Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Apple redescend sur Terre, c’est bien !

Apple redescend sur Terre, c’est bien !

Les « Best Quarter Ever » (Meilleurs trimestres de tous les temps) de Apple seraient-ils terminés ?

Hier soir, l'annonce de ses résultats trimestriels a mis fin à une impressionnante série de ventes dont le ciel semblait être la seule limite. Apple est rattrapé par la crise et le refus des consommateurs de suivre le rythme infernal des sorties du produit phare de la pomme : l'iPhone.

Dans le trimestre qui vient de s'achever, « seulement » 26 millions ont été vendus quand les analystes en attendaient 29 et le volume global de ventes est ressorti à 35 milliards de dollars en lieu et place des 37 anticipés.

De leur côté, 17 millions d'iPad sont sortis des usines pour trouver un foyer, ce qui est un meilleur résultat qu'attendu. Tout ceci donne un bénéfice par action (BPA) de 9,32 $ (Plus de 10 $ prévus par les analystes) et surtout une prévision de BPA de 7,65 $ pour le prochain trimestre, ce que les spécialistes ont considéré comme décevant.

2 remarques à ce propos, la première concerne l'iPhone 4S qui n'a pas été la révolution attendue par les aficionados et en a encouragé plus d'un à attendre la version 5 ; dont la sortie à l'automne prochain pourrait représenter un volume substantiel de ventes.

La seconde, ces résultats « en dedans » sont pour beaucoup une très bonne nouvelle !

Non qu'ils aient la moindre mauvaise intention envers la machine à faire de l'argent créée par Steve Jobs, bien au contraire, ses produits, sa créativité et son style sont un plaisir quotidien. Leur satisfaction vient du message que ces chiffres transmettent : une croissance infinie dans un monde fini n'est pas possible...

Les ressources de notre planète, les seules dont nous disposions, sont limitées et elles ne doivent plus être pillées sur le seul autel de la consommation et du profit (Voir l'article que CyberDodo a consacré à ce sujet).

Innovons, produisons mais UTILE.

Disposer d'un smartphone est une expérience fantastique, c'est d'ailleurs pour beaucoup d'entre nous l'équipement qui démontre de la manière la plus tangible l'extraordinaire évolution qu'a connu notre société depuis un quart de siècle.

Qui aurait imaginé, dans les années 80, que nous aurions tous bientôt dans notre poche un appareil qui non seulement ferait de la musique (Le Walkman de Sony avait ouvert la voie) mais aussi téléphonerait, calculerait, enregistrerait, photographierait, filmerait, nous guiderait sur la route, nous donnerait accès à une connaissance encyclopédique, à nos comptes, à la radio, à la télévision, à nos amis, etc.

Qui ?

Ce développement ne doit pas, plus, se faire au détriment des générations futures. Personne n'a besoin de changer d'iPhone toutes les années, personne ne devrait avoir à remplacer une ribambelle d'accessoires parce que le dock de la version 5 serait différent des versions antérieures (Tel qu'annoncé par des sites « bien informés » à propos du prochain iPhone), des lois devraient protéger les consommateurs et donc la planète contre ce néo mercantilisme.

Alors, amis Geeks (Selon la définition qui les décrit comme passionnés de nouvelles technologies), exprimez votre enthousiasme en trouvant le juste équilibre entre nouveauté et durabilité car nous avons un besoin vital de « sustainable technology ».

C'est ce que les décroissants retiendront des derniers résultats de Apple : un message des consommateurs pour que les prochaines sorties soient les « best products ever » pour l'homme et la planète et pas uniquement les « most profitable products ever »...


Moyenne des avis sur cet article :  3.11/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Micka FRENCH Micka FRENCH 25 juillet 2012 09:10

    De l’Ecossaise...

    « L’ouverture à la connaissance encyclopédique » en France avec 30% d’illettrés, d’analphabètes et de mal-comprnenants.....

    Cela ne va pas être facile.....

    Micka FRENCH hilare sur le Web...
    http://Mickafrench.unblog.fr


    • TicTac TicTac 25 juillet 2012 09:18

      Vous êtes fou de sortir un article sur Apple alors que Morice est en vacances ?


      • L'enfoiré L’enfoiré 25 juillet 2012 16:44

        Quoi ? Lui des vacances ?
        Même dans l’eau, il écrit des scénarios. smiley
        J’en sais quelque chose, j’épanche donc j’essuie... smiley


      • TicTac TicTac 25 juillet 2012 09:25

        La grande force d’apple est d’avoir su rendre les utilisateurs captifs de son système.
        Un peu à l’image des banques, lorsque l’on veut sortir de cet environnement, c’est tellement compliqué pour le commun des mortels que l’on abandonne rapidement.

        Il suffit de voir la politique d’apple concernant les supposées violations de brevets pour voir que l’avenir de cette boite n’est pas à l’innovation mais à la protection de ce modèle.
        Arriver à faire croire que l’on peut confondre un Ipad et une galaxy tab est un joli tour de force mais je doute fortement que cela n’annonce pas un déclin assez proche...


        • MILAREPA 25 juillet 2012 14:43

          J’adhère totalement à votre vision.


        • mrdawson 25 juillet 2012 11:58

          « et surtout une prévision de BPA de 7,65 $ pour le prochain trimestre, ce que les spécialistes ont considéré comme décevant. »

          L’entreprise est en croissance, engrange des bénef, rémunère les actionnaires et c’est « décevant » ?!!


          • apopi apopi 25 juillet 2012 11:59

             Mon iPhone, mon iPad, mon MacBook, mon iMac G3, mon tournesol, mon cube et mon raton laveur vous souhaitent de bonnes vacances.

             Ah, la société de consommation...


            • barbapapa barbapapa 25 juillet 2012 12:27

              Mangez des pommes !


              • Spip Spip 25 juillet 2012 12:54

                La grande force de Mac est d’avoir créé de toute pièce une image de marque différente basée sur deux choses : une qualité et un défaut.

                -1) Une réelle qualité de stabilité de ses machines face au monde PC/Windows, qui se payait, outre le prix, d’une quasi incompatibilité avec eux, ce qui amenait le point suivant.

                - 2) Ce défaut de compatibilité a créé l’émergence d’un sorte de communauté, très minoritaire (moins de 5 % des ordis personnels) et donc élitiste de fait. Ne restait plus à la Pomme qu’à en faire un argument, ce qui a été fait et bien fait. Ensuite la compatibilité s’est doucement étendue (surtout à partir de l’adoption de la puce Intel), mais la notion de « tribu » Mac était désormais bien ancrée.

                Sur le fond, Mr Jobs a été aussi rapace que Mr Gates, voire plus puisque l’OS des Mac a été basé sur un noyau Unix (le père des logiciels libres) qu’il a rendu propriétaire.

                Maintenant, cette boulimie de changement ne concerne pas que la Pomme et est quantitativement peu importante, vu le pourcentage. C’est bien tout l’environnement technologique qui est concerné. Quand notre opérateur de téléphonie nous relance tous les six mois (minimum) pour qu’on change de portable, doit-on obligatoirement suivre ? La crise pourrait bien mettre un frein efficace à tout ça.


                • Leo Le Sage 25 juillet 2012 17:01

                  @Par Spip (xxx.xxx.xxx.42) 25 juillet 12:54

                  Vous dites : « l’OS des Mac a été basé sur un noyau Unix (le père des logiciels libres) »

                  Pas tout à fait... smiley

                  Soyons précis :
                  « Stallman announced the plan for the GNU operating system in September 1983 »

                  [...]
                  « in October 1985[3] he founded the Free Software Foundation »

                  (source : Richard Stallman - Wikipedia, the free encyclopedia)
                  pour contrer Apple : « League for Programming Freedom in late 1989 »

                  (source : History of the League for Programming Freedom (LPF)...)

                  « In 1991, Linus Torvalds, a Finnish student, used the GNU development tools to produce the Linux kernel »

                  (source : Richard Stallman - Wikipedia, the free encyclopedia)

                  « Released in November 1993. 1.1.5.1 was released in July, 1994 »

                  (source : FreeBSD - Wikipedia, the free encyclopedia)

                  Conclusion le père du logiciel libre est Stallman avec SES outils qui ont permis la création de divers unix libres...
                  En clair, ce sont les outils libres qui on permis la création des logiciels libres, dont l’unix libre [linux, freeBSD, etc.]

                  De rien c’est gratuit ! smiley

                   
                  Cordialement

                  Leo Le Sage
                  (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                • Yvance77 25 juillet 2012 13:02

                  Moi je m’en cogne c’est l’open-source que je privilégierais toujours : alors vive Linux, vive le format FLAC, vive l’OGG... après si il y a des enclumes qui veulent se faire mettre par des produits 3 fois trop chers c’est leurs soucis !


                  • Yvance77 25 juillet 2012 13:05

                    En fait l’auteur vous cadrez bien avec l’esprit de Monaco, étriqué, prétentieux, élitiste, méprisant pour le peuple... et j’en sais quelque chose vu que j’y suis aussi... mais moi je me bats pour autre chose !


                  • louviellas louviellas 25 juillet 2012 14:55

                    Vous avez mille fois raison.

                    Vive Linux, qui tourne sans problème sur des machines obsolètes, qui ne coûtent que la peine de se baisser pour les ramasser sur les trottoirs.

                    Pour en revenir au titre de l’article, pendant qu’Apple redescend sur terre, Fleur envoie la neutralité du Net manger les pissenlits par la racine.

                    C’est à peine croyable, la bavure qu’est capable de commettre une Énarque qui a un train à prendre !!!

                     


                  • Leo Le Sage 25 juillet 2012 17:11

                    @AUTEUR/Par Yvance77 (xxx.xxx.xxx.86) 25 juillet 13:02
                    Vous dites : « Moi je m’en cogne c’est l’open-source que je privilégierais toujours »
                    Techniquement les logiciels libres sont très supérieurs aux logiciels propriétaires sauf dans de très rares cas...
                    Android est une perle. Pas tout à fait libre mais nettement supérieur à l’OS de l’iPhone...

                    Je ne vois pas l’intérêt d’acheter un iPhone ou un iPad, mais si quelqu’un y voit un avantage çà m’interesse...

                    Vous dites : « l’auteur vous cadrez bien avec l’esprit de Monaco, étriqué, prétentieux, élitiste, méprisant pour le peuple »
                    Oh non, moi je vois plus l’auteur ne rien connaître du domaine c’est tout... smiley

                    @Par louviellas (xxx.xxx.xxx.46) 25 juillet 14:55
                    Vous dites : "Vive Linux, qui tourne sans problème sur des machines obsolètes, qui ne coûtent que la peine de se baisser pour les ramasser sur les trottoirs"
                    Avec un LiveCD de seulement 10-40 Mo on peut effectivement faire quelque chose smiley
                    Impossible avec Window$ smiley

                     
                    Cordialement

                    Leo Le Sage
                    (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                  • Topaloff Topaloff 25 juillet 2012 13:20

                     « Personne n’a besoin de changer d’iPhone toutes les années, personne ne devrait avoir à remplacer une ribambelle d’accessoires parce que le dock de la version 5 serait différent des versions antérieures »


                    —> Il ne tient qu’aux consommateurs de conserver plus longtemps leurs mobiles et appareils électroniques...

                    • Leo Le Sage 25 juillet 2012 16:43

                      @Par Topaloff (xxx.xxx.xxx.10) 25 juillet 13:20
                      Vous dites : « Il ne tient qu’aux consommateurs de conserver plus longtemps leurs mobiles et appareils électroniques... »
                      En cas d’obsolescence programmée, ce qui est le cas d’Apple à ce que j’ai compris, ce n’est pas un argument valable.
                      Ils devront acheter.

                      Je déconseille toujours d’acheter un produit Apple...
                      Pourtant j’aimais bien cette pomme [Apple II, etc.]

                       
                      Cordialement

                      Leo Le Sage
                      (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 juillet 2012 15:09

                      Chez Apple on appelle le client « pear » !


                      • mortelune mortelune 25 juillet 2012 16:15

                        A défaut d’être au sommet de l’arbre, la pomme a toujours eu les pieds sur terre. Ils fabriquent leurs ifans en même temps qu’ils fabriquent les ipods, imacs et ipads. Un dollar dépensé en cout de fabrication correspond à un dollar dépensé en marketing et promotion des ventes. Ceux qui devraient redescendre sur terre ce sont ceux qui dépensent leur argent à des objets obsolètes dès la première utilisation. 


                        • L'enfoiré L’enfoiré 25 juillet 2012 16:20

                          Oh, marketing que je t’aime.
                          Toi qui me pousse
                          Toi qui parfois tousse
                          Ne serais-tu jamais à la traine ?

                          Toi qui apporte des gadgets
                          Qui imagine les besoins
                          Pour étendre tes soins
                          Tu te retrouve offset

                          Tu as compris nos humeurs
                          Tu réagis ou prépare
                          Ce qui nous sépare
                          Et tombe en pleine stupeur

                          Aide nous à vivre
                          Ne tente pas, soit pas
                          Ce que nous ne voulons pas
                          Délivre-nous, laisse survivre.

                          Ainsi soit-il


                          • L'enfoiré L’enfoiré 25 juillet 2012 16:35

                            Maintenant, si vous en voulez plus c’est ici.


                          • musashi 25 juillet 2012 16:27

                            oui et non les estimations des analystes étaient très (trop ?) élevées, les résultats restent historiques avec des ventes encore en hausse de plus de 20% pour l’iphone et 80% pour l’iPad. Quand on sait également un certain attentisme de « fans » pour l’iphone 5 et le nouveau mac book retina qui se vent comme des petits pains...


                            • xmen-classe4 xmen-classe4 25 juillet 2012 17:53

                              c’est la fin du regne des cannibales.


                              • Switcher 25 juillet 2012 22:08

                                J’ai choisi Apple en 2002, quand la boutique de la Pomme commençait à être largement sortie d’affaire (merci au iPod). Rien à voir, ou presque, avec le mogul actuel : l’iTunes Store, la chaîne de magasins, l’iPhone, l’iPad, les Mac sous Intel, on en parlait pas encore à l’époque. Un autre monde : Apple avait encore des usines et ne mangeait pas les petits chinois à elle toute seule (la vilaiiiine).


                                Je n’ai jamais regretté le « switch » depuis, malgré les psychodrames et les turpitudes de la boutique de Cupertino vis-à-vis de ses utilisateurs. J’ai des PC sous Seven au boulot, et désolé, je ne reviendrais pas chez l’épicier de Redmond.

                                J’ai découvert le libre (oui, installé sur un Mac aussi) avec Ubuntu. De gros efforts ont été faits, ça avance, mais les tenants du libre sont comme les Apple maniacs d’il y a 10 ans*, une communauté plutôt fermée, très solidaire mais assez cryptique.

                                * Je tape « d’il y a 10 ans » parce qu’aujourd’hui, un gus qui a un iPhone (qu’il exploite souvent à 1%) ignore parfois qu’Apple fait des ordinateurs avec un OS différent de Windows. D’où rires.

                                A ceux qui reprochent à Apple d’avoir pillé Unix via (Mac) OS X, blah blah blah, deux noms : NextStep et FreeBSD.

                                Apple redescend sur terre ? Joie !  smiley
                                Ah, mais non, attendez, on parle juste des « analystes » qui se masturbaient sur ses résultats en attendant un quarter encore plus chaud. Pas de bol, cette période-là de l’année est toujours la plus faiblarde dans leurs résultats - certains feront semblant de l’ignorer. Ils débandent sec ? Bien fait pour leur gueule.

                                La crise atteint Apple ? Ils ont de quoi voir venir. Changeront-ils leur vision des choses ? Wait and see.
                                Vouloir qu’Apple change (sa politique, ses produits, etc.) parce qu’on croit que ce serait bon / juste / éthique relève de la pensée magique : Apple changera par pragmatisme et sous l’effet de la réalité - vous savez, celle qui se conjugue avec les usages … du porte-monnaie.

                                • Xavxav 25 juillet 2012 22:39

                                  Je suis d’accord avec votre article. Il est nullement nécessaire de changer de téléphone tous les ans. 

                                  De plus, de nombreuses ressources naturelles seront épuisées dans les décennies à venir. Un récent numéro du mois de mai de Science et Vie en a fait l’inventaire. C’est assez inquiétant : 26 minerais seront épuisés prochainement. Seront nous capable de mener longtemps une vie aussi confortable ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès