Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Sarkozy agit contre les violences dans le football

Sarkozy agit contre les violences dans le football

A quelques dizaines de minutes de France-Slovaquie, le président de l’UMP exprime son souhait de ne pas voir se reproduire les incidents de ce week-end.

Le ministre de l’Intérieur a annoncé mercredi soir à l’antenne de l’émission de Canal +, le Grand Journal, son projet de loi visant à lutter contre les actes de racisme et de violence dans les stades de football français. Nicolas Sarkozy, qui couve ce projet depuis déjà fort longtemps, entend taper du poing sur la table : « J’en ai assez que nos stades aient des tribunes qui nous fassent honte... ».

Le projet de loi du ministre est de faciliter la dissolution d’associations de supporters jugées violentes et/ou racistes. Cette initiative intervient donc après que le match Nantes-PSG de ce week-end a vu naître des bagarres entre supporters parisiens, dans le stade, puis quelques kilomètres plus loin, sur une aire de repos de l’autoroute A11. 5 blessés légers, 22 interpellations dont 3 pour « dégradations volontaires et violences en réunion ».

Le ministre écrit au président de la Ligue professionnelle ainsi qu’au président du Paris Saint-Germain : « Semaine après semaine, les incidents violents liés aux rencontres de football se répètent. Force est de constater que les efforts que nous avons conduits les uns et les autres pour y mettre un terme ne sont pas, à ce stade, suffisants ». Il entend interdire de stade d’ici trois semaines les fauteurs de troubles : « Le préfet de police, par exemple de Paris, pourra assigner à résidence un individu qu’on a pris en photo en train de faire le salut nazi, pour l’interdire de stade ». Le candidat à l’élection présidentielle avait déjà indiqué à l’automne dernier que quelques clubs étaient visés par des menaces de dissolution de leurs clubs de supporters. Il entend obliger que les matchs jugés « à risque » soient joués dans l’après-midi, comme ce sera le cas du prochain derby entre Paris et Marseille. France 2 parle déjà dans le journal de la nuit d’une perte d’audience et de billetterie pour les clubs...

Le football français, en quête de nouveaux médias pour diffuser ses rencontres, et de nouveaux moyens de financements, doit mettre tout en œuvre pour effacer ses mauvaises images, que renvoient des clubs pourtant célèbres. Cette réponse est en tout cas la bienvenue quand on sait ce qui se passe régulièrement en Italie, où de tels actes entrent durement dans les mœurs des Italiens.


Moyenne des avis sur cet article :  3.28/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Scaton l’africain (---.---.1.1) 2 mars 2006 15:29

    Entre ce qu’il dit et ce qu’il fait il y à toujours un fossé. Je ne me fais pas d’illusions rien ne va changer.


    • Thomas (---.---.155.180) 2 mars 2006 15:55

      Merci, c’est grâce à des gens comme vous que la France n’avance pas. Un sujet comme celui-ci, ce n’est pas une question de Sarko ou autres, c’est la question de la France...


    • TousEnPrison (---.---.215.136) 2 mars 2006 18:22

      Ce qu’il faut, c’est placé un flic pour dix personnes dans les tribunes, obliger tous les supporters à porter un bracelet de surveillance électronique, et peine de prison de 3 ans minimum pour toute personne qui élèvera un peu trop la voix.

      ça c’est une politique efficace :D


      • Thomas (---.---.120.75) 2 mars 2006 19:25

        Je suis déçu, j’aurais aimé qu’un tel sujet ne fasse pas l’objet de commentaires idiots et totalement hors contexte. Pour moi le sport, ce n’est pas cela, ce n’est pas d’ouvrir une tribune à des pseudos révoltés qui vont se permettre de dire ou de faire n’importe quoi. C’est avant tout un moteur d’intégration formidable : qui avait entendu parler de la nouvelle génération française « black-blanc-beurre » avant la victoire au mondial 98, qui ne c’est jamais autant senti français que durant cette période où les gens défilés dans la rue avec le drapeau tricolore. Le sport peut produire de la fraternité, un sentiment d’appartenance à une nation mais peut aussi (si on lui donne la possibilité) produire la haine, l’orgueil et l’intolérance.

        Madame, monsieur, qui souhaité réagir à cet article, je vous supplie de bien vouloir réagir intelligemment en prenant bonne conscience de l’intérêt que présente de telles mesures.


      • wil (---.---.176.42) 2 mars 2006 22:24

        Mouarf !

        Tant de naiveté m’amuse. On croit résoudre par le sport ce qu’on ne veut pas résoudre par la politique et le social. C’est le mythe du sport remède qui n’est pas nouveau.


      • (---.---.120.75) 2 mars 2006 22:36

        Monsieur,

        J’aimerais que vous soyez plus explicite dans vos propos, si vous avez peur de dires des bétises ouvertement, je vous invite à m’envoyer un courrier électronique : thomas.renard@gmail.com smiley


      • c florian (---.---.200.77) 2 mars 2006 19:44

        et encore une loi et de belles paroles ! peut etre qu’un jour on passera aux actes. avec la centaine de cameras du parc et le nombre d’incidents depuis deux ans, combien de personnes interdites de stades ou même convoquées par les autorités ? quels sont les actions pour lutter contre la violence dans les stades de foot et notamment au psg ? rien ! et les associations que font elles avec leurs membres violents ? rien ! il faut dire que le president des boulogne boys est deja interdit de stade pour deux ans. mais bon sait on jamais, un jour prochain peut etre que l’on arretera de faire des lois et on appliquera celles qui existent deja.


        • Jojo (---.---.134.213) 3 mars 2006 00:00

          Pkoi ya pas de ces choses au ruby ?


        • Pascal J. (---.---.7.215) 3 mars 2006 17:28

          Un jour, quelqu’un a dit : « le rugby est un sport de voyoux pratiqué par des gentlemens, alors que le football c’est le contraire ! »


        • Thomas (---.---.77.90) 3 mars 2006 17:36

          Très belle citation, criante de vérité surtout. De qui le tenez vous s’il vous plait ?


        • Pascal J. (---.---.7.215) 3 mars 2006 18:08

          Malheureusement, je ne sais plus, je crois que c’est un dirigeant d’un club britannique de rugby qui en est l’auteur. Mais cette citation, que j’adore (car criante de vérité en effet), à été reprise plusieurs fois depuis.


        • FDV (---.---.58.130) 3 mars 2006 00:09

          Dites, pensez vous vraiment que vous allez récupérer des commentaires autres que Sarcastiques sur un thème aussi sérieux si vous placez Sarkozy en alternative ?

          Soit vous êtes naïfs, soit vous êtes un militant « masqué ».


          • Thomas 3 mars 2006 00:40

            Si l’on me taxe de naïf ou de militant masqué parce que j’écris au sujet de violence, j’oserai dire bestiale, je préfère mettre une fin à la polémique et à mon intervention.

            Je tacherais de ne plus rédiger d’article « déclenche sarcasme », je le croyais crédible mais je me suis trompé. Vive le média citoyen, c’est vrai on s’en fout de ceux qui se tape dessus, nous on veux juste la peau à Sarko !


          • ka (---.---.30.12) 3 mars 2006 01:16

            Je pense que c’est une bonne chose de vouloir éliminer le racisme et la haine des stades, même si ça doit passer par une loi. Le sport : langage universel au même titre que la musique est au-dessus de tout ça. Quand je vois ce qui se passe en Italie ça me dégoûte. Le sport est plus que jamais un élément qui réunit et qui ne fait pas de distinction de race, de religion ou autres. C’est malheureux de retrouver dans le sport des micro-nationalismes selon que l’on supporte tel club de telle ville ou tel autre d’une autre ville. C’est avant tout des personnes qui s’affrontent dans le jeu et qui gagnent leur vie ainsi. D’ailleurs ils n’appartiennent pas à leur club ils sont libres de changer si on leur propose quelque chose de plus intéressant autant au niveau financier qu’au niveau de la notoriété. Alors pourquoi se prendre la tête avec psg ou om comme s’il s’agissait de sa patrie. Si les sportifs arrivent la plupart du temps à se respecter à rester fair-play pourquoi pas les supporters ! C’est trop demander ?


            • Pascal J. (---.---.7.215) 3 mars 2006 16:58

              A lire certains commentaires, des énergumènes qui tapent dessus ou saccagent le bien d’autrui à la sortie des matchs, est une chose tout à fait mormale puisqu’étant « le reflet de notre société » ! Cette pauvre société a décidemment le dos large !

              On reconnaitra dans le lot, assez aisément je pense, les gros beaufs qui sont capables de s’exciter pour pas grand chose devant leur poste télé, surtout lorsque la bière coule à flot !

              Alors si en plus ils ne supportent pas SARKO, je vois le tableau !

              Alors on se calme, c’est pas les jeux du cirque ! Ca n’est que du sport !


              • Mathieu (---.---.212.160) 3 mars 2006 17:53

                Soyons sérieux, ces incidents ne sont pas nouveaux mais ils sont par contre bien relayés en ce moment par les médias. C’est la seule raison de l’intervention de Sarkozy. En tant qu’homem médiatique, il communique sur le fait de résoudre le problème. Est-ce que son projet va résoudre le problème ? Non. Le fait de dissoudre des groupes de supporters ne résoudra pas le problème de la violence et du racisme dans les stades. Ce point-là doit être combattu par la FIFA en codamnant les clubs de ces supporters. Les clubs ainsi condamnés lourdement seront faire le ménage dans leur tribunes (c’est fou comme on est subitement capable de beaucoup de chose quand il y a de l’argent en jeu). On peut aussi condamner les clubs à jouer leurs matchs à domicile à huit clos. Mais la question est de savoir si la FIFA a réellement envie de lutter contre cela, sachant que ça implique de rejeter des supporters des stades (donc une perte d’argent). Après, l’Etat devra lutter contre les problèmes de violence et de racisme en dehors des stades, parcque ce n’est aps parcqu’on jettera ces gens des stades qu’il n’y aura plus ces problèmes en dehors. Je ne pense pas encore une fois que la politique de notre cher ministre de la communication soit la bonne. Mais ça fait parler de lui, ce qui est sans doute le seul véritable but recherché. Le meilleur moyen de lutter contre ces phénomènes est d’améliorer l’éducation et la justice sociale mais dans ce domaine l’Etat est aux abonnés absents


                • Pascal J. (---.---.7.215) 3 mars 2006 18:18

                  Je suis tout à fait d’accord avec vous, le fric à pourri le monde footballisique et c’est avant tout au clubs de faire le ménage chez eux. Encore faut-il qu’ils le veuillent vraiment ! Car après tout, on ne crache sur ceux qui font tourner la boutique !

                  Alors, n’attendont pas que l’Etat prenne prenne enfin le relais, car à la longue plus personne n’ira dans les stades !


                • (---.---.134.123) 4 mars 2006 22:24

                  J’espère que la situation ne va pas se dégrader comme lors des émeutes de fin 2005, où après le passage de Sarkozi, il a fallu le couvre feu et l’armée pour maitriser la situation.


                • Thomas (---.---.77.90) 3 mars 2006 18:49

                  N’attendez pas non plus quelque chose de la FIFA, je rappel le cas de l’Italie et plus particulièrement de Paolo Di Canio qui dit faire le salut nazi pour identifier et revendiquer son appartenance à une communauté. Il n’a reçu qu’une faible amende (je crois qu’on avais parlé à l’époque du salaire mensuel d’un ouvrier qualifié français !) et un match de suspension : il s’agissait de récidives...

                  Bien sur, je suis comme vous, je ne crois pas à une solution miracle. Mais je n’adère pas à l’idée qu’il faut mater le sport par l’argent qui ne ferai qu’isoler encore plus les valeurs véhiculées par le sport. Soyons plus créatifs, l’argent n’est pas le nerf de la guerre, mais si je comprend que ce soit sacré pour beaucoup !

                  En tout cas, parler de dissolution en à fait frémir plus d’un : je vous invite à consulter le site web des boulogne Boys http://www.boulogne-boys.org/ et je vous prédis que certains se tiendront tranquille à l’occasion du match opposant Paris à Marseille même si une autre polémique grossi d’heure en heure. Mais ceci est un autre sujet...


                  • Pascal J. (---.---.7.215) 3 mars 2006 19:31

                    je viens de visiter le site des « Boulogne boys », pas un mot d’excuse à l’égard du gérant ou du personnel de la station-service de Varades qui à été saccagée. On sait donc à qui on a affaire !

                    Et dire que ces connards (désolé pas d’autre qualificatifs pour les désigner) n’ont même pas attendu d’être rentré chez eux pour règler leurs comptes avec un autre groupe de suporters, eux aussi parisiens de surcroît ! On croit rêver !

                    Bref, tout cela n’est pas le reflet « de société qui va mal », mais plutôt de « la connerie humaine » dans toute sa splendeur !


                  • chaki (---.---.26.134) 4 mars 2006 18:14

                    siffler bartez au stade de france,c’est une honte pour la france ca a creer une polémique entre l’OM et le PSG bravo SARkozy,les supporters marseillais n’iront pas au stade allurer le feu c’est honteux pour les amoureux du foot


                    • julien (---.---.243.87) 16 mars 2006 21:06

                      Je voudrais juste répondre au commentaire de pascal, moi même membre des boulogne boys, je tiens à dire qu’il ne faut pas confondre les indépendants de boulogne (c’est à dire n’appartenant à aucun groupe) et les boulogne boys (un groupe totalement apolitique qui ne prône pas la violence ni la haine raciale. Pour revenir à l’affaire de la station service, ce sont les Tigris Mystic qui ont agressé des indépendants de boulogne. Voilà pourquoi les Boys ne se sont pas excusé. Je tiens aussi à dire que les médias font un amalgame qui ne nous rend pas service. Selon eux tout les personnes de la tribune Boulogne sont des racistes, c’est comme dire que tout les gens des cités sont des voyous ou que tous les juifs sont riches...Comme d’habitude c’est une minorité qui est violente et qui ternit l’image de tous. Concernant la loi de Monsieur Sarkozy, c’est une bonne idée mais elle sera peut être inutile, étant donné que beaucoup d’indépendant de la tribune boulogne font partie de la police...


                      • (---.---.43.89) 16 mars 2006 21:25

                        Sarko : Hongrois en fuite ! De Gomulka a Nagy : La verite du Sarko est eclatante ...toute sa famille etait nommee la canaille de Budapest.
                        - [ par camicha nera di Conte Ciano (IP:xxx.x2.43.89) le 16 mars 2006 La France de ceux qui maitrisent l’orthographie ]

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

fox


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès