Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Tout le monde il est beau...

Tout le monde il est beau...

…Tout le monde il est gentil…on se souvient de ce film de Jean Yanne, venant de se faire virer d’une radio périphérique, et qui, pour régler ses comptes, avait réalisé ce film « poil à gratter  ».

Les méchants sont les casseurs, des jeunes, bien évidemment, et les gentils ce sont les ministres qui répriment à tour de bras, sans essayer de comprendre l’origine de la colère.

Pourtant, l’histoire pas si ancienne nous montre un visage différent de celui qu’arborent aujourd’hui des personnalités de premiers plans.

Prenons Alain Madelin et Patrick Devedjian, par exemple.

C’est vieil article du « Petit Varois » qui nous les présente sous un jour très différent.

Il relatait un épisode peu connu de la jeunesse de ceux qui allaient devenir plus tard ministres.

« 2 jeunes gens (…) étudiants à la faculté de droit de Paris, à qui le soleil a quelque peu tourné la tête (…) Devedjian Patrick et Madelin Alain  ».

L’article racontait comment le siphonage d’une voiture, le vol de papiers, et la possession d’une arme à feu avait amené les 2 délinquants devant une audience correctionnelle à Draguignan. lien

Avec Gérard Longuet, Alain Robert, Jack Marchal, ils militèrent activement dans le groupe d’extrême droite « Occident  ».

Frédéric Charpier dans son livre « Génération Occident  » raconte leurs frasques :

« Armés de barres de fer, ils hurlent : "Occident vaincra" (…) "De Gaulle au poteau", agressent des militants de gauche, dont Serge Bolloch, futur journaliste au « Monde », le quel à eu le crane défoncé à coup de clé anglaise ». lien

Revenons à Gérard Longuet, il est condamné le 12 juillet 1967 à 1000 francs d’amende pour complicité de « violence et voies de fait avec armes et préméditation » avec 12 autres militants d’extrême droite, dont de nouveau Madelin et Devedjian.

Gérard Longuet sera aussi le rédacteur en 1972 du premier programme économique du Front National, qui vient d’être créé. lien

Juste avant çà, en 1969, il avait crée avec d’anciens membres du groupe Occident, « ordre nouveau  ». lien

A ceux qui seraient surpris de la proximité avec le gouvernement actuel d’ex militants d’extrême droite, il faut rappeler l’article dévastateur du 4 octobre 2010 de « Newsweek », titré « Sarközi, figure de l’extrême droite européenne  ». lien

Le rédacteur de l’article, Denis MacShane, ne mâche pas ses mots, et il dénonce « ceux qui relient leurs déboires nationaux aux immigrés… » et au sujet de Sarközi, il déclare « qu’il est à la recherche d’un coup de fouet politique pour retrouver son aura politique » évoquant « une campagne de violentes accusations et d’expulsions forcées contre la minorité Rom  ».

On se souvient du dernier conseil des ministres juste avant les vacances de l’été 2010, où il a été plutôt question « d’un coup de barre à droite, voire à l’extrême droite », plutôt que d’évoquer comme d’habitude les destinations de vacances des uns ou des autres. lien

Ce seront pourtant ces vacances ministérielles en Tunisie, et en Egypte, ou ailleurs qui feront scandale quelques mois après. lien

Personne n’a oublié celles de François Fillion en Egypte, au frais de la princesse, allant plus loin que MAM et son partenaire de ministre Patrick Ollier, lesquels avaient utilisé le jet privé du clan Ben Ali, en pleine révolution tunisienne, (lien) Fillon ayant fait « mieux » en utilisant un jet prêté par Hosni Moubarak en personne. lien

Toutes ces affaires n’arrangeaient pas trop Eric Besson, qui, on s’en souvient, était du mariage de la petite fille de Ben Ali, en Tunisie, au mois de juillet 2010. lien

Comme le dit Pierre Kanuty, « Un jour, il faudra (re) sortir la boite à claques !! ». lien

Mais le journaliste anglais de « Newsweek  » pourrait aussi bien nettoyer devant sa porte.

En effet, Marco D’Eramo, rédacteur à "Bellaciao", nous en apprend de belles au sujet de l’actuel premier ministre anglais, David Cameron.

 « Dans une ville anglaise, une bande de jeunes défonce une vitrine, s’enfuit dans la nuit, et se dirige en courant vers le jardin botanique. La police les suit, (…) et les mets au trou »

Mais il ne s’agit pas de la situation actuelle, l’épisode a eu lieu il y a 24 ans.

« Les 10 jeunes gens étaient tous membre du « Bullington Club », une association oxfordienne de 150 ans d’âge, fameuse outre Manche, et dont certains membres sont connus pour leurs frasques estudiantines, leurs cuites, considérant la vandalisation de boutiques et restaurants comme le fin du fin de la distraction ».

Or l’un des membres du groupe n’était autre que le futur premier ministre Britannique, David Cameron, et un autre était Boris Johnson, maire actuel du Grand Londres.

Aujourd’hui tous les deux préconisent la « poigne de fer » : Cameron est décidé à utiliser l’armée, et veut censurer internet, et Johnson veut augmenter les effectifs de police. lien

Cameron, qui n’est pas à une contradiction près, veut supprimer 16 200 postes de policiers, alors qu’il en a envoyé 16 000 dans les rues de Londres pour mater la révolte. lien

La seule différence entre les deux situations étant que les protagonistes des vitrines brisées d’il y a 24 ans étaient des jeunes gens aux poches bien remplies, issues de grandes familles bourgeoises, alors que ceux qui ont mis les grandes villes anglaises ces jours-ci, sont les laissés pour compte de la société anglaise.

Ces émeutes récentes se sont déjà soldées par 5 morts, et ont provoqué des dégâts de plus de 200 millions d’euros.

Mais le premier ministre ne voit dans ces évènements tragiques que « la culture de la paresse, de l’irresponsabilité, de l’égoïsme qui auraient alimenté les 4 jours d’émeutes ».

Il promet « la rigueur morale pour la grande Bretagne ». lien

Cette rigueur morale, prônée par le premier ministre britannique semble être à « géométrie variable », car sous la pression populaire, on se souvient que Cameron avait du annuler ses luxueuses vacances de Noël 2010, prévues en Thaïlande, aux frais du peuple britannique, pour un coût de près de 60 000 euros. lien

De toutes façons, Cameron convaincu que les tensions raciales, la pauvreté et le programme d’austérité imposé par son gouvernement ne sont pas à l’origine des émeutes, s’interroge surtout sur les réseaux sociaux qui auraient permis la mobilisation, rejoignant ainsi notre autocrate présidentiel, qui a prévu un décret prochain pour « cadenasser » internet. lien

Même si le CNN (conseil national du numérique) a rendu un avis défavorable, le risque demeure.

On peut signer la pétition pour sauver internet sur ce lien

Mais restons en Grande Bretagne.

Pour l’instant 1400 personnes ont été appréhendées pour des infractions liées aux émeutes, et des milliers d’autres interpelées.

Ed Miliband, chef de file des travaillistes, demande que les parlementaires fixent leur attention sur de meilleures propositions pour la jeunesse en révolte.

Etrange retour de bâton, le journal « the Independent  » fait un parallèle avec les émeutes de Broadwater Farm, il y a 25 ans, à l’époque même ou David Cameron et Boris Johnson faisaient les 400 coups dans les rues de Londres.

Un éducateur interviewé dans le journal déclare : « les hommes politiques viennent ici dire que la situation n’est pas la même qu’il y a 25 ans, mais c’est faux. Ils n’étaient pas là ; moi, si »

Mais voila, David Cameron veut s’attaquer à « l’effondrement moral de la société britannique », et manifestement pas à la misère. lien

Les médias traditionnels jouent-t-ils leurs rôles ?

Luc Ferry, l’ancien ministre est convaincu qu’en France, on ne veut pas d’une presse à l’américaine qui ne respecterait pas la vie privée, évoquant l’aventure scabreuse d’un ministre de la République, « qui s’est fait poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons », sans en dévoiler le nom, alors qu’il détient plusieurs témoignages venant « des plus hautes autorité de l’Etat en particulier par le Premier Ministre  » affirmant «  les journalistes ne peuvent pas dire les choses qu’ils savent parce qu’ils tombent sous le coup de la diffamation ». lien

On serait tenté de s’interroger sur cette affirmation, car s’il y a témoignage, qui plus est, venant des plus hautes autorités de l’Etat, comment pourrait-il y avoir « diffamation » ?

En France, le CNR (comité pour une nouvelle Résistance) veut dépasser l’indignation, chère à Stéphane Hessel, (ici « indignez vous  » en PDF) lançant une campagne contre « les ministres délinquants », en appelant à la création d’un réseau de solidarité entre « délinquants sociaux  », s’appuyant sur les mots de Serge Portelli qui évoque « l’état limite de notre démocratie ». lien

Au moment où la crise financière s’intensifie, pénalisant surtout les couches modestes de la population, on peut, sans risque de se tromper beaucoup, annoncer que la rentrée pourrait bien être très agitée.

Reste à savoir comment se comporteront les gouvernements ?

Car comme dit mon vieil ami africain :

« Le loup mange celui qui se fait mouton »

L’image illustrant l’article provient de « les moutons enragés »


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • frugeky 17 août 2011 09:12

    Salut

    Ils me font marrer (jaune) ces tenants de l’ordre moral, responsables des malheurs du monde, hypocrites et courageux du moment que ce ne sont pas eux qui montent au feu.
    Perso je la vois bien venir leur révolution morale, leur guerre aux pauvres...« pour lutter contre la misère » disent-ils, « tuons les pauvres ».


    • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:19

      frugeky
      c’est ce qu’ils font, mais à petit feux
      quand on songe qu’il y a 6 millions de chômeurs effectifs, si on y ajoute ceux qui ont été radiés, pour faire baisser les statistiques,
      ils les poussent donc à la misère, puis à la mort, et tout le monde est content,
      sauf les morts.
       smiley


    • François51 François51 17 août 2011 09:52

      du goudron et des plumes pour toute cette clique néo-mondialiste !. je suis vraiment étonné de la passivité des gens, et de leur absence de réaction. a croire que les Français et les Européens,sont heureux ?. pire ! j’ai peur qu’ils décident d’en reprendre pour 5 piges l’année prochaine les Français avec Sarko. on peut s’attendre a tout en France. pour le moment c’est les vacances. la rentrée, risque d’être très dur.

      j’aime pas trop ce chanteur, mais cette chanson là j’adhère !.


      • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:22

        François,
        moi, je l’aime pas du tout !
        mais il faut reconnaitre que cette chanson dit pas mal de vérités,
        par contre je suis surpris de ne jamais l’avoir vu soit dans une manif pour soutenir une grève, pour se battre pour sauver les retraites, ou de venir manifester contre une centrale nucléaire.
         smiley


      • François51 François51 17 août 2011 18:21

        moi je ne suis pas surpris.Sardou est clairement de droite. cette chanson est étonnante venant de lui d’ailleurs. je ne pense pas qu’il fesait parti de la bande du Fouquet’s le 6 Mai 2007 ? on ne la même pas le soir de l’élection de notre camembert président. enfin je pense.


      • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 18:52

        François,
        sardou a droite, meme très a droite, aucun doutes la dessus...la peine de mort et le reste !
        était il au fouquets, je n’en sais rien, mais jusqu’en mai 2010 il a soutenu sarkozy ouvertement, et il vient de le lacher,
        http://www.gala.fr/l_actu/c_est_officiel/michel_sardou_il_lache_nicolas_sar kozy_202280
        pour aller ou ?
        j’ai ma petite idée.
        avec sa chanson sur le paquebot france, il doit avoir des sensibilités marines
         smiley


      • LE CHAT LE CHAT 17 août 2011 09:54

        combien d’ex gauchistes lanceurs de pavés et maniant aussi la barre à mine sont devenus des gros bourges partisans de la mondialisation néolibérale  ? où sont passés les idéaux de Dany le rouge ?

        Les vieux singes séniles ont tous été des jeunes macaques turbulents ...


        • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:23

          au Chat,
          oui, bien sur, on peut être devenu un gros bourges partisans de la mondialisation néolibérale,
          mais que je sache, je n’en vois pas avoir défoncé le crane d’un gauchiste a coup de cle à molette, ou écrit le programme du fn...
           smiley


        • Marco07 17 août 2011 10:49

          Bonjour Olivier.

          Article sans nucléaire, je suis surpris. Votre psy vous a bien aidé.

           smiley

          • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:25

            marco
            vous ne perdez rien pour attendre,
            j’en ai deux sur le feux qui vont peut etre vous énerver.
             smiley


          • Marco07 17 août 2011 12:01

            Vos articles ne m’énervent absolument pas, bien au contraire.

             smiley

          • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 22:03

            tenez marco
            un lien d’un article a venir
            ça devrait vous intéresser
            http://www.youtube.com/watch?v=FHhmwQwmDec


          • Winston Smith 17 août 2011 11:10

            Vous avez du mal à dissocier l’homme de la fonction, pas vrai ? On peut parfaitement être alcoolique et en même temps lutter publiquement en tant que premier ministre contre l’alcoolisme.

            La gestion n’est pas affaire de petit goût personnel.

            • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:27

              winston
              vous voulez dire que l’on peut tout à fait être un délinquant et lutter contre la délinquance ?
              d’être un raciste et de lutter contre la discrimination raciale
               ?
              vous êtes complexe.
              mais allons plus loin, pensez vous qu’affamer les gens, les pousser à la délinquance, et les mettre en prison résolve quelque chose ?
               smiley


            • Winston Smith 17 août 2011 11:34

              « vous voulez dire que l’on peut tout à fait être un délinquant et lutter contre la délinquance ? »


              Evidement. On peut être un voleur, et penser que le vole, c’est pas bien, et que, en tant que responsable politique, ils doit être condamné. 
              Evidement, c’est plutôt une position de gauche (« En principe, je suis pour la mixité et l’école de la République, mais là c’est mon gosse, donc école privé catholique, etc, etc.. »). Encore que là, c’est plutôt l’hypocrisie du citoyen, qui en réalité, veut que les autres se collent les problèmes et que lui, non..


              « mais allons plus loin, pensez vous qu’affamer les gens, les pousser à la délinquance, et les mettre en prison résolve quelque chose ? »

              Les gens sont libres d’être délinquant ou non (comprend pas votre histoire d’affamer ??).
              S’ils violent la loi, ils doivent être sévèrement puni.


            • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:41

              winston
              bon, je vais mettre les points sur les « i »
              en france le chomage touche en moyenne 10% des francais
              en banlieu, c’est le double
              et si on regarde plus précisemment ceux dont les parents ou les grands parents sont des immigrés, le taux passe à 40%...
              donc vous avez bac plus 5, mais votre couleur de peau, ou l’origine de vos parents vous empechent de travailler...
              qu’allez vous faire ?
              mourir de faim ?
              j’attends avec impatience vos solutions.
               smiley,


            • Winston Smith 17 août 2011 13:40

              « en france le chomage touche en moyenne 10% des francais
              en banlieu, c’est le double
              et si on regarde plus précisemment ceux dont les parents ou les grands parents sont des immigrés, le taux passe à 40%...
              donc vous avez bac plus 5, mais votre couleur de peau, ou l’origine de vos parents vous empechent de travailler...
              qu’allez vous faire ?
              mourir de faim ? »



              1)Ces diplômes sont totalement bidons, tout le monde le sait.
              2)Les français ne veulent pas d’immigrés, c’est un fait que cela plaise ou non. Vous ne pouvez empêcher le corps social de se défendre d’une agression.
              3)Ils doivent rentrer chez eux, il est temps de se séparer lorsqu’on ne s’entend plus.


            • chapoutier 17 août 2011 13:42

              winston
              traverse la manche ! go ! à la nage en plus


            • jaja jaja 17 août 2011 13:45

              - Dis Chapoutier pourquoi Winston il nage en zigzags ?

              -Tais toi et passe moi une cartouche !


            • Winston Smith 17 août 2011 13:49

              Je préfère que tu traverse la Méditerranée ou de zolie pays bien socialiste t’attendent..


            • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 15:17

              winston
              je peux vous donner un conseil ?
              vous avez des miroir chez vous ?
              enlevez les vite, sinon votre vie va devenir intenable chaque fois que vous vous regarderez
               smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 15:31

              amaury
              il n’est pas question de choix,seulement de constater que tout est fait pour encourager la délinquance dans les banlieues des exclus.
              ça fait a mon avis partie d’un plan
              je l’ai décrit dans un article récent
              http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/reelu-a-sang-pour-sang-97711
               smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 18:09

              amaury
              mais on ne s’occupe d’aucun exclus, qu’ils soient en banlieue ou ailleurs,
              peut-être que dans certaines communes, plutot de petite taille, des associations sont là et aident, mais, ne serait-il pas préférable que cette tache soit de la responsabilité du gouvernement,
              je me souviens très bien lorsque coluche a lancé les resto du coeur, il avait bien précisé que ç’était exceptionnel, et que l’état devait prendre le relais l’année suivante,
              on sait ce qu’il en est...
               smiley


            • missionaryman missionaryman 17 août 2011 11:18

              « Les bourgeois, c’est comme les cochons, »ect....
              Vous faites bien de rappeler qu’il n’y a pas que les blousons noirs, il y a aussi les blousons dorés...qui, comme les bourgeois de Jacques Brel donneront de sentencieuses leçons de morale...aux autres.
              Comme Mitterrand qui défilait avant-guerre contre les métèques, fut décoré de la francisque, et devint le champion de la gauche humaniste en s’en mettant plein les fouilles.
              En fait, le problème est un vrai casse-tête : que faire des jeunes mâles (les filles sont moins remuantes) dans un monde sans idéal et d’où le travail disparait ?
              Autrefois, on les envoyait à la guerre, puis il y eu la période hippie, ou au moins au lieu de tout casser, ils se contentaient de planer et de baiser, mais même ça c’est passé de mode...
              Tout cela ne serait-il qu’un problème de testostérone ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:30

                missionary
                le passé de Mitterrand est connu, il a avoué lui même avoir commencé à militer très à droite, pour finir presque à l’extrème gauche,
                va savoir, s’il avait vécu un peu plus longtemps, peut être se serait-il retrouvé dans les rangs de Mélanchon ?
                en tout cas, ce qui est remarquable, c’est qu’il a suivi un trajet inverse de la plupart des gens :
                généralement, dans leur jeunesse, ils sont des gauchistes, et finissent souvent dans leur vieux jours comme de tristes conservateurs.
                rendons au moins justice à Mitterrand d’avoir suivi un parcours inverse...
                 smiley


              • Winston Smith 17 août 2011 11:39

                « rendons au moins justice à Mitterrand d’avoir suivi un parcours inverse... »


                Oui, pendant ses discours de gauche, il avait toujours cette air étrange, genre, je me fou de votre gueule, ba,de de cons, et vous ne voyez rien..

                Evidement, il a fait cela pour sa carrière, uniquement, et ne croyait pas plus que moi aux conneries de gauche. On a des témoignages qui montre par exemple qu’il savait parfaitement que Mai 81 aller planter la France, ou ses réformes sur l’éducation détruire le niveau scolaire (« oui, mais on a un acord avec le PCF. »). Hilarant !


              • jaja jaja 17 août 2011 11:44

                "le passé de Mitterrand est connu, il a avoué lui même avoir commencé à militer très à droite, pour finir presque à l’extrème gauche...« 

                Finir en assassin du peuple irakien (Guerre du Golfe) place Mitterrand à des années lumières de l’extrême gauche, seule force politique à être descendue dans la rue (malgré l’interdiction et la flicaille envoyée par ce »socialiste") pour dénoncer l’ignominie de cette guerre au profit de l’impérialisme américain...


              • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:44

                amaury
                vous pourriez au moins admettre quelques avancées sociales ?
                le RMI
                la fin de la peine de mort,
                et puis, dans mon article, je me suis attaché à parler des vivants, et surtout des vivants au pouvoir, et soyez certain que si l’autre camp venait au pouvoir, et qu’il y ait des ministres avec des casseroles, je n’hésiterais pas à en parler.
                le ciel vous tienne en joie
                 smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:47

                jaja
                c’est pas faux
                mais comme vous l’avez remarqué je me suis attaché dans l’article à parler d’abord des présents, et surtout de ceux qui sont au pouvoir.
                 smiley
                je remercie tout de meme le gouvernement Mitterrand d’avoir arreté Malville (superphénix),
                d’avoir dit non à la peine de mort...et quelques autres « babioles »


              • Winston Smith 17 août 2011 11:49

                « le RMI
                la fin de la peine de mort, »


                Le RMI est l’aveux d’un échec. C’est comme de nous dire que le préservatif des années 80 est une avancé social par rapport aux années n’ayant pas connu le SIDA !

                La peine de mort, il faut la rétablir.

              • jaja jaja 17 août 2011 12:00

                Aménagements cosmétiques ? Alors qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’une trahison des classespopulaires culminant avec les privatisations Jospin....


              • Winston Smith 17 août 2011 12:05

                « Alors qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’une trahison des classespopulaires culminant avec les privatisations Jospin.... »


                Trahir quoi ? Qui ? On ne gouverne pas pour ceux qui vous ont élus de toute façon, sinon on ne serait plus légitime.

              • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 15:19

                amaury
                ah bon,lang, cohn bendit, sont dans le gouvernement sarközi ?
                ça c’est un scoop.
                 smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 18:12

                amaury
                non, c’est juste une réalité : vous citez cohn bendit, c’est vrai qu’il est député européen et que cette affaire d’attouchement est plutot scabreuse,
                mais lang n’a pas de responsabilités dans le gouvernement (à ma connaissance), et j’aimerais savoir quels seraient les faits que vous lui reprochez ? (en matière de délinquance, bien sur)
                 ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 18:26

                amaury
                il faut pas déconner !
                si vous avez écouté attentivement la vidéo que vous proposez, a aucun moment le nom de Lang est donné !!!
                il évoque un ministre qui « serait » pédophile, sur la base d’auditions que des juges lui aurait fait, mais a aucun moment il ne donne un nom, ni une preuve irréfutable,
                il utilise meme le mot ragot.
                alors je dis attention !
                d’ailleurs, Luc Ferry, cité dans mon article a récemment déclaré que le ministre qu’il a évoqué dans l’émission dont j’ai donné une vidéo, n’était pas Jack Lang.


              • brieli67 17 août 2011 18:49

                à toutes faims z’utiles je me re-cite .......


              • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 18:56

                amaury
                on ne fait pas de l’information avec des rumeurs.
                voici l’extrait que vous avez proposé dans le second lien
                "En 2005, L’Express avait explicitement nommé Jack Lang comme étant le ministre concerné. Ce dernier aurait déjà été arrêté au Maroc pour une affaire de mœurs, selon les rumeurs de l’époque, mais l’affaire aurait été étouffée grâce à l’intervention de l’Elysée".
                des rumeurs,
                du conditionnel,
                ce n’est pas du journalisme,
                juste des ragots probables, d’autant que Ferry a clairement dit récemment qu’il ne s’agissait pas de Lang.


              • Winston Smith 17 août 2011 11:42

                Mao à zigouillé 68,5 millions de personnes (hypothèses basses).



                C’est normal : le socialisme est un guerre contre l’intelligence, donc, il faut tuer tout ceux qui le sont un peu -à partir d’ouvrier qualifié pour Lénine, les Juifs pour Hitler, par ex.

                De même dans l’éducation, ou il faut produire à la chaîne des cons, et briser l’intelligence et le caractère des plus doués.

                On renforce cela avec qq millions d’immigrés vivant à l’age de pierre, et hop ! l’EGALITE PROGRESSE..


              • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 11:48

                amaury
                si vous voulez on peut remonter aussi a gengis khan, hitler, mussolini, napoléon...
                ça va faire un article très long.
                 smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 17 août 2011 13:23

                Winston
                vous écrivez ;
                « le socialisme, une guerre contre l’intelligence »
                vous devriez boire un peu d’eau fracihe,
                ça aide parfois à la comprehension
                 smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès