• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Une rime à la con

Une rime à la con

Partie de belote tragique

Le grand combat des seconds !

Fin observateur décalé de la chose politique, je regarde, amusé, les agitations de nos joyeux drilles pour prétendre au poste suprême. Il y aurait de quoi s’étrangler de rire si tout cela ne nous conduisait à la catastrophe intégrale sans rien changer, de fait, à cette République au bout du rouleau. Mais tous ces caciques ne peuvent penser en dehors de leur fameuse logique d’appareil, ignorant sans doute que les leurs sont, eux aussi, sujets à l’obsolescence programmée.

Mais revenons à nos moutons. Ceux qui, en troupeau, vont se disputer, sauf erreur de ma part, la seconde place, ont un curieux point commun : une terminaison qui précise à tous, que depuis belle lurette, partis et institutions nous ont toujours pris pour des cons. Cette fois, le hasard, ou bien la nécessité, nous a mis devant le choix cornélien d’une joyeuse bande de joueurs de belote.

Fillon, Mélenchon, Hamon et Macron, l’un d’eux fera belote et rebelote mais laissera le dix de der à dame Marine qui se la joue discrète pendant que les uns et les autres donnent dans la surenchère, l’excès, le poker menteur tout en glissant quelques cartes biseautées dans leur manche. Ils porteront la lourde responsabilité d’avoir fermé les yeux, de s’être montés du col pour passer devant le petit copain en oubliant l'essentiel.

Mais pourquoi diable cette rime qui ne rime à rien d’ailleurs ? Que vient nous apprendre cette finale en ON qui s’impose à nous ?Ces quatre paons qui roulent des épaules et de la queue pour faire les beaux sur les panneaux électoraux pourraient nous amener à croire que c’est là l’origine de cette incroyable coïncidence. Mais on se trompe puisque, comme en politique, il ne faut pas se fier à ce qu’on nous donne à voir : « paon » ne se prononce pas comme il devrait ! Curieusement cette confusion nous ramène à celle qui va tirer la fève au final car son nom dispose de la même caractéristique …

La confusion, c’est bien là la clef du mystère et de la concordance des sons. Ils avancent tous masqués, se disent ce qu’ils ne sont pas, affirment ce qu’ils ne feront pas, prétendent ce qu’ils ne pensent pas. Au jeu de dupes, les querelles prochaines vont encore faire gonfler les rangs de la dame qui nous promet un naufrage collectif. Son prénom est d’ailleurs lui aussi une belle illusion : l’embarquement tournera au drame et au fiasco.

Mais ceci est une autre histoire que nous aurons bien l’occasion de subir puisque tout est organisé par ces quatre-là pour aboutir à la grande catastrophe. La division, une autre rime qui leur convient bien est têtue. Partager un gâteau en quatre quand, de l’autre côté, la dame va se goinfrer, ne laissant que des miettes à ceux qui prétendent appartenir au camp des démocrates.

Phallocrates certes, tous ces porteurs de cravate n’ont fait aucune place réelle aux femmes. Ploutocrates, ils sont depuis si longtemps dans les appareils et le système qu’ils ne savent rien de la vie réelle. Bureaucrates, sans aucun doute, petits gratte-papiers du programme hypothétique, du joli catalogue qui, une fois choisi, n’est jamais mis en application. Technocrates, plus certainement : des gens qui n’ont jamais retroussé leurs manches pour effectuer un métier de l’industrie ou bien du bâtiment.

Face à eux, la dame ne vaut guère mieux mais elle prétend adroitement le contraire. Comme c’est elle la meilleure menteuse, l’élection à la con lui tend les bras. Nous n’en avons pas fini de cette République factice qui profite de la naïveté des électeurs pour mettre en place des monarques, si peu soucieux du peuple. Plutôt que de se déchirer sur ces têtes d’affiche dérisoires, repensons radicalement les règles du jeu : « l’élection est un piège à cons » comme le prétendait le slogan de 1968. Jamais la chose n’a mérité pareille désignation.

Hamon, Fillon, Macron, Mélenchon, faites vos jeux, rien ne va plus ! Le noir, impair et manque gagnera la mise : la Dame de pique, la colère et la haine contre les quatre valets d’un système obsolète !

Cartomanciennement vôtre.

pagnol-Marius-la-partie-de-cartes-1931-france.jpg

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Robert Lavigue Robert Lavigue 25 janvier 18:31

    Fin observateur décalé de la chose politique, je regarde

    Cela m’avait échappé. Je l’ajoute à la liste de vos talents trop méconnus.


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 20:57

      @Robert Lavigue

      Les vôtres me sautent aux yeux et souvent à la figure

      Quel talent


    • Alren Alren 26 janvier 11:44

      @Robert Lavigue

      « Fin observateur décalé de la chose politique, je regarde »

      Cela m’avait échappé. Je l’ajoute à la liste de vos talents trop méconnus.

      Vous ne saviez pas que Nabum était un extraterrestre surplombant avec son immense intelligence les fourmis humaines que nous sommes ?


    • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 12:33

      @Alren

      Je ne suis qu’un vermisseau


    • Harry Stotte Harry Stotte 25 janvier 20:23

      Et j’ajouterai, à cette dissertation, ce grand classique que répètent à longueur de temps, depuis des générations, les adjudants de Légion :


      ON, EST UN CON !!!

      • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 20:57

        @Harry Stotte

        et il n’est pas le seul


      • Harry Stotte Harry Stotte 26 janvier 08:44

        @C’est Nabum

        « et il n’est pas le seul . »


        C’est pour ça qu’il n’a pas d’identité. Ça peut être n’importe qui, ça peut être vous, ça peut être moi. C’est ce qui le distingue du Soldat Inconnu, même si on ne sait pas qui c’est...

      • izarn izarn 26 janvier 19:58

        @Harry Stotte
        En langue française le « on » en finale du mot est un diminutif :
        Veste>veston
        Chat>chaton
        Aile>aileron

        Ham>Hamon
        Fill> Fillon
        Macr>Macron
        Mélench>Melenchon

         smiley


      • Sergio Sergio 25 janvier 20:33

        Donc Mélanchon ne voyant pas Hamon se défausser lui dit, «  tu me fends le cœur » du coup Fillon n’étant pas dupe de la supercherie dit trouver cela bien « bizarre » et de répondre ce cher Macron « mais je vous assure que vous avez bien dit bizarre ! » 


        Bizarre vous ne trouvez pas cher Nabum, de passer de Pagnol à Marcel Carné, mais pourquoi pas, cela va nous rafraîchir, j’espère que vous allez beaucoup mieux ! 

        Je vous proposerai alors de vous souvenir de la réplique de Jules Berry, le diable, du toujours Marcel Carné des Visiteurs du soir «  Ce cœur qui bat, qui bat, qui bat .... »

        • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 20:58

          @Sergio

          En tout état de cause ils ont une gueule d’atmosphère en plein dérèglement


        • Sergio Sergio 25 janvier 21:14

          @C’est Nabum


          Ne soyons pas ’fatalitaires’ mais c’est vrai notre atmosphère c’est eux !

        • C'est Nabum C’est Nabum 25 janvier 21:30

          @Sergio

          Le trou ils ne le font pas dans l’ozone mais dans les caisses de l’état !


        • Xenozoid Xenozoid 25 janvier 21:35

          @C’est Nabum


          des petits trous, des p’tits trous, toujours des p’tits trous

        • Sergio Sergio 25 janvier 21:56

          @C’est Nabum


          Comment ce fait-il que ce soit aussi calme ce soir, serait-ce le débat de la primaire qui calmerait tant les ardeurs coutumières sur vos post ?


        • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 07:08

          @Xenozoid

          Mais des trous de primaires ....


        • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 07:11

          @Sergio

          Je ne regarde pas

          Je n’ai plus de râteau sur ma toiture


        • Shawford Orange Skink 42 26 janvier 06:32

          Salut Na Boom,

          et vous ne manquerez pas de suivre les lunettes à Hamon j’espère ! smiley


          • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 07:09

            @Orange Skink 42

            Je ne vois pas !


          • ENZOLIGARK 26 janvier 11:58

            ... et avec Penelope on a .... . ... OUI , OUI ... , ... Grazie Messieurs ! . ... AFF ISS ... 


            • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 18:05

              @ENZOLIGARK

              Je vous en parlerai demain


            • OMAR 26 janvier 16:13

              Omar9

              Nabum :« ... la Dame de pique, la colère et la haine contre les quatre valets d’un système obsolète !

              Vous avez oublié son racisme et sa xénophobie.
              http://www.marianne.net/regionales-nouveau-derapage-raciste-candidat-fn-100238216.html

              A moins que depuis »l’abandon" ( de façade) de son antisémitisme, haïr et mépriser les musulmans et les blacks, sont d’excellentes valeurs acceptables pour vous...


              • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 18:05

                @OMAR

                Il me semble l’avoir évoqué


              • OMAR 27 janvier 11:01

                Omar9

                @C’est Nabum

                A part de l’avoir qualifiée de menteuse, ce qui est le propre de tous nos politiciens actuels, vous n’avez rien évoqué et ou écrit..

                Mais bof.........


              • gaijin gaijin 26 janvier 18:46

                salut nabum
                la partie de carte ça me rappelle un truc c’est césar qui dit : « si on ne peut plus tricher entre amis c’est plus la peine de jouer aux cartes »

                et coppé : la démocratie c’est quand tout le monde a finit de tricher et qu’on est a égalité on s’assied et on décide qui a gagné
                ( pas de lien c’est passé a la télé une seule fois ............)

                la différence c’est que là ce n’est pas des amis et qu’on joue plutôt au poker qu’a la belote
                https://www.youtube.com/watch?v=IVl0BZ4dw94
                « six plombes du mat’ ça sent le sang ....écarlate .... »

                alors quel est le premier qui va se prendre une balle entre les deux épaules ?
                http://bit.ly/2k7QNYq

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès