Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Un îlot resté à l’extrême droite

Un îlot resté à l’extrême droite

Nous avions connu la vague du Front national en 95. En 2002, suite aux scandales et aux mauvaises gestions dans les villes, il ne restait que quelques points noirs. A l’image du célèbre village gaulois, une petite ville du Sud fait de la résistance... et pas des moindres.

Orange, presque 30 000 habitants, son arc de triomphe et son théâtre antique unique au monde, classés monuments Unesco, vient de battre un record dont certains auraient bien voulu se passer.

Son maire, Jacques Bompard, élu en 95 et 2002 sous l’étiquette FN, passé sous le giron du MPF, qui maintenant se déclare sans étiquette, mais entretient des relations étroites avec le monde royaliste et catholique intégriste, vient de réussir haut la main un 3e scrutin dès le premier tour à... 61%.


Rare ville à utiliser les machines à voter (machines à tricher disait De Villier), les résultats sont remis en cause par les trois autres candidats pour causes de faits troublants tels que la similitude des résultats dans des quartiers très différents en termes de profils d’électorat (centre-ville/cités).

Jean Gatel pour le PS (21,86 %), Pascal Vielfaure pour l’UMP (12,05 %) et Michel Benlian, le chef de file de la droite dissidente (5,13 %), ont tenu une conférence de presse côte à côte pour s’en expliquer. « Nous sommes tous les trois républicains. Nous respectons donc le verdict des urnes même s’il est douloureux, mais ce sont les résultats quasiment identiques dans 21 des 22 bureaux de vote qui nous interpellent. Nous sommes troublés par ces similitudes entre le nombre de voix obtenues par chacun et par le fait que Jacques Bompard a affirmé tout au long de la campagne qu’il serait réélu avec 60 % des voix. Il citait également les chiffres de nos listes respectives et il s’avère que ses prévisions sont exactes. Nous n’accusons pas, nous constatons et nous nous étonnons.  »

Pour Jacques Bompard, les arguments de ses adversaires ne sont pas recevables. « Ces machines étaient en place pour la présidentielle. Elles ont enregistré 70 % pour M. Sarkozy. Les battus devraient avoir l’honnêteté intellectuelle de reconnaître leur défaite. Les Orangeois ont choisi en toute liberté. Remettre en cause leur décision, c’est les insulter. C’est aussi se ridiculiser. »

Sur Le Vaucluse matin d’aujourd’hui, il y a une information étrange titrée "L’urne s’était perdue". Je cite :

"L’urne contenant les résultats des élections municipales d’Orange, transportée à la fin du scrutin et comme le veut la loi par la police nationale en préfecture de Vaucluse, à Avignon, avait été égarée. Elle a finalement été retrouvée hier matin."

Si mes propos peuvent sembler amers, c’est que la situation d’Orange est catastrophique car isolée de tous les liens territoriaux sur lesquels une ville peut compter. Seule ville à ne pas avoir de mission locale pour les jeunes. De nombreux scandales ont pavé le chemin du maire depuis treize ans.

La médiathèque s’est vue vidée du son contenu philosophique, intellectuel. Les associations de quartier ont été réduites au silence. La population n’ose pas s’exprimer librement. De nombreux procès ont été intentés par la mairie pour faire taire l’opposition, quitte à les perdre, elle a réussi à faire peur. Les Conseils municipaux sont le théâtre d’insultes méprisantes...

Pas une entreprise créatrice de richesses et d’emploi n’est venue s’installer. Le centre meurt, plus de culture ni d’associations culturelles dynamiques. Bref, une caricature dont on ne perçoit pas la gravité en passant. Les monuments romains, un cours bien refait avec une fontaine fleurie et l’illusion est bonne.

A Orange, on est pour le maire ou... on est contre. On l’apprend vite et les gens se taisent.

Un blog de résistance l’apprend chaque jour un peu plus. Menaces, appels téléphoniques anonymes, coups dans la porte du domicile la nuit, la panoplie de la démocratie dans toute son expression.

Non, vous ne rêvez pas, nous sommes à Orange, porte de la Provence, sur la N7 qu’a chanté Trenet, encerclée par Vacqueyras, Chateauneuf-du-Pape et Gigondas... un pays où il fait si bon vivre...

Nous sommes loin des combats de ministres ou de personnalités. Aucun enjeu médiatique, mais un enjeu pour une ville, c’est le quotidien de ses 30 000 habitants.

Dominique


Moyenne des avis sur cet article :  3.12/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 12 mars 2008 10:17

    Voici plus de 25 ans,F Mitterand en boostant LEPEN dans les médias avait lancè un brouillard sur ses propositions de transformation de la société et cherché à divisier la droite en permettant au Front National de récuperer des problèmes de société (Drapeau et identité national,intégration,immigration,travail.....)

    Grace à Nicolas Sarkozy,la bête est en train de passer l’arme à gauche car nous voyons que le Front National n’existe plus et que les hommes politiques se sont vraiment impliqué dans les vrais problèmes pour enfin apporter des réponses concrêtes aux problèmes de sociétés.

    En cela,les français voient un changement et se détourne du vote protetataire et intolérant qui bloquait toutes initiatives.

    Nous avons un gouvernement d’ouverture à gauche ,un gouvernement qui gére bien la France et réforme notre pays et en plus,nous sommes débarassé d’une grave tache qui à durant des années déshonné les hommes politiques

    Nicolas Sarkozy vient de démontrer qu’en s’attaquant aux problèmes de fond,les citoyens se détournent des extrèmes.

    Le PS doit s’inspirer de cette démarche pour faire la même chose avec l’extrème gauche

     


    • Dominique LIN Orange Libre 12 mars 2008 10:40

      Je ne vois pas en quoi ce commentaire répond à la problématique de la ville d’Orange.

      Sarkozy n’a rien a faire dans cette histoire, son action n’arrange pas la vie quotidienne des Français. Pire, le seul lien que je peux voir entre la Président et le Maire d’Orange, c’est une politique de façade, faisant croire à réfomes sans aller au fond des problèmes.

      Orange comme je l’ai écrit est une ville sinistrée. Lorsque je lis les commentaires racistes et xénophobes, je suis obligé de les retirer


    • mariner valley mariner valley 12 mars 2008 11:09

      Moi la question que je me pose c’est pourquoi les electeurs d’Orange continue a vote FN....................Depuis un certains temps quand meme (vote electronique ou pas). En depit des fraudes averees ou pas c’est toujours le FN qui l’emporte reste a savoir pourquoi.


    • mariner valley mariner valley 12 mars 2008 11:15

      Raison possible.

      1-Ce sont une bande raciste, je ne pense pas.

      2-En depit de son etiquette c’est qqun qui gere a peu pres correctement la ville. Car il ne faut pas oublie que les municipales sont avant tout des elections locales ou on vote pour une personne plus que pour un parti politique. (mis a part les grandes villes qui ont un reel enjeu). donc les gens continue a lui accorde leur confiance.

      Ceci dit en passant c’est un fait incontestable que le FN est une invention de la gauche miterrandienne pour affaiblir la droite de l’epoque.

       


    • Dalziel 12 mars 2008 11:12

      La rage impuissante d’un trotzko-coco, adepte de la préférence étrangère et du "métissage" culturel, est toujours quelque chose de jouissif.

      Rappelons qu’en 1995, Jacques Bompard a été le premier maire d’Orange réélu, depuis 1945 ! Que son père a été un éminent résistant, et qu’en premières noces, il a épousé une juive sépharade ! Drôle de "facho", pour sûr

      On ne lui reprochera pas, en outre, d’avoir purgé la médiathéque de "son contenu philosophique, intellectuel", puisqu’on sait de quelle "littérature" il est question...

      Allez. camarade, il faut aller demander l’asile politique à Pyongyang. Il règne là-bas une démocratie selon vos goûts.


      • Nobody knows me Nobody knows me 12 mars 2008 14:46

        il a épousé une juive sépharade

        Je tiens à vous informer que, malgré les slogans, il n’y a pas vraiment de couleur au FN et on y trouve à peu près toutes confessions ou origines : blancs, maghrébins, noirs, juifs, musulmans, ... On se demande comment les colloques se passent sans incidents. Donc votre argument bidon de Mc arthyste, il tient pas.


      • coati coati 12 mars 2008 11:42

        @ L’auteur

        Article minablissime.

         


        • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 12 mars 2008 11:54

          Il y a quand même une chose de bien à Orange, c’est que tout les travers de la mairie sont mis sur la place publique.

          Mais pourquoi ne voit-on jamais cela dans les autres villes ?

          C’est parce qu’il n’y a pas de méchants/salauds de raciste dans les autres villes et donc qu’elles sont donc bien administrées. Comme si l’étiquette politique du maire, lui donnait un blanc seing pour faire ce qu’il veut.

          A vouloir chercher la paille dans l’œil borgne du FN, on se cache volontairement les poutres qui sont dans l’œil des autres partis politique.
           


          • mfrance 12 mars 2008 11:58

            L’article qui suit mon commentaire( voir en bas), peut répondre à certaines de nos questions et surtout expliquer pourquoi Bompard n’est pas inquiété à Orange par l’UMP !

            En 2007 Le maire d’Orange a tenté officieusement de se rapprocher de Sarkozy, qui l’aurait repoussé ...officiellement bien sur !

            Résultat la liste UMP d’Orange à eu 3 candidats en quelques mois ( Mariani trop occupé à se rapprocher des cieux, Agostini trop passionné par le massage, d’ailleurs ça l’a perdu.

            Au final ils nous ont présenté un type bien, Vielfaure, mais propulsé au dernier moment et surtout inconnu des Orangeois. P’tit village !

            La victoire de Bompard lui a été servie sur un plateau par Sarko !

             
             
            PARIS, 13 sept 2007 (AFP) - Leurs piètres résultats à la présidentielle (2,23%) et aux législatives (1,2%) digérés, les villiéristes du Mouvement pour la France se fixent désormais comme objectif de renforcer leur ancrage local grâce à un accord avec l’UMP pour les prochaines municipales et les cantonales.
            Les cadres du mouvement se réunissent samedi et dimanche à Lyon pour "donner un visage définitif" à la stratégie du parti pour les mois à venir, selon le jeune secrétaire général, Guillaume Peltier.
            Loin du discours "antisystème" tenté par Philippe de Villiers au début de sa campagne présidentielle pour séduire l’électorat FN, le MPF se présente aujourd’hui comme un parti à la droite de l’UMP, indépendant de celui-ci mais le cas échéant partenaire.
            "Nous sommes la droite décomplexée qui ne cède pas", explique M. Peltier, qui veut pour le MPF une posture semblable à celle des Verts à gauche : nettement démarqué du parti majoritaire sur certains thèmes nationaux, mais allié avec lui sur le plan local.
            Participer à une liste UMP aux municipales n’oblige en rien les membres du MPF à renier leur rejet de la construction européenne, fait-il ainsi valoir. En revanche, ils peuvent très bien collaborer avec le parti de Nicolas Sarkozy pour une baisse de la fiscalité, des mesures en faveur de la petite enfance ou en matière de sécurité.
            Guillaume Peltier et le député européen Patrick Louis ont donc une série de rendez-vous avec le secrétaire national aux élections de l’UMP, Alain Marleix, avec en ligne de mire un triplement du nombre d’élus locaux MPF, "de 150 aujourd’hui à 500 demain".
            "L’idée générale, c’est qu’il y ait des alliances dès le premier tour, avec un certain nombre de candidats MPF sur les listes" menées par l’UMP, ce qui n’empêcherait pas des listes autonomes du MPF dans certaines villes, explique M. Peltier.
            Ainsi à Orange et Bollène (Vaucluse), où l’ex-FN devenu MPF Jacques Bompard et son épouse Marie-Claude devraient mener des listes, à Saint-Claude (Jura) où le maire sortant, le MPF Jean-Louis Millet, se représente, ou encore à Mamers (Sarthe) où la présidente du MPF de la Sarthe, Cécile Bayle de Jessé, pourrait mener une liste.
            Le réancrage assumé dans le camp de la droite rassure tous ceux qui au MPF s’inquiétaient du manque de clarté de Philippe de Villiers sur ce thème pendant sa campagne présidentielle, comme ses barons vendéens.
            Au soir du premier tour, Philippe de Villiers, crédité de 2,23%, avait refusé de se positionner par rapport à M. Sarkozy, avant d’appeler à voter pour le candidat UMP trois jours plus tard.
            Pour les législatives, le MPF s’était déjà inscrit dans la "majorité de droite", voire carrément dans la "majorité présidentielle" en Vendée, le fief de M. de Villiers.
            "Je me sens beaucoup mieux et on est nombreux dans ce cas", a déclaré à l’AFP un des cadres du parti, soulignant qu’une bonne partie des militants de sa région viennent de la droite classique.
            Les cadres venus de l’extrême droite ne sont pas forcément choqués par cette évolution, comme l’explique Damien Bariller, qui fut le bras droit de Bruno Mégret avant de rejoindre le MPF au printemps 2006.
            "A partir du moment où on ne sert pas de supplétif ou de faire-valoir, je n’y vois pas d’inconvénient", a-t-il indiqué à l’AFP, en rappelant que la vie municipale était "une façon pour le MPF de se frotter au concret".
            lby/so/def
             

            • Mescalina Mescalina 12 mars 2008 12:02

              Article d’une nullité affligeante.... Si Bompard ne plaisait pas, n’était pas un bon maire, il se ferait sortir et ne passerait pas haut la main avec 60% des voix. Ce que vous "dénoncez" a été plébicité par ses électeurs. On accepte et on se remet au travail pour faire mieux.

              Supposition : tous les candidats de cette ville ont fait campagne sur "il faut virer ce méchant maire FN". La prochaine fois, réfléchir à un vrai programme.

               


              • mfrance 12 mars 2008 12:09

                Concernant l’urne perdue dans la nuit de dimanche à lundi :

                Quelqu’un aurait-il plus d’info ?

                Ils y a des infos qui passent quasi inaperçues ....

                 


                • mfrance 12 mars 2008 12:21

                  Je ne vous insulte pas Monsieur " MESCALINA" fait en de même !

                  Vous n’avez pas bien lu mon article, Monsieur.

                  J’essaie simplement d’expliquer  : Quand on laisse champs libre à l’opposition, quand on organise si mal une campagne électorale et quand on se rapproche de Bompard....( et qu’en plus on ne l’ assume pas !)

                  On serre sur un plateau un 3ème mandat.

                  Une bonne partie de la population est aujourd’hui et encore pour 6 ans de plus, bien malheureuse Monsieur. 

                  Le cas Orange est beaucoup plus complexe que vous ne pouvez l’imaginer.

                   

                   


                • Dalziel 12 mars 2008 12:32

                  "Une bonne partie de la population est aujourd’hui et encore pour 6 ans de plus, bien malheureuse Monsieur. "

                  Une bonne partie ? 39 %, pas un ne plus pas un de moins.

                  Et bien, c’est comme ça, la démocratie ! Quand on a perdu, on se la coince.

                  Je me souviens encore du gros Mauroy, au soir du 10 mai 1981, commentant l’élection du Sauteur de l’Observatoire : - Les Français ont décidé... !

                  En fait, les Français, c’étaient 51,7 % d’entre eux.

                  Alors, les Orangeois ont décidé, OK ?

                  Et tu reviens nous revoir à la prochaine échéance. Ca marche pour toi ?


                • Mescalina Mescalina 12 mars 2008 12:35

                  Organisez la résistance cher monsieur. En aucun cas je vous insulte, je donne une opinion sur votre "dépêche" : elle est nulle.


                • mariner valley mariner valley 12 mars 2008 12:31

                  Elle ne doit pas etre si malheureuse que ca puisqu’il a ete re-elu. C’est qu’il convient a une majorite.

                  Ce n’est pas parce que vous n’etes pas de son camp et moi non plus d’ailleurs qu’il faut generaliser votre deception a toute une population que vous ne representez pas.

                   


                  • LE CHAT LE CHAT 12 mars 2008 12:41

                    Nous sommes tous les trois républicains.

                     

                    argument nullisimme ! le Fn n’est pas royaliste et le ex Fn non plus ! il se présente à une élection comme tout le monde et s’il est encore réélu , c’est que ses administrés sont contents de lui ! il y a de bons maires de droite comme de gauche , c’est un scrutin LOCAL  !


                    • brieli67 12 mars 2008 17:08

                      et TOI un bon Facho.....

                      rien qu’à ton argumentation !


                    • manusan 13 mars 2008 00:23

                      je suis d’ac avec vous le Chat.

                      60% de vote à cause des machine à voter, argument à vomir, je comprend même pas comment vous avez réussi à publier un truc comme ça.

                      Si les électeurs veulent garder leur maire, faut se faire à l’idée, c’est le jeu démocratique, faut pas venir chialer quand on ait pas aimer.

                      Des électeurs votent extréme droite comme d’autres votent extréme gauche, vous pouvez les traiter de débiles mentaux, je crois surtout que la plupart n’ont trouvé que ça pour se faire entendre.

                       


                    • lisca lisca 23 mars 2008 11:06

                      Il faut quand même se pencher sur le problème des machines à voter. Un million sept cent mille Français ont voté par ce moyen à a dernière élection présidentielle, sur des machines qui ont été rejetées en Irlande après un ou deux scandales. Je ne crois pas, dans le cas d’Orange, qu’il y ait eu manipulation car le maire y est extrêmement populaire puisque tout se passe bien sous sa gestion, mais il faudrait que les opposants apportent leurs arguments fondés s’ils ont un doute sur la fiabiité des machines. Les machines sont en effet très faciles à truquer. Les cartes mémoire peuvent intégrer un programme préalable au vote qui permet la modification des données. Pour que cela soit possible, il faut une collusion entre les hommes politiques ou partis intéressés à gagner et la société informatique qui fournit la machine, la programme et la révise.

                      Je vous renvoie à cette vidéo sur une enquête citoyenne :

                      http://www.reopen911.info/11-septembre/hacking-democracy-la-democratie-piratee/#more-342

                       


                    • maxim maxim 12 mars 2008 13:07

                      je suis un peu surpris par l’article ..

                      notamment en ce qui concerne les doutes émis quand à la crédibilité des 61% favorables exprimés au crédit de Bompart ....

                      des machine à voter il y en a eu dans d’autres municipalités sans que leur efficacité et leur impartialité soit mise en doute ..

                      evidemment on peut toujours avancer qu’il peut y avoir magouille ,mais je pense que toutes les précautions et les verifications on été faites ,sinon en cas de doute ,elles auraient été retirées illico presto ....

                      ne serait ce pas surtout de la part de l’auteur de l’amertume ou du dépit ?

                      le Fn est un parti comme un autre en ce qui concerne sa légitimité ,et lui donne sa voix qui a envie de lui donner ,ç’est tout bonnement de la démocratie ....

                      aux adversaires ,voulant remporter à leur tour la municipalité de faire preuve de plus d’imagination pour proposer un programme succeptible de faire l’unanimité .....

                      vox populi ,vox dei ,

                      il faut être beau joueur .

                       


                      • MarcDS MarcDS 12 mars 2008 16:30

                        Attention tout de même à ne pas faire aveuglément confiance aux machines à voter. Le contrôle démocratique glisse des citoyens vers les informaticiens et les possibilités de manipulation ont déjà été démontrées. Quand vous écrivez "des machine à voter il y en a eu dans d’autres municipalités sans que leur efficacité et leur impartialité soit mise en doute", vous me semblez un peu trop enclin à vous reposer sur des machines sans vous poser la question de savoir quelles sont les règles à suivre pour éviter les fraudes et surtout, comment elles sont appliquées. Vous seriez sans doute surpris des réponses à ces questions !


                      • mariner valley mariner valley 12 mars 2008 13:30

                        Paris, ou une bonne partie de gens comme vous sont arrives pour y trouver du boulot et sont partis de leur trous paumes et qui se croient maintenant les gens les plus civilises de la Planete.

                        N’oublions pas d’ou l’on vient on ne sait jamais vous serez peut-etre amener a y repartir.

                         


                      • haddock 12 mars 2008 13:36

                        Julien Larsen de Paris ,

                         

                        M’ autorisez-vous à vous traiter de grand con ?


                      • LE CHAT LE CHAT 12 mars 2008 13:56

                        @Haddock

                         

                        et y’a des parisiens qui s’etonnent que personne peut les blairer quand ils arrivent avec leurs grands airs !


                      • mariner valley mariner valley 12 mars 2008 14:06

                        attention LE CHAT ces gens ne sont pas des Parisiens, se sont des petites merdes

                        Les Parisiens (qui ont toujours ete de Paris, ne et vecu dans la capitale ) sont generalement plus sociables que des petits cons petant plus haut que leur cul....debarques pour la plupart de leur campagne.


                      • haddock 12 mars 2008 14:48

                        Salut Le Chat et les autres ,

                         

                        Pas plus longtemps que hier matin j’ ai fait une ballade à Avignon , dans les petites ruelles du centre ville , j’ ai vu de magnifiques maisons avec cour intérieure , pavées , des palmiers d’ornements , je parle même pas du Palais des Papes dont la restauration est en voie d’ achèvement , le Rocher des Doms et son esplanade , les points de vues sur le Rhone , l’ ile de la Barthelasse , faut être le vrai grand con pour dire ce qu’ a dit cet âne .

                         

                        Pour autant je ne pense pas que les Parisiens soient tous comme lui .


                      • haddock 12 mars 2008 14:51

                        l’ a raison Cambronne , Orange il y a quarante ans en arrière avait plus l’ air d’ un taudis que d’ une ville bien entretenue .


                      • mariner valley mariner valley 12 mars 2008 14:52

                        moi non plus et heureuseument c’est juste une observation personnelle que des personnes comme lui sont (me concernant) jamais issus de Paris meme.


                      • Nobody knows me Nobody knows me 12 mars 2008 14:53

                        Je dirais bien "Don’t feed the troll" mais c’est plus fort que moi aussi.

                        Dîtes-moi Julien, ça vous dirait de venir une dernière fois dans nos trous paumés et de d’aller vous faire foutre par le premier taureau venu ? Vous savez ces grosses bêtes cornues qu’on voit au salon de l’agriculture ?

                        C’est vous le plouc, mon pauvre. Si Molière était vivant, il vous taillerait un petit costard de courtisan vaniteux et pédant. On rigolerait bien.


                      • Nobody knows me Nobody knows me 12 mars 2008 14:55

                        En fait, j’ai réfléchi. Restez sur Paris plutôt Julien. On essaye de limiter le nombre de connards en province et c’est déjà très difficile.


                      • A. Nonyme Trash Titi 12 mars 2008 14:57

                        Paris ? Paris... mmmm. Ah ouais, la grande ville où ça pue. Le trou du cul de la France en somme...


                      • A. Nonyme Trash Titi 12 mars 2008 15:11

                        Orange ? C’est pas une ville tenue par le Modem ? C’est balot !


                      • LE CHAT LE CHAT 12 mars 2008 15:20

                        @haddock

                         le vaucluse c’est super . J’étais à Monteux et Sorgues le mois dernier en visite chez des fournisseurs ,

                        j’adore la vue sur le Ventoux !


                      • LE CHAT LE CHAT 12 mars 2008 15:23

                        @TRASH TITI

                         

                        ben non , Orange c’est une marque de portableu !


                      • A. Nonyme Trash Titi 12 mars 2008 15:41

                        Suis-je bête !


                      • haddock 12 mars 2008 16:01

                        Le Chat ,

                         

                        Le Ventoux je le vois en regardant par la fenêtre . Le mois dernier il était couvert de neige , on est allé au sommet ballader dans la neige , les gens faisaient du ski , les petits de la luge , et ensuite manger au chalet Liotard ( pas sûr de l’ ortho ) pour rentrer à la maison pas plus que une demie heure .

                         

                        Sinon , en vélo je vais vers Vacqueyras , Beaumes de Venise , Gigondas sur les toutes petites routes entre les vignes . Quand il fait soleil c ’est magnifique . Je suis juste à côté de Carpentras .

                         

                        Mais bon , l’ autre dimanche on s’ est baladé à Saint-Chamas , belle région également .

                         


                      • LE CHAT LE CHAT 12 mars 2008 16:24

                        @ HADDOCK

                        Vacqueyras , Beaumes de Venise , Gigondas

                         je bois tes paroles ! ça me fais penser que j’ai encore en chateauneuf blanc et un rasteau en stock .....

                         


                      • maxim maxim 12 mars 2008 17:50

                        salut mon pote le Chat ...

                        je parcours à nouveau le site et je vois que les Parisiens se font chahuter ???

                        non tous les Parigots ne sont pas cons ,la preuve je suis né à Paris et pas con ,

                        né seulement par accident pendant la guerre ....dans le 14eme arrondissement ,allant de temps en temps à la capitale par obligation ....

                        mais il me faut la nature ,l’air respirable ,le sentiment de liberté ,et le soir pouvoir se ballader dehors ,pisser dans la nature ( c’est un plaisir qui devient rare ) pas pour moi ,j’habite en lisière de forêt ,mais Fontainebleau est humide et pas très chaud ...

                        j’aime particulièrement l’ambiance du Midi ,et la météo aussi .... ( et puis il y tellement de belles nanas ....).

                        ayant un peu résidé a Sausset les pins,à la Ciotat ,à Rognac ,ainsi qu’à Mandelieu et ayant envisagé un moment resider dans le midi ( d’ailleurs ma femme est méditerranéenne )

                        je ne dis pas qu’un jour ,je n’y reviendrai pas pour terminer mes vieux jours .....

                        je confirme encore .....non tous les parigots ne sont pas cons


                      • mariner valley mariner valley 12 mars 2008 18:46

                        heureusement qu’ils ne sont pas tous cons ca serait invivable.


                      • LE CHAT LE CHAT 13 mars 2008 10:59

                        @ maxim

                         

                         je le sais bien qu’il y de vrais parisiens sympas , et en rigolerait moins agoravox sans Calmos et toi pour chauffer la salle !

                         

                        ceux que je vise sont les petits cons de bobos de merde qui se croient arrivés et prennent le reste du pays pour un ramassis de ploucs ! c’est pas par ici qu’il peuvent exhiber leur maillot du PSG 

                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès