Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Chômage, CAC 40 : la grande divergence

Chômage, CAC 40 : la grande divergence

Envolée de 18% des profits des entreprises du CAC 40 au premier semestre, légère baisse du déficit commercial, nouveau record du nombre de chômeurs  : l’aggrégation de ces dernières données estivales démontrent remarquablement tout ce qui ne va pas dans le système économique actuel.

Champagne en haut, ceinture en bas
 
Bien sûr, l’énorme amende que BNP Paribas a négocié et accepté de la justice étasunienne fait que les profits du CAC 40 affichent une baisse de 5,2% au premier semestre 2014, mais si on exclut cet élément exceptionnel, alors, les profits de l’élite du capitalisme français se sont envolés de pas moins de 18% ! Cela semble totalement surréaliste alors que que la croissance économique est en berne depuis si longtemps, et que tant d’autres indicateurs sont dans le rouge, mais il n’est pas inintéressant de constater que la marge opérationnelle est passée de 8,2 à 9,2% dans une période pourtant difficile sur tous les plans, avec une faible demande, mais aussi des augmentations d’impôts. Cette performance est d’autant plus stupéfiante que nos champions hexagonaux ont souffert de la cherté de l’euro.
 
 
Parallèlement, le déficit commercial est au plus bas depuis 4 ans, à 29,2 milliards d’euros, soit 2,7 de moins que l’an dernier. Mais cette bonne nouvelle n’est qu’apparente car les exportations sont en baisse et qu’ils sont surtout le produit du recul des importations, et notamment des hydrocarbures, du fait de la mauvaise conjoncture. Mauvaise conjoncture qui se retrouve dans la hausse continue du niveau du chômage, qui a atteint un nouveau record en juin, comme le souligne Jacques Sapir sur son blog. Officiellement, on parle de 11,8% de taux de chômage. Mais si on compte les personnes dispensées et celles qui ont travaillé moins de 70 heures et qui cherchent un temps plein, alors, on monte officiellement à 15,1%. Jacques Sapir note que les radiations permettent sans doute de gagner 1,4 points.
 
Un système condamné
 
Sapir note que si l’on compte toutes les catégories officielles, à savoir les personnes qui ont travaillé plus de 70 heures mais recherchent un emploi ou les contrats aidés, alors on atteint 19,9%, sans compter les radiations abusives. Bref, en réalité, c’est un Français sur cinq qui est aujourd’hui en difficulté sur le marché du travail. Comme le dit l’économiste, « on ne dira jamais assez les drames qui se cachent derrière ces chiffres, les vies brisées, les espoirs enfuis, les couples saccagés, et les suicides, certainement plus nombreux par mois, que les 54 morts de la catastrophe du vol AH5017  ». Philippe Séguin avait bien raison de dénoncer le « Munich social  », qui se perpétue depuis 20 ans.
 
Il y a tout de même quelque chose d’indécent à voir le décalage colossal et sans cesse croissant entre la fortune d’une petite minorité et les difficultés grandissantes d’une immense majorité, soumise au chômage, à la précarité croissante du marché du travail et à une baisse du pouvoir d’achat, masquée dans la moyenne par l’envolée des très hautes rémunérations. Mais cette grande divergence finira tôt ou tard par provoquer une remise en cause profonde de notre système économique, comme Roosevelt l’avait fait dans les années 1930, pour en créer un nouveau qui profitera de nouveau à tous.
 
Quelle meilleure illustration du fait que le système économique actuel s’apparente à la loi de la jungle. Dans une période où les ressources sont stables, la petite minorité des plus forts continuent à avoir toujours plus, au détriment de la grande majorité, qui n’est plus protégée par l’Etat.

Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 13 août 2014 12:34

    L’Insee a annoncé une baisse des prix de 0,3% sur le mois de juillet en France. Une faible inflation combinée à une croissance nulle relance les inquiétudes de propagation de la déflation en Europe, le pire des scénarios pour réduire les déficits....mais d’après l’auteur de l’article..tout va bien.. ?

    Le chômage est au plus haut..comme la dette ou la pauvreté...mais ce n’est qu’une impression.. !

    • Spartacus Spartacus 13 août 2014 13:44

      Qu’est ce que ces conclusions sont ubuesques, et d’une ignorance basique du fonctionnement des entreprises. C’est réellement « DRA-MA-TIQUE » !


      Et vas y qu’on te mélange « profits », « chômage », « courbes », « Roosvelt », « rémunérations » dans un gloubiboulga qui arrive toujours au résultat pitoyable d’une conclusion qui demande toujours la dictature de l’état....

      Déja faire une corrélation entre des résultat internationaux d’entreprises et chômage national Franco-Français c’est déjà fortement n’importe quoi. 

      Les Keynésiens comme les gauchistes ont la particularité de faire dire l’inverse aux statistiques. 
      Leur conclusion doit êtres schématiquement, « les vils profits entraînent le chômage ».
      Le pire c’est que leurs schémas démontrent le contraire......

      En fait ils manipulent les faits.

      -Les entreprises profitables licencient ou embauchent dans les lieux ou elles font le plus de profit ?
      OUI.
      -Les entreprises profitables ont elles licencié ? 
      NON. Total, AXA n’ont pas eu de plans de licenciement.
      -Les entreprises les moins profitables ont elles licencié ? 
      OUI. Arcelor, Alcatel sont en restructuration...

      La conclusion est donc évidente......
      Plus il y a de profit, plus les entreprises embauchent, moins il y a de profit, plus les entreprises licencient.....

      Mais comprenez vous ! Le dire c’est pas Keynésien ou gauchiste. 
      Admettre cette vérité c’est leur monde de vil coupables facile qui s’écroule....
      Vivre dans le déni et les conclusions gloubiboulga, c’est mieux pour eux.

      Ils sont si idéologiquement fermés et bloqués intellectuellement qu’ils sont incapables de dire que le profit entraîne l’emploi et une société moins miséreuse....

      • Robert GIL ROBERT GIL 13 août 2014 15:51

        sparagus,
         dire des absurdité comme : « le profit entraîne l’emploi et une société moins miséreuse », alors que la réalité nous est donné jour après jour que c’est le contraire qui se passe, montre a quel point tu est lobotomisé par la pensée unique et dominante de ce système a bout de souffle !
        On deverse des sommes considérables aux plus riches en esperant que par je ne sais quel miracle une partie retombera sur l’ensemble de la société. Lorsque tu aura compris que dans nos sociétés les riches nous coutent de plus en plus chers et que nous n’avons plus les moyens de les entretenir ... mais peut-etre que ton casque t’empeche de voir la verité en face !

        Voir : LA FABLE DU « RUISSELLEMENT »


      • Spartacus Spartacus 13 août 2014 16:45

        Luxembourg, Suisse, Norvège, USA, Hong Kong, Australie pays ou les PIB sont les plus élevés ont ils moins ou plus de chômage ?.


        La fable c’est au contraire le déni idéologiste de ne pas voir cette réalité.


      • Robert GIL ROBERT GIL 13 août 2014 17:53

        sacré sparagus,
        il aurait mangé un rat, la queue lui sortirait encore de la bouche et il dirait que c’est pas vrai...parce que pour que les pays que tu cite soit riches, ils detruisent et appauvrissent une quantité fenomenales d’autre pays, ils ne font que pomper la richesses produite par autrui.

        voir : LES VOLEURS DE PLUS VALUE

        ce n’est pas compliqué sparagus, essai seulement de reflechir differement de la pensée unique dont on a lobotomisé ce qui te sert de cerveau !


      • marauder 13 août 2014 19:28

        Regarde le taux de pauvreté, regarde tes indicateurs de chomage comment ils sont biaisés, faux ... Et ta liste de pays, elle vivent chacunes sur des niches dont la pauvreté du reste du monde est la condition sine-qua-non de leur soit disant « réussite ».

        Tu es esclave de ta propre idéologie, ou tu es simplement payé pour dire des conneries ?
        Apres tout , les deux peuvent etre vrai, tant ton avidité est déconcertante ;)


      • Spartacus Spartacus 13 août 2014 20:01

        @Marauder @Gil


        Croyez vous que l’insulte, les attaques ad-hominem, les déformations de pseudo soient des signes d’intelligence ou au contraire des signe de faiblesse d’arguments ?


        Le pauvre de chacun de ces pays est plus riche que 70% des autres habitants de la planète.



      • Robert GIL ROBERT GIL 13 août 2014 20:30

        sparagus,
        t’a pas l’air de comprendre ce que l’on t’explique, alors tu continue dans ton delire et tu reponds a coté de la plaque ... dommage que tu refuse le debat et que tu te cantonne dans tes convictions !


      • rocla+ rocla+ 13 août 2014 20:47

        Monsieur Gil , le pseudo du Monsieur c ’est Spartacus , 


        écrire  sparagus ne vous grandit pas , cela vous fait passer 
        pour une racaille .

      • bourrico6 14 août 2014 10:51

        écrire sparagus ne vous grandit pas , cela vous fait passer pour une racaille .

        Et quand tu me traites de salope ça te fait passer pour quoi ?  smiley

        Sinon Spartacus n’a pas besoin d’un roquet dans ton genre pour veiller sur lui, il est tout à fait apte à répondre lui même.
        D’autant que tu ne lui apportes strictement rien.


      • Spartacus Spartacus 14 août 2014 11:58

        @Gil


        Ne vous plaignez pas de ce que vous ne souhaitez pas. 
        Vous ne montrez pas l’aptitude a la contradiction.

        Elles sont amusantes les plaintes des « non-réponses » et « refus de débat » de la part de gens qui insultent, méprisent, et ostensiblement persistent a dénaturer un pseudo et s’expriment dans des langages de mots grossiers, qui savent plus développer des attaques ad-homminem que développer une contradiction argumentée.

        Commencez donc par devenir un contradicteur poli et respectueux des autres, si vous voulez des réponses. 

      • epicure 15 août 2014 22:07

        norvège :
        gros salaires
        temps de travail moyen parmi les plus réduits
        un poids important de l’état dans l’économie
        un état providence

        un pays basé sur la social démocratie, donc le socialisme, et qui a plus de libertés qu’aux états unis.

        le modèle idéal de spartacus.
        Mais plutôt du vrai Spartacus pour le coup.

        En fait c’est l’un des pays dont l’économie est basée sur ses propres ressources plutôt que l’exploitation des pays du tiers monde ; puisqu’il produit son pétrole.


      • Pepe de Bienvenida (alternatif) 13 août 2014 14:09

         le système économique actuel s’apparente à la loi de la jungle ? Non seulement ça lui donne un petit côté naturel trompeur de dire ça, mais de plus on n’assiste dans la jungle à aucune accumulation.


        • passtavie passtavie 13 août 2014 14:45

          « on n’assiste dans la jungle à aucune accumulation »

          Sauf pour les écureuils ;)

          C’est vrai que s’il y a concurrence dans la nature, aucun animal ne s’approprie plus qu’il n’a besoin. Ils n’ont peut-être pas l’esprit chadok... Faire tourner des roues pour faire tourner des roues. Finalement le paon montre son bel éventail pour plaire aux femelles, nous on montre un beau tas de trucs inutiles pour épater la galerie... Chacun son truc.


          • Robert GIL ROBERT GIL 13 août 2014 15:11

            Pour créer de l’emploi il ne faut pas alléger les charges des entreprises, qui ne sont d’ailleurs que des cotisations sociales, mais au contraire instaurer un impôt sur les sociétés indexé sur le nombre de chômeurs. Plus le nombre de chômeurs augmente, plus l’impôt augmente, le nombre de chômeurs diminue, l’impôt diminue et si le chômage disparaît, l’impôt disparaît ! Il faut que le MEDEF et le patronat n’ait aucun intérêt à ce qu’il y ait du chômage.

            Voir : CREER DE L’EMPLOI OU DES RICHESSES ?


            • Spartacus Spartacus 13 août 2014 16:50

              Mais cela existe déjà, tous les jours l’état sort une nouvelle contrainte sur l’emploi....Non seulement ça ne fait pas diminuer le chômage, mais en plus ça l’augmente car personne n’a plus envie d’embaucher.....


              Que c’est beau les idées primitives de ceux qui croient que le travail est une valeur fixe et finie, et qui n’ont pas compris que c’est une valeur dynamique et variable.....


            • rocla+ rocla+ 13 août 2014 18:02

              Un employeur qui embauche juste pour créer de l’ emploi n’ existe pas 

              en dehors du fonctionnariat dont ce sont les vrais travailleurs qui paient 
              leurs salaire pardon , le fruit du fonctionnement . 

              Dans une entreprise on embauche pour créer de la richesse . 

              Des gus comme Gil devraient monter une entreprise au lieu 
              d’ une fabrique de copié-collés .

            • Robert GIL ROBERT GIL 13 août 2014 18:33

              vous etes impayable les gars, je plus drole ( ou le plus triste) c’est que parraissez convaincu de ce que vous dites, un peu comme ceux qui nous disent : JE ME SUIS FAIT TOUT SEUL


            • marauder 13 août 2014 19:31

              Nan faut se réapproprier les moyens de production, directement, et abolir la propriété privée excedentaire (a savoir, le logement et le jardin pour) on va quand meme pas faire de chichi avec des prédateurs de l’idéologie de spartacus ;)

              Toutes facons, les « il faut », ca pose toujours un gros probleme de transition...


            • Spartacus Spartacus 14 août 2014 12:05

              @Gil


              Auriez vous l’expérience de l’embauche ? 
              De la responsabilité sur vos derniers personnels d’avoir embauché des personnes ?

              Pour Rocla ou moi, il n’est pas d’être convaincu, mais de la connaissance concrète de ce que fait un employeur.

            • foufouille foufouille 14 août 2014 14:19

              @crassus

              tu as du hériter.


            • Spartacus Spartacus 14 août 2014 17:27

              Hé non !


              J’ai pris des risques !

            • foufouille foufouille 14 août 2014 17:47

              @crassus

              tu as du hériter.

              mais si. tu croyais même qu’il y avait un seul type de contrat de travail


            • Spartacus Spartacus 14 août 2014 17:56

              Si ça te fait plaisir de le croire.


            • foufouille foufouille 14 août 2014 18:13

              en plus, avec plusieurs entreprises, tu serait overbooké et autre chose à faire.... genre lire les échos

               


            • Spartacus Spartacus 14 août 2014 22:00

              Comme quoi les clichés sur les entrepreneurs, la productivité sont restés a des visons caricaturales.....

              Comme si il fallait aller sur le port pour affréter 50 containers......

              Lire « Les echos » n’est qu’une fenêtre, a coté de Skype, à coté des visios, à coté d’autres comme celle de Agoravox sur un écran d’ordinateur. 
              Et pourtant je vois régulièrement tout le monde et suis informé de tout, tout, tout. Avec les caméras, je sais même quand les gens vont au café à l’autre bout de la planète. 

              Je passe physiquement que 1 ou 2 fois par an à HK ou en GB ou j’ai mes 2 entreprises étrangères. En France il n’y a plus que des bureaux. J’ai envoyé en Allemagne ma logistique en sous traitance pour passer en dessous de 10 personnes en France..

              En plus Août est un excellent mois.....
              J’ai fait un chiffre exceptionnel en 4 mails et 3 coup de fils. J’ai pas vu le client. J’ai pas imprimé le contrat. Je ne verrait pas la marchandise. 
              Et pourtant en novembre, ma marchandise sera présente partout sur terre...Et ma marge sera bonne. Mes salariés recevront une prime si tout se passe bien, et peut être que j’achèterais un nouveau moteur pour mon bateau...... smiley

            • rocla+ rocla+ 13 août 2014 19:07

              ben oui un gars qui est  pas entrainé à l’ autonomie et quib se complait 

              dans l’ assistanat a du mal à se prendre en mai n. 

              L’ état leur doit tout … smiley

              • marauder 13 août 2014 19:48

                Tu connais l’autonomie ?

                Laisse moi rire.

                La voisine bourgeoise de chez moi, libérale et capitaliste, adepte de folies du style « propriété privée », n’est pas foutue de faire le ménage, garder son chien, garder ses chats, d’aller à l’aéroport pour ses dizaines d’aller retour en belgique par an, pas foutue non plus d’arroser ses plantes, de couper elle meme ses 10 hectares de bois qui sont pourtant a elle. Pas foutu de fabriquer elle meme son hangar qui sert a stocker plein de merdes de capitalistes, du genre quads. Pas foutu non plus d’entretenir la piste qui mene a sa grande maison de 4 étage ou elle vit seule. Pas foutu d’étteindre le chauffage quand elle s’absente une semaine.

                Et si je parle des abrutis qui on opéré des montages privé/public visant a contraindre les allocataires RSA a se taper des stages bidons dans les greta, pour faire de la couture et du djembe. Tout ca pour payer un formateur a son tour ... Tout ca pour « montrer qu’on veut s’insérer », pour dire « qu’on a des droits et des devoirs ». Ca marche super bien .... Surtout dans une région ou il n’y a PAS de travail autre que faire la boniche au bourgeois qui auront eu la « chance » de réussir (=écraser son prochain)...

                l’assisté n’est jamais celui qu’on crois


              • rocla+ rocla+ 13 août 2014 20:40

                Alors ta voisine c ’est l’ exemple mondial de humanité  ? 


                Un mec autonome c ’est pas ta voisine , t’ es engourdi dans ton enfermement psi .

                Essaie de faire le tour du quartier .

              • Xenozoid Xenozoid 14 août 2014 17:58

                si haddock était tres heureux il ne se plaindrais pas des autres


              • foufouille foufouille 14 août 2014 18:15

                il est heureux car sa petite est serveuse sous la table chez DSK.

                 smiley


              • eric 13 août 2014 20:00

                D’accord avec Spartacus.


                Mais c’est encore plus grave que cela. Il y a vraiment un problème de logique élémentaire et de maîtrise du calcul simple.

                On prend les 40 plus grosses boites, les plus performantes, les plus internationalisées.

                On compare à l’ensemble de l’économie.... !

                Sur le plan de la logique, c’est un peu comme de prendre les participants à un Marathon de masse.
                Comme si cela était la faute des 40 premiers si les 40 derniers rentrent avec la voiture balais, et comme si leur vitesse moyenne avait une influence sur la moyenne générale de l’ensemble des milliers de participants autrement qu’à la marge. 

                On pourrait dire aussi, « c’est injuste, les entreprises multinaltionale sont actives à l’étranger, les artisans locaux moins ». Ce serait à peu prêt du même ordre.

                En sens inverse, prétendre qu’un français sur 5 est menacé parce qu’au chômage, reflète très mal la réalité. Avec en gros 30% de gens qui ne sont pas à risques ( emploi publics garantis à vie) la proportion des chômeurs sur ceux qui courent le risque est beaucoup plus élevée. Mais cela ne veut encore rien dire, puisque ce risque est quand même très différent suivant les âges, les secteurs d’activité et les niveaux de formation.

                Sur ces deux seules erreurs élémentaires, on voit bien le risque. L’auteur s’intéresse aux profits du CAC 40, pas à la situation économique réelle et aux solutions possibles pour l’améliorer.
                Quand on ne comprend pas un problème, il y a peu de chance qu’on le résolve.

                C’est très l’aspect nuisible d’articles de ce genre.

                • bourrico6 14 août 2014 10:54

                  Sauf que ces boites ont une grande « influence » sur la masse de sous traitants et autres partenaires, qui elles, ne sont pas au CAC 40.
                  Elles sont au sommet de la chaine, si elles se goinfrent, c’est sur le dos de ce qui est en dessous.

                  Au final, c’est encore pire.

                  Quand on ne comprend pas un problème, il y a peu de chance qu’on le résolve.

                  Comme c’est beau... Spartacus devrait en prendre de la graine.


                • foufouille foufouille 14 août 2014 17:21

                  « On pourrait dire aussi, « c’est injuste, les entreprises multinaltionale sont actives à l’étranger, les artisans locaux moins ». Ce serait à peu prêt du même ordre. »

                  -

                  ben voyons. c’est sûr que ton artisan pourra pas balancer ses déchets dans la rivière comme le fait le sous traitants de jeans en inde. ni payer 3€/h brut, etc


                • titi 14 août 2014 22:33

                  Heu... je crois que vous êtes à coté de la plaque.

                  Mêmes les boites de moins de 10 personnes délocalisent.

                  Du fabricant de bateaux, à la SSII, tous se barrent.

                  Tout le monde se casse.

                  Va falloir un moment ouvrir les yeux et se poser les bonnes questions.

                  Le salariat est mort.


                • foufouille foufouille 14 août 2014 17:23

                  AXA est 2°. peu étonnant pour une assurance de merde et escroc.


                  • fredleborgne fredleborgne 14 août 2014 18:32

                    Créer de l’emploi ? Mais pourquoi faire ?
                    Partageons le !
                    Mais pas vraiment pour les ouvriers pour lesquelles 35 heures ne suffisent pas à assurer leur subsistance.
                    J’entends trop de patrons dire qu’ils travaillent 80 h par semaine. Mettons 2 patrons et chacun aura la moitié de l’enveloppe prévue. Et paradoxalement, puisque l’impôt est progressif, il y aura moins d’argent évaporé en impôts et taxes.
                    Mettons en même quatre pour qu’ils puissent atteindre les 20 h hebdomadaires..
                    Et pareil pour de nombreuses professions qui gagnent bien.
                    François Pinaud ne devrait pas avoir à changer son niveau de vie pour autant... et ils pourraient mieux profiter de leur argent. Cela s’appelle la relance par les riches.
                    Parce que c’est pour ça qu’il semble marcher le CAC 40, il y a de l’argent qui ne sert à rien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès