Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pour un Petit livre rouge à la française

Pour un Petit livre rouge à la française

                           ... celui qui contrôle les enfants contrôle le futur ...

                                     SOUMISSION , Michel Houellebecq

      Et que je t’entonne la Marseillaise la main sur le cœur, et que je t’invoque la République à tout bout de champ : à juste titre, les sinistres évènements de ce début janvier 2015 agitent notre Assemblée Nationale à la manière d’une horde de loups déboulant dans une bergerie. Sous le coup de l’émotion, nos hommes politiques proposent fébrilement mille solutions susceptibles de juguler le terrorisme islamique. Un tel demande plus de prisons, une autre veut déployer l’armée dans les quartiers, celui-là prône le rétablissement du service militaire, celle-ci demande l’arrêt de l’immigration, ce budgétivore impénitent propose d’injecter des milliards dans les banlieues etc…

 Avant d’aller plus loin et pour vous convaincre de ma bonne volonté, laissez-moi rappeler ici une belle formule de Manuel Valls à l’Assemblée nationale, le 13 janvier 2015 : « Je ne veux pas que des Juifs puissent avoir peur ou que des musulmans puissent avoir honte » 

 Hélas, la plupart de ces préconisations et des belles envolées parlementaires prennent rarement le mal à sa base et restent impuissantes à le soigner durablement. Ses racines poussent dans les têtes des jeunes gens et, comme le paysan prépare ses sols avant les semis, notre Education Nationale doit préparer très tôt les cerveaux des futurs citoyens afin que certains chiendents n’y puissent croître à l’époque si vulnérable de l’adolescence ou au contact des premières difficultés d’ordre social.

 Comme vous allez le découvrir, il ne s’agit nullement de lobotomiser préventivement les futurs citoyens.  Si la jeunesse avait une tête mieux faite (au sens montaignien) elle serait moins perméable à des dérives futures. Il ne s’agit pas ici de têtes bien pleines d’orthographe et de calcul - matières nécessaires par ailleurs - mais de têtes avant tout bien conscientes de leur appartenance à des êtres humains et des conséquences de cette éminente qualité. En bref, il s’agit de conscientiser très tôt les jeunes des grandeurs et servitudes de leur condition.

 Les écoliers de 2015 ne sont déjà plus ceux du siècle passé. Dès l’âge de 8 ans, l’élève de CE2 devient capable d’assimiler quelques notions élémentaires d’anthropologie. Parvenu en 3ème, à l’issue d’un cursus de 7 ans, le collégien devra posséder une solide connaissance générale des problèmes majeurs propres à l’humanité. En fait, il devra être capable de se mouvoir à l’aise dans le vaste domaine des notions et des concepts d’une anthropologie étendue (j’allais écrire « augmentée »). A ce stade, on n’aura pas dit au jeune comment, au cours de l’Histoire, les philosophes et les hommes politiques répondirent aux problèmes de l’Homme. C’est pourquoi on aura insisté essentiellement sur l’aspect anthropologique du cursus plutôt que sur son versant philosophique. Avant de franchir le seuil du lycée, notre collégien possèdera déjà quelque chose de l’honnête homme au sens des siècles passés. Nourri de sept ans de réflexions, son esprit critique l’aidera à repousser les assauts idéologiques à venir ou, du moins, à consentir ou non à ces derniers en toute connaissance de cause.

 Certains, pensant probablement aux piètres résultats de notre Education Nationale, vont juger le projet exposé ici comme une gageure. Comment le réussir ? A la façon de Mao Tsetoung comptant sur son Petit Livre Rouge pour modeler le peuple chinois, nous allons miser sur un petit livre pour caparaçonner l’esprit de notre jeunesse. On l’appellera, pourquoi pas, le Petit Livre Irisé ( PLI comme Prévenir Les Intolérances ). Plus que d’être complexe, il devra faire sentir sans ambages à ses lecteurs le degré de complexité auquel est parvenu le monde des idées au XXIème siècle

 Un peu à la manière de la fameuse collection « Les cents mots » des PUF, notre livre donnera la définition d’une bonne centaine de termes ou d’expressions (1). Aucune définition n’excédera une page. Afin de rester totalement neutre, le Petit Livre Irisé ne contiendra aucun nom propre, aucun dérivé d’un nom propre (2), ni aucune date. Toute morale, toute éducation civique en sera tenue à l’écart. Chaque définition aura été acceptée à l‘unanimité par une commission composée d’un représentant de toutes les religions, d’un représentant de la Libre Pensée et d’un franc maçon. Deux pédagogues de l’Education Nationale donneront leurs avis. Chaque membre de la commission pourra proposer les mots qu’il souhaite voir figurer au sommaire du PLI ; cependant, chaque entrée devra être admise à l’unanimité. L’ANNEXE ci-dessous donne une idée de ce que pourrait être le sommaire du Petit Livre Irisé ; il s’agit d’un travail brut de fonderie où, on le verra, le classement des sujets n’a pas été peaufiné.

 En supposant que la première édition du Petit Livre Irisé soit disponible en CE2 à la rentrée 2015 /2016, ses effets tangibles ne se feront pas sentir avant 2022. Gouverner c’est prévoir n’est-ce-pas ?

 

 On sait comment certains lobbies tentent actuellement d’instiller des théories douteuses dans les têtes des écoliers. Leur action délétère divise les parents d’élèves. On est en droit de penser que le Petit Livre Irisé ferait, au contraire, l’objet d’un consensus de toutes les communautés du pays. Avant de vouloir changer l’Homme, ne convient-il pas de l’inviter d’abord à explorer l’immense réseau des possibles de l’aventure humaine ? 

 

  1. 130 mots, par exemple. Quatre seront étudiés en CE2, 6 en CM1, 10 en CM2, 15 en 6ème, 20 en 5ème, 30 en 4ème, 45 en troisième. Il n’est pas inintéressant de remarquer que le volume d’un tel enseignement reste inférieur à celui du catéchisme catholique que la plupart des jeunes de tous bords devaient apprenaient, il y a moins de 55 ans, avant leur Communion solennelle.

 

  1. Ainsi, on évitera « marxisme » et « rousseauisme », par exemple. Cependant, on n’ira pas jusqu’à prohiber des noms communs scientifiques tels que « volt » venant d’Alessandro Volta ou « algorithme » issu d’Al-Khwarizmi. Bien entendu, la commission pourra juger utile de tolérer quelques exceptions (« sadisme » ,par exemple).

 

ANNEXE

NEANT    VIDE  CHAMP (vectoriel)

BIG BANG NUCLEOSYNTHESE CHIMIE

ELEMENTS ADN PANSPERMIE

VIE                     BIOLOGIE LUCA

HOMINIDE HOMINIEN ESPECE

HOMINISATION HUMANISATION CONSCIENCE

RACE (son insignifiance) CREATIONNISME EVOLUTION

DESSEIN INTELLIGENT MONISME DUALISME

AME METAPHYSIQUE           VITALISME

TEMPS                   MORT                   ATOMISME    

VITALISME                SENS DE LA VIE           ANGOISSE exist            

MYTHOLOGIE ASTROLOGIE              PAGANISME

SACRIFICES                SUPERSTITION MAGIE

OCCULTISME               FOI                      SALUT

ESPERANCE               FAIT RELIGIEUX            DOUTE

DERELICTION FINITUDE (Vie,Terre)        AGNOSTICISME

ATHEISME                 FIDEISME                MECANICISME

OBSCURANTISME            MYSTICISME             SPIRITUALISME

DEISME                   RATIONALISME            ASCETISME

SCIENTISME                SATANISME              ANIMISME

CHAMANISME               SPIRITISME            METEMPSYCHOSE

MECANISME                IA                   ESPACE

BLASPHEME                DOGME               PHYSIQUE

PHYSIQUE QUANTIQUE RELATIVITE GENERALE   Gde UNIFICATION

MATHEMATIQUES            INCOMPLETUDE          NBIC

REALITE                   COMMENT               POURQUOI

POSITIVISME              DETERMINISME          HASARD

IDEOLOGIE                 DOGME                VERITE

PHILOSOPHIE              PROGRES               EPISTEMOLOGIE

SEXUALITE                HOMOSEXUALITE GENRE

FEMINISME                SEXISME                AVORTEMENT

EUTHANASIE PEINE DE MORT          PMA

GPA                      ECTOGENESE            EUGENISME 

TRANSHUMANISME          BELLICISME             PACIFISME 

NON VIOLENCE             DIPLOMATIE             GUERRE 

CONQUETE COLONISATION   ENVIE                  MENSONGE 

HONNETETE INTELLECT.     BIEN VERTUS        VICES MAL (sa banal.)

GENOCIDE                 PERSECUTION FANATISME

TERRORISME GUERRE ASYMETRIQUE    RACISME 

LOIS MEMORIELLES         STAT. ETHNIQUES        HISTOIRE 

HISTORICISME               RELATIVISME           LOI

MORALE                   ETHIQUE TYRANNIE

DESPOTISME               DEMOCRATIE           REPUBLIQUE

CULTURE (1) CIVILISATION (2)         COUTUME

COLLECTIVISME            COMMUNISME          SOCIALISME

LIBERALISME               CAPITALISME           CONSUMERISME

DROITE                    GAUCHE              CONSERVATISME

PROGRESSISTE            ANARCHIE             DICTATURE

DROIT DIVIN DROITS DE L’HOMME     LIBERTE

LIBERTE D’EXPRESSION     LIBRE ARBITRE           REVOLUTION

REFORME                 LAICITE                 LAICISME 

HEDONISME               ALTRUISME            INDIVIDUALISME

ECOLOGIE                DECROISSANCE  MONDE VIRTUEL

ROBOTIQUE               HOMME AUGMENTE     DROGUES     CIVISME                  BIEN PENSANCE        ONG             MONDIALISATION           FINANCIARISATION     PENSEE UNIQUE

POLITIQUEMENT CORRECT   POLICE DE LA PENSEE    TOLERANCE

  1. Ce qu’on sait faire, ce qu’on sait, ce qu’on connaît, arts sciences, folklore
  2. Ce qu’on croit, ce qu’on pense, convictions

Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 17 janvier 2015 12:37

    et votre honnête homme du 21 ème siècle vous allez faire comment pour le convaincre de bouffer des machins burgers et de voter pour qui il faut ....... ????
    ( cad quelqu’un de financé par le vendeur de machins burgers ....)


    • NAMASTE 17 janvier 2015 14:51

      Bonjour Gaijin,

      je n’ai pas à le convaincre : le petit livre lui aura, je l’espère, procuré les outils lui permettant de tout choisir en toute indépendance d’esprit, ses frites comme ses options philosophiques. Quant à ces dernières, il saura dépister les manipulateurs de la pensée unique.
      Cordialement.

    • gaijin gaijin 17 janvier 2015 16:17

      «  en toute indépendance d’esprit »
      ben oui j’avais bien compris .........justement le problème est là : personne ( au pouvoir ) ne veut que la masse des moutons ne dispose d’indépendance d’esprit
      parce que des méthodes d’éducation géniales ( et efficaces ) pour arriver a ce que vous dites il y en a des pleins cartons .....
      l’intérêt du berger et celui des moutons n’est juste pas le même ....


    • NAMASTE 17 janvier 2015 23:26

      Bonsoir gaijin

      vous aurez noté qu’il n’y a pas de politicien au pouvoir dans la commisssion

    • fred.foyn Le p’tit Charles 17 janvier 2015 15:24

      Bizarre..dans votre liste on ne trouve pas le connerie.. ?


      • trevize trevize 17 janvier 2015 17:39

        Très bonne idée. Je retiens :

        • pas de morale, pas d’éducation civique
        • pas de noms propres, pas de dates (peut-être un autre livre en parallèle qd même)
        • Faire participer toutes les religions + libres penseurs + FM (+autres peut-être ?)

        par contre pour la note 1 concernant le plan d’apprentissage année par année, je trouve ça un peu trop rigide et vieille école. Disons qu’on peut se donner ce plan comme un minimum, mais il faut absolument laisser la possibilité aux enfants qui ont déjà intégré les notions de l’année, d’étudier celles des années suivantes ; surtout ne laisser stagner personne.
        On n’est pas tous égaux, il faut laisser personne derrière, mais ce n’est pas mieux de laisser les enfants s’ennuyer, de les retenir sous prétexte qu’ils n’ont pas l’âge. ça revient déjà à les coller dans un moule.

        Certains enfants de 12 ans sont plus matures que certains adultes à 70 ans. Il serait temps qu’on s’en aperçoive. Enfant, adulte, ce n’est pas une question du nombre d’années qu’on a passées ici-bas.


        • NAMASTE 19 janvier 2015 18:03

          Bonjour Trevize,

          Vous savez, je ne suis ni pédagogue ni anthropologue… Ma note 1 n’est qu’indicative. Quant à l’ ANNEXE 1, j’y ai « jeté » une poignée de noms mais la commission aura à choisir un nombre raisonnable de définitions parmi des milliers possibles. J’aurais pu en rajouter ( Humanisme, immanence, transcendance, torture, communautarisme, nationalisme, libertinage, patriotisme, chauvinisme, censure, assimilation, intégration, melting pot, radicalisme, intégrisme etc… ). La commission devra trouver les noms les plus aptes à donner une base cohérente et neutre aux jeunes esprits.

          Vous avez raison en voulant laisser aux enfants qui le souhaiteraient la possibilité d’anticiper ( en passant, les adultes pourront également se procurer le PLI...).

          Je crois que vous êtes plus pédagogue que moi.

          Cordialement.


        • Le421 Le421 17 janvier 2015 20:54

          Bon.
          De temps en temps, même si je ne suis pas d’accord avec tout ce que vous dites, on trouve des articles qui amènent la réflexion.
          N’en reste pas moins que j’aimerais que ceux qui « moinssent » bêtement doivent justifier leur appréciation.
          Perso, je suis resté neutre.
          Mais intéressant quand même !!
          C’est un point de vue, merci.


          • NAMASTE 19 janvier 2015 17:27

            Au 421 :

            merci de votre neutralité, infiniment plus juste que l’agressivité gratuite. Entre nous, je vous avoue que certains commentaires m’inciteraient quelquefois à ne plus me pointer ici. Par contre, j’apprécie lorsque mes contradicteurs avancent de réactions solidement charpentées.
            Salutations

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès