Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > C’est la finance qu’il faut punir !

C’est la finance qu’il faut punir !

Je me suis entretenu avec deux personnes qui ont suivi ou suivent des cours de droit. Aucun des deux n’est d’accord avec moi sur une notion essentielle philosophique que doit appliquer un juge. J’ai demandé à ces deux personnes si pour eux ils devaient faire respecter le fait que la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

Le plus jeune était en train d’apprendre des cours de droit. Je lui ai dit "Vous servez à piéger les gens. ". Il m’a répondu : " Non ! On sert à conseiller les avocats !". Autrement-dit il voulait dire qu’il sert à empêcher que l’on piège les gens riches, ce qui revient au même. En effet, il s’agit surtout d’avoir de l’argent pour payer un avocat, afin de gagner un procès. Mon père lui a perdu un procès parce qu’il n’a pas pu être présent au procès et parce qu’il n’y avait pas d’avocat pour le remplacer. À ce propos, ceux qui avaient des avocats ont voulu que le procès face juris-prudence. Effectivement, avec l’argent gagnée au procès l’avocat pouvait continuer son travail. C’est comme cela que fonctionne notre justice.

Ce jeune étudiant en droit ne savait aucunement quelle règle philosophique devait utiliser un juge pour juger. D’ailleurs il m’a dit lui-même qu’il s’agissait d’étudier la philosophie, pas de philosopher, pas de raisonner, pas de se remettre en cause. Autrement-dit il s’agit d’exécuter, pas de diriger les autres, pas d’influencer, mais de faire ce qui est demandé. De la même manière notre président n’ose pas aller contre la finance pour cette raison particulière.

Discutons comme le ferait le philosophe Jaurès

Celle qui avait étudié le droit me parlait de soupçons de culpabilité. Autrement-dit il s’agissait selon elle de porter un jugement même si on n’était pas sûr de son jugement. Elle parlait alors des 500 terroristes potentiels. Mais nos médias n’incitent-ils pas au terrorisme avec les images violentes en disant pratiquement qu’il s’agit de faire la même chose que les terroristes, de donner une réponse à la réponse de la réponse ?

L’étudiant en droit ne savait pas philosopher. Comment dans ce cas pouvait-il faire respecter une règle qu’il ne connaissait pas, à savoir la justice des uns s’arrêtent là où commence celle des autres ? Ne parlons pas de celle qui porte des soupçons sur quiconque, tout comme nos médias portent des soupçons sur tous ceux qui sont sur les réseaux sociaux.

En effet les députés américains ont lu que ce sont bien les saoudiens qui financent le terrorisme, que ces saoudiens ont reçu des armes françaises. Il y a d’ailleurs une contradiction dans le discours de François Hollande : Il soutient l’Arabie Saoudite en soutenant les femmes, sachant la répression des femmes dans ce pays. On sait maintenant que La City sert de tremplin au terrorisme, tout comme La City a permis au nazisme d’agir, entre les deux guerres. Vous avez ces informations dans le livre "Les Paradis Fiscaux" de Nicholas Shaxson. Maintenant la finance a permis aux nazis de défiler à Kiev.

Il n’est actuellement aucunement question de courage, de celui dont parlait Jean Jaurès. Ce courage consiste à montrer son ignorance pour être aidé par les autres, ou soulever une question qui sera ensuite importante. Ce courage consiste à oser montrer la vérité aux autres, quand on sait qu’ils se mentent à eux-mêmes, parce qu’à ce moment nous voyons que nous ne sommes pas ignorants, mais philosophes, capables de raison. Nous faisons alors enfin de la politique en proposant, au lieu de renier. D’ailleurs nos élus ne font plus de politique dès qu’ils ne parlent plus de monnaie publique productive.

À ce propos l’Inde disposera de centrales au Thorium cette année et ensuite. À ce propos, la chute du pétrole sert à déstabiliser la Russie, son allié. À ce propos il pourrait bien y avoir des tentatives de changement de régime en Russie, parce que la Russie souhaite une monnaie productive publique, comme le Brésil. À ce propos cette déstabilisation de la Russie met en danger La City et Wall Street, parce qu’elle ne peut plus spéculer sur le pétrole. À ce propos les BRICS développent de monde et trouvent des soutiens. À ce propos, on attend toujours le TGV français en Algérie et en Lybie. À ce propos, l’Égypte, alliée des BRICS est en train de construire un barrage, qui résoudra des famines.

À ce propos nos médias disent que les barrages sont anti-écologiques parce qu’ils ne permettraient pas aux poissons de les monter. Mon Dieu ! les barrages sont anti-écologiques parce qu’on a oublié l’ascenseur pour les poissons ! Il est une règle que doit comprendre un écologiste : La vie c’est le mouvement, et la vie va vers la perfection en utilisant de plus en plus d’énergie, parce que chaque atome est énergie immense. Vous constaterez que les mammifères consomment beaucoup plus d’énergie que les reptiles. Ainsi, ils peuvent aller dans le froid, maintenant dans l’espace avec nous.

À ce propos, ce qui différencie l’humain de l’animal c’est la créativité. Aucun animal ne peut créer comme nous pouvons le faire. La question est simple : Sommes nous capables de création ? En effet, l’aboutissement du libéralisme consiste à nier la science. L’aboutissement rêvé du libéralisme c’est l’idiocratie et son Moyen-Âge, parce que cette idiocratie permet la rareté, afin de faire monter les prix et la spéculation.

Il n’y a qu’une solution pour lutter réellement contre le terrorisme. Cette solution a été celle de Roosevelt : Le Glass-Steagall. Si on liquide la spéculation alors l’Arabie Saoudite ne pourra plus être financée. C’est La City qui a financé l’État Islamique. Nos députés et notre gouvernement le savent. Si nous liquidons la spéculation nous n’aurons pas à jouer aux jeux vidéos pour tuer des gens avec des drones, comme le souhaite la finance. Il n'y a pas de bonne finance, juste une finance à mettre au pas.

http://www.solidariteetprogres.org/tous-les-articles/?recherche=jaur%C3%A8sRetour ligne automatique
http://www.solidariteetprogres.org/mobilisation-glass-steagall#voeuRetour ligne automatique
http://www.solidariteetprogres.org/tous-les-articles/?recherche=nazisme


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • julius 1ER 10 janvier 2015 14:18

    bon article, 

    c’est important que sur Ago, il y ait des tons et des formulations différentes .....
    pour finir je partage votre conclusion la finance au service de la spéculation plutôt qu’au service de l’économie, et on arrive au désastre, d’il y a 3 jours qui n’est malheureusement qu’un début ....... 

    car ce n’est pas un accident ni simplement une atteinte aux libertés qu’elles soient de la Presse ou de penser, mais bien un problème de sous-développement d’abord économique puis culturel....... car prendre des vessies pour des lanternes après plus de 30 ans passés en France ne manque pas de m’interroger sur les priorités d’un pays en l’occurrence la France.

    • liberlog liberlog 18 janvier 2015 14:17

      Une banque créait des guerres depuis la guerre de l’opium :
      http://www.solidariteetprogres.org/terrorisme-impunite-banques.html


    • pierre60 pierre60 10 janvier 2015 16:03

      NON !

      Pas la Phynance, mais les Pynanciers.
      Pas les personnes morales, mais les personnes physiques.

      • Allexandre 10 janvier 2015 17:42

        L’argent permet aux uns d’être reconnus parce qu’ils peuvent consommer, et aux autres de ne pas être reconnus parce qu’ils ne peuvent pas consommer. C’est cette différence et ces inégalités que consacre la finance.


        • Enabomber Enabomber 18 janvier 2015 14:36

          À ce propos, ce qui différencie l’humain de l’animal c’est la créativité.
          Ce qui les différencie d’abord, c’est la transmission du patrimoine.


          • charlie cui banni charlie cui banni 18 janvier 2015 14:40

            Yep, sauf que quand on y pense bien : être contre la finance en 2015, c’est être d’office considéré classé comme antisémite à l’insu de son plein gré.


            Tout converge vers cet amalgame fumeux et/ou subtil.

            Et ça, ça oblitère tout débat possible.

            Non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès