Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Airbus : Allemagne 2 France 1

Airbus : Allemagne 2 France 1

Les chefs d’Etat respectifs de l’Allemagne et de la France viennent de décider de la gouvernance, comme on dit, au sein de l’ensemble EADS/Airbus alors qu’ils ne sont pas ou très peu actionnaires de l’un et de l’autre (!). C’est le résultat de discussion entre les deux mêmes pays du temps de Jospin, Chirac et Schrôder qui avaient débouché, dans le plus pur style de ce que savent faire les hommes politiques en une usine à gaz à double commande. L’influence de l’aéronautique sans doute.

L’ennui, c’est que dans une société industrielle, ça ne marche pas comme vient de le prouver la crise de l’A 380. Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage, comme aurait dit La Fontaine (?), nous voici donc reparti à la case départ.

J’avais eu l’occasion de vous signaler qu’à l’occasion des tractations Jospin/Chirac/Schrôder, Airbus, notre Airbus comme on pense en France, l’héritier de la Caravelle et du Concorde, était devenu allemand. C’est ainsi que les petits avions, A 318/319/320, ceux que l’on produit en plus grand nombre sont désormais fabriqués à Hambourg qui est devenu tout aussi important que Toulouse pour la société.

L’accord Merkel/Sarkozy sur la nouvelle gouvernance du groupe le confirme comme je l’illustre en titre. Un dirigeant français à la tête d’EADS, contre deux allemands à la tête du conseil d’administration d’EADS et d’Airbus.

Je reconnais volontiers qu’en partant de la situation actuelle inextricable, il fallait bien trouver une solution qui satisfasse les orgueils nationaux respectifs et que celle-là est probablement la moins mauvaise. Il n’en reste pas moins que les créateurs de ce qui est devenu l’aéronautique européenne doivent se retourner dans leur tombe de la voir être passée sous leadership allemand. Espérons que les salariés toulousains de l’usine historique n’auront pas à s’en mordre les doigts un jour.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Darkfox 18 juillet 2007 11:49

    Vous oubliez cependant de noter que c’est nous qui avons quand mis les 2 pieds dans le plat... Donc il est normal que l’on paye les pots cassés... D’ailleur le délit d’initié et tout le reste n’a même pas été prouvé et il s en sort clean ! franchement c’est normal qu on passe par les allemends... c’est triste mais c’est ainsi


    • heroined 18 juillet 2007 13:32

      L’Allemagne est en Europe. La France est en Europe. EADS est une entreprise européenne. Où est le mal ? Pourquoi devons-nous considérer quelque chose qui se construit à l’échelle européenne comme une dépossession de la France ?


      • spartacus1 spartacus1 18 juillet 2007 14:11

        Je partage le point de vue de l’article, en substance, qu’il s’agit d’une perte d’influence française.

        Mais telle ne semble pas être le cas des chaînes françaises de radio, qui ce matin, parlaient, pratiquement à l’unisson, d’une victoire de la France et de son président.

        Là, je ne comprends pas vraiment, ou plutôt, je comprends trop bien !


        • boubi boubi 22 juillet 2007 23:23

          la france n’a pas plus les moyens de sa politique.La RFA et UK menent le bal en Europe il faut le savoir.La France pays de tradition paysane ressemble plus à la pologne qu’a UK pays de la finance.


        • hosflo 18 juillet 2007 15:11

          Quand je vois ce qu’a (présumément) fait villepin avec EADS (gergorin, lahoud) dans l’affaire clearstream, quand je repense à lagardère et forgeard qui ont revendu leur actions la veille d’annonces cruciale pour Airbus je me dis qu’un peu moins d’influence Française dans EADS ne peut être que bénéfique. L’état de l’économie Allemande m’inspire plus confiance que les dirigeants Français qui grenouillent dans EADS...


          • Arnes 18 juillet 2007 17:52

            Non, Europe 3 points. En attendant des decisions a prendre sur l’actionariat


            • Arnes 18 juillet 2007 18:05

              ..OOPS...

              Non, Europe 3 points. En attendant les decisions a prendre sur l’actionariat, il etait urgent de donner des responsabilites claires aux managers en sortant des systemes de doublons typiques des politiques qui ne veulent pas decider.

              Les francais (Forgeard et baby Lagardere) ayant fait preuve de leur amateurisme et de leur incompetence, ce n’est pas choquant que l’on cherche de meilleurs profils sans tenir compte des nationalismes retrogrades.

              Les commandes sont là, il faut retrousser les manches et livrer le plus efficacement possible les avions commandes. Si ces managers se plantent, pourquoi ne pas prendre des managers performants en espagne ou en angleterre - participants au programme airbus - pour sortir de cette guerre franco allemande d’un autre age ?


            • alberto alberto 18 juillet 2007 20:57

              L’Europe : est-ce que c’est comme le foot-ball « où à la fin c’est toujours les allemands qui gagnent » ?


            • tvargentine.com lerma 18 juillet 2007 21:38

              Le résultat catastrophique de la gestion EADS remonte déjà à la fin du gouvernement de Jospin.

              Jospin,qui avait commis l’erreur de recibler le PS sur une ligne politique « libéral-libertaire » avait voulu faire plaisir aux économistes libéraux et avait laissé faire et nous voyons aujourd’hui le résultat avec suppression d’emplois pour les salariés à terme.

              La gestion catastrophique française d’EADS permet aux allemands de prendre les commandes.

              Soyons sur,qu’avec eux,la rigueur sera de mise et qu’il n’y aura pas de petites combines franco-française,dont nous lirons dans quelques années dans la presse les véritables raisons de ce naufrage de management.

              Apprenons à penser en européen et non plus en franco-français,car les allemands sont aussi compétent dans le management que les français et nous permettrons de nous débarrasser de cette guerre stupide franço-française dans l’industrie ou les services.


              • moebius 18 juillet 2007 23:27

                Alors le score c’est quoi ?.... Oh ! il est beau le bel avion qui vole tout la haut, c’est un trés gros avion, c’est le plus gros de tout les avions...oh !


                • moebius 18 juillet 2007 23:30

                  il est Français ? non. Il est Allemand ? non. Il est européen et il est trés trés gros


                • g.jacquin g.jacquin 20 juillet 2007 15:01

                  Curieux,

                  y a pas des gens à mettre en prison ????

                  y a pas des fortunes à confisquer ????

                  Il me semble qu’au delà de l’europe on vient de perdre (encore)de la crédibilité et plein d’emplois.

                  Le moins que l’on puisse faire, c’est de rechercher les responsabilités !

                  Décidement, ce pays devient petit...tout petit !


                  • karg se 21 juillet 2007 14:19

                    Qu’est ce qu’on en a à f**** que ça soit un franc ou un teuton qui dirige EADS et Airbus. Ce qui compte c’est d’avoir quelqu’un de compétant, si il avait fallu chercher un japonais ou un australien, ça m’aurait fait ni chaud ni froid, à condition qu’il assure et se barre pas avec la caisse.


                    • 21 juillet 2007 15:29

                      L’analyse est bonne, mais je crois qu’il faut sortir des rivalités nationales voire nationalistes. L’Europe ne peut avancer que si la conscience européenne progresse, seule manière constructive de jouer un rôle dans la geopolitique mondiale. Il faut réagir chaque fois que l’on voit flatter les nationalismes, ç’est toujours populaire et démagogique mais cela a toujours amené à des catastrophes !


                      • azimut 22 juillet 2007 22:09

                        qui pourrait me confirmer que la plus value de 890 millions d’euro de l« incompétent » LAGARDERE je le cite , à été réalisé avec le rachat des actions de ce dernier par la caisse de dépot et consignation soit vous et moi ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès