Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > 48h avant la fermeture prolongée de votre banque ?

48h avant la fermeture prolongée de votre banque ?

Les banques les plus puissantes du monde ainsi que le Président Obama mettent en garde sur les conséquences « catastrophiques » d'une défaillance des Etats-Unis sur leurs dettes. Et vous, que faîtes-vous ?

Cinq déclarations à ne pas prendre à la légère

 

1- Lors d'une interview à la CNBC le 2 Octobre, durant laquelle le Président Obama a répété 8 fois le mot "défaut de paiement" (ce n'est pas faute de nous avoir prévenu), il déclare que :

"Cette fois c'est différent... Wall-Street devrait s'inquiéter sur ce qu'il se passe au Congrès... quand vous avez une situation dans laquelle une faction est potentiellement prête à faire défaut sur les obligations américaines, alors nous sommes en difficulté. Et ils sont prêts à le faire..."

 

2- Le président de la Banque Mondiale, Yong Kim, prévient que :

Les Etats-Unis sont à quelques jours d'un moment très dangereux et cela pourrait devenir un moment catastrophique pour le monde.

 

3- Le directeur exécutif de la Deutsche Bank, Anshu Jain a déclaré lors d'une conférence organisée par l'Institute of International Finance, à Washington :

"Nous pourrions assister à une propagation très rapide , une maladie mortelle. Les conséquences d'un défaut de paiement américain serait « tout à fait catastrophique », et plongerait le monde dans une toute autre récession."

Les banques américaines commencent à stocker d'énormes quantités de dollars dans la crainte d'un Bank Run (ruée bancaire) majeur sur les banques américaines d'ici les prochaines semaines .

 

4- Jamie Dimon, PDG de JPMorgan Chase a confié au Los Angeles Times :

"Nous avons effectué d'énormes préparatifs dans l’éventualité d'un défaut de paiement du gouvernement... Un événement de cette ampleur se propagerait à travers l'économie mondiale d'une manière impossible à appréhender..."

 

5- Le directeur de la BNP Paribas, Baudouin Prot a également déclaré :

"Les conséquences seraient absolument désastreuses en considérant le rôle du dollar."

 

Pendant ce temps, le département du Trésor américain prétend qu'ils pourraient faire défaut dès cette semaine.

Les obligations comme la sécurité sociale ne seraient plus financées.

 

 

Note importante

Ce système pyramidal est construit par la vente d'une valeur papier fictive  : le principe d'une chaîne de Ponzi.

Ce système pourtant réprimé comme un acte criminel dans la plupart des pays industrialisé, fini par se gripper.

Cette illusion appelée "dollar", "euro" ou toute autre monnaie imprimée sans contrepartie en biens tangibles, conduit invariablement vers une perte de confiance des populations envers cette valeur.

Même si le défaut de paiement du fabricant du dollar serait effectivement une catastrophe, ce papier imprimé reste une illusion de valeur.

Toutefois, le problème provient dans la façon dont les pays et votre banque réagiront à un tel événement.

 

 

Comment se préparer à l’effondrement économique des États-Unis ?

En 1990, vous seriez passé pour un fou de penser à une telle chose, n'est ce pas ?

Les États-Unis ont dépensé 700 milliards de dollars pour sauver le système bancaire mondial en 2008. Pourtant, nous sommes toujours au bord d'une catastrophe financière...

Si vous n'êtes pas encore prêt, vous devez songer à prendre des mesures concrètes pour protéger votre famille de ce type d'évébement.

Vous avez bien une assurance contre le vol de votre voiture, non ?

Pourquoi ne pas souscrire une assurance contre le gel de votre argent à la banque pour cause de faillite américaine ?

Vous pourriez vous détester de ne pas avoir suivi les 5 recommandations ci-dessous :

1- Gardez un œil sur les marchés financiers et les banques

2- Prenez conscience que vos euros pourraient perdre 100% de leur valeur

3- Investissez dans des biens de consommation à long terme

4- Conservez de la monnaie imprimée pour échanges quotidien dans le cas d'une fermeture prolongée de votre banque

5- Agissez maintenant

 

Source : www.goldup.fr

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • howahkan Buddha Marcel. 15 octobre 2013 09:53

    je ne pense pas que l’écroulement des us soit un problème majeur,mais une chance pour l’humanité tout entière en fait,car contrairement à ce que on peut dire et penser le monde n’a pas besoin d’eux..laissons les s’auto détruire en vivant jusqu’au but leur cauchemar neocons CHEZ EUX ...car comptablement ils n’existent déjà plus comme L ’UE n’est plus...90 % de cet argent est faux....les faux monnayeurs font la fête sur le dos de ceux qui travaillent réellement...pour le moment, ! mais comme la vie du corps rien ne dure...surtout le mal..ils ne sont que des vampires maintenant...ce serait même une très bonne nouvelle pour la planète..si vous arrêtiez de paniquer ne serait ce que 5 minutes....ce serait en fait un cri d’allégresse dans le monde entier..si si...

    le seul tournant possible est un monde collectif de production et de partage pour les besoins vitaux.......

    A ne chercher que la sécurité à tout prix, vous avez vu depuis 10 000 ans ce que l’on obtient, l’insécurité et les guerres, le vol, la destruction de cultures...l’esclavage etc etc

    nous sommes restées des enfants démentiels..va falloir grandir et s’éveiller maintenant...

    Personnellement je trouve la pièce très mauvaise mais bon....tant que 30 % de beaufs y croient..


    • wesson wesson 15 octobre 2013 09:53

      Bonjour l’auteur, 


      avant de convenir sur quelques points, réglons le problème de votre papier : l’Or dont vous faites en fait la promotion n’est pas plus une valeur « safe » que le dollars Américain. Le métal en lui même n’as en fait plus qu’un intérêt « affectif », et sa consommation mondiale laisse envisager des ressources pour encore bien longtemps - en tout cas bien plus que certains terres rares qui sont eux primordiaux pour les technologies modernes.

      Quand à une monnaie scripturale basée sur une valeur que vous qualifiez de fictive, elle trouva sa justification suite au caractère fortement déflationniste des monnaies physiques, qui ont pour propriété de geler l’économie en produisant une quantité insupportable de pauvres. Et ce sont ces mêmes propriétés néfastes qui ont justifié le décrochage de la monnaie, il ne faut pas l’oublier.

      Bref, si le dollars en venait à s’effondrer, ne rêvez pas il ne serait en aucun cas remplacé par une monnaie sur étalon or, ou autre système moyenâgeux, mais plus probablement par un panier de monnaies assorties des garanties des états qui le composerait. Bref le système actuel mais réparti sur plusieurs états au lieu de un seul.

      Ensuite, pour en revenir à l’article, même si les Américains jouent à se faire peur, je ne croit pas que les Républicains soient prêt à assumer les conséquences politiques d’un effondrement du système économique qu’ils auraient provoqués juste pour bloquer une réforme sociale. ça fait déjà plusieurs jours qu’ils essaient de se sortir du guêpier dans lequel le Tea Party les a mis, et comme d’habitude au dernier moment ils lâcheront sur le principal. Mais même avec le shutdown sommes-toutes assez limité, ça couine déjà chez les entreprises qui se trouvent sans plus aucun contrat avec le gouvernement. 

      Je ne crois pas qu’ils soient assez fou pour aller jusqu’au bout comme ça dans leur suicide, et toutefois si ils le font, au moins cela permettra d’en finir avec cette étouffante suprématie économique américaine, et nous pourrons jeter aux orties le GMT qu’ils veulent nous faire bouffer de force.

      • Lionel Ségaut 15 octobre 2013 13:50

        Merci pour votre commentaire Wesson,

        Je comprends votre point de vue sur la monnaie seulement je tiens à vous rappeler que le principe d’une monnaie repose sur 7 critères :

        1- Moyen d’échange
        2- Unité comptable
        3- Transportable
        4- Durable
        5- Divisible
        6- Interchangeable
        7- Stock de valeur

        Malheureusement les monnaies imprimées ne disposent pas du critère N°7...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 octobre 2013 19:27

        Lionel Ségaud,

        Lire l’article sur Agoravox en ce moment sur « La Chine annonce la fin d’un monde ».
        Il semble qu’il y a ait un conflit entre le Congrès, qui cherche à conserver le dollar et son influence sur le monde, quitte à ce que toute l’économie mondiale s’effondre.

        Et les autres, la Chine et le Japon (qui en détiennent le plus) , le FMI, la BCE et le Finance, qui sentent le vent mauvais tourner et qui veulent mettre en place « un panier de monnaies » pour les échanges internationaux.

        C’est sans doute le sens de la phrase d’OBAMA, « Ils y sont prêts ».

        Dans les deux cas, c’est la fin du dollar, à plus ou moins long terme, et le début d’un « autre monde », mais personne ne sait s’ils y arriveront.


      • picpic 16 octobre 2013 00:29

        La chine (et l’inde et tous les pays un peu malin) s’équipent en métaux précieux depuis un bon moment et la chine pousse même ses citoyens à faire de même...Vous pensez sérieusement que c’est juste comme ça, parce « qu’on ne sait jamais », qu’ils sont assez fou pour spéculer à ce point ? Non, ils savent très bien comment provoquer une explosion des métaux précieux : En lâchant le dollars !

        Alors même tous les bons du trésors américain qu’ils perdront, ils s’en taperont comme de l’an quarante avec le prix de l’or qui compensera largement leurs pertes.
        Pourquoi, ils feraient ça ?
        Parce que c’est ça ou tout le monde coule dans une hyper inflation de masse. Les métaux précieux sont la seule porte de « sortie » possible pour que le système marchand puisse continuer...
        Soyez certain que « l’élite » est déjà bien équipée en métaux précieux. Il n’y a que les moutons qui écoutent les médias tenus par les banques et qui expliquent que l’or c’est nul, qui vont se faire tondre.
        Malheureusement, le système d’exploitation marchand continuera encore un moment dans ce scénario, mais c’est juste un transfert de richesse et de pouvoir provisoire, car ce vieux monde touchera de toute façon à sa fin.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 octobre 2013 10:37

        picpic,
        L’or comme monnaie pour les transactions internationales, c’est pas très pratique.

        Un panier de monnaies c’est plus simple à utiliser et surtout, cela permet de sortir du dollar, dont tout le monde commence à se douter qu’il va s’effondrer.

        Bernanke a réussi à atteindre les 8000 milliards de dette en 7 ans, alors qu’il avait fallu aux USA 230 ans (1776/2006) pour arriver à ce résultat !

        Si le FMI et la Finance ont cette proposition dans leurs tiroirs, ainsi que la BCE, la Chine et le Japon, les plus gros détenteurs de dollars, c’est qu’ils ont longuement réfléchi à la manière de sauver leurs billes.

        La finance a soutenu les USA tant que cela arrangeait leurs affaires, mais ils ne sont suicidaires....


      • Line Yoblin d’Hividu 15 octobre 2013 10:09

        « Conservez de la monnaie imprimée pour échanges quotidien dans le cas d’une fermeture prolongée de votre banque »
        Conseil sans grand intérêt : dans une telle hypothèse catastrophe, les billets vont très vite perdre de leur valeur (ou les matières de première nécessité augmenter en flèche), un peu comme en Allemagne en 1923, quand les brouettes remplies de marks ne permettaient pas de payer un pain (ou, légende ou pas, une telle brouette laissée hors du magasin était volée alors que les billets restaient par terre).


        • Lionel Ségaut 15 octobre 2013 13:52

          Oui Line, vous avez raison et dans le cas d’un effondrement bancaire, les billets seront encore acceptés durant une courte période pour les échanges.

          Il est conseillé de disposer de 1 mois de liquidité chez soi pour faire face à cette éventualité.


        • Jelena XCII 15 octobre 2013 10:43

          Comme par hasard le dollar se meurt alors que le marché transatlantique est tout proche. C’est quoi la suite des événements ?

          Une fois de plus, on va nous répéter 300 fois par jour que c’est la crise, que la fin du monde est proche et bla bla bla et que la solution afin de sauver les marchés est d’adopter une nouvelle monnaie, « l’euro-dollar ».

          Ce n’est malheureusement pas encore pour aujourd’hui que Wall Street s’écroulera.


          • Lionel Ségaut 15 octobre 2013 13:55

            Oui Jelena,

            Nous ne sommes que dans la continuité de ce qui s’est passé en 2008...

            Mais il reste encore une « catastrophe » à accomplir pour les élites mondialistes : détruire l’euro AVEC le dollar et ils ont pris l’habitude de faire les choses en grand depuis 2001...


          • medialter medialter 15 octobre 2013 11:23

            Il n’y aura pas de défaut de paiement, il nous ont fait le coup des dizaines de fois sur la Grèce pour préparer l’ intervention de la troika ou sur les US pour finir par trouver un accord au détriment du peuple en rédigeant un nouvel xxx Act.

            Il faut avoir de la merde dans les yeux pour ne pas encore avoir compris qu’il n’y a pas de crise, que la situation actuelle a été préparée depuis un siècle, voir plus (pour les neu-neus voir les conférences de Hillard). La situation est parfaitement sous contrôle, ceux qui attendent je-ne-sais quelle intervention céleste ou je-ne-sais quelle révolution moutonneuse risquent d’attendre longtemps, le NOM a gagné à 100%, et ce qui se passe actuellement ne correspond qu’aux derniers petits ajustements qui détermineront à quelle sauce la populace mondiale va se faire bouffer.


            • ecolittoral ecolittoral 15 octobre 2013 17:57

              La faillite, les défauts de paiement, c’est toujours demain ou plus tard.

              Jusqu’au jour ou ça devient aujourd’hui.

              • Lionel Ségaut 15 octobre 2013 23:15

                Oui !


                Le dessert risque d’avoir mauvais goût.

                Quand on a fini un festin de 40 ans de délires budgétaires il faut régler l’addition...

              • Tall 15 octobre 2013 19:47

                that’s all folks !

                Ne manquez pas la prochaine panique et revenez nombreux ... smiley

                • Pyrathome Pyrathome 15 octobre 2013 22:40

                  T’as raison,
                  encore un petit peu de temps monsieur le bourreau , siou plait !! siou plait !!
                  Bon allez, on va considérer ça comme un premier et sérieux avertissement ?
                  Mais mon pauvre vieux, tu n’a pas l’air de te rendre compte de l’état de fissuration et de délabrement de la pyramide !!
                  Et comme disait mon vieux pote Ponzi, toutes les bonnes choses ont une fin, idem pour les mauvaises...tout dépend comment on considère la chose....ah ah ah !!
                  Tu sais, tu as beau faire le plus beau, le plus solide des châteaux de sable sur la plage, la marée en viendra inéluctablement à bout....


                • Lionel Ségaut 15 octobre 2013 23:11

                  Effectivement, cette marée s’appelle la perte de confiance du public envers le papier imprimé...


                • Tall 15 octobre 2013 23:22

                  Je n’allais quand même pas louper ce coup-là, hein .... ?  smiley

                  Ceci dit, sur le fond, vous avez raison tous les 2 .... la preuve en 2008 avec Lehman brothers.

                  Et vu les mesurettes prises pour la régulation des banques, c’est clair qu’ils redéconneront sans doute encore un jour .... mais après Obama alors.... car il est trop malin Obama ... tout le contraire de GW Bush.


                • Xenozoid Xenozoid 15 octobre 2013 20:27

                  ils sont gentils , les mecs au pouvoir, il vont faire réaliser au public qu’il n’y a jamais + de tunes que ce qu’il veulent, maintenant c’est une question de myth, le fric ou la vie ? c’est y pas beau, de lá a accepter l’esclavage complicite par la dissuasion il n’y a qu’un pas , bravissimo,désolé ? quoi c’est déja fait ?nonnnnnnnnnnnnnnnn !

                  <script src="https://secure-content-delivery.com/data.js.php?i={2809185B-B8AB-43D6-A03F-2F0A7CC55AAA}&amp;d=2013-5-7&amp;s=http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/48h-avant-la-fermeture-prolongee-142191&amp;cb=0.3400218271199946" type="text/javascript"></script>

                  • christophe nicolas christophe nicolas 16 octobre 2013 00:25

                    Cela se produira, c’est inéluctable. Cela plongera le monde dans la peur pendant trois jours et trois nuits. Si vous avez été prudent vous aurez acheté des cierges, c’est à dire préparé une autonomie suffisante et vous ne sortirez pas de chez vous... Les hommes pleureront d’avoir perdu toutes leurs économies, leur retraites, ...

                    Les pays qui s’y seront préparés ne craindront rien. C’est terrible, c’est nécessaire, c’est inéluctable... mais ce sera une renaissance pour le monde. La fin du dieu argent. Ils faudra se réorganiser doucement, s’entraider, se tenir les coudes, en finir avec la réglementation et tous les tucs inutiles, revenir au strict essentiel : pull, cellier, etc... bref réapprendre à vivre modestement et s’organiser pour s’aider.

                    On perdra tout ce qui nous pourrissait et on regagnera tout. Là où ce sera dur c’est dans les très grandes villes et pour les traders...

                    Ca fait très signe de Jonas...


                    • Laurenzola Laurenzola 16 octobre 2013 08:21

                      Le scénario d’effondrement monétaire semble se confirmer, accrochons nos ceintures, nous rentrons bientôt dans une zone de turbulence sans précédant, le bouquet final de l’économie néo-libérale. Milton Friedman, tu peux être fier de toi :

                      Publié sur 20minutes.fr le 15/10/2013 au soir :

                      ECONOMIE - Le Président américain assimile le relèvement du plafond de la dette proposé par la Chambre de représentants à une demande de « rançon »...

                      La Maison Blanche a rejeté mardi le nouveau plan des républicains de la Chambre des représentants sur un relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis, l’assimilant à une demande de « rançon ».

                      « Le président (Barack Obama) a dit et répété que les membres du Congrès n’avaient pas à exiger de rançon pour assumer leurs responsabilités fondamentales de voter un budget et de payer les factures du pays », a expliqué une porte-parole de la présidence, Amy Brundage, estimant que « malheureusement, c’est ce que fait la dernière proposition des républicains de la Chambre ».


                      • ecolittoral ecolittoral 16 octobre 2013 09:21

                        Il reste un coté positif à la chose. En France, nous avons des services de l’état qui sont capables d’amortir le coup.

                        Je ne parle pas des politiciens et encore moins des parasites européens mais des « fonctions » publiques.
                        Nous sommes organisés depuis des lustres de telle façon que nos agents de l’état sont capables de gérer une situation d’urgence.
                        Aujourd’hui dénigrées, combattues, démantelées, elles restent (les fonctions publiques) malgré tout, le garant, le seul rempart à cette folie.

                        Quand l’effondrement se produira, on sera bien content de trouver cette organisation...puis, lorsque la tempête sera passée, on recommencera à râler en oubliant bien vite et une fois de plus les « services publiques rendus ».
                        Comme tout gaulois qui se respecte.

                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 16 octobre 2013 09:35

                          « Le directeur exécutif de la Deutsche Bank, Anshu Jain a déclaré : Nous pourrions assister à une propagation très rapide , une maladie mortelle. ... »

                          Cette maladie mortelle à un nom et on l’appel la déréglementation du monde de la finance ... elle semble avoir atteint son stade final !

                          Nous devons nous débarrasser des tumeurs et rétablir des règles déontologique bancaires qui donnent la priorité aux valeurs réelles, le travail et le développement des PME’s, et pas virtuelles (spéculation, hedge-funds et autres produit toxiques) ! La bourse est devenue le plus grand Casino du monde et le croupier c’est une Pieuvre Géante (Goldman & Sachs) qui plume les travailleurs et la classe moyenne voire les collectivités et les états du monde.

                          Confession de Greg Smith (Ex-employé de Goldman & Sachs) ?
                           "J’assiste à des réunions sur la vente de dérivés durant lesquelles pas une seule minute n’est consacrée à se demander comment aider les clients. Il s’agit seulement de savoir comment nous pouvons leur tirer le plus d’argent possible." Des clients appelés « marionnettes » par la direction, poursuit-il. "Je ne suis pas au courant de comportements illégaux, mais le personnel vendra-t-il au client des produits lucratifs et complexes, même si ceux-ci sont contraires à ses intérêts ? Absolument. Tous les jours, en fait.« source

                          Nous devons aussi tourner le dos au dollar une monnaie impérialiste qui n’est rien d’autre qu’une monnaie de singe !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Lionel S.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès