Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Chômage 2009 : 155.800 personnes virées du champ médiatique

Chômage 2009 : 155.800 personnes virées du champ médiatique

Les chiffres du chômage au titre du mois de décembre 2009 viennent de paraître cette semaine. Vous avez certainement entendu, tout comme moi, que le chômage a baissé de 18700 personnes en décembre, une information relayée ici , , ou encore là-bas . Cette information a une cyclicité mensuelle, il ne reste chez chacun d’entre nous après quelques jours de matraquage médiatique quotidien que cette information parcellaire : le chômage a baissé en Décembre.

La réalité est pourtant toute autre

Les chiffres du chômage dont se gargarisent une grande partie de nos médias mensuellement n’est en fait que la partie émergée de l’Iceberg, celle de la catégorie A. Et effectivement le chômage pour la catégorie A a baissé de 18700 personnes sur décembre.

Pour ma part, Je ne ferais aucunes distinctions entre catégories (A,B,C,D ou E), en effet les catégories D et E ont évidemment leurs raison d’être, mais elles ont la particularité d’être instrumentalisées pour faire baisser la catégorie A. Décembre 2009 et l’année 2009 n’ont pas échappés à cette règle de Murphy, comme nous allons le voir.

Voici donc les chiffres divulgués par Pôle-emploi cette semaine :

En considérant toutes les catégories de chômeurs, nous constatons une réalité moins reluisante puisque 36800 chômeurs supplémentaires sont venus garnir les rang de pôle-emploi au mois de décembre.

Vous constaterez d’ailleurs que dans la colonne "variation sur un mois", seule la ligne catégorie A est en baisse "contre la tendance". Ce rapport nous montre une fois de plus l’écart entre chiffres et communication médiatique.

Le nombre de chômeurs a donc augmenté de 701.000 personnes en 2009 (toutes catégories confondues), et il passe de 3,65 millions à fin 2008 à 4,35 millions de personnes. Voilà ce que dit ce rapport

Ce que ne dit pas ce rapport de Pôle-emploi

Ce rapport n’indique pas le changement de méthodologie qui a été réalisé au mois de mars 2009. Je me suis fait l’écho ici à de multiples reprises tout au long de l’année 2009 des incidences de ce changement : 42.000 personnes ne sont donc plus comptabilisées dans le rapport de pôle emploi à fin décembre au titre de 2009.

Démonstration :

Pour tout un chacun la sortie du pôle emploi signifie une reprise d’activité, et de fait les deux courbes sont corrélées d’octobre 2005 jusqu’au mois de mars 2009. Après cette date là, la remontée importante des sorties du pôle-emploi ne signifie plus automatiquement une reprise d’activité.

Ces 42.000 chômeurs, perdus pour la statistique en 2009, sont donc 27.000 au titre de la "cessations d’inscription pour défaut d’actualisation" et 15.000 pour les "autre cas". Ce chiffre est en baisse.

Le nombre de chômeurs à fin décembre 2009, au sens des données de fin 20008, s’établit donc à 4,40 millions de personnes en augmentation de 743.000 personnes.

Catégories médiatisées ou non

La statistique observant la réalité de sa tour d’ivoire est un concept qui a peut-être fait illusion à un moment donné mais qui pleure sa mère aujourd’hui.

Voici l’évolution des catégories D et E depuis 4 ans, vous noterez le scandale de la catégorie E passant de 140.000 personnes à fin 2005 à 300.000 personnes aujourd’hui. Ceci dit à la lecture de sa définition, vous comprendrez aisément le jeu de vase communicant qui a lieu entre la catégorie A très médiatisée et ses ersatz les catégories D et E.

catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés).

Il y’ a donc 113.800 personnes qui sont comptabilisées dans les catégories D et E, et qui ont le gros avantage d’être sous-exposés médiatiquement. Les pré-retraités indemnisés et pour lesquels le pôle-emploi ne leur demande pas d’acte de recherche d’emploi rentrent dans ces catégories.

L’état du chômage en France au titre de 2009.

Le nombre de chômeurs en France a donc augmenté de 743.000 personnes en 2009 passant de 3,65 millions à fin 2008 à 4,40 millions de personnes.

Pour des raisons de communication médiatique mensuelle, environ 113.800 chômeurs sont placés indûment dans les catégories D et E. Et pour des raisons de durcissement de la méthodologie propre à Pôle emploi en 2009 : 42.000 personnes ont été sorties des statistiques à fin 2009.

Il y’ a eu tout au long de l’année un volonté délibérée du gouvernement à déstabiliser les différents instituts de la statistiques publics, nous pouvons dire que cette déstabilisation est réussie puisque le Pôle-emploi avoue de temps à autre de graves irrégularités de Méthodologie.

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • alberto alberto 1er février 2010 10:46

    Peuple.net, voilà encore une entourloupe de plus à mettre au débit de nos gouvernants !

    Menteurs, lâches, truqueurs, hypocrites, manipulateurs, hautains, j’en oublie sans doute...

    Et comment voudriez vous qu’on éduque les enfants avec de tels exemples venant « d’en haut » ?

    Bien à vous


    • alberto alberto 1er février 2010 14:01

      Sorry, j’ai oublié sans doute le défaut le plus commun à cette clique lamentable : cupides !!!

      Bien à vous.


    • M.Junior M.Junior 1er février 2010 10:55
      • 34 000 sont partis en stage
      • 42 000 ont été radiés administrativement
      • 57 000 autres cas
      • 196 000 défaut d’actualisation
      • 100 000 en formation bientôt
      Ces braves gens vont pouvoir bénéficier de l’ASS, du RSA, de la solidarité familiale avec le million de demandeurs d’emploi en fin droits attendus en 2010.

      Crok Intérim - Crok Emploi


      • sheeldon 1er février 2010 11:21

        bonjour

        bon article merci , c’est incroyable de voir un président expliqué que le chômage va bien et va aller mieux alors que tous les faits démontrent l’inverse .

        lerma va m’expliquer !

        cordialement


        • Ecométa Ecométa 1er février 2010 11:28

          Depuis déjà quelques temps, la France, et comme le faisaient les Etats-Unis et la Grande-Bretagne depuis deux décennies, maquille désormais outrageusement ses chiffres du chômage !

          La Grande-Bretagne et les Etats-Unis n’étaient-ils pas les modèles économiques préférés de Nicolas Sarkozy ? Heureusement… les Français ne l’entendent pas du tout de cette oreille !

          On dit que la France résiste mieux à la crise que ses partenaires européens ! Bien sûr, et ceci sans aucune vergogne, le Président Sarkozy (Président d’une seule partie de la France et non de toute la France comme il l’avait affirmé… de celle qui a voté pour lui, encore que certains désertent les rangs) ; Nicolas Sarkozy met ceci sur le compte de sa gestion de la crise !

          Il n’ y est pas pour grand-chose, on peu même dire pour rien ; on peut même se féliciter qu’il n’ait pas réussi à imposer ses vues libérales, tel le modèle économique libéral anglo-saxon, sur la France ! D’une manière générale, et c’est même l’histoire des crises depuis deux siècles qui nous le dit, la France a toujours mieux résisté au crises du capitalisme que les autres pays ! C’est historique et non sarkosiste ! Pourquoi ? Traditionnellement, la France, à forte vocation sociétale, s’est toujours méfiée du libéralisme économique, et elle a toujours moins satisfait que les autres à ses sirènes ! En réalité, actuellement, c’est la « spécificité française », avec une économie fortement basée sur une économie ouverte sur le marché, mais également sur une économie parallèle de « protection sociale » importante, et hors marché, qui fait qu’elle résiste mieux en cette période de crise économique où rien n’est réglé !

          En France, le poids économique de la protection sociale est très important ; toute société, toute Nation qui se veut démocratique et républicaine, qui se respecte en tant que telle, devrait développer une protection sociale importante : en matière de risque maladie, de risque de perte d’emploi, de risque « vieillesse »,  de risque « famille » ; une protection sociale  qui permet de protéger les individus contre la survenance de certains risques sociaux qui pourraient se traduire par une contraction brutale de leur revenu. Il y a là un besoins important à satisfaire économiquement parlant … mais à la condition expresse de sortir la protection sociale, et donc l’assurance en la matière, d’une logique pure de marché.

          Développer économiquement une protection sociale, voire des services publics dignes de ce nom, c’est ce que devraient fait nombre d’Etats Africains, voire mêmes asiatiques, mais également à l’autre extrémité, ceci, au lieu de vouloir conquérir à nouveau la lune ou d’autres planètes du système solaire, ou de faire, rêves mégalomaniaques, des immeubles d’affaires qui montent au ciel ; ce que devrait également faire les Etats-Unis ! Il est vrai que le Président Obama s’y atèle… mais ce n’est visiblement pas gagné ! Une protection sociale basée sur le principe de l’assurance, modèle économique qui a largement fait ses preuves, à condition de lui imposer des règles de bonne conduite, de mutualisation du risque, et non d’un risque permettant aux organismes assuranciels de s’enrichir de plus en plus au détriment des assurés !


          • Gabriel Gabriel 1er février 2010 11:35

            Le mensonge a ceci de positif qu’il ne dure jamais longtemps. Au-delà de toute cette hypocrisie mathématique des gens souffrent et la situation empire. Nos dirigeants actuels finiront, je l’espère, condamné au tribunal de l’histoire. Le problème avec l’histoire c’est que l’on y est toujours jugé par coutumace !


            • Ronny Ronny 1er février 2010 11:47

              Salut a toi Oh Peuple net !

              Et merci pour cet article. J’avais en projet un tel papier, mais vous m’avez devance et c’est très bien comme cela !

              Deux livres a lire sur ce sujet des stats. du chomage et de la manipulation plus generallement :

              Le grand trucage, de Lorraine Data (collectif), ed. La decouverte, sur les bidouillage effectues a l’INSEE par certains chefs de services contre l’avis des statisticiens. On y parle du chomage mais aussi de la pauvrete, de la delinquance, bref de la façon dont les services de com et les ordres venus d’en haut trafiquent et influlencent le travail de base des statisticiens

              Chomage, des secrets bien gardés, de Fabienne Brutus, ed.JC Gawsewitch. L’auteur qui connait le systeme de l’intérieur decrit le mode de fonctionnement d’une machine qui a pour but certes de permettre le retour a l’emploi, mais aussi, par le biais d’ordres toujours venant d’en haut, de faire du chiffre et de faire disparaitre des stats un nombre toujours croissant de demandeurs d’emploi. 

              A cet égard, nous avons experimente le processus a la maison. Mon epouse recherche un job. Elle recoit des convocations 4 jours avant les rendez vous seulement. Il est impossible de joindre le pole emploi dont elle depend en direct, il faut passer par une plate forme qui avoue ne pas disposer des coordonnees telephone de ce pole emploi et communique par mail avec eux. Il est impossible de savoir si la plate forme a bien transmis les informations et les demandes de rendez vous au pole emploi concerne ; on recoit des relances pour des rendez vous auxquels elle est deja allée avec pour résultats 1 fois sur 3 le manque de temps des conseillers lui demandant de repasser plus tard. Or ces conseillers ne peuvent prendre rendez vous avec le chomeur, il faut a chaque fois repasser par la plate forme. Bref tout est fait pour dcourager les demandeurs d’emploi et en radier un maximum via les dysfonctionnements de pole emploi. pas de la faute des employes, ils font ce qu’ils peuvent, mais l’organisation generale vise sans doute ce but.


              • liebe liebe 1er février 2010 12:23

                J’aimerai bien savoir qui sont les personnes radiées pour défaut d’actualisation, car voyant comment cela fonctionne à pole emploi actuellement, je me dis qu’il doit y avoir des radiations abusives. En effet, plusieurs de mes amies au chômage , inscrite à Pôle emploi ont dû refaire leur dossier car, soit il avait été perdu, soit on ne le retrouvait pas... Elles sont maintenant obligées de l’envoyer en recommandé avec accusé de réception pour pouvoir prouver qu’elles l’ont bien envoyé... Sans compter les problèmes d’entretien, pour lesquelles elles reçoivent quelquefois deux ou trois relances alors même qu’elles se sont rendues à l’entretien. Sans compter les problèmes pour les contacter, il faut souvent se déplacer.... En bref, il est devenu très difficile d’être chomeur dans notre pays , car la fusion ASSEDIC / ANPE se faisant dans la douleur, a accouché d’un pôle Emploi dysfonctionnant gravement.


                Les chiffres du chômage ont toujours été tronqués des personnes qui arrivent en fin de droit et qui , même si elles n’ont pas trouvé d’emploi ne sont plus comptées.
                Ce gouvernement veut encore une fois nous faire prendre des vessies pour des lanternes mais votre excellent article nous montre qu’il n’est pas possible de duper tout le monde.


                • vergobret 1er février 2010 19:25

                  j’ai été témoin de scènes très violentes dans des assedics, des procédés d’intimidation y compris physiques, et que parfois ces humiliations publiques leur faisaient très visiblement prendre leur pied... Des tentatives d’ingèrence illégales (monsieur je vs interdit de remplir le formulaire de cette personne, c’est un clandestin... (autorité civile, la receveuse ?)) et j’ai la preuve que les décisionnaires des (ex)anpe se livraient à toutes sortes de procédés border-line (connaissait pas l’expression) visant à exclure des listes des demandeurs qui tirent un trait sur leurs indemnités durant parfois plusieurs mois, et se retrouvent expulsés d’un logement... Très méprisable, tout cela.
                  Faudrait en faire la chronique, si on a pas peur d’avoir honte.


                • ddacoudre ddacoudre 1er février 2010 12:33

                  bonjour peuple net

                  voilà qui fera plaisir à Paul Villach, car c’est là, bien une information que ne donne pas Mr Fogiel.

                  cordialement


                  • patroc 1er février 2010 14:04

                     Un gouvernement truqueur et menteur sur tout, on le sait.. Le projet de loi sur l’interdiction de la burqa dans les lieux publics qui va bientôt sortir va permettre de contourner la loi sur la laicité de 1905 et engager les collectivités à de dépenses religieuses (construction de mosquées ou d’églises, etc..) payées par l’impôt.. Petit arrangement entre amis.. Qui en parle ?.. En janvier a été adopté un arrêté autorisant l’industrie française à écouler des doses de déchets nucléaires, Bouygues s’est dit très interéssé pour les ciments (constructions), d’autres pour les agglomérés (meubles et literie).. Petit arrangement entre amis.. Qui en parle ?.. Aujourd’hui, la presse est subventionnée par nos impôts, des millions d’euros ont été distribués à tous les journaux institutionnels, internet et autres, afin qu’ils continuent à nous balancer leur propagande ou bien rentrer dans le rang.. Petit arrangement entre amis.. Qui en parle ?..


                    • mleha01 mleha01 1er février 2010 14:04

                      Pour être passé il y a une douzaine d’années par notre antique et bordélique (du moins le croyions nous ..) ANPE+Assedic, je me rends compte avec du recul que nous n« avions pas tant que ça à nous plaindre ... En effet, après quelques RV et entretiens, j’avais retrouvé un emploi dans ma branche d’activité, et je ne nies pas avoir pourtant pesté contre ces organismes à l’époque !!
                      Je suis sidéré de voir ce que sont devenus ces organismes ! des plates-formes de »com« et de désinformation sous toutes ses formes, qui plus est, passées au privé et servant à enrichir des sous-traitants, n’ayant plus rien à voir avec la recherche d’emplois ..
                      A combien se monte la (les) facture(s) de ces nouveaux services »offerts" par nos gouvernants ??

                      Y a pas à dire, nos impôts et retenues diverses et variées, sont bien employés !!!


                      • TSS 1er février 2010 16:03


                        j’attend avec impatience les magouilles et artifices divers dont va se servir le Gvt pour occulter le

                        million de sans droit qui arrive... !!


                        • Frabri 1er février 2010 16:15

                          A part la catégorie A , les autres catégories sont virées du champ médiatique,puisque les médias n’en parlent pas, sauf sur internet.

                          http://www.actuchomage.org/


                          • patdu49 patdu49 1er février 2010 18:07

                            salut,
                            au risque de radoter je remet ma petite synthèse (pour ceux qui ne l’aurait pas vu) :

                            le chomage a baissé en décembre par rapport à novembre disent les médias ?

                            catégorie A - 0,7 %
                            catégorie B + 2 %
                            catégorie C + 2,6 %
                            catégorie D + 4,5 %
                            catégorie E + 6,6 %

                            radiations administratives + 11,1 %
                            offres d’emploi collectées - 4%

                            catérorie A : 2 611 700
                            catérorie B et C : 1 211 900
                            catérorie D et E : 525 800
                            catégorie ABCDE : 4 349 400
                            catégorie ABCDE novembre 2009 : 4 312 600

                            TOTAL : + 36800, par rapport à novembre

                            ne sont pas comptés dans ces chiffres :

                            -Des RSastes qui pour une grosse partie ne sont pas inscrits à l’ANPE, (autre suivi)
                            -Des séniors de + de 55 ans,
                            -Les dom-tom (Réunion, Guadeloupe, Martinique et Guyane)
                            -Des sans droits, car moins de 25 ans, qui ne perçoivent RIEN
                            -Des sans droits car dépassement du plafond de ressources dans un couple, qui sont donc privés du RSA ou de l’ASS et qui n’ont droit à rien
                            -Des retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre
                            -Des étudiants boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires


                            estimation 2 MILLIONS au bas mot à rajouter aux chiffres « officieux »

                            PROPAGANDE les méthodes du gouvernement :
                            faire des annonces aux médias avant la sortie des documents officiels, avant le JOUR J à heure H, donc déjà on prépare la manipulation.

                            ensuite le Jour J à heure H, ils envoyent aux médias, une version très édulcorée avec qq chiffres, de façons à ce que ces derniers n’en sachent pas trop.

                            le vrai rapport mensuel qui fait 8 pages :

                            www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/2010-005.pdf

                            très peu de journalistes en prennent connaissance, et encore moins prennent la peine parmis les rares qui y ont accès, de décortiquer les chiffres éparpillés sur 8 pages, pour en démontrer le désastre.

                            rajouter à cela, la complaisance des gros médias, envers le gouvernement, surtout quand ces medias appartiennent aux proches du président (amis, parrain du fiston, témoin de mariage etc marchand d’armes UMP ..)

                            bref j’espère que le peuple est pas trop con, pour croire à cette propagande ..


                            • adeline 1er février 2010 18:39

                              @patdu49
                              « j’espère que le peuple est pas trop con, pour croire à cette propagande .. »
                              malheureusement mon entourage professionnel me servent sans cesse la soupe des
                              merdias, c’est la reprise, le pouvoir d’acaht augmente et le chomage baisse, je vous
                              jure que c’est vrai, c’est le couple elysées/bouyghe qui gagne , les infos sont sur le net
                              plus du tout ailleurs mais peu y vont chercher l’info


                            • loco 1er février 2010 19:23

                               Mais qu’est ce que ça peut bien foutre que le nombre de chômeurs augmente quand ils continuent à fermer leurs gueules, à se laisser rouler dans la merde en se faisant tout petits pour ne pas nuire à leur prochain (et hypothétique) entretien d’embauche ?
                               A moins que ceux qui tombent cette année en fin de droits ne se décident à passer du consensus bêlant ou du culte de NS le sauveur suprême à quelque remue-ménage. Tiens, au lieu de se gausser de Ségo la gourde ou de Martine, il pourraient se poser la question du partage du travail, au lieu de « travailler plus pour.... rien » ou la question du rôle de l’état dans la répartition sociale au lieu du « bouclier (ça vous a déjà un petit air féodal, ce truc) fiscal ».
                               Et peut-être se rappeler que les retraites, la sécu, les congés, les salaires sont les fruits d’un combat qui ne se fait pas en allant grossir la « majorité silencieuse » des collabos .


                              • sheeldon 1er février 2010 20:53

                                19 réactions le chômage , 400 ou 500 pour l’identité française .

                                édifiant !


                                • bonnes idees 1er février 2010 22:19

                                  Et voilà le resultat de 30 ans d’alternance Gauche-droite. Eh on est pas sur un ring. Je dirais plutôt la Droiche (par les excellents Les Inconnus). Alternance à la noix de coco qui ruine les Français. Mauvaises réformes élementaires basées pourtant sur des calculs simples qu’un gamin de 5 ème saurait résoudres.

                                  C’est une partie d’échecs sans pat ni mat dont nos représentants sont les pions. Instabilité pshychotique de l’état et de ses hauts fonctionnaires.

                                   Allez pour faire simple disont 5.5 millions de personnes au chomedu. Rassurez-vous car après 2012 ce sera mieux. Je l’ai vu dans ma boule de cristal.

                                  Mon unique soutient, pour ceux qui peuvent, faîtes du black. smiley


                                  • fhefhe fhefhe 2 février 2010 02:34

                                    L’

                                    U nion
                                    M oney
                                    P rofit

                                    ne tient compte que du NAIRU , ce fameux taux de chômage « acceptable » pour juguler l’inflation . Ce taux a été défini par le fameux Milton Friedman...l’Ultra Libèral !!!!!!

                                    Je ne cesse de le répèter dans mes commentaires , le taux de « Smicards » est passé de 9% à 15 % . Avec 1 000 000 de chômeurs en plus cette année , nous allons atteindre les 20 % d’ici 2 ans .

                                    La précarité de l’emploi , la « Macdonalisation » des emplois pour nos jeunes , le « vivier » d’emploi d’aide à domicile (Ex-Domestique) nous raménent un siècle en arrière .... !!!!

                                    Les derniers chiffres communiqués par la fondation de l’Abbé Pierre sont édifiants ...8 millions de personnes vivent en deça du seuil de pauvreté soit - 900€ par mois .
                                    Une personne payée au Smic s’en sort -elle mieux avec 100€ de plus ????

                                    8 millions de Pauvres + 4 millions de personnes payés au Smic cela fait 12 millions de personnes qui survivent .... !!!!

                                    20 % de la population Française survivent .en 2010
                                    25 % d’ici peu....
                                    Et pourtant le terme 1/4 monde a été ’inventé" par le Père Joseph Wresinski début des années 60 ..... !!!!


                                    • StephanM 2 février 2010 09:29

                                      Merci pour l’article. On ne peut jamais assez rectifier les simplifications grossières voir des manipulations du gouvernement, donner tous les chiffres et faire notre analyse. Cela nous demande un petit effort cérébral par rapport à la soupe que nous servent Monsieur Pujadas & Co. le soir, mais ça en vaut la peine.


                                      • bonnes idees 2 février 2010 11:32

                                        Agora vous m’avez encore refusé un commentaire sur un autre sujet. La libre pensée n’est plus ? hein


                                        • BA 7 février 2010 00:51

                                          Fin de droits : 600.000 chômeurs sans revenu de remplacement en 2010 (selon le président de l’ Unedic).

                                          Le président de l’Unedic Gaby Bonnand (CFDT) a estimé jeudi sur BFM « autour de 600.000 » le nombre de chômeurs en fin de droits à une indemnisation chômage qui n’auront « rien » en 2010.

                                           

                                          http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=7130cd9233ec3b89958e61b638b35eef

                                           

                                          En clair :

                                          - un million de chômeurs arriveront en fin de droits cette année ;

                                          - 170 000 obtiendront l’Allocation spécifique de solidarité (ASS), soit 450 euros par mois ;

                                          - 230 000 obtiendront le Revenu de solidarité active (RSA) ;

                                          - 600 000 se retrouveront sans rien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès