Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Baisse de la facture ADSL et mobile... peut mieux faire !

Baisse de la facture ADSL et mobile... peut mieux faire !

Les factures de l’ADSL et de téléphonie mobile ont connu une baisse substantielle en 3 ans... mais l’arrivée de Free dans le jeu très fermé du mobile peut encore accélérer cette tendance.

C’est une info de l’ARCEP, le régulateur des télécoms (dont je vous recommande la lecture de certains rapports sur l’ouverture des marchés ou la concurrence, on y apprend souvent plein de détails que ne nous disent pas les politiques) reprise par le Figaro : les prix de nos factures ADSL et de téléphonie mobile baissent enfin.

"La facture mensuelle moyenne, pour un abonnement ADSL, s’élevait à 23,90 euros hors taxes, en baisse de 1,3 % sur un an. Selon l’Arcep, en 2005, cette facture était de 25,20 euros par mois. Même mouvement dans la téléphonie mobile, où la facture mensuelle moyenne était, au deuxième trimestre, de 26,90 euros hors taxes, en recul de 2,5 % sur un an. En 2005, cette facture atteignait encore 29,20 euros hors taxes par mois."

On peut rappeler au passage que ces deux marchés sont quelque peu différents en terme de concurrence, et que Noël 2009 pourrait nous apporter une bonne nouvelle. Sur le marché de l’ADSL, les 3 opérateurs SFR, Orange et Bouygues ont très longtemps joué l’entente cordiale (et discrète), avec un tarif qui restait obstinément bloqué à 40€ par mois. C’est à l’époque l’arrivée de Free qui avait changé la donne, avec l’apparition des offres "triple play" (téléphone, TV, internet) à 29,90€.

C’est désormais le marché du téléphone mobile, très juteux (les marges y sont les mêmes que dans l’industrie du luxe, soit plus de 20% !) qui pourrait voir le même 4e opérateur (Free) arriver... après une bataille économico-politique de plusieurs années ! L’année dernière, on sentait même que la 4è licence de téléphonie mobile était enterrée, ce qui faisait au passage de la France l’un des pays où l’on payait le plus pour son téléphone portable (1,5 fois la moyenne européenne) comme le montre bien cette infographie. Avec l’arrivée du nouvel opérateur, les prix devraient baisser de 7% selon Bercy, soit près de 1,5 milliards d’économie pour les consommateurs.

La seule interrogation quant à l’arrivée de Free reste celle des antennes-relais dont l’éventuelle dangerosité fait toujours débat... Free pense devoir installer environ 12 000 antennes pour couvrir à terme la population française, soit autant de disputes de voisinage possibles !

Luc, Consommaction.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • plancherDesVaches 4 novembre 2009 15:48

    Nous verrons.

    Vous êtes dans le faux pour la marge de 20%.
    Cela est bien plus. Tout comme dans la grande distribution. Ainsi, la prise en otage du CONsommateur les fait se promener à un bénéfice net APRES impôt de 47,8%.
    Moyenne tout secteur prédateur confondu.
    Les astuces sont, dans le désordre et pour 5 francs :
    - glissement de bénéfices vers filliales. Opaques.
    - augmentation artificielle de la masse salariale sans contrôle possible d’inspecteur. (ces idiots d’inspecteurs peuvent être grugés car ils vérifient en ordre alphabétique. Donc vous versez trop aux premiers et l’inspecteur se focalise là-dessus)
    - utilisation maximale des niches fiscales.
    - liquide qui « disparait ». Mais pas pour tout le monde.
    - heure sup non payées.
    - prise en otage de l’état, actuellement, c’est ENCORE plus facile. (et une enveloppe est toujours bienvenue)

    Vous voulez croire en la justice et cela est le début du bien. Et c’est bien pour ça que la justice est en train de disparaitre à une vitesse extraordinaire.


    • zelectron zelectron 4 novembre 2009 17:15

      Cher planchàvaches ?

      Vous avez oublié :
      - bureaux d’études divers et variés tenus par le neveu, la nièce, etc.. d’un homme politique en vue.
      - salaires et frais des dirigeants ahurissants ( + femmes et enfants)
      - ristournes par les fournisseurs dans les endroits ad hoc (paradis, banques complaisantes..)
      - sur-facturations plus ou moins habiles
      - trafics sur les matériels soi-disant défectueux
      et il y en a probablement bien d’autres.

      remarque : Bercy ne peut pas demander de justifier les abîmes de différences avec l’Autriche ?
      nota : justifier ne veux pas dire brouiller, baratiner, dissimuler, essayer d’induire en erreur, tenter la prévarication..


    • appoline appoline 4 novembre 2009 17:58

      Non seulement les opérateurs devraient revoir leur copie au niveau de leur tarif, le pire reste encore le service après-vente ou la mise en service et là, Free a du boulot sur la planche, les autres aussi sans aucun doute. Avant d’avoir un loulou en ligne qui baragouine à peine le français et bien souvent incapable de solutionner le problème qui vous fait presque supplier votre opérateur, vous vous arrachez les cheveux, sans possibilité de lui raccrocher au nez car par bonheur, quelqu’un a décroché, ni casser le téléphone et pour cause.

      Alors quand ces brêles auront enfin que c’est le client qui les font vivre, il y aura peut-être quelques améliorations.


      • L'enfoiré L’enfoiré 4 novembre 2009 18:45

        Bonjour,
         Très surpris par les statistiques par pays.
         Notre journal des consommateurs « Test Achat » ne fait que hurler que nous payons trop cher en Belgique pour notre connexion Internet.
         Les prix des abonnements de Belgacom ADSL Go = 41,75, Telenet = 42,91, Mobistar = 40, Scarlet = 29,95 . Il y en a de plus petits moins chers
         On y mentionne que le prix par Mbps diminue mais l’augmentation de la vitesse de téléchargement a maintenu les tarifs élevés"
         Alors, où est l’erreur ?
         


        • L'enfoiré L’enfoiré 5 novembre 2009 10:05

          @L’auteur,
           Alors, vous l’avez l’erreur ?


        • pmxr pmxr 6 novembre 2009 09:36

          Un patron a aussi ses soucis !


        • jondegre jondegre 5 novembre 2009 08:31

          L’arnaque totale du mobile réside surtout dans la facturation par forfait et non à la minute consommée, c’est une sur-facturation déguisée.

          Sans parler des SMS qui n’ont pas évolué depuis 10 ans alors que la technologie gsm a évolué incroyablement.


          • pmxr pmxr 5 novembre 2009 09:07

            « offres »triple play« (téléphone, TV, internet) à 29,90€. »  ??? ... perso j’en ai pas besoin !
            Juste un téléphone portable « pour téléphoner » c’est tout ! Je doute que le prix de base va baisser  ! L’avenir nous le dira (ps je me connecte au net depuis le bureau)


            • L'enfoiré L’enfoiré 5 novembre 2009 13:52

              Pmxr,
               Au bureau, c’est pas fait pour se connecter à Agoravox.
               On ne vous l’a pas dit ?


            • stephanemot stephanemot 5 novembre 2009 09:11

              la baisse sur le mobile s’explique pour beaucoup par les nouvelles regles imposees aux operateurs au niveau national et europeen (roaming, terminaison des appels, prix des SMS...)


              • stephanemot stephanemot 5 novembre 2009 09:17

                pour l’ADSL, comparons ce qui est comparable : le triple play est devenu l’offre de base en France.

                je suppose que le tableau change si l’on compare les offres triple play a 20 meg d’un cote, les offres d’acces brut de l’autre.

                quant a la baisse provoquee par l’arrivee d’un eventuel nouvel entrant sur le mobile, elle sera vraisemblablement anticipee par les concurrents.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès