Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Ces 147 sociétés qui dominent le monde

Ces 147 sociétés qui dominent le monde

Selon une équipe de chercheurs de Zurich, l’économie mondiale est hyperconcentrée. Leur étude souligne la fragilité d’un système financier contrôlé par un petit groupe de multinationales, liées entre elles par des participations croisées. (Voir l’article du Courrier International)

Mon commentaire :

Comme souvent, sinon toujours dans la littérature libérale lorsque le système est désavoué, seules sont pointées du doigt les multinationales ou autres institutions anonymes dont les dénominations sociales sont données en pâture alors que le nom de leurs commanditaires, les grands actionnaires dont les familles se comptent sur les doigts de quelques mains, sont pudiquement tus. Distinguons bien ici les grands actionnaires des petits porteurs, des boursicoteurs du dimanche. Le cadre d’investigation de l’étude est en effet défini d’entrée : « un système financier contrôlé par un petit groupe de multinationales, liées entre elles par des participations croisées ». N’eut-il pas été plus instructif et honnête d’appréhender le système financier via le maillage des participations qui contrôlent de facto ces multinationales ?… Il est en fait plus prudent pour les grands bourgeois, les nouveaux seigneurs, de ne jamais apparaître en première ligne et de disposer entre eux et la « plèbe » des intermédiaires aptes à les innocenter de toute « indélicatesse ».

S’ensuit, après avoir évoqué l’utilité de l’étude, à savoir « renforcer la stabilité du capitalisme », une série de considérations destinées à disculper et même à justifier le système.

 - « La plupart des actions sont entre les mains de gestionnaires de fonds qui ne contrôlent pas forcément ce que font réellement les entreprises qu’ils possèdent partiellement ». Quid des commanditaires de ces gestionnaires de fond, de leurs carnets d’adresse, de leurs intérêts partagés ?

 - « La réalité est tellement complexe qu’il faut s’éloigner des dogmes, que ce soient ceux du libéralisme ou ceux des tenants de la théorie du complot  ». Voila qui renvoi apparemment dos à dos « libéralisme » et « théorie du complot » mais la complexité du système, les subprimes, les fonds toxiques, la dette souveraine ne sont-ils pas d’indubitables complots ?

 - « ces 147 entreprises sont trop nombreuses pour former une collusion. (…) elles se concurrencent sur le marché mais agissent ensemble pour protéger des intérêts communs ». Quels sont ces intérêts communs si ce ne sont les privilèges de leurs commanditaires, la classe dominante ?

 - « Ce genre de structure est très répandu dans la nature ». Et voici le libéralisme naturalisé ! Quelle prétention n’est-ce pas que d’aller à l’encontre des lois naturelles ? Que n’abandonnons-nous pas la roue et le feu… et pourquoi pas l’argent tant que nous y sommes ?

 - « Dans n’importe quel réseau, les nouveaux arrivants cherchent de préférence à créer des liens avec les membres les mieux connectés ». Voici l’éloge de l’opportunisme, qui s’en étonnerait ?

 - « Le fait, dénoncé par les militants d’Occupy Wall Street, que 1 % de la population possède l’essentiel des richesses est le résultat logique de l’économie auto-organisée. Pourquoi ne pas appeler un chat un chat, l’économie auto-organisée ne s’appelle-t-elle pas « libéralisme » ?

Tout ceci pour mettre en garde contre ces textes aux apparences frondeuses – le titre à lui seul donne ici le ton – qui sont le fruit d’une institution et probablement inspirés par quelque think-tank à l’objectivité on ne peut plus opportuniste. Ceci aussi pour dénoncer l’usage d’entités anonymes telles que les multinationales, les banques, la finance pour préserver les véritables bailleurs et profiteurs de ce système qui gangrène le monde : la grande bourgeoisie.

Article parue sur RWAZA repris sur 2ccr

« Les philosophes n’ont fait qu’interpréter diversement le monde, il s’agit maintenant de le transformer »… Karl Marx
.
Voici également sur la crise, le capitalisme et les multinationales …

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 23 juillet 2015 12:41

    On reste sur sa faim...aucuns noms des 147 sociétés..

    En fait c’est comme la matière noire...il y a le visible et surtout l’invisible que personne ne connaît (sauf les intéressés..)


    • zygzornifle zygzornifle 23 juillet 2015 12:44

      @Le p’tit Charles

       la matière noire n’est visible que dans les idées de nos politiques .....


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 juillet 2015 04:00

      @Le p’tit Charles

      Nous les avons : voyez (supra) les commentaires sur mon article de 2011.

      PJCA

    • Trelawney Trelawney 23 juillet 2015 12:42

      Tout ceci pour mettre en garde contre ces textes aux apparences frondeuses

      Bien dit smiley


      • zygzornifle zygzornifle 23 juillet 2015 12:43

        tous nos politiques de droite comme de gauche les ont dans leur carnet d’adresses .....


        • rocla+ rocla+ 23 juillet 2015 12:44

          à l’ unanimité  Premier prix du copié-collé  :


          Robert Gil , ayant-droit . 

          Le monde , plié en quatre d’ un rire nerveux , attend le jour où
          les copiérs-colleurs , les prolétaires unissez-vous et les bras cassées en tout 
          genre monteront des entreprises  honnêtes et dignes de leur rang .

          En attendant le monde plié en quatre attend .

          • tf1Groupie 23 juillet 2015 13:27

            Y a aussi l’armée des 12 singes ... un des rares bons films de Bruce.


            • robin 23 juillet 2015 13:42

              @tf1Groupie

               Vous c’est plutôt MAtrix que vous devrire voir ou revoir, car comme agent Smith vous vous posez un peu là !


              • lsga lsga 23 juillet 2015 16:36

                Enfin un article de gauche de la part de Robert Gil ! il était temps...

                 
                Je vous propose une conclusion plus juste pour l’article :
                « Donc, il est inutile de se battre pour conserver des systèmes d’États Nations providences dépassés, nous devons directement nous battre pour la collectivisation de ces 147 multinationales. Cette collectivisation ne peut se faire qu’à une échelle mondiale, et demandera donc un mouvement révolutionnaire d’ampleur mondiale ».
                 
                Votre article aurait pu aussi être l’occasion de démontrer que la déchéance du mouvement 99% (révolutionnaire et internationaliste), en mouvement du « Low Pay Is Not Ok » (keynésien, nationaliste, petit bourgeois) a rendu impuissant le prolétariat américain face à ces 147 multinationales. 
                 
                l’État social est mort ? vive la Révolution mondiale !

                • Philippe Stephan Christian Deschamps 23 juillet 2015 17:27

                  @lsga
                  l’État social est mort ? vive la Révolution mondiale !
                  .
                  on pourrait demander un coup de main (euh .. ! sabre) a DAeSH.

                   smiley


                • lsga lsga 23 juillet 2015 17:59

                  @Christian Deschamps
                  L’Islamisme est une force réactionnaire, contre révolutionnaire.
                  Le coup de main vient de nos « camarades » libéraux qui creusent leur propre tombe en uniformisant (vers le bas) le niveau de vie sur la planète. 


                • Spartacus Spartacus 23 juillet 2015 19:18

                  Bon dans les la moitié n’étaient pas dans le classement des plus grosses capitalisation du monde il y a 15 ans. 

                  Google Apple Facebook Tesla Motors ....
                  Pour qu’une moitié apparaisse, il en faut qui quittent le classement.

                  Kodak et Fuji Alsthom ont disparues.....

                  Quelle domination ou oubli de la destruction créatrice ?....
                  A quel vil capitalisme qui se renouvelle. Pas comme la jalousie des cocos restée à Karl Marx et un intellect du 18eme siècle......

                  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 juillet 2015 04:19

                    @Spartacus


                    Vous dites des sornettes.pour camoufler la désinformation. Les mêmes 8 groupes financiers dont toujours là. Ils n’ont que suivi l’évolution de la consommation et changé les noms et prête-noms des société en vitrine. ... Voyez les commentairea a mon article de 2011 en reference ci-dessus et les données brutes de l’études de l’Institut de Zurich que PERSONNE n’a contestées. « ON » croise les doigts, ON garde le silence et ON attend que les pauvres, les impuissants et les nuls qui constitituent la majorité de tous les peuples aient oublié.... 


                    PJCA

                  • Jean Keim Jean Keim 24 juillet 2015 10:35

                    @Spartacus
                    R É V E I L L E Z - V O U S Spartacus, les logos et autres acronymes ne sont que des symboles comme votre pseudo ou le mien, les grosses marques englobent des plus petites comme Opel qui est dans le groupe G.M., il ne faut pas tomber dans le piège de personnifier une entreprise, il y a toujours des individus qui tiennent les rènes, ont peut en dira autant du marché et/ou de n’importe quel autre concept qui ne peut vivre sans l’implication d’êtres humains.

                    Apparemment vous êtes un entrepreneur, si votre entreprise prospère, elle sera phagocytée par la finance (je parle toujours d’individus) d’une façon ou d’une autre ou elle disparaîtra.
                    L’unité élémentaire du monde est l’individu par conséquence nous sommes chacun le monde.
                    PS : pour vous éviter de me qualifier de nouveau de marxiste machin chose, le concert d’identité entre l’individu et le monde n’est pas de Marx, ce n’est effectivement qu’une idée tant qu’il n’a pas été appréhendé comme une réalité. 

                  • charlotte 23 juillet 2015 21:21

                    moi aussi j’ai compté les sociétés et tout le monde peut faire en tapant sur google « actionnaire de .... »

                    il y en a pas 147. il y en a 4

                    Est ce qu’une émission de télé (le grand journal ou le petit, c dans l’air, ou special investion ou capital), un journal  (le monde, libération, le nouvel obs, Marianne, le canard enchainé ) nous a t il un jour parler de Vanguard group, Blackrock, FMR, ou State Street ? Actionnaires principaux de la Fed, Monsanto, Apple, Google, Microsoft, IBM, Exxon, Mac Do, Pepsico, Mondelez International, Paramount, Goldman Sachs, Bank of New York Mellon, City Group, Jp Morgan Chase, Honda.

                    Actionnaires de : Nasdaq, Facebook, Altice (Patrick Drahi) Yahoo, Philip Morris, Imperial Tobaco, Bank of America, Wells Fargo, Deutche Bank, Banque Lazard, Morgan Stanley,Lockheed Martin,Alcoa Inc. Altria Group, AT&T, Boeing, Washington Post, The New York Time, E bay, Amazone, Caterpillar, Coca- Cola, General Electric, Unilever, Nestlé, Siemens, Allianz, General Motors, Ford, Renault, Daimler, Chrysler, Fiat, Bmw, V A G, Hewlett-Packard, BASF, Intel, Motorola, Nokia, Cisco, 3M, Johnson & Johnson, Novatis, Merck & Co, Pfizer, Bayer, Roche, Teva, Sanofi, Procter & Gamble, Time Warner, Walt Disney, Viacom, CBS Corporation, NBC Universal, E-bay, Amazone,Samsung, LG, Vivendi, Nestle,Total, BP, Publicis, Meetic, AirBus Eads, Axa, Bnp Paribas, Illiad, Havas, etc, et de la plupart des sociétés européennes cotés en bourse et des agences de notation.. Quand on nous parle « des marchés financiers, on sait mieux de qui on parle ». Mais le plus troublant, c’est que les propriétaires, les dirigeants de ces 4 grands groupes n’existent pas. Ils sont les uns propriétaire des autres. Ce qui est étonnant et tout à fait suspect. Bien entendu, nous savons que par les possesseurs originaux des plus grandes de ces entreprises, qu’il y a derrière Blackrock : Rothschild (voir la fiche wiki de blackrock, et derrière Vanguard Group : Rockfeller (faire un arret sur image dans le reportage sur Nelson Rockfeller en 1972 sur la liste des 200 entreprises que possède la famille).

                    Quand on parle de marchés financiers, on parle de ces familles qui se cachent, et qui ont décidé il y a plus d’un siecle un plan pour gouverner le monde par l’argent.

                    tout les labos pharma, plus de la moitie de l’armement, tout le petrol, 90% des banques du monde etc 90% de l’agro alimentaire etc


                    • Jean Keim Jean Keim 25 juillet 2015 08:09

                      @charlotte
                      Nous ne savons pas s’il s’agit d’un véritable complot (mais c’est envisageable) ou plus simplement de mécanismes propres à l’économie qui font qu’à un certain haut niveau de richesse, l’argent aspire littéralement l’argent, l’argent ne peut que produire plus d’argent, c’est ce qui me permet de dire qu’en fait il n’y a (ou à terme qu’il y aura) qu’une seule banque.

                      Sans que véritablement nous nous en rendions compte, la finance ou plus exactement les individus qui sont à la tête de ce monstre, accaparent toute la planète et la question qui se pose est pourquoi ?
                      La seule explication qui me semble sensée (les complots E.T., les illuminatis et autres "hypothèses ne me semblent pas recevables) est qu’ils ont sombré dans la démence à l’instar d’un tyran que sa puissance autorise tout. Dans leur cerveau dénaturé le dollar a remplacé les élans naturel de la vie.
                      Nous ne pouvons pas par la force renverser la situation mais il y a une chose inéluctable qui est déjà en train de se produire, les super riches seront victimes de leur propre folie, ils sont en compétition pour obtenir la 1ère place et finiront par se détruire ; de plus toute la richesse de la vie se manifeste dans la diversité, nous y participons même si pour le moment nous faisons plus de dégâts qu’autre chose et les très riches momies mentales à la tête de la finance finiront pas se dessécher victimes des forces délétères qui les animent. Le démon cupide qui les possède détruit toujours ses serviteurs.

                    • charlotte 26 juillet 2015 00:32

                      @Jean Keim
                      cest un complot ou pas peu importe
                      mais :
                      les photos d’appolo sur la lune sont ridicules INTERDIT D’EN PARLER personne est retourné sur la lune depuis 40 ans
                      l’avion sur le pentagone invisible personne dans une ville de 1.6m d’habitant ni vu entendu ni pris de photo. 84 cameras autour du pentagone aucune image
                      ben laden tué, sans image, les 25 marins qui ont fait l’operation tués deux mois apres

                      l’affaire meyra l’assassin est tué (il aurait pu etre attrape sans problemes)

                      l’affaire charlie les assassins sont tués

                      kennedy l’assassin est tué

                      etc etc a un moment ca fait beaucoup

                      la suppression de l’esprit de critique de l’etre humain par les medias est une chose qui a ete mise en place par des neuropsy et antropologue. ca se passe sous nos yeux tous les jours, il suffit de connaitre les codes de reaction du cerveau humain.

                      apres celui qui cherche trouve, celui qui cherche pas risque pas de trouver

                      en tous les cas c’est tres sain de critiquer de chercher a comprendre cest meme dans la nature de l’homme.

                      si on perd tout ca on devient du bétail.

                      tiens je te donne un exemple ;

                      sur les series americaines tres recentes les plans sequences sont extrement courts moins d’une seconde ? compare amicalement votre, magnum, mission impossible à New york police criminelle ??
                      quel effet sur le neo cortex ? le fatiguer l’epuiser

                      comment bloquer le fonctionnement du neo cortex ?

                      etc j’ai ecrit un article a ce sujet je vais voir si je le fais publier sur ce site ou un autre

                      pour revenir au pognon, il est pas possible que des gens qui controle 500 000 milliards de dollars et qui se cachent puisque personne ne possedent ces societes avec johnson pour FMR fidelity, ces gens qui possedent TOUTES LES BANQUES AMERICAINES, plus qui ont construit internet gratuitement pour nous, qui nous offrent google ne soient pas au courrant de tout ca .
                      tiens souvient toi, quand FACEBOOK a ete lancé ils n’y eu aucune pub, ce reso social a ete lancé en passant dans toutes les TV journaux etc. qui est l’actionnaire principal ? goldmann sachs. qui est proprietaire de cette banque ? le proprietaire de Monsanto, Coca, Mac do, Apple, Microsoft et de 80% de l’industrie pharmacieutique au monde. Proprietaire de 70% des cigarattes du monde, et 90% de tout le petrol du monde
                      oui je me dis que ca fait beaucoup
                      la mondialisation cest ca : que le plus fort mange le plus faible. mais la nature humain son genie a ete construit a partir de instinct de base, la competition et l’entraide.

                      encore un exemple ; pourquoi pendant deux mois on nous a chier une pendule avec Ebola tous les jours a tous les journaux ? puis ca a disparu ?

                      tiens apres ca je t’embete plus. L’armée americaine a offert 3 telescope Hubbles a la Nasa... tu sais pourquoi ? cest l’armée qui la dit elle meme. ils en ont trop construit pour nous observer sur terre ils en ont trop fait alors il les donne a la nasa. Quand on connait la puissance des ces telescopes.....

                      je ne suis pas complotiste que je dis qu’il faut etre fou pour nous surveiller a ce point.

                      voila cest meme pas compliqué
                      etc etc


                    • Jean Keim Jean Keim 24 juillet 2015 08:32

                      Bientôt un article qui nous dévoilera que dans les faits il n’y a qu’une seule banque qui se décline en une multitude d’enseignes et que les vitrines qui s’exposent dans nos cités sont autant de miroirs aux alouettes, elles ne sont là que pour noyer le poisson et plumer le pigeon.

                      La diversité des logos qui se manifestent bien étalés jusque dans les publicités est le garant de la pérennité du système, si un établissement périclite, la perte est très supportable si perte il y a, car la banque a ceci de commun avec la guerre que les coûts sont socialisés et les profits privatisés.
                      La banque adore la guerre, c’est une opportunité fantastique de faire du profit.
                      La banque est l’instrument de la finance et surtout ne jamais oublier que derrière toutes ces activités se trouvent des individus sinon elles deviennent des abstractions.


                      • christophe nicolas christophe nicolas 24 juillet 2015 12:00

                        @Jean Keim


                        Oui c’est exact, le monopole est dans la finance, il n’est pas dans la multinationale car pour les employés, il faut maintenir la carotte et le bâton, d’ailleurs l’émulation et la récompense au mérite ne sont pas malsains dans des proportions honnêtes.

                        Le problème des multinationales est l’absence de l’état pour leur imposer une déontologie, telle est la réalité. Il faut bien des sociétés multinationales pour certains projets, on pense à l’espace où à l’aviation. Si l’UE servait à vérifier qu’une multinationale à une activité correspondant à son chiffre d’affaire dans une nation à quelques % près sur une période de plusieurs années, alors les multinationales feraient moins peur. Si chaque état avait sa monnaie, il contrôlerait également les transferts de capitaux pour éviter le syndrome des paradis fiscaux en son sein.

                        Avec l’UE, on a fait l’inverse de ce qu’il fallait faire, les états sont dominés par les multinationales, ce n’est pas sain car cela signifie le règne tout puissant de l’argent. Nécessairement, c’est l’état qui doit fixer les règles et il doit maîtriser sa monnaie, sa frontière, son armée et éviter de produire des frigidaires en monopole.

                        En plus, la NSA fait fabriquer ses outils dans le privé alors toutes les multinationales disposent de leurs outils. Il faut être Américain pour croire qu’il n’y aura pas un transfert discret, c’est leur coté boy-scout inconscient qui a créé l’état profond, il est orgueilleux de se croire à l’abri de ce genre de dérive parce qu’on se croit nécessairement « les bons ». Si on laisse une arme chargée à la portée des enfants, on risque le drame, c’est évident sauf aux USA.

                      • Andy Andy 27 juillet 2015 08:19

                        Être le maître du monde et imposer le monopole, c’est un système pyramidal. Ces 147 sociétés qui dominent le monde, cela veut dire que celle-ci sont supportée par des sociétés clientes et la clientèle de celle-ci, c’est à dire les clients lambda que nous sommes qui veulent gagner trois francs six sous.

                        Ce qui veut dire que si 1 milliard de lambda (comme nous) refusent de consommer durant un mois, le système pyramidal des 147 s’écroule par lui-même. La conséquence en sera, que d’autres « 147 » profiteront de la fenêtre ouverte pour fonder leur empire sur base de ces trois francs six sous d’économie proposée à la clientèle. 

                        Bref, les couillons de cette histoire, c’est nous ! Même ceux qui disent : «  eux oui, mais pas Moi, mon p’tit môsieur ! » 


                        • julius 1ER 27 juillet 2015 08:52

                           Pourquoi ne pas appeler un chat un chat, l’économie auto-organisée ne s’appelle-t-elle pas « libéralisme » ?


                          @ l’auteur,

                          le plus drôle dans tout çà c’est qu’il y en a qui viennent parler de libéralisme( tel Spartacus)
                          alors qu’une telle concentration de sociétés ........ c’est justement tout le contraire du Libéralisme ????.... cherchez l’erreur .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès