Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pourquoi voter en mars ?

Pourquoi voter en mars ?

Cette question posée dans la revue du Conseil Général de mon département a retenu mon attention et disons-le tout net m’a conforté dans ma position déjà exprimée de ne pas voter aux prochaines élections départementales (ex Conseil Général).

Rappel des chantiers en cours

Ce qui est déjà acté, c’est la modification des circonscriptions électorales (les cantons) dont le nombre a été divisé par deux dans chaque département ainsi que le mode de scrutin (élection d’un binôme homme/femme par canton) destiné à favoriser la parité dans les assemblées locales.

En ce qui concerne, les cantons, les farouches partisans de la conservation du découpage antérieur seront bien sûr déçus et devront se contenter de circonscriptions taillées en fonction de considérations électoralistes ou de seuils de population et n’ayant pas grand-chose à voir avec les anciens cantons qui correspondaient à des territoires de vie bien ancrés dans l’esprit des électeurs.

Mention spéciale aux cantons urbains qui ne correspondent toujours à rien sinon à des arrières pensées électoralistes (demandez donc à un habitant d’une zone urbaine ce qu’est un canton et s’il connait le nom de son élu actuel…).

S’agissant de la parité, qui obligera de fait deux personnes à se mettre d’accord à chaque fois qu’un vote concernera leur canton, on attend de voir : si la décision à prendre concerne une partie du canton au détriment de l’autre, on verra sans doute les couples se déchirer et voter de manière différente. Autant dire que je ne crois pas un seul instant à l’utilité de ce dispositif paritaire, placébo à une parité inexistante dans les principaux partis politiques aux comportements machistes.

Revenons à l’article de la revue du conseil général

Afin d’appâter l’électeur, qui s’abstient de plus en plus (plus de 50% aux dernières élections cantonales), on lui indique quelles sont les compétences exercées par le Conseil Général, en prenant bien la précaution d’indiquer « aujourd’hui ».

Car le problème est bien là, le Conseil Général, « aujourd’hui » s’occupe, parmi les principales compétences, de l’aide sociale, des collèges, de la voierie départementale, des transports interurbains et scolaires. Il aide également et conseille les communes, gère les espaces naturels sensibles, et est compétent en matière de lecture.

« Aujourd’hui », mais demain ?

Le projet de loi sur la nouvelle organisation du territoire de la Républiques est actuellement examiné par le Parlement. Le Sénat, opposé à toute réforme l’a déjà vidé de son contenu qui n’était par ailleurs pas brillant, mais l’Assemblée Nationale devrait rétablir le projet dans le sens voulu par le Gouvernement, c’est-à-dire que le Conseil Général devait perdre un partie de ses compétences actuelles et pas des moindres puisque les routes et les collèges seraient transférées à la Région.

Les compétences du Conseil Général tourneraient donc principalement autour de l’aide sociale et de l’aide aux communes puisque le projet n’envisage pas de supprimer cette forme de tutelle et de copinage entre élus qui veulent garder leurs mandats et cultiver l’entre soi. Tout cela nous coûte bien cher, mais d’aucun vous dirons que c’est le prix à payer pour la démocratie, ce que je ne crois pas un seul instant.

Imaginons le Conseil général (départemental) demain…

…sans des compétences qui ravissent aujourd’hui les élus et qui se traduisent par de superbes inaugurations de déviations, de ronds-points ou de collèges, avec de belles photos dans la presse et dans la revue du Conseil Général.

… amputé de 30 % ou plus de ses agents transférés aux Régions ou aux métropoles suite aux transferts de compétences.

…. avec comme principale compétence l’aide sociale qui mobilisera près de 80% du budget, ce qui ne laissera pas grand-chose pour le reste.

…avec des élus qui s’enquiquineront comme des rats morts à voter ce budget quasi unique sur lequel ils n’auront aucune prise, qui passeront leur temps à embrasser les centenaires dans les maisons de retraites et à faire de la câlinothérapie aux travailleurs sociaux qui ne seront pas d’accord avec cette vision électoraliste des conseillers départementaux.

…où siègeront des élus de grandes villes qui ne gèreront pas grand-chose puisqu’une partie des compétences sociales pourra être transmise aux métropoles. Ces élus urbains seront juste là pour faire de la figuration et toucher leurs indemnités.

…où le nouveau découpage ainsi que l’air du temps fera entrer dans cette assemblée des élus frontistes dont les arguments de campagne (immigration, insécurité,…), n’ont rien à voir avec les compétences actuelles ou futures du Conseil Départemental.

Imaginons ce qui aurait pu être fait…

…mais que les élus refusent absolument pour garder leurs écharpes :

  • disparition définitive du conseil départemental et mise en place de véritables intercommunalités dotées de moyens (financiers et humains) capables de gérer la proximité sans attendre l’obole du Conseil Général pour rénover l’école,
  • gestion de l’action sociale par des agences départementales, 
  • arrêter de penser que les élus d’une commune de moins de 1000 habitants peut tout gérer, et regrouper les services et les décisions d’investissement au niveau des intercommunalités en laissant la dimension « proximité » à des élus de terrain moins nombreux.

Mais voilà…

Ce qui préoccupe les élus et les partis politiques, c’est garder toutes les couches du mille-feuille qui produisent plus de 540 000 élus permanents avec tout ce que cela suppose de dépenses de fonctionnement (Indemnités, communication, personnel affecté aux assemblées, doublons entre collectivités,…), que vous payez, bon gré mal gré avec vos impôts locaux, assemblées inutiles devenues incubateurs de jeunes pousses politiques ou maison de retraites pour élus vieillissants ou ayant subi des revers électoraux dans d’autres scrutins et qui veulent se refaire la cerise en attendant des jours meilleurs.

Ce n’est pas ma conception de la démocratie !

C’est pourquoi, loin des débats qui agitent le Landerneau politique autour du front républicain ou de pseudos querelles gauche-droite, en m’appuyant sur les éléments objectifs qui précèdent, et en sachant que les compétences futures du Conseil Départemental ne seront pas votée avant le scrutin de fin mars, j’ai pris la décision de ne pas voter les 22 et 29 mars pour ne pas cautionner cette mascarade.


Moyenne des avis sur cet article :  4.3/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 11 février 2015 11:49

    Bonjour, Michel.

    Voilà un article fort bien argumenté sur un sujet qui échappe à trop de nos concitoyens.

    Il va de soi que je suis en plein accord avec « ce qui aurait pu être fait... », et que je comprends parfaitement les nombreuses réserves par rapport à ce vote.

    J’irai néanmoins voter, mais pour une offre alternative à cette classe politique dominante, avant tout préoccupée sur le plan territorial par les intérêts personnels des élus..


    • Michel DROUET Michel DROUET 11 février 2015 17:51

      Bonjour Fergus
      Dans un autre contexte, j’aurais également été tenté par une offre alternative, mais en l’espèce je ne veux pas participer à une mascarade démocratique : voter pour une assemblée qui n’aura plus que quelques compétences, qui pourraient être exercées par des intercommunalités ou des organismes publics et qui coûtera cher en fonctionnement (indemnités des élus, notamment).
      Nous sommes dans l’acharnement thérapeutique et tout cela n’apporte plus rien aux citoyens.


    • cleroterion cleroterion 12 février 2015 19:35
      Bien sûr qu’il faut voter !
      Voici d’ailleurs une copie du bulletin de vote que je vais glisser dans l’urne :
      Election = piège à con
      Démocratie = tirage au sort
      Je recommande à ce propos l’excellent livre de Jacques Testart : L’humanitude au pouvoir" au Seuil.

    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 février 2015 10:31


      DIRECTEUR DROUET ENCORE UNE FOIS VOUS CRACHEZ DANS LA SOUPE !!!

      donnez nous donc le montant mensuel de votre retraite acquise aupres de CES VERTUEUX ELUS !!!!!!


    • Michel DROUET Michel DROUET 13 février 2015 11:11

      Bonjour Touse

      ça faisait longtemps....

      Encore une fois, non ! Je ne réponds qu’à mon contrôleur des impôts, à la banque HSBC qui abrite mes milliards gagnés dans la fonction publique et au trust installé dans les Bermudes qui gère ma fortune...

      Au cas où vous prendriez ce qui précède au premier degré (on ne sait jamais !), je m’empresse de vous dire que tout ce qui précède est faux.

      Par ailleurs les grilles indiciaires de la FPT sont accessibles à tous et les retraites peuvent être évaluées par n’importe quel écureuil venu.


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 17 février 2015 10:08


      TROP TARD DIT.... RECTEUR JE VOUS AI CRU OBEISSANT A MON DIRECTEUR comme toujours

       NOUS AVONS FAIT SUIVRE VOTRE DOSSIER FISCAL A TRACFIN ET TRANSPARENCY

      il y en aura 600000 AUTRES VOUS POURREZ JOUER ENSEMBLE a gendarmes et voleurs sous les préaux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • fred.foyn Le p’tit Charles 11 février 2015 13:24
      Pourquoi voter en mars ?....Pour des bandits encore et toujours...La France dans le trou par leurs fautes...et vous allez voter.. ?..sont lobotomisés c’est pas possible...ou alors ils touchent des enveloppes pour faire de la propagande.. ?

      • Fergus Fergus 11 février 2015 13:37

        Bonjour, Le p’tit Charles.

        En allant voter pour une offre alternative hors système, on peut, à mon avis, s’exprimer contre celui-ci de manière plus visible qu’en restant chez soi, attitude qui revient à voter pour le parti vainqueur, qu’il soit UMP, PS ou... FN.


      • fred.foyn Le p’tit Charles 11 février 2015 14:10

        A mon avis...ou on a du bon sens pour ne pas vouloir frayer avec ces voyous..ou on est dans le système pourri de la politique et on se précipite dans les urnes...Question de point de vue...


      • Fergus Fergus 11 février 2015 16:34

        @ Le p’tit Charles.

        Je suis désolé pour vous car si vous considérez que toute l’offre politique lors d’un scrutin est aussi pervertie que le sont les candidats de l’UMP, du PS, et même de l’illusoire FN, il ne vous reste plus qu’à aller partager le quotidien des manchots aux Iles Crozet ou Kerguelen. Là-bas au moins, ni élections, ni radio, ni Hollande, ni Sarkozy, ni le Pen, ni les autres que vous mettez dans le même panier.

        Prévoir toutefois une bonne doudoune. Et un appareil photo : l’une de mes ex-collègues y est allée sur le Marion Dufresne en compagnie d’Isabelle Autissier et en a ramené de superbes images. Pas de doute : les manchots sont infiniment plus photogéniques (et sympathiques) que nos présidents présent et passés !


      • fred.foyn Le p’tit Charles 11 février 2015 17:05

        On peut vivre sainement en France...en faisant les bons choix tout simplement...pourquoi vouloir m’expatrier au loin.. ?


      • Fergus Fergus 11 février 2015 17:19

        @ Le p’tit Charles.

        Je plaisantais.


      • Armelle 11 février 2015 17:34

        Bonjour Fergus,

        Et c’est quoi « l’offre alternative »
        En tout cas, ça me paraît constituer un acte qqe peu irresponsable et pour deux raisons ;
        La prémière étant d’adhérer au principe du vote par défaut,
        La deuxième étant que si une majorité d’individus « perdus politiquement » font tous pareil, vous risquez de porter au pouvoir une formation totalement incapable. Je sais, ceux que l’on connait tous le sont mais ce n’est pas une raison.
        LE VOTE EST DESTINE A ELIRE ET NON PAS EXCLUR

      • Armelle 11 février 2015 17:52

        Bientôt nous n’arriverons plus à compter sur les doigts d’une main le nombre de présidents élus en France par « défaut », et c’est véritablement inadmissible, nous sommes de plus en plus confrontés à choisir entre la peste et le choléra !!! Et tout cela parce que les élites candidates représentent au fond, une petite famille laissant finalement le sentiment que le pouvoir se transmet pare filiation !


        Et sincèrement pour en revenir au vote d’alternance, pour ma part, et je ne dois pas être la seule, je ne vois pas quelle formation pourrait me séduire, si c’est pour se diriger vers des alternatives comme l’UPR (je pouffe de rire) qui prône le repli sur nous, la nationalisation des grandes entreprises donc le retour au capitalisme d’état ( comme ça l’était en URSS) non merci., les écolos qui ne savent pas où ils en sont ! 
        Enfin le vide quoi !!!!

      • cyberfurax 12 février 2015 08:48

        @ Armelle,
        bonjour,
        il est quand même bizarre que la seule personnalité (François Asselineau) qui ait une vision et technique et démocratique des solutions à notre problème Européen vous fasse pouffer de rire. Ne pouffez pas, renseignez vous. J’avoue que son charisme ne me transporte pas, mais son discours, lui, oui.

        En fait, la totalité du plateau politique nous propose, à quelques variantes près, les mêmes solutions :
        Mélenchon, qui propose un traitement européen, mais en réformant les règles de la finance, UMPS, ou FN, qui ne proposent rien de nouveau, le FN alimentant le débat par un gros tas d’âneries économiques, le FN dont on connait la capacité de nuisance, placé là pour servir de faire valoir aux 2 autres groupes (de pitres).

        Ne pouffez pas, nous sommes devant les seuls gens sérieux dans leurs analyses, non clientélistes, je tenterais le « honnêtes » avec plus de confiance. A défaut de voter pour eux, partagez leurs sources d’information, car encore une fois, c’est la seule offre sur le plan technique et sur le plan démocratique qui tienne la route.

        Pour ma part, un tandem Mélenchon / Asselineau serait l’équipe gagnante pour la France. Mais pour cela, il faudrait que celle-ci cesse de pouffer devant ces patriotes, les seuls à s’insurger contre ces oligarchies qui tentent le coup d’état économique, le dernier auquel nous n’avions pas encore eu droit dans notre histoire.
        L’heure est grave, il n’est plus temps de querelles de clochers, nous ne devons négliger aucune piste pour redresser la barre, tant écologique qu’économique, et, surtout, DEMOCRATIQUE.


      • Armelle 12 février 2015 10:01

        Bonjour Cyberfurax,

        Vous savez je n’ai jamais critiqué ni ne me suis moquée des analyses de Mr Asselineau, je pense même que certaines d’entre elles sont pertinentes. Mais comme dirait le vieil ami indien d’Olivier Cabanel, la bonne analyse d’une problématique n’en donne pas forcément la bonne solution.
        J’ai bien lu le programme de l’UPR, et sinon être un retour au capitalisme d’état, je ne vois pas bien ce que c’est !!! Redonner la propriété des moyens production à l’état , c’est mettre un coup de glaive dans la notion de liberté du citoyen et l’assurance d’un retour à la généralisation de la pauvreté, comme le communisme l’a fait dans bien des pays. 
        De plus quand vous voyez la capacité d’un état à gérer les affaires économiques, je ne donne pas plus d’un an pour l’état à mettre le pays à sac ! 
        Et puis ça me fait rire cette volonté primaire au retour au nationalisme ! Les échanges commerciaux mondiaux, existent depuis le 15 ème siècle et étaient régis par cette notion de spécificités géographiques et culturelles, en ce sens que chaque pays a ces spécialités, essayez de faire pousser du riz au sahara, vous me reparlerez de votre récolte...
        Et c’est le même problème à l’échelle d’un pays, en France les melons poussent mal à Lille...mais ça n’empêche pas aux Lillois d’en manger, tout cela à travers les échanges. 
        Donc, ce que prônent tout ces partis nationalistes est tout simplement le repli sur nous même, en fermant à terme nos frontières tout ça parce qu’une poignée d’uluberlus vivent encore sur les souvenirs de la France forte des 30 glorieuses !!! L’autarcie nationale est juste une simple utopie d’attardé mental
        L’UE et l’Euro ont bon dos !!! Ils constituent un magnifique subterfuge pour justifier le retour à un nationalisme arriéré !!! Il faut se battre pour « changer » l’Union Européenne et non la tuer
        Moi je suis persuadée qu’on s’en sortira en s’unissant et non en s’opposant, nous somme tous citoyens du monde et tant que subsisteront ces traits imaginaires que nos frontières dessinent sur le globe, nous n’en sortirons pas. Alors nous coller en plus des régimes dignes du communisme soviétique ; non merci ! Et tout cela parce que les gens ne savent toujours pas faire la différence entre CAPITALISME ET LIBERALISME. Et c’est grave. 


      • Armelle 12 février 2015 10:28

        Ha !!! Et puis chose importante, dites moi où dans le programme de L’UPR de Monsieur Asselineau

        se trouve la solution à nos problèmes économiques ?
        Si son seul créneau est dans ce qu’il nous rabâche à longueur de conférence, à savoir la dette illégitime et son service qui nous coûte 45 milliards d’Euros, je vous répondrai alors que c’est un leurre, un subterfuge pour observateur naif, car sans discuter cette somme, où est sa solution pour régler nos pertes structurelles qui elles aussi en coûtent 45 milliards ???
        (Déficit annuel 90 Milliards, service de la dette 45 Milliards, donc 45 milliards de perte structurelle EXCLUSIVEMENT LIE AU FONCTIONNEMENT),
        Et ces pertes sont issues de la gabegie de dépense devenue totalement hallucinante à travers un train de vie de l’état digne d’un nabab écervelé et des services tentaculaires totalement inopérants comme les 1500 agences d’état dont la plupart ne servent à rien !!!
        Par conséquent , que Monsieur Asselineau fasse de bonnes analyses, oui peut être, mais tant qu’on ne me prouvera pas que son programme intègre une LOURDE réforme de l’état et ses services, je ne vois donc pas bien où se trouve la pertinence de ce mouvement marginal
        Et j’ajouterai que ce Monsieur est issu du même moule que TOUS les autres ; l’ENA ; notre magnifique école d’administration qui ne fabrique que des technocrates débiles, dénués de bon sens et animés que par la seule idée du pouvoir


      • Fergus Fergus 12 février 2015 11:29

        Bonjour, Armelle.

        Personnellement, je vote FdG, et ce n’est pas par défaut, mais par adhésion à des idées proches des miennes.


      • Armelle 12 février 2015 14:34

        Bonjour Fergus,

        Grand bien vous fasse si vous avez trouvé dans ce fatras politique ce qui vous correspond !
        Et je préfère voir des gens convaincus comme vous, même si ce n’est pas du tout ma tasse de thé, à des gens qui ne savent plus à quels saints se vouer. ça me désole et ça montre à quel point le décor politique est pauvre et finalement assez monochrome depuis des lustres.
        ça peut paraître pour certains qqe peu idiot mais je serais moi, partisane d’instaurer la politique et les différents systèmes économiques qui sont liés dès la 6ème et de façon obligatoire
        Les idées politiques, ça se mûrit, et avec une culture minimum des principes qui la régissent., et ce principe serait idéal pour valider l’aspect constitutionnel ou pas d’un courant et pousser alors le conseil à statuer de façon officielle.
        Prenez l’exemple du FN, ce parti pour bcp de français serait antirépublicain, mais alors pourquoi notre conseil constitutionnel ne statue pas ? Tant qu’il n’est pas déclré « anticonstitutionnel », ce parti à sa place sur l’échiquier, même si je n’adhère pas du tout.

      • Fergus Fergus 12 février 2015 15:54

        @ Armelle.

        Je suis moi aussi partisan d’une éducation civique et économique très précoce afin que les enfants sachent le plus tôt possible (évidement de manière adaptée à leur âge) comment fonctionnent les institutions et ce que sont les fondements de l’économie d’une nation. C’est de cette manière que l’on construit des citoyens responsables destinés à remplacer des adultes dont un trop grand nombre ne connait pas grand chose à ces questions pourtant essentielles.


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 février 2015 10:35

        non LE VOTE N EST PAS DESTINE A VOTER ni a ELIRE MAIS A VOLER  !!!!!!!!!!!!!

        VOTENT ILS NOS EXCLUS SDF non ou MAL LOGES non ils n’ont pas d’adresses

        avant c etait la FAMILLE LA SOLIDARITE MAINTENANT LA FAMILLE

        CE SONT LES PARTIS MAFIEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • kéké02360 15 février 2015 21:05

        Voter front de gôche c’est voter ps smiley


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 17 février 2015 10:09

        CONFIDENCE : ils touchent tous !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • erichon 11 février 2015 15:28

        Que ce soit pour cette élection ou une autre , depuis la dernière élection présidentielle , je me suis promis de ne voter que si une offre électorale me correspond, plus jamais par défaut. 
        Et surtout pas pour un parti qui se dit à gauche et qui applique la même politique que son prédécesseur de droite ( et même bien bien à droite .... ).


        • Michel DROUET Michel DROUET 11 février 2015 16:07

          Bonjour erichon

          il y a l’offre électorale (pour qui on vote) et il y a aussi le besoin de savoir pour quoi on vote.
          Je me positionne avant tout sur ce second terrain : j’aime bien savoir à quoi serviront les impôts que je verse. En l’espèce, je pressens une arnaque compte tenu du fait que les compétences futures du Conseil Départemental ne seront pas connues avant le scrutin de mars.


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 12 février 2015 10:10

          c’est simple NOUS AVONS 90% DE TROP D ELUS DONT 400 DEPUTES 350

           SENATEURS ET 200000 MAIRES ET ADJOINTS REMUNERES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


        • colza 11 février 2015 17:01

          Plutôt d’accord avec l’auteur.

          Signeriez-vous un contrat de fourniture de gaz, d’électricité ou autre avec un fournisseur qui vous dirait que le tarif n’est pas encore déterminé, mais que, parole, il sera à votre avantage.
          Comme on disait avant, on n’achète pas chat en poche.

          • Michel DROUET Michel DROUET 11 février 2015 17:52

            Bonjour Colza

            C’est exactement ça !


          • AlainV AlainV 11 février 2015 18:11

            @ Colza :
            "Signeriez-vous un contrat de fourniture de gaz, d’électricité ou autre avec un fournisseur qui vous dirait que le tarif n’est pas encore déterminé"
            Parce que vous, vous savez à l’avance le prix du gaz, du pétrole, de l’eau ? On se fait arnaquer tous les jours par les grosses boîtes, protégées par l’UMPS-FN.
            Alors, je préfère voter pour des gens que je connais et qui ont un programme acceptable qu’ils mettront en œuvre, parce qu’ils sont de la trempe de Syriza et Podemos ! 


          • colza 13 février 2015 11:41

            Mais vous allez voter pour une assemblée dont on ne connaît même pas précisément les compétences.

            Je vote FdG, lorsqu’il y a des candidats Fdg, sinon blanc.
            Mais là, on va voter pour des candidats à une assemblée fantôme, dont la seule chose qu’on sait, c’est qu’elle va fournir une sinécure quelques uns.
            Plus tard, c’est acté, on nous dira à quoi elle va servir.

          • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 11 février 2015 20:44

            élections pièges à cons
            Le vote comme contraire absolu de la démocratie


            • berry 11 février 2015 21:59

              pourquoi voter ?
              pour nettoyer les écuries d’Augias.
               
              L’hebdomadaire Le Point du 16 janvier nous apprend que mohamed el-ayouni, djihadiste parti en Irak en 2004, est revenu en France handicapé, avec un oeil et un bras en moins.
               
              Cette chance pour la france s’est vu attribué une pension d’adulte handicapé, ce qui coûte à notre pays la coquette somme de 800 € par mois, jusqu’à la fin de ses jours.
               


              • kéké02360 15 février 2015 21:17

                800 € c’est vraiment une misère quand on voit ce que nous coûte nos élus sionistes et francs-maçons , c’est vrai qu’ils sont aveugles sourds et autistes m’enfin quand même smiley


              • eric 11 février 2015 22:36

                Le premier lieu commun, il est de gauche et ce n’est pas un hasard, c’est l’idée qu’il y trop d’élus.

                500 000 sur 44 millions d’électeur, cela fait de l’ordre de UN pourcent. Dans des sociétés complexes et administrés, dire que 1% de la population pour représenter la population et tenter de suivre ce que font les bureaucrates c’est trop, apparait d’abord comme une idée de bureaucrates.

                Compte tenu de ce que coute vraiment l’essentiel des conseillers municipaux de petites communes, l’hypothèse la plus vraismeblable, c’est que le cout total de la démocratie par rapport aux enjeux et aux fonds gérés est à peu prêt négligeable.

                C’est dit à demi mots, mais la cible principale, c’est le Sénat. Pas un hasard, élus pour plus longtemps, ayant plus de temps, moins soumis aux calendriers politiques permanent et de court terme la participation des sénateurs à l’élaboration des lois est en général de meilleur qualité que celles des députés. Elle a entre autre pour avantage d’être un petit peu moins partisane bêtasse.

                L’acharnement récurrent de certains milieux contre nos élus, fait parti d’un mouvement plus général, présent surtout à gauche de reflux des valeurs démocratiques.


                • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 17 février 2015 10:14

                  650000 POUR 10 MILLIONS DE SUFFRAGES EXPRIMES AVEC 55% D ABSTENTIONS

                  cela fait 1 ELU POUR 100 HB AUX USA 1 ELU POUR 1000 HB !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                  QUI EST UN GRAND PAYS COMPETITIF ET QUI NE SOLDE PAS SES F16 VOIR RAFALES !!!!!!!!!!!!!


                • beo111 beo111 12 février 2015 09:30

                  Ya la guerre en Ukraine et nous pendant ce temps là on fait des élections cantonales.



                  • Armelle 12 février 2015 10:53

                    Bah oui beo111 !!!

                    Mais le troupeau attend sa portion de foin ! son dû démocratique
                    Etant tjrs convaincu, naïvement, qu’il agit sur les futures orientations politiques et économiques de son pays... 
                    On sait que les députés ne servent à rien, sinon justifier le paiement d’une part de nos impôts mais sous prétexte que le vote est un droit citoyen, le benêt moyen s’empresse devant la boîte à malice !!!
                    Quel théatre !!! Car dans bon nombre de cas, ce benêt moyen ne vote pas pour l’élection des uns mais plutôt pour le rejet des autres !
                    c’est... « et bien voilà , on vous propose soit le cancer, soit une méningite foudroyante » ha trop bien, super, merci mon bon seigneur, on a le choix, c’est formidable la démocratie !

                  • Michel DROUET Michel DROUET 12 février 2015 11:02

                    Bonjour Armelle

                    ça peut être bien la démocratie, à condition qu’elle ne soit pas servie par des affairistes, des opportunistes ou des corrompus.
                    A tout prendre, et pour répondre à beo111 je reste persuadé que les citoyens arriveront à un moment ou à un autre à remettre les choses dans le droit chemin. Cela arrivera sans doute un peut plus rapidement dans notre pays, qu’en Russie ou en Ukraine.
                    Le monde ne doit pas s’arrêter de fonctionner parce qu’il y a un conflit quelque part, sinon ce serait à désespérer


                  • Armelle 12 février 2015 12:21

                    Mais monsieur DROUET !!! la démocratie est un leurre !!!

                    La démocratie commence quand vous choisissez votre bulletin dans l’isoloir et se termine quand vous l’avez glissé dans l’urne !. Ensuite c’est l’autocratie qui s’installe par nature de l’humain et d’autant plus (pour notre pays) où la présidence garde un droit de décision unilatérale sur une multitude chose. 
                    Je ne vénère pas les états unis mais au moins, chez eux, la présidence ne fait absolument RIEN sans l’aval du congrès. En France c’est ... « moi président » comme « moi Louis XIV »
                    Que de plus facile de faire croire au peuple qu’il vit en démocratie en lui donnant l’accès au vote ? Sauf qu’il faut choisir entre Gustave et Gustave. Alors la démocratie comme disait Bouvard c’est la moitié des cons + 1. Elle est une robe magnifique mais le corps qui la porte est hideux

                  • beo111 beo111 12 février 2015 19:08

                    Michel DROUET :

                    « Le monde ne doit pas s’arrêter de fonctionner parce qu’il y a un conflit quelque part, sinon ce serait à désespérer »

                    Oui, sauf que là ça pourrait dégénérer en guerre mondiale, mais vous avez raison, que ce soit en 14-18 ou en 39-45, le monde à continué à tourner, l’eau a coulé sous les ponts, etc.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès