Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Trêve hivernale ... expulsion à J-3

Trêve hivernale ... expulsion à J-3

Ce matin, les habitant(e)s de l'immeuble du 260 rue des Pyrénées à Paris dans le 20ème arrondissement ont été expulsés ... 3 jours avant la trêve hivernale !

A 8 heures, les cars de CRS alignés le long de la rue laissent présager que le pire est déjà fait.

Devant l'immeuble, un camion, des déménageurs qui embarquent rapidement des affaires, l'air gêné quand dans la confusion je leur demande "si on leur a proposé des solutions de relogements". 

Je m'adresse alors à celui qui dirige les opérations pour savoir "où sont les personnes qui ont été expulsées ?". Il me demande si j'habite là avant de déclarer que je n'ai qu'à visiter pour voir comment c'est dégueulasse et que les personnes sont parties hier soir.

Les CRS pas plus coopératifs m'enverront promener jusqu'au bas de la rue en me laissant entendre que les personnes expulsées sont encore sur la Place Gambetta.

Devant la mairie pas d'attroupement, personne non plus dans la rue ... c'est les vacances scolaires et l'école située juste en face du 260 est fermée. Autour de la place des cars de CRS ...

Cet après-midi, la mairie du 20ème me précise : "des solutions de relogement ont été proposées par la Préfecture aux familles" ... "il faut se méfier, il y a des anarcho-syndicalistes qui en profitent en manipulant les familles sans logement" ... "ça va retarder les travaux qui devaient être entrepris par le bailleur social Toît et Joie pour reloger des familles dans le besoin" ... !!!

Pour rappel l'immeuble qui appartient à la Poste et qui avait hébergé Emmaüs quelques temps est vide depuis 2010. 

Ce soir, une dizaine de vigiles devant l'immeuble.

Et ce communiqué sur indymédia :

"... à 6h et 6 degrés au thermomètre, ce n’est pas moins de 150 flics en uniforme doublée d’une cinquantaine de civils qui viennent pour expulser le 260 rue des Pyrénées. Un déploiement ahurissant pour les quelques mal-logés qui habitaient à l’intérieur depuis la fin du mois de juin. Les habitants déjà alertés ont pu voir s’installer les camions de CRS et les spots surpuissants braqués depuis des mâts télescopiques sur la façade du bâtiment. C’est sous ces feux de la rampe que la porte opposa une résistance héroïque de quinze minutes, devant être ouverte de l’intérieur par des policiers rentrés par le toit. Ensuite, c’est l’expulsion proprement dite, les habitants, au nombre d’une dizaine, sont regroupées dans la pièce principale du premier étage en attendant que ça passe, flics et huissiers avec toujours leurs matraques en bandoulière et leurs sourires aux lèvres. 

"Les personnes présentes obtiennent un contrôle d’identité oral et cinq personnes parmi lesquelles un bébé obtiennent un hébergement d’urgence... une semaine dans un hôtel « première classe » à … Cergy-Pontoise  !
http://paris.indymedia.org/spip.php?article12057

Le déroulement des faits depuis le début de l'occupation à lire ici : http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=6402

Hier, les journaux faisaient état de la mort probablement de froid d'un SDF dans le 17ème arrondissement.

Le 19 octobre dernier, "Lors de la visite d'un centre d'hébergement à Lyon, Cécile Duflot annonçait (...) l'accélération de la mise en œuvre du plan d'urgence hivernale pour loger les sans-abri. Il sera déployé dès le 1er novembre 

 http://www.gouvernement.fr/gouvernement/sans-abri-le-plan-hivernal-mis-en-oeuvre-des-le-1er-novembre
-----------------------------------

En attendant le changement 1er novembre, heureusement qu'il y a des anarcho-syndicalistes !!!

Paulette

http://leonetpaulette.blogspot.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Morpheus Morpheus 30 octobre 2012 10:57

    Méfiez-vous de Indymedia Paris. Ce sont des faux-nez (faux anarchistes, faux gauchistes, faux anti-fascistes, faux anti-racistes, mais ... vrais ultra-libéraux de la droite la plus radicale atlantiste, agissant sous fausse bannière). Ils manipulent l’opinion, pratiquent le terrorisme intellectuel, trompent les lecteurs, mentent, diabolisent, stigmatisent et appellent à la haine et à la violence. Sous couvert d’information libre, ce sont des agitateurs qui pratiquent une désinformation féroce.

     smiley

    Morpheus


    • JL JL 30 octobre 2012 11:18

      @ Morpheus,

      merci de l’info.

      Et que savez vous de léon et paulette, le mystérieux rédacteur qui signe parfois Léon, parfois Paulette et qui ne répond jamais ? à ce jour : quatre articles publiés et zéro commentaires postés.


    • foufouille foufouille 30 octobre 2012 12:23

      pas vu d’article libertaryen sur indy


    • JL JL 31 octobre 2012 09:22

      de léon, paulette et les autres

      Je pose la question, et j’ouvre un débat :

      qui sont ces auteurs qui déposent leur prose ici comme on colle un tract sur les murs dans la rue, sournoisement ?

      Pour répandre la bonne parole ? Ces articles ne disent rien de plus que ce qui se publie ici à longueur de semaines. L’intérêt de ce site, c’est l’échange. Ces gens ne jouent pas le jeu. Que cherchent-ils ?

      J’aimerais le savoir.


    • Réponse aux casseurs...moinsseurs

      ...ILS CHERCHENT..UN LOGEMENT CORRECT ET A PRIX CORRECT...L ACTIUEL PRIX DIVISE

       PAR 2.............


    • AvDani AvDani 30 octobre 2012 13:54

      Merci Paulette pour cette info.

      Comme d’habitude, la sociale démocratie au pouvoir maintenant a les mêmes méthodes de résolution des problèmes que la droite capitaliste.

      CRS d’abord, charters ensuite.

       


      • DUFLOT. IL EST TEMPS DE REMETTRE LE BATEAU A FLOT.

        CE N EST PAS EN AUTORISANT DES F2 A 1500 EUROS ET DES F3 A 3000 EUROS DANS DES

         VIEUX IMMEUBLES PRESQU’INSALUBRES.......

        pour la mere de famille elevant seule des enfants c est la GALERE camarade duflot.si vous etes vraiment a la barre ce ce PAQUEBOT PS QUI ROULE ET QUI TANGUE...FAITES VERIFIER LES VIEUX IMMEUBLES EN COMMENCANT PAR LES 19 ET 20 èMES ARRONDISSEMENT de paris...


      • A CHACUN DES COMMENTAIRE SUR LA CHERTé et le manque de logements

        je conseille a mme duflot de faire controler tous les immeubles vétustes quasi insalubres des 19 et 20 èmes

        ICI RUE DES PYRENEES

        LE BOURGEOIS DES 8èmeset 16èmes y louent DES F2 A 1500 EUROS DES F3 JUQUA 3000 EUROS

        DUFLOT BOUGE TOI AVEC LE FLOT...


      • frugeky 30 octobre 2012 15:27

        Le gouvernement se dépêche avant la trêve hivernale, vite, vite. Puisqu’on vous dit que dans socialiste il y a social, croyez-y bon sang ! Le changement, c’est du flan ! 

        Même chose pour le 2 route des romains ce matin à Strasbourg « Ce matin à 7h, flics, employés municipaux, huissiers et politicards ont procédé à l’expulsion du 2, route des Romains,
        à coup de pied de biche, de scie à métaux et de gaz lacrymo ... »



        • Marcel Dubois 30 octobre 2012 19:38

          « il faut se méfier, il y a des anarcho-syndicalistes qui en profitent en manipulant les familles sans logement »

          Je la connais bien celle-là. Traduction pour les néophytes : il y a des anarcho-syndicalistes qui expliquent aux familles qu’elles ont droit à un logement et qu’elles n’ont pas à avoir honte et qu’elles doivent se battre pour se faire respecter, et qu’elles devraient se cramponner à ce qu’elles ont avant l’hiver. Ce qui, en plus, est vrai depuis un arrêt du conseil d’état qui porte le droit à l’hébergement au niveau de liberté fondamentale que l’état doit respecter et faire respecter. Simplement, l’état français déteste les pauvres et veut qu’ils crèvent dans la rue.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès