Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Ta ga da...Ta ga da...

Ta ga da...Ta ga da...

Cette célèbre onomatopée annonçait dans la chanson d’un certain play-boy chanteur yéyé, l’arrivée de 4 repris de justice, habillés comme Maya l’abeille, rayés jaune et noir.

Récemment, je publiais un article « les trois frères  » décrivant dans le détail les implications des frères du président, Guillaume et François dans les affaires de l’état.

Aujourd’hui, les trois frères trouvent un quatrième comparse, Pierre-Olivier Sarkozy dont le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il supporte la comparaison, et n’a pas à rougir de ses performances.

Ce Pierre-Olivier n’est qu’un demi-frère, mais il en abat pour deux.

Il co-dirige depuis avril 2008, moins d’un an après l’élection présidentielle de son demi-frère, les activités mondiales des services financiers du groupe Carlyle. lien

Encore plus original, la section que dirige Pierre Olivier Sarközy a été fondée en juin 2007…un mois après l’élection du demi-frère Nicolas.

Ce groupe pèse 16 milliards de dollars, ce qui range ses petits frères, pourtant assez inventifs,  assez loin derrière lui.

Le groupe possède 89,3 milliards de dollars en capitaux propres, et emploie  1100 professionnels dans tous les domaines de l’investissement, répartis dans 31 pays, ce qui concerne le travail de 286 000 personnes dans le monde.

Parmi ses membres, on trouve du « beau monde » : l’ancien premier ministre britannique John Major, James Baker, ex-secrétaire d’état américain, et quelques autres comme nous le verront plus loin.

Pierre-Olivier Sarközi est aussi membre du conseil d’administration de « Bankunited  »

Auparavant, il était co-dirigeant de la branche institutions financières dans l’une des plus célèbre banque Suisse : UBS.

A l’époque il était classé n°5, d’après le magazine « Forbes », de l’institution helvétique, et avait conseillé des opérations pour un montant de 514 milliards de dollars. lien

Tout comme Guillaume et François, il était l’invité au Fouquet’s du président fraichement nommé, son demi-frère Nicolas.

Il a accroché à son tableau de chasse quelques jolis morceaux financiers : la vente de MBNA et celle de US Trust à Bank America, ou encore la fusion de Mellon avec Bank of New York.

Mais revenons au groupe Carlyle.

Ce groupe crée en 1987 avec 5 millions de dollars s’est donné l’ambition de profiter d’une faille de la législation fiscale.

Celle-ci autorise les sociétés détenues en Alaska par les Eskimos à céder leur pertes à des entreprises rentables qui payent ainsi moins d’impôts.

Le groupe progresse doucettement, jusqu’à l’arrivée d’un certain Franck Carlucci, qui vient de quitter la C.I.A, et qui était secrétaire d’état à la défense de Reagan.

6 jours après avoir quitté son poste à la C.I.A. il devient directeur général de Carlyle. Il emmène dans ses bagages des hommes de confiance qui travaillaient avec lui. lien

En quelques années le groupe va acquérir une puissance mondiale, jusqu’au jour ou Carlucci passe la main à Louis Gerstner, ancien patron d’IBM afin de redonner un peu de « respectabilité » au groupe.  lien

Dans un article du « Monde » du 30 avril 2004, un large tour d’horizon est fait des activités de ce groupe.

Il a des ramifications dans tous les domaines, mais surtout dans celui des armes.

En septembre 2000, il prend le contrôle du groupe suédois d’armement « Bofors ».

En Italie, il fait une percée en reprenant la filiale aéronautique de Fiat (Fiat Avio).

Comme cette société fournit Arianespace, cette reprise permet à Carlyle d’entrer au conseil de la fusée européenne.

Comme Carlyle utilise plus qu’à son tour les avantages que permettent les paradis fiscaux, ceux la même que Nicolas prétend démanteler…un jour prochain, il est difficile de connaitre l’étendue de ses activités, et le nom de toutes les sociétés qu’il contrôle.

De plus, n’étant pas coté en bourse, Carlyle n’est pas tenu de communiquer à la « Sécurities and Exchange Commission » le nom des associés, celui des actionnaires, et le nombre des parts qu’ils détiennent dans l’entreprise.

En septembre 2002, Carlyle achète le tiers de Qinetic, filiale privée du centre de recherche et développement militaire britannique.

Carlyle a commencé à faire parler de lui le fameux 11 septembre 2001, qui a vu les Twin-Towers de New York s’effondrer comme un château de cartes.

Ce jour là, le groupe organise au Ritz Carlton de Washington une réunion avec cinq cents de ses plus importants investisseurs. Ainsi Georges Bush Père y fait un passage éclair, et le plus beau télescopage du genre va se produire.

En Effet, un des invités n’est autre que le frère d’Oussama Ben Laden, Shafiq Ben Laden. lien

Mais revenons au demi-frère, président de la république française depuis bientôt 42 mois.

On cherche avec curiosité pourquoi il a décoré de la grand croix de la légion d’honneur une certain Albert Frère et un certain Paul Demarais associé du précédent, et tous deux membres de Carlyle. lien

La « grand-croix de légion d’honneur », contrairement à la légion d’honneur traditionnelle, et très rarement attribuée. Lien

Se retrouver sur le même rang que l’Abbé Pierre, Paul Claudel, Fouché, Louis Pasteur, Charles de Gaulle, il faut au moins avoir sauvé la France, ou découvert le vaccin contre la rage.

D’autant que la procédure prévoie des délais de promotion : il faut avoir d’abord obtenu la légion d’honneur, puis mériter de l’avancement pour des mérites nouveau au bout de 8 ans, ensuite attendre encore 5 ans puis grâce à d’autres actions, obtenir le grade de commandeur, et encore attendre 3 ans pour accéder enfin au titre de « grand-croix de la légion d’honneur ». lien

Par quel miracle, et pour quel fait glorieux ces deux hommes ont-ils pu sauter toutes les étapes ?

Cela aurait-il un, rapport avec le fait que ces deux hommes ont facilité la nomination de Pierre Olivier Sarközy au poste qu’il occupe chez Carlyle ?

Décidément on va de surprise en surprises avec la famille Sarközi.

On a découvert le père, un peintre, Pal Sarközi dont le talent discutable n’a pas empêché une exposition de ses œuvres à l’espace Cardin, lien

On a découvert l’un des fils, Pierre qui pour obtenir une subvention de la SACEM d’un montant de 80 000 euros a demandé l’intervention de l’Elysée. lien

On a découvert l’autre fils, Jean, qui, même s’il n’a pas eu le poste de la présidence, est quand même membre du conseil d’administration de l’EPAD, et qui ne désespère pas d’obtenir le poste ultime. lien

On a découvert les positions stratégiques et juteuses des deux frères Guillaume et François.

Maintenant avec le demi frère Pierre-Olivier, la famille est donc au complet. lien

Car comme disait mon vieil ami africain :

 « l’héritier du léopard hérite aussi de ses taches »

 

L’image illustrant l’article provient de bagnoletenvert.com
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 19 novembre 2010 10:16

    Cher Olivier,
    Je vous ai lu dans la chambre froide où mijotent les articles du lendemain et j’ai bien ri, tout en appréciant, comme d(’habitude la précision de vos recherches !
    C’est excellent Sarkozy en dalton ! Car ça lui va admirablement !!

    Il faudrait qu’un dessinateur nous mette ça au point avec ces trois frères ! ce serait trop bon ! On pourraiyt même faire des tee-shirts avec ça ! Vous allez faire fortune !
    Amicalement et bonne journée !


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 10:28

      Merci Ariane de votre appréciation
      on devrait faire équipe pour fabriquer ces tee-shirt promus à un bel avenir, d’autant que je connais quelques dessinateurs qui pourraient s’en donner à coeur joie !
      nous allons faire fortune,
      mais est-ce bien important ?
      il y a déjà trop de millionnaires en France (378 000)
      on risque de déséquilibrer un peu plus cette belle société !
       smiley


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 19 novembre 2010 14:33

      Avez vous déjà remarqué que les Dalton ont un look bien particulier ?

      Mèche noire et petite moustache ?

      Un peu comme Chaplin dans le dictateur ...

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 16:54

      Aloïs,
      oui, c’est vrai,
      par contre eux, s’ils font rire parfois, c’est à leur dépens.
       smiley


    • Dominitille 19 novembre 2010 19:10

      Bonjour Ariane,
      Je ne sais ce que vous faites mijoter dans une chambre froide mais je ne viendrais pas diner chez vous.
      Pour le reste je suis d’ accord avec vous, Olivier est en passe de devenir millionnaire (il a sur le feu un recueil de poésie et à présent des t-shirts).
      Il va heureusement passer à travers l’ISF que son héros préféré va supprimer l’année prochaine. Comme quoi il aura le beurre et l’argent du beurre !
      Petit coucou à Olivier !!!


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 19:22

      Dominitille,
      je ne suis pas attiré par l’argent,
      si par hasard ce livre se faisait ce ne serait pas un recueil de poésie,
      mon idée est de choisir les articles que j’ai préférés, en les faisant illustrer par des dessinateurs de bd, et en glissant dans le livre une clef usb pour que les lecteurs puissent ouvrir les liens.
      j’aime bien cette idée.
      pour le tee-shirt, j’ai bien peur qu’on se heurte a des problèmes de droits d’auteur !
      enfin, l’essentiel c’est de bousculer ces politiciens qui nous pourrissent la vie depuis si longtemps.
      non ?
       smiley
      merci de ton commentaire


    • Dominitille 19 novembre 2010 19:30

      Olivier,
      Vivez-vous d’amour et d’eau fraîche ?
      Les livres, lorsqu’ils sont bons enrichissent peu ou prou leur auteur ;
      Pourquoi ne deviendriez-vous pas riche ? je vous le souhaite évidemment.
      Bonne journée


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 21:39

      dominitille,
      d’amour et d’eau fraiche, c’est un peu çà.
      je le souhaite à tout le monde,
      l’amour est une « denrée » si rare, et si précieuse, et pourtant si facile à donner, et recevoir, quelque soit son niveau de vie, qu’il serait dommage de s’en priver,
      quant à l’eau fraîche, j’ai une prédilection pour celle de Hunza,
      çà vous parle ?
       smiley


    • Dominitille 20 novembre 2010 14:48

      Olivier,
      Pas du tout mais je suis toute ouïe.


    • Dominitille 21 novembre 2010 16:13

      Bonjour Olivier,
      L’eau de Jouvence très peu pour moi.
      Je ne bois pas d’eau du robinet, je n’aime pas trop. Je me ruine en eau de source achetée dans mon hyper préféré ;
      J’ai bénéficié jusqu’ à aujourd’hui d’une bonne santé, que j’essaie de préserver. Je suis assez philosophe de penser que sur cette planète c’est chacun son tour, donc je n’ai pas du tout envie de m’éterniser au delà du raisonnable.
      Et puis l’eau de Jouvence à un prix aussi exorbitant, ce n’est pas du tout raisonnable ;
      A quoi bon se consacrer à l’eau éternelle alors que le soleil nous réserve de belles surprises en 2012. Il faut dire que j’ai regardé le film 2012 samedi soir, c’est un film à grand spectacle mais qui, je dois le reconnaitre m’a mise mal à l’aise ; J’avais lu quelques temps auparavent un article dans un de mes magazines préférés que le soleil doit faire des siennes entre 2012 et 2013.
       Bon dimanche


    • olivier cabanel olivier cabanel 21 novembre 2010 16:53

      Dominitille
      j’ai écris quelques articles sur le sujet : le dernier en date est sur le lien qui suit :
      http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/qui-a-peur-de-2012-71809
      (attention, il manque bizarrement la première phrase : 2012, c’est une énigme à deux temps)
      j’ai essayé de trouver des convergences entre la légende Maya, et les découvertes scientifiques.
      vous risquez des surprises.
      bon dimanche aussi.
       smiley


    • alberto alberto 19 novembre 2010 10:34

      Bonjour, Olivier :

      Mais où est donc passé Lucky Luke ?

      Dans tous les cas, ainsi qu’il de disait lui-même, il y aurait un sérieux coup de Karcher à passer dans ces écuries d’Augias que sont devenues les allées du Pouvoir !

      Bien à toi


      • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 10:37

        Alberto,
        pour lucky luke, faudra éviter dsk... smiley
        peut être que Joly serait à la bonne place ?
         smiley
        on peut rêver.


      • jako jako 19 novembre 2010 10:46

        Bonjour, quel réseau ! merci Oliver.
        On va pouvoir solliciter Ford Copolas pour sortir les « le parain 8 9 10 ... »
        Alberto Lucky Luke je ne sais pas mais Rantanplan est devenu secrétaire d’état de l’artisanat option « Beretta »


        • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 11:14

          jako,
          rantanplan Lefebvre est aussi chargé du commerce, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation.
          rires garantis pour le futur.
           smiley


        • alberto alberto 19 novembre 2010 16:10

          Jako :

          Selon Jolly Jumper, Rantanplan est le chien le plus bête de l’Ouest !

          Mais c’est vrai que souvent Frédéric Lefèvre est largement à l’ouest...

          Bien à toi.


        • JL JL 19 novembre 2010 10:54

          Bonjour Olivier.

          Bien d’accord, il faudra éviter DSK, notre néo Baby face Nelson libididineux !

          Peut-être que la « Rose pourpre du care » ferait une bonne Calamity Jane, mais seulement sur scène.

          Eva Joly, « Le juge » ?

          Quant à Mélenchon, il a encore des progrès à faire pour battre son ombre de vitesse .


          • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 11:17

            JL,
            je suis en train de m’occuper de DSK pour la semaine prochaine,
            je suis surpris de ce que je découvre... on a la mémoire bien courte.
            Mélenchon serait pas mal dans le rôle d’un shérif, mais il est lent à la dégaine,
            c’est vrai qu’Éva serait parfaite en Juge...
            çà doit trembler grave dans les rangs de quelques partis...
             smiley


          • Taverne Taverne 19 novembre 2010 11:42

            Salut Olivier,

            Ta ga da, c’est aussi la tagada tactique du gendarme. Tiens, j’en fais une petite parodie :

            Le tribiti triptyque du ripeur (*)

            (ripeur = éboueur)

            Un ripeur doit avoir de très bons pieds,
            Mais c’est pas tout,
            Mais c’est pas tout.
            Il lui faut aussi de la vélocité
            Mais c’est pas tout,
            Mais c’est pas tout.
            Car ce qu’il doit avoir, et surtout,
            C’est un triptyque
            De trois règles, en plus de sa pratique.
            Comm’ une Sainte Trinité,
            Que le ripeur doit bien respecter.
            Attendez un peu que j’vous explique :

            Le tribiti triptyque du ripeur
            C’est d’avoir jamais peur,
            Et de passer à l’heure.
            Le tribiti triptyque du ripeur
            C’est d’vider les poubelles pleines
            Sans tomber dans la benne.

            Bouge le camion !
            Allez, allez,
            ça sent pas bon !
            Allez, allez,
            Pas les cartons !
            Allez, allez,
            J’connais l’métier.
            Le tribiti triptyque du ripeur
            C’est d’pas trop se salir
            Mais de jamais mollir.


            • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 11:57

              Taverne,
              en forme à ce que je vois,
              et pour mon « félicie ? »
              (comme Fernand disait : « et mon Asnières ? »  smiley

              à+


            • Taverne Taverne 19 novembre 2010 12:04

              Oui j’ai bien aimé Félicie même si le nom de Celui dont on doit ignorer le nom abject y est répété tout le temps.

              Ton texte m’a inspiré un autre sur la même musique :

              Un petit tout excité qui fait qu’exciter les cités
              novembre 18th, 2010

              Un petit tout excité
              Fait qu’exciter les cités.
              Devinez : c’est qui ?

              Il hait la mendicité,
              Il nie la nécessité.
              Devinez : c’est qui ?

              Il fuit la complexité.
              Pas dans la simplicité.
              Devinez : c’est qui ?

              Il souffre de cécité,
              Nage dans la félicité.
              Devinez : c’est qui ?

              **

              Il a une capacité
              D’avocat, faut la citer.
              Devinez : c’est qui ?

              Son fils est félicité
              Pour sa grande précocité.
              Devinez : c’est qui ?

              Dit les bénédicités,
              Vante la laïcité.
              Devinez : c’est qui ?

              N’aime pas l’université,
              Préfère l’efficacité.
              Devinez : c’est qui ?

              **

              Il fuit la rusticité,
              préfère la lubricité.
              Devinez : c’est qui ?

              Il sème la perplexité,
              Travaille en férocité.
              Devinez : c’est qui ?

              Il s’octroie tout droit de cité
              Il fait même sa publicité.
              Devinez : c’est qui ?

              Il fait que s’auto citer.
              Et ne fait que réciter.
              Devinez : c’est qui ?

              **

              S’il est faible en densité,
              Il a de l’intensité.
              Devinez : c’est qui ?

              Sa grande motricité
              Fait qu’il est sollicité.
              Devinez : c’est qui ?

              Sa grande complicité
              Couve des atrocités.
              Devinez : c’est qui ?

              L’affaire est opacité
              Lorsque son nom est cité.
              Devinez : c’est qui ?

              **

              Malgré la multiplicité
              Des sources qui sont citées
              On se demande : c’est qui ?

              Peu doué pour la mixité
              Hypocrite en diversité
              Devinez : c’est qui ?

              C’est avec voracité
              Qu’il gouverne la cité.
              Devinez : c’est qui ?

              Il conjugue réciprocité
              Avec la rapacité.
              Devinez : c’est qui ?

              **

              Malgré sa duplicité,
              Il n’est pas plébiscité.
              Devinez : c’est qui ?

              Voris Bian.


            • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 13:19

              Voris,
              oui, mais justement, ce qui t’a peut etre échappé, c’est que ds ma chanson « félicie »
              le nom n’est jamais prononcé,
              c’est le public, qui, connaissant la chanson, fait la réplique,
              et la boucle est bouclée
              au fait, tu l’as lu ?
               smiley


            • cathy30 cathy30 19 novembre 2010 11:58

              bonjour Olivier
              merci pour ton humour, pour la famille au grand complet. C’est plus que des boulets. Carlyle est un groupe hautement toxique, il s’implique toujours dans des affaires très grave contre la démocratie. Bonne journée à toi

              http://www.voltairenet.org/article12418.html


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 13:21

                Cathy
                je connaissais ce lien « voltaire » qui fait un boulot très pointu sur ces sujets,
                bon, on va leur laisser combien de temps encore pour s’engraisser sur le dos des 8 millions de pauvres de ce pays ?
                une manif de 8 millions, çà fait du monde.
                bonne journée aussi.
                 smiley


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 19 novembre 2010 13:41

                Salu...ky Luke,

                « Louis Pasteur... ...découvert le vaccin contre la rage. » Alors excuse moi de jeter un autre pavé dans la marre, mais pour moi, Pasteur n’a pas découvert la rage. Il a surtout mis la médecine au service de l’Etat pour faire taire les opposants au régime. Ce sont les liens de l’institution médicale avec la gouvernance qui est à l’origine de ces immenses bénéfices actuels et la récente affaire h1n1 montre très bien la soumission des autorités devant le médical, remplaçante de l’Église depuis la loi de séparation de 1905.

                Quelle dynastie ces Sarkösy, pour les faire tomber, il faudrait fonder une école d’avocats. C’est d’ailleurs bien le rôle originel de l’État, n’est ce pas, de plaider en notre faveur et combler les failles létales par des lois ciment. Pour ce faire, la meilleure serait bien Eva Joly, experte en calamity gène...

                Bravo à toi et encore bonne pioche, l’outil le plus familier des Dalton’s !


                • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 16:32

                  Lisa,
                  c’est un très bon sujet d’article que tu me donnes,
                  effectivement, les découvertes de Pasteur ont ouvert pas mal de débats,
                  comme beaucoup d’inventions, il y a discussion sur les mérites des uns ou des autres,
                  à voir pour plus tard.
                   smiley
                  ceci dit pour faire tomber cette toile d’araignée, il suffira d’un bon balais brosse, et d’une main habile, du genre de celle d’Eva Joly, par exemple, pour éviter que ces araignées aillent tisser leur toile plus loin.
                  je suis bien d’accord avec toi aussi la dessus.
                   smiley)


                • Tall 19 novembre 2010 17:45

                  Comment Lisa Sion peut-elle parler de Louis Pasteur ainsi ?

                  Madame a un problème là, on dirait ...

                • jluc 19 novembre 2010 13:56

                  Bonjour Olivier, j’attendais la suite des « trois frères »

                  On peut dire qu’en 2007-2008 tout s’accélère pour la famille :
                  - Nicolas président en 2007
                  - Guillaume après avoir fait faillite en 2005 mais parviens à entrer au comité de surveillance de Mederic en 2008
                  -François prend la présidence d’AEC Partners en 2008
                  - la section de Carlyle que dirige Pierre Olivier Sarközy a été fondée en juin 2007

                  Dans la famille, j’avais demandé la sœur... j’ai été obligé de piocher.
                  Caroline Sarkozy de Ganay : sur elle, il n’y a peu d’info. Elle a monté son agence d’architecture d’intérieure (le figaro madame) elle a épousé Francois Roger Conrad Fournier banquier de Neuilly


                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 16:37

                    jluc,
                    décidément on est jamais au bout de nos surprises...
                    je te conseille aussi de piocher du coté des plus jeunes.
                    un certain louis, mis dans une école privée (évidemment) a déjà fait parler de lui
                    à 12 ans, il sait déjà applaudir.
                    http://www.voici.fr/potins-people/les-potins-du-jour/louis-sarkozy-applaudit-son-papa-318515#xtor=RSS-4
                    et à 13, il envisage une carrière dans le sport.
                    http://www.parismatch.com/Actu-Match/Politique/Depeches/Nicolas-Sarkozy-Thierry-Henry-Louis-196858/
                     smiley


                  • jluc 19 novembre 2010 16:56

                    admirateur de T Henry, il veut faire carrière dans le sport... bientôt bombardé président du PSG alors ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 17:00

                    jluc,
                    c’est comme si c’était fait,
                     smiley


                  • LE CHAT LE CHAT 19 novembre 2010 14:44

                    eric Woerth va finir par avoir aussi un costume rayé !
                    il faut bien s’aligner sur Joe Sarkozy !
                    heureusement que Ma Dalton est là pour les consoler !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 16:40

                      Au Chat,
                      ah ! cette mémé dalton,
                      experte dans l’art des confitures,
                      et c’est elle qui leur a appris a tremper leurs doigts dans le pot !
                      pour l’instant aucun ne s’est fait prendre sur le fait,
                      mais le dénouement approche.
                       smiley


                    • LE CHAT LE CHAT 19 novembre 2010 15:59

                      Cousin ,
                      ne dit pas du mal de notre future présidente , Allain Jules te regarde !  smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 16:43

                      Calmos,
                      on a la famille que l’on peut.
                      meme rachida, pourtant ex ministre de la justice, compte des délinquants dans ses rangs.
                      http://www.lepoint.fr/societe/un-frere-de-rachida-dati-arrete-en-belgique-en-possession-d-heroine-04-11-2010-1258291_23.php
                      vite Eva à la rescousse.
                       smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 17:10

                      Calmos,
                      je me demande ou son frangin se fournissait en seringues ?
                      j’ai une idée.
                       smiley


                    • jluc 19 novembre 2010 18:39

                      Olivier, votre article apparait sur la page d’acceuil d’Agoravox avec le titre (l’onomatopée) et l’image des Dalton. Le sujet n’est pas du tout évoqué ainsi. Je pense qu’il aurait pourtant intéressé beaucoup d’agoravoxien qui vont passer à côté. Dommage.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 19 novembre 2010 19:17

                        Jluc,
                        peut-etre...
                        j’aime bien des titres qui intriguent, qui suggèrent, et ne donnent pas dans leur rédaction un résumé de ce qui va être lu,
                        c’est un choix que j’assume,
                        mais merci quand même de votre commentaire sympa.
                         smiley


                      • Salsabil 19 novembre 2010 21:00

                        Bonsoir Olivier,

                        Excellente que cette comparaison rigolote avec les frères Dalton.

                        Je ne résiste pas à laisser le lien permettant de ré-écouter ce vieux tube des seventies qui appréhendé avec l’idée que tu nous en donnes aujourd’hui, devient franchement croustillant et très très drôle : http://www.youtube.com/watch?v=vB5isaB32QA

                        Après on y donne le sens que l’on veut mais je rappelle que le refrain se termine par !

                        Tagada tagada... Et y a plus persoooonne ! smiley

                        Dis-moi, plus sérieusement, c’était Cheney (et peut-être même Rumsfeld ?) qui a(vait) des parts plus qu’importantes dans le Groupe Carlyle ???

                        Hmmm... ca sent pas bon tout ça ! rantanplan se serait-il oublié quelque part sur le chemin ? Beurk....

                         smiley smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès