Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > ArcellorMittal / Florange : les impuissants, les perdants et les (...)

ArcellorMittal / Florange : les impuissants, les perdants et les cocus

« La ratification du Traité n'est qu'une première étape. »

M. Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, à l'Assemblée nationale le 02 octobre 2012.

La fermeture programmée des hauts-fourneaux de Florange est un des derniers chapitres de la descente aux enfers d’une sidérurgie française qui joue les effeuilleuses au Crazy Horse Saloon. Aujourd’hui, elle enlève Florange, puis ce sera le tour de Fos-sur-Mer et de Dunkerque pour jouer alors le rôle principal dans Mais n'te promène donc pas toute nue de Georges Feydeau.

Les traditions sidérurgiques lorraines datent de la réalisation du procédé Thomas qui, à partir de 1882, a permis l’exploitation de la minette lorraine. Toutefois, dès les années 1960, la première vague de la mondialisation a entraîné ensembles les fermetures des houillères, des mines de fer, des navires sous pavillon national et des chantiers navals. Forcés de s’approvisionner en minerai d’outre-mer et de payer le fret ferroviaire plus coûteux que la traversée maritime de l’Atlantique, les aciéries de Lorraine ont cessé d’être compétitives dans le cadre de la mondialisation.

Imposés par le Président Valéry Giscard d’Estaing, les mariages forcés des sociétés sidérurgiques saines avec les malades ont très souvent entraîné la fermeture du tout, dont les forges de la Meuse (aciéries de la Chiers) jusqu’alors les plus rentables de France. Il est vrai qu’après 1981, le Premier ministre Pierre Mauroy n’a pas fait mieux puisque la fusion forcée des chantiers navals de Dunkerque, alors subclaquants, avec les chantiers de la Ciotat (meilleurs spécialistes de méthaniers) a entraîné la disparition de la Ciotat et de son expertise alors exceptionnelle.

Et lorsque en 2002, M. Francis Mer, devenu par la suite Ministre de l’Economie et des Finances, a imposé la fusion des aciéries françaises (Usinor), luxembourgeoises (Arbed) et espagnoles (Aceralia) sous le nom d’Arcelor, il a ficelé la proie pour les grands fauves, puis en 2006, la Commission de l’Union Européenne a interdit toute mesure de défense d’Arcelor pour la donner à M. Lakshmi Mittal.

Voilà pourquoi votre fille est muette et Florange va fermer. Cela donnera de magnifiques friches industrielles dont le nord de la Lorraine est généreusement couvert.

Nouveau hussard de la République, M. Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, a fait ses effets de manches mais ses bras sont trop petits ! Après tout, « l'État ne peut pas tout » dixit, en 2000, le Premier ministre Lionel Jospin, impuissant face aux licenciements dans l'usine Michelin.

Et du reste, la Commission de l’Union Européenne serait là pour l’interdire au nom de la concurrence libre et non faussée…et pour rappeler aux ouvriers d’ArcelorMittal qu’une fois devenus chômeurs, ils n’auront qu’à acheter de la brioche.

M. Lakshmi Mittal décide, la France doit s’exécuter, à vrai dire, l’impuissance du pays cache mal une victoire de cocu. En effet, le prix de l’achat par OPA (Offre Publique d’Achat) d’Arcelor par Mittal est nettement plus élevé que sa valeur d’aujourd’hui.

M. Lakshmi Mittal n’a pas d’autre nationalité que consommable, parfois Indien, parfois sujet de la Couronne Britannique, avec un siège social aux Pays-Bas après avoir négocié son impôt sur les bénéfices pour un montant tenu secret avec les autorités néerlandaises (encore un paradis caché). Mais si ArcelorMittal peut "tuer l’impôt", il n’échappe pas à la crise de l’acier qui reprend de plus belle. Bref, M. Lakshmi Mittal y a perdu de l’argent, et l’argent, ça pour lui, c’est sérieux !

Avant 2006, les aciers français, au moins dans le domaine des produits plats, étaient les plus performants du monde, avec des TGV en acier alors que tous les concurrents sont en aluminium.

La France, ce pays qui fut pourpre et n’est plus que haillons, se désindustrialise, avec une fermeture d’usine par jour. Selon une étude réalisée par l'observatoire Trendeo pour le journal Le Monde, 208 usines ont fermé depuis le 1er janvier 2012. Un nombre en hausse de 50% par rapport à la même période en 2011. Dans le même temps, 130 usines seulement ont été inaugurées.

Lors de la crise des années 1930, les investissements industriels avaient baissé de 80%...nous en prenons le chemin, mais le bout, c’est une France sans industries c’est-à-dire la Grèce normale !

Morad EL HATTAB & Philippe JUMEL

Auteurs du livre KRIZ (Ed. Léo Scheer)

P.S. : Article paru dans Le Parisien, lien internet : http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/un-thriller-sur-la-crise-11-09-2012-2159205.php

KRIZ par Laurent Pinsolle pour MARIANNE 2, lien internet : http://www.leoscheer.com/blog/2012/04/11/1897-kriz-de-morad-el-hattab-par-laurent-pinsolle


Moyenne des avis sur cet article :  4.77/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • jako jako 3 octobre 2012 08:25

    Bonjour et merci de votre article. L’impuissance ( consentie) des états va encore être démontrée mais j’ai le sentiment ( surtout l’espoir) que cette fois-ci pour Florange et Sanofy et d’autres encore non médiatisés comme Goodyear , Continental, cela va se voir et se savoir. Les chiens de garde vont bien sûr expliquer une fois de plus en regardant leurs chaussures, que l’on a pas le choix, nous somme en 2012 mon bon monsieur, il faut vivre avec son époque, mais cela ne passe plus , il faudra alors expliquer que reste t’il aux états ?et surtout pourquoi.


    • Robert GIL ROBERT GIL 3 octobre 2012 08:43

      Dans l’industrie, on a supprimé la plupart des grandes entreprises sans ne tenir compte des emplois directs et surtout induits, et la perte des technologies et des savoir faire. Cela a fait pression sur les salaires et a favorisé l’exode rural et la fermeture des services publics dans les campagnes. On n’a pas filé un rond à la recherche, pire on a démotivés certains chercheurs avec des tracasseries administratives qui les ont contraints à l’exil......

      voir :

      http://2ccr.unblog.fr/2012/07/09/ou-sont-passe-nos-usines/


      • LE CHAT LE CHAT 3 octobre 2012 12:53

        Arrêter les hauts fourneaux de Florange a au moins un mérite , ceux de Fos sur mer tournent à plein régime et ça embauche par chez nous , et c’est logique ! on ne va pas produire en Lorraine , il n’y a plus de charbon ni de minerai de fer sur place comme au temps jadis , les minerais arrivent dans les port de Fos et de Dunkerque !


        • T.REX T.REX 3 octobre 2012 19:28

          Hé Le Chat t’es pas trop solidaire des camarades Lorrains !!
          Ce sera peut-être bientôt au tour de Fos de Fermer !

          L’auteur ne dit pas que le sous sol Lorrain ne possède plus de minerais mais que les mines ont été fermée car moins rentable  :

          "1960, la première vague de la mondialisation a entraîné ensembles les fermetures des houillères, des mines de fer, des navires sous pavillon national et des chantiers navals. Forcés de s’approvisionner en minerai d’outre-mer et de payer le fret ferroviaire plus coûteux que la traversée maritime de l’Atlantique, les aciéries de Lorraine ont cessé d’être compétitives dans le cadre de la mondialisation."

          Le Fret ferroviaire était il vraiment plus coûteux que la traversée maritime, c’est à voir !!
          Qu’attend MONTEBOURG pour lancer une vague de Nationalisation ?? Que Bruxelles l’y autorise ? La commission Européenne veut supprimer les EPIC pour en faire des sociétés anonymes comme La Poste ! Ensuite les Polichinels vont s’étonner que les français rejettent l’Europe libérale !!


        • LE CHAT LE CHAT 4 octobre 2012 09:34

          Salut T Rex ,
          tu sais très bien que les mines de fer de Lorraine , pas plus que le charbon du pas de Calais ( où mon grand père a bossé ) ne peuvent être exploités sans être massivement subventionnés , ce qui engendre un coût de dix fois celui du marché , c’est intenable !

          et ensuite , on ne peut pas faire tourner tous les fours à 40% seulement de leurs capacités , la maintenance coûte beaucoup trop cher , il faut au moins 80% d’utilisation !

          le parc ferroviaire frêt ayant été divisé par deux , faut pas rêver non plus pour les transports ...


        • alberto alberto 3 octobre 2012 14:47

          Moi, là où je vois un scandale, c’est que le prédateur Mital se conduit un peu comme les producteurs de fruits et légumes qui choisissent d’ arroser leur production avec de l’eau de Javel pour « maintenir les cours » !
          Il préfère casser le site de Forange plutôt que quoi que ce soit d’autre...
          Quant à nos gouvernants, plutôt que de se prosterner, aveugles, devant la sacrée sainte loi du « marché », ne devraient-ils , à l’exemple des américains qui ont su s’assoir sur la sainte règle quand les comptes de Général Motors plongeaient, savoir prendre les choses en main au nom du devoir des élus de la nation de protéger leur population des agressions extérieures ?

          Car tout le mal vient de là : les p... de règlements de l’OMC qui sont un attrape-couillon dans lequel sont venues s’engluer trop de gouvernements.
          Il faudra quand même nous expliquer comment une concurrence peut-être « libre est non faussée » (pour reprendre les un des principaux dogme de la saint loi) quand les produits qui concurrencent nos productions nationales sont fabriqués par des gens qui n’ont aucune couverture sociale, aucuns droits du travail et dont les conditions de vies sont plus proches de celles d’esclaves antiques que celles d’êtres humains ayant droit de bénéficier des bienfait de 20 siècles de progrès et de civilisation : vous ne trouvez pas que la concurrence est sacrément biaisée, là ?

          Comment a-t-on pu se faire piéger comme ça, B...de M...

          Nota : ci-dessus commentaire que j’avais aujourd’hui 3 octobre envoyé pour l’article de Guy Belloy « Arcelor Mittal, une défaite amàre » mais article qui a disparu de la présente édition du jour ?


          • zelectron zelectron 3 octobre 2012 20:07

            Chom s’est largement « inspiré » des dictatures qu’elles soient communistes ou d’extrême droite !


          • titi 4 octobre 2012 00:59

            Tient... revoilà Chomsky... ca faisait longtemps.


          • nicolas_d nicolas_d 4 octobre 2012 09:36

            @zelectron
            Chomsky s’est largement intéressé à la dictature de l’Empire vous voulez dire.
            C’est de cette extrême droite là que vous parlez ?


          • alinea Alinea 3 octobre 2012 20:17

            C’est curieux cette fierté disparue de nos industries et de notre savoir-faire ( enfin ! quand je dis notre, c’est un peu con, mais bon, je suis française !) ; car il n’y a pas seulement des gens qui vont se retrouver sur la paille, il y a une technologie, une dynamique qui meurent !
            C’est terrible d’avoir eu assez de mordant pour arriver à la tête d’un État et d’être à ce point pleutre quand il s’agit de défendre son pays !
            Perplexe, oui, je suis perplexe.


            • nicolas_d nicolas_d 4 octobre 2012 10:05

              Ca peut laisser perplexe oui...
              Ou alors c’est pas ça : ce n’est pas pour défendre leur pays qu’ils arrivent à la tête de l’état...

              Ils arrivent à la tête d’une « division économique »... qu’il ne s’agit même pas de sauver. Ce sont des « Directeurs de ressources humaines » qui ne sont là que pour faire des plans sociaux.

              Ce ne sont pas des pleutres, ils font très bien leur travail.

              Imaginez Hollande qui dénonce tout ça et qui réquisitionne (même pas qui nationalise) ces entreprises, pour « défendre son pays »
              Ce serai un héros ! Tous les français les grecs les espagnols etc derrière lui.

              Mais non, ils ne sont pas là pour sauver leur pays mais pour « l’aligner ».


            • millesime 3 octobre 2012 21:48

              il faut être réaliste : quel est le coût de production d’une tonne de fonte à Florange à comparer à la production d’une tonne de fonte en Inde où en Chine , voire au Brésil ?
              j’ai souvenir que lors de la 1er crise de la sidérurgie, la comparaison se faisait avec le Japon où il fallait 5 heures pour produire une tonne de fonte quand il en fallait 9 en Lorraine.
              pour ceux qui ne connaissent pas, cela vaut la peine de visiter « Voeklingen » (en Sarre) classée au patrimoine mondial de l’UNESCO....17 000 ouvriers y travaillaient au temps des splendeurs de la sidérurgie
              http://millesime.over-blog.com


              • lala 4 octobre 2012 07:35

                Les premiers responsables sont les politiques et surtout les verts. Si Florange est fini l’état pourrait imposer la remise en ordre du site démontage et depollution des sols on l’impose bien à EDF.

                Cela permettrait du travail pour encore au moins 2 ans et une suppression d’une friche qui un jour sera à nos frais.
                De plus cela permettrait de faire un peu réfléchir un patronat avant de liquider.


                • nicolas_d nicolas_d 4 octobre 2012 10:30

                  Parce que vous croyez que Mittal va payer le démontage et la dépollution ?

                  On impose quoi à EDF vous dites ?
                  Je vous renvois à cet article
                  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ha-mon-p-tit-hlm-bien-radioactif-122230#forum3457222


                • lala 5 octobre 2012 08:38

                  nicola d c’est la que la loi est nécessaire démontage ou saisie des autres biens


                • fred74 fred74 4 octobre 2012 08:10

                  Bonjour,

                  Aujourd’hui rien ne peu les arrêter ! Ils s’en foutent ! point barre.

                  L’ouvrier ne vaux rien, de la viande avarié.....voilà ce que l’homme est devenu. Quand à vos rêves,,,,,,,,

                  Je lisais Calmos plus haut,,,salut à toi, ton époque, bien que mauvaise, fut tout de même faste,,,,les entreprises tournaient....

                  Regardons aujourd’hui et montebourg qui les gaves de bonne parole rassurante, alors qu’il sais que rien ne peu les sauver......quel naïveté....
                  Car après tout,,,,,,,,le peau rouge fait ce qu’il veux avec son fric.....il a raison.......C’est immoral sans doute car de lui dépend des vies entière,,,,,,Mais lui s’assoit dessus.
                  Il fonctionne à l’américaine...
                  Il en veux plus.....il aurait tord de ce gêner.....
                  Quand aux Citoyens de ce pays qui ont voté pour ces clowns, ne venez pas pleurer maintenant.......les promesses n’engagent que ceux qui les entendent....
                  Mais les Citoyens sont sourd et aveugle......enfin pas tous heureusement...
                  .


                  • Denzo75018 4 octobre 2012 09:16

                    Et vous oubliez un peu vite, ces « salauds » (pour reprendre votre « ton » ...) de Syndicalistes qui ont envoyé au casse-pipe les ouvriers leur laissant croire que les tous les hauts fourneaux étaient sauvables ! L’extrême Gauche a préféré encore une fois aller à l’altercation ferme sans discutions plutôt que de préférer une négociation anticipation, conversion sur les 10 prochaines années ...

                    Parce que TOUS les Politiques et Syndicalistes savent très bien que la situation n’est vivable qu’il faut passer à autre chose, évoluer plutôt que de s’arcbouter sur des postures démagogiques d’un autre âge.

                    Parce qu’au Final, les Hauts fourneaux fermeront et aucun réel plan aura été mis en œuvre !

                    Moralité : Qui sont les « cocus » ???


                    • fred74 fred74 4 octobre 2012 12:37

                      Denzo75018

                      «  »« Et vous oubliez un peu vite, ces »salauds« (pour reprendre votre  »ton" ...) de Syndicalistes qui ont envoyé au casse-pipe les ouvriers leur laissant croire que les tous les hauts fourneaux étaient sauvables ! L’extrême Gauche a préféré encore une fois aller à l’altercation ferme sans discutions plutôt que de préférer une négociation anticipation, conversion sur les 10 prochaines années ...

                      Parce que TOUS les Politiques et Syndicalistes savent très bien que la situation n’est vivable qu’il faut passer à autre chose, évoluer plutôt que de s’arcbouter sur des postures démagogiques d’un autre âge.

                      Parce qu’au Final, les Hauts fourneaux fermeront et aucun réel plan aura été mis en œuvre !

                      Moralité : Qui sont les « cocus » ???«  »«  »

                      Vous n’y êtes pas du tout...mon cher votre avis comme celui de millions d’autre ne leur font rien du tout.....Les syndicats ne sont là que pour vous canaliser et rien d’autre.....en plus ils ne défendent en général que les fonctionnaires.....Tout les syndicats marchent avec le medef, voir le photos de l’express, parisot et cherech cote à cote ....
                      Les ouvriers n’ont plus de valeur marchande, leur savoir faire est copié par les pays importateurs, «  »on«  » leur envoie des experts pour les former sur les machines venant directement de chez nous...voir l’ excellent documentaire « ma mondialisation » pour comprendre ce qu’ils nous mijotent .
                      Les COCUs sont tout ceux qui ont votés pour ces clowns, le problème ! C’est qu’ils ne sont pas seul.....Et que notre démocratie n’a jamais été qu’un leurre......seulement jusqu’à présent personne ne trouvait à redire car tout ou une partie du peuple pensait la même chose......
                      Cela change, et nous le voyons avec Ses 2 représentants FN Quelque fois interrogé par BFM parité oblige et souvent censuré par eux même, problème technique et j’en passe lors des interviews, à l’assemblée national, mais sur un Pourcentage qui reste Faible, 15 % pour 2 personnes et on nous bassine avec la démocratie !!! Alors pour vos haut fourneaux que croyez vous.....cela ne fait que commencer, rappelez vous dominique Strauss-Kahn qui voyait, lui, un état européen, nous n’en sommes qu’au début....
                      Je pense qu’il nous faut nous préparer à des duels en série avec les forces de l’ordre, du sang et des larmes...... voilà ce qu’ont nous prépare....Nous avons des jeux pour le moment, et des larmes....1 premère étape
                      Nous, les peuples européen leur préparons ce à quoi qu’ils ne s’attendent pas, des peuples unis dans d’adversités qui pour leur survie, se réunissent et vont leur faire mordre la poussière...La Question est maintenant de savoir quand !
                      Sans doute jamais.....
                      Je ne suis aucunement pessimiste, et j’espère un sursaut des peuples.....de chaque pays....membre, ce qu’on appelle une Europe des nations qui s’unissent pour en faire qu’une, et combattre cet l’ennemi les gouvernements...


                      • jaja jaja 4 octobre 2012 22:14

                        Les travailleurs n’ont pas besoin de vos âneries pour savoir ce que valent les directions syndicales....
                        Alors que partout ils tentent de relever la tête et préparent les luttes à venir vous préférez leur tirer dans le dos et propager le défaitisme......

                        Les Ford au salon de l’auto
                        http://www.dailymotion.com/video/xu...

                        Les PSA à Aulnay en meeting suivi d’un concert
                        http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

                        Aujourd’hui les Sanofi étaient dans la rue à Paris....Il faut souhaiter la convergence de toutes ces luttes pour un mouvement d’ensemble de la classe ouvrière allant jusqu’à la grève générale paralysant l’économie capitaliste......

                        Il faut tout bloquer....exiger le partage du temps de travail et des richesses !


                      • Yves Dornet 4 octobre 2012 22:19

                        @jaja,

                        poutou, besancenot, mélenchon...sont derrière hollande. leurs appels à la grève est un leurre de plus. fallait pas soutenir hollande. les salariés n’ont plus confiance en vous.


                      • kéké02360 4 octobre 2012 21:56

                        C’est trop tard , faut pas se plaindre quand on a remplacé le nabot de droite par un bobo de droite avec la complicité de l’affront de gôche smiley

                        Trop tard pour pleurer smiley

                        Si vous croyez encore un poil en la politique et avant de crever comme des rats, vous pouvez signer ici et passer à votre voisin :

                        http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/lettre-ouverte-ministres-ogm-sante-publique-516.html 


                        • jaja jaja 4 octobre 2012 22:18

                          Et encore un « c’est trop tard » bien pleurnichard.... Puisque la santé vous préoccupe plutôt qu’une petite pétition sur le Net bougez-vous samedi... Manif Santé !

                          ManIfestatIon natIonale à Paris

                          le SamedI 6 octobre à 14h00

                          des hôpitaux Cochin – Saint-Vincent-de-Paul à Matignon

                          à l’appel de « Notre Santé en Danger »

                          (rassemblement à partir de 12h30 place de l’observatoire)


                        • Yves Dornet 4 octobre 2012 22:20

                          @jaja,

                          cela vous amuse de sortir le bétail avant de l’offrir sur l’autel PS ??? smiley


                        • jaja jaja 4 octobre 2012 22:32

                          Il s’agit pour nous de construire une opposition de gauche au PS....qui est un parti au service de l’oligarchie capitaliste... Vous ne racontez encore que des âneries....D’ailleurs le NPA a toujours refusé toute gestion commune avec ce parti comme avec tout autre partisan de la « société de libre marché » (lire partisan de la société capitaliste)....


                        • jaja jaja 4 octobre 2012 22:35

                          Ici encore et ce jour la dénonciation par le NPA du nouveau cadeau fait par le PS au patronat...

                          40 milliards de cadeaux aux patrons, c’est NON !


                          jeudi 4 octobre 2012

                          Le gouvernement s’apprête à proposer une baisse de 40 milliards des cotisations patronales pour « alléger » le coût du travail. En faisant cela il reprend à son compte la principale revendication du patronat !

                          Cette « baisse des charges patronales », n’est qu’une baisse mal déguisée des salaires. En effet le salaire c’est tout à la fois le salaire net et les cotisations. Evidemment le manque à gagner ne pourra être compensé que par la collectivité, c’est-à-dire les salariés eux-mêmes. Joli coup !

                          A défaut de s’en prendre au capital, le PS reprend les recettes appliquées par tous les gouvernements depuis des dizaines d’années : baisser le coût du travail au nom de l’emploi, de la compétitivité. Pendant ce temps le chômage ne cesse d’augmenter, les profits augmentent, la part des salaires baisse...

                          Le gouvernement peut essayer d’étaler la facture sur 5 ans, de manœuvrer pour faire avaliser ce recul social. En virant Sarkozy, nous avons viré sa TVA antisociale, ce n’est pas pour accepter un recul social équivalent sous la forme de la hausse de la CSG.

                          La seule solution pour en finir avec le chômage, c’est le partage du travail, la baisse massive du temps de travail compensée par des embauches en prenant sur les profits. Tout le contraire d’une politique de droite.

                          Montreuil le 4 octobre 2012


                        • Yves Dornet 4 octobre 2012 22:38

                          blablabla jaja...vous voterez PS le moment venu, comme d’habitude...pour vaincre la peste ou le choléra, c’est selon...on connait maintenant et ça ne marche plus


                        • jaja jaja 4 octobre 2012 22:41

                          Il y a une chose qui est sûre c’est que je dégagerai tout ce qui s’approche de vos amis fascistes....


                        • Yves Dornet 4 octobre 2012 22:45

                          et voilà l’ultime insulte : fasciste. Et pourquoi pas nazi aprés tout.

                          ce n’est pas un freluquet antisémite qui défile avec les amis du hamas qui me fera trembler.


                        • jaja jaja 4 octobre 2012 22:47

                          Tiens le hasbariste s’énerve ses arguments débiles se muent en insultes...Je t’emmerde aussi... smiley


                        • Irina leroyer Irina leroyer 21 décembre 2012 03:06

                          JAJA arrête de rêver, ce que tu propose c’est le stalinisme et ça ne marche pas, ouvre ton livre d’histoire !


                          l’histoire est en route : trop de social a déstabilisé le pays, notre industrie n’est plus rentable ! dans les dix ans qui viendront, la plus part des sites industriels en France seront fermés et délocalisés. tout le monde s’en fout et les syndicats restent campés sur leur doctrines. ils préfèrent couler que de s’adapter au monde qui évolue !

                          c’est la victoire de l’inaptocratie... désolée JAJA mais c’est la fin de vos espoirs et de nos espoirs...

                          Irina (triste)



                        • Yves Dornet 4 octobre 2012 22:56

                          hasbariste...vous parlez comme un gauchiste défilant avec ses amis fascistes...


                          • jaja jaja 4 octobre 2012 23:01

                            ’ailleurs la seule chose qui vous intéresse sur ce site c’est de tenter de déglinguer tous les partis, les militants ou les internautes qui soutiennent la cause palestinienne et dénoncent le colonialisme et la terreur imposée à la population palestinienne par vos amis.....

                            PS : Je ne lis pas les torchons sionistes comme votre lien mensonger aussitôt replié qu’aperçu....


                          • Yves Dornet 4 octobre 2012 23:06

                            vous utilisez les palestiniens comme vous utilisez les salariés...mais cela ne marche plus. Les travailleurs vous disent d’aller vous faire .....

                            vous les avez trahi et trahi depuis des années...


                          • jaja jaja 4 octobre 2012 23:15

                            Allez je vais arrêter là....Vous ne dites que des conneries contradictoires...

                            Vous dites dans un post que l’on va sacrifier les salariés sur l’autel du PS puis là que les salariés ne nous font plus confiance donc comment voulez-vous qu’on puisse les sacrifier ?  smiley

                            Tiens je vous remet un petit coup de Poutou qui a largement la confiance de ses camarades et ça se voit à chaque image et c’est ce qui compte, le reste ce qu’en disent les fachos amis des assassins sionistes...bof....

                            http://www.dailymotion.com/video/xu0uli_fin-film-ford-dernier_news

                            http://www.facebook.com/photo.php?f...


                          • fred74 fred74 5 octobre 2012 20:43

                            JAJA

                            ARRËTEZ jAJA , les ouvriers de france ne sont plus se qu’ils sont , ou plus exactement se qu’ils

                            étaient. Ils sont aujourd’hui de la viande, avant ils avaient une petite valeur plus aujourd’hui .

                            Regardez ce qui se passe partout sur l’Europe, Vous vouliez le combats mutuel est regardez ce que vous avez,,,,,,des rassemblements qui ne servent à rien.
                            Si vous regardez le traité qui est passé malgrés les votés contre....vous pouvez comprendre ce pourquoi nous sommes considéré....
                            Ils s’en foutent, le seul des combat à mener est un changement de tronche.....radical , mais vous n’y êtes pas prêt......UMPS vous colle à la peau . Poursuivez votre route....
                            Les facho amis des assassins sionistes......vous vous êtes relu avec les morts en ukraine durant staline.....par sa seule volonté.....On reve !!!!!
                            L’histoire est derrière nous, il nous faut regarder devant maintenant .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès