Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pour un immense éclat de rire

Pour un immense éclat de rire

Charlie, pour toujours ...

L'humour est une arme subversive !

Après avoir séché les larmes, après après dépassé l'incroyable sidération dans laquelle nous fûmes tous projetés malgré nous, en dépit de nos croyances et de nos convictions, il est temps de nous demander comment réagir au défi qui se présente à notre civilisation. Car, à n'en point douter, ce sont bien nos valeurs, nos modes de vie, notre culture et nos approches philosophiques qui sont attaqués sous couvert de religion.

La première remarque qui apparaît à tous, c'est que Charlie Hebdo était l'ennemi à abattre, le plus mortel adversaire de l'intolérance et de l'obscurantisme. La dérision, la satire, l'humour n'ont pas leur place dans les schémas de pensée archaïques de ces fous furieux, ces montres sanguinaires. C'est parce que le rire est création diabolique qu'il doit être combattu par ceux-là.

C'est donc sur ce terrain-là que doit continuer le combat. Rions, rions aux éclats, à gorges déployées avant qu'ils ne viennent nous les trancher. Rions à les effrayer, éclatons d'un rire contagieux, puissant et universel. Que chaque éclat de rire touche sa cible, frappe ces pauvres malheureux, ces individus si tristes que, pour eux, le plus beau des sourires doit être dissimulé sous une étoffe noire.

Rions et ne cédons pas à la minute de silence. Offrons à nos amis de Charlie Hebdo une franche poilade, un grand moment d'énorme rigolade. Marrons-nous pour chasser les idées lugubres d'un monde sous le joug d'une loi de la soumission, de la privation et des restrictions de toutes sortes. Esclaffons-nous devant leurs tronches hirsutes, leurs dégaines de croque-mitaines, leurs simagrées d'hypocrites dévots.

Rions de bon cœur, rions tous en chœur. La barbarie est un repoussoir ; présentons-lui le plus puissant répulsif : le rire ! Que dans tout le pays soient organisées des manifestations hilarantes pour honorer comme ils le méritent nos princes du rire, nos chevaliers de la farce et de la caricature, nos rois de la foire du trône : celui où l'on finit par tirer sur la chaîne.

Honorer les victimes de l'absurde cruauté c'est leur restituer leurs lettres de noblesse, leur rendre les armes qui furent les leurs. C'est par et pour le rire qu'ils sont morts, c'est par lui qu'ils doivent être célébrés. Rions et faisons si grand tapage que cette exclamation collégiale et euphorique interroge et alarme les tristes criminels et les candidats au martyre.

Ce ne sont pas nos mines compassées qui les feront reculer, bien au contraire ; faire peur, effrayer, terroriser est leur but ultime, leur seul plaisir, leur jouissance maladive. Tuons leurs objectifs dans l'œuf, rions, marrons-nous, éclatons-leur au visage d'un rire gras et salvateur. Tapons- nous la sous-ventrière, ça vaut mieux que la sous-rate. Faisons grand brouhaha de nos zygomatiques en hommage aux martyrs de la satire.

Rechargeons nos cartouches d'une encre de toutes les couleurs, portons haut et fort nos crayons et nos claviers. Faisons-leur un dessin s'ils ne comprennent pas. N'hésitons pas à user de la caricature, faisons-nous les prophètes de la jubilation. À leurs mines patibulaires de carême et de satyres lubriques, opposons-leur nos faces rubicondes et épanouies.

Le rire les annihilera plus sûrement que leurs couteaux et leurs balles ne nous feront reculer. Dans l'immense loufoquerie de cette falsification du divin qu'ils veulent nous imposer par le sang et les larmes, nos rires fuseront de toutes parts comme un glaive euphorique. Dieu reconnaîtra les siens et c'est en se tapant fort sur le ventre qu'il nous donnera raison.

Gloire à la joyeuse troupe de « Charlie Hebdo » ! C'est parce qu'ils n'ont jamais eu peur qu'ils ont continué de nous faire rire. Ayons cette élégance de l'âme que de rire avec eux de ceux qui ont cru abattre l'humour et notre liberté d'expression et de dérision !

Euphoriquement leur.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  2.78/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Gieller Gieller 9 janvier 2015 11:08

    Charlie Hebdo a toujours su rire de tout !

    Ou presque...

    Beaucoup leur reprocheront ce « presque »...
    Mais qu’importe, c’était leur choix !
    Obligation n’est pas faite de devoir rire de tout...
    Longue vie à Charlie et puissent les familles des victimes ne pas être les oubliées de ce drame.


    • C'est Nabum C’est Nabum 9 janvier 2015 12:08

      Gieller


      Laissons ce presque de côté, il est trop lourd de sous-entenuds qui n’ont pas leur place en ce moment pour eux mais aussi pour leurs familles

    • oncle archibald 9 janvier 2015 12:49

      Mais ce « presque » est pourtant particulièrement fondé et lourd de conséquences … 


      Quand ceux-là même qui se revendiquent de l’anarchie débridée se permettent licencier l’un de leurs, un père fondateur qui plus est, Siné, pour une simple allusion dérisoire, lors de la conversion du fils Sarkozy au judaïsme, on peut se demander s’ils ne sont pas comme les autres à la bonne soupe, dégoulinants de « moraline » et de « bien pensence », vulgaires et provocateurs à seule fin de faire le « buzz » et de vendre du papier.

      Mais chacun le sait, « les morts sont tous de braves types », et les héros sont désignés, leur place au panthéon revendiquée ! On rêve !

    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 9 janvier 2015 21:02

      Erreur de cible.C’est Val qui a viré Siné. Il n’est plus à Charlie qui je dois dire s’était amélioré depuis sa promotion sarkozyenne. Amélioré sans arriver au niveau de l’époque héroïque, mais les années Sarko avait relevé le niveau et depuis la barque était menée un peu mieux à mon goût.

      Quant à Siné, malgré le lâchage en question, il s’est proposé pour aider Charlie en se posant moins de questions tordues que vous. Chacun sa dignité. Et en effet, ces « braves type » (merci pour eux) sont tombés pour avoir été le symbole d’une liberté dont nous jouissons tous, mais qu’eux, le crayon à la main, se au-moins sont battus pour garder... sans vous.

      Hier, dans mon village, rassemblement simple et sonnerie aux morts à la fin. Juste pour marquer la reconnaissance, la peine et la révolte. Dans la dignité, oui, mais sans se poser de question sur qui est qui ou qui vient d’où, justement le sens de l’anonymat solidaire du « Je suis Charlie ». Il m’a ça et là semblé que les frontistes ont l’impression qu’adhérer à ce slogan ferait d’eux des gauchistes ??? C’est bien dommage. J’espère qu’ils seront plus intelligents que leurs leaders.


    • oncle archibald 10 janvier 2015 08:53

      « Hier, dans mon village, rassemblement simple et sonnerie aux morts à la fin. Juste pour marquer la reconnaissance, la peine et la révolte. Dans la dignité, oui, mais sans se poser de question sur qui est qui ou qui vient d’où » …. 


      Bien sûr, dans un village tout le monde se connait et j’imagine que personne n’a d’arrières pensées politiques en venant témoigner de sa compassion, mais croyez vous qu’il en sera de même demain à 15 heures ? Vous êtes bien naïf si c’est le cas ! 

      On peut parfaitement être pour la liberté d’expression et détester Charlie Hebdo qui à mon avis ne la représentait pas. C’est mon cas. Quoi ? Qu’entends-je ? Je n’ai pas le droite dire ça ??? Hi-hi-hi … la boucle est bouclée.

    • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2015 09:48

      La mouche du coche 


      J’avoue ne pas comprendre cette interprétation 

    • La mouche du coche La mouche du coche 10 janvier 2015 14:14

      C’est normal. Vous comprendrez mieux quand vous aurez éteint la télé et repris une vie normale.


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 janvier 2015 12:04

      @Nabum

      Sauf qu’une « caricature » ne fait pas souvent rire ...Elle exprime bien souvent un message beaucoup plus clairement que ne le fait un article de plusieurs pages. 

      Sauf que le caricaturiste ou même n’importe quel « clown » n’est pas « forcément » heureux.

      Sauf que le président OBAMA en jouant parfois à la dérision sur les plateaux des télévisions américaines ne fait pas rire tout le monde...

      Sauf que précisément dans le cas de ces « caricaturistes » il faut se retenir de ne pas rigoler car ils sont victimes des conséquences de tout ce qui s’est dit et de tout ce qui s’est fait auparavant par la désinformation universelle des médias et des responsables irresponsables !

      Il y a bien des moyens de communication...

      Sagement votre !


      • C'est Nabum C’est Nabum 9 janvier 2015 12:11

        Mohammed MADJOUR


        L’humour n’est pas que farce et dérision, il est parfois jaune, d’autre fois noir, souvent subtile et jamais stupide.
        L’humour c’est un regard en biais, une autre approche, un décalage avec le réel, un contre-pieds vis à vis des idées dominantes, reçues ou imposées.

        L’humour, c’est penser autrement

      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 9 janvier 2015 22:23

        Mettre des guillemets à « caricature », c’est une incohérence, Mohammed ou une prudence ?
        D’accord avec vous Nabum, L’humour fait rire soit, mais pas que, bien sur ! Il est farce, et force, il est arme ou larme caresse, l’humour est tout, à la condition d’être spirituel.


      • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2015 09:47

        Emmanuel Aguéra


        Spirituel, le mot est malheureux ...

        il prête à confusion

      • Komvouzémoa 9 janvier 2015 14:06

        Joan Rivers est revenue sur les tenues qui l’avaient le plus marquée. Parmi elles, la robe qu’Heidi Klum avait choisie pour la soirée organisée par Elton John pour la lutte contre le sida. C’est sur le ton de l’humour que Joan Rivers a évoqué cette tenue, qui mettait effectivement très en valeur le top model allemand.
        « La dernière fois qu’un(e) Allemand(e) a été aussi hot, c’est quand ils poussaient des juifs dans les fours »


        • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2015 09:48

          Komvouzémoa


          La limite est dépassée 

        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 janvier 2015 16:27

          @Nabum

          « L’humour, c’est penser autrement
           »

          Je n’ai pas dis le contraire... Expliquer quelque chose par l’écrit ou « faire un dessin » c’est aussi penser autrement pour expliquer autrement ! D’ailleurs à quelqu’un qui ne comprend pas facilement les choses on dit souvent « voulez-vous que je vous fasse un dessin ? »

          Clairement votre !


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 9 janvier 2015 22:26

            Eh ben voilà !
            Bravo Momo, et merci pour cette parole bienvenue & pleine de sagesse. Vous avez failli me désespérer !


          • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2015 09:49

            Mohammed MADJOUR


            L’humour n’est pas spirituel, il est temporel 

          • izarn 9 janvier 2015 20:53

            Bon...
            Charlie Hebdo, sois-disant inclassable, dont le rire n’a pas de limite. N’a jamais été interdit. Val son propriètaire a été honoré par la télé, chez Okrent. Puis est devenu directeur de France Inter en virant le médiocre Guillon pour avoir rigolé sur l’érotomanie de DSK, mis en prison quelques mois plus tard pour le meme motif aux USA. Rigolo, non ?
            Faut arreter, s’il vous plait de nous bassiner de telles horreurs sur le pseudo Charlie. Devenu totalement con.
            Charlie, avant de l’ouvrir c’est déja de la merde !

            Le Charlie Historique est bien mort !

            Un Dieudonné, pas méchant, pas raciste se retrouve interdit par le Conseil Constitutionel ! Ils n’ont jamais osé ça contre Hara Kiri !

            Allez, cher monsieur vous faire enculer, dimanche vos fesses orientées vers Hollande, Cameron, Merkel et Renzi, l’Otan et Obama.

            Un seul ne sera pas la c’est sur, c’est Vladimir Poutine.
            Il n’a pas envie de mourir de rire !


            • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2015 09:51

              izarn


              La limite que j’ai toujours mis à l’humour est justement celle de la correction.

              Je n’ai jamais goûté la vulgarité de Choron sans vouloir l’interdire.
              Votre propos me choque, je ne peux vous en faire grief car c’est sans doute un problème d’éducation.

              Je le déplore tout simplement

            • rotule 9 janvier 2015 22:09

              Non, je ne vais pas en rire.
              Ces assassinats m’attristent et ces joyeux journalistes / dessinateurs étaient certes rieurs et me faisaient rire, chaque semaine.
              Mais je les préférais vivants que morts. Et eux aussi aimaient la vie plus que tout.
              Non, je n’arrive pas à en rire.
              Et je me dis que la lutte contre la bêtise aurait bien besoin des efforts de tous ceux qui se sont émus. Mais j’ai un doute sur les volontés et les capacités.
              Il faudrait tellement faire pour éduquer les jeunes, leur ouvrir l’esprit .... avec les moyens intellectuels de la classe politique, ce n’est pas gagné. Cela demanderait un soulèvement populaire que je ne vois pas venir .


              • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2015 09:53

                rotule


                Puis-je vous répondre par un commentaire qui l’est arrivé d’ailleurs ? 

                Zohra Gueddana 

                Lors d’un stage de formation pédagogique en France j’avais rencontré à l’époque une institutrice iranienne qui me raconta que sous l’occupation des talibans, non seulement les écoles furent interdites aux filles mais qu’ ils leur interdisait de sourire, pas rire, mais sourire, que les oiseaux même dans les cages étaient tués parce qu’ils chantaient et que leurs chants était sacrilège.... 

                J’étais abasourdie, sidérée par ces anecdotes cruelles et absurdes qui me paraissaient irréelles et qui n’avaient aucun écho dans la religion douce et joyeuse que je connaissais à l’époque . . .

                Oui,ici,en Tunisie, pendant ces trois horribles années de la Troïka, on a voulu nous empêcher de rire, mais les médias, de jeunes artistes magnifiques les ont combattu l’air de rien, inconscients avec leur chansonnettes, avec leurs sketchs par la dérision, l’humour noir, gris et rouge, jaune...et un grand rire éclatant...


              • Homme de Boutx Homme de Boutx 14 janvier 2015 22:01

                j’ai du mal à comprendre pourquoi vous êtes venu m’agresser sur mon article sans raison alors que vous semblez presque humain !

                la compta énergétique du français est simple :

                pétrole 2kw 24H/24

                nucléaire 4kw 24H/24 et la France chauffe deux fois plus que le reste de la planète nord alors que le nucléaire est « hallal » ou « cacher » en CO2


              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 9 janvier 2015 22:33

                Nabum, j’ai failli envoyer un bras d’honneur à la fin de la minute de silence, en me demandant ce qu’auraient voulu ou fait Wolinski et Cabu en pareilles circonstance (sonnerie au mort, marseillaise...). Mes larmes n’étaient pas encore sèches, j’ai réprimé un sourire, et me suis abstenu, en trinquant secrètement avec ces vieux complices cachés dans ma tête... Je me serais probablement fait lyncher ! Eux ont été abattus : ils ne s’étaient pas abstenus.
                La différence, probablement, entre leur courage et ma lâcheté.


                • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2015 09:54

                  Emmanuel Aguéra


                  Sachez que ce ne fut pas facile pour moi avec de tels propos

                  Ne pas être conformiste à un prix pas aussi exhorbitant heureusement qu’il l’a été pour nos amis ...

                • marmor 10 janvier 2015 22:59

                  Agera / Nabum... il y en a qui jouent à qui pisse le plus loin, d’autres comparent leur chagrin en pensant que le dire plus fort que l’autre l’authentifie plus. On se croirait dans un cour de récré à vous lire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires