Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pourquoi le mouvement du 14 JUILLET est mal parti

Pourquoi le mouvement du 14 JUILLET est mal parti

Les personnes attentives n'ont pas pu ignorer le récent "mouvement du 14 Juillet". Je précise "personnes attentives" car il ne fallait pas s'attendre à ce que les grands merdias en parlent, autrement que pour minimiser ou dénigrer ce mouvement citoyen.

 

Je ne reviendrai pas sur les motivations d'un tel mouvement, évidentes tant la situation de la France est grave, et tant son avenir s'annonce encore pire.

Quand à sa légitimité, elle est incontestable. Il suffit de se référer à la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, reconnue comme la plus haute autorité de la Constitution Française :

  • article 25 : « La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable. »
  • article 35 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

Qui aurait le culot de contester cela, à part des ennemis de la démocratie ?

 

Un certain nombre de vidéos mises en ligne sur internet, notamment par l'Agence info libre voient s'exprimer des citoyens évoquant, pêle-mêle, leurs motifs de contestation : TAFTA, UE, Euro, OTAN, non respect des référendums, espionnage des citoyens, corruption généralisée, impunité des élites, sabotage de l'image de la France, nécessité de réécrire la constitution, l'affaire Julian Assange, etc…

 

Même si cette initiative est ambitieuse, courageuse et inédite dans l'histoire récente, j'ai de gros doutes sur sa capacité à s'étendre, perdurer et aboutir. Au regard de sa stratégie actuelle.

 

Si les acteurs du mouvement du 14 juillet ne s'organisent pas autrement, ils n'arriveront à rien, sauf à organiser des manifestations violentes et illégales qui leurs couteront. Physiquement. Or, je n'ai pas l'impression que les personnes du mouvement du 14 juillet soient dans cet état d'esprit (qui n'est d'ailleurs qualifié de "courage" qu'à titre posthume et uniquement si çà réussi…. ). Et c'est probablement tant mieux, car le gouvernement n'attend que çà pour riposter et les décrédibiliser en les qualifiant opportunément de "terroristes".

 

Je précise également un élément important : la plupart des gens N'ONT RIEN A FOUTRE de toutes ces questions. Tout en ne manquant pas de se plaindre de la situation générale et de la leur. Par inconscience, lâcheté, bêtise, inculture, paresse et formatage.

C'est un fait qu'il ne faut pas ignorer et avec lequel il faut nécessairement composer.

 

J'en ai encore eu confirmation tout récemment à deux occasions :

  • Il y a 2 semaines, je profitais d'un passage à Londres pour me rendre devant l'ambassade d'Equateur. Je m'attendais à y trouver une foule cosmopolite manifestant constamment son soutient à Julian ASSANGE. Or je n'y ai trouvé que 4 personnes ! Quelle déception ! J'ai failli en pleurer.
  • Idem la semaine dernière (et je vous assure que tout ce que je vous rapporte ci-après est la stricte vérité et que je n'y ai rien ajouté) lorsqu'une personne qui m'était inconnue s'est jointe à la conversation que j'avais avec l'un de mes frères sur un chemin de randonnée. Elle nous soutenait que, contrairement à ce que nous prétendions, nous étions bien en démocratie. Ce à quoi je lui demandais comment elle pouvait considérer que nous étions encore en démocratie au regard du referendum de 2005 auquel 55% des Français avaient répondu NON pour une constitution qu'ils ont quand même eut. Sa réponse, hallucinante, fut que les referendums n'ont qu'un rôle consultatif ! Lorsque je lui rétorquais que, étant contraire à la déclaration des droits de l'homme et à la constitution, ce n'était rien de moins qu'une trahison du peuple, elle me répondait "qu'il ne fallait pas tomber dans le complotisme". Ne me démontant pas, je lui citais alors nombre de complots récents et avérés (Rainbow Warrior, Amiante, Mediator, nuage de Tchernobyl, non des grecs au referendum…), ce à quoi elle me rétorquait que le terme de complot "ne s'appliquait que dans les cas où il y a intention délibérée de tuer des gens" (?), Alors que c'est elle même qui avait employé ce qualificatif lorsque je parlais de problèmes démocratiques, et non de crimes d'états ! Ainsi, mon interlocuteur arrivait toujours à éviter la remise en question de son propre formatage, en glissant systématiquement sur un plan sémantique ; échappatoire d'autant plus pratique qu'il était truffé de contresens ! 

CQFD !

C'est pour ces mêmes motifs (inconscience, lâcheté, bêtise, inculture, paresse et formatage) que l'on voit réélire perpétuellement les mêmes racailles qui nous gouvernent. Une fois la gauche, une autre fois la droite, avec au final, et ce sur quoi tout le monde s'accorde, toujours la même politique : Celle du renoncement, du mensonge, de la capitulation et de l'inaction ; la politique du pouvoir pour le pouvoir ; la politique du copinage, de la manipulation, de la tromperie, de la corruption, de la trahison, de la collusion, des lobbies, des banquiers, des conflits d'intérêts, de la forfaiture, du trafic d'influence, etc…

Voyez l'exemple du FNUMPS actuel : qui peut dire leur projet ? Personne, puisqu'ils n'en ont aucun ! De toute façon, quel que soit le projet qu'ils pourraient avoir, ils savent très bien qu'ils ne pourraient l'appliquer, en vertu de la perte de souveraineté consécutive au TUE, notamment par son article 63. (voir cette vidéo à partir de 3'50").

Lorsqu'ils "arrivent en responsabilité", ces enfoirés se contentent au mieux de gérer les affaires courantes.

Comment le peuple peut-il s'imaginer un instant que la situation de la France pourra être meilleure demain, sans procéder à des changements radicaux ?

D'autres pays l'on fait. Pourquoi pas nous ?

 

Comment le peuple peut-il concevoir de mettre son avenir, et celui de ses enfants, dans les mains d'une oligo-ploutocratie qui n'a aucune vision d'avenir autre que son plan de carrière ? Et comment se pourrait-il que ces gens qui vivent dans un autre monde, "les 1%" dénoncés notamment par Joseph Stiglitz, aient les mêmes aspirations que les 99% dont nous sommes ?

 

On en est même amené à admettre implicitement et par conditionnement mental, des choses qui n'ont aucun sens :

Comment peut on concevoir par exemple qu'il faille plonger le peuple Grec dans une crise humanitaire au motif que cela les amènera sur la voie de la prospérité ? Cà n'a aucun sens !

Comment peut on encore croire que l'Euro et l'Europe nous permettent de "faire le poids contre les Américains", alors que les USA soutiennent la construction Européenne et défendent l'Euro ?

 

Selon la même logique d'inversion des pouvoirs et des valeurs, je suis malheureusement très septique quant aux capacités de la prochaine Conférence sur le climat organisée à Paris à faire changer les choses. Vous aurez beau mettre d'accord scientifiques, intellectuels (les vrais, pas les traitres à la nation), religieux (c'est possible), seules les forces capitalistes ont le pouvoir de changer les choses (ou plutôt, à elles seules de ne rien changer).

 

IL FAUT IMPERATIVEMENT REPRENDRE LE POUVOIR SUR CES FORCES DESTRUCTRICES ! SEULE LA DEMOCRATIE, LA VRAIE, LE PERMETTRA.

 

Idem pour le TAFTA. Au passage, lorsque vous évoquez cet acronyme, certaines personnes ne savent même pas de quoi il s'agit. C'est grave !

Le point de vue de DSK, pourtant indécrottable mondialiste, sur le sujet est éloquent… (voir cette vidéo de 1H12'08" à 1H13'10")

 

Poursuivons,

Il me semble donc nécessaire que le mouvement du 14 juillet :

  • Se structure hiérarchiquement. Avec notamment des portes paroles qui tiennent un discours unifié et précis.
  • Présente un programme circonstancié et explicite. Pour que les objectifs soient lisibles et que le mouvement ne parte pas dans tous les sens, avec les alters cons, les anti trucs, les pros machins… qui diluent le projet et n'en n'ont généralement pas, à part celui d'être contre tout. Sans compter les trolls qui vont s'y mettre, inévitablement. Or, on ne peut pas dire que toutes les mesures prônées par le mouvement du 14 juillet soient claires, puisqu'il y est question de "suspension", de "prendre le temps de la réflexion", réaliser un audit sur tout. Comment espérer rassembler le soutient populaire sur si peu de concret ?
  • Organise des conférences d'éducation populaire pour que les gens découvrent la réalité, ouvrent les yeux et abandonnent les merdias traditionnels, système d'abrutissement des masses (voir le fameux "tits entertainment" développé par ce fou dangereux et néanmoins influent de Zbigniew Brzezinski qu'il faudra, comme tous les tarés de son espèce, mettre hors d'état de nuire). Il est d'ailleurs question dans les mesures prônées par le mouvement du 14 juillet de "créer une chaine de TV non financée par les multinationales". Mais qu'attendent t-ils pour enregistrer sans délais des vidéos explicatives et les diffuser sur internet, média d'ores et déjà disponible, et non censuré (pour l'instant) ?

Bref, tout ceci correspond étrangement à la définition d'un parti politique.

Or, il se trouve qu'un parti politique militant précisément pour le rétablissement de la démocratie existe déjà, en la personne de l'UPR.

Pour atteindre cet objectif, l'UPR préconise prioritairement, dans le strict respect des traités, trois choses indissociables :

Ce parti a bien plus d'adhérents que le mouvement du 14 juillet n'a d'inscrits, a beaucoup plus de recul et d'auditeurs, et est déjà bien structuré.

 

Il est aussi le seul parti politique qui dénonce constamment et sans retenue le système diaboliquement antidémocratique dans lequel nous sommes maintenant pris au piège. Un piège à rats !

 

Ce que l'UPR dénonce est tellement vrai, qu'aucun de nos cadors de la politique ne prend le risque de relever le challenge d'un débat avec lui.

 

Pour ne pas être accusé d'être un troll, je précise que je suis membre de ce parti.

Je n'avais jamais été "encarté" auparavant, considérant que les partis médiatisés (UMPS, FN, DLR, PC, PR, NPA…) sont au minimum des leurres, et au pire des traitres à la nation.

 

Elément important : même Etienne Chouard, que l'on ne peut certainement pas accuser d'avoir des ambitions politiques personnelles, dit du bien de l'UPR.

 

Je note également que certains des militants se revendiquant du mouvement du 14 juillet évoquent l'idée de poursuivre en justice les personnalités qui nous gouvernent actuellement. Cela me semble absolument nécessaire, mais ce n'est pas çà qui règlera nos problèmes actuels. Et avec le système actuel, cela n'arrivera jamais !

 

Il n'est pas inutile de préciser, face à ce discours, qu'il nous sera opposé que certains actes que nous voudrions reprocher à nos futurs ex dirigeants ne sont pas juridiquement répréhensibles aujourd'hui. C'est le cas par exemple suite à la révision constitutionnelle de 2008, qui a fait disparaitre la notion de haute trahison , et de "complot contre la sureté de l'état" (demandez vous pourquoi nos dirigeants, qui ne nous ont même pas consulté sur ce point, ont jugé si indispensable de faire disparaître ces notions du texte fondateur de notre nation…).

Cependant, et malgré ces objections significatives, cela n'empêche pas nos présidents et ministres successifs de trahir la constitution telle quelle est rédigée aujourd'hui (je ne vais pas m'étaler ici sur les multiples cas recensés. Relire les articles 2 et 3 devrait vous suffire…).

Donc, sans même user de rétroactivité et tout en respectant pleinement le droit, il y aura probablement à voir du côté de, au choix et cumulables : prison, indignité nationale, déchéance des droits civiques, suppressions de toutes les pensions. Accessoirement, le comportement de certains pourrait peut être relever de la psychiatrie lourde

 

Je rappelle au passage, et pour ceux qui s'intéressent à l'histoire, que la déclaration des droits de l'homme de 1793 prévoyait même, "Article 27. - Que tout individu qui usurperait la souveraineté soit à l'instant mis à mort par les hommes libres." Cet article semble avoir été supprimé de la constitution dès 1795. Cà a dû pas mal saigner entre temps.... A votre avis, sont-ce les citoyens qui ont fait supprimer cet article, ou les gouvernants ? Et ce n'était qu'un début…

Militants du mouvement du 14 juillet, c'est donc à vous d'agir. Sans attendre.

Si vous ne pensez pas par vous-même, quelqu'un le fera à votre place.


Moyenne des avis sur cet article :  2.88/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

108 réactions à cet article    


  • Giordano Bruno 30 juillet 2015 10:33

    GUIGUI979, vous écrivez :

    Or, il se trouve qu’un parti politique militant précisément pour le rétablissement de la démocratie existe déjà, en la personne de l’UPR.

    C’est faux. L’UPR défend la souveraineté nationale mais pas la démocratie. La démocratie n’a pas à être rétablie, mais à être instaurée.


    • Bilil-en-mer Bilil-en-mer 30 juillet 2015 12:11

      @Giordano Bruno
       
      Et lorsque l’on connait l’incompatibilité entre la démocratie et le régime de la République des élus du peuple qui gouvernent sans tenir compte du peuple, c’est plutôt mal barré pour la démocratie avec un autocrate à la tête de l’union populaire républicaine.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 2015 19:48

      @Giordano Bruno
      Le programme de l’ UPR et l’ensemble des mesures proposées pour rétablir la démocratie en France :

      - référendum d’initiative populaire.
      - réformes du statut de l’élu avec interdiction du cumul des mandats, un seul renouvellement quel que soit le mandat ;
      - interdiction à vie pour tout responsable public condamné pour corruption.
      - examen périodique des conflits d’intérêts.
      - interdiction des lobbies et contrôle des finances des Think tanks.
      - suppression du Conseil constitutionnel, remplacé comme en Allemagne, par une Cour Constitutionnelle de magistrats.
      - toutes les réformes de la constitution passeront par un referendum et plus par le Congrès réuni à Versailles comme ce fut le cas pour la ratification du Traité de Lisbonne.
      - reconnaissance du vote blanc etc


    • Bilil-en-mer Bilil-en-mer 30 juillet 2015 12:02

      Mon dieu mon dieu, l’heure est grave ! Un endoctriné de l’UPR vient racoler les babs de la dissidonce sur gogovox. smiley
       
      Je vous explique GUIGUI. Le 14 juillet 2015, il faisait très chaud à Paris, une vague de chaleur venue d’Afwique qui avait ramolli les cerveaux. Les teenagers rebellocrates tendance parano rompus au mode trollage et habitués à se faire peur sur le net en visionnant les vidéos de la dictature marchande libérale du nouvel ordre mondial atlanto-sioniste dégoulinaient de sueur devant leur écran. Ils ont alors eu l’idée d’organiser un meeting en plein air sur facebook, suivi d’une marche vers le centre du pouvoir symbolisé par BFMTV. Une belle occasion de se dégourdir les jambes et écumer les bars de la capitale pour engloutir des bibines bien fraîches.
       
      Manque de bol, la loi Renseignement du pouvoir de la gôgôche a intercepté les échanges sur le net. À peine deux bières et les CRS étaient déjà positionnés pour leur barrer le passage. Dommage. Ils ont dû se contenter de scènes sacrificielles pour immortaliser l’évènement sur facebook où les plus courageux se faisaient serrer par les forces de l’ordre en beuglant « non à la dictature du tafta ». La webtv AIL (qui roule pour l’UPR comme BFM pour l’UMPS) spécialisée dans la couverture de ce genre de manifs a décroché la palme du meilleur média dissidont des reportages pour ados attardés.
       
      Pour le reste, je suis bien d’accord avec vous. Le mouvement du 14 à Paname est aussi inutile que votre parti politique pour changer les choses d’un iota. Mangez des pommes ! 


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 30 juillet 2015 12:41

        S’il est vrai que la souveraineté émane du Peuple, il faut aussi se rappeler que 200 personnes font PARTIE du Peuple, mais qu’ils ne SONT PAS le Peuple.


        • GUIGUI971 GUIGUI971 31 juillet 2015 21:26

          @Mmarvinbear

          Vous voulez probablement parler de nos 200 gouvernants ? Dont l’ennemi de la finance, notre président de la république exemplaire.
          Vous avez entièrement raison.

          Ne pas penser et consommer des chips devant TF1, voire BFM pour les plus intello.

        • tf1Groupie 30 juillet 2015 13:44

          Une bonne tranche de rire.

          Internet stimule les initiatives « un autre monde monde est possible et je vais vous l’imposer démocratiquement, que ça vous plaise ou non »


          • GUIGUI971 GUIGUI971 31 juillet 2015 21:30

            @tf1Groupie

            ARGHH ! Tu nous as démasqués. Nous les extremistes qui voulons imposer par le vote ou le tirage au sort la démocratie à la majorité. smiley



          • lsga lsga 30 juillet 2015 13:56

            un article complotiste. 


            • Pascal L 30 juillet 2015 14:42

              La déclaration des droits de l’homme ne contient que 17 articles. Les articles 25 et 35 doivent se référer à la constitution de 1793 dont la déclaration des droits de l’homme sert de préambule. Ces articles n’ont donc plus de valeur aujourd’hui.


              • GUIGUI971 GUIGUI971 30 juillet 2015 15:17

                @Pascal L

                Excact ! Je me suis mélangé dans les références. Désolé. je ne suis pas expert en droit constitutionnel.

                Ceci dit, au lieu de « Ces articles n’ont donc plus de valeur aujourd’hui » je dirais plutôt que ces articles ne sont plus en vigueur aujourd’hui.
                Ou alors tu contestes leur bien fondé et tu admets que la souveraineté ne réside pas dans le peuple et que le gouvernement puisse violer ses droits sans que l’on puisse s’en plaindre....

                Après vérification, c’est dans l’article 3 de la constitution de la 5° Rep. que la notion de souveraineté par le peuple est reprise :

                « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice. »

                Si la notion d’insurrection n’est pas reprise dans la constitution actuelle, n’est-ce pas une preuve supplémentaire qu’il faut la revoir ?



              • Pascal L 30 juillet 2015 17:08

                @GUIGUI971
                Effectivement, de mon point de vue, il n’y a que l’article 35 qui pose problème. Je ne suis pas sûr qu’une solution violente apporte les résultats escomptés.

                A la révolution, ceux qui étaient sur les barricades ont bien été pris pour des imbéciles. La bourgeoisie les a pilotés et a récolté seule les fruits de cette violence. Je ne vois pas l’intérêt de faire passer le pouvoir d’une classe sociale à une autre s’il n’y a pas de changement dans la manière dont le pouvoir s’exerce. La prédation continuera à s’exercer mais les bénéficiaires sont différents.

                Le problème est sans doute moins aujourd’hui de faire une action violente que de proposer des solutions qui tiennent la route. Varoufakis avait un plan B qui aurait au moins permis une avancée des négociations, mais il a été désavoué par son propre camp et n’a pas pu dépasser le stade du concept. Aujourd’hui des personnalités de ce type n’ont aucune chance d’être même entendues tellement nous sommes imprégnés des discours idéologiques. Aucun parti politique aujourd’hui n’accepte de soutenir des personnes qui sont critiques sur le corpus idéologiques. On doit tout prendre ou s’en aller. Aucun progrès n’est possible ainsi.

                L’urgence aujourd’hui est de déverrouiller la réflexion et l’intelligence. Cela passe sans doute par le démembrement des partis politiques tels que nous les connaissons et c’est probablement plus facile que de s’attaquer à l’Etat.

              • GUIGUI971 GUIGUI971 30 juillet 2015 18:26

                @Pascal L
                Je ne suis pas certain que la notion d’insurection implique systématiquement de la violence. Même si c’est ce à quoi on pense en premier.Qui est le mauvais choix en 1° intention car cela donne un motif de repression, au titre de la lutte contre le terrorisme.

                « Une insurrection est un soulèvement armé ou une révolte contre le pouvoir en place. »
                La révolte peut consister en un refus de payer des impôts à un état prédateur par exemple. Sauf erreur, c’était je crois le principe du Poujadisme.
                Cela pourrait aussi prendre la forme d’actions de justice en masse qui engorgeraient les tribunaux et fouttrait une belle pagaille. Cela aurait un impact médiatique fort probablement.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 2015 19:59

                @GUIGUI971
                Il faut voir qui soutient le mouvement du 14 juillet....Quenel+, Égalité et Réconciliation, MetaTV
                « Anonymous dénonce le mouvement du 14 juillet ».


              • GUIGUI971 GUIGUI971 30 juillet 2015 20:50

                @Fifi Brind_acier

                Et donc ?

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 juillet 2015 06:56

                @GUIGUI971
                Et donc je constate que ce mouvement ne dit pas ouvertement pour qui il roule...
                Je n’aime pas les faux culs qui se dissimulent derrière une cause sans dire qui ils sont.
                Officiellement, le mouvement est impulsé par la démosophie.


                De toute façon, comme son objectif n’est pas de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, même s’il déclenchait un large mouvement social, il finirait comme Tsipras.
                Les Grecs ont fait plus de 20 000 manifestations, et d’une autre ampleur !
                Ils sont ruinés.

              • GUIGUI971 GUIGUI971 31 juillet 2015 17:22

                @Fifi Brind_acier

                vous dites "comme son objectif n’est pas de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN"

                Je viens de consulter rapidement le bouquin « DEMOSOPHIE » accessible librement sur le site du mouvement du 14 juillet : »

                Il faudrait aussi revenir sur certaines violations que le peuple de France a subies : depuis Charles de Gaulle, le refus de mettre l’armée française sous contrôle des américains de l’OTAN a toujours été la condition sine qua non de notre indépendance. De quel droit Sarkozy a-t-il osé faire ce qu’aucun n’avait osé avant ? Et sans même consulter les Français  !!! ...

                ...A part les politiciens qui nous dirigent, PERSONNE ne veut de l’Europe, ni de l’Euro, ni que notre armée soit entre les mains des américains, et tous s’entendent sur ce sujet : les politiciens de second rang, Dupont-Aignan, Le Pen, Mélenchon, Asselineau… les leaders de mouvements dissidents, les spécialistes en géopolitique, comme les vrais économistes, soit en tout une centaine de personnes. Alors que tous s’unissent en un seul gouvernement provisoire, et travaillent ensemble !"

                Cà me paraît limpide !

                Votre remarque me conforte dans l’idée que le discours du mouvement du 14 juillet n’est peut-être pas assez clair, ce qui m’a amené à préciser dans l’article « …Se structure hiérarchiquement. Avec notamment des portes paroles qui tiennent un discours unifié et précis.

                Présente un programme circonstancié et explicite. Pour que les objectifs soient lisibles…"

                Et encore une fois : ce n’est pas parce que 2 groupes ne seraient pas d’accord sur tout qu’ils devraient s’interdire de faire cause commune.

                N’est-ce pas là la notion de front républicain ?


              • GUIGUI971 GUIGUI971 31 juillet 2015 17:24

                @Fifi Brind_acier

                Petite question : êtes-vous contre les gens qui prennnent des congés ?

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 juillet 2015 20:13

                @GUIGUI971
                Si la Démosophie était d’accord avec le programme de l’ UPR, elle aurait demandé depuis longtemps à faire une alliance. Ce qui n’est pas le cas.


                Quant à Soral et son nouveau Parti R&S, qui soutient le mouvement du 14 juillet, il finit toujours par appeler à voter FN. Il n’est pas d’accord non plus avec l’ UPR, n’a pas souhaité d’alliance etc.
                Qu’allez-vous faire dans cette galère ?

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 juillet 2015 20:25

                @GUIGUI971
                Vous confondez dissidence et résistance. L’UPR ne fait pas partie de la dissidence du FN, ni de la dissidence de quoi que ce soit. C’est plus clair ou je dois détailler ?


                Il n’y a aucun point commun entre l’ UPR et ceux cités par le texte de Démosophie.
                Ce sont tous des Partis leurres. Ils critiquent l’UE mais ne veulent pas en sortir. Ils proposent tous une autre Europe à la St Glinglin et prétendent changer l’ Europe de l’intérieur.
                Sauf que Junker a dit : « les élections ne changent pas les Traités ». Circulez, ya rien à voir !

                Profitez donc des vacances pour regarder quelques analyses de l’ UPR :
                - « Nicolas Dupont Aignan »
                - « Compère Mélenchon et Commère le Pen assurent le spectacle »
                - « La promesse d’Une Autre Europe depuis plus de 30 ans ».

              • GUIGUI971 GUIGUI971 31 juillet 2015 21:00

                @Fifi Brind_acier


                Que « Soral appele à voter FN », n’est pas forcement la vérité. Et qu’est-ce que cela peut me faire ? Et quel est le rapport avec la choucroutte ?
                Vous avez entièrement raison, et je vais de ce pas suivre vos conseils avisés : ne rien faire, ne rien dire, ne rien penser.
                Et consommer des chips devant TF1, voire BFM.

              • GUIGUI971 GUIGUI971 31 juillet 2015 21:19

                @Fifi Brind_acier
                Vos liens me sont superflus, et je serai capable de vous citer tout l’argumentaire de l’UPR concernant les partis leurres. Donc vous n’avez pas à m’en convaincre.

                Par contre vous n’avez pas mis le lien dans lequel l’UPR expliquerait que le mouvement du 14 juillet est aussi un leurre. Puisque c’est ce que vous prétendz. Celui là m’intéresserait....

                Cependant je suis toujours stupéfait de ce raisonnement manichéen faisant que sous prétexte que l’on n’est pas d’accord sur certains points, il faudrait rejeter automatiquement le discours de l’autre, même si on n’est d’accord sur le point central. Cela revient à rejeter toute notion de débat contradictoire, voire démocratique.

                Le mouvement du 14 juillet veut restaurer la démocratie oui ou non ?

                L’UPR également, oui ou non ?

                Est-ce qu’aucun autre parti prétend au même objectifs ?

                Ce n’est quand même pas rien comme point commun, même si la manière d’y arriver n’est pas forcement exactement la même.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er août 2015 05:55

                @GUIGUI971
                Rétablir la démocratie en restant dans l’ UE ? CQFD. Regardez du côté de Tsipras et de Junker, vous aurez la réponse... . Discutez tant que vous voulez, mais le coup de « l’ Europe démocratique à la St Glinglin », cela fait 30 ans qu’on nous le fait.


                La question prioritaire, n’est ni la Constituante, ni la démocratie, c’est la souveraineté, donc la sortie de l’ UE en priorité. Où est cette question dans le programme de ce mouvement ? Nulle part.

                L’UPR donne tous les éléments pour analyser les initiatives politiques, pas besoin de communiqué chaque fois que 4 péquins s’agitent en nous promettant monts et merveilles, tout en restant dans l’ UE.

              • GUIGUI971 GUIGUI971 1er août 2015 06:55

                @Fifi Brind_acier

                « donc la sortie de l’ UE en priorité »
                Vous prechez un convaincu. Je vous rappelle que je suis membre UPR, pas du mouvement du 14/7..

              • lloreen 30 juillet 2015 15:17

                Le vrai bilan du 14 juillet 2015.

                http://mvt14.blogspot.fr/2015/07/le-vrai-bilan-du-mouvement-du-14-juillet.html

                Toutes les corporations gouvernementales sont forcloses depuis le 25.12.2012.
                Chacun est donc libre et responsable avec tout ce que cela implique.
                Même si peu l’ ont intégré c ’est un état de FAIT.

                http://oppt-france.blogspot.be/


                • lloreen 30 juillet 2015 15:42

                  Si vous n’ avez pas compris le changement radical apporté par l’ OPPT voici une précision.

                  Le paysage de la Loi a été radicalement changé suite aux enregistrements de l’OPPT au CCU à Washington DC. Les corporations et leur système « légal » ont été abrogés, laissant la Loi Universelle, le droit commun et le code commercial universel (CCU) comme seules règles du jeu pour chaque être humain sur la planète.
                  Désormais, chaque être humain agira avec pleine responsabilité illimitée en tant qu’individus.

                  Finis les titres corporatifs, finis les systèmes de lois statutaires (code civil, code pénal, code criminel, code de
                  la route, loi de ceci et loi de cela), finis les registres, finies les assurances, finies les notions de hiérarchies et
                  d’autorités.
                  Cet état de fait change du tout au tout la manière dont nous menons TOUTES nos interactions.

                  Les prétendus « mandataires, agents, représentants ou employés de corporations » qui interagissent avec nous sont dans la plus totale ignorance de leur changement de statut.

                  À terme, la diffusion de la Vérité Absolue viendra corriger cette situation, mais, jusque-là, il est de notre devoir d’apprendre à demeurer pacifiques, à vivre en harmonie en tant qu’habitants légitimes de la Nouvelle Terre et à l’enseigner à tous ceux qui nous entourent.
                  Cela favorisera la mise en place du nouveau système.

                  Vous pouvez faire vous mêmes toutes les recherches.
                  https://gov.propertyinfo.com/dc-washington/

                  Tous les états sont des multinationales gouvernementales inscrites auprès de la SEC (Security & Exchange Commission)américaine et à ce titre elles sont forcloses depuis le 25.12.2012
                  parce qu’ en application des règles qui prévalent dans les plus hautes sphères, c ’est le CODE COMMERCIAL UNIVERSEL qui prévaut, ce qu’ une infime minorité de personnes savent.
                  Les individus comme Juncker, Schäuble et tous les personnages à la tête de ces états (= corporations privées) le savent très bien puisqu’ ils agissent en tant que responsables de ces multinationales privées.

                  C ’est donc A CE NIVEAU du CODE COMMERCIAL UNIVERSEL que sont signés les contrats, les accords et les traités et c ’est la raison pour laquelle Monsieur Juncker peut affirmer sans sourciller que la démocratie ne peut changer aucune virgule à ce que ces corporations privées (=états) ont conclu entre elles.

                  C’ est comme si vous en tant qu’ usager X vouliez remettre en cause un contrat conclu entre deux sociétés dont vous êtes le client.Ce n’ est pas possible pour la bonne et simple raison que vous n’ êtes pas partie au contrat et que vous n’ avez donc aucune légitimité pour en contester le fondement.

                  L’ état français est une multinationale gouvernementale (= corporation privée) inscrite auprès de la SEC comme d’ ailleurs tous les autres états aussi.
                  Il suffit de faire vous même les recherches.

                  UPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
                  Non-registered name or business unit
                  LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered address55 R DU FAUBOURG SAINT HONORE LPost code75008 LCityPARIS
                  CountryFrance WCountry code241
                  Post office box number

                  Post office box town

                  Telephone number

                  Fax number

                  Name primary executive
                  WActivity (SIC)9199
                  L’ Ile de France est une multinationale gouvernementale. UPIK® Record - L LRegistered company nameILE DE FRANCE REPUBLIQUE
                  Non-registered name or business unit
                  LD-U-N-S© Number584400071 LRegistered address19 RUE DE VIENNE LPost code75008 LCityPARIS
                  CountryFrance WCountry code241 WPost office box number 50029 WPost office box townPARIS
                  Telephone number

                  Fax number

                  Name primary executive
                  WActivity (SIC)6552

                  • lloreen 30 juillet 2015 15:50

                    Le ministère de l’ intérieur est une multinationale gouvernementale (=corporation privée).

                    UPIK®-Search hit list To access the detailed information, you have to click on the company name. LMINISTERE DE L’INTERIEURIMMEUBLE LUMIEREBranchPARIS LSECRETA GENERAL MINISTERE INTERIEURPLACE BEAUVAUSingle locationPARIS LMINISTERE DE L’INTERIEUR168 RUE DE VERSAILLESBranchLE CHESNAY LMINISTERE DE L’INTERIEUR1 RUE FARADAYBranchLIMOGES LMINISTERE DE L’INTERIEUR54 RUE DE LA GUIGNIEREBranchLE BLANC
                    Les cours d’ appel sont des multinationales gouvernementales.
                    UPIK®-Search hit list To access the detailed information, you have to click on the company name. LCOUR ADMINISTRATIVE D’APPEL DE PARISL HOTEL DE BEAUVAISSingle locationPARIS LCOUR ADMINISTRATIVE D’APPELPALAIS DES JURIDICTIONS ADSingle locationLYON LCOUR ADMINISTRATIVE D’APPEL2 PLACE DE L EDIT DE NANTESSingle locationNANTES LCOUR ADMINISTRATIVE D’APPEL2 ESPLANADE DU GRAND SIECLESingle locationVERSAILLES LCOUR ADMINISTRATIVE D’APPEL17 COURS DE VERDUNSingle locationBORDEAUX LASS D’ACTION SOCIALE COUR D’APPEL DE PAR IS34 QUAI DES ORFEVRESSingle locationPARIS LCOUR D’APPEL DE PAUBOULEVARD TOURASSEBranchPAU LCOUR D’APPEL DE PAU44 COURS CAMOUBranchPAU LCOUR D’APPEL DE REIMS1 RUE BEGANDBranchTROYES LCOUR D’APPEL DE CAEN2 RUE DU PALAIS DE JUSTICEBranchCOUTANCES LCOUR D’APPEL DE RIOM15 BOULEVARD DU DOCTEUR DEVINSBranchBRIOUDE LCOUR D’APPEL DE RIOM21 PLACE DU SQUAREBranchAURILLAC LCOUR D’APPEL DE RIOMPALAIS DE JUSTICEHeadquartersRIOM LCOUR D’APPEL DE NIMESPALAIS DE JUSTICEHeadquartersNIMES LCOUR D’APPEL DE CAEN36 RUE DE LILLEBranchAVRANCHES LCOUR D’APPEL DE PAU10 RUE MAUBECBranchMONT DE MARSAN LCOUR D’APPEL DE RIOMPL DES ALLEESBranchAMBERT LCOUR D’APPEL DE CAENPLACE DE LA LIBERTEBranchDOMFRONT LCOUR D’APPEL DE CAEN49 RUE DE PARISBranchLISIEUX LCOUR D’APPEL D’ORLEANSPALAIS DE JUSTICEHeadquartersORLEANS LCOUR D’APPEL DE BASTIAPALAIS DE JUSTICEHeadquartersBASTIA LCOUR D’APPEL DE RIOM16 RUE FONTGIEVEBranchCLERMONT FERRAND LCOUR D’APPEL D’AGENPALAIS DE JUSTICEHeadquartersAGEN LCOUR D’APPEL DE CAEN21 RUE DES CAPUCINSBranchALENCON LCOUR D’APPEL DE PAURUE DES FUSILLESBranchDAX LCOUR D’APPEL DE RIOM22 PLACE DU SQUAREBranchAURILLAC LCOUR D’APPEL DE CAENPLACE FONTETTEBranchCAEN LCOUR D’APPEL DE REIMS50 RUE DU PETIT BOISBranchCHARLEVILLE MEZIERES LCOUR ADMINISTRATIVE D’APPEL DE MARSEILLE45 BOULEVARD PAUL PEYTRALSingle locationMARSEILLE LCOUR D’APPEL DE PAUESPACE DES PONTOTSBranchANGLET LCOUR D’APPEL DE RIOMRESIDENCE LA TREILLEBranchISSOIRE LCOUR D’APPEL DE CAEN22 AVENUE THOMAS WILSONBranchALENCON LCOUR D’APPEL DE PAUVILLA GISHIABranchDAX
                    Faites les recherches vous-mêmes et vous comprendrez que tous les chefs d’ états sont ceux à la tête de ces corporations qui travaillent dans leur intérêt exclusif .

                    Pour forclore toutes ces corporations privées il a fallu se mettre à égalité avec les codes qu’ ils appliquent. Tout est expliqué dans les liens que j’ ai mis plus haut.


                    • Andromede95 Andromede95 30 juillet 2015 18:52

                      Lors de son « Appel du 18 juin 2015 », le « Mouvement du 14 juillet » avait appelé à un rassemblement sur la Place de la Concorde le 14 juillet dernier dans le but de réaliser un coup d’état : Le 14 juillet, nouveau grand soir des complotistes. Excusez du peu...


                      Et dans leur vidéo appelant à manifester, les auteurs se sont identifiés aux Anonymous, ce qui a valu un démenti de la part de http://www.anonymousvideo.eu :



                      • lloreen 30 juillet 2015 19:03

                        @Andromede95

                        C’ est étonnant qu’ un individu aussi fin que vous n’ ai pas flairé la manipulation grossière.
                        Vous connaissez beaucoup d’ anonymes qui dénoncent un mouvement d’ anonymes ?


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 juillet 2015 20:12

                        @lloreen
                        Quenel+, Égalité et réconciliation n’ont rien d’anonymes...


                      • Andromede95 Andromede95 30 juillet 2015 19:05

                        L’auteur a écrit : « Il y a 2 semaines, je profitais d’un passage à Londres pour me rendre devant l’ambassade d’Equateur. Je m’attendais à y trouver une foule cosmopolite manifestant constamment son soutient à Julian ASSANGE. Or je n’y ai trouvé que 4 personnes ! Quelle déception ! J’ai failli en pleurer. »


                        Je comprends très bien que soient organisés des rassemblements de soutien à Julian ASSANGE. Mais de là s’attendre à la présence permanente d’« une foule », je vous trouve candide GUIGUI971.

                        Et pour rappel, Julian ASSANGE est plutôt du genre méfiant envers les conspirationnistes : « Je suis écoeuré de voir que les gens continuent de se passionner pour de fausses conspirations comme celle du 11 septembre, alors que nous avançons les preuves de l’existence de réelles conspirations, dans des buts de guerre ou de fraude financière massive. » 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès