Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Premier 4x4 à hydrogène

Premier 4x4 à hydrogène

Dans ma note précédente, je mentionnais la Toyota FCHV-4. Mais ce que j’ai oublié de préciser c’était que ce Toyota était en fait un 4x4 : le nouveau Highlander (voir photo).

Donc, pour les citadins qui se font agresser (à juste titre) parce qu’ils aiment rouler en gros 4x4 en ville avec par-buffle et tout le toutim, ils vont pouvoir frimer sans polluer. Alors, c’est sûr que ça va leur coûter un max (dans les 900.000 Euros), mais il y en a que ça ne gêne pas. Vous me direz : mais où vont-ils trouver l’hydrogène ? Bonne question. Mais, vu qu’ils ne se servent de ces engins qu’en ville, une pompe à hydrogène quelque part dans Paris devrait suffire !

Bon, on dira ce qu’on voudra, ça va quand même dans le bon sens. (Sauf bien sûr en ce qui concerne le problème de la production et la distribution de l’hydrogène - mais je vais y revenir).

Pour en savoir plus :
1. Feu vert pour les voitures à hydrogène de Toyota et Honda (Gaïa : bulletin de santé)
2. Toyota introduces first fuel cell for testing on U.S. roads (Toyota)

Crédit photo : Hycar.de


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Thierry Meyer (---.---.89.50) 20 juillet 2005 09:41

    Il ne faut pas laisser croire qu’une voiture à hydrogène est une voiture propre, surtout un 4x4 !

    Pour commencer, il me faut préciser que ce que j’appelle une voiture « propre », c’est une voiture qui émet peu de gaz à effet de serre, autrement dit, peu de CO2. Pour le reste, monoxyde de carbone, plomb, etc., de nombreux progrès ont été fait et l’on peut donc estimer que nous sommes sur la bonne voie.

    Ensuite, il faut préciser que, bien qu’une combustion à l’hydrogène n’émette pas du tout de CO2, toute la question réside dans le mode de fabrication de cette hydrogène, puisqu’il n’existe pas de « source » à hydrogène dans la nature. Du coup, le débat sur l’hydrogène est le même que celui de l’électricité...

    Enfin, on peut estimer, en première approximation, que la réalisation d’une tonne de produit manufacturé dégage une tonne de CO2. Un 4x4 partira donc toujours avec un sacré handicap écologique, surtout si l’on ajoute qu’il sera toujours plus « coûteux » de déplacer un objet lourd, qu’un objet léger.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès