Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Un jugement qui annonce un état totalitaire

Un jugement qui annonce un état totalitaire

On pourrait s’étonner qu’en France où la Constitution prévoit le droit pour chacun d’obtenir un emploi, il y ait autant de chomeurs. C’est sans compter sur ceux qui nous gouvernent et ont d’autres préoccupations que de satisfaire les besoins de la population.

Pour y parvenir, ils utilisent les mêmes moyens qui ont fait tant de ravages en d’autres temps, d’autres lieux et d’autres latitudes.

Ce qui serait apparu trop cynique si on avait aboli le droit constitutionnel d’obtenir un emploi, issu du Comité National de la Résistance, passe inaperçu si on criminalise ceux qui revendiquent ce droit.

Accusation grave dont j’ai parfaitement conscience.

C’est aussi pour cette raison que j’ai attendu d’avoir sous les yeux le texte du jugement qui m’a condamné avant de proférer une telle accusation.

Pour ceux qui veulent avoir accès au jugement, c’est à cette adresse : http://jcbouthemy.blogspot.com/

La confirmation de ce que peut donner un jugement lorsque la justice se met au service du pouvoir pour étouffer toute revendication concernant un droit constitutionnel fondamental. Il s’agit du droit d’obtenir un emploi inscrit à l’alinéa 5 du Préambule de la Constitution.

Les dictatures ont toujours réussi à condamner ceux qui ne faisaient que revendiquer leurs droits, en s’appuyant sur des mensonges proférés par des accusateurs qui présentent toutes les apparences d’indépendance et de moralité indiscutables. Ce qui permet au pouvoir en place de jouer les Ponce Pilate.

Dans le cas présent, c’est l’ANPE devenue Pole Emploi qui assume ce rôle. Incapable de proposer des emplois aux chomeurs, elle est d’autant plus encline à pourchasser ceux qui remettent en cause, même indirectement, une institution qui ne peut que reconnaitre son impuissance face au fléau du chomage.

Il est quasiment certain qu’au niveau de l’ANPE de Fougères, on n’a fait qu’appliquer les directives venues de la direction centrale qui était la seule à disposer de toutes les informations concernant la loi, la situation juridique des locaux mais aussi les intentions du pouvoir en place.

Quoi de plus efficace que d’utiliser des gens de bonne foi pour faire un mauvais coup !!!

Lorsque la directrice du site de Fougères a porté plainte au commissariat local, on ne peut douter de sa bonne volonté. Je vais faire intervenir les services techniques de la ville de Fougères pour effacer cette inscription mais je devais d’abord déposer plainte pour qu’ils interviennent . Et toujours sur le PV du 9 octobre 2008 portant sur Dégradation par inscription sur un batiment public, Nous n’avons pas l’intention de nous constituer partie civile…

Le piège se referme. Que ce soit au niveau de l’ANPE local ou de la police, tout le monde est convaincu que les locaux où travaillent les agents de l’ANPE sont des locaux publics. Et les services du Procureur vont s’accrocher à ces informations pour valider la plainte et mettre en mouvement le processus qui ne peut aboutir qu’à ma condamnation.

 Un processus qui aurait du s’arrêter lorsque j’ai fourni les preuves de la manipulation…Encore faudrait-il que la justice fasse preuve de courage !!!

Rien que de très banal en somme mais qui a pour résultat de perpétuer le fait que des millions de citoyens ne peuvent bénéficier d’un droit constitutionnel fondamental. 

Dans la mesure où la Constitution forme un tout dans lequel chaque élément est indispensable pour la survie de l’ensemble, nous pouvons craindre que lorsqu’un seul droit est supprimé c’est la société toute entière qui est menacée.



Sur le même thème

De quelques réflexions d'un déserteur du marché du travail ou les aventures de super super au travail pour la croissance à travers les siècles
Discours du Président Vladimir Poutine sur l’intégration de la Crimée à la Fédération de Russie
Euro-fascisation : faire l’autruche ou affronter ? par Georges Gastaud
A grand pouvoir...
Le rapport du CIDE sur les réseaux pédocriminels en France et ailleurs


Réactions à cet article

    • Par TOUSENSEMBLE retraité FRONT DE GAUCHE EX DP sante social (---.---.---.179) 16 mars 2012 10:15
      TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

      sarko.goebbels-buisson

      LE BOUFFON MEGAMENTEUR ET HYPER LACHE

      il s’est enfui 10 minutes avanr l arrivée des métallos au siège de son parti....L UMP...ujnion des magouilleurs parisens.

      DONNANT L ORDRE DE GAZER LES SYNDICALISTES FO...CFDT ET CGT

      BIEN SUR IL N Y AVAIT QUE LA CGT...DIT MEGAMENTEUR...POV TYPE

    • Par jcbouthemy (---.---.---.193) 14 mars 2012 12:17
      jcbouthemy

      Ce qui me fait évoquer un totalitarisme c’est lorsque le pouvoir instrumentalise une administration pour faire taire la revendication d’un droit fondamental.

  • Par hacheii (---.---.---.112) 14 mars 2012 11:52

    Il est inscrit dans la constitution qu’on a « le droit de travailler »
    .
    Mais en pratique avec l’immigration il n’y a plus de travail, et on ne peut pas travailler pour son propre compte, construire sa maison par exemple sans payer des taxes et des impôts, il faut bien payer tous ces fonctionnaires ......

    • Par jcbouthemy (---.---.---.193) 14 mars 2012 12:13
      jcbouthemy

      Les causes du chomage sont multiples et chacun va accuser l’immigré, le fonctionnaire, les taxes...
      Il s’agit surtout d’une volonté politique de maintenir un taux de chomage élevé. Une situation qui perdure grace à la dispersion des réactions face à ce problème où chacun accuse l’autre d’en être la cause.

    • Par TOUSENSEMBLE retraité FRONT DE GAUCHE EX DP sante social (---.---.---.179) 17 mars 2012 18:54
      TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

      HACHEI@

      C EST DU N IMPORTE QUOI

      DITES COMME LE PEN ET LE BOUFFON DE L ELYSEE :

       il ya 10% de la population active fonctionnaire et NON 30%

      attaquez vous aux vrais problemes 1 president 36 ministres...600 deputes..400 senateurs...chacun coute 17 MILLIONS D EUROS PAR AN..

      36000 MAIRES ET 620000 CONSEILLERS

      cela coute plus cher...quand vous n’aurez plus le service publique hospitalier...dans un avenir proche sarko et l ump les mafieux ont tout préparé...vous aurez a atendre 2 ans ans pour etre opérés si vous bn’avez pas du fric a donner sous la table...................

  • Par hacheii (---.---.---.112) 14 mars 2012 12:00

    C’est intéressant, vous devriez faire un résumé en commentaire ...

  • Par hacheii (---.---.---.112) 14 mars 2012 12:07

    Combien à payer pour un graffiti : « Article 5 : DROIT A LEMPLOI » sur les murs de pole emploi
    .
    1000 euros et quelques ? Pour un chômeur,  smiley .... !!

    • Par jcbouthemy (---.---.---.193) 14 mars 2012 18:10
      jcbouthemy

      D’une part il y a le texte de la Constitution qui dit que « Chacun a le droit d’obtenir un emploi ». Le dictionnaire donne comme définition du terme Obtenir :Parvenir à se faire accorder ce que l’on désire
      D’autre part Il y a un arrêt du Conseil d’Etat du 26 juin 1959 qui énonce que « Les principes généraux du droit, résultant notamment du Préambule de la Constitution, s’impose à toute autorité réglementaire, même en l’absence de dispositions législatives ».

      A partir de ces éléments, un cerveau normalement constitué aboutit aux mêmes conclusions que les miennes.

  • Par easy (---.---.---.174) 14 mars 2012 23:37
    easy


    Au fond, toute votre réclamation porte sur le « droit d’obtenir un emploi »

    Le dictionnaire donne comme définition du terme Obtenir :Parvenir à se faire accorder ce que l’on désire

    PARVENIR, Jean Claude, PARVENIR

    Chacun a le droit de parvenir au sommet du Mont Blanc
    Chacun a le droit de parvenir à devenir milliardaire (hélas)
    Chacun a le droit de parvenir à se faire accorder un baiser, une indulgence, un pardon, un visa, un permis de conduire, un sourire, un permis de chasse, un congé exceptionnel, une remise sur le prix affiché, un délai supplémentaire, un coup de pied au cul, un prix d’ami, un piano, la main d’une damoiselle.

    Ah non, plus une damoiselle, ça c’est interdit désormais.



    Figurez-vous, Jean-Claude, qu’il a existé des endroits et des époques où des gens n’avaient pas le droit d’obtenir un emploi, un logement, une carte de rationnement, un enseignement scolaire, la main d’une Blanche, l’accès à l’avant d’un bus....

    Depuis, les discriminations sont devenues plus rares (il y en a tout de même encore). Mais pour ce qui vous concerne, vous avez le droit d’obtenir un MBA à Harvard, un appartement sur l’avenue Foch, treize Rolls rouges, la main de Caroline de Monaco et, si vous y tenez aussi, un emploi.


    Cela dit, il faut reconnaître que cette terminologie aura abusé bien des naïfs.
    Et je vais vous dire ce qui m’épate le plus dans votre histoire.
    C’est que depuis toutes ces années que vous avez passées à brandir ce « droit d’obtenir » dans tous les tribunaux de France et de Navarre, il ne s’est jamais trouvé personne d’assez sûr du sens de cette expression pour vous éclairer et vous remettre ainsi sur les rails.






    Un mot sur le droit au logement qui est une autre affaire mais avec une terminologie similaire.
    Pendant longtemps ce droit au logement valait ce que vaut le droit d’obtenir un permis de construire ou un emploi. On avait de droit d’obtenir un logement, il fallait en payer le loyer, avoir des revenus suffisants, déposer une garantie etc.mais personne n’était tenu de nous en accorder un.


    Plus récemment, le droit au logement est passé « opposable »

    Et cela parce que le Chef d’Etat s’est engagé à construire en nombre suffisant et que l’Etat se posait donc en pourvoyeur absolu. 

    L’Etat ayant fait la promesse de construire en quantité suffisante, il se retrouve OBLIGE de fournir le logement (à ceux qui peuvent en payer le loyer). 

    Or même sur ce sujet où l’Etat a une obligation de fournir, il est très loin de satisfaire la demande. Mais pour l’instant il parvient à s’en tirer en Justice en usant de l’astuce « Oui, je suis obligé mais pas à la minute kanmême »



    Ah, le français est une langue merveilleuse pour ceux qui savent bien s’en servir !
    (Le persan aussi)

  • Par jcbouthemy (---.---.---.193) 15 mars 2012 08:06
    jcbouthemy

    Dans la définition que donne le dictionnaire du terme OBTENIR, vous êtes resté bloqué sur le mot « parvenir » ...
    Cela aurait été utile de lire les autres mots qui définissent le terme OBTENIR : parvenir à se faire accorder ce que l’on désire.
    Cela aurait évité toutes ces digressions sur le sens de parvenir...

  • Par robin (---.---.---.1) 15 mars 2012 08:35

    Pôle Emploi est un des rares organismes qui est censé travailler à sa propre perte (moisn il y a de chômeurs, plus Pôle Emploi scie la branche sur laquelle il est assis) ce qui explique sa non motivation (pour ne pas dire plus) à trouver des emplois aux chômeurs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès







Partenaires