Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Une initiative pour mieux “Vivre ensemble sur le Net”

Une initiative pour mieux “Vivre ensemble sur le Net”

Une charte “néthique”, une après-midi de débat le samedi 10 mars, un site Web : un flot d’initiatives bienvenues dans cette période où citoyens et blogueurs se côtoient dans un nouvel art de vivre entre échanges constructifs et juxtaposition indifférente.

La vie sur le Net ressemble de plus en plus à notre vie. Parole vraie ou bal masqué, l’échange ou bien le choc des arguments ou des egos. On trouve de tout sur le Net et plus encore sur cette nouvelle place du village qu’on appelle depuis peu la “blogosphère”.

Mais ce média est un fameux démultiplicateur. Pour y vivre ensemble ou pour éviter les autres ? Rapprochement avec celui qui est loin ou ignorance de celui que l’on côtoie. Dialogue ou narcissisme exacerbé ? Au fait, qui parle dans le poste ? Ai-je confiance ou bien suis-je manipulé ?... Ou bien les deux à la fois. Et réciproquement, suis-je digne de confiance, mes informations sont-elles fiables et étayées ? Optimisation de l’information ou gavage et info-pollution ?

Si à l’échelle individuelle, il est salutaire de se fixer des principes pour une véritable “diététique de l’information” comme le dit Joël de Rosnay, le “Vivre ensemble” lui réclame des règles de conduite, évidentes parfois, qui font du bien à être rappelées :

• Un principe fondamental : pensez à ceux qui vous lisent ;
• Tout message publié demeure sous l’entière responsabilité de son auteur ;
Respectez les droits d’auteurs, le droit à l’image ;
• Vérifiez la source des informations que vous postez afin d’éviter la désinformation et les rumeurs, citez vos références ;
• S’il ne fallait retenir qu’une règle : ce que vous ne feriez pas lors d’une conversation réelle face à votre correspondant, ne prenez pas Internet comme bouclier pour le faire. À cette notion de courtoisie et de respect de l’autre viennent ensuite se greffer des règles supplémentaires relatives aux spécificités de chaque média.
Toutes ces règles d’usage sont répertoriées sur le wiki.nethique. C’est tout le mérite des “Humains associés” d’avoir proposé d’élaborer “La charte néthique” appuyée sur une démarche participative. “Elle propose une sensibilisation aux principes établis par la communauté pour mieux vivre ensemble sur le Net ainsi qu’aux aspects juridiques”.

La “néthique” est au centre d’un après-midi d’échanges organisés avec les Humains associés au Carrefour numérique (Médiathèque de la Cité des sciences à Paris) le samedi 10 mars 2007 de 14h30 à 18h15.

Une éthique sur le Net : Qu’est-ce que la néthique ?
Comment être un internaute-citoyen responsable ?
Avec Carlo Revelli (Cocréateur d’AgoraVox), Thierry Crouzet (Auteur du livre "Le 5e pouvoir"), Thierry Maillet (Auteur du livre "Génération Participation"), Julien Pain (Reporters sans frontières) et ... vous sur place à la Villette ou ... en ligne.
Et pour rapprocher ce questionnement de notre période électorale où citoyens sur le Web confrontent leurs points de vue, un second débat rassemble des représentants des trois principaux candidats des partis démocratiques.

Sont prévus une diffusion audio en direct du colloque sur le blog "La Vie du Carrefour Numérique" et sur l’île Verte dans Second Life. Les internautes peuvent poser des questions en temps réel sur le blog et dans Second Life, dont une sélection est transmise à la salle.


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Guil (---.---.203.7) 8 mars 2007 19:00

    Oui bah c’est la vieille nétiquette vaguement dépoussiérée quoi, c’est (presque) aussi vieux qu’Internet, rien de bien nouveau...


    • Jean (---.---.72.158) 9 mars 2007 00:20

      Et personnellement, la nethetique , je n’en veux pas plus qu’avant...


      • agnès (---.---.60.179) 9 mars 2007 12:48

        je ne suis pas du tout d’accord avec vous. Déjà il y a des millions de nouveaux arrivants sur le net, des jeunes, qui ne connaissent pas du tout la nétiquette. Au moment même ou explosent les blogs, les communautés, les chats, les mondes persistants et j’en passe. Deuxio, je trouve que les commentaires qui ne suivent pas un minimum d’éthique nous font perdre du temps. Parfois la pollution est telle (selon mes critères) que je renonce à lire les comments. Donc ça détruit le dialogue (constructif, pas la polémique). Je trouve au contraire qu’on a jamais plus eu besoin d’une telle charte de bien vivre ensemble. En plus d’après ce que je comprends, elle est proposée aussi sous forme de Wiki, donc tout le monde peut y participer et l’améliorer. Cqfd.


        • David Wynot (---.---.200.121) 21 mars 2007 11:43

          L’instruction civique est enseignée chaque année et ce n’est jamais assez d’ailleurs pour former des citoyens qui ne soient pas seulement des consommateurs. La Netethique, c’est la meme chose avec les 10% d’entrants supplémentaires par an sur le web. Les vieux croutons qui ont connu « personnellement » Vinton Cerf ou Berneer Lee n’ont qu’à zapper en souriant et laisser la place aux jeunes avides d’apprendre. David

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès