Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > 25.000 chômeurs dissimulés au mois de Mars par le pôle-emploi

25.000 chômeurs dissimulés au mois de Mars par le pôle-emploi

Le nombre de demandeurs d’emploi « tenus de faire des actes de recherches d’emplois » dans les catégories A, B et C a augmenté, au mois de mars, de 77000 personnes dont 63400 en catégorie A. Ce chiffre est un solde entre les entrées et les sorties.
 
Le nombre d’entrées, en catégorie A, B et C, au pôle-emploi au mois de mars a été de 510 mille personnes en augmentation de 4.3 % par rapport au mois précédent, tandis que le nombre de sortie s’est élevé à 429 mille en augmentation de 6.7 % par rapport au mois précédent.

Je m’attendais à l’augmentation du nombre d’entrée, je n’ai donc pas été surpris. En revanche, l’accroissement du nombre de sorties m’a surpris par son ampleur. Je suis donc allé voir de plus près le détail des sorties du pôle-emploi du mois de mars.

La ligne « cessations d’inscription pour défaut d’actualisation » qui pèse pour presque la moitié des sorties mensuelles est passée de 167 à 194 mille personnes en l’espace d’un mois. La ligne « Autres cas » passe également de 44 à 49 mille personnes. Cette étrangeté m’a laissé perplexe.
 
 
Que pouvons-nous tirer de ces constations ?

Premièrement, arrêtons-nous un instant sur ces chômeurs « tenus de faire des actes de recherches d’emplois ». Ce jargon permet à lui seul de dissimuler environ 200.000 demandeurs d’emplois en catégorie D : ceux qui ne sont « pas tenus de faire des actes de recherches d’emplois ». Ces personnes ne sont ensuite plus comptabilisées dans les chiffres des catégories reines (A,B et C). Ce chiffre étant pratiquement étal depuis plus d’un an, nous ne pouvons en tirer aucun enseignement à ce jour – nous pouvons seulement constater, encore une fois, que les gouvernements successifs ont une volonté toujours marquée de ne vouloir montrer que des courbes décroissantes sur ce thème ô combien sensible.

Par contre concernant les deux lignes évoquées précédemment (cessation d’inscription et Autres cas), leurs courbes d’évolution semblent être le meilleur moyen pour comprendre le mécanisme de dissimulation qui a eu lieu au mois de mars :
 
 
 

Nous voyons clairement que tout a été fait au mois de mars pour augmenter artificiellement de 20000 personnes le nombre de sorties liées à un « défaut d’actualisation » et d’environ 5000 le nombres de personnes issues de la catégorie « autre » sans pour cela utiliser le terme adéquat « radiation ». Celui-ci est en effet suspect de par son appellation même.

La Dares confirme elle-même mon analyse, je la cite : "Les sorties pour cessations d’inscription pour défaut d’actualisation et pour autres cas augmentent de manière inhabituellement marquée (respectivement +15,8 % et +13,3 % sur un mois). " A la lumière de ces données, Le pole-emploi devrait mener une analyse complémentaire afin de faire la lumière sur ces chiffres que la Dares qualifie elle-même d’« inhabituels ». Rien n’est prévu à ce jour pourtant !

Le solde de 77000 chômeurs supplémentaires a donc été minoré artificiellement par un « travail de cavalerie » du pôle emploi pour près de 25000 personnes. Le chiffre du mois de mars aurait donc dû être supérieur à 100.000 personnes. Un chiffre symbolique par excellence que ce gouvernement ne souhaitait sans doute pas dépasser.

Après cet artifice du mois de mars, ces 25.000 chômeurs supplémentaires « radiés » sans l’être vont sans doute revenir sur les listes dans les mois à venir. Il reste donc à savoir si ces mauvaises pratiques vont perdurer dans les semaines à venir ?

La désinformation est un métier, le plus étrange dans cette affaire est de savoir que le porte-parole de l’UMP n’a pas encore commenté ces chiffres exécrables. Il y rajouterait, très certainement, une touche personnelle appréciable.

Sources : Dares
 
 
Publié sur Peuples.net le 29 avril 2009

Moyenne des avis sur cet article :  4.77/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • millesime 30 avril 2009 12:19

    dormez tranquille braves gens, la situation est « sous contrôle », tout va rentrer dans l’ordre sous peu ... !

    http://millesime.over-blog.com


    • TSS 30 avril 2009 13:38

      si ce n’etait que 25000 ,ce ne serait qu’un moindre mal... !!


      • Pixleen Pixleen 30 avril 2009 14:19
        ...et quid de tous ces chercheurs d’emploi, d’activités salariées, d’activités payées, de missions précaires qui ne sont pas comptés (Rmiste, chercheurs sans assedic « non inscrits », séniors dispensés de recherche, certains stagiaires de la formation continue, habitants d’outre-mer...)
        Voir ici les vrais chiffres du chomage « officiel » : http://www.chomiste-land.com/lesvraischiffreschomage.htm
         

        • aye 30 avril 2009 14:31

          radio sarko ment , radio sarko ment.......
          l’a rien inventé notre dictat eur camouflé.


          • Frabri 30 avril 2009 15:13

            Tous-te-s les radié-e-s ne se réinscrivent pas.
            -Ceux et celles qui ne sont plus indemnisées et n’espèrent plus trouver un emploi.
            -Ceux et celles qui ne supportent plus les contrôles mensuels bidon, et qui cherchent du travail sans être inscrit a Pole Emploi (Polette pour les habitué-e-s)
            -Ceux et celles qui n’ont pas droit au RMI ou a l’ASS(Allocation spécifique de Solidarité) parce que leur conjoint-te-s,ont un revenu suffisant.
            Voir le site « les Autres Chiffres du Chômage »


            • R.L. 30 avril 2009 16:14

              Rajouter ceux qui sont placés dans une catégorie que la A sans le savoir et sans justification valable...


            • just_a_life just_a_life 30 avril 2009 15:38

              Et pendant ce temps,le peuple français engraissent tout ces pourris ..... payent des impôts injustes pour nourrir toutes cette classe de parasites !!!!! faut le faire quand même !!! non ????.....


              • finael finael 1er mai 2009 00:41

                 Petit détail cher monsieur (ou madame), la grande majorité de ces « pourris » comme vous dites, ont cotisé des années aux allocations chômage !

                 Et les caisses des Assurances Sociales n’ont rien à voir avec l’impôt, elles sont gérées par un consortium patronat-syndicat.

                 N’oubliez jamais que ce qui est couramment - et faussement - appelé « charges » sociales n’est qu’une partie du salaire versée aux assurances sociales sous forme de cotisation, aussi bien par le patron que par le salarié. Et si vous regardez attentivement votre feuille de paie (à supposer que vous en ayez une) vous vous rendrez compte que la part salariale est supérieure à la part patronale.

                 Dit autrement, une partie du salaire, majoritairement retenue sur la paie du salarié, n’est pas versé directement à celui-ci, mais « mise de côté » pour les assurances sociales.


              • anny paule 30 avril 2009 15:56

                Effectivement, il est des chiffres seuils symboliques à ne pas dépasser !
                 
                Alors, « ON » les camouffle !!!

                Alors, on vous sert un discours qui montre combien, dans ce « beau pays de France » tout est « moins pire qu’ailleurs » (comme disent nos amis Québécois !)...

                 C’est « vrai », du reste, « chacun s’accorde » à dire que le « nuage empoisonné de Tchernobyl s’est arrêté à nos frontières »... Aujourd’hui, la crise est grave ailleurs, « Nous », nous résistons !!! La grippe porcine ou mexicaine (on a le choix !!!) sévit dans tous nos pays circonvoisins... mais, ici, aucun cas avéré ! « ON » se moque de nous, avec un cynisme qui dépasse l’entendement ! Et les gens « gobent » ! 
                La question, c’est comment leur ouvrir les yeux ? Comment leur faire comprendre que la « soupe » servie copieusement (celle-là !) par les médias est empoisonnée ? Comment faire un travail épistémologique qui permette de décrypter la signification des discours distillés ?

                Merci à l’auteur de ce travail analytique ! Mais, combien lisent ce type d’écrit ? 
                J’ai honte, décidément ! Et surtout, j’ai peur pour tous ceux qui vont nous succéder ! Pour nos enfants, nos petits enfants (produits d’une école à la solde du MEDEF, et de tous ceux qui ont intérêt à presser les citrons jusqu’à ce qu’ils soient jetables et qui se nourrissent de leur jus !) 


                • souklaye souklaye 30 avril 2009 16:12

                  Chaque mois, à chaque fois, c’est la même chose, l’optimisme de la majorité en place contre l’alarmisme de l’opposition en vigueur, seul le nombre de gagnants à la loterie nationale change.
L’important c’est de participer, même si vous n’avez rien demandé, soyez un peu patriote.
Le lifting idéologique préconisé par la présidence et le gouvernement en poste voit son opération de chasse à l’Homme façon R.S.A. reportée de quelques mois. La faute à la crise à la fois mobile et alibi, toujours et encore elle.

                   

                  On peut raisonnablement dire que la cessation d’activité à durée indéterminée et non désirée est une MST économique.
On la contracte avant même le premier entretien d’embauche, elle fait partie du turnover du pacte social et citoyen.
Et peu importe le nombre de gagnants du jour, il est l’heure de la tournante et de la patience.

                  La suite ici :

                  http://souklaye.wordpress.com/2009/02/25/chomeur-un-metier-d’avenir-a-dure-indeterminee/

                   


                  • Marianne Marianne 30 avril 2009 16:16

                    3 494 100 d’allocataires des minimas sociaux (en 2008)
                    + 2.448 200 chômeurs indemnisés (Avril 2009) 

                      = 5. 942 300 personnes !

                    + les retraités aux petites pensions ...........

                      = ?

                    Carte des licenciements en France (Rue 89) :

                    http://eco.rue89.com/2009/04/29/carte-de-la-crise-2-448-200-chomeurs-et-ca-continue

                    On contnue ?


                    • Marianne Marianne 1er mai 2009 20:18

                      Mea culpa : le nombre de chômeurs mentionné ci-dessus n’est pas celui des chômeurs indemnisés mais celui d’une partie seulement des incrits à l’ANPE (puisque certaines catégories ne sont pas prises en compte dans les données officielles, par exemple les personnes qui cherchent un temps partiel ou celles qui font quelques heures par semaine).

                      Il faut aussi ajouter à cette liste tous ceux qui ont été radiés (fins de droits notamment).

                      On peut encore y ajouter tous les travailleurs précaires...


                    • davidz 30 avril 2009 16:46

                      J’ai la chance d’être en recherche d’emploi.
                      Lors de mon 2 ème rendez vous en suivi mensuel (avril), après les sous entendus comme quoi c’est de ma faute si je ne trouve pas de travail, le conseiller m’a textuellement dit que « cela ne sert à rien de se voir tous les mois si vous ne trouvez pas de travail »...et pour bien enfoncer le clou il a rajouté que « ce n’est pas la peine que je reste inscrit au pôle emploi si je ne trouve pas de travail »...et la, il faut rester calme...

                      Alors...comment dire, je comprends mieux ces chiffres.


                      • Bulgroz 30 avril 2009 16:49

                        Bravo pour cette étude très documentée.

                        Ajoutons toutefois pour être complet qu’en Espagne (qui je crois est dirigée par un socialiste depuis Mars 2004), le taux de chômage a atteint 17,36% au premier trimestre 2009 (800 000 nouveaux chômeurs sur les 3 premiers mois de 2009, 1 836 000 sur les 12 derniers mois).

                        http://www.ine.es/daco/daco42/daco4211/epa0109.pdf

                        Notons également que le taux de chômage en France était à fin 2007 de 8,% dont 7,5% pour les seuls Français, 8,1% pour les ressortissants de l’UE et 22,2% pour les étrangers hors UE :

                        http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATnon03323

                        Je n’ai pas les derniers chiffres du chômage pour les étrangers hors UE, l’auteur pourrait peut être nous les communiquer.

                        PS : J’espère ne pas avoiir été trop hors sujet.


                          • franck2009 30 avril 2009 19:33

                            Au moins le Pôle-emploi ( ANPE + ASSEDIC ) aura servi a quelque-chose. A moins qu’en 2008 cette création n’ait été dés le départ qu’une manoeuvre de plus vers la désinformation qui caractérise les systèmes en bout de course. Gageons que pour les 25 000 chômeurs sortis de la statistique mensuel, cet effacement permettra le rédémarrage d’une industrie française florissante et la réélection confortable de notre conducattore Nicolas Sarkosy The first dans une France réconcilliée avec elle-même en 2012 avec un chômage de 25 000 personnes, des fainéants et des parasites non-indemnisés par le nouveau code du travail mis au point par Patrick devedjan. HEIL !

                            Vive le Pôle-emploi en espérant amis agoravoxiens que vous n’ayez jamais à le fréquenter .


                            • Christoff_M Christoff_M 30 avril 2009 22:49

                              je peux témoigner du fait qu’ayant été en stage rémunéré il y a peu au Greta on nous demande de ne pas se signaler en stage sur la page de mise à jour internet... par contre sur nos bulletins de paye cela est bien précisé avec les dates...

                              idem pour le coaching suivi par des organismes privés... nous sommes considérés en formation ou en stage ailleurs...

                              vous me direz les grosses entreprises utilisent le même principe avec la moitié du personnel déclaré en formation pour toucher les fameuses aides jackpot à la formation...

                              le problème au niveau des stages de formation des chômeurs, c’est sommes nous tjrs répertoriés comme chômeurs une fois en stage, en tant que pratiquant je ne le pense pas...
                              et qui paye quoi dans les formations prises en charge, formation continue adulte, alors la c’est le flou le plus opaque....


                              • batman67200 1er mai 2009 07:33

                                « En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des idées »

                                J’hallucinerai toujours autant, face à l’imagination et à la réactivité des acteurs de notre gouvernement quant il s’agit de faire de la manipulation de chiffres et d’infos. Si seulement cette énergie était employée à résoudre nos problèmes.

                                Jerome

                                • paul muadhib 1er mai 2009 11:56

                                  parce que vous y croyez encore aux chiffres, ils sont truques en france, c est une deroute totale,
                                  avant de quitter la france, pays ou il ne fait pas bon vivre, j ai eu le plaisir de connaitre l anpe et j ai eu le droit a un conseiller du prive, c est de la torture mentale pure et simple, je conseillerais a amnesty international d enqueter sur le sujet....personellement j ai une grande gueule , je les ai calmes, mais une violence verbale tres importante a ete necessaire de ma part..
                                  Les politiques sont en deroute , le pseudo liberalisme, systeme fait par et pour les requins est en chute libre et sarkozy est elu sur la haine des chomeurs, par le bon peuple. d ou viennent les tyrans ? du bon peuple...
                                  Tout pour ma gueule, competition truquee, incompetence, corruption, etc..produisent le resultat que l on voit.l ecroulement total du systeme est une necessite, et avant de le remplacer , il faut conserver les moyens de productions vitaux et la sante, observer attentivement tout ce qui est corrompu dans le systeme et l humain, car peu le savent , mais la seule et unique origine de ce merdier est dans l activite du cerveau , c est la qu il convient de regarder, sinon c est une perte de temps et il faut croiser les doigts pour eviter le pire a titre personnel. ne pas oublier que s attaquer a la racine du mal, le bug du cerveau humain , c est s attaquer a TOUS les problemes..................
                                  www.kinfonet.org


                                  • biztoback 1er mai 2009 15:29

                                    Observateur attentif
                                    Acteur inoffensif


                                    • Christoff_M Christoff_M 1er mai 2009 18:31

                                      Ce n’est pas le premier gouvernement qui arrange les chiffres à sa sauce, en fonction du vent...

                                      Ce qui est dramatique, c’est qu’il y a l’argent pour faire des formations, faire changer les choses !!

                                      Et que dire de cette coalition d’experts et de surdiplomés en haut lieu incapable de prendre les choses en main, se contentant de mesurettes, de boulot fictifs bidons qui coutent une fortune pour rien !!

                                      On ne joue pas avec l’avenir d’une génération à la légère !! or la le pouvoir joue avec des mesurettes depuis longtemps !! rappelez vous la bombe humaine de téléphone... cette génération de gouvernants par manque de réalisme, par manque de respect, par un isolement intellectuel morbide, cette génération de gouvernants bien plus rétrograde que la génération Chirac, est en train de fabriquer les graines de l’émeute dans des générations de futurs chômeurs...

                                      Et le fait de minimiser en haut lieu le problème, de ne pas faire face, et surtout de nous ressortir des recettes qui ont vingt ans, des lois inutiles, tout cela fait monter la pression dans la cocotte France dangereusement... et s’il n’y a pas de soupape proposée,à un moment ou un autre, ça va déraper...

                                      Est ce que le principal défaut des français n’est pas de subir ou d’encaisser !! de ne rien dire jusqu’a la révolte... il vaudrait peut etre mieux suciter le dialogue, réveiller les « tetes » qui nous dirigent et qui sont visiblement loin de la réalité, quand ils ne sont pas en plus susceptiles d’etre soupçonnés de mentir vis à vis des résultats !!

                                      N’oublions pas non plus que Sarkozy avec ses sbires, a mis des hommes partout dans la presse et dans les instituts de sondage, n’est ce pas madame Parisot !!

                                      D’ou le peu de fiabilité des chiffres qu’on nous assène partout comme des vérités !! je suis bien placé pour savoir qu’on peut faire dire n’importe quoi à des courbes et des stats...
                                      Ceci représente un outil avec ses aléas, quand on nous affiche cela à la place d’un raisonnement ou d’une analyse, on peut s’inquièter sur le niveau mental de nos gouvernants !

                                      D’ailleurs il faudrait expliquer à me Sarkozy et certains de ses sbires qu’il existe autre chose que le premier degré !!


                                    • Reinette Reinette 1er mai 2009 19:51



                                      LA CRISE POUR TOUT LE MONDE ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès