• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Arc International ou le « sauvetage » façon MACRON

Arc International ou le « sauvetage » façon MACRON

ARC INTERNATIONAL

 

Durant le grand débat télévisé des présidentielles 2017, opposant Marine LE PEN à Emmanuel MACRON, le candidat d'En Marche ! s'est enorgueilli d'avoir « sauvé ARC INTERNATIONAL » pour répondre aux attaques de son opposante. Il est donc intéressant d'observer plus en détails les coulisses de ce «  sauvetage  » comme défini par Emmanuel MACRON et d'identifier quels moyens ont été mis en œuvre pour y parvenir. Et, enfin, tenter de répondre à la question centrale, est-ce que ARC INTERNATIONAL a vraiment été sauvé comme l'affirme MACRON ?

 

L'entreprise ARC INTERNATIONAL s'appuie sur un effectif de 5.690 salariés au sein de la seule usine de Arques, située dans le Pas-de-Calais. Elle a bâti son succès grâce à la cristallerie et au savoir-faire des souffleurs de verre, jusqu'à devenir le numéro un mondial dans le domaine des arts de la table. Les différentes gammes de leurs produits s'adressent aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels comme dans l'hotellerie ou la restauration. Dès le début de l'année 2014, ARC INTERNATIONAL a cherché à renflouer sa trésorerie en se séparant d'une filiale spécialisée dans la fabrication de produits de la marque Pyrex. Le fonds d'investissement américain AURORA CAPITAL PARTNERS a ainsi pu profiter des faiblesses de management d'un fleuron français pour faire l'acquisition de ARC INTERNATIONAL COOKWARE, le 1er février 2014, pour un montant qui n'a pas été dévoilé au public. Ensuite, tout au long de l'année 2014 des négocations intenses ont été mené afin de trouver des investisseurs en capacité de reprendre la gestion de ARC INTERNATIONAL.

 

La première tentative pour sauver ARC INTERNATIONAL a capoté en dépit de l'intérêt manifeste du fonds d'investissement américain, HIG CAPITAL. Ce repreneur potentiel s'était engagé à investir environ 70 millions d'euros. Cependant, les créanciers avaient refusé d'alléger la dette de la société ARC INTERNATIONAL, oscillant entre 280 et 400 millions d'euros, ce qui avait rendu impossible la transaction. En conséquence, HIG CAPITAL se retirait du dossier à la fin de l'année 2014.

 

La seconde tentative a été plus concluante, se soldant par le rachat de ARC INTERNATIONAL. Ce rachat n'aurait pu aboutir sans l'accord des créanciers qui ont finalement accepté d'effacer une grande partie de la dette. L'américain PEAKED HILL PARTNERS (PHP) a acquis ARC INTERNATIONAL pour un investissement de 58 millions d'euros, la créance ayant éré ramenée à 62 millions d'euros, soit une remise de 80%, un cadeau des banquiers fort serviables à l'égard du Président Emmanuel MACRON.

 

C'est ainsi que les américains et les relations de MACRON ont sauvé l'entreprise française ARC INTERNATIONAL, tout en limitant la casse avec environ 350 suppressions de poste et en insufflant des millions d'euros. En effet, avec l'accord du ministre de l'Economie Emmanuel MACRON, le verrier a pu bénéficier d'un prêt de 48,5 millions d'euros débloqué par le Fonds de développement économique et social (FDES). Le FDES est un compte spécifique rattaché au Trésor public via le ministère des Finances et dont le rôle est d'octroyer des prêts afin de promouvoir le développement économique et social des entreprises françaises dans une aire géographique donnée.

 

Le 16 mars 2015, le tribunal de commerce de Boulogne-sur-mer validait la proposition de rachat de PHP, avec un investissement de 58 millions d'euros, équivalent à 80% du capital de ARC INTERNATIONAL. En conséquence, l'entreprise française est devenue la propriété des américains, voici donc comment se définit un sauvetage selon Emmanuel MACRON.

 

Mais l'histoire ne s'arrêtait pas sur cet hypothétique sauvetage puisque le 19 mai 2017, l'actuel ministre de l'Economie, Bruno LE MAIRE, s'était rendu au siège de ARC INTERNATIONAL pour faire face à un nouveau problème de trésorerie. La société était encore entrain de s'asphyxier, il existait même un risque réel pour que les salaires du mois de juin 2017 ne puissent être virés. Si tel avait été le cas, il est fort probable que les salariés se seraient réunis pour organiser un mouvement de grèves qui auraient fait un sacré tapage médiatique avec plu de 5.000 salariés en colère.

 

Cependant, Bruno LE MAIRE apportait des bonnes nouvelles puisque trois investisseurs ont décidé de soutenir encore ARC INTERNATIONAL en injectant la somme de 35 millions d'euros pour éteindre rapidement ce feu de broussailles et ainsi remédier à sa propagation dans les médias. Cette affaire aurait pu considérablement affaiblir le parti d'Emmanuel MACRON alors en pleine campagne pour les élections législatives. Rappelons que l'ancien ministre de l'Economie avait affirmé devant des millions de téléspectateurs avoir sauvé ARC INTERNATIONAL. Le jaillissement médiatique d'une telle bévue auraient pu porter un fort préjudice dans les urnes pour les candidats représentants le parti En Marche ! Mais avec quelques millions d'euros, l'oligarchie a protégé MACRON en évitant qu'il ne soit pris pour cible par les médias. Cet argent frais provenait de trois sources, celle de l'investisseur initial, l'américain PHP, avec 10 millions d'euros, et celles des gouvernements français et russes pour les 25 millions restants

 

Dans les tuyaux, le bruit court dorénavant qu'il serait question de vendre la très rentable filiale américaine du groupe pour stabiliser à plus long terme la trésorerie. A une certaine époque, peu après avoir « sauvé » l'entreprise, Emmanuel MACRON psalmodiait qu'il y avait «  un avenir pour ARC INTERNATIONAL ». Pour le moment ce futur est assuré par une partie de l'argent public français maintenant ARC INTERNATIONAL sous perfusion financière mais pendant encore combien de temps ?

 

Nul ne cherche à savoir comment des entreprises peuvent-elles vivre sur leur endettement et ni pourquoi certaines d'entre elles vont bénéficier de l'argent public plus que leur homologue ? Nul ne cherche à expliquer les raisons qui peuvent pousser des banques à faire des aménagements aboutissant à l'annulation des créances d'un client. La France s'est montré à plusieurs reprises incapable de sauver nos entreprises alors nous avons fait appel aux bienveillants investisseurs étrangers, très souvent américains, comme nous avons pu le voir avec ALSTOM ou encore TECHNIP. Est-cela sauver une entreprise française ou est-cela faire preuve d'impuissance ? Enfin, quel coût réel peut engendrer un service tel que la suppression d'une dette à la demande d'un ministre de l'Economie et futur Président de la République ?

 

Pourquoi cette entreprise prétendûment sauvée est-elle encore au bord de la failite après avoir signé fin 2015 un contrat avec IKEA ? Le géant suédois a même participé au financement de la remise à niveau d'un four et d'une ligne de production afin que ARC INTERNATIONAL puisse honorer cette commande de plusieurs millions de pièces. Un investissement de 12 millions d'euros financé à moitié par IKEA. Malgré tous ces soutiens financiers, l'entreprise ne semble toujours pas en bonne santé financière alors qu'un résultat net d'environ 80 millions d'euros devrait permettre de rembourser leurs créances. Visiblement pas chez ARC INTERNATIONAL alors où va l'argent ? Où sont passés les 58,5 millions généreusement offert par le Gouvernement français depuis 2015 ? Le « Mozart de la finance » a certainement des réponses à nous fournir en tant que sauveteur officiel d'ARC INTERNATIONAL.

 

Source :

Libération : « Arc International, du cash et la nouvelle tête de Bercy en visite », Stéphanie MAURICE, 19 mai 2017.

Le Monde : « Le verrier Arc International évite la crise et retrouve un peu d’air », Philippe JACQUE, 19 mai 2017.

Les Echos : « Arc International se donne une bouffée d'oxygène », Olivier DUCUING, 19 mai 2017.

La Croix : « Arc Internationl, un dossier brûlant », Jean-Claude BOURBON, 15 mai 2017.

Débat présidentiel 2017 : MACRON déclare avoir sauvé Arc International, affichage temps de parole MACRON = 10 minutes 41 secondes, 3 mai 2017.

Challenges : « Industrie : ce que cache la crise d'Arc International, trois ans après son sauvetage », Thiébault DROMARD, 16 avril 2017.

BfmBusiness : « L'État met 70 millions d'euros sur la table pour sauver William Saurin », 16 décembre 2016.

Challenges : « Arc International retrouve un second souffle », Thiébault DROMARD, 11 octobre 2015

Le Monde : « Le tribunal de commerce valide la reprise d'Arc International », 16 mars 2015.

Legifrance : « Arrêté du 12 mars 2015 relatif au versement d'un prêt du Fonds de développement économique et social à Arc International SA ».

La Croix : « Les recettes américaines pour redresser Arc International », Jean-Claude BOURBON, 11 février 2015.

Le Monde : « Un accord sur la dette ouvre la voie à la reprise d’Arc International », Laurie MONIEZ, 9 février 2015.

Challenges : « Le verrier français Arc International passe sous pavillon américain », Thiébault DROMARD, 1er septembre 2014.

La Voix du Nord : « Arc International vend sa filiale Pyrex », 31 janvier 2014.

Le Figaro : « Pyrex vendue en janvier au fonds Aurora », 10 décembre 2013.

Challenges : « Arc International (arts de la table) pourrait bientôt céder Pyrex  », 28 novembre 2013.

Challenges : « France-La reprise d'ARC INTERNATIONAL se précise », 24 décembre 2014.

 

 

BONUS : CLIMPACT-METNEXT

 

CLIMPACT-METNEXT est le résultat d'une fusion française ayant donné naissance à un leader européen dans un secteur innovant, celui de la fourniture de services d'aide à la décision intégrant la météo. Selon l'expertise de CLIMPACT-METNEXT : « 70% de l'activité économique est météo-sensible ». L'intelligence climatique a pour rôle d'analyser la sensibilité de l'activité économique en fonction des aléas climatiques. Le froid ou le chaud vont entrainer un comportement différent chez le consommateur, une envie de glâce ou une envie d'un chocolat chaud. La consommation d'énergie en entreprise peut aussi avoir des interdépendances avec le climat, c'est ce que se propose d'étudier cette entreprise aussi bien dans le secteur de la grande consommation que de l'énergie, du tourisme ou des transports. L'Etat était actionnaire majoritaire du groupe METNEXT et la fusion avec son concurrent direct CLIMPACT remonte au mois de janvier 2013.

 

Le japonais WEATHERNEWS Inc. a pu faire l'acquisition de METNEXT sans que cela ne pose aucune difficulté aux actionnaires dont l'Etat français. Après tout, quelle importance, cela n'est que de l'argent public. Le 26 janvier 2017, le processus de fusion-acquisition était entièrement finalisé et le Gouvernement français laissait filer entre les mains des japonais une entreprise française innovante dans un secteur encore balbutiant. Mais nos politiques préfèrent s'attarder à blamer le code du travail ou le manque de formation professionnelle alors que des fleurons français créés par des cerveaux français sont bradés à l'étranger.

 

Source :

Libération : « Climpact-Metnext fait la pluie et le beau temps sur l’économie », Coralie SCHAUB, 20 janvier 2014.

Les Echos : « Climpact-Metnext fait la météo des affaires », Chantal HOUZELLE, 5 décembre 2012.

BpiFrance : Communiqué de presse du 26 janvier 2017.

 

FD FreeDemocracy

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • RougePomme RougePomme 9 juillet 11:22

    MLP est une bobo dégonflée qui a peur de se diaboliser et se réfugie dans l’€ et l’économique (pour rien en plus !)
     
    Moi j’aurais dit ça par ex ...
     
    Une histoire coloniale diabolique ! :->
     

    Journal Libération 2004 : La cinquantaine bien tapée, Monsieur Cissé avait à l’époque laissé ses deux premières épouses et leurs 7 enfants au pays des colons pour venir soigner son sida dans la colonie Boobaland. Sidaïque, il avait donc obtenu un permis de séjour, et des soins gratuits (30k€). Il ramena un jour du pays des ancêtres une troisième épouse, une jeunette de 16 ans, qu’il installa dans un foyer Sonacotra. Ne pouvant être mère, elle eu l’assistance à la procréation de la riche sécu souchienne (10k€). Le père avait un titre provisoire ? Pas grave avec un enfant il sera régularisé. Le sida ? Pas grave il suffit que la sécu du Boobaland paye une purification du sperme (14k€) pour cette grande chance pour lui. La jeunette sans papier ? Tant mieux, CMU.
     
    Décision sexialo-uropéenne 2013 : Monsieur Cissé peut dorénavant rapatrier tout son harem, ses 3 femmes et ses 9 enfants pour traire magnifiquement, et pour longtemps la souchiennerie (qui réduit le plafond familial aux veaux pour compenser).

     
    ’Histoire du Grand Remplacement’ Ed. Coloniales. Soros & La Baudruche
     

    http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2008/02/le-blocnotes.html
    http://www.actupparis.org/spip.php?article3318
    http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/les-allocs-pour-les-enfants-de-peres-polygames,23316
    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2008/02/01/et-si-l-on-arretait-tout-simplement-de-marcher-sur-la-tete.html


    • RougePomme RougePomme 9 juillet 17:17

      Plus christique ...
       
      Frères gogochos touchés par la Grâce de Jupiter qui vous aime
      Tuez le méchant sceptique qui est en vous,
      Et le bobo joli nouveau vous enivrera de bienveillance.
       
      Vous boirez le vin des services publiques présurées par l’UE
      Vous vous délecterez du miel des sociétés nationales dépecées.
       
      Bobos gogochos des grandes métropoles mondialistes
      Vous succéderez aux nations dans leurs gloires
       
      Des migrants viendront de tous les horizons zodiacales vous servir,
      Vous serez les prêtres de l’Euro, du libéralisme mondialiste

       

      Épître de Saint Ferrand aux Collabo-souchiens


    • Le421 Le421 9 juillet 18:30

      @RougePomme
      Z’avez quand même une culture linguistique un peu spéciale chez les nationalistes...
      Finalement, vous vous parlez entre vous.
      C’est combien le décodeur par mois ??
      Ou il faut suivre des cours à Béziers... Je sais pas très bien.


    • RougePomme RougePomme 9 juillet 19:29

      @Le421
       
      Le décodeur s’appelle « culture », NE S’ACHÈTE PAS (réflexe gogocho ...le pognon du bobo... son dieu jaloux qui va le « commuter » comme un cookie fesses-boucsn en « génie de Macron »)
      Il ne se trouve pas devant le canapé Darty, dans l’auge consumériste du gogochon ... chez ’les Marseillais multiethniqués’
       smiley
       
      « Le puritain se considérait lui-même, considérait sa propre personne comme une entreprise à faire fructifier pour la plus grande Gloire de Dieu. Ses qualités ‘personnelles’, son ‘caractère’, à la production desquels il passait sa vie [à les améliorer dévotement], était pour lui un capital à investir opportunément, à gérer sans spéculation ni gaspillage. A l’inverse, mais de la même façon, l’homme-consommateur [bobo de gôôôche sexe décérébré multiethniqué multidékulti pousseur de Caddie] se considère comme DEVANT-JOUIR, comme une ‘entreprise-de-jouissance-et-de-satisfaction’. Comme devant-être-heureux, amoureux, adulé/adulant, séduisant-séduit, participant, euphorique, dynamique. C’est le principe de maximisation de l’existence par multiplication des contacts, des religions, par usage intensif de signes, d’objets, par l’exploitation systématique de toutes les virtualités de jouissance.
      Il n’est pas question pour le consommateur, le citoyen moderne de se dérober à cette contrainte de bonheur et de jouissance, qui est l’équivalent dans la nouvelle éthique de la contrainte traditionnelle de travail et de production. »

      ’Gogochon’ Baudrillard

       


    • wesson wesson 9 juillet 23:58

      @Le421
      boaf c’est toujours le névrosé qui utilise le même champ lexical de sa pseudo-érudition, et appelle « culture » ce qui n’est que le reflet de ses obsessions.


      Il nous chie environ 10 messages par jour de cet égout là, toujours croissant dans l’insulte et la folie, jusqu’à ce que Agoravox se décide à débrancher la prise. 

      Puis il recommence 

    • FreeDemocracy 10 juillet 00:00
      @RougePomme

      Bonsoir ???

      MLP ??? ah vous avez lu la première ligne, merci

      bonne soirée....

    • wesson wesson 10 juillet 00:12

      @Le421
      a noter également les constructions de néologismes tournant autour de syllabes terminant en o : bo, go, no, cho


      ainsi apparaissent souvent dans le texte : bonobo, gogocho, bobocho, bobo, gochobo, etc etc

      un langage shadock mais en plus simple, et connu par les initiés !



    • RougePomme RougePomme 10 juillet 09:14

      @FreeDemocracy
       
      Vu le nom de l’auteur, en langue coloniale ...
       
      Snobisme mondain anti patois souchien de collabobo ...
       
       
       
      « Dites à La Baudruche, un secret ...
       
      C’est gentil banquier qui fait venir gentil immigré ... »
       
       


    • FreeDemocracy 10 juillet 21:07
      @RougePomme


      Bonsoir, 

      Pensez-vous sincèrement que je vais perdre mon temps avec vos liens YouTube alors que vous n’êtes pas capables de respecter les gens ? Cela passe par lire entièrement l’article ci-dessus et ensuite faire un commentaire en corrélation avec le dit sujet.

      Merci.

      (Rien à voir avec Marine LE PEN, c’était très fort là.... nous sortir une diatribe sur LE PEN dès votre premier commentaire).

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 juillet 06:12

      @FreeDemocracy
      Je ne lis plus ses commentaires, ça fait gagner du temps.


    • FreeDemocracy 11 juillet 12:19
      @Fifi Brind_acier

      bonjour,

      j’aurai rigolé en vous lisant, ah bon pourquoi ? je sais pas je ne connais pas les gens, enfin y en a ils sont spécialistes de la critique pour critiquer.

    • HELIOS HELIOS 9 juillet 12:33

      ... Merci pour votre article, supposons que ce qui est ecrit soit vrai.


      Cela dit, vous vous etonnez, pourquoi ? le boulot des banques est de faire du fric, car le fric est devenu une marchandise, et plus il y a de dette, plus les banques s’enrichissent.

      L’interet financier prime sur tous les autres. Le cas de ARC est significatif, mais simple.. Il s’agit d’une entreprise ayant du savoir faire, qui produit des biens qui intéressent tout le monde, qui possede des brevets etc. Celui qui va la posseder va gagner de l’argent une fois dégagé des contraintes sociales, et les autres se rejouiront de perdre un concurrent.

      Macron n’y a rien pu, il faut qu’il paye son soutien pour son élection, si tant est qu’il ne soit l’intrument de la prise de pouvoir (non pas du MEDEF, petite crotte avec son patron qui se venge ainsi de mère nature) pilotée par ceux qui ont vraiment du pouvoir et qui comptent le garder et l’amplifier.

      Continuez le tous sauf Marine... 

      • Ouallonsnous ? 9 juillet 16:29

        @HELIOS

        Mais qu’est ce que l’ARC où l’ectoplasmique Macron où MLP dans notre société du XXIéme siècle ?

        La vraie question et le vrai problème est ;

        Un pays souverain est un pays qui dérange le gouvernement des Etats-Unis : Russie, Chine, Vénézuela, Iran, Cuba, Corée du Nord, jadis la France, etc…

        Ce n’est évidemment pas la nature du régime politique qui importe, cette fable des Etats-Unis promoteur de la démocratie dans le monde il n’y a même plus une majorité d’Américains pour y croire.

        Cette hostilité n’est pas non plus motivée par la lutte contre le terrorisme, auquel cas l’Arabie Saoudite eut été rasée sous un tapis de bombes et la CIA démantelée.

        Le terrorisme est le mode de gouvernance des sociétés aliénées aux USA, dites « occidentales » depuis 30 ans. Il s’agit de la part de gouvernants qui le combattent avec tant de mollesse, et qui l’ utilisent quand ils veulent déstabiliser d’autres pays (Syrie, Libye, pays non alignés sur l’Empire, etc… ; Les groupes terroristes qui nuisent au moyen orient ne sont que des supplétifs des armées yankee et de l’OTAN) d’une stratégie dont le but est de déposséder les peuples de leur histoire, de les rendre craintifs, impuissants et passifs, et de rendre impossible ou même carrément illégitime la lutte sociale.

        Et la paranoïa collective qu’il engendre lui permet de gouverner en état d’exception permanent.

        Le terroriste est l’arme idéale pour les pouvoirs du capitalisme pourrissant, dont on peut dire que s’il n’existait pas il faudrait l’inventer.

        Le concept postmoderne de « gouvernance » qui dilue les responsabilités, à la manière de la titrisation des obligations pourries en bourse, s’applique parfaitement à la chose terroriste. « Gouvernement » ferait penser à tort que le pouvoir est monolithique dans la pratique de la terreur et contrôle tout à la manière du mauvais roman de Georges Orwell, 1984. Ce qui précède vaut pour le terrorisme aveugle, et non pour le terrorisme ciblé, une pratique de base de la CIA, qui a pour but l’extermination des cadres révolutionnaires, et de ceux des groupes terroristes qui ont échappé à son contrôle. Dans ce cas il faut au contraire exiger impérativement le passage en jugement des coupables, cela fait partie de la lutte judiciaire qui est un des aspects de la lutte du mouvement ouvrier depuis son origine. La meilleure réponse au terrorisme et à ceux qui s’en servent, c’est une certaine indifférence devant ce mauvais spectacle sanguinaire, et c’est l’intensification de la lutte sociale la plus terre-à-terre, pour son droit, son salaire, son logement, son emploi ; la meilleure défense contre le terrorisme en France aujourd’hui, c’est de lutter contre la casse du droit du travail sans se laisser dévier de sa route ! Le terrorisme n’a pour fonction que de nous maintenir passifs.

        Cette donne géopolitique ne s’explique que par les velléités impérialistes des gouvernements profonds (l’oligarchie financière rotschildienne) anglo-européo- américains aux ordres de la City de Londres et de Wall Street, qui rêve d’un monde unipolaire.

        C’est-à-dire d’un monde où les nations sont des coquilles vides et les relations internationales des liens de subordinations politiques et économiques à la puissance financière anglo-européo-yankee.

        Reste l’obstacle du Droit international.

        Le terrorisme est objectivement le meilleur atout des Etats-Unis (comme il l’est depuis des décennies pour Israël) pour mettre à bas le Droit, car il justifie en tous lieux et toutes circonstances la loi du plus fort, qui est la seule loi qu’ils reconnaissent !.


      • FreeDemocracy 9 juillet 23:38
        @Ouallonsnous ?

        bonsoir...

        Un pays souverain est un pays qui dérange ? FAUX

        Les pays qui dérangent (aujourd’hui) sont ceux qui sont CONTRE les INTERETS des USA.
        Selon votre assertion, on en déduit qu’il n’existerait donc aucun pays souverain qui serait allié aux USA.

        très bien...

        blablabla allez ok... depuis 30 ans terrorisme blabla, et vous parlez avec un ton arrogant et péremptoire... depuis 30 ans donc depuis 1987, merci pour votre humour décapant

        Juste car vous m’amusez beaucoup... le financement du mouvement des CONTRAS au Nicaragua c’était AVANT 1987 et les moudjahidin afghan aussi... pas envie de me fouler avec des gens comme vous. Changez de date je vous répondrai au pire. Au fait en quelle année l’armée américaine quittait le liban suite à des attentats ? 1984 ops... décidément.

        Le Venezuela de Chavez a nationalisé le pétrole, c’est ce qui a vraiment dérangé, souveraineté ? oh donc s’il avait nationalisé une usine de petit pois les USA auraient réagi de la même manière en 2002 ah ok donc c’est vraiment une histoire de souveraineté, vous avez raison.

        George Orwell Aldous Huxley oui mais encore ? 

        Notre pays c’est MACRON que ça vous plaise ou non, ça vous échappe, ça ne vous intéresse pas donc vous élargissez, qu’est ce qu’on a à faire de votre opinion dans ces conditions, hein ? dites nous ?

        oui ou allons nous... Pour descendre votre ennemi il vous faut le connaître, notre ennemi aujourd’hui EN FRANCE c’est macron et ses acolytes si je ne m’abuse... BREF

      • FreeDemocracy 9 juillet 23:46
        @HELIOS
        Bonsoir helios,

        Supposons que ça soit vrai ? y a bcp de charlantans ici bas, je n’en suis pas un... je n’ai rien à vendre si ce n’est une certaine vérité basée sur des faits.

        Je met une partie des sources... celle-ci est-elle contestable ci-dessous ?

        Legifrance : « Arrêté du 12 mars 2015 relatif au versement d’un prêt du Fonds de développement économique et social à Arc International SA ». Il s’agit d’un arrêté ministériel... tout de même....


        ou celui-ci


        dans votre Google TAPEZ ceci : sodica arc 31 janvier 2014

        cliquez sur le premier lien qui va vous diriger vers un PDF communiqué de presse officiel de Sodica conseil financier ARC pour la vente de sa filiale COOKWARE... 

      • HELIOS HELIOS 10 juillet 00:03

        @Ouallonsnous ?


        ... je pourrai -presque- adherer a votre analyse, si vous n’institutionnalisiez pas de manière aussi peremptoire votre point de vue sur la structure et le comportement des etats voyous, USA compris.

        A mon avis, il n’y a pas de « determination » de la part des banques, des gouvernements etc... il y a un gigantesque mouvement brownien avec correction permanente individuelle. cela entraine aussi des erreurs, mais globalement l’axe de déplacement devrait être nul sur une même vague.

        Le déplacement, lorsqu’il n’est pas nul, c’est a dire lorsqu’il y a des interractions etrangères au milieu, le bouchon prend une direction étant la résultante des forces. la financiarisation, la globalisation etc en sont en effet des résultantes...

        Actuellement nous sommes dans cette configuration et certaines options sont en train de se cristaliser (retour en arriere quasi impossible)

        Il n’y a donc qu’un seul moyen de corriger la trajectoire qui devrait etre nulle... mais cette option est rejetée par une partie en forte diminution, mais rejetée quand même a cause de toutes les manipulations que l’ensemble des réseaux de communication exercent.

        C’est pour cela que je vous dis que ... quel que soient les qualités et les defauts des souverainistes sincères, les partis extremistes, il faut les choisir afin de creer un choc nous ramenant au baricentre de notre destinée civilisationnelle.

        vous n’etes pas d’accord ? alors continuez à penser et faire penser le « tout sauf Marine »

      • FreeDemocracy 10 juillet 00:29
        @Ouallonsnous ?

        Re bonsoir, 

        Et qu’est ce que ARC INTERNATIONAL dans notre société contemporaine ?

        ah....oh.... des emplois ? une entreprise ? ou la vitrine de MACRON et faudrait qu’il se vante aussi d’avoir sauvé les suivantes :

        SFR LAFARGE NEXTER NUMERGY ECOPLA ALSTOM ALCATEL-LUCENT etc dites nous... ? Lequel est encore français... hum ? cherchez pas trop longtemps hein... c’est aucun.

        ajoutez la privatisation de 3 aéroports français... etc etc

        les désastres VIVARTE, AGORA DISTRIBUTIONS (tati etc... 4 enseignes) MiM WHIRLPOOL GM&S etc...

        Merci

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 juillet 07:05

        @HELIOS
        Le FN ne veut sortir de rien du tout, même pas de l’euro, alors pourquoi faire croire, comme Macron, qu’en restant dans l’ UE, on peut sauver les industries françaises ??


      • babelouest babelouest 10 juillet 07:50

        @Ouallonsnous ?
        Mais bien sûr, tout pays réellement souverain déplaît souverainement (hi hi) à sa majesté le clown oncle Sam, qui ne veut voir qu’une seule tête, la sienne.

        Donc terrorisme financier ou pseudo-religieux, tout est bon pour démolir les récalcitrants.

        Lui-même oncle Sam n’est que le jouet de quelques banquiers, toujours les mêmes depuis bientôt deux cents ans. Mais comme sa religion est basée sur le fric, tout va bien.


      • babelouest babelouest 10 juillet 08:16

        @Fifi Brind_acier
        Je le confirme : c’est MLP elle-même qui a répondu à Jacques Nikonoff, sur un marché de Hénin Beaumont où ils faisaient tous les deux campagne pour les législatives. Non, elle ne veut pas sortir de l’euro et de l’union. Jacques lui avait carrément posé la question de confiance devant témoins.

        Au moins, cela a le mérite d’être clair : les formations politiques qui ont dans leur programme au moins ces deux critères sont bien peu nombreuses, et volontairement écartées des « grands médias ». Et malheureusement leurs motivations sont suffisamment différentes, pour qu’une convergence soit difficilement envisageable. J’ai personnellement pu le constater au cours d’une réunion politique que nous avions organisée à Évreux, et où trois militants UPR étaient présents.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 juillet 18:25

        @babelouest
        Evidemment, puisque vous refusez l’article 50 pour sortir de l’ UE et que vous ne proposez rien d’autre ! Je vous ai posé la question plusieurs fois, vous ne répondez jamais.


      • HELIOS HELIOS 10 juillet 22:43

        @Fifi Brind_acier (07:05)


        ... tout simplement parce que je ne parles pas specifiquement du FN... qui se trouve (ait) etre le support ideal pour passer a la phase suivante, celle qui probablement aurait permis de sauver...

        Vous ne voulez pas accepter que pour obtenir un resultat il faut etre fort... en fait le plus fort.
        Le FN n’est pas le plus fort, l’UPR encore moins. Il en va de même pour les objectifs. Le premier objectif est de retrouver sa souveraineté pleine et complete, même si pour y parvenir il faut accepter un certain nombre de paliers.

        Or, vous, vous n’êtes pas capable de monter ne serait-ce que sur la premiere marche d’escalier qui monte vers ce palier.

        MLP a été mauvaise sur le coup, peu importe, elle a essayé. C’est apres plusieurs essais probablement qu’on y arrivera. Elle n’a pas su expliquer clairement ce que voulait dire avoir une monnaie fiduciaire et une monnaie financiere.
        Quand elle l’aura compris et que des gens competents sauront l’expliquer on pourra - dans un premier temps- rester dans l’euro, au minimum, et le quitter a terme, une fois les conditions structurelles, contractuelles etc réunies.

        Les dogmes, vous voyez, cela ne même a rien... vous etes tout seul

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 juillet 06:10

        @HELIOS
        Il vaut mieux être seuls que d’être accompagnés de baltringues, fussent-ils nombreux !


      • Ouallonsnous ? 11 juillet 11:12

        @FreeDemocracy

        Il faut lire les posts jusqu’au bout et ne pas sortir les phrases de leur contexte !

        Quant au « basculement » sur Macron et la maffia qui l’a mis au pouvoir, je vous approuve. Reconnaissez que s’il est au pouvoir, c’est bien du à l’avance de souveraineté du peuple français.
        IL y a bien là, un paralléle lumineux sur l’absence de souveraineté ?


      • HELIOS HELIOS 11 juillet 12:33

        @Ouallonsnous ?

        ***** Reconnaissez que s’il est au pouvoir, c’est bien du à l’avance de souveraineté du peuple français. *****

        ... peut etre qu’on peut se poser la question sur l’eventail du choix. Qui a pu postuler serieusement avec le deferlement mediatique qu’il y a eu ?

      • HELIOS HELIOS 11 juillet 12:34

        @Fifi Brind_acier

        ... phrase toute faite, comme un mantra ! rester dans votre coin, seul...

      • FreeDemocracy 11 juillet 18:07
        @babelouest

        Bonsoir,

        Quitte à citer NIKONOFF (ENA mais anomalie de l’ENA comme ASSELINEAU, oui l’exception qui confirme la règle) pourquoi ne pas évoquer ce qu’il a dénoncé concernant LAFARGE car cela est beaucoup plus intéressant....

      • Ouallonsnous ? 11 juillet 19:37

        @HELIOS

        Désolé, Hélios, ce que je voulais écrire est « du à l’absence de souveraineté », absence de souveraineté et de clairvoyance due justement au déferlement médiatique qu’il y a eu, dont vous parlez  !

        Il y a un énorme problème en France avec les médias d’une part et l’aliénation de ceux qui les regardent et dont c’est la seule source d’information, leur bon sens et esprit critique zappés par le martélement médiatique et publicitaire !


      • FreeDemocracy 17 juillet 00:43
        @Ouallonsnous ?

        Bonsoir,

        Analyse média pré campagne (fus/acqu)

        à titre d’exemple

        nomination président CSA schrameck (ena)
        Ernotte France television et gallet pour radio France (2 choix contestés et très contestables)
        LVMH = le parisien
        ALTICE = Libération, L’obs

        etc




        et là peut-être je consentirai à lire vos commentaires jusqu’au bout comme vous le suggérez sans sauter des lignes car quand je lis quelque chose j’aime y voir des références précises auquel cas je balaie d’un revers de main = poncif.


      • Ouallonsnous ? 20 juillet 21:28

        @FreeDemocracy

        C’est quoi d’aprés vous, un pays allié aux USA ?


      • zygzornifle zygzornifle 9 juillet 17:23

        Voila la vérité : l’ARC a été sauvé car grâce a l’œil de verre que lui avait commandé jean marie lepen .... 


        • Le421 Le421 9 juillet 18:33

          Le bidonnage de la solution Jupiter va assez rapidement apparaître comme ... Du bidonnage !!

          Je veux bien me les couper si la France se redresse (comme il disent !!) avec des solutions éculées, testées et désapprouvées par les trente dernières années.

          Du moment que ça mousse et que ça passe à la télé !!

          Du Sarko pur jus, en un peu plus sophistiqué.


          • goc goc 9 juillet 19:46

            Je pense que le plus important est de savoir pourquoi une entreprise aussi « solide »et en plus avec des liquidités injectées, se retrouve à la limite de la faillite.

            Il n’y a pas 36 raisons
            soit elle vend moins cher que le cout de production directe (matière première + salaires)
            soi elle est endettée jusqu’à l’os
            soit elle a des charges trop importantes (droit de brevet, paiement des bénéfices aux actionnaires alors que les comptes sont en rouge)
            soit enfin (et j’aurais tendance à choisir cette raison), les banques jouent un jeu assassin avec l’entreprise, la mettant en difficulté artificiellement (refus d’escompte ou/et cd prêts, exigence de blocage de compte, etc..) . Peut-être que l’ex employé de banque pourrait nous en dire plus


            • FreeDemocracy 9 juillet 23:59
              @goc

              Bonsoir, merci d’élever le débat oui c’est de ça qu’il s’agit...

              concernant ARC = endettement

              MACRON a négocié (pas seul bref) une restructuration de la dette ARC INTERNATIONAL, diminuant la créance de 80%. 

              l’entreprise dégage du bénéfice ...

              elle a également bénéficié en plus de l’effacement de la dette, des aides de l’état FR à hauteur de 60 millions entre 2015 et 2017 (argent public).


              + 25 millions de PHP (US) et d’un fonds souverain russe (pour payer salarie de juin 2017) et ainsi éviter un carnage aux élections legislative c’est l’explication qui se dégage de mon article.

              Même IKEA (un client) a aidé financièrement à la remise en l’état d’un four pour ARC INTERNATIONAL alors que le géant suédois signait un contrat avec ARC pour la production de millions de pièces. J’ignorais que le client devait financer son fournisseur pour qu’il puisse le fournir.... hum ?

              MACRON a voulu faire de ARC sa vitrine lors du grand débat face à LEPEN.

              Or c’est un désastre........... où va l’argent ????? ça je ne comprends pas.... où part tout cet argent ?????? et c’est pour cela que LE MAIRE est allé au mois de mai à ARQUES dans le pas de calais pour éteindre cet incendie....

            • babelouest babelouest 10 juillet 07:54

              @FreeDemocracy, euh... vous savez ce qu’est un actionnaire ? Un gros, de préférence ? Il exige, oui, exige, que son dividende soit toujours juteux, la vie de l’entreprise passe après. Il n’en faut pas plus.

              L’actionnaire est la sangsue du monde, il est en passe de gonfler, gonfler encore jusqu’à explosion....


            • FreeDemocracy 10 juillet 21:23
              @babelouest

              Bonsoir,

              Vous ne faites que spéculer, parler dans le vide, ça ne m’intéresse pas et vous avez du mal à comprendre cela.

              Je vous en prie, vous avez le même outil que moi entre les mains alors qu’attendez vous ?

              Faites vous plaisir, qu’est ce qui peut bien vous empêcher ?

              Un article concernant ARC international ici même donc développez autour de votre théorie et nous discuterons. Citez donc les actionnaires de ARC INTERNATIONAL pour commencer...

              C’est ce que je reproche aux gens, de quoi parlez vous ? de quoi parlez vous ?

              Vous donnez une opinion, ok, mais ce n’est en rien une vérité et encore moins de l’information.
              Il s’agit généralement d’opinion vulgarisatrice et caricaturale...

              J’écris un article qui n’est pas une opinion mais un ensemble de faits, c’est de l’information.

              Soit vous n’êtes pas d’accord

              Soit je ne suis pas clair

              Soit je me trompe

              C’est pas compliqué je crois...

              Je n’ai même pas envie de dire si je suis en accord avec ce que vous dites ou non car selon moi vous ne dites rien.

              Vous énoncez un poncif tel que :

              les actionnaires = poison des multinationales des entreprises etc

              la guerre ça tue

              la misère c’est la misère

              l’eau ça mouille



              Pour être compris d’autrui, faut le démontrer, moi je marche comme ça.... alors désole je ne vous comprends pas...

              Quand bien même il s’agirait des actionnaires, est-ce là le propos ? J’évoque simplement les mensonges éhontés de MACRON qui n’a de cesse de baratiner encore et encore, il est très fort pour ça et c’est pour cela qu’il a été choisi, son physique, sa jeunesse et son bagou... non pas pour sa supposée intelligence car il est tout sauf intelligent, l’intelligence permet de construire non de détruire.


              bonne soirée


            • FreeDemocracy 11 juillet 18:12
              @babelouest

              Bonsoir,

              Je vais vous poster un article concernant le CLUB MED d’ici une semaine et là vous pourrez INVOQUER LES ACTIONNAIRES en étant PERTINENT.

              Concernant ARC, évoquer les actionnaires est impertinent à mon sens sinon faut expliciter votre pensée, à vous.

            • FreeDemocracy 17 juillet 00:45
              @babelouest

              bonsoir,

              voilà un article sur le club med en attente... qui ne concerne que les actionnaires, vous allez pouvoir parler d’actionnaires au vrai sens du terme car le cas ARC INTERNATIONAL est fort différent du club med.... à mon humble avis.

            • Louari 9 juillet 22:09

              Impressionnant le nombre de conneries qui peuvent être mises dans les articles de journaux ! Et le nombre de personnes qui croient tout savoir !


              • Louari 9 juillet 22:10

                Impressionnant le nombre de conneries qui peuvent être mises dans les articles de journaux ! Sans Macron, Arc aurait été revendu en petits morceaux et ses salariés licenciés depuis longtemps. L’économie et l’industrie notamment verrière ne sont pas aussi simplistes que certains veulent le faire croire ! Et le nombre de personnes qui croient tout savoir !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FreeDemocracy


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès