Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > #chômage #désindustrialisation #baisse des salaires « Reprise économique » (...)

#chômage #désindustrialisation #baisse des salaires « Reprise économique » et réalités de classes…

Trop faible pour créer de l’emploi durable et stopper la courbe ascendante du chômage de masse et de longue durée, la « reprise » annoncée de l’économie française (autour d’1 % à 1,6) n’a pas de quoi susciter l’enthousiasme dans les quartiers populaires. Outre qu’elle relève encore davantage de l’effet d’annonce que d’une réalité tangible, ses facteurs économiques seraient avant tout liés :

Réalité de la « reprise »

A la baisse conjoncturelle du prix du pétrole qui, tôt ou tard, remontera… surtout si « reprise » mondiale il y a, donc demande plus forte sur le marché des hydrocarbures ;

A la baisse de l’euro par rapport au dollar. Que cette baisse relative permette de pousser à la reprise valide, soit dit en passant, a posteriori l’analyse du PRCF qui a toujours souligné que le « franc fort », puis l’ « euro fort » nécessaire pour dissoudre le franc français dans l’euro-mark, était un facteur majeur pour plomber les exportations industrielles françaises en creusant le lit du « made in Germany » (en ménageant, dans un premier temps, la suprématie mondiale du dollar (cf Etincelles, juin 2015, article de G. Gastaud intitulé L’euro, monnaie crypto-protectionniste de l’Axe Washington-Berlin) ; cela dit, dans un contexte où l’industrie française a été globalement affaiblie, cette baisse de l’euro qu’a décidée la BCE (qui a décidé de faire tourner la planche à billet, l’industrie allemande elle-même ne parvenant plus à vendre dans les marchés de l’Europe du sud déprimés par l’austérité …) ne peut suffire à relancer sérieusement le produire en France. indice mensuel de la production industrielle

En l’absence d’une reconstitution du secteur public industriel (interdite par Maastricht), d’une relance forte des revenus du travail et d’un plan national de ré-industrialisation équilibrée du territoire national, la baisse de l’euro favorisera les importations… allemandes et, à la rigueur, celles de certains pays du sud ; comment exporterions-nous soudain des meubles, des voitures, des pantalons, que nous ne fabriquons plus chez nous depuis belle lurette ?
Même les prévisions les plus optimistes de l’INSEE qui postule un rebond de 7 points du niveau des investissements dans l’industrie selon sa dernière enquête de conjoncture, ne saurait cacher, que l’investissement industrielle demeurerait ainsi 3 points en deçà de son niveau de 2007, et en recul de 11 points par rapport au niveau d’avant l’euro.investissement industriel insee

A l’arrière-plan de cette reprise ou pseudo-reprise, il y a son énorme coût social : le transfert de milliards d’euros d’argent public des ménages populaires et moyens vers le grand capital (Pacte de responsabilité Valls-MEDEF et démontage de la branche famille de la Sécu, loi Macron, appauvrissement méthodique des services publics et des remboursements-maladie, casse du Code du travail et des Prud’hommes, vente à la découpe d’Alstom, bradage de Gaz de France à Suez, etc.),

Un des facteurs inquiétants du très léger rebond de l’économie française tient à la sur-militarisation de l’économie ; à défaut de fabriquer de la machine-outil industrielle ou des tracteurs, la France capitaliste s’en sort surtout en vendant des Rafales aux pays belligérants du Proche-Orient. LA déstabilisation de l’Ukraine, de l’Afrique, du Proche-Orient par les boutefeux BHL, Sarkozy, Fabius, etc. devient une pièce essentielle de la stratégie économique « nationale » ; c’est tout sauf rassurant sur le moyen et sur le long-terme.

Quant au contenu de cette « reprise », il faut l’examiner en termes de classes. Quelle « croissance », pour qui et pour faire quoi ?

Sur le plan du travail, la seule croissance qui existe c’est celle du chômage et du sous emplois, ainsi que la baisse du niveau des salaires.

chomage insee premier trimestre 2015 enquète emplois

Selon les chiffres de l’INSEE, il y a désormais plus de 2,9 millions de chômeurs au sens du Bureau International du Travail, auquel il faut ajouter 1,5 millions de sans emplois, et 1,7 millions de travailleurs en sous emplois. soit plus de 6 millions de chômeurs. Dans le même temps, le taux d’emplois en CDI recule à moins de 48,8% quand celui de l’emploi en CDD progresse à 7%. Sur les 12 derniers mois, c’est près de 40 000 postes à temps plein qui ont été détruits dans l’industrie. quand le secteur de la construction perdait lui près de 50 000 postes.

taux de création d'emplois

Dans le même temps, les salaires (directs et indirects c’est à dire comprenant les charges) demeurent bloqués, alors que les prix réels continuent d’augmenter.

Indice des salaires insee

Sur le plan écologique, une croissance appuyée par l’Etat sur la base de grands projets inutiles, sur la base de l’extension des autoroutes privatisées (notamment par la privatisation du réseau routier public), de nouveaux aéroports fort discutables, du remplacement de la SNCF (transport ferroviaire public) par des autocars (privés), du déferlement de camions européens sur nos routes et autoroutes, est quelque chose de profondément malsain. La croissance oui – nous ne sommes pas des groupies de la « décroissance » et de la mise en accusation indiscriminée des technologies – mais la vraie question est de savoir si elle servira ou pas à satisfaire les besoins populaires ou, tout au contraire, à faire travailler les gens le dimanche, à flexibiliser encore plus l’emploi, à mettre encore plus de saletés dans nos assiettes, nos boissons, l’air que nous respirons dans le cadre d’une mondialisation néolibérale plus déréglementée, antisociale et anti-écologique que jamais ; nul besoin d’être un écolo vert pomme pour constater l’explosion des cancers, des myopies, etc. alors que des millions de gens sont mal logés, voire sous-alimentés ou malnutris ;

Quelle « croissance » si, la répartition des richesses restant ce qu’elle est, 2% de la population rafle 50% des revenus supplémentaires induits, 10% des couches moyennes supérieures accaparant presque tout le reste avec tout ce que cela comporte d’aberrations dans l’habitat, la répartition des services publics, le cadre de vie des classes populaires et des couches moyennes inférieures ?

 Que faire dans ces conditions ?

D’abord, revendiquons des solutions progressistes de rupture : il faut sortir de l’euro, de l’UE, de l’OTAN pour reconstituer les outils politiques, monétaires, budgétaires et institutionnels d’un développement économique sain, tourné vers la population dans le cadre d’une lutte générale pour le socialisme. Dans le contexte hyper-verrouillé de l’UE néolibérale, croissance et décroissance ne peuvent que jouer au yoyo sur le dos des gens et c’est l’austérité à perpétuité (pour les salariés et les travailleurs indépendants) qui l’emporte dans tous les cas ; en période de récession, on taille à vif dans les prétendues « dépenses sociales » et les salaires ; dans les périodes plus fastes, les salariés ne voient pas la couleur des gains de productivité puisqu’on leur dit qu’il faut en profiter prioritairement pour « régler la dette » « due » aux marchés financiers : lesquels gagnent à tous les coups, comme le patronat…

En pratique, il faut vaincre l’attentisme des directions syndicales euro-formatées qui « attendent » la sortie de la crise et qui croient bon pour cela de « lâcher du lest » sur les acquis sociaux : moyennant quoi, les capitalistes se dégagent rapidement du financement de la Sécu… sans créer le moindre emploi stable. Seul un combat de classe aussi interprofessionnel que possible remettra les travailleurs à l’offensive en faisant rendre gorge aux actionnaires qui raflent d’énormes dividendes pour les gaspiller en revenus somptuaires ou pour les stériliser dans les paradis fiscaux (rappelons qu’on estime à 460 milliards d’euros les sommes placés par les riches dans les paradis fiscaux au détriment de l’économie française et de l’investissement productif).

En résumé, la seule « reprise » qui puisse profiter vraiment à la nation et aux travailleurs, c’est celle du combat de classe « tous ensemble et en même temps ».

Georges Gastaud

source : http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/reprise-economique-et-realites-de-classes-chomage-desindustrialisation-baisse-des-salaires/

www.initiative-communiste.fr actus, infos et analyses libres et engagées sur le site web du PRCF

A lire également :

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Spartacus Spartacus 3 septembre 2015 21:44

    les zzzzzaaaaaaacquis sociaux !!!!


    Ce joyeux concept de l’iniqué par les accapareurs de profit social de la corporation et des castes des proches de l’état........

    Dis donc tu partages ton régime spécial cher adepte de la répartition ?

    Non ? évidement le partage c’est vachement mieux avec l’argent des autres ?


    « une lutte générale pour le socialisme » 

    La dernière expérience vient d’entraîner le Vénézuéla dans une économie tiers-mondiste...
    L’Etat ne pouvait plus fournit de la nourriture, les détenus sont obligés de manger des chats...


    • samuel 4 septembre 2015 10:09

      @Spartacus

      Il est vrai que dans le privé il n’existe aucun acquis social. 

      Les enfants travaillent toujours
      Les congés payés n’existent pas
      L’assurance chômage n’existe pas
      La médecine du travail y est absente

    • flourens flourens 5 septembre 2015 09:32

      @Spartacus
      les zakis sociaux dont tu te gausses, je suis sur que tu n’en profites pas, je suis sur que tu payes intégralement le toubib, les médocs et l’hosto sans te faire rembourser par les odieux zakis, pareil pour les congés, tu les offres aux patrons car tu ne voudrais pas profiter de ces maudits zakis, et puis je ne doute pas que tu bosses 70h pour ton patron payées 35 au tarif du bengladesh, car tu ne voudrais pas que ton vénéré patron te donnes les Zakis
      mais je pense plutot, comme tous les gens de ton espèce que vous profitez à plein de tous ces zakis pour lesquels vous n’avez pas été foutu de vous battre
      je le répète, tartuffe


    • Pere Plexe Pere Plexe 5 septembre 2015 12:30

      @Spartacus
      Encore une intervention vide de sens.

      Il n’existe pas de régimes « spéciaux » il existes des régimes différents les uns des autres
      Celui des agriculteurs ( le plus compensé) et différent de celui des marins lui même différent de celui des militaires
      « le partage c’est mieux avec l’argent des autres » 
      Difficile qu’il en soit autrement quand la richesse mondiale est à ce point concentrée dans quelques mains ! 
      Pour le Venezuela peut être relativiserez vous la possible propagande d’une part et aussi l’important recul de la rente pétrolière.Ce qui pose problème à beaucoup de pays producteurs socialiste ou non. 

    • Robert GIL Robert GIL 4 septembre 2015 08:45

      La recherche du profit maximum conduit chaque capitaliste à payer le moins possible de salaires, et les travailleurs n’ont pas assez d’argent pour acheter ce qu’ils produisent. Par copinage, propagande, menace, le capitalisme a trouvé des Larbins pour le servir et se servir. Le capitalisme est le meilleur garant de la démocratie. C’est du moins ce qu’on nous a toujours dit. Mais la réalité, elle, contredit cette affirmation... lire la suite


      • flourens flourens 4 septembre 2015 09:46

        J’adore toujours les arguments de rocla spartacus et consorts, cette fois ci c’est, tu partages ton smic toi ?, non, alors pourquoi voudrais tu que bill gates et tutti quanti partagent, soit il essaye des arguments fallacieux en toute connaissance de cause, soit il est hors de sa compréhension qu’on puisse lutter pour des causes qui le dépasse
        j’aime aussi son allusion au vénézuéla qui serait le tiers monde (je suppose que c’est grace à un gouvernement de vraie gauche et non à cause de l’embargo insidieux des states) alors que la grèce est un vrai modèle de croissance et de développement grace aux bons soins des docteurs diafoirus de la troika, la saignée, la saignée, la saignée


        • Amiral terrestre 4 septembre 2015 09:48

          Autrement, quand est-ce que vous les libérer du travail les z’ouvriers ?
          MARXISME = IMPOSTURE pseudo-scientifique !


          • Trelawney Trelawney 4 septembre 2015 09:53

            @Amiral terrestre
            La seule définition lucide du marxisme vient de Staline : « Pas d’homme, pas de problème »


          • Amiral terrestre 4 septembre 2015 14:22

            @Trelawney
            Il suffit qu’il pleuve durant un meeting coco en plein air et voilà la pauvre pluie classée réactionnaire, fasciste, capitaliste, anti-révolutionnaire, nazie (liste à compléter) !


          • Amiral terrestre 4 septembre 2015 09:50

            les libérez

            La classe ouvrière est la classe sociale la plus réactionnaire qui soit. Elle se fout de votre révolution qui ne viendra pas. Lénine a fait la révolution sans les ouvriers et vous n’avez toujours pas pris note de cela.


            • Amiral terrestre 4 septembre 2015 14:18

              @Amiral terrestre
              3 graphiques, une poignée de statistiques une pincée de dialectique à pépé et le tour est joué. On est des scientifiques nous !


            • Trelawney Trelawney 4 septembre 2015 09:51

              L’économie selon Taktak :

              Un entrepreneur privé fabrique un produit qu’il revend avec un bénéfice. Pour fabriquer ce produit, il se sert d’une main d’œuvre qu’il rétribue en salaire. Pour être compétitif et réaliser le plus de profits commerciaux, il réduit le cout de la matière première et des énergies, le cout des salaires ainsi que des charges et impôts divers. Comme le produit fabriqué est acheté par son personnel ou celui d’autres entreprises (cf. Ford), ça fait tourner la machine économique que l’on appelle « société de consommation » et, pour lui, l’indice de bonne santé de cette machine économique s’appelle croissance.

              Et on en arrive à des inepties du genre : "augmentez les salaires pour augmenter la croissance« .

              Dans l’article il y a de beaux graphiques (ca fait sérieux) mais aucun sur le taux de croissance qui en France et depuis 15 ans est égal à 0 (la tête à toto). Comme ça ne fait pas quinze an que le chômage baisse (voir le graphique plus haut) on peut donc en conclure que chômage et croissance ça n’a rien à voir et que si vous voulez retrouver une solution pour le pleine emploi, il faut regarder ailleurs (même si ça vous déplait fortement). Une des premières raisons (il y en a d’autres) de la pénurie d’emploi est qu’il est très difficile pour une petite PME ou TPE d’embaucher sans risquer la pérennité de son entreprise. Une autres raisons est que le seul moyen qu’on a trouvé pour lever des fonds pour financer notre protection sociale est d’imposer les salaires. Et comme les sommes récoltées ne sont pas suffisante, on a décidé d’emprunter sur les marchés privés sans rien dire à personne. Et j’en reviens au système économique réel qui est beaucoup plus simple que cela : il est mondialisé et s’appelle « l’internationale du pognon » et c’est beaucoup plus sérieux et efficace que votre « internationale ouvrière ».
              C’est basé sur un principe simple : on endette l’état pour récupérer l’argent issu des impôts et donc de la poche de l’ouvrier, mais aussi du chef d’entreprise. Comme ça ne suffit pas ils endettent aussi le petit ouvrier et le chef d’entreprise. Et comme ça ne suffit toujours pas, ils déclenchent des crises à répétition pour ruiner le petit ouvrier et le chef d’entreprise pour saisir tout ce qui peut encore être saisi. Ce racket mondialisé profiterait selon Taktak au 1% qui possède 50% des richesses de la planète, mais comme tout évolue, depuis peu le 1% c’est transformé en 0.1%.

              De là à dire que le financement de la protection sociale tels qu’il est conçu et souhaité par selon les syndicats, la gôche de droite, ma et aussi la gôche de gauche « la classe ouvrière » n’est qu’un accélérateur de la ruine du pays, il y a un pas que je franchi allègrement n’en déplaise à certaines autruches.


              • PRCF PRCF 4 septembre 2015 10:49

                @Trelawney

                Dans votre délire verbal, juste une question, c’est qui ce « Ils » ?


              • foufouille foufouille 4 septembre 2015 11:23

                @PRCF
                il a pas tord, même sans europe il faudrait diviser les retraites par deux car plus assez de cotisants.


              • Trelawney Trelawney 4 septembre 2015 11:59

                @PRCF

                Dans votre délire verbal, juste une question, c’est qui ce « Ils » ?

                C’est ce qui est écrit et que vous appelez le 1% et que j’appelle le 0.1%. Ils possèdent :

                les richesses,

                le pouvoirs en nommant eux même des « rois de la république », parce que pour nous donner le choix entre Sarkozy et Hollande, il ne faut pas être dupe.

                les médias et donc l’information.

                PS : Pour ce qui est du « délire verbal », je pense qu’avec vous j’ai affaire à des spécialistes !


              • taktak 4 septembre 2015 13:28

                @Trelawney
                vous désignez donc bien la classe capitaliste...

                Voila voila...


              • Trelawney Trelawney 5 septembre 2015 09:23

                @taktak

                Ce que vous appelez capitalisme ou libéralisme ou néolibéralisme ou ce que vous voulez et tout simplement le système économique qui fait fonctionner notre civilisation. Il ne peut se combattre car il fait partie intégrante de nous-même.

                Ce système existe depuis que l’homme est homme il est fondé sur un trait essentiel de notre comportement : « notre égoïsme ». Ce système s’arrêtera avec la fin de l’humanité, mais pas avant.

                Donc si on part du principe que l’être humain veut toujours être plus riche que le plus riche, la seule méthode pour stopper l’expansion délirante de cette minorité fortunée est politique et est très simple : ça s’appelle la spoliation des biens exorbitants. Cela c’est déjà fait sous Louis XIV avec Nicolas Fouquet, sous la révolution française, ou ailleurs dans le monde.

                En partant du principe que même les arbres ne peuvent monter jusqu’au ciel, il faut savoir entrer en conflit direct avec cette classe parasite et bloquer leur expansion. Ce que ne font pas les politiques actuels que ce soit par couardise ou par complicité.

                Mais arrêtez de croire que la solution est dans la lutte des classes car en ne faisant qu’opposer des personnes à d’autres vous faites les choux gras et le bonheur de cette classe dirigeante.


              • rocla+ rocla+ 4 septembre 2015 09:59

                En fait les gauchistes savent tout . 


                Mais ils font rien . 

                Alors que les capitalistes savent rien , .

                Mais ils  font tout . 

                • foufouille foufouille 4 septembre 2015 11:25

                  @rocla+
                  tu vas partager ta retraite, vivre avec 400€ sera moins drôle.


                • flourens flourens 4 septembre 2015 13:10

                  @rocla+
                  tutafé rocla, c’est bien parce que les capitalistes savent rien et font tout que c’est la merde, quand aux gauchistes, bien sur qu’ils savent tout mais s’ils ne font rien, c’est pas par gout, c’est tout simplement que comme tous les pouvoirs sont entre les mains des capitalos, ceux ci veillent bien à ce que les gauchistes ne fassent rien, sinon on s’apercevrait qu’ils ont raison


                • rocla+ rocla+ 4 septembre 2015 13:25

                  @flourens


                  Finalement  vous avez raison , vous Gil et les autres , 

                  Vous savez tout , et vous avez rien . 

                  J’ trouve c ’est bien fait pour votre gueule  ...... smiley

                • flourens flourens 4 septembre 2015 17:11

                  @rocla+
                  encore tutafé rocla, on a rien car les capitalos nous volent tout, en revanche, il est clair que c’est bien fait pour notre gueule, mais t’inquiètes, la prochaine fois on n’en n’oubliera pas comme nos pères l’on fait en 1789, on fera bien le ménage dans les coins


                • rocla+ rocla+ 4 septembre 2015 17:27

                  @flourens 



                  Le château de Théoule sur Mer est à vendre , c ’est la CGT qui 
                  veut s’ en débarrasser .

                  Tu devrais l’ acheter  et ensuite tu fais des sons et lumière dedans et dehors .

                  Comme ça tu vivrais bien , au lieu de ressasser .

                  Pour la modique somme de 25 M  d’ euros ....

                  Tu  lances  une souscription auprès des tes camarades syndiqués .


                • flourens flourens 4 septembre 2015 19:17

                  @rocla+
                  Hé oui, ainsi va la vie, avant c’était une colo pour les déshérités, mais maintenant la colo ça marche plus, d’ou l’inutilité de garder cette demeure, les temps changent ma bonne dame


                • flourens flourens 4 septembre 2015 19:20

                  @rocla+
                  et puis je vois pas bien le rapport avec le vol des capitalos envers les prolos, mais enfin tout est bon pour rocla, surtout pour faire diversion sur les sujets ou il sèche


                • rocla+ rocla+ 4 septembre 2015 19:49

                  @Flourens 


                  Ne t inquiète  pas , tu n’ es pas le seul à voir comme tu vois .

                  Toi , ton pote Gil et beaucoup d’ autres sur ce site , vous avez l’ air de croire que la société vous doit tout  , ayant-droits de naissance  ou de conviction , dans 
                  mille ans vous serez encore les cons de l’ histoire , personne ne vous doit rien ,
                  vous prenez vos désirs pour des réalités  , c’est très joli les contes de fées ,
                  continuez de regarder  les films de la rivière au bord de l’ eau , 

                  T’ as vu que Castro il a risqué sa vie à bouter Battista , il a mis deux ans 
                  en partant de rien à arriver à ses fins et toi tu voudrais ouvrir ta bouche et que le poulet te tombe dedans ? 

                  T’ as risqué  ta vie à quoi   toi ?  à parler sur Agoravox ? 

                  Fais moi encore rire ....


                • flourens flourens 4 septembre 2015 20:49

                  @rocla+
                  ben oui, j’aurais bien voulu être comme tes maitres riches et héritiers, avoir le caviar qui tombe tout seul sans bosser, hèlas, je suis un pue la sueur et j’ai du gagner mon pain en plus de nourrir tous les parasites que tu protèges
                  et effectivement, si on y met pas du notre on bouffera encore de la vache enragée dans mille ans, alors à vos fourches les gueux, et pas comme en 89, on fait table rase
                  banzai


                • rocla+ rocla+ 4 septembre 2015 20:58

                  @flourens


                  Banzaï   !   ... smiley

                • rocla+ rocla+ 4 septembre 2015 11:57

                  Je  partagerais surtout  pas  tes certitudes à la con .




                  • foufouille foufouille 4 septembre 2015 12:32

                    @rocla+
                    il faudra bien pour pouvoir payé des smics à 500€ qui seront compétitifs.


                  • BA 4 septembre 2015 22:58

                    En août 2015, un record historique a été battu aux Etats-Unis  :

                    94,031 millions de citoyens étatsuniens n’ont plus été comptabilisés dans la population active !

                    Record historique battu !

                    C’est facile d’obtenir des bons chiffres du chômage : il suffit de faire disparaître des statistiques officielles 94,031 millions de citoyens étatsuniens ! Ils ne travaillent pas, ils sont sans emploi, ... mais ils n’apparaissent plus dans les statistiques du chômage !

                    C’est ça, le plus important !

                    Regardez ce graphique ahurissant :

                    « Not in labor force » = nombre de citoyens étatsuniens qui ne sont plus comptabilisés dans la population active :

                    http://data.bls.gov/timeseries/LNS15000000


                    • rocla+ rocla+ 5 septembre 2015 09:46

                      Pour résumer  si on a tout ce qu’ on a  c’ est grâce aux cocos .


                      Les routes , les hostos , le manger le boire et le dormir . 

                      Les aéroports  , ponts , viaducs  , oléoducs , archiducs , chaussettes sèches ,

                      En fait   tout le bonheur civilisé vient d’ une poignée  de couillons 
                      qui ont tout construit  et se sont fait rouler  par les salauds de capitalistes . 


                      Je crois que ce qu’ ils ont vraiment inventé en vrai , c ’est leur 
                      monstrueuse connerie ... smiley

                      • flourens flourens 5 septembre 2015 11:40

                        @rocla+
                        Alors la, tu tapes dans le juste pour une fois, c’est effectivement grace aux cocos, du moins la gauche la vraie, et grace aux combats des gueux que nous avons tout cela, pas de cocos dans les pays sous développés et soumis aux capitalos, pas de routes, pas de ponts, pas d’hostos, pas d’école, regarde un peu l’émission sur les routes de l’impossible, trois jours pour faire 300km, voir moins, dans ces beaux pays sans cocos
                        ceci dit pour les oléoducs, tu as raison, il faut bien que la fortune passe quelque part et la on ne rigole plus, les capitalos font ce qu’il faut, pour eux, le reste peut crever, voila le beau monde que tu vantes, merci bien, je préfére mes zakis qui sont pour le plus grand nombre et non pour quelques happy few


                      • rocla+ rocla+ 5 septembre 2015 12:08

                        Ouiais , 


                        mais c’ est pas gentil de votre part  de ne pas aller aider dans les pays 
                        où il y a pas de routes pas d’ hostos  de ponts et d’ écoles . 

                        Comment pouvez vous vivre en sachant que ces gens manquent de tout 
                        et vous ne faites rien . 

                        C ’est dégoùtant .

                        • flourens flourens 5 septembre 2015 14:04

                          @rocla+
                          ben oui c’est dégoutant, nous on voudrait bien mais on n’a pas les sous, ce sont tes maitres qui possèdent tout, tu l’as d’ailleurs bien dit, les riches savent rien mais font tout, donc le manque de routes, d’hosto et tout le toutim, ce sont eux, CQFD


                        • rocla+ rocla+ 5 septembre 2015 15:24

                          Bon d’ accord , 


                          Tu as raison   .

                          Euh  , à partir de maintenant essaie de discuter avec une autre personne . 

                          Il y a bien le psy , mais comme t’ as pas d’ argent ....

                          J’ en ai  assez appris sur toi  et les tiens . 

                          Bonne continuation . 



                          • flourens flourens 5 septembre 2015 16:31

                            @rocla+
                            ha le rocla éternel stalinien, si tu n’es pas d’accord avec lui, c’est que tu es fou, rocla au pouvoir et je prends des actions dans les hostos psy parce qu’il va en falloir pour enfermer ceux qui contredisent sa majesté rocla qui, a court d’arguments ne trouve que la solution de dégoiser sur ses interlocuteurs
                            bon, magnanime, je te pardonne, mais n’y reviens pas
                            amen

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès