Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Votez, nous ferons le reste !

Votez, nous ferons le reste !

Ce slogan emprunté à une entreprise de pompes funèbres qui disait « Mourez, nous ferons le reste », peut s’appliquer à la démocratie de notre pays, tant la caste politique, de reniements en renoncements et de promesses non tenues s’échine à balancer des pelletées de terre sur ce corps moribond.

On vote pour qui, à défaut de savoir pour quoi on vote ?

L’idéal serait de voter pour un programme, pour un projet, et en pleine connaissance des compétences dévolues à tel ou tel niveau, mais voilà, à force de constater que la pluie accompagne le Président de la République lors de ses sorties officielles on en vient à croire qu’il est responsable de tout et qu’il est capable de faire la pluie et le beau temps.

Le Front National a bien saisi cette perte de repères consécutive à l’émiettement des responsabilités puisqu’il met en avant un programme unique quel que soit le type d’élection : la sécurité, l’immigration sont ses thèmes récurrents et peu importe que les départements ou les régions n’aient aucune compétence en ces domaines puisqu’il s’agit de masquer la complexité du système territorial français derrière un discours facile à assimiler.

A défaut de savoir pourquoi on vote, on nous assène des messages simplistes distillés par des têtes de gondoles du supermarché de la politique, brushing à l’appui et portrait photoshopée sur les tracts. Demain, c’est sûr, on rase gratis, et vous allez voir ce que vous allez voir, sauf qu’on ne voit pas grand-chose, sinon des impôts et des taxes qui augmentent et des débats indigents relayés par les chaînes d’info en continu.

Si, tout de même, parfois on nous dit pour quoi voter lorsqu’on nous parle du fameux front républicain qui n’est que le énième avatar de l’indigence des fameux « partis de pouvoir » dont la crainte est devoir céder la place à d’autres tout aussi indigents.

Votez, et ne vous posez pas de questions

Votez pour que la fraude fiscale soit réprimée mollement et que les sportifs et artistes réfugiés fiscaux en Suisse ou en Belgique continuent à représenter la France et vous chantent la Marseillaise la main sur le cœur.

Votez pour que des députés achètent des voix, pour que des ministres et des députés planquent leurs économies à Genève ou à Singapour « en toute bonne foi »

Votez pour les déremboursements des frais de santé, la diminution des prestations sociales, et bientôt la diminution des pensions de retraite.

Votez pour que les lobbies agricoles et les industries chimiques continuent à déverser du poison dans les sols.

Votez pour que le Medef continue son travail de sape du code du travail et refuse le dialogue social et ignore les difficultés des PME et des artisans.

Votez pour que le CAC 40 continue d’augmenter les dividendes aux actionnaires et continue ses plans sociaux.

Votez pour verser 40 Milliards d’euros aux entreprises sans contreparties dans le cadre du pacte de responsabilité.

Votez pour pérenniser la réserve parlementaire qui n’est rien d’autre qu’un achat de voix.

Votez pour garder vos 560 000 élus, et des Conseils Généraux inutiles et coûteux.

Votez pour le cumul des mandats locaux et les rentiers de la politique prêts à toutes les concessions pour durer.

Votez pour avoir des élus professionnels qui ignorent la réalité du terrain.

Votez pour des parlementaires qui introduisent dans les projets de loi des amendements rédigés par les notaires, profession en péril, comme chacun le sait ou par le Medef, les pharmaciens…

Votez pour les contrats de Partenariat Public Privé, véritable gouffre financier, coûteux pour le contribuable.

Votez pour que les concessionnaires des autoroutes continuent à s’engraisser sur votre dos.

Votez pour l’austérité à la grecque qui précipite les gens dans la misère alors que le clergé et les armateurs sont exonérés d’impôts.

Votez, votez,

…puisque vous semblez convaincu que l’étiquette prime sur l’action politique et que ça pourrait être pire si c’était les autres qui étaient au pouvoir. Votez sans savoir pourquoi vous votez et surtout votez pour que vos droits sociaux soient écornés chaque jour un peu plus et que la dérèglementation du commerce international vous impose de consommer n’importe quoi à n’importe quel prix.

Continuer à voter pour éviter que tel ou tel parti accède au pouvoir, alors même que le vote devrait être positif, argumenté, et basé sur des politiques identifiées selon les différents niveaux de collectivité, et non un vote par défaut.

Quand les scores de participations aux différents scrutins se seront effondrés au point que les « élus » ne seront plus légitimes, alors il sera temps de reconstruire le pays.

En attendant, votez si vous voulez, mais sans moi. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 21 février 2015 12:06

    Mais, Nom de Dieu, il faut leur expliquer comment, et en quelle langue, que le gouvernement ne fait que mettre en oeuvre les directives qu’il reçoit de Bruxelles ? 



    Que Hollande fasse la même politique qu’aurait faite Sarközy, puisque c’est celle qu’il menait quand il était à l’Elysée, parce qu’il n’y en a pas d’autres européennement correcte, ne les turlupine même pas !


    Est-ce qu’un psychanalyste pourrait nous expliquer pourquoi tant de gens refoulent cette réalité au plus profond de leur subconscient ?

    • Michel DROUET Michel DROUET 22 février 2015 16:38

      @César Castique
      Il y a quelques temps on nous expliquait que la réforme territoriale avait été dictée par Bruxelles.
      A mon avis, vu ce qu’il reste du projet, il vont être très déçus.


    • vesjem vesjem 21 février 2015 17:16

      le VOTE ANONYME lors de toutes assemblées politiques modifierait énormément les évènements ; c’est de la plus haute importance  pour neutraliser les mafias de l’argent
      faut ne sortir ni de st-Cyr ni de l’éna pour comprendre cela ;


      • reprendrelamain reprendrelamain 21 février 2015 18:22

        @ L’auteur

        Vous avez attendu très longtemps pour réaliser que voter ne servait que les intérêts des gens que vous élisez et personne d’autre mais mieux vaut tard que jamais…Personnellement ma dernière visite dans un bureau de vote date de 1981 et je me suis rayer des listes électorales en 1984, y pensez vous ?


        • Michel DROUET Michel DROUET 22 février 2015 07:22

          @reprendrelamain

          Non, je n’y pense pas, car j’ai toujours espoir que les choses changent


        • vesjem vesjem 21 février 2015 18:41

          ne pas voter , c’est voter !


          • reprendrelamain reprendrelamain 21 février 2015 19:42

             @vesjem
            sauf si tu n’es pas inscrit !
            (Trois millions de Français de plus de 18 ans ne sont pas inscrits sur les listes électorales)

            C’est comme si tu n’es pas baptisé, tu ne fais en aucune façon partie des 800 millions de catholiques (http://apostasiepourtous.fr/).


          • Lucadeparis Lucadeparis 22 février 2015 02:40

            Même s’il n’y a que 40% ; 30%, 20% des citoyens qui élisent (et donc 60%, 70% ou 80% d’abstention), le régime politique perdure, car rien ne le contraint légalement ni consitutionnellement à changer.
            Tandis que si 51% des citoyens votent pour une alternative,(celle que je propose étant la démonstration démocratique), lé régime est modifié.


            • Michel DROUET Michel DROUET 22 février 2015 07:19

              @Lucadeparis

              Avant qu’il y ait 51 % des citoyens à voter pour une alternative, il passera de l’eau sous les ponts...


            • Michel DROUET Michel DROUET 22 février 2015 07:20

              @Lucadeparis

              Avant que 51 % des citoyens votent pour une alternative, il passera de l’eau sous les ponts...


            • devphil30 devphil30 22 février 2015 06:38

              Voter blanc montre la non reconnaissance par les électeurs des programmes proposés.

              C’est pour dire son désaccord mais il n’y a pas de seuil limite de votant pour qu’une élection soit validé.

              Nous pouvons voter blanc mais les politiques ne remettront pas en question leur privilèges.

              Philippe


              • Michel DROUET Michel DROUET 22 février 2015 07:18

                @devphil30

                Voter blanc ou ne pas voter revient en définitive à la même chose : les élus font ce qu’ils veulent


              • devphil30 devphil30 22 février 2015 17:37

                @Michel DROUET

                Je veux bien faire encore l’effort de me déplacer pour mettre un bulletin blanc qui signifie mon désaccord avec les candidats en lice.

                Si je ne me déplace pas cela sous entend que je ne suis pas intéressé et que je suis parti me promener.

                A terme il est possible que je ne me déplace plus si le vote blanc n’a pas plus de reconnaissance

                Philippe 


              • foofighter foofighter 22 février 2015 09:58

                Il est vrai que j’ai moi-même, électoralement, de plus en plus de mal à choisir entre la peste et le choléra...
                Les taux de participation baissent de scrutins en scrutins, les politiques font mine de s’en offusquer (pas très longtemps), sortent un peu l’épouvantail FN, mais ne cherchent en apparence absolument pas à comprendre pourquoi.


                • Michel DROUET Michel DROUET 22 février 2015 16:41

                  @foofighter
                  Ce n’est qu’une parodie de démocratie qui nous est offert. Le vrai pouvoir n’est pas au Parlement qui n’est qu’un écran de fumée. Le vrai pouvoir c’est le CAC 40, les banques et l’économie mondialisée.


                • zygzornifle zygzornifle 22 février 2015 17:12

                  VOLTAIRE : « la politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »......Frédéric Dard  : les idées politiques, ce sont celles qu’adoptent les gens qui n’ont pas d’idées à eux.....Un politicien ne peut faire carrière sans mémoire, car il doit se souvenir de toutes les promesses qu’il lui faut oublier....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès