Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Vie privée, vie publique

Vie privée, vie publique

Des planches au Cirque ....

Ce n'est pas aussi simple.

Qu'une photographie vienne briser le secret de polichinelle (faut-il désormais hésiter sur le déterminant ?) et à nouveau surgit le sempiternel débat sur la séparation des espaces, sur la nécessaire intimité à laquelle aspireraient nos chers responsables politiques. Il se trouve que cette exigence surgit quand ils sont pris la main dans le sac, alors que bien souvent, ils abusent sans vergogne de l'étalage de leur vie personnelle à des fins électorales.

En la matière, que l'arroseur soit à son tour arrosé, je n'y verrais qu'un juste retour des choses et me garderais bien d'évoquer la morale dans un microcosme qui en ignore l'existence. Il faut raison garder, selon une formule qui appartient à l'un de nos grands hommes, passé maître dans la duperie et la falsification.

Que retenir alors de cette curieuse aventure ? Qu'il y a bien des zones d'ombres qui placent cette histoire forcément intime sur la place publique. Qui paie le garde du corps ? Pourquoi faut-il un appartement luxueux pour de telles pirouettes ? Comment se fait-il que la dame, qui a certainement certains talents, figurait sur une liste afin d'obtenir un poste officiel ?

Qu'un président trompe sa compagne, je n'ai nullement à le savoir, pour peu que cette aimable facétie ne coûte pas un seul denier à la couronne. Mais nous avons été suffisamment abusés dans le passé pour deviner que, s'il y a anguille sous roche, la cassette de l'état est mise à contribution d'une manière ou d'une autre. C'est là que le bât blesse et que le bruit de couloir devient affaire d'état.

Nos responsables ont trop pris l'habitude de profiter d'avantages, de services, de passe-droits pour se priver de petites rallonges à des fins inavouables. Nous ne pouvons les en blâmer, c'est nous, par notre stupide nostalgie de l'ancien régime, qui en avons fait des monarques à la petite semaine, des souverains tout aussi médiocres que leurs sujets.

Il faudrait tout revoir dans notre système représentatif pour que ces hommes et ces femmes ne se prennent plus pour des gens au-dessus des pratiques ordinaires. Cessons de leur accorder des titres à vie. Pourquoi faudrait-il encore dire « Monsieur Le Ministre » à quelqu'un qui ne l'est plus ? C'est dans de tels détails que s'insinue cette conviction qu'ils ont tous, d'échapper à la loi commune. C'est ainsi qu'ils se sentent autorisés à quelques entorses financières.

Le seul intérêt de cette histoire sordide réside dans la nécessité de rompre définitivement avec le faste qui entoure la présidence et les grandes fonctions d'état. Le palais de l'Élysée ne devrait plus être un logement mais un simple lieu de représentation officielle. Puisque l'homme aspire à une vie privée, qu'elle se déroule au même titre que tous ses concitoyens : chez lui.

Nous n'en pouvons plus de cette république bananière, de cette représentation qui se pense supérieure aux pauvres gueux que nous sommes. Nous n'en pouvons plus encore des milieux bien informés qui savent mais ne disent rien. Soit nous sommes en monarchie et le monarque est privé de vie privée et alors, rien ne doit échapper à notre connaissance, soit nous sommes dans une République et nul ne bénéficie d'un traitement de faveur et de privilèges secrets.

Il y a décidément quelque chose de vermoulu dans cette cinquième République, dans le rapport que nous avons avec une classe politique qui ne cesse de nous prouver son manque de probité et d'étique. Il est grand temps de balayer toutes les pratiques, les cérémonies honteuses, les voyages dispendieux, les remises de récompenses, les logements de fonctions, les retraites somptuaires, et tout ce qui fait de notre vie politique un cirque insupportable.

S'ils veulent une vie privée, c'est bien simple, qu'ils cessent enfin de faire métier de la politique, qu'ils ne consacrent que quelques années de leur existence à un seul mandat et qu'ils retournent dans l'anonymat d'une vie ordinaire. Ils me dégoûtent tous, les uns comme les autres et aucun n'échappe à cette aversion irrépressible.

Comédiadelartement leur

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • C'est Nabum C’est Nabum 16 janvier 2014 12:59

    lyacon

    Une histoire qui fait mauvais genre en plein théorie du genre

    Ah, si seulement il s’était rendu voir un acteur, c’eut ête un acte politique !

  • Abou Antoun Abou Antoun 16 janvier 2014 23:36
    Il ne nous montre pas l’exemple en ayant une pratique sexuelle qui ne va pas dans le sens de l’histoire et de la mocernité.
    Effectivement, trois relations hétérosexuelles d’affilée (au moins), ne constituent-elles pas un aveu d’homophobie ?
    Fait aggravant il s’agit de femmes blanches. N’y-a-t-il pas là un peu de racisme en plus ?

  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 16 janvier 2014 10:22

    Il ne peut pas y avoir de vie privée pour un personnage public, surtout pour un président de la république. Ou alors qu’il ne mêle pas sa famille ou ses proches à ses fonctions. La « 1ère dame » n’a pas à avoir de bureau à l’Elysée et même on peut se demander si elle a à faire la potiche dans les déplacements du président...


    • C'est Nabum C’est Nabum 16 janvier 2014 13:01

      Jean J. MOUROT 


      Je partage

      Pas de bureau ni de sous pour la première potiche comme pour les pots de substitution !

    • C'est Nabum C’est Nabum 16 janvier 2014 13:01

      Lyacon


      Voilà un pouce que le Saint père va mettre à l’index ...

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 20 janvier 2014 02:52

      Hollande n’est pas ingrat, un petit coup de pouce à Gayet qui ne joue plus depuis lgts.


      Vraiment ? Elle a joué dans deux films en 2009, 2 en 2010, 4 en 2011, 3 en 2012 et 2 en 2013. Elle a ce rythme de deux-trois films par an depuis 1993. Pareil pour les téléfilms. Mais c’est vrai qu’elle ne fait plus de court-métrages depuis 2009.

      Faut se renseigner avant de dénigrer faussement...



    • claude-michel claude-michel 16 janvier 2014 11:42

      Chambres d’un moment

      Qu’importe comment

      On se déshabille

      Tout est comédie

      Hormis ce qu’on dit

      Dans les bras des filles....« Aragon »


      • C'est Nabum C’est Nabum 16 janvier 2014 13:02

        claude-michel 


        La femme n’est certainement pas l’avenir politique de monsieur Hollande

      • claude-michel claude-michel 16 janvier 2014 13:15

        Par C’est Nabum....Avec les femmes comme en politique...il n’y comprend rien.. !


      • C'est Nabum C’est Nabum 16 janvier 2014 13:19

        Claude-Michel


        Mais que diable peuvent-elles lui trouver ?



      • claude-michel claude-michel 16 janvier 2014 13:54

        Par C’est Nabum....Avec ma femme nous nous sommes posé la question mais n’avons pas trouver de réponses sensées...peut être sa « position » (sans grivoiserie) dominante (comme chez les animaux en fait)..Pourtant il dit avoir Mitterand pour modèle..(bizarre quand même..lui fait alliance avec les écolos..alors que l’autre coulait leur bateau).. ?


      • C'est Nabum C’est Nabum 16 janvier 2014 17:12

        Claude-Michel


        Elles aiment les hommes de pouvoir ...

        Moi qui n’en ai aucun, je dois forcément leur déplaire 

      • Prudence Gayant Prudence Gayant 17 janvier 2014 00:34

        Beaucoup d’hommes envieux se posent souvent cette question !


      • gegemalaga 16 janvier 2014 18:02

        tout à fait d’accord !

        souvent , c’est l’exercice du pouvoir qui grise ;
        mais avec les genetations d’énarques ..., 
        la pluspart arrive avec la tete comme une citrouille ! 

        lisez donc « promotion UBU » : édifiant ;

        • C'est Nabum C’est Nabum 16 janvier 2014 18:04

           gegemalaga


          Fermons l’ENA et pensons un autre système

        • ahtupic ahtupic 16 janvier 2014 21:50

          Nabum
          Mais que diable peuvent-elles lui trouver ?

          Mais rien. Une belle femme comme Julie peut avoir les hommes qu’elle veut. La beauté(plus la jeunesse) est le plus argument pour convaincre l’homme. Ma théorie est que tous ceux qui font l’ENA sont des nullards qui sont incapables de faire autre chose, doublés de feignasses car c’est un des rares métiers qui fait gagner beaucoup d’argent tout en se les branlant. Mais on ne peut pour un politicard dissocier vie privée et vie publique. Regardez Valls qui s’est remarié avec une femme de religion juive et qui dit carrément qu’il soutiendra Israel quoique que ce dernier fasse, qui interdit le voile mais qui porte la kippa, qui intervient contre la fermeture d’une boîte à St trop, je crois, car sa femme est copine avec Laetitia Halliday. C’est bien du trafic d’influence, cela.
          Maintenant, comme Carla Bruni a montré le chemin, réussir à se taper un président de la Ripoublique française(c’est assez rare comme mec), être préférée à sa femme ou à sa concubine, ca doit être bandant pour une femme. En plus, lui faire prendre des risques et le faire venir manger dans sa main, quelle jouissance. Et si elle veut le garder pendant 5 ans, elle est sûre de ne pas se le faire piquer(je parle en tant que président). Pour Julie, je ne résisterai pas non plus mais l’avantage que j’ai sur Flamby le mou, c’est que je ne suis pas président. Naturellement la Julie a l’avantage de la jeunesse sur Valérie qui commence à être marquée par l’age. Avec cette histoire, j’ai appris que Moscovici se tapait une jeunette de 30 ans sa cadette. Enfin, c’est plutôt l’inverse.


          • C'est Nabum C’est Nabum 17 janvier 2014 06:21

             ahtupic


            Ne leur accordons que le seul sentiment qu’ils méritent : Notre mépris le plus total

            C’est insupportable et leurs frasques expriment le plus de cas qu’ils font du sort de la Nation

          • Prudence Gayant Prudence Gayant 17 janvier 2014 00:35

            Un homme chaste, c’est une denrée périssable surtout à l’Elysée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès