Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Tourisme sexuel, troisième commerce illégal dans le monde

Tourisme sexuel, troisième commerce illégal dans le monde

Luttons contre le tourisme sexuel ! Le 19 novembre 2006 « Journée Mondiale pour la prévention des abus envers les enfants ».

Malheur à celui qui blesse un enfant, c’est le titre d’une chanson d’Enrico Macias, et pourtant chaque jour, dans notre monde moderne, des hommes et des femmes n’hésitent pas envers des enfants à commettre l’infâme.

Alors que dans le monde animal, les adultes protègent toujours leurs petits (certains même mettent leur propre vie en danger pour assurer cette protection), hélas chez les humains, de plus en plus se conduisent en bêtes immondes.
Véritables prédateurs, ils profitent de la faiblesse dans le seul but d’assouvir leurs plus bas instincts.

Chaque année, 600 millions de touristes se rendent à l’étranger. Parmi eux, un nombre difficile à évaluer, mais estimé à 10% et malheureusement en augmentation, va s’adonner à un genre bien particulier de vacances : le touriste sexuel, aujourd’hui considéré comme le 3e commerce illégal par ordre d’importance dans le monde, juste après les trafics de drogue et d’armes. Le sujet est malheureusement tout à fait d’actualité. (Plus d’un million d’enfants sont exploités chaque année dans l’industrie du sexe.)

De plus, contrairement à ce que l’on a tendance à croire, les touristes sexuels occasionnels sont très nombreux. Leur passage à l’acte, incompréhensible a priori, résulte de plusieurs facteurs engendrés par la situation particulière des voyages : sentiment de pouvoir, éprouvé par certains touristes occidentaux (et pas seulement) par rapport à la population des pays du Sud, du fait de leur supériorité économique, désir de nouvelles expériences, effacement des contraintes morales et sociales qui régissent la vie quotidienne dans le pays d’origine, sentiment d’impunité lié à l’anonymat, indifférence envers le partenaire...

Au Cambodge, les événements tragiques survenus durant le génocide des Khmers rouges entre 1975 et 1979, ayant entraîné la mort de 1,7 million de personnes, ont abouti à la destruction complète de la société. Toutes les valeurs de la famille ont été anéanties (amour, protection, tradition, religion) durant le régime de Pol Pot. De plus, dans un pays où le salaire moyen est de 25 dollars, la prostitution est souvent le seul moyen de survie. En effet, le travail sexuel est sensiblement mieux rémunéré que la majorité des solutions accessibles aux jeunes filles qui, généralement, n’ont pas reçu de formation.
L’endettement et la misère poussent certains parents à vendre leurs enfants à des proxénètes pour des sommes modiques.
Certains enfants vendent leur corps en échange de biens de consommation.

Une fois dans le milieu du marché du sexe, les enfants ont de plus en plus de difficultés à trouver d’autres sources de revenus. En quête de soulagements éphémères, ils deviennent souvent des consommateurs de drogues (euphorisants, dérivés d’héroïne comme le yam-yam), et tombent vite dans la spirale infernale des crises d’angoisse, de l’automutilation et des tentatives de suicide.

Avec un taux de 50% de prostituées séropositives, les clients locaux ou étrangers recherchent des enfants de plus en plus jeunes, en espérant diminuer le risque de contamination. On estime que certains enfants ont leur premier rapport sexuel commercial dès l’âge de douze ou treize ans. Un enfant qui entre dans la spirale de la prostitution sera infecté par le VIH au bout de quelques mois.

L’accès aux soins est pratiquement inexistant. Les enfants malades sont rapidement exclus de la société. Ils finissent leurs jours dans des conditions dramatiques. Il n’y a aucune prise en charge des traitements, les soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie ne sont pas actuellement proposés à cette population cambodgienne.

Le 19 novembre sera la « Journée mondiale pour la prévention des abus envers les enfants » ; sur ce site, vous pouvez signer la pétition : Non à un parti pédophile en Europe.

A chacun d’agir selon sa conscience, pour qu’un jour vous puissiez répondre sereinement à cette question : « Qu’as-tu fait pour m’aider ? ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (74 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 octobre 2006 13:03

    Salut Demian,

    Pour les lions, exact, parfois les mâles mangent les petits d’une lionne, .. quand ces derniers ne sont pas issus de sa progéniture, et ceci dans le but que cette dernière ,.... retrouve ses chaleurs !

    Mais je préfère prendre l’exemple de la mère d’une couvée d’oisillons, qui pour éloigner ses petits de la vue d’un renard ou d’un chacal s’éloigne de son nid,... en faisant semblant d’être blessée !

    P@py


  • Guil (---.---.203.7) 18 octobre 2006 13:54

    Voui enfin, si vous ne prenez que ce que vous « préférez » pour justifier votre analogie, admettez que cette dernière bat un peu de l’aile quand même smiley


  • Guil (---.---.203.7) 18 octobre 2006 14:55

    Je crois que c’est moins une défense des animaux qu’une critique de vos imprécisions... Si vous même voulez défendre les enfants avec des tels articles, commencez par être plus précis dans les termes et chiffres utilisés, mais aussi moins sensationaliste : ça aura plus d’impact et donc plsu d’effet.


  • Guil (---.---.203.7) 18 octobre 2006 14:55

    Hum, commentaire mal placé, désolé, je le replace au bon endroit.


  • chantecler (---.---.237.238) 18 octobre 2006 17:37

    La je trouve qu’il faut demander l’avis de P.A,bien que je l’ai mis en quarantaine pour m’avoir dit que je chantais les pattes dans la merde.Mais enfin,aprés trois tours de la mer de sable,il peut revenir !


  • Panama (---.---.198.59) 18 octobre 2006 11:37

    Je vous rappelle que la prostitution des enfants est un phénomène souvent historique. Et que la plupart des clients sont des autochtones.

    Certes, l’afflux des capitaux du tourisme a amplifié le phénomène.

    Toutes les sociétés humaines, quelle que soit leur niveau de dévelopement ou de richesse, ne sont pas prêtes à prostituer leurs enfants. On a le droit de le dire ?


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 octobre 2006 13:20

      Salut Panama,

      « Je vous rappelle que la prostitution des enfants est un phénomène souvent historique. Et que la plupart des clients sont des autochtones. »

      Chaque année, 600 millions de touristes se rendent à l’étranger. Parmi eux, un nombre difficile à évaluer, mais estimé à 10% et malheureusement en augmentation, va s’adonner à un genre bien particulier de vacances : le touriste sexuel, aujourd’hui considéré comme le 3e commerce illégal par ordre d’importance dans le monde.

      Dis, 10%, cela fait quand même 60 millions de prédateurs, c’est quand même énorme tu ne trouves pas !

      P@py


    • Guil (---.---.203.7) 18 octobre 2006 13:52

      Heu le chiffre de 10% correspond, à mon avis, à toutes les formes de tourisme sexuel : le nombre de personnes allant dans des pays comme la Thaïlandes pour trouver des prostitué(e)s adultes est énorme. Le pourcentage de ceux qui vont y trouver des enfants doit être beaucoup plus bas - ne serait-ce que par peur de la répression, qui ne cesse d’augmenter dans tous les pays du monde. Il ne faut pas mélanger les choses.


    • Jesrad (---.---.105.16) 18 octobre 2006 22:13

      Oui, il y a confusion entre tourisme sexuel et exploitation sexuelle des enfants. Ce n’est pas tout à fait la même chose (même si une petite partie du second se retrouve noyé dans le premier).


    • (---.---.233.2) 18 octobre 2006 12:07

      « hélas chez les humains, de plus en plus se conduisent en bêtes immondes. »

      Quelle rigolade !... Notre espêce a toujours été comme ça...

      Et ils y en a qui font mine de le découvrir aujourd’hui ?...

      Il faut arrêter de croire au Père Noël et de rêver les mecs... Si l’enfer existe, ça fait longtemps qu’on y est.

      Il est temps que les quelques naïfs qui restent encore accrochés à leurs illusions regardent enfin en face la réalité et se décident à prendre la petite pilule rouge.


      • Marcel Patoulatchi (---.---.103.59) 19 octobre 2006 12:38

        Certes, le phénomène de l’exploitation sexuelle des enfants n’est pas neuf. Doit-on pour autant le considérer comme acceptable ?


      • (---.---.75.144) 20 octobre 2006 21:00

        @ M P

        merci pour cette réponse simple, précise et lucide ; en effet qu’importe le chiffre exact et les « nuances » dans les considérations, tourisme sexuel ailleurs ou agressions pédophiles et/ou incestueuses ici, tout prédateur d’enfant doit être poursuivi tant que cette monstruosité ne sera pas éradiquée ; qu’importe le nombre d’années que cela prendra ;

        @ papy

        merci d’avoir tenu votre promesse d’agir faite sur un autre fil de discussion relatif à la prescription pour les pédophiles si ma mémoire ne me trompe pas trop ;


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 octobre 2006 12:23

        OMMUNIQUÉ DE PRESSE

        « Journée Mondiale pour la prévention des abus envers les Enfants »

        Plus d’un million d’enfants sont exploités chaque année dans l’industrie du sexe. Plus de 14 millions sont des orphelins de parents morts du VIH/SIDA.

        Environ 300 000 sont des enfants soldats. Quelque 180 millions sont employés dans les pires conditions de travail, et 121 millions d’enfants dans le monde ne vont pas à l’école, parmi lesquels 65 % sont des filles. Le 19 novembre - « Journée Mondiale pour la prévention des abus envers les Enfants »
        - est une journée consacrée non seulement à l’émergence d’une culture de prévention des abus, mais aussi à la promotion des notions de responsabilité, de dignité et de respect des droits de l’enfant.

        Il est de notre mission de développer cette action en l’élargissant à autant d’organisations gouvernementales et non gouvernementales, d’institutions, d’éducateurs, d’experts, de professionnels et de parents que possible pour une « tolérance zéro » à l’égard des abus et violences dont sont victimes les enfants. Quelque quinze ans après sa création, en date du 8 mars 1991, cette journée, instaurée par la WWSF (Women’s World Summit Foundation), organisation humanitaire non gouvernementale et internationale, non confessionnelle et à but non lucratif avec statut consultatif auprès des Nations Unies (ECOSOC, FNUAP et DPI), a pour principal objectif d’encourager l’initiative de femmes, d’enfants et d’ONGs. Elle est devenue depuis un événement annuel commémoré par des centaines d’acteurs locaux et internationaux dans le monde. Cette année, 702 organisations dans 119 pays se sont associées à la Coalition internationale à l’initiative de la WWSF.

        A cette occasion, l’ONG APSEC (Accueil Prévention Soutien aux Enfants Cambodgiens) qui milite pour la promotion du droit des enfants et lutte contre le tourisme sexuel impliquant les enfants et qui est membre actif de la coalition de la WWSF, organise en partenariat avec la chaîne, Buddhachanel, télévision centrée sur les valeurs de la sagesse orientale et sur l’humanisme d’Occident, une journée « portes ouvertes » dans les studios de la Chaîne de télévision Buddhachanel : 206 rue La Fayette 75010 Paris, le dimanche 19 novembre de 10h30 à 20h00, pour la promotion de l’événement en France. A cette occasion, un spectacle de Slam « entre cris de douleurs et chants d’espoirs » sera organisé, et des films sur des actions réalisées pour venir en aide aux Enfants du monde seront projetés.

        Contact Presse APSEC Frédéric Leroy Directeur général 0033 (0)6 19 01 16 94 dg@apsec-asso.com www.apsec-asso.com


        • chantecler (---.---.237.238) 21 octobre 2006 10:55

          Salut papy:je sais que tu t’en tapes,mais je ne sais pour quelles raisons,je t’avais mal jugé:errare humanum est. Depuis,j’ai appris que tu es un ancien policier à la retraite, et ton combat est aussi le mien. Amicalement donc.


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 octobre 2006 17:25

          Salut chantecler,

          Pourquoi veux tu que je m’en tape !

          Etre flic ou ancien flic, n’est pas forcément gage de probité, t’i n regarde l’équipe de bras cassés du commissariat de Clermont-Ferrand !

          Enfin ceux qui me connaissent, la presse locale, les R.G. savent bien qui je suis !

          @= P@py


        • (---.---.23.177) 18 octobre 2006 12:26

          Mais la pedophilie est deja legalisee en Europe, vous ne le saviez pas ?

          Lisez donc cet article edifiant (de 2005) dont la source est l’AFP a Athenes.

          .

           smiley


          • (---.---.168.165) 18 octobre 2006 12:34

            J’espère que c’est une blague ?!!!... smiley


          • bj33 (---.---.206.205) 18 octobre 2006 13:37

            Et pas qu’en Europe, il y aurait même un pays où l’age du mariage pour les jeunes filles est de 9 ans. (Je n’y suis pas allé et je ne lis pas la langue, mais je n’ai jamais vu cette information démentie).


          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 octobre 2006 14:10

            Je trouve charmante et attendrissante la défense des ours, loups, et autres coléoptères, mais j’aimerais que l’on donne à celle des enfants autant de puissance et de force médiatique !

            Bizarre cette différence entre ces deux combats, à croire que pour la majorité d’humain que quelques grosses ou minuscules bébêtes ont plus d’importance que la défense de ses propres descendants !

            @+ P@py


            • Guil (---.---.203.7) 18 octobre 2006 15:07

              Je crois que c’est moins une défense des animaux qu’une critique de vos imprécisions... Si vous même voulez défendre les enfants avec des tels articles, commencez par être plus précis dans les termes et chiffres utilisés, mais aussi moins sensationaliste : ça aura plus d’impact et donc plsu d’effet.


            • Visiteur Indigène (---.---.180.214) 18 octobre 2006 15:38

              Bj33 , tu as décidé de pourrir le fil par tes allusions perfides. C’est plus fort que toi...balaie devant ton temple...


              • bulu (---.---.1.39) 18 octobre 2006 15:44

                De toute facon, on exploite deja les hommes et leurs ressources naturelles dans ces pays. Il n’y a pas de raison qu’on nique pas leurs femmes et leur momes smiley

                Desole pour ce pur cynisme.


                • Jesrad (---.---.105.16) 18 octobre 2006 22:17

                  Ca n’arrive pas que chez eux ! Pensez-donc, ce matin même j’ai exploité mon boulanger. Et la semaine dernière, j’exploitais un médecin !


                • Daniel Milan (---.---.168.11) 18 octobre 2006 22:26

                  Ah bon, t’as tâté les miches de la boulangère !


                • 3p (---.---.102.41) 18 octobre 2006 15:49

                  Merci pour cet article Gilbert,

                  En complément, souvenez-vous du tsunami en Thaïlande.

                  Après le drame, et le comptage des victimes, il y eut un instant de flottement. Les survivants français se pressaient devant les caméras pour rassurer leur famille, mais les autorités françaises n’arrivaient pas à obtenir de nouvelles d’un certain nombre de leurs ressortissants, de sexe masculin, dûment enregistrés dans les hôtels en chambre simple. Bien que ne figurant pas au nombre des victimes, ils semblaient s’être volatilisés.

                  Il semble que ces touristes, d’un genre un peu particulier, ne souhaitaient pas attirer l’attention sur leur séjour en solo à Phuket, et aient préféré transiter par les pays frontaliers pour revenir discrètement en France.

                  Cordialement, un varois.


                  • (---.---.146.127) 18 octobre 2006 22:34

                    ...Et depuis, ils vont au Maroc, c’est plus prêt, moins cher donc et aussi « tordu » comme ils le souhaitent.

                    La misère humaine ne connaît aucune limite...

                     smiley


                  • L'Hérétique Anaxagore 22 octobre 2006 18:43

                    Observation intéressante. Je n’avais jamais fait la relation...


                  • Tintin (---.---.71.55) 18 octobre 2006 17:04

                    Le tourisme sexuel est une honte certes, mais alors que penser du fait que chaque jour 18000 enfants meurent de faim,chiffre du « Programme alimentaire mondial »

                    « http://terresacree.org/souffrancehumaine.htm »

                    moi c’est quelque chose que j’ai encore plus de mal à accepter surtout quand on sait que l’on a nous des problèmes d’obésité.Le fait que 1 milliard de personnes vivent dans des bidonvilles dans des conditions lamentables ça ne vous inquiète pas ? Je trouve cette obsession pédophilique extrèmement suspecte car elle provoque des fantasmes assez obscurs et cela a sous des prétextes humanistes très honorables un coté crapoteux puritain (quand on sait de quoi est pavé l’enfer du puritanisme).

                    Le tourisme sexuel est un drame de la misère du « tiers monde »issue d’un déséquilibre économique provoqué par une sur exploitation des ressources en matière première des pays du sud par ceux du nord.

                    Et le fait qu’en France on instaure officiellement une chasse aux enfants scolarisés sans papier dans les écoles de la république afin qu’ils rejoignent la misère de leur pays d’origine même en sachant qu’ils y seront en grand danger ça ne vous dérange pas ?

                    Non apparement il faut qu’il y ait qu’elque chose de sexuel pour vous émouvoir,c’est un peu bizarre quand même.


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 octobre 2006 17:12

                      Un site que je viens de trouver à l’instant sur le web !

                      http://www.jeanyveshayez.net/enfa-abu.htm

                      @+ P@py


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 octobre 2006 17:39

                        Pour Tintin,.... et autres, mon coup d’geule du 08/03/2001 http://www.coupdegueule.com/image.htm ( c’est au milieu de la page )

                        http://www.coupdegueule.com/spagnolo.htm

                        L’P@py ne se contente pas uniquement à taper quelques lignes sur un ordi, il agit aussi ( c’était il y a 8 ans environ )

                        http://www.mezimages.com/image/p@py/bbs%20du%20coeur.jpg

                        .. et dans mes archives, j’peux retrouver mon courrier au Président Chirac, et également à plusieurs ministres ou je demande une distribution de lait et de pain dans les écoles, mais aussi dans les collèges, parce que si en France certains enfants sont obèses, d’autres par contre ne mangent hélas pas à leurs faims, car une étude avait montrée que les lundis était le jour ou la quantité de pain consommée était la plus forte.

                        Je voyais deux raisons à cela :

                        1 ) Les enfants se sont oxygénés le temps du W.E ! 2 ) Pendant ces deux jours, chez eux, il ont tirés la dalle !

                        @+ P@py


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 octobre 2006 19:05

                        Monsieur Agoravox, kécé ce binz ?

                        Je remarque sur mon article qu’une dizaine de liens sont visibles, et dirigent le lecteur sur différents sites publicitaires, alors que j’en avait placé uniquement deux, à savoir au début : chanson, et à la fin : et : sur ce site.

                        Alors kéée ce binz, je pense que cela est due au moteur de recherches Google, mais,.... je constate que sur d’autres articles cela ne se produit pas !

                        Pouvez vous SVP m’éclairer sur ce sujet, merci !

                        @+ P@py


                        • Daniel Milan (---.---.168.11) 18 octobre 2006 23:35

                          Je crois qu’on mélange un peu tout, tourisme sexuel et pédophilie... Faire du tourisme sexuel, n’est par forcément être amateur de petits garçons et de petites filles. Je n’ai du reste jamais compris comment des individus pouvait éprouver de l’attirance sexuelle à l’égard de gosses.

                          Par ailleurs, celui qui va chercher une femme au Caméroun, fait-il du tourisme sexuel ? Et ces vieilles femmes Européennes qui viennent s’éclater en Afrique avec de jeunes majeurs Africains, font-elles du tourisme sexuel ?

                          On peut émettre les jugements moraux ? que l’on veut, mais quand on va visiter un pays, pourquoi ne pas le faire en compagnie d’une femme du terroir, dans la mesure où celle-ci est majeure et consentante ?

                          Je ne vois pas où est le mal ?


                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 19 octobre 2006 08:36

                            Salut Daniel,

                            A l’origine j’ai envoyé mon post avec ce titre : Malheur à celui qui blesse un enfant,..., bon, il a été mit en ligne avec celui que l’on peut voir ,.. je pense qu’il été bien plus explicite,mais si ont lit la ligne suivante : le 19 novembre 2006 « Journée Mondiale pour la prévention des abus envers les enfants », on comprend quand même,.. et en lisant la suite, on comprend aisément qu’il s’agit uniquement, de relations sexuelles impliquant des enfants,.. et non des adultes, c’est clair et net !

                            Je ne vois pas ou mon article stigmatiserait les rapports sexuels entre adultes .

                            @+ P@py


                          • josé (---.---.141.163) 20 octobre 2006 13:11

                            Alors du tourisme sexuel c’est acceptable ???? Est ce que le tourisme sexuel, partout dans le monde ne pourra fournir de garçons et filles mineurs à ses clients plus « exigeants » ??? Souvent les français me font rire aux éclats. N’importe quoi.


                          • (---.---.178.74) 19 octobre 2006 13:46

                            Papy,

                            Je vous remercie pour cet article fort instructif, constructif et compatissant.

                            Cet appel du sens du devoir de chacun face à la misère du monde mérite une réfléxion approfondie et non des joutes sur sur le règne animal car cela serait déplacer le débat. Le sujet est la souffrance des enfants, nous devons nous demander quelles solutions apporter afin d’améliorer la condition de vie des enfants exploités.

                            Il nous faut protéger ces êtres sans défense que sont ces enfants qui sont démunis face aux adultes en dénonçant leur quotidien de miséreux. Défendre les faibles car nous sommes des êtres humains ayant un coeur tout simplement !

                            Si chacun de nous pouvait amener une contribution positive au sein de la société cela serait déjà un grand pas, à commencer par ne pas comprendre et encourager les pédophiles !

                            Je vous sais gré pour tout ce que vous faîtes en faveur de ces enfants.


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 19 octobre 2006 14:09

                              Salut inconnu ( e )

                              Je te remercie pour tes encouragements, je pense que nous sommes assez nombreux qui comme moi essaye modestement a apporter un petit rayon de soleil dans ce monde si cruel pour les enfants.

                              Dommage que nos grands ( je veux parler de nos politiques ) dépensent tant d’énergie à se chicaner au lieu de porter un peu plus de soutien et de secours à des êtres si fragiles .

                              Si eux ne prennent pas les dispositions pour assurer leurs défenses et leurs protections,.... qui le ferra !

                              @+ P@py


                              • aldebaran (---.---.162.39) 20 octobre 2006 16:04

                                Que ce soit du côté de l’auteur ou de ceux qui réagissent , notamment le schtroumpf bleu, un point commun : la pensée vole au ras des taupinières !!


                                • Dragoncat (---.---.246.87) 21 octobre 2006 12:16

                                  @ Papy

                                  Juste une précision : le tourisme sexuel n’est pas exclusivement pédophile et il me semble qu’il y a une confusion dans votre article à ce sujet.

                                  Non pas que le fait d’aller en vacances se faire des putes (adultes) soit vraiment plus noble mais il me semble que la différence est importante.

                                  Et @ Demian Sur votre premier post, vous parlez de racisme ??? Je ne vois pas de racisme au fait d’aller coucher avec des enfants en Thaïlande ou ailleurs. J’y vois surtout de grands malades, nuisibles et détestables, dont il faut mettre la société à l’abri. Mais du racisme ? Vraiment ?


                                  • Dragoncat (---.---.246.87) 21 octobre 2006 16:28

                                    Monsieur Milan

                                    « Rencontrer une femme dans un pays que l’on visite, et entretenir des relations intimes avec elle, ne veut pas forcément dire »se payer une pute«  ! »

                                    Nous sommes d’accord sur ce point, mais là, je parlais bien de prostitution, pas de rencontres galantes ou d’amourettes de vacances.

                                    Et pour vous rassurer sur le second point, le mot « pute » m’évite d’utiliser des circonlocutions hypocrites. Bien que n’étant pas client, j’ai le plus grand respect pour les femmes - et les hommes - qui pratiquent le plus vieux métier du monde.

                                    Et de toute façon avec vous Milan, on sait comment la conversation se termine invariablement. Allez on peut le dire, la prostitution en Thaïlande, c’est la faute de l’état sioniste. De même que la pédophilie dans le monde et le trou dans la couche d’ozone.

                                    Allez, bonne nuit !


                                  • Daniel Milan (---.---.2.58) 21 octobre 2006 20:34

                                    Cher Draconcat, Je reconnais avoir été un peu vif dans mon précédent post. Ma réponse ne vous visait pas personnellement, mais seulement le mépris général que l’ensemble des gens portent à la prostituée, qui a le don de m’agacer, voire de m’énerver...

                                    Je ne tiens pas ce « boulot » pour modèle et ne le souhaite pour personne...

                                    Mais est ce qu’être politicien, flic ou magistrat est plus respectable ?

                                    D’ailleurs quand on bosse pour un patron, on se prostitue aussi quelque part !

                                    Mais as-t-on le choix ?

                                    Je suis quelqu’un qui n’accepte aucune injustice à l’égard de qui que soit, d’où mes commentaires souvent vifs et passionnés...

                                    Je n’avais pas pensé à pointer le doigt sur les initiateurs et profiteurs du tourisme pédophile (plus que seulement sexuel) mais puisque vous m’y invité, je ne puis que dire : est-ce bien nécessaire de dire qui est derrière toute exploitation humaine ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès