Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Bulle pétrolière ?

Bulle pétrolière ?

La bulle des matières premières qui caractérise nos marchés financiers est similaire à celle des années 70 et du début des années 80 car, à l’instar d’il y a trente ans, ce sont les liquidités excessives prodiguées par la Réserve fédérale américaine qui en sont responsables. Ainsi, notre bulle contemporaine a-t-elle vu le jour en 2004 dans un contexte où la Fed persistait à inonder les marchés de liquidités et cela des années après la fin de la récession molle des années 2000-2001.

En réaction, l’or, qui avait végété pendant dix ans autour des 350 dollars l’once, se mit à passer la barre des 400 jusqu’à dépasser 1 000 dollars en mars dernier ! Il est inutile de rappeler l’évolution du pétrole et des autres matières premières. En 1919 déjà, Keynes avait eu raison de dire que rares sont les personnes lucides quand les pressions inflationnistes s’intensifient et, de fait, pour l’écrasante majorité des analystes, les spéculateurs, les majors pétrolières, la Chine et l’Inde sont seuls responsables des prix actuels du pétrole.

Dès août 2007 avec le déclenchement de la crise des subprimes, M. Bernanke s’est mis à noyer de liquidités le système bancaire américain, certains ayant même utilisé l’image d’un hélicoptère larguant des ballots d’argent ! Or, en dépit du ralentissement de l’économie américaine, les prix du pétrole ont augmenté de 80 dollars le baril dépassant 130 dollars cette semaine. Les bulles sont certes des phénomènes récurrents, mais chaque bulle a néanmoins sa vie propre et, surtout, aucun analyste n’est capable de prédire son éclatement. Pour autant, on ne peut qualifier l’envolée récente des prix du pétrole de bulle dès lors que l’on se rend compte que la progression des prix du pétrole est la résultante de déséquilibres à long terme entre son offre et sa demande. Par ailleurs, les prix du pétrole ont plus que quadruplé ces six dernières années aux Etats-Unis pendant qu’ils doublaient en Europe, différence imputable à la chute brutale du dollar contre l’euro dans un contexte où les Etats-Unis paient chèrement le prix de vivre systématiquement au-dessus de leurs moyens, aggravant au passage les déficits publics et privés et faisant exploser le déficit de la balance des paiements... Contrairement aux années 70 qui avaient subi un choc brutal et où les consommateurs patientaient dans les files d’attente des stations-service, la crise actuelle est nettement plus progressive et insidieuse.

En effet, de nos jours, les consommateurs américains usent et abusent de leurs cartes de crédit et de leurs prêts immobiliers afin de compenser l’envolée des prix énergétiques et de certaines denrées alimentaires. Ces mêmes consommateurs américains semblent minimiser l’impact de la hausse actuelle des prix pétroliers, hausse qui déroule ses effets - et ses méfaits - de manière progressive et non par la suite d’un embargo comme dans les années 70... Pourtant, à certains égards, la situation américaine est plus favorable qu’à l’époque. En effet, l’économie américaine est de moitié moins dépendante à l’énergie que dans les années 80, ce qui tend bien sûr à amortir le choc énergétique. Néanmoins, les Etats-Unis importent 12 millions de barils de pétrole par jour, soit 60 % de leur consommation quotidienne ! Autrement dit, un baril à 100, 120 ou à 150 dollars n’aura évidemment pas les mêmes conséquences sur les déficits commerciaux ou sur la croissance économique.

C’est précisément cette dépendance énergétique qui modifie considérablement l’équilibre des forces stratégiques en affectant sérieusement le rôle des Etats-Unis dans le monde tout en permettant la montée en puissance d’autres nations. A ce titre, il est confondant de voir le président Bush se rendre deux fois en quatre mois en Arabie saoudite quémander une augmentation de la production de pétrole ! Il est tout aussi incompréhensible que celui-ci ne mette pas plutôt l’accent sur un grand programme d’économies d’énergie ainsi que sur une taxe carbone qui auraient des conséquences nettement plus constructives pour son pays... Après tout, Bush et son entourage ne sont peut-être pas préoccupés par la flambée des prix pétroliers, mais plutôt par les volumes pétroliers écoulés aux Etats-Unis vu leur propre rémunération tributaire de ces volumes ? Ainsi, les intérêts vitaux de ce clan exigeraient-ils encore et toujours plus de pétrole qui coule dans les pompes américaines... et n’oublions pas que c’est ce même président qui, après les attentats du 11-Septembre, exhortait les Américains à... consommer ! Toute la politique fiscale et budgétaire de l’administration Bush étant basée sur la dépense, il est d’autant moins dans sa logique d’encourager aux privations que chaque citoyen américain va recevoir un chèque des autorités fiscales au titre des mesures exceptionnelles adoptées pour relancer la consommation des ménages américains.
Les Etats-Unis doivent urgemment réduire leur dépendance énergétique tout en adoptant des mesures visant à promouvoir économies d’énergies et énergies alternatives, mesures qui stabiliseront leur économie tout en permettant des créations d’emplois.


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • Cug Cug 28 mai 2008 10:10

    Il est incontestable que le pétrole est aujourd’hui très cher.

    Mais va t’il le rester ?


    • Yannick J. Yannick J. 28 mai 2008 11:27

      Oh que oui !

      il ne repassera sans doute plus en dessous des 100 dollars, je travaille dans le milieu de l’energie et le concensus de discussions est qu’il aura franchi au moins une fois les 150 dollars avant le 31/12.

      pour ce qui est de son prix moyen après fluctuations diverses, je pense qu’il s’établira un temps à 120/130 dollars...

      le seul moyen d’une baisse réelle du prix du pétrole serait qu’il soit libellé en euro....

      pas demain la veille !

      cordialement.


    • Yannick J. Yannick J. 28 mai 2008 11:29

      ce qui personnellement m’inquiete pour la stabilité mondiale est la grogne en train de monter insidieusement partout...

      de par le monde entier, les pécheurs, routiers, taxis mais aussi particuliers en ont assez de ces tarifs...

      je me demande bien ce qui va en résulter, cela va-t-il se calmer ou au contraire s’amplifier ???

       

      cordialement


    • Dominique Larchey-Wendling 28 mai 2008 11:31

      Si l’Europe devait proposer à l’OPEP de lui acheter son pétrole en euros, je ne doute pas que les Etats-Unis nous accusent rapidement de soutenir le terrorisme ...

       


    • Yannick J. Yannick J. 28 mai 2008 11:32

      vous avez tout compris, tant que le dollar est maitresse devise tout va bien....

      si ça change, les USA seront pas content... mais je pense que ça ferai du bien au reste du monde....


    • Dominique Larchey-Wendling 28 mai 2008 11:35

      @ Yannick,

      Le monde devient de plus en plus instable parce que la globalisation (càd la dérégulation globale) pousse chacun à la lutte pour la survie... et si les nations ne trouvent pas de compromis global de décroissance énergétique, les guerres vont se généraliser. Lisez "l’Amérique Empire".


    • wesson wesson 28 mai 2008 11:59

      "Si l’Europe devait proposer à l’OPEP de lui acheter son pétrole en euros, je ne doute pas que les Etats-Unis nous accusent rapidement de soutenir le terrorisme"

      Bah, ils nous accusent déjà d’être une arrière boutique du terrorisme.

      Sinon pour le pétrole en Euro, exact, les états-unis ne serait mais alors pas content du tout !

      L’auteur de ce billet a lui-même défendu la thèse que si les états unis sont revenus en Irak pour la seconde fois, c’était d’une part pour empecher ce pays d’accepter de l’euro dans le cadre du programme pétrole contre nourriture, et d’autre part pour envoyer un message clair à tous les pays producteurs : "si vous acceptez l’euro contre du pétrole, alors vous aurez à livrer une guerre contre les EU."

      Le pétrole en Euro, c’est tout ce qui manquerai pour que le dollar s’effondre complètement, entrainant avec lui les économies asiatiques et indiennes. Un coup à vous déclencher une guerre mondiale ça ...

      Alors non effectivement, ce n’est pas pour demain la veille, le pétrole en euro. Même l’Iran n’as pas osé, tout en ayant menacé de le faire.


    • septix 28 mai 2008 14:34

      Quel serait l’intérêt de payer le pétrole en Euro ?

      Tant que le cours du dollar face à l’euro baisse, cette situation nous est favorable.

      En revanche, lorsque les Etats-unis se réveilleront, et je ne m’inquiète pas pour eux, là nos problèmes vont commencer (enfin empirer).


    • Dominique Larchey-Wendling 28 mai 2008 15:36

      Quel serait l’intérêt de payer le pétrole en Euro ?

      L’intérêt pour nous seraient que nous ne serions plus obligé d’acheter des dollars pour payer notre pétrole et donc de financer les déficits américains. Nous avons besoin de maintenir des stocks de dollars afin de nous assurer un accès au pétrole, ce qui maintient artificiellement le dollar à une valeur beaucoup plus élevée que la situation économique des USA ne le justifie ... le dollar s’effondrerait littéralement s’il devait être découplé du pétrole.

      De Gaulle parlait en ces termes du rôle de monnaie de réserve du dollar (justifié par le marché du pétrole) : "le privilège exorbitant de l’Amérique".

       


    • septix 28 mai 2008 16:37

      Qu’est ce qui vous gêne ? Payez le déficit des américains ?

      Mais la France est loin d’être le seul pays à contribuer. S’il y avait des achats massifs de dollars, comment se fait-il qu’il ne soit pas encore plus haut ?

      Pour rembourser le déficit américain, il faudrait que ces dollars repartents aux US. Dites-moi si mon raisonnement est erroné. Les pays pétroliers qui sont payés en dollars, où vont-ils faire leurs emplettes ?

      De plus, si le dollar s’effondre, qu’est ce qui garantirait que l’euro devienne une valeur refuge ?


    • Dominique Larchey-Wendling 28 mai 2008 17:14

      Qu’est ce qui vous gêne ? Payez le déficit des américains ?

      Non ! Payer les guerres américaines.

      De plus, si le dollar s’effondre, qu’est ce qui garantirait que l’euro devienne une valeur refuge ?

      Parce qu’il n’y en a pas d’autre ... si ce n’est un panier de devises. Mais aucune autre monnaie que l’euro ne peut remplacer le dollar à l’heure actuelle.

       

       

       


    • septix 28 mai 2008 18:18

      Et pourquoi pas la monnaie chinoise ? Il est peut-être un peu tôt pour en parler mais à terme, étant donné le dynamisme de l’économie européenne.

      De plus, je ne suis pas convaincu de payer le pétrole en euro nous arrangerait. Encore faudrait-il que notre monnaie ne décroche pas. Au fonds cela reviendrait à faire nos déficits par le reste du monde


    • Nobody knows me Nobody knows me 29 mai 2008 15:32

      Rappel : "Il n’y a pas de bulle internet, aucun risque"...

      Rappel : "Il n’y a pas de bulle immobilière, aucun risque"...

      Anticipation : "Il n’y a pas de bulle du pétrole, aucun risque"...

      Comme le préconise septix, laissons faire sinon il aura pas sa prime, et encore une fois nous l’aurons dans le cul. Ca se cassera la gueule et comme d’hab, nous paierons les pôts cassés.

      Vive le pognon et le caviar à la louche ! (C’qui faut êtr’ snob ! Entre nous... c’est pas meilleur à la louche !)


    • Dominique Larchey-Wendling 30 mai 2008 18:35

      Pourquoi l’euro comme monnaie de réserve ... par Patrick Arthus dans le Monde.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 juin 2008 04:34

      La réalité, c’est que le pétrole est devenu le vrai étalon monétaire. Si on coupe le dollar du pétrole, on VOIT que le dollar ne repose sur rien. Comme le dollar est la monnaie de réserve pour les autres devises, si on perd confiance au dollar, c’est toute monnaie scripturale qui redevient papier. Et le chaos est indescriptible.

      Pierre JC Allard


    • ZEN ZEN 28 mai 2008 10:58

      Article intéressant

      Il paraît évident que le plus grand gisement se situe au niveau des économies d’énergie . Quel retard !

      "on ne peut qualifier l’envolée récente des prix du pétrole de bulle dès lors que l’on se rend compte que la progression des prix du pétrole est la résultante de déséquilibres à long terme entre son offre et sa demande." L’anticipation de la rareté et de la chéreté programmée semble bien être ce qui déclenche la ruée spéculative...


      • septix 28 mai 2008 23:05

        Zen, l’art d’enfoncer des portes ouvertes à moindre frais. La démocratie à coup de belles phrases bien creuses. Tout l’art de se faire apprécier en quelque sorte...


      • ZEN ZEN 1er juin 2008 13:49

        @ Scptic

        Tout à fait...comme votre intervention sans intérêt ...

        Et si vous parliez du sujet... ?


      • Dominique Larchey-Wendling 28 mai 2008 11:14

        La décroissance énergétique est incompatible avec l’empire américain et avec le modèle de développement associé : GHW Bush et Dick Cheney l’ont résumé ainsi :

        "The Americain Way of Life is not negociable"

        Attendez-vous à voir ceux qui tirent leur pouvoir de cet empire tenter TOUT ce qui est en leur pouvoir pour le maintenir. J’ai bien dit TOUT. Ils ont déjà tenté quelque chose le 11 septembre 2001 et ça n’a pas suffit. Vu toutes les lignes jaunes qu’ils ont franchies, je doute qu’ils conçoivent d’abandonner leur projet.

         


        • Jimd Jimd 28 mai 2008 14:28

          @dominique

          c’est plus facile la vie quand ils a des mechants.

          mais par contre ca ne facilite pas le debat....domage.

           


        • Emmanuel W 28 mai 2008 14:55

          "c’est plus facile la vie quand ils a des mechants"

          Pure stratégie néoconservatrice. 


        • Emmanuel W 28 mai 2008 15:09

          Un chalutier moderne ramène au mieux un kg de poisson pour un litre de mazout. C’est vraiment minable. Et ça n’a pas empêché de flinguer les ressources halieutiques.

          Le pétrole est trop bon marché.

          Qui parie que le baril touche les $300 avant 2010 ?

           


        • Dominique Larchey-Wendling 28 mai 2008 15:29

          @ Jimd

          "c’est plus facile la vie quand ils a des mechants."

          Dois-je comprendre que selon vous, la quête de pouvoir, le maintien ou l’expansion des empires, ça n’existe pas et que c’est une pure vue de l’esprit ...

          Vous noterez que je n’ai pas utilisé la terminologie bien/mal pour qualifier les actions du clan Cheney. Leur objectif n’est pas secret ... ils l’affirment clairement. C’est vous qui qualifiez ces visées impériales que je dépeinds de méchantes. Je ne pense pas que ce soit le poids de vue de ces gens : ils conçoivent très certainement leur ambitions impériales comme "civilisatrices" ... l’Empire se justifie de lui-même par la volonté de faire reculer la barbarie, qui est par définition, ce qui se trouve au delà des limites de l’empire.

          Ces concepts sont vieux l’humanité et nier leur existence sous prétexte qu’ils dépeindraient une lutte du bien contre le mal est franchement réducteur, sinon carrément naïf.

          C’est d’autant plus absurde que vous aurez sans doute remarqué que l’utlisation outracière des concepts de bien (ou démocratie ou liberté ou marché ou Occident etc) et de mal (ou dictature ou théocratie ou communisme ou Islam ou Russie ou Chine etc) ne succitent absolument pas d’indignation, d’évocation de "théorie du complot", etc, quand "le mal" désigné se trouve être du côté adverse ...

           


        • Jimd Jimd 28 mai 2008 16:39

          @dominique.

          vous avez raison, cela existe. j’execre bush et cheney.

          mais ma critique etait sur votre vison que je trouve toute aussi manicheene..mais en mirroir

          je ne pense pas que 9/11 soit une manipulation.

          je pense que les US defendrons eurs interets pertrolier.... tout comme les autres pays industrialise le feront egalement. En ce sens nous sommes tout aussi teinte de gris (et non pas tout blanc ou tout noir)


        • Jimd Jimd 28 mai 2008 16:39

          ben en fait ca marche dans les deux sens !


        • Dominique Larchey-Wendling 28 mai 2008 17:23

          je ne pense pas que 9/11 soit une manipulation.

          C’est évidement une manipulation ... Je peux comprendre que vous doutiez qu’il s’agisse d’un complot interne (ce dont personnellement je ne doute plus). Mais en ce qui concerne la manipulation, c’est une évidence.

          Quelle est la justification de la guerre en Irak : le 11 septembre. Quelle est la justification de la restriction des libertés individuelles : le 11 septembre. Quelle est la justification de la diabolisation du Moyen-Orient : le 11 septembre. Guantanamo : le 11 septembre. Pour quelle raison Bush n’est-il pas poursuivi pour crime de guerre, torture etc : le 11 septembre.

          Le 11 septembre sert de prétexte à tout ce qu’a fait l’administration Bush depuis. Alors oui, sa signification est manipulée par Bush pour justifier l’injustifiable, en particulier une politique extérieure militariste, brutale et impériale

           

           


        • Dominique Larchey-Wendling 28 mai 2008 17:37

          Tiens par exemple voilà ce que dit aujourd’hui l’ancien porte-parole de la Maison Blanche, Scott McClellan dans le Monde.


        • Jimd Jimd 28 mai 2008 17:52

          merci dominique. ok pour la manipulation ex post.

          mais bon...sur le ton je ne suis pas d’accord... mefiez vous justement des evidences ! vous critiquez des gens qui font exactement cela, prendre des evidence. c’est tout a fait la technique sarko.

          je ne me veux pas donneur de lecons... mais je souhaite souligner qu’il faut justement ne pas tomber dans la meme caricature que ceux que l’on critique


        • Dominique Larchey-Wendling 28 mai 2008 18:23

          @ Jimd,

          Vous aurez remarquez que j’essaye de répondre sérieusement à vos critiques. Que je respecte votre attitude d’autant plus que vous semblez lire et intégrer pour une part mes remarques. Et je ne vous demande bien-sûr pas de me croire sur parole.

          Tout comme j’ai pris très sérieusement la question de l’étude du comportement et des motivations du clan Bush/Cheney (et de la branche de l’élite américaine qu’il représente) et que j’ai consacré un bonne partie de mon temps libre à l’analyser sur la base de livres, d’articles etc. Bien-sûr, ce n’est ni le lieu ni le sujet pour développer ces points, je l’ai déjà fait en partie en traduisant les articles qui m’ont semblé significatifs et qui sont disponibles sur AV.

          Certains comme Jean-Philippe Immarigeon proposent une autre analyse du comportement du clan Bush/Cheney : exemplaire d’une Amérique régressive que l’Europe refuse de voir par aveuglement idéologique (lire American Parano).

          Mon analyse est plus basique : le pétrole est central dans la construction (cf JD Rockfeller) et l’expansion (cf rôle US dans la 2ième guerre mondiale, accords avec la famille Saoud) de l’Empire Américain.

          Pour la part de l’élite américaine qui fonde sa richesse et son pouvoir sur l’exploitation de cet empire, le contrôle des flux pétroliers est bien plus important que le bien-être du peuple américain, la démocratie, la liberté, les droits de l’homme etc ... ils ne se résoudront pas à la perte de leur pouvoir parce qu’en plus d’être arrogants, criminels, incultes ... leur conscience n’a pas intégré les dures leçons de l’Histoire des empires : ils finissent par s’effondrer

           


        • Stephan Hoebeeck Stephanesh 29 mai 2008 00:20

           @ Dominique

          Le seul complot du 11/09 c’est que Bush n’ait pas démoli les saoudiens (il aurait mieux fait que l’irak) et qu’il se soit tu.

          Pour le reste pouvez vous me dire quelles seraient les libertés menacées aux USA ?

          C’est vrai 400 personnes qui sont des personnes dangereuses sont détenues illégalement...

          Les transferts financiers sont plus surveillés. 

          Il y a plus de sécurité dans les avions.

          Une restriction de liberté c’est quand la presse est obligée de se taire (un ancien porte parole fait une critique au vitriol de Bush, eh bien il peut exprimer ses opinions, n’importe qui qui a envie de dire que le 11/09 a été fait par Bush, la Cia ou je ne sais quelle organisation gouvernementale n’est pas réduit au silence, alors elle est où votre restriction de liberté ??

          Ah oui vous allez me dire que si Obamah est élu Bush fera un attentat nucléaire pour conserver son poste... Vous aimez délirer, vous devriez aller dans les prisons de vos copains saoudiens, iraniens ou chinois pendant quelques jours là vous verriez ce qu’est la privation de liberté...

           

           


        • Stephan Hoebeeck Stephanesh 29 mai 2008 00:25

           La Comission européenne après les milliers de trucs inutiles qu’elle a fait, pourrait peut être se pencher sur la situation mondiale du pétrole. Vérifier l’état des stocks

          Quelqu’un a dit ci-dessus "il y en a pour deux générations, mais à quel prix"

          40 ans, mais dans la réalité (pour les voiture, c’est à dire à un prix que les consommateurs savent payé, 5-10 avec de la chance 15 ans)

           


        • Dominique Larchey-Wendling 29 mai 2008 00:32

          La restriction des libertés c’est les passeports biométriques, les empruntes (digitales, oculaires etc) collectées, la surveillance des comptes bancaires, des emails, des courriers, la no-fly list pour les opposants politiques, la capacité pour les autorités d’incarcérer n’importe qui sans possibilité de recours (ce qui évidement vous dissuade de contester la politique des autorités) etc ...

          La liberté d’expression existe et existera toujours parce que la censure ne s’excerce pas de cette façon dans les médias US ... elle s’exerce par la marginalisation des discours anti-conformistes.

          Ce que McClelland a révélé aura disparu de l’écran radar dans quelques jours ... on dispose aujourd’hui des preuves matérielles implanquant la Maison Blanche dans la mise en place de la torture post 2001. D’après les lois américaines, ceux qui ont autorisé la torture peuvent être condamnés au même titre que les tortionnaires et la peine peut aller jusqu’à la peine capitale. Vous avez l’impression que Bush/Cheney et leurs équipes sont harcelés par la presse pour ces crimes ? Ce n’est pas comme si ils avaient eu une liaison avec une stagière ... ou déclenché une guerre sous de faux prétextes comme l’affirme très clairement Scott McClelland ...

           

           


        • Dominique Larchey-Wendling 29 mai 2008 00:39

          Encore une chose ... nul part je n’ai dit que c’était mieux en Chine, en Arabie, etc ...

          Simplement, je n’ai pas l’impression que nos dirigeants aient l’ambition d’importer le modèle Saoudien dans la société française. Par contre, l’Europe (et apparement la France de Sarkozy) ont le réflexe déplorable d’importer tout ce qui vient des USA comme une bénédiction (à moins que les Américains ne soient plus directifs que l’on veut bien nous le dire ...)

           


        • Stephan Hoebeeck Stephanesh 29 mai 2008 00:56

          Vous dites : La restriction des libertés c’est les passeports biométriques, les empruntes (digitales, oculaires etc) collectées, la surveillance des comptes bancaires, des emails, des courriers, la no-fly list pour les opposants politiques, la capacité pour les autorités d’incarcérer n’importe qui sans possibilité de recours (ce qui évidement vous dissuade de contester la politique des autorités) etc ...

          Je vous signale que ce n’est pas les opposants politiques mais les personnes soupçonnées d’activité terroristes.

          Pouvez vous me citer des gens importants dans la politique US et opposé à la politique de Bush qui auraient été emprisonnés sans procès... 

          Que vous le vouliez ou non les américains ont emprisonné des personnes soupçonnées d’activités criminelles ou plutôt terroriste.

          Mais je suis content d’apprendre que si vous tombez malade vous vous laissez mourir...

          Vous dites

          elle s’exerce par la marginalisation des discours anti-conformistes.

          Au lieu de crier à la marginalisation et si ce que vous disiez était faux

          Les seuls complots du 11/09

          1. Que Bush ait fermé les yeux sur l’arabie saoudite

          2. Le silence sur les malfaçons et l’usure prépaturée des twins towers qui ont entrainé leur effondrement.

          En fait quand vous répétez à longueur de temps que Bush a commandité le 11/09 vous empêchez les gens de découvrir la triste réalité d’un immeuble censé être indestructible.

          Le frère de ma mère était cadre supérieur dans une grosse société de construction (700 ouvriers) dans les années 80 (elle a depuis été reprise) spécialité construction d’immeubles grattes ciels, etc. 

          Ces gens recoivent un cahier des charges (ce genre de job ne peut être fait que par 2-3 sociétés belges) Chacune remet un devis crédible, c’est à dire un devis dans lequel ils ne gagnent rien.

          Il nous a raconté que généralement les différences étaient rarement supérieurs entre les 3 sociétés à 25-50000 euros (on parle de chantiers chiffrant en dizaine de millions d’euro) Une fois qu’on avait le contrat, on voyait comment modifier le cahier des charges sans le modifier (par exemple en changé la qualité du béton, des vis) en soit cela ne porte pas à conséquence, sauf quand un 747 fonce dans l’immeuble.

          Vous devez bien comprendre que psychologiquement l’état US a dissimulé les malfaçons des twin towers, vous vous rendez compte de l’état des américains, si l’immeuble avait été bien construit il ne se serait pas effondré, ensuite les sociétés auraient pu faire l’objet de poursuites civiles et criminelles pour négligence,

          Maintenant si moi j’étais de la CIA ce que je ferai je raconterai une histoire loufoque (avion télécommandé sur ordre de Bush, etc.) afin qu’on ne cherche jamais les vrais coupables ceux qui ont mal-bati l’immeuble...

          Donnez une information exacte (y a un problème avec les attentats du 11/09), ensuite on ajoute une info à la noix (Bush a organisé le 11/09) afin de couvrir les vrais responsables (les twin towers étaient prématurément usées par un mauvais entretien et par du traficotage) ce . 

           

           

           

           


        • Stephan Hoebeeck Stephanesh 29 mai 2008 01:13

          Et soit dit en passant le déblayage ultra rapide et la destruction des débris peut tout autant et bien plus logiquement s’expliquer par la volonté de dissimuler les mal-facons, etc. plutôt que de prétendues bombes.

          Vous devez bien comprendre que négligence est un crime grave pénalement et civilement (bien entendu destruction illégale aussi) qui pourrait déboucher sur des condamnations.

          La guerre d’afganistan les USA pouvaient le justifier par le trafic de drogue (si vous vous souvenez avant le 11/09) les USA menacaient déjà d’envahir l’afganistan à cause du trafic de drogue...

          La guerre d’Irak, il n’était un secret pour personne que Bush voulait la terminer, bien entendu il a utilisé le prétexte du 11/09 pour le faire mais même cela si il n’y avait pas eu de 11/09 il aurait réussit à convaincre le congrès d’attaquer. 

          Pour le reste j’espère que bush va bientôt régler leur compte aux salauds qui dirigent l’Iran...

           

           


        • Stephan Hoebeeck Stephanesh 29 mai 2008 01:27

           Ah oui dominique cessez votre narcissisme et arrêtez de voter pour vous, moi peu me chaux que j’ai de bon et de mauvais points je préfère être vrai

           


        • Jimd Jimd 29 mai 2008 07:16

           @dominique

          Merci pour votre reponse, oui j’apprecie que vous repondiz serieusement malgre mes commentaires plutot critique. J’apprecie. 

          sur Avox on retrouve souvent des ’crepages de chignons’ futiles .... je prefere notre echange, nous ne sommes pas d’accord mais il peut tout de meme y avoir un respect mutuel.

          a bientot sur un autre article !


        • Dominique Larchey-Wendling 29 mai 2008 10:31

          Je vous signale que ce n’est pas les opposants politiques mais les personnes soupçonnées d’activité terroristes.

          Juste un exemple ... Ted Kennedy est apparu plusieurs fois sur la nofly list ce qui provoque bien-sûr d’énormes problèmes pour se déplacer pour une sénateur US mais c’est loin d’être le seul.

          Bien-sûr le prétexte est toujours le "terrorisme" mais l’outil est utilisé pour fliquer tout un chacun qui peut a priori être suspecté de terrorisme ... et c’est tellement facile d’emmerder les ennemis politiques de cette façon.

          Mais je suis content d’apprendre que si vous tombez malade vous vous laissez mourir...

          La question n’est pas là ... la question est respecte-t-on les règles du droit pour protéger les citoyens ordinaires de l’Etat Policier ? Et la réponse n’est pas non parce qu’il faut à tout prix chasser les terroristes. Cela peut parfaitement se faire dans les règles du droit. La réponse est non car le but est d’intimider et de soumettre la population par la peur des abus que pourrait engendrer la dissidence. C’est également le but de la torture en Irak ou ailleurs : faire peur pour asservir.

          Bien au contraire de ce que vous semblez suggérez, ces abus ne se limitent absolument pas à ceux qui expriment des opinions divergentes sur la VO du 11 septembre. Ils portent aussi, par exemple, sur ceux qui contestent la guerre d’Irak de manière trop pertinente, en dénonçant les crimes commis par cette administration dans cette guerre.

          Donnez une information exacte (y a un problème avec les attentats du 11/09), ensuite on ajoute une info à la noix (Bush a organisé le 11/09) afin de couvrir les vrais responsables (les twin towers étaient prématurément usées par un mauvais entretien et par du traficotage).

          Je n’ai pas dit que Bush avait organisé le 11/9 (par contre je prétends que c’est un Inside Job). Mais ce que demande le mouvement pour la vérité est l’ouverture d’une enquête pour expliquer ce qui a été volontairement dissimulé par la commission Kean, pour faire la lumière sur les évènements importants liés au 11/9 comme en particulier l’effondrement des 3 tours du WTC. Vous confirmez que l’enquête officielle est une dissimulation mais vous avancez des spéculations ... une enquête indépendante pourrait les infirmer ou les confirmer.

          Si les tours étaient mal construites, sciemment (ce qui n’est absolument pas établi et votre petite démonstration sur la gestion des marchés dans le BTP ne prouve rien) , cela voudrait dire que la responsabilité de leur effondrement et les morts qui s’en suivirent n’incombent pas uniquement à ceux qui ont organisé l’attaque des avions ... si on pousse votre raisonnement un peu plus loin, on peut même suspecter les promoteurs du WTC d’avoir souhaité leur destruction "accidentelle" pour éviter d’avoir à payer un démantèlement au prix exorbitant (à cause de l’amiante et de la hauteur des immeubles) ...

          La guerre d’afganistan les USA pouvaient le justifier par le trafic de drogue (si vous vous souvenez avant le 11/09) les USA menacaient déjà d’envahir l’afganistan à cause du trafic de drogue...

          C’est complètement ridicule cet argument puisque les Talibans avaient quasiment éradiqué les champs de pavot et que depuis l’invasion US de l’Afghanistan, cette production a explosé et ce pays et redevenu le centre du monde pour la production d’opium. Si on peut suspecter la CIA d’une chose dans cette histoire, c’est d’avoir souhaité relancer la production d’opium, ce qui permet évidemment de générer de grandes quantité d’argent sale, argent dont l’agence a besoin pour organiser ses coups en douce.

          Pour le reste j’espère que bush va bientôt régler leur compte aux salauds qui dirigent l’Iran...

          Au nom de quoi pourrait-il faire une chose pareille ... ?

          - Les armes de destruction massives, l’arme nucléaire ? Les services de renseignements US ont publié un rapport qui affirme que l’Iran a cessé ses recherches dans ce domaine en 2003.

          - L’ingérence Iranienne en Irak ... les USA sont dans l’incapacité de produire des preuves matérielles (armes d’origine iranienne) et ne cessent de se ridiculiser. D’autre part, c’est assez ridicule de la part d’un envahisseur d’accuser quiconque d’ingérence.

          - Au nom de la protection d’Israël ? Mais Israël n’a pas besoin de protection vu qu’il dispose lui-même d’armes de dissuasion. Israël a bien plus à craindre de l’effondrement de la puissance américaine ou de l’aide que les USA lui assurent que de l’Iran.

          - Au nom des droits de l’Homme ? Non c’est une blague ... pourquoi pas bombarder la moitié de la planète dans ce cas.

          Quand à moi j’espère que Bush/Cheney et leurs équipes subiront l’enquête qu’ils méritent, comme l’ont été en leur temps les dignitaires nazis, enquête au cours de laquelle leurs crimes seront établis et que tous ceux qui les ont soutenus aveuglément auront à porter la honte intérieure de ce soutien, quelles qu’en soient les raisons de leur choix (américanisme pavlovien, alignement sur le plus fort, racisme ou islamophobie, israélophilie aveugle, militarisme etc).

           


        • Stephan Hoebeeck Stephanesh 29 mai 2008 11:30

           La question n’est pas là ... la question est respecte-t-on les règles du droit pour protéger les citoyens ordinaires de l’Etat Policier ? Et la réponse n’est pas non parce qu’il faut à tout prix chasser les terroristes. Cela peut parfaitement se faire dans les règles du droit. La réponse est non car le but est d’intimider et de soumettre la population par la peur des abus que pourrait engendrer la dissidence. C’est également le but de la torture en Irak ou ailleurs : faire peur pour asservir.


          à partir du moment où nous entrons en période d’incertitude effectivement nous risquons plus de surveillance. Vous conservez les illusions des années soixante qui ont fait leur temps.
           
           
          Je ne crois pas à un inside job parce que tout simplement il existe des possibilités d’explication autres et plus logiques comme celle que j’ai proposé.
           
          Je suis d’accord que les Talibans avaient quasi éradiqué le trafic de drogue, mais cela reste un motif vraisemblable pour justifier une guerre (c’est cynique la politique)
           
          Concernant le adm en irak, c’est vrai, il n’y en avait pas. Mais vous ignorez une info. Qui était sécretaire à la défense pendant la première guerre du golf ? Cheney. Or après les inspections de l’AIEA, en 1993, il est apparu que Saddham était extrêmement proche de l’arme nucléaire (max 6 mois) et Cheney s’est rendu compte que cela leur avait complètement échappé, depuis il est devenu parano...
           
          Cette remarque vaut pour l’Iran, je vous signale que l’Aiea vient de réévaluer les capacités militaires probables de l’Iran.
           
          De toute manière les shahab 3 sont destinés à devenir porteur d’une quelconque bombe sale ou nucléaire.
           
          Traduire Bush en justice pour quoi pour que nous soyons obligé de pulvériser l’arabie saoudite... La seule chose qui risque d’apparaître lors d’une investigation indépendante ce sont les rôles de l’arabie et du pakistan dans le 11/09. Et le jour où ce rôle sera avéré est-ce que vous accepterez que nous entrions en guerre contre ces pays ??
           
          L’administration Bush a évalué qu’il était possible de les contrôler, ce qui à mon sens est une erreur.
           
          Le jour ou un attentat nucléaire frappera une grande ville européenne ou américaine vous comprendrez votre erreur. Mais évidemment vous avez déjà l’explication c’est la CIA, en fait vous êtes un raciste qui vous ignorez les arabes sont trop cons pour avoir fait le 11/09 tout seul, ce que vous dites c’est simplement votre croyance que seuls les blancs sont capable de faire cela mais que les gentils non blancs ne se permettrait pas de faire de telles choses. Et pour vous ils seront trop cons pour réaliser un attentat nucléaire. Et bien moi monsieur je ne les considère pas comme des cons mais comme des gens plutôt intelligents avec le cerveau embrumé par la religion et un besoin de revanches bien inutile.
           
           
           
           
           
           
           
           
           

        • Dominique Larchey-Wendling 29 mai 2008 12:32

          à partir du moment où nous entrons en période d’incertitude effectivement nous risquons plus de surveillance. Vous conservez les illusions des années soixante qui ont fait leur temps.

          Allons donc, je suis un 68ard attardé ... NON, je ne suis pas un fasciste, c’est tout. Je considère que l’Etat Policier c’est du fascisme et que le fascisme est un bien plus grand danger pour nos sociétés libres que le terrorisme.

          Je suis d’accord que les Talibans avaient quasi éradiqué le trafic de drogue, mais cela reste un motif vraisemblable pour justifier une guerre (c’est cynique la politique)

          Dans ce cas, je ne comprends pas votre argument. L’argument officiel pour la guerre d’Afghanistan c’est la légitime défense face au 11/9. Vous me dites, non, c’est pour remettre en place le traffic de drogue. Ou alors, est-ce que vous dites, la drogue est un prétexte ? Précisez ce n’est pas clair. D’après ce que vous dites ensuite, les responsabilités du 11/9 sont à chercher au Pakistan et en Arabie Saoudite donc vous aussi vous contestez l’explication officielle de cette guerre.

          Cette remarque vaut pour l’Iran, je vous signale que l’Aiea vient de réévaluer les capacités militaires probables de l’Iran.

          Allons dont, que ne ferait-on pas pour partir en guerre contre l’Iran ... il est bien gênant ce NIE 2007 pour les fanatiques des néocons.

          Traduire Bush en justice pour quoi pour que nous soyons obligé de pulvériser l’arabie saoudite... La seule chose qui risque d’apparaître lors d’une investigation indépendante ce sont les rôles de l’arabie et du pakistan dans le 11/09. Et le jour où ce rôle sera avéré est-ce que vous accepterez que nous entrions en guerre contre ces pays ? ?

          J’estimerais au moins légitime que le combat soit mené contre les vrais responsables du 11/9 plutôt que contre des ennemis qui n’ont rien à voir avec et qui servent de boucs émissaires. D’autant plus que le Pakistan et l’Arabie sont des alliés ... ce qui induit (dans votre hypothèse) qu’ils recoivent un satisfecit pour "leur bonne action" du 11/9. Enfin, l’Arabie et le Pakistan sont des protectorats US ... difficile d’maginer qu’une attaque viennent de là sans que les services US ne soient au courant à l’avance.

          L’administration Bush a évalué qu’il était possible de les contrôler, ce qui à mon sens est une erreur.

          Vous êtes au moins d’accord avec moi. Mais je ne pense pas que la guerre soit une solution contre ces Etats. La vérité aurait pu en être une même si cela veut dire des problèmes avec l’approvisionnement en pétrole.

          en fait vous êtes un raciste qui vous ignorez les arabes sont trop cons pour avoir fait le 11/09 tout seul, ce que vous dites c’est simplement votre croyance que seuls les blancs sont capable de faire cela mais que les gentils non blancs ne se permettrait pas de faire de telles choses.

          J’ai déjà lu cet argument ridicule de racisme ... je dénierais aux non-blancs la capacité d’un tel acte ... C’est idiot. Ma conviction se fonde sur des éléments factuels. Par exemple, la foi et un cutter ne suffit pas à désorganiser le système de défense aérien US (FAA+NORAD) conçu pour contrer une attaque soviétique pendant la guerre froide. Ca n’a rien à voir avec l’origine éthnique ou religieuse des assaillants. Le problème est que la VO ne tient absolument pas debout. Si les mensonges n’avaient servi qu’à camoufler l’incompétence, je ne battrais peut-être pas autant contre eux. Mais ces mensonges ont permis le déclenchement de guerres injustifiées par ailleurs et la remontée du fascisme dans la société occidentale. Fascisme qui est ultimement l’ennemi de notre liberté. Alors combattre ces mensonges en cherchant la vérité est pour moi un impératif.

          Mais je ne vais pas me lancer dans un argumentaire sur les mensonges innombrables du 11/9 ici, je l’ai déjà fait sur AV, je ne vais pas éternellement recommencer.

           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès