Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Blythe Masters tente de justifier les énormes positions vendeuses de la (...)

Blythe Masters tente de justifier les énormes positions vendeuses de la JPMorgan sur l’argent

Market Report : Avril 2012

Dans une récente et rarissime apparition télévisiuelle de Blythe Masters sur CNBC, la responsable du département « matières premières » de la banque d’affaire JPMorgan, tente de justifier les énormes positions vendeuses de la banque sur l’argent.

Ces positions vendeuses sont si importantes (environ 20 000 contrats shorts confirmé par la CFTC soit 630 Millions d'onces d'argent papier) qu’elles font s’élever depuis 2008 des accusations de manipulation du cours de l’argent par la JPMorgan. (il suffit d'observer le comportement du cours de l'argent tous les jours a 16h CET un peu après l'ouverture du COMEX/NYMEX à New York pour en voir un exemple concret)

Il n'existe qu'environ 1 Milliards d'onces d'argent physique disponibles pour de l'investissement...

J’ai pu écrire déjà plusieurs articles sur le sujet dans mes précédents Market Report : lire ici, ici et ici, je vais dans cet article rependre l’analyse de Ted Butler, première personne à avoir dénoncé la manipulation des cours de l’argent par la banque JPMorgan dans son rapport du 3 septembre 2008.

Pourquoi manipuler les cours ?

La manipulation est à analyser dans un contexte plus large de tentative de maintien le plus longtemps possible, de la confiance des populations dans un système bancaire basé sur des monnaies papier non convertibles en actifs tangibles. Et d’éviter ainsi un mouvement non contrôlé de fuite panique des "masses" vers les seules formes de monnaie qui ont duré depuis des millénaires : l’or et l’argent.

L’or et l’argent ont toujours joué le rôle de « canari dans la mine » en surperformant quand les gouvernements ont eu tendance à imprimer trop de monnaie.

Limiter la performance des cours via des manipulations permet d’éviter un mouvement de défiance globale des populations envers des monnaies papier dont le pouvoir d’achat est détruit par des politiques monétaire hyperinflationnistes : les indicateurs d’alarme sont volontairement débranchés d’une certaine manière.

La chaine CNBC n’a adressé ouvertement cette question de la manipulation du cours de l’argent qu’une fois auparavant. C’était il y a 3 ans quand Joe Kernan précisait dans le Wall Street Journal du 25 Septembre 2008 que la CFTC (organisme de surveillance et de régulation des marchés futures) menait une enquête.

Cette nouvelle mise en avant de la question de la manipulation des cours est donc à considérer car c’est la première fois qu’un représentant de la JPMorgan aborde publiquement le sujet.

Est ce que la JPMorgan sentirait le vent tourner et connaitrait des problèmes dus au développement d’une pénurie d’argent physique ?

Analysons les arguments avancés par Blythe Masters dans cette interview pour essayer de nous convaincre que la JPMorgan ne manipule pas les cours via ses énormes positions vendeuses sur l'argent. (la totalité des produits dérivés détenus par la JPMorgan sur l'argent s'élève à 19 Milliards de dollars pour information > OCC Report table 9 : Classified as "PREC METALS)

1) Selon Blythe Masters, les positions vendeuses seraient prises pour le compte des clients de la banque souhaitant réaliser des opérations de couverture, donc la croissance ou la chute du cours n’aurait aucune importance pour la banque.

D'ou viennent dans ce cas les 3 Milliards de dollars de bénéfices réalisés en 2012 par le département "matières premières" de la JPMorgan, des seules commissions sur les opérations de vente de couvertures à ses clients ? c'est impossible.

Ensuite, l’accusation de manipulation s’explique par la taille et la concentration de la position vendeuse détenue par la JPMorgan. Prétendre que cette position représente celle de multiples clients ne change rien au problème. Une position vendeuse aussi importante ne devrait pas pouvoir exister.

Le problème n’est pas qui détient cette position vendeuse énorme, mais la taille de la position vendeuse elle même détenue par la JPMorgan.

Posséder une position vendeuse représentant 25% de la taille du marché de l’argent sur le COMEX est illégal.

Si un seul trader détenait 25% des positions du marché du pétrole ou du blé, des réunions seraient organisées en urgence pour briser cette position. Les fermiers descendraient dans les rues dans la minute si une banque détenait une telle position vendeuse sur le marché du négoce de blé.

Or, 25% est la taille de la position vendeuse détenue par la JPMorgan sur l’argent, sur le COMEX (marché déterminant le cours de l’argent pour le monde) depuis son rachat de Bear Stearns.

La tentative de justification de Blythe Masters n’est pas crédible.

La question n’est pas pour quels clients la banque détient une telle position vendeuse, mais comment est il possible qu’elle soit autorisée à maintenir une position aussi importante.

2) JPMorgan ne détenait pas une telle position vendeuse avant le rachat de la banque Bear Stearn, pourquoi un intérêt soudain pour ce type d’activité ? cette position aurait t elle était transférée pour continuer la manipulation ?

3) Si ce sont réellement des clients de la JPMorgan qui détiennent ces positions alors cela signifie, vu la taille de la position, que presque toutes les sociétés souhaitant faire des opérations de couverture sur l’argent travaillent uniquement avec la JPMorgan ? Aucune banque concurrente ne trouverait un intérêt financier à proposer ce service de couverture à part la JPMorgan ?

Peut être parcequ’aucune autre banque ne veut se retrouver avec une position vendeuse manipulative aussi importante que celle détenue par JPMorgan ?

4) Si une société souhaitait faire des opérations de couverture (se protéger contre la baisse des cours) elle pourrait parfaitement le faire elle même sur le COMEX sans avoir à mutualiser sa position avec d’autres clients et sous le nom de la JPMorgan.

5) Si la JPMorgan réalise réellement ces opérations pour le compte de clients, alors elle a contribué à mettre en place un mécanisme de manipulation du cours de l’argent, qui plus est, anonymement car la banque n’a pas a révéler l’identité des clients détenant ces positions.

Les arguments avancés par Blythe Masters, responsable de la division « matières premières » à la JPMorgan ne tiennent pas.

On peut d’ailleurs se demander ce que vient faire la JPMorgan sur le marché de l’argent, ne devrait elle pas plutot accorder des prêts et gérer des dépôts plutôt que de spéculer sur l’argent ?

Le vrai problème est que la JPMorgan intervient sur le COMEX, le marché le plus important au monde, celui qui détermine le cours de l’argent pour le monde entier.

La JPMorgan influence directement le cours de l'argent lui permettant ainsi de réaliser des profits rapidement mais permettant aussi de satisfaire l'objectif plus large de maintien de la confiance des masses dans le système bancaire et monétaire actuel.

Jusqu’à maintenant la CFTC, qui est l’organisme de régulation de ce marché, n’a jamais remis en cause les positions de la JPMorgan et avait même toujours nié cette manipulation.

Il semble désormais que la JPMorgan ait à s’expliquer seule et ouvertement devant les médias, sans protection de la CFTC.

Les choses semblent sur le point d’évoluer, la manipulation ne pourra de toute façon durer que tant que les investisseurs accepteront d'acheter de l'argent sous une forme non physique, ce qui est en train de changer.

Le mouvement mondial de ruée vers les actifs tangibles (en particulier vers l'or et l'argent physique) et de défiance en vers tout ce qui n'est pas tangible (ou fait apparaitre un risque de défaut de contrepartie comme détenir de l'or via une banque qui émet un certificat or) a déja commencé. Il rendra inopérant toute tentative de manipulation des cours en redirigeant la demande vers les marchés de l'or et de l'argent physique.

Si cette manipulation devait avoir un seul avantage pour les investisseurs, c'est de permettre l'acquisition d'argent physique a un prix artificiellement bas.

Fabrice Drouin Ristori

source de l'article


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • lsga lsga 14 avril 2012 16:51

    Il n’y a qu’une seule chose qui donne de la valeur à la monnaie, c’est le travail et la production.

    les USA ont 80% des stocks d’or mondiaux, et on ne voit pas pourquoi la Chine accepterait cette monnaie de singe jaune à la place de la monnaie de singe verte qu’est le dollar. 



    investir dans l’Or ou l’Argent est totalement stupide étant donné le niveau historiquement haut des cours actuels, du à une bulle spéculative qui finira bien par crever.

    Quand la bulle éclatera ? dès que le dollar s’écroulera et que les USA pour se financer mettront sur leur marché leur stock énorme. 


    vous êtes vraiment des babus. vous vous êtes fait raquetter avec la bulles Internet, Financière, Immobilieres, et bientôt avec celle des matières premières. 

    arrêtez de jouer les bourgeois parce que vos revenus vous permettent de mettre un peu d’argent de côté. Même avec plus de 5.000€ par mois, vous restez comme nous des prolétaires. Comme nous, vous vous faites plumer par l’oligarchie financière.

    vous voulez augmenter votre niveau de vie ? Allez voter Front De Gauche.


    • kemilein 14 avril 2012 17:55

      d’autant plus que l’or et l’argent ne valent rien. enfin sauf pour les simples d’esprit (ils sont légion sur Terre, c’est vrai)
      l’argent et l’or ca brille et c’est « rare », mais ca sert a rien a part a impressionner le pécore et l’aristo superficiel au possible.
      - - l’or c’est utile dans un circuit électrique point barre

      « ça [tout] n’a de valeur que celle qu’on lui donne », et vous vivez tous sur une illusion de valeurs...
      c’est consternant. quand a moi je préfère du bon acier, de l’aluminium, du fer, du cuivre, a tous ces métaux inutiles et extrêmement difficile a extraire. (certain métaux devraient être réservé a certaine activité, par exemple le béryllium http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9ryllium )


    • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 14 avril 2012 17:26

      Bonjour M. Drouin

      De plus en plus effrayant. Merci pour cette information.


      • ykpaiha ykpaiha 14 avril 2012 17:42

        « Il n’y a qu’une seule chose qui donne de la valeur à la monnaie, c’est le travail et la production. »
        C’est déja dans les memoires de Lenin a p de k MARX... on a vu ou c’a a mené !!

        « les USA ont 80% des stocks d’or mondiaux »
        C’est du tintin dans le texte ? Je croyais l’ancienne pravda dissoute :
        Les États-Unis arrivent en premier avec plus de 8 000 tonnes d’or dans leur stock, ensuite il y a l’Allemagne qui détient 3 400 tonnes d’or. Le FMI possède de son côté 2 814 tonnes d’or alors que l’Italie qui vient juste après a 2 452 tonnes d’or. Pour ce qui est de la France celle-ci occupe la 5e place avec comme stock d’or 2435 tonnes. c’est ou c’a les 80% ?

        « Allez voter Front De Gauche »
        Avec quelqu’un comme vous comme voisin ? Pas question !! Le communisme est mort ne restent que les nostalgiques, les braillards, et les menteurs..


        • kemilein 14 avril 2012 17:58

          le communisme n’est pas mort du***, de 1 parce que c’est l’avenir. deuzio pof type parce que dans la famille ou tu es né tes parents ont (normalement) été avec toi des communistes, a moins qu’il t’es envoyé au fond du mine.
          -
          le gens qui ont des cerveaux a ce point atrophier feraient mieux de se suicider, on auraient moins de crétins a gérer qui foutent la merde.


        • ykpaiha ykpaiha 14 avril 2012 18:22

          Il y a eu lenin
          puis Stalin
          Puis qui quoi ? vous ? Un survivant ? un idéaliste ? ou un pol-pot ?

          Si le communisme doit revivre il faudra d’abord qu’il en expurge ses fantomes (quelques millions je crois), je vois que ce n"est pas encore le cas en France c’est tout !!

          Gueuler invectiver insulter n’y changera rien, les faits sont les faits, et au lieu de crier au loup avez vous pris la peine de relire le lien ?


        • lsga lsga 14 avril 2012 21:06

          ce qu’on va expurger, c’est la racaille réactionnaire dans votre genre. 


          on va vider un peu Fleury Mérogis de ses voleurs de pommes, et mettre à la place toute la délinquance en col blanc. 

          Concernant la valeur de la monnaie, c’est en effet Marx qui l’associe à la Force de Production. 
          Question : qui ne le fait pas aujourd’hui ?

          Vous êtes tous marxistes sans le savoir. 

        • ykpaiha ykpaiha 15 avril 2012 02:06

          En fait j’adore les coco de salonette, juste avant d’avoir raté leur bac bobo, ils font la révolution des éoliennes..
          Vous savez ceux qui brassent de l’air en gesticulant pour que lumiere soit faite.

          C’est je le maintiens le plus gtos reproche que l’on doit faire au Sarkosisme, permettre des resurgences obsolettes de faire peau neuve afin d’attirer les mouches.

          Maintenant libre a chacun de réagir plutot que penser, je prefere pour ma part m’éloigner pour réfléchir.

          Si l’histoire repasse souvent les plats, elle ne retourne jamais en arriere, hors ce que Mr mélanchon préconise c’est un rétropédalage.
          Maintenant a contrario de votre opinion, tant pis mais je doute d’etre dans l’erreur.

          Les revanchards de la derniere heure, comme d’ailleurs ceux qui croyaient etre vainqueurs, et imposer leur égémonie au monde vont vite se trouver dans le vide, celui de leur espoir.

          Si le monde de demain est a batir ou reconstruire, ce n(est probablement pas sur l’existant qu’il se fera, car cet existant est mort comme le siecle qui les a porté.


        • lsga lsga 15 avril 2012 13:20

          je crois que vous ne prenez pas bien en compte le climat actuel.La crise économique continue à se développer, les prix du pétrole vont continuer à grimper, etc. etc. Attendez vous à des émeutes massives et généralisées façon Argentine ou Grèce. 



          Toutefois, je tiens à répéter les choses clairement :

          Ce qui donne la valeur à une monnaie, c’est la force de production du pays. C’est pour cela que TOUS LES ÉCONOMISTES considèrent que la monnaie chinoise est sous évaluée, alors que la monnaie américaine est sur-évaluée. 


          Une monnaie de remplacement au Dollar est en cours d’élaboration, sur le modèle de l’Écu européen :

          Ceux qui croient au retour à l’étalon Or sont des dinosaures qui ne comprennent rien à l’économie et à la géopolitique.

          Si vous leur faite confiance en leur donnant votre argent, ils vous ruineront. 
          L’or est un métal sans valeur et sans avenir.

        • efarista efarista 14 avril 2012 18:58

          Bon article qui met en lumière un des démons de notre bérésina financière actuelle.


          • Talion Talion 15 avril 2012 01:00

            Quelqu’un sait si l’exorcisme de Blythe a marché ?...


            • efarista efarista 15 avril 2012 17:52

              Ça ma pas l’air, mais comme dirait Jovanocic : elle a pris 10 ans d’un coup. Le pouvoir use.


            • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 avril 2012 13:57

              MESSAGE URGENT AUX PARISIENS

              (même à ceux qui le sont seulement pour la journée)

               

              Si vous allez au meeting politique de Vincennes

              n’oubliez pas d’aller aussi, tout de suite après,

              au SALON REALITES NOUVELLES 2012

              C’est à deux pas, dans le parc floral et,

              j’y suis allé hier : C’est cette année

              un très bon cru

              (en plus c’est gratuit)


              • ObjectifObjectif 16 avril 2012 00:13

                Dommage qu’en informant sur un problème, vous désinformez sur la monnaie, sujet que vous affirmez pourtant maîtriser.

                En effet vous mentez quand vous dites : "L’or et l’argent ont toujours joué le rôle de « canari dans la mine » en surperformant quand les gouvernements ont eu tendance à imprimer trop de monnaie."

                Car vous devez savoir dans votre métier que :
                - ce ne sont plus les gouvernements qui impriment les billets, au moins en Europe ;
                - que l’impression des billets n’est pas une création de monnaie, du fait de la prédominance de la monnaie scripturale ;
                - que ce sont les banques privées qui créent la quasi-totalité des unités de monnaies officielles.

                Pour vous informer, prenez-donc 5mn pour lire :
                http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/pour-un-systeme-monetaire-112936
                et
                http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/bancopoly-le-jeu-qui-fait-fureur-102959

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès