faire de mal, j’ai couru pour remettre le voile", a dit devant le tribunal M. Mimoune.

                    « Je n’ai pas à faire valoir mes lois religieuses au sein d’un établissement médical », a-t-il ajouté.

                    Pour le procureur Jérôme Bourrier, qui a qualifié le prévenu de « tyran domestique », "ces faits sont inadmissibles car révélateurs d’un individu qui n’a pas opté pour les règles de la société et considère que son dogme est supérieur aux lois de la République".

                    Monsieur Nassim est donc une vraie chance pour la France.


                    • Talion Talion 29 décembre 2011 14:34

                      Heu... S’il est né en France, alors il est français... Pas étranger.

                      6 mois de taule lui mettront peut-être un peu de plomb dans la tête, mais en attendant il est et demeure un de nos compatriote... Très con probablement, mais c’est un compatriote.

                      Mais si déjà certains français sont mal assimilés, alors on doit admettre que nous n’avons plus les moyens d’accueillir qui que ce soit dans l’immédiat. On a déjà suffisamment de pain sur la planche avec certaines populations françaises mal assimilées et qui doivent être les premières à bénéficier de nos efforts.

                      Pour les étrangers, on les ré-accueillera plus tard lorsqu’on en aura de nouveau les moyens... A savoir dans 30 ou 40 ans...


                    • non666 non666 29 décembre 2011 15:35


                      Il se trouve que la constitution de 1793 n’est pas vraiment « française » mais Illuminati.
                      On trouve dans les archives natinales, les courriers de Mirabeau antérieur à la promulgation de la constituion qui en contiennent le texte quasi intégral.

                      D’autres citent la loi salique et expliquent que les francs eux memes etaient des individus visionnaires qui en inventant le jus solis, le droit du sol avaient ouvert notre droit à la tolerance :bla, bla, bla.
                      En fait, c’etait l’interet de ces envahisseurs , corps etrangers sur notre sol sacré de preserver pour les siecles et les siecles les droits de leurs engeance et de leur privilèges sur les autochtones : en faire un premier jet de la tolerance est pour le moins excessif.

                      Loi Salique, complot des Illiminatis de Bavieres, il faut etre aussi naif qu’un gauchiste pour croire que ceci est le destin et la volonté de NOTRE peuple.
                      A qui profitait hiers cette ouverture des frontières, cette tolérance avec les envahisseurs, sinon aux peuples aliennes venus chez nous partager NOTRE pain quodidien ?
                      A qui profite Aujourd’hui la meme ouverture des frontières defendue par les « lobbies » humanistes, gauchistes, franc maçon sinon au nouvel ordre mondial desormais bien pret de reussir son plan de bataille aux depends des peuples et des naifs qu’il utilise comme vecteurs ?

                      Sarkozy n’est pas des notres mais il singe fort bien le role de defenseur des nationaux.
                      Si on ne le savait deja engagé auc cotés d’israel et des etats unis, on pourrait meme le croire des notres.
                      Seulement voila, il a choisit son camps depuis des annnées, tout le monde le sait et il n’abuse plus personne....sauf les idiots utiles du camps d’en face qui font son jeu grace a une technique de propagande qui s’appele « la validation par l’Ennemi »...
                      Si les gauchistes affirment que vous etes un gros con facho, c’est bien que vous etes de droite nationaliste , hein ?
                      Ainsi, cette diabolisation exercée par le camps d’en face convaint elle les nationaux et nationnalistes que si Sarkozy reussit a se faire traiter de facho par la gauche, c’est qu’il est bien des notres....
                      Sauf qu’il a deja tenté et reussit (aupres des naifs ce coup la la dernière fois et que desormais, on sait tous a qui profite ce genre d’amalgame.
                      Demain , dans le meme ordre d’idée, des « gros cons fachos » (copyright : la gauche) affirmeront que Hollande , c’est « la France aux pays des soviets » pour le credibiliser aupres des authentiques marxistes.

                      Ainsi le nouvel ordre mondial aura ce qu’il veut : un choix tronqué offert au peuple français soumis entre deux siamois qui defendent ses interets.



                      • Talion Talion 29 décembre 2011 16:46

                        D’un autre côté avec la crise aux proportions bibliques qui se pointe, l’heureux élu en 2012 sera plus probablement celui qui aura l’honneur discutable de se faire trancher la gorge en place publique par le peuple en colère !  smiley 

                        Je ne m’inquiètes pas trop quant au fait que le plan de destruction de ce pays ne puisse aboutir... En définitive, la réalité fini toujours par reprendre ses droits et l’histoire est -au même titre que le peuple- particulièrement rancunière avec ceux qui ont cherché à l’abuser...

                        La situation va plus probablement glisser entre les mains de nos oligarques comme une savonnette car jouer au rodéo sur le dos d’une population de plusieurs milliards d’individus au XXIème siècle n’est pas le même sport que celui qui consiste à tanner le cuir de quelques dizaines de millions d’européens sous-éduqués au XIXème.

                        Le logiciel de ces crétins ne progresse pas à la mesure des moyens de communications et d’éducation modernes...
                        Nos chers dirigeants ont en effet oublié qu’ils n’étaient que des humains au sein d’un environnement dynamique, en perpétuelle évolution et que la théorie du chaos ne peut maitriser efficacement compte tenu du trop grand nombre de variables.

                        La vanité et l’orgueil finiront par perdre ces imbéciles. C’est un fait aussi certain que la venue du printemps... Savourons donc en toute quiétude les derniers jours de cet hiver qui s’achève.


                      • Pie 3,14 29 décembre 2011 16:13

                        Pour, évidemment.


                        • Gérard Luçon Gerard Lucon 29 décembre 2011 17:31

                          le seul PI qui m’interesse est PI 7

                           


                          • le journal de personne le journal de personne 29 décembre 2011 17:50

                            Le Père Noël est un immigré

                            Immigrés ... A vos âmes, beaux et étranges citoyens !
                            C’est à vous de vous battre pour sauver cette portion de terre
                            En la débarrassant de ses fils indignes et de ses filles malignes
                            C’est à vous de désigner le mauvais citoyen
                            De dégager l’élu malveillant et de dénoncer l’État malfaisant !

                            http://www.lejournaldepersonne.com/2011/12/le-pere-noel-est-un-immigre/


                            • OMAR 29 décembre 2011 19:01

                              Omar 33

                              Comme si son droit de vote était aussi important pour l’étranger que la régularisation de sa situation, un boulot, ou un toit....


                              • heraclite 30 décembre 2011 00:27

                                A la limite, en poussant à l’extrême la logique de l’auteur de ce texte, il faudrait interdire aux Français de voter et ne laisser cette prérogative qu’aux étrangers. C’est ainsi qu’on peut écrire ou dire n’importe quoi dans ce pays à la dérive.


                                • franck2012* 30 décembre 2011 02:59

                                  .... quand tu entends un mec réclamer le droit de vote sous prétexte qu’il vit en France depuis tellement longtemps mais qu’il veut rester algérien . Tu as envie de lui botter le fion si fort qu’il traverserait la méditerranée sans escale.


                                  • franck2012* 30 décembre 2011 03:00

                                    Ah oui j’oubliais, je suis Contre .


                                  • franc 30 décembre 2011 21:13

                                    le motif d’avoir payé ses impôts n’est pas pertinent ,car il en profite en retour de toutes les infrastructures ainsi que tous les services sociaux ,et là il est largement bébéficiaire et privilégié .

                                    donc motif de l’impôt nul et non avenu

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès