Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Un petit village grogne contre Jean Todt

Un petit village grogne contre Jean Todt

Liberté, Egalité, Fraternité, voici notre devise en France. Est-ce vraiment appliqué ? Nul ne doute que beaucoup de lecteurs savent déjà que cette devise est loin d’être appliquée à l’échelle de notre état.
Mais lorsque ces inégalités se passent devant votre porte dans un village de 800 âmes, la révolte monte.

En effet, il y a un peu plus d’une dizaine d’années maintenant, une star internationale de l’automobile est venue s’installer dans une petite commune à 60 km de Paris : LE GUE DE LONGROI.

A partir de ce moment, la commune a commencé à perdre les pieds. Rachat de la salle des fêtes par la star locale pour en faire un musée privé (essentiellement pour assurer sa tranquillité lors de ses venues). Agrandissement de son domaine par le rachat des habitations autour de chez lui, construction de plots (par la Municipalité) pour sécuriser les abords de chez Mr Jean Todt alors que la sécurité de nos enfants est loin d’être assurée à l’école primaire et maternelle (pas de trottoir, pas de passage piéton,....), autorisation de ravalement de façade complètement hors norme avec le reste du village. Il va jusqu’à repeindre le panneau du départ d’une route touristique (La route du blé) pour qu’il ne dénature pas avec son ravalement. La Mairie fait retirer les tuiles du lavoir, face au domaine de Mr Todt, pour que les jeunes du village qui s’y regroupe le soir ne puissent plus venir, et ainsi ne plus perturber la tranquillité. On ne fait pas réparer un pont en bois dans un chemin de balade qui longe la propriété de Mr Todt pour qu’il ne soit pas importuné,....... toutes ces décisions étant prises unilatéralement par le Maire de la commune.
 
A plusieurs reprises, les Longroisiens ont pris contact avec la Mairie pour que ces passes-droit cessent. Que nenni, Le Maire persiste et signe : "Jean Todt est un citoyen comme les autres, je n’en fais pas plus". Il oublie sûrement cet article de presse datant de 2005 ou Mr le Maire se vantait d’être invité en VIP sur les circuits de F1 et à Maranello. Il accuse les habitants de sa commune d’être jaloux de Jean Todt et de ne pas l’aimer parce qu’il représente le capital.
 
Aujourd’hui, les Longroisiens n’en peuvent plus, ils veulent que l’égalité entre citoyens revienne au coeur du village. Ils n’ont, pour 99 % des habitants, jamais rencontré la star de l’automobile qui ne souhaite apparemment pas se mélanger au peuple et faire connaissance avec ses voisins.
 
Les habitants du Gué de Longroi (28) ne souhaitent qu’une chose : rétablir l’équilibre et "l’égalité" dans leur village.
Vous pouvez suivre les débats sur le forum d’expression libre du gué de Longroi :
http://guedelongroi.exprimetoi.net
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • kelticlago kelticlago 13 novembre 2009 12:14

    Depuis quand M. Todt est-il là ? quelques années.... merci de plus de précisions.
    N’y a-t-il pas de conseil municipal là-bas ?
    Le droit est-il bafoué ? si oui, qu’est-il fait contre cela ?
    Les prochaines élections arriveront bien un jour.....


    • longroisien 13 novembre 2009 14:23

      il est là depuis environ 10 ans.
      il y a bien un conseil municipal qui commence tout juste a se rendre compte de ce qui se passe a la vue du levier de bouclier des habitants de la commune
      pour le droit, plusieurs courrier partis au prefet d’eure et loir, toujours en attente d’action
      pour les prochaines élections .................


    • Fergus Fergus 13 novembre 2009 13:23

      Qu’on se le dise : le maire de Longroi n’en fait pas plus pour Todt que... Sarkozy pour Clavier.

      Comme Chouchou, ce brave homme, ceint de son écharpe, doit affirmer haut et fort que Todt étant un citoyen comme un autre, le maire se doit ne pas en faire moins que pour ses autres administrés.

      Chez Clavier cela s’est traduit par la mobilisation d’une quinzaine de flics durant des mois (ce qui, comme chacun sait, se pratique tous les jours sur le territoire national chez le quidam Lambda). A Longroi, cela prend d’autres formes, mais l’esprit est le même.

      Dommage qu’il n’y ait plus de fermes (ou si peu) dans le coin pour s’armer de fourches en vue de la Jacquerie ! 

      Encore un point : que fait le Conseil municipal pour s’opposer au maire ? Est-il complice ? Est-il acheté ? 


      • norbert gabriel norbert gabriel 13 novembre 2009 15:44

        on vote bien de temps en temps dans ce coin ?? alors ???


        • longroisien 13 novembre 2009 16:03

          espérons juste que l’on vote plus rapidement qu’ailleurs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


        • longroisien 13 novembre 2009 16:52

          si vous voulez encore plus d’infos vous pouvez lire l’article suivant (paru dans la république du centre ) :

          article la rép du 31/10


          bonne lecture


          • Dominique TONIN dume 13 novembre 2009 18:03

            Pour sûr, c’est pas en Corse qu’il ferait le beau !
            Voyez, ces gars là (séguela) croient, à l’instar de SARKO ,que le simple fait d’avoir une montre à 45 000 € au poignée, donne tous les droits ! Partiellement, OUI, pour certains, pour les autres, faut voir !
            He ! c’est vrai, aux municipales, virez moi ce maire, eh puis c’est tout !


            • pierrot123 13 novembre 2009 18:29

              Virez-le aux prochaines élections !


              • goc goc 13 novembre 2009 18:36

                mon pauvre auteur

                c’est pas de chances !!
                Maintenant que votre administré est devenu le patron de la FIA, vous allez avoir encore plus de mal à espérer un minimum d’egalités entre les concitoyens.

                Surtout que l’état français voudrait avoir son Grand Prix, alors ce n’est pas le moment de faire des misères au patron du sport automobile mondial

                désolé !!!


                • Ali 13 novembre 2009 19:22

                  vous versez dans l’antisémitisme au Gué de Longroi !! lol


                  • longroisien 13 novembre 2009 20:41

                    Je vois pas le rapport avec le sujet !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                  • zarch 13 novembre 2009 20:00

                    Les riches mal élevés vous pourrissent la vie et la campagne , rendez- le leurs .
                     Un bon épandage d’engrais bio type « marc de raisin » autour de sa propriété , justement le week-end où monsieur déboule ( il aime le monde rural ? il ne pourra qu’apprécier).

                     Samedi soir , fête du village- en l’honneur du maire- , sono-musette à fond la caisse ...
                     Le dimanche , coupez du bois à la tronçoneuse ( faut bien se chauffer) .
                    Et puis il y aussi le carnaval , avec des pétards .
                    Bref , ne vous laissez pas faire .


                    • Lemaïsjekiff Nestor 13 novembre 2009 21:15

                      Bonsoir Zarch,

                      Je t’aime bien toi !

                      Odeur de lisier, et une bonne vieille Mc Culloch ou dolmar, c’est du bon ça, il y a rien de tel, le dimanche matin dès le lever du jour, ça sent la campagne, la vie, ça réveillera le coq, enfin le Tod  ! 



                    • zarch 13 novembre 2009 22:50

                      Bonsoir Nestor , merci du compliment .
                      Nous les bouseux , on a encore du chien , parfois .
                       Et quoi de plus excitant pour un bon chien qu’un coq citadin tout tendre ?


                    • ZOULOU 6 13 novembre 2009 20:21

                      Rien de nouveau sous le soleil ! A-t-on oublié La Fontaine : « Selon que vous serez puissant ou misérable... ». Et au moins, Jean TODT est Français. Que dire des passe-droits dont profitent des princes arabes qui se sont fait construire, aux frais du contribuable français, des bretelles d’autoroute pour desservir leurs propriétés ? C’était à l’époque de Mitterrand !!!


                      • Jean-Jean Valjeanjean 13 novembre 2009 20:39

                        Puisque nous sommes encore un peu en démocratie
                        Et que le traité de Barcelone garanti la libre circulation des capitaux, des services, des biens et en fin de liste, des personnes
                        Rien n’interdit aux habitants d’organiser des randonnées festives sur le parcours de leur choix
                        Rien n’interdit aux habitants d’organiser des pique-niques festifs et joyeux
                        Toujours dans le respect de la propriété d’autrui
                        Mais peut-être dans un espace public jouxtant les frontières du domaine de m’sieur vot’ bon maître
                        Dans un monde devenu libéral à 97% le lobbying est l’arme démocratique la plus usitée pour se faire entendre, sinon respecter


                        • kalon kalon 14 novembre 2009 00:16

                          Ben, appelez moi dés que le maire s’en va, cette propriété va devenir une bonne affaire ! smiley


                          • Manfred Manfred 14 novembre 2009 01:34

                            Et bien c’est simple, vous savez pour qui voter aux prochaines élections municipales, il va falloir être un peu patient.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès