Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > A quoi sert encore la Fed ?

A quoi sert encore la Fed ?

Etablie il y a 97 ans et dotée de pouvoirs considérables, la Réserve Fédérale US semble avoir échoué sur toute la ligne du fait de dirigeants souvent sous influence politique, parfois vilement opportunistes ou tout simplement peu clairvoyants.

C’est ainsi qu’elle a complètement raté son premier examen de passage juste après la fin de la première guerre mondiale quand une récession sévit en 1920, accompagnée d’une contraction économique de près de 24% en quelques années et par un chômage ayant doublé pour s’établir à 11%… Il est inutile de s’étendre sur l’épisode connu de la Grande Dépression des années 30 où sa mauvaise gestion devait contribuer à une authentique décennie perdue pour une économie Américaine qui ne dut son rétablissement qu’à la faveur du second conflit mondial. Le summum de la connivence entre la Banque Centrale Américaine et le pouvoir politique eut bien-sûr lieu sous l’ère Nixon avec un patron de la Fed de l’époque – Burns – n’hésitant pas à manipuler ses taux afin d’aider à la réélection du Président. C’est ainsi que des enregistrements – écoutés dans le cadre du Watergate – révélèrent un entretien téléphonique entre les deux hommes datant de 1971 où Burns plaidait sa propre cause envers Nixon en affirmant : « J’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir afin de vous aider, vous en tant que Président ainsi que votre réputation »… La résultante de cette attitude perverse fut une inflation US et mondiale sans précédent dans l’histoire du XX ème siècle.

Pour autant, le summum de l’inconséquence et de la présomption ne devaient être atteint que sous le maestro Greenspan qui, prétextant du maintien d’une économie stable, devait activement contribuer à la formation et à l’implosion de plusieurs bulles spéculatives dont celle (dite des « subprimes ») qui n’en finit plus aujourd’hui de dérouler ses effets néfastes. Promoteur en chef de l’argent facile par temps de crise, ce stratège n’ayant qu’une seule corde à son arc devait se distinguer lors du crack boursier de 1987, pendant la guerre du Golfe, la crise Asiatique ainsi qu’à l’occasion de la déconfiture de grands fonds spéculatifs… Grande amie des spéculateurs et des investisseurs globaux, la Réserve Fédérale d’Alan Greenspan devait en de multiples occasions leur sauver la mise, minimiser les risques des marchés par la grâce d’une générosité prodiguée sans compter via des taux d’intérêts ridiculement bas et des injections de liquidités tous azimut. Les bulles des valeurs technologiques et des subprimes restent à ce titre les trophées inégalables et inégalés du maestro… Entendez-vous encore son successeur Bernanke déclarer le 12 Mai 2007 : « Nous pensons que les conséquences sur le marché immobilier des troubles dans le secteur des subprimes seront limitées et n’anticipons pas d’effets sur le reste de l’économie ou sur le système financier » ?

En fait, la Réserve Fédérale US a démontré au fil des décennies sa capacité de nuisance envers une activité économique qui devait pâtir en de multiples occasions de son absence de rigueur. A quoi sert encore la Fed aujourd’hui ? Sa gestion des objectifs inflationnistes à travers les taux d’intérêts et son rôle de prêteuse en dernier ressort justifient-ils – ou excusent-ils – les retombées foncièrement néfastes de ses actions sur sa propre économie et, par delà, sur le monde entier ? Contrairement aux idées reçues, l’activité économique et même le système bancaire peuvent se passer d’une institution comme la Réserve Fédérale, surtout si ses décisions sont facteurs d’instabilité et de perte de confiance. N’est-il pas grand temps de songer sérieusement à démanteler la Fed afin de l’empêcher de donner à nos économies l’ultime coup de grâce ?
 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 15 octobre 2010 12:32

    La FED comme la BCE ne sert que les intérêts des multinationales et des banques en particulier. Les aller-retour entre le privé et le public de carriéristes avides favorisent le mélange des genres.

    Entre l’intérêt général et l’intérêt particulier, ses gens là comme ceux qui nous gouvernent, ont choisi l’intérêt des 2% les plus riches.


    • fonzibrain fonzibrain 15 octobre 2010 14:22

      FED, loi e 73 e France = même combat contre l’oligarchie qui volent les peuples



      • samir 15 octobre 2010 17:09

        Si vous voulez un apercu des propriétaires de la FED consultez ce lien

        http://land.netonecom.net/tlp/ref/federal_reserve.shtml


        • Capone13000 Capone13000 15 octobre 2010 23:22

          Attention aux sources des infos que vous envoyer, ce site est proche du mouvement des milices americain (Timothy McVeigh, etc..)

          Federal Reserve Bank
          http://en.wikipedia.org/wiki/Federal_Reserve_Bank


        • samir 18 octobre 2010 12:53

          Merci de l’indication autant pour moi je ferais attention la prochaine fois


        • Guido Falxius 15 octobre 2010 18:19

          Bien sûr que la Fed s’est avérée nuisible. Mais c’était inscrit dans ses gènes !!


          De nombreux présidents US du XIXe siècle avaient refusé farouchement la création d’une banque centrale qui ne pouvait être que privée dans un pays comme les USA. 

          Nathan Rotschild l’avait bien dit : « donnez-moi la monnaie d’un pays et je me moque de savoir qui le gouverne ».

          Quand Woodrow Wilson et Nelson Aldricht (le grand-père de David Rockefeller) ont fait voter le Federal Reserve Act en 1913, pour le compte des banquiers Rotschild, Rockefeller, Warburg, Morgan, etc. après les « crises » (montées de toute pièces par Goldman et Morgan) de 1905 et 1909, les banquiers ont gagné la partie.

          La monnaie dollar était privatisée, entre les mains des actionnaires de la Fed.

          Nos banques centrales européennes avaient une tradition étatique qui les rendaient compatibles avec nos républiques. Petit à petit (loi de 73 en France, article 104 du traité de Maastricht pour les retardataires, années 90 au Japon) nos Etats ont adopté la règle américaine de privatisation de la monnaie.

          C’est le plus grand racket jamais organisé dans l’histoire. L’échelle à laquelle il s’applique donne le tournis.

          Le reste n’est que littérature. 

          • armand armand 15 octobre 2010 18:46

            Ce « racket » n’en devient un, vraiment, que vingt ans plus tard, quand Franklin Roosevelt interdit la détention d’or par les citoyens américains et arrête la convertibilité des billets de banque.
            Jesqu’alors même les billets FRN (Federal Reserve Note) portaient inscrits sur leur face la promesse de leur convertibilité en or.

            Sinon, il ne faut pas se faire d’illusions. Quand Salmon Chase invente le greenback à cours forcé, pendant la Guerre de Sécession (alors que les confédérés, fidèles à leurs croyances anti-étatiques refusaient d’imposer leur monnaie qui ne valaient que par la confiance qu’on lui faisait) il s’agit bien d’une manipulation monétaire en principe interdite par la Constitution.

            Cependant, pragmatiques, les Américains ont préféré garder leur papier monnaie quand la convertibilité fut rétablie après la guerre car c’était plus facile à transporter. De même, les fameux « silver dollars » imposés par les bimétallistes n’eurent jamais beaucoup de succès - trop lourds et encombrants.


            • paul 15 octobre 2010 23:59

              C’est le président Nixon, le 15 aout 1971, qui met fin à la convertibilité du dollar en or .
              Cette date marque la fin de la stabilité monétaire de l’après guerre, et les monnaies de tous les pays se mettent à flotter de manière désordonnée .


            • Gandalf Tzecoatl 15 octobre 2010 19:47

              Une institution n’a pas besoin de servir pour exister, du moins d’un point de vue d’un inutilitariste.


              • liberta 15 octobre 2010 21:09


                l’histoire du coup d’état de la FED sur le Gouvernement américain
                ici------
                http://www.youtube.com/user/6toyenvid#p/u/36/Z4SkZXxAekM


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès