Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Vacherie d’internet !

Vacherie d’internet !

Le cinquième pouvoir existe-t-il ? Je dirais que oui, inutile de vouloir le créer, il est déjà créé. Mais pas à la manière dont on semblait se l’imaginer. Le cinquième pouvoir est le pouvoir du citoyen à communiquer ses savoirs, ses informations, ses réalisations. Tous, nous sommes acteurs de l’internet, nous partageons, je te donne, tu me donnes. Les institutions du libre échange, du logiciel libre, de l’open source et de ses communautés. Pour ne citer que les plus connus, je nommerais Open Office et l’encyclopédie Wikipédia, des références dans ce domaine, des pionniers. Et Linux juste pour dire son nom, mais bien d’autres encore. A côté de ces grands, il y a des gens comme nous, les électrons libres incontrôlables, capables à leurs manières d’échanger leurs idées, leurs savoirs, leurs réalisations sans demander quoi que ce soit en retour. Les sites fleurissent dans tous les domaines, informatique, automobile, nature, faune, navigation, aviation, etc.

Vous avez un problème, vous cherchez un renseignement, vous avez le réflexe de poser votre question sur internet, et vous voilà dirigé vers des forums, des pages de sites capables de vous apporter la réponse, le logiciel qui va vous dépanner, l’astuce pour réparer, comment vous y prendre face à votre problème.

Finalement, internet est la plus grande des encyclopédies universelles du monde et Wikipédia une des parties immergées de l’ensemble. Et cette encyclopédie fait peur, elle dérange par son aspect incontrôlable. Alors nous ne sommes pas loin du désordre, d’un nouveau Mai-68, mais d’un Mai-68 virtuel cette fois-ci. Il faut casser cette logique, ne vous l’a-t-on pas dit ? Détruire cette idéologie de liberté citoyenne, faire table rase car il ne faut pas que Mai-68 qui fut l’objet d’un grand décloisonnement social, d’un renouveau du dialogue entre les classes, s’installe à nouveau, que la communication s’établisse encore plus facilement qu’avant.

Ah ! Les maudits soient-ils ! Ils nous ont vu arriver ! Ils ont recruté des milices d’internautes pour nous casser, les CTS (les Compagnies Trolliques de Sécurité). Contre tous ces asociaux capables de refuser l’information officielle, la bien formatée. Pire que ça ! Certains d’entre nous poussent même le bouchon jusqu’à en apporter les preuves. Il faut les faire taire !

Mais par où commencer ? Par les plus vulnérables bien sûr. Les jeter à ceux qui s’aviseraient de suivre le même exemple.

Alors il faut les presser au portefeuille, c’est la solution la plus minable qui pouvait exister pour étrangler ce vent de liberté. Les sommes sont considérables. Bien sûr, je parle à mon niveau car une somme de 30 000 euros est considérable pour moi.

Tentatives d’intimidation qui ont tendance à se généraliser et, curieusement, de plus en plus par l’intermédiaire de gens qui ont pignon sur média. Seraient-ce les meilleurs éléments du pouvoir totalitaire en marche ? Je pose la question. (Gasty bientôt en référé)

Plusieurs sites web en sont les cibles.

Assignation basée sur un ratissage massif, un bombardement en règle du web. Un grand filet pour remonter une pêche miraculeuse. 2 000 euros par-ci, 5 000 euros par-là.

Vous voulez une preuve de ce que j’avance ??? En voici une.

Cette affaire n’est pas isolée. Des sites comme Rue89, Alter info, Agoravox en sont victimes.

Très souvent, il s’agit d’informations parues dans la presse. Mais internet devenant la lecture principale du citoyen, c’est donc à cet endroit qu’il faut frapper.

Nous les petits de l’info, nous sommes assez nombreux pour éviter l’intox, la désinformation, parce que voilà ! Il faut que chaque parution d’article puisse être contrée par des commentaires, c’est la seule et unique façon d’empêcher la désinformation, les rumeurs et les odieuses propagandes. C’est énorme, c’est nouveau. La presse quotidienne ne permet pas cette interactivité et vous rend passif, soit devant votre téléviseur, soit devant votre page de journal à vous dire que votre voisin lit ou regarde les mêmes âneries. Le refuser est un signe d’anormalité et de désordre génétique.

Gasty

Crédit photo : Azurs.net


Moyenne des avis sur cet article :  4.91/5   (85 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • jako jako 20 mars 2008 09:43

    Excellent article et CV irréprochable  Merci à vous Gasty


    • Gasty Gasty 20 mars 2008 09:55

      J’aurais peut etre dû flouter la vache


      • Charles Ingalls Charles Ingalls 20 mars 2008 11:53

        Rassurez-vous, si elle a signé le document manuscrit de consentement préalable, vous ne risquez rien...

        A moins qu’il ne s’agisse d’une vache folle...Là, ça craint pour vous...


      • 5A3N5D 20 mars 2008 09:57

        C’est cela, oui ! Pour qu’elle porte plainte pour atteinte à son image !

         


        • gecko gecko 20 mars 2008 10:15

          mais cette attaque judiciaire est fondée sur quel article de la loi ? Diffamation ? je vais me méfier des avis que je donne sur Avox des fois qu on veuille m assigner en justice !!


          • Rosemarie Fanfan1204 20 mars 2008 10:20

            Gasty, je vais m faire un petit lermalisme matinal (si si !), j’ai voté pour la publication de ton billet !

            C’est vrai qu’on se sent con d’écrire çà...

            Ce que j’adore chez toi, outre ta frimousse, ce sont les liens qui nous renvoient à des trésors d’humour. Tu es calé en informatique pour faire la gastyvox et autre, enfin plus que moi.


            • mariner valley mariner valley 20 mars 2008 10:26

              Sympa l’article Gasty,

              Encore un acteur qui cherche a se faire un peu de promo en gagnant qques sous.


              • tvargentine.com lerma 20 mars 2008 10:27

                Rappelons le danger N°1 d’internet et d’un média citoyen c’est de laisser diffuser sans aucune transparence des articles purement révisionnistes et anti-sémitiste sans parler des articles primaires anti-sarkozy ,articles écris sans aucunes réflexions mais dont l’objet et de lancer des rumeurs ou de manipuler l’information

                Ce danger est plus important quand on se dit média citoyen

                A moins d’un slogan de marketing ,soyons honnête

                 


                • kall kall 20 mars 2008 14:33

                  "soyons honnête"

                  Parce que vous réussissez à appréhender ce concept ?


                • tvargentine.com lerma 20 mars 2008 10:34

                  @ Fanfan1204

                  Vous ne supportez pas le débat d’idées sans tomber dans les insultes

                  C’est comme cela que vous êtes mais c’est pas grave

                  Je précise qu’au regard des articles révisionnistes diffusés sans véritable contrôle ici par un "comité de rédaction" dont j’aimerais qu’il soit affiché sur l’entête de la page d’accueil,cela permettrait de savoir qui prend la responsabilité de diffuser

                  Ensuite ,oui la transparence des votes pour la diffusion des articles est necessaires pour éviter les passes droits

                  A moins de considerer que ce site n’est qu’un outil de marketing qui se rémunére de la publicité en faisant et diffusant des articles pour attiser des commentaires et donc eu trafic

                  Voila une reflexion 

                  Bien sur,vous pouvez vivre entre vous,dans une secte,mais la démocratie mérite mieux et cela doit etre un échange d’idées pour faire évoluer les choses et non une régression comme les "MORICE",LA TAVERNE,"DUGUE"

                  Libre à chacun de donner demain son argent à une "fondation" domiciliée au Luxembourg ou en Belgique mais soyons réaliste ,il est temps d’ouvrir les yeux

                   


                  • Zalka Zalka 20 mars 2008 10:45

                    Ecrire en gras ne donne pas plus de poid à un commentaire. Il faut être franchement attardé pour y croire...


                  • tvargentine.com lerma 20 mars 2008 10:59

                    Avant de donner des leçons de démocratie au gouvernement de Nicolas Sarkozy commencez par respect la démocratie et n’empêchez pas la liberté d’expression sur AGORAVOX

                    Voici l’email que j’ai récu d’un "comité de rédaction" dont il serait bon que la liste soit publié sur l’entête de page-----Original Message-----
                    From : "[NE PAS REPONDRE - UTILISER LE FORMULAIRE SUR LE SITE POUR NOUS CONTACTER]" <redacteurs@agoravox.fr>
                    To : michel.lerma@tvargentine.com
                    Date : Wed, 19 Mar 2008 11:59:20 +0100
                    Subject : vote des articles

                    Bonjour,

                    En tant que rédacteur ayant publié 4 articles vous pouvez désormais
                    voter les articles.

                    En revanche, nous vous serions reconnaissants de :

                    - ne pas indiquer à chaque fois quel a été votre vote publiquement
                    pour éviter d’attiser des polémiquer 

                    - ne pas indiquer les articles qui sont encore en attente

                    Le rôle de modérateur n’est pas de perturber le fonctionnement d’un
                    site mais de l’améliorer  

                    => ma réponse,c’est ce que je fais en permettant à tous d’etre diffusé à l’exception des antisémites et des vendeurs du révisionnismes et cela dérange ????????????

                    De plus il doit y avoir une liste des votants(anonyme et adresse IP masquées en partie ) par articles afin d’éviter des passes droits,a moins que cela soit de la fausse démocratie et que derrière il ne s’agit que de faire du trafic pour du marketing publicitaire !

                    c’est aussi cela la démocratie

                     

                    Cordialement

                    L’équipe de rédaction
                    AgoraVox
                    Merci pour votre compréhension

                    Je crois qu’avant d’écrire cet article vous auriez du commencer par l’envoyé au comité de rédaction pour vous expliquer les passes droits et l’étrange constante de certains articles qui ne sont que des appels à la haine

                    Merci de votre confiance et bonne journée de printemps

                     

                     

                     

                     

                     


                    • alberto alberto 20 mars 2008 11:27

                       

                      La publication sur ce site des délires paranoïaques de notre fêlé préféré atteste de la liberté de ton accordée aux commentateurs par « l’équipe des modérateurs » dont la tolérance devant certains excès de langages et d’attaques irraisonnées frise la mise en correctionnelle évoquée par (l’excellent) article de Gasty !
                       
                      Bien à vous. 

                    • LE CHAT LE CHAT 20 mars 2008 12:16

                      @alberto

                      certains ne mesurent la chance qu’ils ont ici de pouvoir publier leurs délires , quelles que soient leurs opinions .Faut les prendre comme ils sont , tant qu’ils restent courtois !Lerma ne surprend plus personne tant il est prévisible !


                    • Emile Red Emile Red 20 mars 2008 15:23

                      Oui mais attention Avox et Lerma risquent les foudres de notre bon président qui pourrait porter plainte pour atteinte à sa personne, Lerma donnant une image négative de notre présipauté et de notre maître à tous.


                    • Jason Jason 20 mars 2008 11:21

                      A l’auteur,

                      Vous posez de très bonnes questions, et surtout celle-ci : à quoi peut bien servir ce bazar ambiant ?

                      Vous dites : "Alors nous ne sommes pas loin du désordre, d’un nouveau Mai-68, mais d’un Mai-68 virtuel cette fois-ci". Mais mai 68 était très circonscrit (à quelques pays, et qui réagirent très différemment) et les suites furent très diverses. Le phénomène Internet est encore plus libre que la rébellion de mai 68, mais aussi très peu structuré ; en fait pas structuré du tout. Et chacun réagit selon le format, les schèmes mentaux qu’il a acquis ici et là et surtout reçus, voire avalé par manque de choix, car ce choix est tellement immense qu’il est impossible de se faire une idée juste des choses. Le poisson est bel et bien noyé !

                      Le pouvoir de l’information (vraie, vérifiée, discutable) est tellement diffus, et peu embrayé sur les pouvoirs réels, qu’il ne ressort de tout cela qu’un balbutiement sans fin. La virtualité est dans tout son déploiement, son foisonnement.

                      Pour moi, Internet, ce sont des opinions qui tournent en rond. Heureux si je trouve de temps en temps quelques brindilles surnageant dans toute cette soupe, ce chaos composé d’approximations, de faits peu avérés, et de doctrines fausses et souvent très discrètes et pernicieuses.

                      Internt : la crème sur le gâteau idéologique ambiant. Amusant, tout au plus, et surtout plein de l’espérance qu’il va se passer quelque chose. E va la nave ! Et vogue la galère... Le métalangage d’Internet c’est : "regardez-moi comme je suis sensationnel et inédit." Et après ? Tempo fugit !

                      Cordialement

                       


                      • Gasty Gasty 20 mars 2008 12:30

                        @ jason

                        Plein d’espérance oui car les idées peuvent se transmettre. L’impression de tourner en rond se ressent lorsque au fil du temps vous ressentez cette lassitude d’avoir à vous répéter constament. Pour cette raison , je pense que des intervenants se font plus discret parfois. Mais de nouveaux arrivant reprennent le flambeau, un éternel recommencement, la vie quoi !

                        Recommencer , toujours recommencer, c’est ce que nous faisons tous les jours.

                        Cordialement


                      • Michel Maugis Michel Maugis 20 mars 2008 18:02

                        @Jason

                        "Le pouvoir de l’information (vraie, vérifiée, discutable) est tellement diffus, et peu embrayé sur les pouvoirs réels, qu’il ne ressort de tout cela qu’un balbutiement sans fin."

                        C´est certainement ce que vous souhaiteriez.

                        Or si la presse alternative d´Internet forme effectivement un pouvoir, le 5 ième c´est justement qu´elle contrecarre efficacement le vrai seul pouvoir en démocratie bourgeoise, la presse des puissants, le 4ième pouvoir.

                        Vous parliez sans doute de cette même idéologie exprimée sur Internet, qui ne sert strictement à rien, sinon qu´à faire plaisir aux amoureux de la pérennité capitaliste.

                        C´est en parti grâce à cette presse alternative que les diverses diatribes menées par cette presse contre le gouvernement de Chavez au Venezuela ont échoué.

                        C´est en parti grâce à Internet que Uribe apparaît ce qu´il est vraiment : un fasciste, un narcotraficante et un fondateur du paramilitarisme, un TOUTOU des USA.

                        C´est en parti grâce à Internet que la réalité du fascisme US et Israélien apparaît.

                        Ah, le bon temps, ou mentir, mentir, mentir était la règle.

                        "Pour moi, Internet, ce sont des opinions qui tournent en rond."

                        Ça ce n´est pas la partie utile d´Internet. C´est exactement la rhétorique du libéralisme, que ça soit sur Internet ou sur la presse écrite.

                        Ce qui est intéressant ce sont les analyses, les raisonnements qui doivent accompagner les opinions. De ces analyses une personne honnête s´aperçoit rapidement dans quel camp se trouve la sincérité, la vérité, l´honnêteté, c´est à dire une éthique journalistique.

                        Il est vrai qu´il est impossible de défendre un système qui ne fait que bombarder depuis 500 ans en usant de la manipulation et en instrumentalisant les bons sentiments pour des fins contraires.

                        Pour le reste, votre commentaire illustre à la perfection ce que j´ai dit de cette idéologie et vous d´Internet.

                        Que des opinions qui tournent en rond, sans l´ombre d´un raisonnement.

                        Michel Maugis
                         


                      • Jason Jason 21 mars 2008 08:56

                         

                        A Maugis, Parkway et Gasty,

                        Ce qui me frappe, c’est l’absence de "feedback" ou de réaction si on veut, de la part de ceux à qui les innombrables messages internet sont adressés, soit directement à leur adresse, soit comme opinion de masse. Je ne connais pas de personnalité du gouvernement, de député, de sénateur, de financier, de grand patron d’entreprise qui ait pris de décision à la vue d’une "vague Internet". Ceci n’est pas un souhait, mais un constat. Devraient-ils le faire ? Je n’en sais rien. Même "les lettres à", au sens traditionnel, n’ont pas d’effet si elles ne sont pas relayées par les canaux déjà établis (presse, radio, télé ou manifs), et encore.

                        Mettre à jour la vérité, la sincérité, l’authencité, rien de plus respectable. Mais les résultats sont-ils au rendez-vous ?

                        Je n’aime pas le "story-telling", mais je vous donnerai un exemple de ce que j’ai vécu et qui explique mon scepticisme. En 1968, je me trouvais par hasard aux USA. La révolte contre la guerre du Viêt-Nam était dans tous les campus (mais pas dans les usines ni dans les commerces), le racisme faisait ses ravages, la pauvreté gangrenait la société (et le fait encore). Un groupe de jeunes gens a eu l’idée de peindre ce qui devint le fameux "peace sign", ou cercle dans lequel se trouvait un Y à l’envers. Quelques semaines plus tard, ce symbole de paix se trouvait récupéré par les banques et figurait sur tous les chèques...

                        Voilà pourquoi je suis sceptique. Le capitalisme n’étant qu’un opportunisme de classe prêt à phagociter tout ce qui lui fait obstacle, je ne crois pas qu’Internet contribue à changer le monde. Peut-être les esprits de certains, mais pas dans les choses. Or, je ne vis pas que d’idées. Je ne crois pas à l’avènement du grand soir ni à l’explosion finale. Les cochonneries ambiantes ont encore de beaux jours devant elles.

                        Cordialement.


                      • Michel CARRIERE Michel CARRIERE 22 mars 2008 16:17

                        Je ne partage pas entièrement votre commentaire. Il me semble qu’Internet,et la "Toile", permettent de créer des communautés solidaires, une "fédérations d’égaux", pour que s’instaurent un vrai débat, une circulation de la parole et des laboratoires de construction de Demain, où pourra s’exprimer une "Humanité meilleure et plus éclairée".

                        Internet c’est aussi la République Mondiale, le dépassement des frontières, et des liens entre sites qui défendent la Liberté, les Droits de l’Homme, la Protection de la Planètes...C’est aussi l’expression de l’adage Liberté, Egalité, Fraternité"

                        C’est bien sûr, aussi, un marché, une zone où peuvent s’exprimer le meilleur comme le pire, mais je fais partie de celles et ceux que nous pouvons construire le meilleur, pourquoi en Mai 2008 ?


                      • dom y loulou dom 6 avril 2008 01:09

                        @Gasty

                         

                        parfait ton raisonnement... en tout cas en ce qui me concerne.

                        Bon, tu me diras que je l’avais écrit un jour qu’à force d’essayer de parler à des sourds on se demande vraiment comment parler en langage des signes sur un clavier d’ordi...

                        mais sur certains sujets devenus une évidence telle que le silence de l’omerta médiatique est devenu une souffrance en soi.

                         

                        Pourtant, fournir cet effort que l’existence nous demande de chercher la stabilité en nous avant de la réclamer aux autres est incontournable si on prétend oeuvrer pour le bien de l’ensemble.

                         

                        Nous sommes littéralements entourés de faits stupéfiants simplement parce qu’ils existent serait-ce les arbres ou les animaux, nous ne pouvons nous lasser de voir le fait que tout soit et il ne faudrait jamais perdre de vue cela, car sinon l’existence est aplatie dans des stétéotypes qui agissent comme de véritables prisons tandis que nous nous glorifions de nos grandes prouesses... , nous payons nos doléances au système qui en fait une guerre monstrueuse et ravageante sur tous les plans, qu’ils soient physiques, psychiques ou spirituels, tout y passe, mais tant que les belles spéakerinnes nous sourient à la télé une treizième planète pourrait bien être en approche que cela nous énerverait encore de nous détourner de notre attention hormonale.

                        Et la machine tourne, les moulins de la machine tournent, suent leur lot de billets et de canons, si on les mettait côte à côte on pourrait en faire une ceinture à la terre et le bruit de leurs crachats noie les cris des victimes qu’elles prévoient et dévorent en un cannibalisme aveugle. Ce même aveuglement qui dit que l’amour rend aveugle et sourd, dans sa surdité des vrombissements et des mots incessants qui tissent une toile étrangleuse comme les avions certains jours tissent un quadrillage sur l’azur.

                         

                        Nous ne sommes plus maîtres de nos destins et nous ne l’avons jamais été, cette réaité nous fait tellement peur que nous avons construit cette machine qui palie à toutes nos peurs, pire nous orchestrons aujourd’hui nos peurs et les rendons réelles comme on décide des acteurs dans une pièce de théâtre, ils sont payés leur poids en or pour une vie de service... ils n’ont donc jamais le temps et leurs enfants sont apprêtés à la vision commune du monde, celle de petits tiroirs dans lesquels sont enfermés les concepts liés aux êtres, l’histoire est présentée comme un ensemble de guerres et de batailles dont il faut se souvenir sous peine d’y revenir san cesse... au lieu d’apprendre le grand air et la poussée de sève, l’horizon arrondi et les étoiles innombrables qui chntent le nom de Dieu, cela fonctionne si bien que chaque génération ne remarque pas qu’en fait c’est précisément ce qui entretient la guerre puisqu’elle est implacablement remontrée comme la plus grande des évidences de ce monstre de singe fait homme et qui a tant de peine à regarder en toute honnêteté la perfection des organes qui lui sont donnés qu’il a tendance à se demander si ses cils sont assez longs ou ses iris assez bleus plutôt que de se souvenir que ses yeux lui sont prêtés et que les lois sur lesquels ils ont été construits sont des sagesses profondes issues du coeur de la création, toutes issues d’une structure basique simple se complexifiant à l’infini, une seule loi pour permettre tout un univers, la li arc-en-ciel, la loi d’amour.

                        A l’image des flocons de neige dont il n’y en existe aucun de parfaitement identique.

                        Sur ce je vous laisse et je suis plutôt heureux de ne pas ressentir ce besoin constant de rectifier les mêmes mensonges,mais je crois que la vérité suffit quand elle est dite une seule fois et les mensonges ont besoin de se répéter tous les jours pour que l’illusion reste intacte. La vérité, même silencieuse, est et avance comme vivent et croissent tous les univers, ceux des libelulles et ceux des orangs outans ou des flamands roses. mais la folie du normal, de cette norme du mal qui a besoin de bâtons de marche pour que surtout personne ne nous traite de simple promeneur.Activité de paresse tout à fait douteuse et improductive... voilà une pensée par exemple qui peut vraiment nous obstruer complètement de la beauté du vivant, c’est comme si notre esprit n’était pas là et du coup le corps semble lourd et la réalité grise et terne, entretenons-nous cette manière de laisser notre esprit courir en-dehors de nous-même peut littéralement nous rendre malades.

                         

                        Ramenez votre esprit ici, dans le carré d’un pouce en vous et la réalité devient magique parce que l’esprit n’a que l’imagination comme réalité et c’est bien l’alliage des deux qui donne un sens à tout ce fourmillement d’existences et de morts, de renaissances constantes.

                         

                        Il faut comprendre cette dualité, celle de notre esprit qui vit le corps souvent comme une entrave au lieu de savourer ce véhicule et apprendre de lui, de sa lenteur face à la vitesse-pensée de l’esprit, de ces deux réalités, l’esprit ne comprend pas qu’il a besoin de dormir, il ne dort jamais, il ne comprend pas que le corps ait besoin de se nourrir puisqu’il ne se nourrit jamais, il ne comprend pas qu’il ait besoin de temps pour aller quelque part physiquement, l’esprit pense à un endroit et s’y trouve déjà tant il est un cheval fou, il doit être dompté, ses énergies canalisées et placées dans les rayons constructeurs de l’amour. Mais c’est bien à nous de faire l’effort de les rechercher, de nous tourner vers elles, car autrement, si elles se mettaient à nous courir après pour nous sauver de nos folies, aucune stabilité entre toutes les forces en présence ne pourrait subsister et donc, bien sûr et hallelouya, elles se contentent de maintenir les créatures, à elles de trouver le chemin vers les rayons harmoniques.

                        Apprendre à en faire une seule, de ces deux réalités distinctes du corps et de l’esprit, est l’apprentissage de toute une vie et c’est notre vrais travail pour retrouver chacun sa place dans l’âme de l’amour. Aucun autre travail n’est plus ardu à celui qui entreprend le voyage de l’incarnation, aucun travail plus gratifiant car autrement il n’y a rien et c’est bien ce qui rend nos présences si magnifiques à observer, les visages sont un spectacle sans fin.

                         

                        la paresse n’est pas un crime, la vraie paresse empêche parfois de voir à quel point l’instant est un fait inouï.

                         

                         

                         Je vous invite à regarder ceci qui cadre bien les balises qui ont été posées comme "sol" de la normalité usuelle en occident, ce si subtil... "nouvel ordre mondial" ...

                        http://www.dailymotion.com/CHOIX-REALITE/video/x4jhkg_zeitgeist-remasterise-complet_news

                         


                      • dom y loulou dom 6 avril 2008 01:14

                        @Jason et les internautes

                         

                        on peut bien passer des millénaires à noyer un poisson 

                         


                      • dom y loulou dom 6 avril 2008 01:36

                        l’instant... est tout le contraire du "nouvel ordre mondial" entretenu par la presse.

                        Réapproprions-nous notre instant

                         

                        savez-vous que si vous désirez une qualité il vous suffit de vous la souhaiter sincèrement et elle vivra en vous ?

                        Telle est la grandeur qui nous habite tous et la volonté du vivant envers nous et que de longs millénaires de terreurs ont obscurci nous ordonnant de ramper dans la poussière et d’enfanter dans la douleur au nom d’un monde meilleur auprès des morts... L’instant est tout cela et tout ce qui nous est inconcevable.

                        Nos possibilités d’explorer sont donc infinies et le mystère si grand et si beau que pas un dogme n’aurait jamais plus le droit de nous arracher la liberté d’explorer les sens philosophiques étalés devant nous jusqu’aux confins des mondes. 

                         

                        Oui

                         

                        On y travaille, nous rendrons accessibles ces lectures à ceux que la machine ne laisse pas respirer le temps de découvrir, ils pourront le faire... encore un peu de patience et la trame de lecture est accessible si vous ne l’avez encore captée.

                        Et ce seront bien des perles jetées aux petits que les puissants aiment traiter de cochons... et les petits et les cochons les surpassent en capacité d’abnégation et de compassion.


                      • Gasty Gasty 6 avril 2008 09:30

                        Bravo Dom , merci pour ce commentaire.


                      • LE CHAT LE CHAT 20 mars 2008 12:11

                        @gasty

                         

                         bravo mon minou de sortir les griffes pour défendre notre liberté de penser , même si certains ne supportent que les articles glorifiant le sarkozisme ! big brother supporte mal que certains échappent à tout contrôle !


                        • Gasty Gasty 20 mars 2008 12:36

                          @ LE CHAT

                           

                          Le gros dos aussi !


                        • T.REX T.REX 20 mars 2008 12:30

                          Salut Gasty,

                           

                          Content de te rencontrer sur AgoraVox.

                           

                          Article sympathique.

                           

                          Mon avis sur l’intérêt des discussions sur Internet ? C’est justement de pouvoir discuter !

                          Personne n’est là pour apporter la vérité avant dernière, mais uniquement pour remettre en question ce qui semble accepté par tous (ou la majorité) alors que la plupart du temps rien n’est "scientifiquement" avéré !

                           

                          Continions donc à penser par nous même et échangeons ces pensées !

                          Sinon, vous savez bien sûr tous que Chantal Sébire est morte ?

                          Si vous voulez agir en plus de discuter, Pensez à signer la pétition en ligne de l’Association pour le Droit à Mourir dans la Dignité (ADMD) Elle n’aura pas combattu pour rien !

                          http://www.admd.net/

                          CIAO Les Boeufs !

                           

                           

                           


                          • LE CHAT LE CHAT 20 mars 2008 12:36

                            @ T REX

                             

                             c’est fait ! j’ai signé la pétition pour le droit à pouvoir choisir soi même sa fin !

                            ça sert aussi à ça le cinquième pouvoir , les pétitions circulent beaucoup plus !


                          • Gasty Gasty 20 mars 2008 12:37

                            Salut T.REX

                             

                            J’ignorais ! je vais voir ton lien sur la pétition.


                          • Lisa SION 2 Lisa SION 20 mars 2008 13:06

                            Les supports d’information de grande écoute ont absolument tous les droits et de tout dire. Il n’y a plus aucun tabou sur les ondes, sauf les boycotts de quelques personnalités telles que Dieudonné, et encore. Les blogs, sites généralistes et autres diffuseurs de pensée publique ne souffriront pas des effets du communautarisme, sur les sites, s’ils restent ouverts à la critique. Ce ne sont donc pas ceux-çi les plus à craindre.

                            Mais, il n’est pas dit pour autant que la lutte se tourne vers les sites extrèmistes et fermés, tels les sites ultra politique, intégristes méchants et pédophiles...En effet, on trouve encore dans les tribunaux des petits consommateurs sans danger pour l’ordre public condamnés, alors que le véritable enjeu est la lutte contre les puissants dealers et réseaux qu’il est beaucoup moins simple de combattre efficacement, malgré les adresses IP. En effet .

                            Le véritable danger pour la société sont les sociétés secrètes et les affaires cachées. Ou bien l’Etat lutte cntre celles-çi, ou bien l’Etat fait taire les découvreurs de scandales qui ressortent ces histoires, parce qu’il est lui-même fautif ! Un exemple, la mafia qui se cache derrière le sexe apparant derrière tous les organes de communication, s’enrichit grassement sans aucune lutte efficace des services de préventios et de surveillance offidiels, malgré leurs moyens importants. C’est juste une question de volonté pour y parvenir

                            savez vous pourquoi les patrouilles russes se déplaçent par trois ? Il y en a un qui sait lire, un qui sait écrire, et le troisième est là pour surveiller ces deux dangereux intellectuels...


                            • Manuel Atreide Manuel Atreide 20 mars 2008 13:28

                              @ Gasty ...

                              C’est vrai que je trouve moi aussi inquiétant la montée en puissance des poursuites judiciaires lancées contre les auteurs de papiers qui dérangent, ou pires, contre les responsables des plateformes qui les publient.

                              Je pense pour autant que la force du web est d’être à ce point appuyé sur la multitude qu’il est aussi impossible de le bloquer qu’il est impossible de stopper une avalanche. Car quoi ? Va-t-on poursuivre les milliers de rédacteurs d’agoravox ? Les dizaines de milliers de contributeurs de wikipedia ? Combien de procès à prévoir ?

                              Pour les plateformes, la justice ne peut poursuivre que les responsables de plateformes relevant du droit français. Quid de l’action judiciaire si les serveurs sont en Norvège, la société belge et le responsable éditorial italien ? smiley

                              L’infrastructure judiciaire est incapable de se lancer à l’attaque d’une si énorme cible. C’est comme demander à un Raptor déterminé mais aveugle de s’attaquer à un Gigantosaure de presque 100 tonnes. Il peut arracher quelques bouts de viandes, mais la grosse bete ne sera pas terrassée.

                              Le vrai risque, c’est moins la réalité des poursuites que l’utilisation de la menace comme arme de dissuasion. Ma réponse est simple.

                              Vous n’aimez pas ce que j’écris ? Sue me !!!

                              Manuel "brontosaure" Atréide


                              • Bretzel man 20 mars 2008 13:33

                                Moi ca ne me choque pas. Internet ne doit pas rimer avec "droit de dire n’importe quoi".

                                Si demain j’écris un article sur vous, ou je dis que vous avez trompé votre femme. Vous ne ferez rien ?

                                Certes, il y a des abus, mais pas plus que dans les affaires classiques.

                                Enfin, il convient de rapeller que la "consommation web moyenne" se constitue de :

                                80% de porno

                                10% de médias (videos, musique)

                                0.1 % déchanges, débat, participations à des forums....

                                On est loin de la "grande encyclopédie" présentée...


                              • Manuel Atreide Manuel Atreide 20 mars 2008 13:54

                                @ Mister Bretzel ...

                                Vous confondez deux choses : les limites que toute expression publique doit avoir et que la loi a pour le moment défini de manière stable, et les tentatives de musèlement d’une parole libre et indépendante.

                                Il est à noter que dans le cas des poursuites qui sont intentées actuellement, on vise rarement l’auteur de l’article en tant que tel, mais plutot la plateforme d’édition. Que je sache, Carlo n’est pas l’auteur de tous les papiers et commentaires publiés par agoravox. Que je sache, nombre d’entre nous sont parfaitement identifiables. Si mes propos sont attaquables en justice, c’est vers moi qu’il faut se tourner judiciairement, pas vers agoravox.

                                Si les plateformes sont la cible d’attaque, c’est que la volonté est plus de museler que de rétablir une vérité bafouée ou une dignité diffamée.

                                Le web est un bon exemple de système autogéré. Les problèmes existent mais de manière générale, les lecteurs trient et choisissent le travail de qualité. La justice devra en fin de compte traiter des quelques cas complexes. Et ceci n’a rien à voir avec les tentatives d’intimidation.

                                Manuel Atréide


                              • Gasty Gasty 20 mars 2008 14:02

                                 @ Bretzel man 

                                 

                                Si vous tapez " Allergies" dans un moteur de recherche, vous ne serez pas dirigé vers un site porno.

                                 


                              • Bretzel man 20 mars 2008 15:07

                                Si vous prenez un stade de foot. Avec votre argument, le proprio d’un club pourrait dire, "ce n’est pas ma faute s’il y a eu des debordement".

                                Je dis juste, que l’on doit assumer des risques et des responsabilités en rapport avec l’activité que l’on exerce. Un blog public, et qui laisse n’importe qui publier EST responsable de son contenu. Sinon, il n’y a qu’à faire un blog privé et basta.

                                Personne ne vous empêche en priver de dire tout ce que vous voulez. En public, le discour doit être responsable. C’est comme pour une entreprise, si on n’a pas les moyens de trésorerie, on s’abstient.


                              • NikeLaos NikeLaos 20 mars 2008 15:59

                                "en public, les réactions doivent être responsables"...

                                "Casse toi, pauv’ con"... Dans ce gout là ? smiley Rhalala, c’est dur la démocratie hein. Vivement la fermeture des sites communautaires, des cityvox citoyens, que les gauchistes soient renvoyés chez eux (non, pas par là). Une bonne dictature avec rangers à talonettes, des stades de foot ou on se rassemblerait tous ensemble, dans un élan patrotique vigoureux et sincère.

                                J’ai peur que le bridage du réseau ne soit pas si impossible qu’on le croit : http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39305658,00.htm Il suffira d’une "bonne" raison pour le faire. Des petits Reichstag comme décris dans cet article, en feront peut être bruler de plus grands, et hop. Un coup de projet de loi, un coup de parlement au mois d’aout, vers 23h30. Nous sommes tous des pirates en devenir smiley Je prépare une formation pour savoir retirer et anéantir les futurs implants organiques. Je vous ferai un topo, au cas ou...

                                A part Ano, tout le monde va bien


                              • Bretzel man 20 mars 2008 17:58

                                Libre à vous de penser que d’insulter quelqu’un derrière son écran, c’est un acte de résistance.

                                Pour moi, c’est surtout révélateur de la nature humaine.

                                On peut très bien dire par exemple que Sarko est un mauvais président, et qu’il ets le fossoyeur de la république. Ce sera plus inteligent que de le traiter de nabot, et cela ne vous enverra pas en correctionnelle.

                                Mais bon, ce serait toucher à la "liberté d’expression".


                              • Philou017 Philou017 20 mars 2008 18:32

                                Les lois classiques suffisent largement à controler les dérapages. Il suffit de les appliquer intelligement. La diffamation, l’insulte, l’atteinte à la vie privée sont attaquables par les lois normales, inutile de faire des procédures spéciales.

                                Du reste, vu le foisonnement du web , on constate que les dérapages sont au final peu nombreux. Les citoyens sont beaucoup plus responsables que les pouvoirs veulent le laisser entendre. Le fait que internet soit en général un média "écrit" amene aussi à éviter l’expression directe de discours incontrolés.

                                Si le pouvoir s’inquiète de cette liberté, c’est surtout parce que ça rogne son pouvoir à lui, pouvoir guère mis en cause par les médias traditionnels, non seulement complaisants, mais qui font la promotion d’un politiquement correct qui n’est que l’assertion des idées et préjugés voulus par les pouvoirs en place. Le web vient bousculer cela. Beaucoup de pouvoirs (politiques, financiers, militaires, scientifiques, etc) s’appuient sur la désinformation pour faire prospérer leurs intérêts. Le web vient contrecarrer ces pratiques. Forcément, ça dérange.

                                La liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. (Mai 68)


                              • NikeLaos NikeLaos 20 mars 2008 19:13

                                Je ne faisais que paraphraser notre président au salon de l’agriculture pour illustrer votre très juste remarque sur "la responsabilité du dialogue public", allons ! Je ne me serait pas permis d’insulter qui que ce soit et ces mots ne vous étaient bien évidemment pas adressés. Qui plus est, personne n’a parlé de résistance, je ne vois pas encore les occupants..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès