Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > 4 mensonges que les banquiers adorent vous raconter

4 mensonges que les banquiers adorent vous raconter

Si vous pensiez jusqu'à maintenant que votre banque française est l'une des plus sûres au monde, cet article va vous prouver le contraire. Ne paniquez pas après avoir lu cet article mais agissez avec intelligence.... Cette information ne devait surtout pas arriver à vos oreilles de gentil et généreux déposant.

MENSONGE N°1 : "Les banques françaises sont plus solides que les banques grecques"

Regardez attentivement le graphique ci-dessous : les banques françaises ne disposent que de 11% de capital sur 100% de leurs dépôts !

Clairement, nos banques « frenchies » seraient plus rapidement foudroyées que la Banque de Chypre ou Emporiki dans une panique bancaire des épargnants.

Cette image en dit long sur les conséquences d’un « Bank Run » quand on sait que l’argent liquide de 89% des dépôts des français n’existe pas. Visiblement, votre argent est plus disponible sur l’ile de Malte, en Lituanie ou en Roumanie…

A contrario, les Allemands ont du souci à se faire en cas de « Bank Run » dans leur pays…

Nous comprenons mieux l’inquiétude de la chancelière à gérer l’insolvabilité de son propre système bancaire face à ce type d’événement (moins de 10% de capital pour 100% de dépôts, la Deutsche Bank se retrouverait vite sur le carreau).

panique bancaire

 

MENSONGE N°2 : "A la télé, vous ne verrez jamais notre banque s’acharner à ruiner nos clients"

Depuis que les principales chaînes de télévision françaises appartiennent à des banques ou des marchands d’armes, les journaux de 20h ressemblent plus à des documentaires animaliers (quoique les vrais documentaires animaliers diffusés sur les chaînes spécialisées sont largement plus intéressants).

Un vrai service d’information sur le véritable fonctionnement des banques envers leurs clients est INEXISTANT aux yeux du grand public.

Curieusement, aucun journaliste "mainstream" n'a osé vous parler de Bruno Boulefkhad, un chef d'entreprise qui fait le pied de grue depuis des mois devant le siège de la Société Générale (une vidéo se trouve dans l'article de ce blog).

panique bancaire

 

MENSONGE N°3 : "Il n’y a aucun risque d’hyperinflation car le dollar est sûr"

Philippe Béchade, analyste économique et rédacteur en chef des Chroniques Agora était clair lors de sa dernière intervention sur BFM Business :

"Nous sommes dans un processus dont on ne peut pas s'échapper. C'est comme une drogue... L'issue est soit de l'hyperinflation soit une économie qui s'effondre à "l'Argentine"..."

panique bancaire

 

MENSONGE N°4 : "Le CAC 40 est sous-évalué, l’économie se reprend, profitez-en pour prendre des actions"

La seule personne qui va gagner de l’argent est votre chargé de compte sous forme de commissions.

N’oubliez pas que les banquiers sont passés en mode « collecte  » pour recapitaliser les milliards perdus dans leurs filiales exposées aux « banks run » à travers toute l’Europe (Grèce, Chypre, Roumanie, Slovénie et d’autres vont suivre…)

Les indices boursiers sous perfusion des banquiers centraux sont largement déconnectés de la réalité économique.

Il suffit de comparer le DOW JONES drogué à la planche à billets contre l’activité industrielle des PMI et le taux d’emprunt US dans le graphique ci-dessous  :

panique bancaire

Article paru sur Goldup.fr

Cliquez ici pour lire l'article complet et voir les vidéos...

JPEG - 125.9 ko
panique bancaire
Bank run à la manière de Picasso...
JPEG - 211.9 ko
panique bancaire
Le banquier Ackermann...

Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • megawatt 13 avril 2013 08:53

    Article intéressant.

    Pour enfoncer le clou rendez vous tous les mardis matin pour écouter Olivier Delamarche sur BFM Business, c’est édifiant !


    • ZEN ZEN 13 avril 2013 09:31

      BNP, Crédit Agricole, Deutsche Bank...
      L’autre façon d’être des banques... smiley


      • leypanou 13 avril 2013 11:21

        « aucun journaliste »mainstream« n’a osé vous parler de Bruno Boulefkhad » : quand on touche plus de 20 000€/mois, on ne va pas perdre du temps à parler de ces choses-là. Par contre, parler du n-ème cyclone à la Nouvelle Orléans ou de Florence Cassez qui vient d’éternuer ou encore des reportages en long et en large pendant des heures et des heures sur le sacre de François 1er pour un pays « laïc », çà, on sait faire.

        Vous ne connaissez probablement pas Le Plan B, mais vous auriez su comment certains sujets -dont justement les conflits sociaux- sont « escamotés » par les medias mainstream comme vous dites.


        • Wendigo Wendigo 13 avril 2013 12:50

          Certaines banque l’avaient dit clairement « nous ne sommes pas populaire sans raisons » ....

           A voir un tel entrelacs d’incohérences de la part de ces « élites » (selon leurs rêveries hallucinées.) la thèse du complot semblerait probable, mais je crain que ce ne soit bien pire que ça et qu’il ne s’agisse rien de plus que de connerie congénitale de leur part.

           Comme le disait si bien Shakespeare, dans un texte qui n’a jamais été autant d’actualité :

          « C’est un malheur du temps que les fous guident les aveugles »


          • King Al Batar King Al Batar 13 avril 2013 13:22

            J’aurais pu croire cet article s’il n’avait pas comporter une information menseongère évidente.

            « La seule personne qui va gagner de l’argent est votre chargé de compte sous forme de commissions. »

            Cette information est complétement fausse. Depuis 2007, la commission Européene a sommé les banques francaise de se conformer aux normes Européennes et de supprimer les commissions individuelle à la vente pour leur conseillers. Toutes les banques, sauf une (qui préfère payer des amendes) s’y sont conformés. Le conseiller qui vous reçoit ne percoit pas de commissions attribuées pour les produits qu’il vous vend. Il est peut être évalué sur ses ventes, quoique dans les contrats de ces gens là,il n’y a aucune obligation de resultats commerciaux (je le sais car un conseiller a assigné sa banque au Prud’homme car elle ne l’avait pas fait evoluer compte tenu de ses resultats commerciaux, et il a gagné).
            Par conséquent, quand on ment sur une telle information, comment peut on croire le reste de votre discours.

            Votre analyse parait succinte, et pas celle dans grand économiste. Vous montrez des tableaux et de graphique et ennoncer des affirmations a peine démontrées, pour inciter à la méfiance des Français vis à vis de leurs banques... D’après ce que j’ai cru comprendre, vous mentez visiblement autant que les médias qui nous disent que tout est merveilleux.

            Je crois qu’on se trouve entre les deux, entre votre discours et celui des médias. Ce qui est sur c’est que l’Etat garantie les dépots de chaques citoyens Francais, à hauteur de 100 000 euros par Etablissement Bancaire, et qu’il ne le ferait pas s’il n’était pas sur de ses banques.


            • ecolittoral ecolittoral 13 avril 2013 14:03

              « ...l’état garanti...à hauteur de 100 000 euros par Etablissement Bancaire, et qu’il ne le ferait pas s’il n’était pas sûr de ses banques. » S’il en était sûr pourquoi garantir ? Votre argument ne tient pas !

              Si nos banques étaient solides, pourquoi ces moins 3% en bourse ce vendredi.
              Les mensonges des banquiers et la dépression de nos traders sont liés.
              Il n’y a plus rien d’hexagonal là dedans puisque presque tous les « marchés » sont dans le rouge. Tapez simplement advfn en recherche, c’est simple, rapide et vous serez fixez !

              Le vol sur les comptes et les demandes insistantes de la levée du secret bancaire inquiètent beaucoup de monde...surtout nos banques...qui ont besoin d’anonymat et de paradis pour survivre.
              L’auteur parle de 11% de liquidité sur nos comptes ! 
              Bizarre, je pensais qu’on en était à moins de 8% !

              • foufouille foufouille 13 avril 2013 15:52

                « Bizarre, je pensais qu’on en était à moins de 8% ! »
                ca depend des banques
                la NEF est a 15%
                et c’est meme pas une loi, mais un accord


              • ecolittoral ecolittoral 13 avril 2013 14:06

                Le vol sur les comptes CHYPRIOTES et les demandes...


                • aimable 13 avril 2013 14:57

                  la garantie de l’état  !!
                  mais l’état n’a pas d’ argent , le seul dont il dispose c’est le fruit des impôts et des taxes qui sont le fruit de notre travail , donc nous paierons deux fois ! c’est t’y pas beau tout ça !


                  • ARMINIUS ARMINIUS 13 avril 2013 18:58

                    Question d’habitude, avec la faillite du Crédit Lyonnais ont a déja payé deux fois, pour le plus grand bonheur de Nanar Tapie qui a réussi un véritable hold-up en versant des larmes de caïman sur l’épaule de son ami Sarko. Du coup notre fric est bien à l’abri dans les îles du même nom ...et on continue à nous gaver avec ce « petit bras » de Cahuzac ! Amateur va !


                  • Wendigo Wendigo 13 avril 2013 16:38

                     

                    « nous voulons votre bien et nous l’aurons en entier » (dicton bancaire)


                    • ecolittoral ecolittoral 14 avril 2013 11:17

                       ARMINIUS Vous souvenez vous du patron du Crédit Lyonnais...qui a planté cette banque ?

                      Un dénommé TRICHET qui, pour cet échec retentissant...a été promu à la tête de la BCE.
                      Tout va très bien, madame la marquise....

                      • Gonzague Gonzague 14 avril 2013 11:53

                        Une source pour le premier graphique ? 


                        • Le421 Le421 14 avril 2013 18:45

                          Je pense à cette malheureuse Laurence Parisot qui, pour se remettre de son futur licenciement au Medef est partie faire du Kite-surf à St Barth...
                          Tout ne va pas mal pour tout le monde, ça, c’est sûr !!


                          • Asp Explorer Asp Explorer 15 avril 2013 22:37

                            Le point 4 de votre argumentaire est discutable. Le fait est qu’en cas d’effondrement monétaire, il vaut mieux être actionnaire d’une entreprise, qui est un actif réel, que propriétaire de placements monétaires, qui sont des titres de dettes sans valeur.

                            Sauf évidemment si vous laissez votre banquier vous gaver d’OPCVM maison, mais là, il vaut mieux en effet vous débarrasser tout de suite de votre argent et le laisser à ceux qui sont assez intelligents pour en profiter.


                            • ForexGumpp 2 mai 2013 11:49

                              Effectivement, le point 4 est discutable : il vaut mieux être actionnaire d’une entreprise.
                              Mais on entend effectivement des messages incitatifs à la spéculation qui nous interpellent : « Les valeurs au plus bas, le moment propice de revenir sur les marchés  »
                              J’ai lu que la BCE serait favorable au rachat de la dette de certains pays européens.
                              Est-ce vraiment le bon moment pour investir à nouveau en bourse ? smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Lionel S.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès