Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Affaires : le boa constrictor et sa proie

Affaires : le boa constrictor et sa proie

Quelle sera la prochaine proie de Vincent Bolloré ? Vincent Bolloré, le milliardaire français qui a transporté dans son jet privé et hébergé à titre personnel sur son yacht Nicolas Sarkozy, est un homme d’affaires redoutable et redouté.

Le geste a du sens quand on sait qu’il n’utilise généralement son yacht que s’il n’est pas loué en charter...

Milliardaire atypique, l’homme collectionne les bouteilles d’eau minérale, dévore des plats préparés, et se couche de bonne heure.

Son parcours est jalonné de raids implacables qui ont laissé depuis plus de vingt années ses proies de premier plan exsangues au bord du chemin. Parti d’une entreprise familiale industrielle prospère de fabrication de papiers spéciaux - papier à cigarettes - papiers pour condensateurs -, il a construit un empire impressionnant... A son tableau de chasse, des entreprises de tout premier plan qu’il a presque toujours prises à l’abordage. Banque Rivaud, Delmas Vilejeux, Havas, Bouygues, Pathé, SFP, VCF pour ne citer que les plus connus, ses raids ont toujours été bénéfiques même quand il n’est pas parvenu à prendre le pouvoir et à éjecter le management.

C’est peut-être la raison pour laquelle il arbore dans son bureau, peut-être un souvenir des origines africaines de la société qu’il dirige, une grande photo de boa constrictor avalant un homme ensanglanté. Il précise à ses visiteurs effarés que la photographie est vraie.

Comme le suggère Jon Henley, journaliste du Guardian, dans un reportage du 18 août 2005 consacré à l’attaque du groupe d’achat d’espaces publicitaires Aegis par "Bollo" : "The guy fell asleep. Got swallowed just like that." Economy & Markets : 2005-08-14

L’homme très économe n’ayant par le passé jamais fait de voyage pour rien, quelle est la proie qu’il visera une fois l’opération Aegis menée à sa fin ?

Aurait-il le désir de consolider son empire dans la communication par un fleuron comme TF1, si le groupe Bouygues s’en séparait pour acquérir Alstom comme certains observateurs le pensent ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Gasty Gasty 10 mai 2007 11:11

    @ Alain Lafon

    Que pensez-vous de ses projets humanistes ? De cet homme de communication au point de vouloir se payer TF1 ?

    J’adore votre anecdote mettant en valeur cet homme plein d’humour et de charisme. Le boa lui va très bien.


    • jak 10 mai 2007 11:17

      Mieux vaut un Boa, qu’une Couleuvre.


      • Paradisial Paradisial 10 mai 2007 14:41

        Etait-ce une parole de vipère ?!


      • jak 10 mai 2007 16:53

        A vos yeux, sans aucun doute


      • Guilhem 10 mai 2007 11:36

        Coquille c’est Areva que Bouygues convoite...


        • aquad69 10 mai 2007 14:25

          Bonjour Alain,

          bon article, merci.

          Ce qui est gênant, en effet, ce n’est pas que Mr Sarkozy ait pris des vacances, si luxueuses qu’elles soient, mais qu’il l’ait fait, en quelque sorte, en « auto-stop ».

          Le fond du problème, c’est le rapport qu’il a avec ces pouvoirs économiques :

          Le président de ce pays, et le pouvoir politique qu’il représente, est-il encore la plus haute instance de notre société, y compris des entreprises, ou n’est-il plus, visiblement, qu’une sorte d’agent de maîtrise au service des potentats privés ?

          Mr Sarkozy est-il encore le président de Mr Vincent Bolloré ?

          Accepter cette invitation de manière si visible établit en tous cas un niveau d’égalité entre eux, et dégrade la position de la présidence de ce pays et du peuple français qu’elle représente.

          C’est bien là qu’est le plus fâcheux, d’autant plus que celà s’accorde parfaîtement avec la vision très moderne et très américaines des rapports entre l’économique et le politique :

          il s’agit d’accorder aux grandes entreprises un statut privilégié vis à vis des peuples, et de développer leur rôle de leadership sur les destinées humaines ; celà a été illustré par les multiples tentatives faîtes par ces mêmes pouvoirs, lors d’accords commerciaux internationaux et du Gatt, de prendre le pas sur les gouvernements en leur arrachant des concessions et des accords léonins.

          Mais aujourd’hui, si tout celà se passe « en famille », ou « entre amis », c’est évidemment plus simple...

          De fait, on constate que les grands pouvoirs économiques ressemblent de plus en plus à des dynasties, à des seigneurs de guerre, et d’ailleurs qu’il leur arrive déjà de disposer de leur propre armée privée dans les pays du tiers-monde.

          Que les conditions de vie aient évolué, et qu’aujourd’hui l’autonomie des peuples ait déchu au point que leurs représentants soient obligés de composer avec les grands Barons du pouvoir dominant, cad économique, celà peut se comprendre, et au demeurant, celà dure déjà dans les faits depuis un certain temps.

          Mais c’est la première fois que c’est avoué aussi clairement, de manière aussi officielle, par le premier représentant de la République lui-même.

          Cordialement Thierry


          • colza 10 mai 2007 17:55

            Bon, le 14 juillet prochain, on prend le palais Brognard et on dérouille la Veuve.

            Si ça a marché une fois.... smiley


          • Battement d’elle 10 mai 2007 19:14

            @ l’auteur

            Vous avez oublié de mentionner que Gérard Longuet est le beau-frère Vincent Bolloré

            source : http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Longuet

            Gérard Longuet est le beau-frère du milliardaire français Vincent Bolloré (son épouse, Brigitte Fossorier Longuet, avocate, est la sour de Sophie Bolloré, l’épouse de Vincent Bolloré).Gérard Longuet, né le 24 février 1946 à Neuilly-sur-Seine, est un homme politique français, membre de l’UMP.

            Gérard Longuet est co-fondateur avec Alain Madelin d’Occident, mouvement d’extrême-droite qui se prononçait pour l’Algérie Française, contre le suffrage universel et se livrait à des actions violentes, ce qui a pour finir entraîné sa dissolution par décret. Il y est chargé de la doctrine. Il fonde ensuite le GUD puis, quitte Occident avant 1968.

            Pendant la campagne de l’élection présidentielle de 2007, Gérard Longuet fut un proche conseiller politique de Nicolas Sarkozy, chargé de la stratégie politique. Il est depuis peu conseiller politique de Nicolas Sarkozy au siège de l’UMP.

            Gérard Longuet a été impliqué dans plusieurs affaires judiciaires, notamment celle de la construction de sa villa de Saint Tropez, ainsi que celle de l’affaire des marchés publics d’Île-de-France, où il sera relaxé contre l’avis du parquet. Il fut proche du banquier Alain Cellier, dirigeant de la banque Nomura France, filiale de la banque japonaise Nomura. Dans le cadre du financement occulte du Parti républicain, Alain Cellier mit en place un réseau de sociétés panaméennes, disposant de comptes suisses et percevant des commissions sur d’importants marchés à l’exportation. En 1994, ce dossier fut retiré au juge Renaud Van Ruymbeke pour être confié à un juge d’instruction du tribunal de Paris.


            • Forest Ent Forest Ent 11 mai 2007 02:27

              Vincent Bolloré est, comme François Pinault, un « négrier breton ». Ses activités en Afrique incluent « l’exploitation forestière », ce qui signifie la déforestation sauvage. Son représentant local fut Michel Roussin, ex ministre UMP, ex vice-président du Medef, condamné à 4 ans (avec sursis, une paille) dans l’affaire des lycées d’IdF, avec Drut, amnistié par Chirac, et les sociétés Bouygues, Vinci, ...

              Plus d’infos par là :

              http://forestent.free.fr/vbollor.html

              _

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès