Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Adidas ne peut plus se payer des ouvriers chinois

Adidas ne peut plus se payer des ouvriers chinois

Adidas va peu à peu fermer ses usines de production de la Chine. La raison ? Les salaires chinois seraient devenus trop élevés pour le numéro 2 de l’équipement sportif...

La Chine, un pays plus assez compétitif pour Adidas

Avec les augmentations de salaire successives et la forte inflation en Chine, le patron d’Adidas, Herbert Hainer, a expliqué à la presse allemande sa décision de localiser partiellement sa production dans des pays qu’il juge plus compétitifs. Ainsi, dans l’hebdomadaire Wirtschaftswoche, le dirigeant a déclaré qu’en Chine « les salaires, qui sont fixés par le gouvernement, sont progressivement devenus trop élevés  ». Au premier semestre, ils ont pratiquement augmenté de 20 %, une hausse qui pousse le numéro 2 de l’équipement sportif, derrière Nike, à fabriquer ses produits dans d’autres pays. La délocalisation a déjà commencé puisque le groupe a ouvert il y a peu une usine en Inde. Pour le moment, Adidas effectue la moitié de sa production en Chine, mais cette part devrait peu à peu diminuer au profit de pays « comme le Laos, le Cambodge et le Vietnam  » où la main-d’œuvre est « moins onéreuse » qu’en Chine. « La production va également revenir dans les pays de l’ex-URSS et en Europe de l’Est  », mais pas en Allemagne, a-t-il ajouté.

La campagne « Play Fair 2008 » dénonce les pratiques d’Adidas

Pourtant, cette hausse de salaire qui rend la Chine inaccessible pour Adidas n’est pas de l’avis de tous. Récemment, la campagne Play Fair a en effet dénoncé les pratiques des équipementiers sportifs comme Nike, Asics, Puma et bien évidemment… Adidas ! Un rapport, qui s’appuie sur les témoignages de 300 ouvriers chinois, thaïlandais, indiens et indonésiens travaillant pour ces grands groupes, met en évidence les salaires de misère et les conditions de travail « déplorables  ». Selon ce rapport, « les travailleurs fabriquant les produits vendus par les leaders du marché sont toujours payés une misère alors que les bénéfices de ces sociétés atteignent des centaines de millions, voire des milliards de dollars ».

Adidas souhaite se développer commercialement en Chine

Pour Adidas, la Chine ne sera plus son territoire de production, mais un marché commercialement prometteur. En effet, la marque, qui détient pour le moment 4 000 magasins en Chine, souhaite en ouvrir 2 300 nouveaux avant 2010. L’objectif d’Adidas est de dépasser, en Chine, son principal concurrent : Nike. Et l’équipementier sportif part avec un gros avantage, celui d’être le sponsor officiel des jeux Olympiques de Pékin. « Près de 76 % des consommateurs urbains chinois déclarent très franchement préférer acheter une marque qui est sponsor de Pékin 2008 plutôt que des concurrents non sponsors », explique Pierre Justo directeur général des médias et des sports au sein de CSM Media Research/TNS Sport dans La Tribune.

Adidas ambitionne de faire de la Chine son second marché, derrière les Etats-Unis d’ici 2010. Un objectif qui semble réalisable au vu des résultats récents d’Adidas en Chine  : 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires depuis le début de 2008 et une croissance des ventes de plus de 50 %.

***

NDLR : Adidas est le sponsor officiel des Jeux Olympiques de Pékin.



Malgré cela, la firme aux trois bandes va progressivement délocaliser ses usines de Chine. En effet, les avancées sociales y rendent la flexibilité plus problématique, ce que n’apprécient pas toujours les entreprises étrangères.



Faut-il croire que les multinationales regrettent l’exploitation intensive des travailleurs chinois, telle que décrite et filméé clandestinement dans le documentaire China Blue ?



Dans la vidéo qui précède, on voit des ouvrières chinoises épuisées dormir sur le lieu même de leur calvaire. Le sénateur UMP Serge Dassault avait déclaré, le 10 juillet dernier, que les Français, pas assez travailleurs, devraient s’inspirer des Chinois, qui travaillent 45 heures par semaine, dorment dans leurs usines, et fabriquent de bons produits pas chers (voir à 4 min).


Dans des pays comme l’Inde (où Adidas et d’autres entreprises pourraient délocaliser), le travail forcé des enfants est encore monnaie courante. 55 millions d’enfants y sont exploités.



Mais ne croyons pas que les progrès sociaux en Chine ont éradiqué l’esclavage des enfants. Ce fléau, aubaine pour certaines entreprises sans scrupules, existe encore bel et bien dans l’Empire du Milieu.


Moyenne des avis sur cet article :  4.95/5   (149 votes)




Réagissez à l'article

152 réactions à cet article    


  • Zalka Zalka 1er août 2008 11:14

    Les chinois pas assez compétitifs ?! Là, à part la légalisation de l’esclavage, je ne vois pas ce qu’ils peuvent faire de mieux.


    • Olga Olga 1er août 2008 11:42

      On peut toujours exploiter la main d’oeuvre des "camps de redressement". Si ça peut redresser les "déviants" et en même temps les comptes d’adidas, pourquoi s’en priver... Les profits ne sont-ils pas plus importants que le respect de la dignité humaine ? La Chine et la plupart des multinationales ont tranché cette question depuis belle lurette : Seul le profit compte.


    • superesistant superesistant 1er août 2008 16:35

      @ Olga..

      personnelement je préfère mon profil de gauche, c’est le meilleur...


    • superesistant superesistant 1er août 2008 16:48

      le plus drôle ( ment ) triste est que celà correspond ( 110€ ) au prix d’une de leur paires de pompes fashion à bot pointu... ou de crampons ou des pompes avec des semelles de pneus de voiture.... c’est pas beau çà..

      ce qui m’inquiète surtout c’est que là, je ne vois vraiment pas ce qui pourrait empêcher un patron de délocaliser ou que ce soit.. avec cette nouvelle, une barrière a été franchie... le fouttage de gueule économique à échelle mondiale.. 

      après le viet nam... viendra l’Inde, puis sans doute certains pays d’Afrique, pi enfin on reviendra en France et en Europe ou la misère aura largement eu le temps de s’installer, on a le président qu’on mérite ;-(


    • Bof 1er août 2008 17:00

      @ zalka : C’est très bien de rester jeune...mais, le monde se meurt pendant ce temps.

      Il y a eu des défilés interminables et jours et nuit d’ Êtres Humains devant chez moi et j’en suis certain que c’étaient bien des Êtres Humains puisque la radio confirme en ce moment en parlant d’un procés de leur responsable. Il s’agissait bien d’un peuple d’Êtres Humains. A part le fait que nous n’avons eu aucun vol dans nos maisons pendant ces années , il a fallu vivre l’indifférence de toute la France . La télé a montré des familles arrivant et le lendemain à la gare de Londres, il n’y avait plus que des Hommes Masculins..plusieurs mois après, elle a remonté des familles arrivant et deux jours après deux femmes vues à la télé sur les trottoirs de Strasbourg et la troisième retrouvée tabassée dans un couloir et filmée...et ...tout a continué ! pas de bruit d’aucun Français ! il fallait préserver ’nos acquis sociaux’ , ces salopperies d’acquis sociaux dont l’un tue des Français comme le montre la courbe de mortalité vers l’âge de la retraite, de cette pourriture de retraite OBLIGATOIRE que l’on voit approcher ! cette ^pourriture^ de retraite obligatoire est encore un acte de manque de Liberté donc un acte très très proche de l’esclavage, et il y a mort d’Hommes...Alors, les autres esclaves sont passés à la télé pendant les années 1998 environ !!! et bien, ils couteraient donc moins cher que les Chinois ! Et a quoi servaient les enfants ? aucune enquete ne nous l’a indiqué. POURTANT un triste proces à Boulogne pourrait nous indiquer que certains savaient quelque chose ou bien croyait savoir...
      Je ne fais pas d’illusion, l’esclavage est rétabli et ça se passe devant nos yeux...mais, notre égoïsme...ou bien on en a trop ?....


    • Lisa SION 2 Lisa SION 1er août 2008 17:48

       Moi, j’m’en fou !

      J’ai inventé un concept qui va tuer tous les leaders du marché. Tu mets ta pompe dans l’empreinte d’une machine et deux euros dans la fente. Elle te propose sur l’écran tactile tout un tas de marques qui existent, mais en l’absence de licence, je n’affiche encore que des pseudos : Adadas, pike-nique, coco poussif, poma, etc...Mais, génial, tu peux enfin te balader avec une pompe à ton nom où le nom de ton idole et maitre : Lerma, Rocla, Julien, Prout, comme tu veux, tu es enfin libre. Au bout de dix secondes, la machine te colle une chausette thermo-formée qui la recouvre sur la totalité de sa surface et durcit immédiatement tout en restant souple par bandes. Un sondage auprès des dix millions de premiers acheteurs prouve que chacun veut des chaussures à son nom, où au nom de son modèle ou maitre. Olga, Gûl, Zen, Morice, obtiennent les meilleurs score. 

      Mais, une nouvelle machine en voie de fini, va apparaître sur le marché. Pour toujours deux euros, vous pourrez avoir une chaussure ayant exactement la forme d’une célèbre voiture rouge, mais en décapotable, ou de quantités de modèles même anciens avec la thermo-forme exacte. 

      Mais, le comble du luxe est que sans que vous ne le sachiez, et cela est un secret entre nous, votre semelle va être auto fondue dans un moule qui reproduira à l’envers la plus célèbre marque de pneus du monde, numéro un mondial et dont je suis voisin. A chaque fois que vous ferez un pas, je toucherai 0,00001 cts d’§...Voyez c’que je veux dire... ???
       

      Allez, bonne ballade à tous !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 01:05

      Etes-vous conscients qu’il y a maintenat sur planete plus de gens plus pauvres que de gens plus riches que le Chinois moyen ? Alors...

      Pierre JC Allard


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 01:13

      @ Linda Sion :  J’ai écrit il y a dix ans, presque jour pour jour, ce petit texte qui colle comme un gant avec le vôtre


      PIerre JC Allard


    • Lisa SION 2 Lisa SION 3 août 2008 02:16

      Bonsoir Pierre,

       Je ne sais pas quel impact a eu votre texte, mais dix ans après il est encore plus d’actualité. je n’ai plus l’énergie de développer et ne suis plus capable que de faire court, mais même un texte court et percutant ne trouve pas d’audience. Voyez vous même, aucun vote positif. C’est le dernier commentaire. Bien à vous.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 20:18

      @Linda Sion :   Pour répoondre à votre question, mon petit texte n’a jamais fait un buzz, mais en 10 ans, il a eu 2 897 lecteurs, ce qui est bien plus que n’en ont eu les textes de Platon au cours de sa vie... Et si au lieu de boutades vous écrivez un texte de fond, vous serez peut-être surpris d’en découvrir plus tard l’impact. NE BAISSEZ PAS LES  BRAS

      Pierre JC Allard


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 20:32

      @Linda Sion :   Pour répoondre à votre question, mon petit texte n’a jamais fait un buzz, mais en 10 ans, il a eu 2 897 lecteurs, ce qui est bien plus que n’en ont eu les textes de Platon au cours de sa vie... Et si au lieu de boutades vous écrivez un texte de fond, vous serez peut-être surpris d’en découvrir plus tard l’impact. NE BAISSEZ PAS LES  BRAS

      Pierre JC Allard


    • ZEN ZEN 3 août 2008 20:43

      @ Lisa

      Je vois très mal mon pseudo sur des pompes...-((


    • Lisa SION 2 Lisa SION 4 août 2008 09:43

      @ Pierre JC Allard,

      J’ai lu votre plaidoyer pour la cause et le courage, écrit en 1999, et de temps en temps me plonge dans vos textes de Nouvelle Société, ( les mêmes initiales que Nicolas Sarkozy...) Je vous remercie pour vos encouragements, ne baisse pas les bras, mais vais faire court et concis. Bien à vous. L.S.

      @ ZEN,

      J’ai même le slogan : Les chaussures qui vont doucement...mais droit au but ! c’est tout vous ça, non ! Ou, Là où il y a de la Zen, y a aussi du plaisir...Bien à vous, L.S.


    • MagicBuster 1er août 2008 11:52

      La chine va -t-elle exploser avant l’Europe ou les états-unis ?

      Les paris sont ouverts , mais désolé :

      1 Vous êtes obligé de joué
      2 Il n’y a rien à gagner
      3 le Jeu est payant , chacun le paye avec son pouvoir d’achat.


      • Olga Olga 1er août 2008 12:04

        Si on enlève le côté communisme (qui devient un capitalisme forcené), en gardant le côté dictature de la Chine, on a une petite idée de ce qui pend au nez de l’Europe et des USA.


      • donino30 donino30 1er août 2008 14:12

        "Si on enlève le côté communisme, en gardant le côté dictature de la Chine"

        Il y en a apparemment qui n’ont toujours pas compris que Communisme = Dictature. Pourtant l’histoire -géo est toujours au programme du bac non ? C’est triste de constater que l’histoire soit ainsi condamnée à un éternel recommencement.


      • wesson wesson 1er août 2008 14:36
        @domino30

        "Il y en a apparemment qui n’ont toujours pas compris que Communisme = Dictature." 

        Et vous n’avez apparemment toujours pas compris que Crise financière capitaliste = Guerre mondiale les années suivantes.

        Et oui, l’histoire est un éternel recommencement .

      • donino30 donino30 1er août 2008 15:05

        Et vous n’avez apparemment toujours pas compris que Crise financière capitaliste = Guerre mondiale les années suivantes.


        Je vous corrige : Crise financière grave = Guerre mondiale, vous pouvez enlever le mot capitaliste, ici inutile, et ajouter le mot grave dans votre formule. Sinon je ne vois absolument pas le rapport avec ma remarque précédente. C’est quoi Wesson votre message, faire l’apologie des grands régimes communistes du 20eme siècle ? Je ne vois vraiment pas où vous voulez en venir, éclairez nous. Montrez nous la voie.


      • Olga Olga 1er août 2008 15:19

        donino

        Si vous saviez lire, vous auriez compris que je disais que l’Europe et les USA, ressemblaient de plus en plus au côté dictatorial de la Chine, le communisme en moins. Mais bon, la phrase était peut-être un peu trop longue pour vous.


      • ACTARIUS 1er août 2008 15:25

        L’arroseur arrosé ?


      • Traroth Traroth 1er août 2008 16:11

        @donino30 : Vos raisonnements simplificateurs ne visent que la provocation, à l’évidence. Le Chili des années 80 était donc un régime communiste ? Pas très sérieux, tout ça...


      • donino30 donino30 1er août 2008 19:50

        "Le Chili des années 80 était donc un régime communiste ? Pas très sérieux, tout ça..."

        Non mais qu’est ce que vous racontez ? J’ai dit que les régimes qui se sont revendiqués comme communistes au 20eme siècle sont des dictatures, et que cela continue aujourd’hui. Et ce par rapport à la remarque de Olga que j’avais peut être en effet mal comprise. C’est provocateur ? Je ne vois pas le rapport avec votre Chili. N’essayez pas de nous l’expliquer, par pitié.



        Quant à la charmante Olga, peut être en effet faites vous des phrases trop longues pour vous. Car le moins que l’on puisse dire c’est que celle en question n’est pas claire. Mais peut être allez vous pouvoir nous l’expliquer : si on enlève le coté dictatorial de la Chine, pourriez vous me préciser ce qu’il reste dans la notion de communisme ? En quoi est elle plus communiste que la France ? Essayez de vous appliquer, je serai très sincérement intéressé par votre réponse.


      • donino30 donino30 1er août 2008 20:27

        Ah je crois que j’ai compris ce que voulait dire Traroth : quand je dis Communisme = Dictature, je m’exprime en effet mal : toutes les dictatures ne sont pas communistes, bien évidemment.


      • donino30 donino30 2 août 2008 13:20

        ça y est, on ose toucher à la gauche de la gauche, et la guilde des moinsseurs entre en lice, c’est en effet plus facile de cliquer sur une souris que d’essayer de rassembler les quelques neurones qui fonctionnent encore. Bande de clowns.


      • dante haguel 2 août 2008 22:26

        Moi, je suis d’accord avec Donino :
        communisme = dictature = capitalisme, dans la pratique en tout cas...

        faut pas deconner, donner un exemple de communisme qui a marcher ? aucun d’un point de vue humain...

        par contre dans la nature, hors Homme (humanité), le communisme se porte bien : fourmi, abeille, termite ... ce sont des regimes communismes efficaces et ayant fait leurs preuves, des miilions d’annees d’existance et un bien fait a la planete...
        Cela dit l’Homme est incapable d’appliquer un tel systeme, l’Histoire nous l’a prouvée...
        Quand au regime capitaliste, il est vieux comme.... l’humanité et a toujours montrer son manque d’humanisme et son inefficacité a nous amener la ou il devrait !


        Bref, reste les systèmes dit alternatifs, dont personnes veut entendre parler, ca demanderait à les faire reflechir (arf, l’horreur) et pire, à les faire changer d’habitude (mais stopper moi, quel HERESIE !)

        Bref, nous sommes responsable de notre misere, et tant quel touche notre voisin, et que nous sommes epargner, nous nous disons : jusque la, tout va bien....
        Comme l’histoire du type qui chute de tres haut...


        Alors, capitaliste, communiste, rester dans votre eternel conflit, et ne chercher surtout pas a en sortir, vous pourriez progresser.....

        VOUS etes la cause de la perte de notre race, de toute celles qui nous entourent, et vous continuer comme si de rien n’y etaient...

        pour moi, c’est simple :
        capitaliste = communiste = sataniste

        c’etait prevu, rien n’a été fait, j’aurais pas d’enfant, juste pour pas leur infliger la peine de voir le monde dans l’etat ou on l’a mis...

        l’etre humain est tellement previsible, que c’est un plaisir de le voir regresser, alors qu’il se croit la race la plus intelligente !!!!! MDR !!!

        bref : etre humain = pathetique, mais heureusement, il lui reste pas longtemps a dominer le monde, ca c’est la bonne nouvelle smiley 


      • sisyphe sisyphe 3 août 2008 08:29

        On accordera donc un SUPER POINT PAVLOV à Donino, qui se permet, en plus, de traiter les autres de clown !
         smiley
        Et, surtout, ne lui parlez pas du Chili ou des dégats causés par la capitalisme : ses neurones à lui sont restés bloqués sur
        l’équation : communisme = dictature.
        Sorti de là, le paillasse Donino ne peut entendre parler de rien d’autre !


      • sisyphe sisyphe 3 août 2008 09:19

        par donino30 (IP:xxx.x86.128.162) le 1er août 2008 à 15H05

         
        Et vous n’avez apparemment toujours pas compris que Crise financière capitaliste = Guerre mondiale les années suivantes.


        Je vous corrige : Crise financière grave = Guerre mondiale, vous pouvez enlever le mot capitaliste, ici

        Ah !
        Donino ne sait pas encore que le système capitaliste régit l’économie mondiale ! smiley
        Faut l’excuser : il en est resté au reflexe pavlovien contre le communisme ; le reste, ça lui passe un peu audessus de la tête... smiley

      • donino30 donino30 4 août 2008 10:54

        Tiens Sisyphe le clown de service arrive, comme toujours ,comme un caniche dés qu’il y a un peu de trolling à faire. Vas y bouffon, amuse nous un peu.


      • donino30 donino30 4 août 2008 11:06

        Quant à Olga, qui aime séparer le coté dictatorial du communisme de la Chine, on attend toujours son explication : si on enlève le coté dictatorial de la Chine, que reste t-il dans la notion de communisme ? En quoi est elle plus communiste que la France ? Je crois que ses neurones sont en surchauffe. "Une société communiste se définit au plan théorique comme une société sans classes, sans salariat et sans État" dit Wikipédia : je ne vois guère de rapport avec la Chine. Tiens sisyphe puisque tu es là amuses nous un peu sur cette question.


      • Olga Olga 4 août 2008 15:36

        @donino

        Parlons avec des phrases courtes et simples si vous voulez...
        Je réexplique ce que je disais vendredi :

        La Chine "communiste" a basculé vers un capitalisme forcené.
        La Chine est un régime dictatorial.

        L’Europe et les USA sont en train de basculer vers un régime quasi dictatorial.
        Ces pays n’ont pas besoin d’utiliser l’alibi "communisme", pour instaurer ce régime (comme l’a fait la Chine).





      • donino30 donino30 5 août 2008 23:21

        Bon, c’est déjà plus clair, sous réserve que la Chine ait répondu un jour aux critères du communisme. Ceci dit, à part les termites, les fourmis et les abeilles je ne vois guère de société pour laquelle cela aurait été le cas... Mais comment peut on parler de régime "quasi dictatorial" en Europe... ça me fait vraiment très peur de voir que des gens semblent sincérement penser cela, il y a décidément une perte totale de repaires. Mettez Lepen ou Besancenot au pouvoir, là oui on pourra voir ce qu’est une vraie dictature. Ressaisissez vous Olga.

        « La dictature est un régime politique autoritaire, établi et maintenu par la violence, à caractère exceptionnel et illégitime" (Universalis)


      • Olga Olga 6 août 2008 01:17

        " Mettez Lepen ou Besancenot au pouvoir, là oui on pourra voir ce qu’est une vraie dictature. "

        Mettez Bush père et fils au pouvoir,
        là oui on peut voir ce qu’est une vraie dictature qui se met en place.

        « La dictature est un régime politique autoritaire, établi et maintenu par la violence, à caractère exceptionnel et illégitime" (Universalis)

        Pour l’instant nous sommes au stade de la ploutocratie, qui ne demande qu’à basculer vers la dictature. La frontière est infime et pratiquement franchie aux USA.


      • donino30 donino30 8 août 2008 21:54

        " La frontière est infime et pratiquement franchie aux USA"

        Otez moi d’un doute Olga, vous pensez sincérement ce que vous écrivez ? Vous caricaturez par provocation et/ou militantisme (ce qui serait de bonne guerre) ou vous pensez réellement cela ? Je respecte quoi qu’il en soit votre point de vue, mais j’avoue qu’il me laisse perplexe... Si les centaines de millions de personnes mortes sous le coup d’opposition à des dictatures de toutes sortes dans l’histoire vous entendent, ils vont se retourner dans leur tombe, à n’en pas douter. Je pense comprendre en partie ce que vous voulez dire, mais il faut à mon avis être vigilant quant aux mots que l’on utilise.


      • JL JL 1er août 2008 12:00

        C’est plutôt une bonne nouvelle, non ?

        La délocalisation dans les pays émergeants n’apporte pas que des gains : les infrastructures des sociérés industrialisées ainsi que la productivité des travailleurs occidentaux sont des atouts dont on ne parle pas assez.

        Remarquons que les prêts que le FMI accorde aux pays émergeants n’ont pas pour seul but d’obtenir en échange la libéralisation de leurs économies : ils servent aussi à bâtir les infrastructures minimum qui y font défaut et sont indispensables à l’exploitation des services et des matières premières par les multinationales occidentales.


        • JoëlP JoëlP 1er août 2008 12:02

          Quand on lit ce genre de nouvelles on pense à un gag d’un humoriste alter-mondialiste mal intentionné et puis non, c’est une vraie info !!!

          C’est une monsieur très sérieux qui gagne 2,8 millions d’euros par an, qui a sans doute des enfants, une famille respectable, qui va peut-être à la messe certain dimanche dans sa ville natale de Germanie... et qui annonce froidement que l’exploitation des chinois trop chers va être remplacé par celle de gens plus taillables et corvéables.

          En plus il est incompétent au point de penser qu’il va réellement gagner de l’argent avec cette mesure qui va forcément désorganiser sa production. Sa chance c’est que les autres patrons du secteur sont aussi cons que lui et vont faire la même chose.

          Depuis qu’on a fait obligation de publier les revenus des hauts dirigeants, ces revenus monstrueux sont partis à la hausse, chaque matin en arrivant au bureau, ils se demandent comment gagner plus que leur copains alors il cherchent une idée aussi originale que Herbert Hainer pour justifier une gratifications supplémentaires qu’ils vont s’attribuer collégialement. Leur seul problème c’est comment garder la ligne en se goinfrant à ce point.


          • karg se 1er août 2008 12:15

            Les salaires ont vite augmenté en Chine (10% par ans pendant 15 ans, je vous laisse faire le calcul), les couts de transport ont triplés depuis 2000, pas étonnant que la Chine devient moins attractive. Autre point important la main d’oeuvre chinoise montent en qualité, hors les entreprises s’adaptent et proposent des emplois plus complexes et mieux payés, le textile et la confection sont loin de correspondre aux envies et diplômes des chinois qui arrivent sur le marché du travail. Tant qu’aux Mingongs les limitations au déplacement sur le territoire chinois et l’emplois sur les grands chantiers limitent la pression à la baisse des salaires, sans compter que les provinces chinoises fixent des salaires minimaux de plus en plus élevé (35 à 104 euro par mois).


          • logan 1er août 2008 12:24

            les salaires moyen annuel des chinois "ruraux" est 70 fois moindre que le salaire moyen en France
            les salaires moyen annuel des chinois "citadins" est 30 fois moindre que le salaire moyen en France

            il a beau augmenter de 20% je crois qu’il faut quand même relativiser



          • donino30 donino30 1er août 2008 14:30

            "les salaires moyen annuel des chinois "citadins" est 30 fois moindre que le salaire moyen en France"

            Attention : il faut calculer à parité de pouvoir d’achat (coût locatif, voiture, McDo, cinéma...). De mémoire, le rapport entre un citadin français et son homologue chinois est de 1 à 4, voire 1 à 3. Les sources sérieuses sont difficiles à trouver, si vous en avez une cela m’intéresse.


          • donino30 donino30 1er août 2008 14:39

            Article intéressant, la roue tourne...Quelle sera la réaction du gouvernement chinois quand les entreprises nationales vont commencer elles-mêmes à délocaliser pour rester compétitives ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès